predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Opération Cravates [ Feat Les concernés ]




Partagez | 
 


 Opération Cravates [ Feat Les concernés ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Opération Cravates [ Feat Les concernés ] | le Sam 16 Jan 2016 - 22:42
★ Déléguée E ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Shanilae / Aiden / Autumn / Robin / Shannon / Aaron
Féminin Personnage sur l'avatar : Shibuya Rin de The idolmaster Cinderella Girls / IRL : Jeong Eun Ji
Âge, classe & année : 18 ans, classe E, 7ème année

Prism' : 459

Messages : 445
Date d'inscription : 28/01/2015

★ Déléguée E ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:










Opération Cravates
Date : Dans la nuit de 04 au 05 Janvier

La nuit allait être chargée, très chargée mais c'était pour la bonne cause alors je pouvais pas trop râler non plus, le jeu en valait la chandelle alors je pouvais biens prendre sur moi le temps d'un nuit. Poussant un long soupir je m'arrêtais devant les bungalow des S, notre point de rendez vous. Mes yeux s'étaient petit a petit bien habitué a l'obscurité j'en profitais pour jeter un œil a la montre que m'avait offert Chan. Elle était vraiment trop jolie et elle indiquait minuit, ce qui signifiait que les autres n'allaient pas tarder a arriver eux aussi. Et quand je disais les autres, je parlais des délégués et des suppléants avec qui on avait organisé la ou plutôt les missions de se soir. Parce que la grève n'était pas la seule missions qu'on avait organisé. On avait aussi prévu de se soir, voler les cravates des S, les décolorer pour ensuite leur rendre mais ça, c'était plus accessoire. Le cœur de l'opération, c'était le fait de déménager certains S de bungalow et de s'installer avec eux. En pratique, il fallait qu'on les déplaces, qu'on déplace leurs affaires, qu'on s'installe avec eux et tout ça en une seule nuit. On allait pas s'ennuyer et en plus il fallait qu'on fasse gaffe à pas réveiller les S histoire de pas se retrouver dans la merde. Ça allait pas être de la tarte mais ça ne me dérangeait pas plus que ça parce que ça me semblait être une bonne idée après tout ces bungalow c'était pas les leurs à la base. Petit à petit, les autres arrivèrent et on se salua tous a voix basse. On avait beau être dehors, on nous entendait quand même de dedans si on parlait normalement alors fallait faire gaffe.

Une fois tout le monde arrivé, on se dirigea chacun vers le bungalow qu'il fallait, chacun vers la chambre de sa cible. La mienne c'était Hazel, je ne la connaissais pas spécialement mais je savais qui elle était et ça suffisait a ne pas vouloir la réveiller. Je poussais la porte de sa chambre et entrais doucement, j'avais du bol la porta n'avait pas grincé c'était déjà une bonne chose. Maintenant fallait que je trouve son lit histoire d'éviter d'y rentrer dedans parce qu'allumer les lumières étaient absolument hors de questions et je n'avais pas non plus pris de lampe de poche, je n'en avais pas besoin. Il suffisait que mes yeux s'habituent a l'obscurité et ils s'y étaient habitué. Je balayais la chambre du regard. Lit : trouvé et d'ailleurs Hazel s'y trouvait bel et bien et dormais, à côté : le bureau, entre les deux : la fenêtre bon a savoir, j'allais devoir faire vraiment attention pour ouvrir et donner la cravate a Ansel. Mon regard se posa sur l'armoire, voilà ce qu'il me fallait ! Je m'approchais doucement et l'ouvrit en priant pour que la porte de grince pas. Heureusement, les portes n'en firent rien mais en revanche, il n'y avait pas de cravates dedans, merde. Je refermais les portes et m'approchais de la commode, si c'était pas dans l'armoire ça devait être la non ?
Normalement oui mais pas dans le premier tiroir qui contenait des sous vêtements. Ouais mais non, je refermais le tiroir, ses culottes et ses soutifs ne m'intéressait pas. Le deuxième tiroir c'était des chaussettes, toujours pas ce que je cherchais. Par contre le tiroir fut le bon et j'attrapais les cravates avant de refermer le tiroir. Bien, prochaine étape : faire sortir la cravate. Un dernier coup d'oeil a Hazel me permit de m'assurer qu'elle dormait encore. On sait jamais, suffisait qu'elle ai envie de pisser et tout était foutu. Je m'approchais de la fenêtre que j'ouvris doucement et guettais Ansel.  Ce dernier ne tarda pas a arriver et je lui tendis la cravate avant de refermer la fenêtre et de sortir de la chambre. Bien, ça c'était plutôt bien passé non ?

By Shanilae


Min Jee parle en Crimson

I can hear your thought. Always.
code par Summer's Desire pour Epicode


Dernière édition par Min Jee Kim le Dim 31 Jan 2016 - 17:22, édité 1 fois
Message Dans Re: Opération Cravates [ Feat Les concernés ] | le Mar 19 Jan 2016 - 22:58
avatar
Invité
Invité


Version flemmard : Feli' téléporte Léo' dans une autre cabane

C'est en se persuadant que c'était la bonne chose à faire que Felicia avait fini par accepter de faire ça. L'autre raison, bien entendu, était qu'elle était la meilleure option pour Léocade. Elle savait qu'elle ne faisait pas ça pour le White Day mais pour lui éviter d'avoir à subir la présence des autres - sa façon de faire était plus rapide, indolore et au final, il se retrouverait dans la même chambre qu'elle. Quoi qu'on en dise, c'était la meilleure option - et elle n'était pas prête à risquer de tout perdre pour une seule personne.

Il n'empêche... la situation actuelle était très proche de cette pensée qu'elle refusait d'admettre. Elle ne pourrait pas agir de cette façon à chaque fois, se réserver les actions à l'égard de Léocade dans l'obtenir de mieux les mener - car elle savait qu'elle serait incapable de lui faire davantage. Il arrivait à la faire douter. Elle s'était toujours dit qu'elle essaierait de le convaincre de ne plus faire le mal et au final, elle était celle qui avait envie de laisser tomber ses actions à son profit. N'importe qui lui aurait dit qu'elle était sous une mauvaise influence mais la suédoise se refusait à le croire - ce n'est pas le genre de personne qu'il était. Elle en était certaine.

Et chaque fois qu'elle le voyait, comme cette nuit alors qu'elle entrait dans sa chambre, sous le joug de cette action de délégués, elle en était un peu plus certaine. Elle s'arrêta en face du lit sur lequel le russe dormait, détailla son visage durant quelques secondes - Felicia s'autorisait quelques secondes, puisque de toute façon, il ne suffirait que d'un instant pour qu'elle remplisse son rôle. Elle prit une grande inspiration, s'offrit une dernière contemplation nocturne et posa sa main sur l'épaule de Léocade.

En une seconde, il fut transporté dans une nouvelle chambre, sur un lit déjà préparé - et si sa téléportation était d'ordinaire approximative, elle ne s'était même pas inquiétée de rater celle-ci. Elle savait qu'elle n'aurait aucune difficulté étant donné l'enjeu. C'était comme ça qu'elle marchait, plus le transport avait de valeur, plus sa concentration était grande - et elle n'aurait su trouver de meilleure situation pour un envol parfait. Si Felicia ne s'était pas portée volontaire pour la suite des opérations, elle savait très bien pour quelle raison. Elle se sentait déjà coupable - et elle n'avait pas la motivation d'en faire davantage. Elle se pensait tellement forte, et pourtant, sur certains points, elle était restée la même qu'à l'époque.

Elle ne s'imaginait pas avancer sans la personne qui l'avait aidée à revenir.

Elle ne s'imaginait pas partir sans revendiquer cet acte qu'elle regrettait déjà. Elle s'arrêta devant la porte, fit volte-face et s'y adossa avant de se laisser tomber assise. De toute façon, elle avait fait sa part.
Personne n'irait lui reprocher de s'endormir ici...
Message Dans Re: Opération Cravates [ Feat Les concernés ] | le Jeu 21 Jan 2016 - 0:08
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : R. Orion Petrichor •• † (Ansel, Piers, Phoebus, Calliope, Agata & Murphy)
Féminin Personnage sur l'avatar : Perséphone ~ Hadès' Holiday // Luca Hollestelle
Âge, classe & année : • 17 ans • E • 6ème •

Prism' : 1778

Messages : 540
Date d'inscription : 20/03/2015

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Opération Cravates.


Gants en cuir ? Check.
Sweat à capuche ? Check.
Jogging noir ? Check.
Vieilles paires de baskets ? Check.
Sceau ? Check.
Javel ? Check.
Sèche cheveux ? Check.

Il avait tout. Il était prêt. Pourtant il se demandait se qui avait forcé Min a ne pas l’attendre, pareil pour Felica en fait. Ils étaient tous dans la même cabane et pourtant tout le monde c’était barré sans lui, sauf Warren… qui devait très certainement être en PLS dans un coin.

Ansel soupira avant de partir à son tour en direction des demeures des S. L’idée l’emballait pas des masses, c’était pour lui la mission la plus suicidaire qu’avait monté le groupe des délégués… mais bon, paraît que le jeu en vaut la chandelle pour le coup. Il n’était même pas là pour White Day ou quoi que ce soit d’autre, il était là pour lui-même avec sa revanche à prendre. Ah oui, il n’allait pas non plus laisser des filles tout faire, ce n’était pas très… euh… voilà quoi. Il était le seul mec de l’opération, sans compté l’ami imaginaire de l’autre dérangée de Leann… Kai ? Ouais il semblerait que c’est ça, mais bon lui il doit suivre, après il est bien sympa de filer de l’aide pour le coup.

Quand il est arrivé au lieu du rendez-vous il était le dernier à débouler. Il allait râler, mais quand ils l’ont vue tout le monde s’était activé dans le plus grand des silences. Le E était un peu perplexe, mais il a vite saisi qu’il était le signal de top départ de l’opération. Ansel a rapidement posé le sceau au sol et a commencé à verser de la javel à l’intérieur, pas tout, mais juste assez. C’est ainsi qu’il est allé aux fenêtres ou aux portes, c’est comme vous voulez, des demeures des S. Le sceau à la main et le sèche cheveux dans l’autre.

L’Allemand les avait toutes. Il fini de verser la javel dessus, façon d’être bien sur que cette foutu couleur dorée allait bien disparaître. Ansel se redressa et porta le sceau jusqu’à la demeure où logeais Leocades et Nova. Le jeune homme n’y était déjà plus, il ne restait que Nova, qui connaissant ses camarades, serait rapidement entrain de dormir d’un sommeil plus que profond. Il déposa le sceau remplit de cravates et le sèche cheveux juste à côté. Cet endroit serait le premier à pouvoir activer l’engin et ainsi faire sécher convenablement les cravates. Pour sa part une autre mission l’attendait à l’intérieur de la seconde demeure.
Ansel déglutit de travers, priant au fin fond de lui que tout aller bien se finir et que tout le monde s’en sortirait indemne. Il prit la direction de sa prochaine victime après les cravates, sauf que celle-ci avait un prénom, qui n’était autre qu’Ezio.


i am poison.
un scorpion avec une rose à la place du dard.
Message Dans Re: Opération Cravates [ Feat Les concernés ] | le Sam 23 Jan 2016 - 15:05
And I'm ready to suffer  and I'm ready to hope
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Songli, Wolfy, Lily † Niniels
Féminin Personnage sur l'avatar : Annabeth Chase (PJ) || Emma Stone
Âge, classe & année : 9D Informatique ▬ 21 étés (01/08)

Prism' : 1870

Messages : 1348
Date d'inscription : 27/04/2015

And I'm ready to suffer
and I'm ready to hope
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:





OPTies #AdoptTheS ~
CLASSES REPS&ALEXIS
Darkness is my playground.
I call it home.
~ Anonymous
Brrr. Obligé de faire ça en plein hiver ? Enfin, les missions n’attendent pas. Et le fun non plus. Alexis sourit un peu trop largement dans le noir, resserrant les sangles de son sac à dos d’un petit coup d’épaules. Elle quittait le Bungalow 6 et savait que ce n’était pas juste pour la nuit. La semaine dernière, elle avait fini de décrocher toutes ses affiches, de ranger tous ses livres dans des cartons, de jeter des piles de vieux cours qu’elle n’avait fait qu’entasser sans plus jamais les relire. Elle avait fait cela tranquillement mais, sans savoir pourquoi, elle avait eu un peu mal au cœur de faire disparaître son univers. Même si elle le sauvegardait en quelque sorte à New-York, ayant envoyé une partie chez ses parents. C’était bête, elle se le répétait sans cesse, mais elle avait accepté et savait que c’était la chose à faire. Car ce n’était pas seulement déménager auprès des S, c’était aussi préparer son départ de Prismver. Elle ne pouvait décemment pas s’attacher à une chambre qu’elle délaisserait une fois sa scolarité achevée. Et ce moment arrivait doucement mais sûrement.

Comme disait Mycroft : Caring is not an advantage. Elle ne devait pas pleinement renouer ses liens avec Joshua ; ne pas rester au côté d’Orest malgré leur soirée de bal ; ne pas faire plus que des matchs avec Julian et William… Elle ne devait pas faire autre chose que se concentrer sur son objectif. Et faire partie des délégués, se serrer la corde blanche au cou, consentir à une action avec eux, ce n’était pas un sincère plan pour faire tomber les S ou du moins, les rendre inoffensifs. Comme s’ils l’étaient. Alexis n’était pas naïve : elle savait que ça allait lui apporter des problèmes mais elle ne reculait pas face à la menace. Elle ne voulait pas devenir dorés mais recevoir leur… influence disons, comme avec Hadès, c’était intéressant. C’est pourquoi elle s’était portée volontaire pour cohabiter avec Faust et Hazel, se rapprocher de Nova et Ezio. Elle n’était qu’à la recherche d’ombres dans cette clarté affreuse et se mettre à l’abri parmi eux était s’assurer sa pleine métamorphose.

Les délégués étaient déjà presque tous là, peu visibles dans leurs habits sombres. La blonde dont les cheveux étaient cachés dans un bonnet et un manteau noir les salua d’un hochement de tête. Ils maintenaient le silence et même elle qui ne supportait pas ça, gardait son excitation à l’intérieur d’elle-même. Un top départ tacite se déclencha à l’arrivée d’Ansel et tous partirent pour leur mission respective. Si la réunion avant la WhiteDay avait été assez chaotique, ils avaient finis par trouver un bon plan d’action pour ce soir. Et chacun avait son rôle en tête pour maximiser leurs chances de réussites. Alexis, Chan et Min suivirent Felicia vers la cabane où Léocade et Nova habitaient. Tout était silencieux et il fallait veiller à ce que cela dure. L’américaine laissa la suédoise s’occuper de Léocade et déposa son sac d’affaires près de la porte : elle ne voulait pas gêner pour rassembler les affaires du doré un peu plus tard.

Elle était tentée d’embêter Felicia mais ce besoin de silence et une certaine retenue devant le regard de la D pour le S l’a retint. Enfin, juste assez pour que la téléportation fasse disparaître sa victime, loin de ses sarcasmes. Elle se reconcentra sur la chambre : Ansel allait arriver près de la fenêtre avec la javel et il fallait qu’elle trouve rapidement la cravate. Elle fouilla dans les vêtements de Léocade, dans son sac de cours, sur son bureau… et finit par la trouver accrochée à la chaise du bureau. Elle était passée devant sans la voir, la couleur dorée apparaissant grise dans la pénombre. Elle vérifia que c’était bien elle, à la lumière de son porte-clés (en forme de tournevis sonique, évidemment) dont l’embout figurait une lampe laser. La précieuse cravate en main, elle se dirigea vers la fenêtre qu’elle ouvrit, puis agita le bras dehors pour qu’Ansel repère la bonne fenêtre rapidement.

Elle n’était pas tout à fait en bons termes avec le rouge mais elle savait que ce n’était pas le moment de foutre la merde. Quoi que… Non. Non, elle devait habiter chez les S, au risque de perdre du temps à décolorer une cravate. Une fois la cravate changée de main, elle revint sur la chambre et se permit d’allumer la lampe de chevet pour y voir plus clair sans non plus trop attirer l’attention. Min allait revenir de sa mission cravate et, à elles deux, elle allait devoir empaqueter rapidement les affaires de Léocade pour pouvoir – non les téléporter car tout le monde n’est pas Felicia – mais les transporter avec leurs petits bras et leurs petites jambes jusqu’à la cabane où le S allait devoir vivre à présent. Alexis sortie de son gros sac à dos, d’autres sacs pliés : elle avait prévu le coup. Maintenant : on prend un maximum de ce que le futur ex-S aura besoin et on le range dans les sacs !
Night 4/5 January 2016 ~ Demeures des S ~ seagreen
©Gau


— She ran away in her sleep
When she was just a girl She expected the world But it flew away from her reach And the bullets catch in her teeth Life goes on, it gets so heavy The wheel breaks the butterfly Every tear a waterfall In the night the stormy night she'll close her eyes In the night the stormy night away she'd fly And dreams of paradise × code by lizzou.


Dernière édition par Alexis W. Lewis le Dim 31 Jan 2016 - 17:14, édité 1 fois
Message Dans Re: Opération Cravates [ Feat Les concernés ] | le Sam 23 Jan 2016 - 16:26
★ Délégué B ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Matthew J. Adler && Myrcella B. Murphy && Mckenna A. Honeycutt
Féminin Personnage sur l'avatar : Fumi Ohno - Tsubaki chou Lonely Planet •• Marzia Bisognin
Âge, classe & année : 20 ans - B - 9ème année

Prism' : 4462

Messages : 490
Date d'inscription : 25/12/2014

★ Délégué B ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


#AdopteUnSÇa en vaut la peine. Ça en vaut la peine. J'essayais désespérément de me convaincre que la portée de notre action compenserait le risque que nous prenions. Pourtant, ce n'était pas gagné . Aussi géniale et marquante était l'idée de faire descendre les dorés de leur piédestal en rendant leur cravate blanche et supprimant purement et simplement le concept de demeure des S en ses les appropriant, le rapport danger / intérêt restait tout de même bien haut. Et moi qui avait promis de ne plus prendre de risques démesurés… Je m'en voulais un peu de briser cet engagement, mais tout avait été prévu bien avant que je ne le prenne. Cependant, plus j'y pensais, plus je me disais qu'il n'y avait que peu de chance que nos nouveaux colocataires acceptent si facilement notre intrusion chez eux. "Nos nouveaux colocataires… ". J'avais essayé d'éviter de me souvenir de ce détail depuis que l'on s'était affecté nos nouvelles chambres. Il n'y aurait littéralement qu'un mur qui me séparerait de la Tcheq. Quand on avait prévu cette nouvelle répartition le jour de la réunion, ça ne m'avait pas dérangé. Elle ou Hazel. Elle ou Ezio. Elle ou n'importe qui, sauf peut-être Faust qui semblait me vouer une haine injustifiée. Puis il y a eu cette histoire au clocher. Sur le moment, je n'ai pas réalisé. J'étais bien trop contente de savoir que Joshua ne m'en voulait pas pour faire la connexion. J'étais beaucoup trop obsédée par le bal de Noël. Au point de ne pas remarquer que Nova, celle qui l'avait tellement fait souffrir pendant ses derniers mois étaient ma nouvelle voisine. Je détestais cette personne, alors que je ne l'avais pas vu plus de sept secondes de ma vie, et je savais que quoi qu'elle fasse, je serais incapable de me débarrasser de ce sentiment pourtant tellement injuste à son égard.
Alors que je resserrais une énième fois l'élastique qui faisait tenir ma queue de cheval, je me demandais comment j'arriverais à supporter sa présence pendant toute la durée de ma scolarité ici. Il n'était pas trop tard pour ajouter une feuille d'arnica entière dans sa dose de vin de mandragore, ce breuvage que j'avais préparé afin de nous assurer qu'aucun des chiens du Ranker ne se réveillerais pendant que nous les transportions d'une chambre à l'autre. Pour le coup, elle ne se réveillerais probablement jamais. Un peu de belladone mal dosée et elle se sentirais brûler de l'intérieur un petit moment. 2 à 3 grammes de Casque-de-Jupiter la ferais s'étouffer avant de sentir ses organes vitaux lâcher les uns après les autres. Mais on a dit pas de violences. J'attrapais les bouteilles dans un  des cartons déjà prêts pour mon futur déménagement et les rangeais dans un sac à dos grisâtre, à proximité de l'entonnoir que j'avais emprunté dans les cuisines de l'établissement  et des tubes de silicones que Kei avait trouvé à l'infirmerie. Direction les futurs-ex demeures princières.
J'arrivais quelques minutes avant Ansel dont l'apparition marqua le début de l'opération. Kei déverrouilla la porte des deux dortoirs et nous nous infiltrions chacun en toute discrétion jusqu'à la chambre de notre cible. La mienne, c'était Ezio. Le grand bonhomme semblait être tombé dans un sommeil de plomb. Cependant, je ne m'aventurais pas à prendre des risques inutiles. Me déplaçant sur la pointe des pieds, j'essayais d'ouvrir tiroirs et armoires dans la plus grande discrétion sans trouver la cravate tant convoitée. Il manquerait plus qu'il l'ai oublié dans la chambre d'une fille. Songeais-je alors que mon ami imaginaire pouvait se vantais d'avoir avait déjà récupéré le morceau de tissus du Lion.  Planté devant l'encadrement de la porte, il l'agitait dans ma direction avant de s'amuser à se l'attacher autour du cou. Je fini par trouver le vêtement tant convoité sur sa chaise de bureau après avoir dû passer en revu chacune de ses chaussettes, ses T-shirt et ses caleçons. Ni une ni deux, j'envoyais l'étoffe à l'esprit qui se chargea de les remettre à Ansel. Il avait sûrement dû être surpris de voir les deux cravates voleter avant de tomber dans le sceau de javel…
Mais ma mission ici n'étais pas terminée. Si je devais trimbaler ce gros tas de muscle avec le délégué des E, il me fallait également endormir les autres habitants du bungalow avec ma potion magique. Je filais jusqu'au lit de mon ancien camarade A à lunettes qui s'avérait être absent. Passé le moment de doute sur la raison de sa disparition (avait-on été repéré? Visiblement non, aucune de ses affaires n'étaient présentes), je fonçais à la chambre suivant. Hazel était plongée un un sommeil de plomb. Je m'approchais de son lit et enfonçais l'entonnoir dans le tube flexible que je fis entrer avec toute la délicatesse du monde dans sa bouche. Le vin y coulait à un flot raisonnable qui ne devrait, tout calcul fait, pas la réveiller. Mais la théorie et la pratique, c'était jamais tout à fait la même chose, et le simple fait de le savoir faisais trembler ma main nerveusement. Pourtant, en un peu moins d'une minute, les trente centilitres de mixture avaient disparu de la bouteille. Je dois avouer avoir été rassurée par ce premier test qui me donna  plus de confiance pour les manipulations suivantes.  Et en quelques minutes, les dorés étaient tous tombés dans un profond sommeil…


I speak in #cc99cc.


Dernière édition par Leann De Laine le Jeu 28 Jan 2016 - 20:08, édité 1 fois
Message Dans Re: Opération Cravates [ Feat Les concernés ] | le Dim 24 Jan 2016 - 20:45
Suppléant B ★Journaliste officielle
avatar
Autre(s) compte(s) ? : •• Destiny & Aisha || Flore
Féminin Personnage sur l'avatar : ayano tateyama • kagerou project
Âge, classe & année : 19 ans • 8B (suppléante)

Prism' : 0

Messages : 823
Date d'inscription : 15/03/2013

Suppléant B ★
Journaliste officielle
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



Opération AdopteUnS Délégués & Suppléants

Ce n'était rien de plus que la suite du White Day. Une opération destinée à établir l'union et la disparition de la Guerre des Classes. Oh, bien entendu, elle était consciente que leur action ne stopperait pas la Guerre des Classes.
Mais c'était juste un pas, un tout petit pas de plus vers le but final. Une action plus symbolique que réellement décisive, visant les principaux opposants de la WhiteDay. Les principaux opposants de la paix.

La classe S.

Leurs privilèges, leur couleur, leur soit-disant supériorité autoproclamée. Il était temps d'y mettre un terme, et de les ramener parmi les élèves lambdas. Le plan élaboré par les délégués devait se dérouler ainsi. Décolorer les cravates dorées, puis déplacer les S dans les dortoirs communs. Sa mission personnelle consistait à voler le noeud doré de Nova. Il fallait dire que la télékinésie était un bon moyen de récupérer discrètement ce morceau de tissu sans risquer de réveiller quiconque. Ainsi, elle n'avait pas l'angoisse de sortir Nova ou Léocade de leur profond sommeil.

Vêtue d'un jogging noir et d'un top à manches longues de la même couleur, elle suivait Alexis et Felicia jusqu'à la cabane de Léocade et Nova, portant deux sacs avec elle. Mais ça, ce serait pour la suite. Une fois arrivée à destination, Chan imita Alexis en déposant ses deux sacs à côté de celui de la C, et s'arma d'une petite lampe de poche blanche mesurant à peine la taille de ses doigts. L'opération pouvait commencer de son côté ; le sourire aux lèvres, elle pénétra dans la chambre de sa cible ; ses yeux commencèrent déjà à survoler la chambre plongée dans l'obscurité, à la recherche de l'objet désiré.

Ses yeux s'habituant au noir, elle remarqua les goodies Pokémon ornant la chambre de la demoiselle. Cela n'était en rien étonnant, du peu qu'elle connaissait la blonde, elle savait qu'elle était dotée du pouvoir Psychose et de son fanatisme pour la série Pokémon. Mais ce n'était pas le moment de s'attendrir devant cette belle collection ; même en repérant certaines silhouette dans le noir, Chan ne parvenait pas à repérer ce qu'elle cherchait. Ce fut seulement après deux ou trois minutes qu'elle trouva la cravate, déposée sur une table de nuit. Un sourire malicieux se grava sur son visage, tandis que sa télékinésie emporta le chiffon sans un bruit. Avec sa lampe de poche, elle approcha le tissu et vérifia qu'il s'agissait bien de la cravate dorée.

Parfait.

L'autre avantage à noter de son don, c'était qu'elle pouvait agiter sa prise sans avoir besoin de faire de larges gestes. Bon, d'accord, elle avait dû ouvrir la fenêtre sans faire échapper un seul grincement, mais ce n'était qu'un détail au final. Par contre, elle espérait que le délégué des E ne traînât pas, car il faisait froid. Si froid qu'une légère brise la frigorifiait malgré son jogging. Heureusement pour elle, Ansel arriva rapidement pour attraper la cravate volante qui dansait devant la demeure de Nova. Voilà qui était fait. A présent, il était temps de passer à la deuxième partie de la mission. C'est-à-dire, emporter les affaires de Léocade et les amener à la cabane de Felicia.

D'un pas enjoué, elle rejoignit sa collègue, Alexis, afin de poursuivre l'opération. Tout d'abord, elle devait avouer que la lumière allumée de la chambre l'avait légèrement éblouie, elle qui s'était habituée à l'obscurité. Alors elle attendit un moment avant de rouvrir les yeux. Cette fois, c'était bon. Toujours avec son entrain habituelle, elle agrippa les deux sacs qu'elle avait emportés, et commença à elle aussi mettre le plus d'affaires possibles à l'intérieur.

Les sacs pleins, la mission accomplie, elle se dirigea donc vers la cabane de Felicia. Sa part à elle était faite. A voir si tout ceci servirait à quelque chose. Mais peu importe ! D'une certaine façon, elle venait de prendre une légère revanche contre les S.

*   *   *

Nuit du 4 au 5 janvier Voilà pour moi ♥
©Flore





"and then a hero comes along"
There's a hero if you look inside your heart you don't have to be afraid of what you are there's an answer if you reach into your soul and the sorrow that you know will melt away. it's a long road when you face the world alone no one reaches out a hand for you to hold you can find love if you search within yourself and the emptiness you felt will disappear ♛ by endlesslove.
Message Dans Re: Opération Cravates [ Feat Les concernés ] | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-