Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 reluctant heroes — minsel + gauchandelle

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: reluctant heroes — minsel + gauchandelle   reluctant heroes — minsel + gauchandelle 1400359500-clockMar 26 Jan 2016 - 20:21
Reluctant heroes
Je fixe longuement l'horloge, affalé sur ma chaise dans la salle des E. Le temps passe trop lentement pour une journée vide. Le monde est mal foutu, ça m'énerve, mais ça ne suffit pas à sapper ma bonne humeur. Très franchement, je ne sais pas à quoi elle est liée - je suppose que la stupidité des gens du White Day me rassure quant à mon propre niveau intellectuel : je ne suis pas le seul idiot à me lancer dans ce genre de bêtises. L'ironie dans tout ça, c'est que toute cette vague de pacifistes a attendu que les E se rétament la gueule avant de proposer leur propre politique, comme s'ils refusaient que les rouges soient vus comme base de leur objectif final. Bullshit. J'aimerais m'en foutre mais je ne peux tout bonnement pas ignorer ce qui se déroule sous mes yeux à propos de ce pourquoi les E se sont longtemps battus. Je suis bien conscient que les choses ne bougeront pas, c'est même une certitude. Mais rester calé sur cette chaise grinçante au milieu d'une salle défoncée, ce n'est pas moi. Au-delà de tout ça, je ne m'attends à rien. Tout comme ils l'ont fait avec nous, j'attends de voir le White Day connaître l'échec - et puis, qu'on ne se mente pas : j'ai une flemme monumentale d'agir.

▬ Salut Everfield.
▬ Salut, t'es qui ?

Ah, ça aussi. Les gens qui me reparlent parce que soudainement, ce qui était utopique et porteur de problèmes prend soudainement de l'ampleur. Je ne comprends pas le mouvement, je ne comprends pas l'utilité. Je me demande juste ce que ça peut bien leur apporter - pas même une bonne conscience.
Cela mis-à-part, vous devez vous demander ce que je fous ici : j'attends Ansel. Il veut me parler après sa brillante prise de conscience que je ne me vanterai pas d'avoir eu avant les autres. C'est dans cette ambiance vide -paumée- que je vois Min entrer dans la salle et la salue d'un geste de main. Elle me rejoint, je lui fais signe qu'elle peut s'installer à côté de moi.

▬ Quoi de neuf ?

Mais pas le temps de draguer que c'est déjà l'entrée en scène du héros, cheveux volants au vent, regard sombre et... bref t'as compris, Ansel est là. Je lui adresse un clin d'oeil, ne sachant s'il connait Min ou pas... mais ma question trouve rapidement sa réponse quand leurs regards se croisent. Mon flair ne se trompe jamais. Sourire amusé, un sourcil haussé, je demande :

▬ Euh. Juste pour éclaircir avant tout. Vous avez baisé ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: reluctant heroes — minsel + gauchandelle   reluctant heroes — minsel + gauchandelle 1400359500-clockMar 26 Jan 2016 - 21:25
Reluctant Heroes


Le doute.
C’est un peu comme une tumeur, d’abord c’est juste quelque chose de petit calé au chaud dans un endroit. Une idée bénigne à laquelle on ne veut pas penser, mais qui rapidement devient de plus en plus importante, nous obsède même la nuit quand l’on dort.
Cela ne part d’un rien et soudain, on est contaminé. C’est à ce moment là que deux options s’offrent : Devenir fou, tiraillé par cette hésitation ou sinon on décide de prendre les choses en mains et d’en parler, pour dans le meilleur des cas, faire un choix et de préférence le bon.

C’est cette deuxième option que t’as Ansel, ne supportant plus de lorgner chaque matins ta cravate rouge un peu plus longtemps que le jour précédent, pour finir par enfiler la blanche. Cette situation était devenue insupportable et ce matin il y avait eu les messages sur l’Intranet. Aussi étrange que cela puisse paraître c’est là que t’as commencé à vraiment te réveiller, à te dire que quelque chose n’allait pas et que ce n’était pas comme ça qu’il fallait faire.
Tu as donc contacté Gautier et ce dernier t’a donné rendez-vous à la salle des E sur les coups de midi.

Au fond t’es complètement perdu et tout ce que tu veux c’est entendre des mots qui te secoueront sûrement beaucoup, mais qui putain te ramèneront sur le chemin de la maison : chez les E.
T’es pressé Ansel, cela s’entend au bruit de tes pas sur les pavés, en plus tu es légèrement en retard et tu ne supporte pas ça.
Quand tu arrives devant cette porte qui te semble si familière, tu soupires, puis tu l’ouvre, coupant étrangement le début de conversation qui se déroulait dans la pièce.

Au début ton regard gris se pose sur Gautier, qui te fait un clin d’œil que tu lui rends, vraiment content de le voir en fait, plus que ce que tu aurais pu l’imaginer. Lentement tes yeux dérivent sur cette autre personne que tu ne connais que trop bien : Min. T’essaye franchement de retenir ta gêne, mais vue la question de Gautier tu comprends bien vite que t’as un peu foiré.

« On peut remettre cette question à plus tard ? Je suis pas venu parler cul avec toi aujourd’hui, une prochaine fois. »

T’as sortie ça avec tout le sérieux du monde en toi, tu t’es même permis d’ajouter un petit sourire à la fin, juste pour le coup, avant de faire la bise à Min dont en réalité tu évitais plus que grandement le regard. Tu as tiré sur une chaise avant de t’asseoir, ne sachant pas par quoi commencer et préférant ne pas demander pourquoi la E était là, tu as lancé le sujet comme un boulet de canon.

« On c’est planté avec le White Day. Lourdement. Un système sans couleur ne fonctionnera pas, parce que quoi qu’il arrive, dès qu’il se passe un truc infime, comme l’augmentation du tourisme, on ne peut pas s’empêcher de se foutre sur la tronche… quoi qu’il arrive on protègera toujours notre classe et de là d’où l’on vient. Même demander l’arrêt des privilèges, une égalité totale, ce n’est pas possible… et puis même si ce l’était, on ne pourrait pas tous s’aimer et faire copain-copain avec tout le monde. » Tu fais un pause et baisses les yeux. « Comment j’ai fais pour m’excuser de tout en le nom des E, comment j’ai pu faire un truc pareil ? »

T'es dépité et cela s'entend dans ta voix Ansel.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: reluctant heroes — minsel + gauchandelle   reluctant heroes — minsel + gauchandelle 1400359500-clockMer 27 Jan 2016 - 16:13








Reluctant Heroes
Feat Ansel et Gautier

Je l'aimais mon lézard mais y a des fois ou j'avais envie de le tuer, comme maintenant. Comme d'habitude, je séchais les cours mais cette fois c'est parce que j'avais décidé de faire une grasse mat' plutôt que me lever et aller courir. Mais il semblerait que ça n'ai pas plu à Ame. Je sais pas si c'était parce qu'il s'ennuyait grave ou si c'était parce qu'il n'approuvait pas que je glande ce matin mais toujours est-il qu'il avait décidé de m'emmerde. Comment ? Rien de plus simple, il avait volé le collier qu'Ansel m'avait offert à Noël et c'était barré avec ce con de lézard. Bon ok je l'avais encore jamais mis mais c'était pas une raison ! Et c'était pas parce que j'aimais pas au contraire j'aimais beaucoup le collier. Mais mon problème c'était que déjà j'avais jamais mis de collier, ni de bijoux en général, du coup ça me faisait bizarre d'en mettre d'un coup. Et imaginez que je le perde ou le casse par accident ! Je m'en voudrais toute ma vie et me connaissant, comme je fais pas mal de sport c'était pas impossible qu'en l'enlevant pour ne pas l'abimer pendant que je fais un match de basket par exemple, je le mette mal dans ma poche et qu'il tombe. Ou encore qu'on me le vole ou que j'oublie de l'enlever et que je me prenne un ballon dans la gueule et que ça le casse.
Et puis c'était un cadeau d'Ansel, on avait déjà du mal a se comprendre alors si en plus je cassais ou perdais ses cadeaux c'était mort il allait m'en vouloir et je me sentirais mal. Du coup, je le regardais a chaque fois que je passais devant, tout les jours ne me disant qu'un jour je le mettrais. Sauf que la, Ame l'avait prit et c'était barré avec et je me retrouvais à devoir lui courir après dans tout le pensionnat. Si jamais il le perd, je le tue. En plus il était rapide ! Mais au bout d'un bon quart d'heure de course je réussis a lui mettre la main dessus et a récupérer le collier. Enfin putain. Par contre il fila avant que j'ai le temps de l'engueuler, il perdait pas le nord. Je regardais la porte de la salle de classe des E. Dire que j'avais pas l'intention de venir, fallait que je me retrouve ici parmi tout les endroits ou il aurait pu aller. Mais bon quitte à être la autant rentrer non ? Peut être que je tomberais sur des potes. On pouvait pas dire qu'il y avait grand monde, la salle était essentiellement vide, ou du moins les élèves étaient entrain de partir. Il y avait juste Gautier qui étaient assis sur une chaise et après l'avoir salué a mon tour je m'assis à côté de lui.
Pas le temps de répondre, Ansel rentrer déjà et Gautier posa une question assez.. surprenante et je du lutter pour pas le regarder la bouche grande ouverte. Et le pire c'est que même pas Ansel niait pourquoi ?

— Attend comment ça a plus tard ? Y a pas a tergiverser la réponse c'est non et ça regarde personne.

Bon c'était peut être un peu agressif mais en même temps il se mêlait de quoi ? Je savais même pas pourquoi ça m'énervait autant en plus. Respire, je suis pas venue pour foutre le bordel et en plus il venait pour parler avec Gau ? J'étais peut être de trop alors non ? Par contre la bise... disons qu'il y avait peut de chance que je réussisse a m'y faire et de forte que j'essaye de l'éviter à l'avenir. Je l'écoutais parler et me rendit compte que c'était pas rien et que au final j'étais contente d'être restée. Si même les délégués se mettaient a douter alors la on s'en sortirait jamais. Il avait pas tord, il avait même très raison mais... je sais pas, il avait beau avoir raison, a mes yeux le White Day était quand même important. Bien sur on resterait au fond un E, un A, on avait notre fierté mais ce qu'on voulait c'était plus que simplement plus avoir des classes de niveau, ce qu'on voulait c'était beaucoup plus important et pas que pour nous.

— Ça c'est clair mais ce qui est clair aussi c'est que c'est surtout mort pour notre génération ces histoires d'égalités, t'as raison quand tu dis que ça marchera pas l'égalité mais t'as tord de dire qu'on s'est planté avec le White Day. Ce qu'on veut c'est pas ne plus avoir de couleur et toute faire copain copain. Ce qu'on veut c'est qu'a la base tout les étudiants, qu'ils soient en E ou en A aient les même possibilités pour étudier. Ce qu'on veut c'est que ceux qui veulent bosser, même s'ils sont en E ils galèrent pas comme des chiens pour y arriver. A mon sens c'est pour ça que le White Day existe. Après faut aussi penser aux futures générations. Pour nous l'entente ça marchera pas mais ceux qui rentreraient, après que le système de couleur ai été aboli, ne connaitront pas ce que nous on a connu, eux ils auront aucune raison de se tirer entre les pattes si on fait les choses bien. On se bat pas que pour nous on se bat pour ceux d'après aussi et c'est pour ça que je pense que le White Day c'est une bonne chose quand même. Puis au pire on se plante et alors ? C'est pas le bout du monde. Si on arrête d'être con et qu'on apprend tous a discuter comme des humains civilisés on peut arranger les choses.

Je comprenais ce qu'il voulait dire, on se lançait dans un truc assez important mais il avait pas a regretter ce qu'il avait fait. Du moins c'est ce que je pensais, il n'avait rien fait de mal et les excuses c'était pas forcément une mauvaise chose puisque tout le monde avait fait pareil. Les gens avaient besoin d'entendre ce genre de chose avant de faire confiance et de s'engager dans quelque chose comme le White Day. Parce que les gens sont stupide, incapable de communiquer entre eux et tellement égoïste...
By Shanilae
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: reluctant heroes — minsel + gauchandelle   reluctant heroes — minsel + gauchandelle 1400359500-clockMar 2 Fév 2016 - 14:35
Reluctant heroes
La blague marche. Je suis un connard alors je suis fier de moi, je cache mon sourire dans mes mains et les observe l'un après l'autre. Spo-tted~. Il y a quelque chose, c'est d'une évidence sans bornes - mais je n'ajoute rien, constatant que la demoiselle s'énervait. C'est marrant les tsundere. Ils sont totalement cramés, tout le monde le sait mais ils continuent de nier sans raison. C'est dans leur caractère. Je me contente de hausser les épaules comme si je laissais tomber, pourtant, ma seule question a confirmé mes doutes. Enfin, j'ai beau rire un peu, je ne compte pas plomber l'ambiance, aussi j'écoute sagement Ansel et Min donner leur avis sur le White Day. On passe par la colère et les regrets, et forcément, la déception est de mise.

Rien de surprenant.

Je respecte les sentiments de mes camarades de classe, mais il faut mettre un terme à tout ça. Je veux dire... c'est trop long. Qui parle autant ? Qui pense à autant de choses ? Eux, visiblement, mais en temps normal, Ansel ne parle pas autant. Min ne se prend pas autant la tête - bécots avec Ansel mis-à-part. Il y a du sentiment inutile qui traîne et je vais y remédier.

▬ Sérieux vous vous prenez grave la tête.

Je pousse la table du pied, ou du moins, essaie : comme ma chaise est dans un sale état, elle craque sous ce geste brut et je m'étale par terre avec elle. Nice. Puisqu'on parle de l'égalité, ça entre parfaitement dans le contexte. Je me redresse, m'étire et  m'adosse à la table derrière, non sans vérifier sa solidité du bout des doigts. Je refuse de chuter deux fois de suite.

▬ Ça a pas marché, on passe à autre chose et c'est réglé. Je me redresse et les regarde à tour de rôle. Genre là on va dans le bureau du directeur, on chope son micro, on retire nos excuses de tapettes et on fait un truc mieux que la cravate couleur sperme.

J'attends leur approbation, silencieux. Pourquoi réfléchir autant ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: reluctant heroes — minsel + gauchandelle   reluctant heroes — minsel + gauchandelle 1400359500-clockMar 2 Fév 2016 - 15:22
Reluctant Heroes


Bah c’est quoi cette tête Ansel ? Non non, tu ne rêve pas, elle est bien entrain de limite t’engueuler. Tu hausse un sourcil, te demandant vraiment ce que c’est le problème des filles, mais tu préfère ne rien dire et entre nous, c’est la meilleure solution… pour rester en vie.
Ton attention se reporte sur Gautier et tu déblatère ton discours. Depuis quand tu parles autant Ansel ? Puis c’est Min qui s’y met. POLALALA. T’as envie de répliquer, oui parce que t’es pas vraiment d’accord avec elle… des humains civilisés ? Le problème c’est que sur Prismver vous êtes encore tous des petits sauvages qui jouent à la guerre, il n’y a pas d’humanité car elle n’est qu’une utopie. Tu penses sérieusement que de toute façon vouloir la paix ce n’est pas faisable… mais tu la ferme Ansel, t’as pas envie de te crêper le chinions avec Min et encore moins devant Gautier, sa ressemblerait à quoi ?

Gautier fini par l’ouvrir et par la même occasion il se casse la gueule. Tu es surpris pour le coup, t’es à deux doigts de te lever pour l’aider à se redresser, mais en fait il fait ça très bien tout seul à priori. Tu l’observe tester la table et ton regard déviât sur la chaise. Tes mâchoires se serrent. Le sang dans tes veines se met à bouillonnait. Gautier a raison, tu te prends trop la tête. Le White Day il a déposé un voile devant tes yeux. Depuis quand ? Le 23 Novembre. Plus d’un mois et rien n’a changé. Rien. Le simple fait que cette salle dans laquelle tu te trouves existe est la démonstration même qu’il ne c’est rien passé. Les E sont toujours autant dans la merde et cela te révolte. Tes poings se serrent par pur automatisme.

Tu lèves les yeux vers Gautier. Vient-il vraiment de proposer une telle folie ? Il semblerait que oui. Toute cette soit disant logique que tu as essayé de t’inculquer elle vole en éclat. Ansel, tu te lèves et commence à fouiller dans la poche de ton jeans d’où tu sors une petite clé.

« Le passe-partout de l’école. Ne me demandez pas comment je l’ai eu, je n’ai moi-même pas compris comment elle c’est retrouvé dans ma chambre le jour du Bal de Noël. Bref. Elle ouvre toutes les portes sauf les chambres. »

Est-ce que cela veut dire que t’es dans le coup ? Faut croire que oui Ansel. Tu restes debout face à ton ami avec ta clé dans la main. Ton autre main se porte à ton cou et tu marque un arrêt. Tu as une pensée pour Warren… ton camarade, ton collègue et durant un instant tu te rends compte que si tu fais ça tu lui auras mentit. Au fond Ansel, tu t’es menti à toi-même en te forçant à y croire. Cette cravate blanche ce n’est pas toi.
T’es doigts dénoue le nœud et elle tombe lentement à tes pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: reluctant heroes — minsel + gauchandelle   reluctant heroes — minsel + gauchandelle 1400359500-clockJeu 4 Fév 2016 - 20:49








Reluctant Heroes
Feat Ansel et Gautier

Se prendre la tête ? Ça c'était sur. Pour rien ? Pas nécessairement, on c'était juste parce qu'on tâtonnait et qu'on galérait un peu. Retirer nos excuse ? A quoi bon ? Ce qui est dit est dit et retirer les excuses à part foutre le bordel ça servirait à rien et ça nous diviserait entre le White Day et nous, enfin eux. Et si j'avais bien comprit c'était pas le but foutre le bordel et puis c'était aussi dégueulasse de faire ça sans même en parler avec Warren et les autres délégués, après tout il s'était engagé la dedans aussi il pouvait pas partir comme ça sans même prévenir. Au moins dire qu'il se cassait quoi, sinon c'était un peu comme faire un coup dans le dos a quelqu'un et j'aimais pas ça surtout qu'ils étaient pas méchant les autres délégués et plein de bonne intentions. Et puis c'est bien, ils voulaient retirer leurs excuses et après ? Bon soit dit en passant il avait pas tord, ces cravates blanches commençaient gravement à me gaver et mon rouge me manquait beaucoup mais je me disais que c'était pas pour rien. Après chacun son avis, c'était pas si grave que ça. Ça ne l'était pas et pourtant ça me faisait mal de voir Ansel laisser tomber sa cravate blanche par terre. Je comprenais le pourquoi mais c'était pas pour autant que c'était plus facile. Parce que moi je voulais pas quitter le White Day comme ça. Je voulais pas m'engager dans un nouveau truc sans rien savoir. Et je me disais que si je restais avec le White Day, y risquait d'y avoir conflit avec Ansel et Gautier du coup. La barbe.

— Je vois. Bah ça sera sans moi, moi je reste avec le White Day. Et puis vous comptez faire quoi surtout ? Les excuses c'est bien beau mais ça va juste foutre le bordel et faut penser a un après. Ceci dit j'ai pas l'intention de vous mettre des bâtons dans les roues, vous faites ce que vous voulez, j'espère juste que ça servira à quelque chose.

Après d'un autre côté, Ansel avait pas tord, on faisait grève depuis Novembre et concrètement ça avait rien changé pour les E. La preuve, même les chaises cassait tellement elle étaient pourrie. On avait fait des trucs bien certes mais c'était le temps de recevoir un peu aussi non ? Sauf que visiblement tout le monde s'en balançait de la grève qu'ils faisaient donc bon. Restait a voir si le fait de bouger les S de bungalow allait changer quelque chose.

— Et ce passe partout, y a pas moyen de l'utiliser pour infiltrer le bureau de Ruthel ? Comme ça vous pourriez essayer de commander directement du matériel pour les E en vous faisant passer pour un membre du personnel, ça ça serait utile non ?

By Shanilae
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: reluctant heroes — minsel + gauchandelle   reluctant heroes — minsel + gauchandelle 1400359500-clockMar 9 Fév 2016 - 14:32
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: reluctant heroes — minsel + gauchandelle   reluctant heroes — minsel + gauchandelle 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
reluctant heroes — minsel + gauchandelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Narcisse-Russel - song for reluctant heroes
» reluctant heroes (teano)
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» City of Heroes Freedom
» [Gob'z'heroes] : Kickstarter avec du bon Gob'/Grot dedans !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: