» prédéfinis

» mini news
15.06 N'importe quel adulte peut maintenant avoir en filleul un élève de D ou E.

07.05 Prismver a 6 ans ! Le temps file ♥
» intrigue

» rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Ne jamais déranger une pirate en pleine activité ♦️ Ashley Mera

ajouter le mien ?
» à l'honneur

Orson M. Dreemurr
www.

» infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Happy Birthday Niels !







Partagez | 
 


 Happy Birthday Niels !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Happy Birthday Niels ! | le Jeu 26 Mai 2016 - 15:36
Run for your lives
avatar
Pseudo du joueur : Chausson (Mo')
Autre(s) compte(s) ? : R. Orion Petrichor & Pheobus C. Zafón & South V. Petrasson •• † (Ansel, Piers, Calliope, Agata & Murphy)
Personnage sur l'avatar : Perséphone ~ Hadès' Holiday // Luca Hollestelle

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : • 17 ans • E • 6ème •
Prism' : 2074

Messages : 566
Run for your lives
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11997-not-all-those-who-wander-are-lost-bae http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12081-vos-desirs-font-desordre#172543 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12081-vos-desirs-font-desordre http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12079-you-know-what-s-sexy-a-real-conversation






Happy Birthday Niels !
▬ Tous les E + ceux qui veulent s'incruster ^^


L’idée était montée à ta tête le matin même en ouvrant ton agenda et remarquant la date. Aujourd’hui c’était l’anniversaire de Niels. Ton frère rouge. Le type qui t’as un peu grave soutenu et qui crois en toi plus fort que jamais même toi tu n’as cru. Fallait bien le remercier, faire quelque chose pour lui et aussi parce que tout le monde semble réviser, cette tension inutile t’agace au plus haut point Ansel, alors aujourd’hui tu passais à l’action.

Oui oui tu as séché, de toute façon tu vois mal qui aurait pu te faire une remontrance, toi qui est malgré tout assez sérieux et qui loupe rarement des cours. Tu connais des E qui sont plus dehors à bronzer quand le temps le leur permet qu’à essayer de rentrer quelque chose dans leur petites têtes malgré le système de merde et corrompu qui dirige cette école.

Tes pieds t’ont traînés jusqu’à la salle commune des E, là tu y a trouvé quelque élèves glandeurs à qui tu t’es rapidement adressé.

Ce soir il y a aura une soirée ici. Devant leurs paires d’yeux interloqués tu as poursuivie. Nous fêterons l’anniversaire de Niels Jensen et si vous pouviez vous rendre utiles en décorant et nettoyant la salle ça serait franchement cool. Tu faisais déjà demi-tour pour aller chercher un cadeau et faire quelque course quand tu as ajouté toujours dos tournée. Il doit y avoir quelque trucs des Jim’s qui traîne par-ci par-là.

T’es sortie et t’as foncé comme sans faire attention aux quelques personnes que tu croisais, jusqu’à la salle abandonnée ce trouvant dans la tour annexe. Le cadeau que t’allais faire à Niels devait probablement être là. Tu entre Ansel, pas ultra détendu et plisse les yeux à la recherche de… *A le voilà !* Un extincteur, pas sur qu’il fonctionne, mais bon, la blague était là. Étrangement cela ne fut pas super compliqué de le décrocher du mur. Tu auras des problèmes, mais au font à quoi sert un extincteur dans une salle ou personne n’a le droit d’aller ? C’est ce que tu répondras à la Vice Directrice quand elle te convoquera dans son bureau pour donner des explications. Abat les règles et le règlement, voilà ta nouvelle devise.
‘Fin tu écris un LMS et t’envoie Wagyl porter son présent à Niels avant de continuer ta route pour sortir du pensionnat faire des courses.

Tu t’apprêtes à aller à la caisse quand soudain ton frère rouge et parle de confettis… demi-tour, tu pars en chercher, si bien que tu oublie complètement de lui répondre.
Quand tu reviens à la salle commune, les quelques élèves qui étaient là avant ton départ on fait un boulot de fou et tu les félicites, avant que vous vous mettiez à installer le reste. Tout est presque en place et c’est à ce moment là que tu rédiges les LMS pour les rouges, leur donnant rendez-vous vers vingt heures à la salle commune, sans plus d’explications.

Il est presque dix-neuf heures quand les E t’ayant aidé et toi rentraient prendre une douche dans vos chambres respectives. Tu sais déjà qu’il y a peu de chance que tu sois de retour pour huit heures tapante, mais peu importe… la musique tourne, la bouffe et les boissons sont en place, ainsi que les ballons gonflés à l’hélium. La banderole Happy Birthday Niels en rouge sang pendouille en pleins milieu, les jets de mousses et de confettis sont eux aussi en place tout comme le gros gâteau au chocolat. T’es presque sûr Ansel, que quand t’arriveras ça sera déjà le gros bordel, mais bon… t’as l’impression que là de suite il faut s’amuser et non pas que l’anniversaire de Niels soit un prétexte, mais presque.

Ouvre-moi ♥ :
 


© YAM for Prismver





to the sea.
i have been wearing the ocean all days.
Message Dans Re: Happy Birthday Niels ! | le Dim 29 Mai 2016 - 14:36
Get on your knees
avatar
Pseudo du joueur : Ash'
Autre(s) compte(s) ? : Othello ; Magnus & Tatiana
Personnage sur l'avatar : Marcelline (adventure time) & Emeraude Toubia (irl)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 20 ans • 9A
Prism' : 2771

Messages : 1009
Get on your knees
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12046-dans-les-veines-qui-se-rongent-le-feu-s-ecoule-comme-une-melodie-kennedy http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11245-listing-rp-o-othello-thea#164546http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11245-listing-rp-o-othello-thea-olivia#164546 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12170-a-q-u-a-r-e-l-kennedy-s-lizard






Happy Birthday ?
▬ Des E, des gens, Niels & Zia



HRP // Défit défit défit o/ Zia vue par un ballon, c'était drôle à écrire huhu. www

••••••••

Mais qu'est-ce que je fais ici...

Je l'ai vu arriver puis se bloquer dans l'entrée brusquement, d'une certaine manière on aurait pu croire qu'un éclair l'avait transpercée de part en part, elle était vraiment figée vous savez. Dans l'entrée et devant tous ces gens qui ne la voyaient pas, probablement à cause de son pouvoir qui faisait effet. Ils passaient tous devant elle sans la remarquer et elle hésitait à faire demi-tour, elle. Ça se voyait, et pour moi qui ne suis qu'un simple ballon gonflé à l'hélium au fond de la pièce, ça se sentait. Je ne sais pas qui elle est, mais ce que je sais c'est que cette fille n'est pas bien, genre mentalement instable. Ses mains tremblaient un peu, elle ne pouvait pas avoir froid parce qu'il faisait une chaleur à crever. D'ailleurs j'en suis tout poisseux c'est vraiment crade, brrrr, désagréable.

Il devait être un peu moins de 20 heures, les gens commençaient à arriver et le fantôme choisit finalement de se poser sur une chaise tirée près du buffet. Apparemment nous étions tous là pour un anniversaire et même si, dans peu de temps il ne resterait de moi plus grand chose d'autre que du plastique dégonflé et ridé, je devais bien avouer être content d'y participer. Mais assez parlé de moi, c'est pas le plus important. Cette fille m'intriguait vraiment vous savez, elle avait cet air tendu sur le visage mais rien dans ses yeux. C'était triste de la voir si seule en cette soirée de fête, sans personne avec qui discuter. Mais peut-être se ferait-elle des amis ce soir ? En tout cas elle ne bougeait pas, et dans son infinie patience les choses débutaient finalement. Enfin, quelques minutes plus tard, avec l'arrivée de la brave personne ayant organisé tout ça. Ansel, c'est comme ça qu'ils l’appelaient tous. La brune de tout à l'heure avait pâlie d'un coup et ses doigts serraient quelque chose qui ressemblait à du papier. Un lms ? L'invitation à cette soirée peut-être, mais si elle ne les aimait pas à quoi bon venir ? Pour se cacher en plus. Cette fille devait être atteinte sérieusement, ou masochiste. Débile peut-être. Bref, on s'en fiche.

Elle se redressa sans un mot, je ne pense pas que j'aurai entendu quoique ce soit vu le bruit qui régnait ici de toute façon, et se servit un verre au buffet. Cidre ou jus de pommes, je saurai pas vous dire, mais ça avait l'air alléchant en tout cas.


© YAM for Prismver




Message Dans Re: Happy Birthday Niels ! | le Mar 31 Mai 2016 - 12:34
On the top of your world
avatar
Pseudo du joueur : Ash'
Autre(s) compte(s) ? : Magnus ; Tatiana & Kennedy
Personnage sur l'avatar : Hiruma Yoichi ◊ Eyeshield 21

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 21 ans ◊ 10A ◊ Informatique
Prism' : 7826

Messages : 506
On the top of your world
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11122-i-do-a-thing-called-what-i-want-othello http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11245-listing-rp-o-othello-thea-olivia#164543 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11181-this-is-a-party-in-hell-othello http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11182-p-o-u-e-t-othello-s-lizard






Happy Birthday Niels !
▬ Des E, des gens, Niels & Chrissou


À la base rien de tout ça n'était prévu. Elle se promenait tranquillement en ville à la recherche d'on ne savait quoi, probablement quelques bricoles inutiles comme elle avait prit l'habitude d'en trouver à la pelle ces derniers temps. Chrissy adorait collectionner et conserver, elle se demandait d'ailleurs comment tout ce qu'elle trouvait de nouveau faisait encore pour entrer dans sa chambre. Pleine à craquer, sa chambre, et pourtant si bien rangée. Elle jouait au Tetris avec les étagères parce que c'était amusant et que ça faisait passer le temps. Au détour d'une boutique elle avait croisé Ansel les bras chargés, il avait l'air pressé alors elle n'avait pas trop insisté. Mais les détails de la conversation étaient restés néanmoins. Un anniversaire, ce soir, chez les E. Ansel voulait que ce soit grandiose alors ça le serait, et puisque ça le serait elle devait s'incruster. Du moins c'était la principale raison qui la poussa à hurler après le rouge partit loin devant qu'elle passerait faire coucou même si Niels restait plus ou moins un parfait inconnu pour elle.

Tu m'emmènes hein ?

Bah oui, parce que l'enclot des E n'était pas l'endroit le plus facile à repérer sur une carte et elle ne désirait pas tellement se perdre pour se retrouver seule à moisir dans les sous-terrains. Un peu glauque comme pensée, elle frissonna.

Son heure de permanence de l'après-midi fut destinée à trouver un présent pour Niels. Le bonheur fût trouver dans une petite boutique un peu cachée dans les rues, pleines à craquer de bric à brac qu'elle adorait passer des heures à regarder. Sa boutique favorite ne l'aurait pas déçue aujourd'hui non plus ! Désormais il ne restait qu'à espérer que son cadeau plaise, bien qu'elle ne se fasse pas grand soucis pour ça. Retour au bungalow pour y déposer sa surprise, passage en cours pour les deux dernières heures de la journée et préparations de fête rythmèrent sa fin d'après-midi. Elle prenait le temps de se préparer en chantonnant à tue-tête dans sa chambre comme une enfant. Il était 19h30 quand elle se décida à aller chercher Ansel qui avait promit dans un sourire narquois de la guider le matin même. Sans même attendre une réponse elle s'était engouffrée dans son bungalow, cadeau bien emballé en main et l'avait attendu. Ansel en retard c'était rare, mais la journée n'avait pas dû être de tout repos non plus alors elle l'excuserait pour cette fois. Enfin peut-être.

Bah alors, tu dormais ? demanda t-elle, un grand sourire sur les lèvres lorsque son ami daigna enfin se montrer.

Oui elle se moquait mais avec le temps il devait avoir l'habitude. C'était Chrissy après tout et il n'y en avait pas deux comme elle. Deux comme lui non plus d'ailleurs. Grande tape dans le dos du rouge malgré sa petite taille, et ils s'en allèrent au repère des E. Ils seraient un peu à la bourre mais qu'importe, l'important était que tous soient réunis pour fêter ça. Y aura du monde tu crois ? Fallait espérer, elle espérait vraiment Chrissy. Il a quel âge au fait Niels ? Assommante avec ses questions. Mais heureusement pour le rouge, ils venaient de passer la porte de la salle commune et ce fut le silence total pour la blonde. Enfin presque.

Woaaaaaa... !

Elle avait les yeux grands ouverts et pétillants d'excitation. Chrissy adorait les fêtes, encore plus lorsqu'elles étaient minutieusement préparées. Et à en voir tous ces ballons, et ces confettis, toutes ces choses ça et là qui pendaient, volaient, résonnaient, Ansel avait dû passer pas mal de temps à la tâche. Il s'était démené à fond et elle en restait presque bouche bée de voir que ça rendait aussi bien. La banderole en fond et le gros gâteau pas très loin, cette musique super cool et tous ces gens déjà présents. Parce qu'ils étaient en retard oui. Un peu. Mais visiblement ça n'avait pas semblé gêner grand monde. Du regard elle chercha l'invité principal mais sans succès, reprenant alors rapidement ses esprits elle poussa le E au milieu des gens. C'était à cause de lui tout ça alors autant qu'il se débrouille lui-même pas vrai ?

T'es un hôte du tonnerre sweetie, fais nous rêver. Enfin lui surtout, on est là pour ça non ?

Elle lui murmura ces quelques mots à l'oreille avant de le presser gentiment d'un léger coude dans les côtes de s'exprimer. Parce que si la plupart semblaient avoir compris ce qu'il se passaient, certains se demandaient visiblement ce qu'ils faisaient ici. La réponse était simple pourtant : La fête. Toujours la fête.

Ainsi elle repartit à la recherche du fameux Niels, héros de cette jolie soirée.


© YAM for Prismver





Comète sauvage et électrique qui s'éclate au fond des cœurs. Solaire et implacable vérité qui vous guide sans un mot prononcé, happé par les joies de la vie qui s'offre à lui.
Gamin bienheureux aux responsabilités bien trop grandes, défoncé par les coups qu'il rend par deux cents.
Message Dans Re: Happy Birthday Niels ! | le Mar 31 Mai 2016 - 19:39
Run for your lives
avatar
Pseudo du joueur : Chausson (Mo')
Autre(s) compte(s) ? : R. Orion Petrichor & Pheobus C. Zafón & South V. Petrasson •• † (Ansel, Piers, Calliope, Agata & Murphy)
Personnage sur l'avatar : Perséphone ~ Hadès' Holiday // Luca Hollestelle

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : • 17 ans • E • 6ème •
Prism' : 2074

Messages : 566
Run for your lives
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11997-not-all-those-who-wander-are-lost-bae http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12081-vos-desirs-font-desordre#172543 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12081-vos-desirs-font-desordre http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12079-you-know-what-s-sexy-a-real-conversation






Happy Birthday Niels !
▬ Des gens, Niels & Ansel.


T’as du le dire à Min et Warren en rentrant à la cabane complètement essoufflé. Tu ne sais pas trop s’ils t’en ont voulu ou pas de ne pas les avoirs prévenu avant, histoire de trouver un cadeau, vue que tu es monté comme une flèche à l’étage pour prendre une douche… et redescendre presque aussi vite car tes vêtements n’allaient pas monter les escaliers seuls. T’en a profité pour dire à Min et Warren de ne pas t’attendre, parce que tu serais en retard et que connaissant Niels ça ne serait pas son cas et qu’il valait mieux qu’il ne soit pas seul en déboulant là bas.
Qui plus est tu oublias d’enlever tes chaussettes en rentrant dans la douche, de part se fait tu manquas de t’envoler. Fallait que tu te poses deux secondes Ansel, sous de l’eau froide, parce qu’à ce rythme ce soir tu finirais à l’infirmerie. Ton souffle était déjà bien court quand tu décidas de t’asseoir sur le sol de la douche, tes cheveux aussi longs qu’à ton réveil à la clinique te collaient à la peau.

Une fois que les tremblements s’arrêtèrent tu te redressas et entrepris enfin de te laver, fallait pas non plus que tu t’endormes, surtout qu’en plus tu devais partir avec Chrissy aussi. Lentement tu t’extirpas de la cabine pour te sécher aussi bien les cheveux que le corps.
Ta tignasse tu l’attaches comme à ton habitude, ouais soirée mousse, t’as pas envie que des mèches pégueusent te tombes devant les yeux toute nuit non plus. T’enfiles un tee-shirt gris clair des plus simples et ton fidèle blue-jean complètement délavé et gravement déchiré… c’est limite si à un endroit on ne voit pas ton caleçon noir. Tu mets tes chaussettes avant de mettre tes espèces de bottines avec un petit talon, qu’on croirait sortie du rayon de chaussures pour femmes, mais non… enfin, même moi je n’y crois pas quand tu dis que non. Au moins comme ça t’es sûr de dépasser les un mètre quatre-vingt. Ta veste en cuir et en bas, alors tu descends, vue que tu es prêts et là tu trouves ta meilleure amie.

Si t’as dormi ? Haha ! C’est à quelque chose près ce que tu lui réponds tout en faisant une grimace comique alors que tu enfiles ta veste. Juste après elle te tape avec force dans le dos, tu ne bronches pas, malgré cette sale impression que t’as quand on te touche le dos…
Puis tu lui présente ton bras en gentlemen avant de sortir et déjà elle commence à t’assommer de questions. Tu te contentes de soupirer avec un large sourire sur les lèvres. Pourtant tu lui réponds, sincèrement sans oublier la moindre interrogation, qui sont bien souvent inutiles.

J’espère qu’il y aura quand même un peu de monde… enfin, même s’il n’y a pas grand monde, avec le bordel qu’on va foutre des gens viendront se greffer. Tu inspires un coup, oui faut penser à respirer Ansel quand on parle. Il fête dix-neuf ans.

Heureusement, elle n’a pas le temps de te poser une question de plus, puisque tu pousses la porte de la salle commune de ta classe. Chrissy semble émerveillée et un sourire plus grand fait place sur tes lèvres. Quelques élèves se sont retournés à votre entrée, peut-être se demandaient-ils ce qu’ils fichaient ici et justement, alors que tu cherchais Niels des yeux, ta meilleure amie ne trouve rien de mieux que de te pousser au milieu de tout le monde. Génial, le social et toi c’est un peu comme des opposé… pourtant elle te murmure que t’es super et pouf, tu ne sais plus quoi faire. Il n’y a presque pas un bruit, toutes les paires d’yeux de la salle semble te fixer et toi tu restes là, planté comme un piquet, les lèvres entres-ouvertes. Coup de coude discret et comme un top signal tu te lances.

Je sais que beaucoup doivent se demander ce qu’il se passe, mais comme le montre cette banderole –tu désignes la dite banderole d’un signe de main– nous sommes ici pour fêter les dix-neuf ans de Niels. Soudainement, tu le vois, à moitié plaqué et lui fait signe d’avancer. Que voici ! Tu reprends ton souffle, presque sûr que tes genoux vont pas tarder à te lâcher tellement t’es mal à l’aise. Pourtant faut croire qu’à force de t’exprimer devant des gens, t’arrives de mieux en mieux à le masquer. C’est un gars formidable et j’espère que vous saurez faire beaucoup de bruit pour lui. Je tiens à remercier les quelques personnes qui m’ont aidé à mettre tout cela en place et… amusez vous !!

Tu brandis ton verre –qui c’est retrouver entre tes mains on ne sait comment ni quand tout en passant ton bras libre par– dessus les épaules de ton frère rouge. La musique reprend et tout le monde semble retourner s’amuser. Oui cette soirée tombait à pic, t’en étais persuadé Ansel, même si l’idée que d’autres personnes que Candice te voient bourrer ne t’enchanter pas tellement… tu semblais pour l’instant t’en ficher, enfin, c’est ce qu’on lit dans ton sourire.


© YAM for Prismver





to the sea.
i have been wearing the ocean all days.
Message Dans Re: Happy Birthday Niels ! | le Sam 4 Juin 2016 - 22:30
i can't remember just how to forget
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Songli, Wolfy † Niniels
Personnage sur l'avatar : Kurisu Makise (Steins;Gate) + red head girls || Rose Leslie + Karen Gillan (IRL)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 18 (04/07) • 7B • Astronomie
Prism' : 7823

Messages : 228
i can't remember
just how to forget
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11372-in-between-being-young-and-being-right-you-were-my-versailles-at-night-label http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#166044 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11398-you-and-i-were-fire-fire-fireworks

HEY IT'S MY BIRTHD...
BY ODIN, TOO MANY PEOPLE26 may 2016 ••• ft. E and uninvited people
I'm not anti-social. I'm just not social.
~ Woody Allen
Happy Birthday Niels !

Stress. Pourquoi je suis stressé comme ça ? Pas que ce soit surprenant, surtout venant de moi, mais je pense avoir fait de sérieux progrès cette année. Pourtant, après avoir répondu au LMS d’Ansel, j’ai eu comme un doute soudain. Comme une forte envie de ne pas venir à 20h à la Salle Commune. Ni à 21h. Ni jamais. C’est débile vraiment. À part Ansel voire peut-être quelques rouges qui squattent notre Salle Commune, je ne risque pas grand-chose. Après tout, qui voudrait venir pour Niels ? Pour mes sœurs, je veux bien… mais moi. Moi, je ne suis rien. Pas le gars sociable, qui sort, qui voit du monde et même qui connaît du monde. Je pense même avoir apprécié cela chez Ansel, Warren, Min, Gautier… Un petit groupe (un peu agité) mais au moins qui se suffit à lui-même. Je n’ai pas besoin de plus… Je n’ai pas envie de plus. Même si j’ai apprécié Disney et me lier à toute la « famille rouge », je préfère encore rester dans mon coin. Ou suivre. Derrière. Caché. En sécurité.

Je me malaxe nerveusement la paume avec le pouce. Hésitant alors que la porte de la Salle Commune est devant moi. Il est moins dix et j’entends un peu de bruit à l’intérieur. Rien d’inhabituel en soit, mais je stresse. Je pourrais partir, me perdre dans les passages secrets que je connais pourtant par cœur… mais je n’y arrive pas. Ansel m’a demandé de venir et je suis là. Obéissant et poli. Fidèle Niels que je suis. Alors tant qu'à faire... Je suis quand même en capacité de pousser une porte, hein ? Je souris doucement, me souvenant du LMS d’Autumn. « Fêter ça un peu. » La journée est passée, comme une autre, et c’est très bien. Je suis déjà très heureux de cette journée ! Des « joyeux anniversaires » d'amis (quelle bizarrerie) et ce week-end à Copenhague, j’en aurai d'autres de ma famille restée au Danemark. J'ai même eu droit à des cadeaux ! Ah… déjà bien trop pour moi. Oh et puis dælen ! Je suis grand maintenant. Je n’ai rien à craindre et je ne suis plus seul. Je n’ai plus à être seul ! Plus à craindre qui que ce soit, car le Jensen sur qui on se vengeait, riche faiblard qu'il était, il a grandi maintenant. Oui, il est grand et il a ce feu qui brûle en lui !

Je pousse la porte, les yeux verts vifs d’une audace soudaine qui s’écarquillent finalement quand je vois le décor qui se présente à moi. Des… ballons. Et puis, une énorme banderole avec « Happy Birthday Niels » d’un rouge plus E que jamais. J’avale ma salive, tout de suite plus très confiant dans ce qu’Ansel prévoit. Je veux faire demi-tour mais je vois des E qui arrivent de l’entrée me faisant des saluts. Mes pas me mènent plus vite que ma pensée vers le buffet où je me cache en me mettant dans un coin. Un petit coup d’œil vers la salle m’apprend qu’il y a vraiment du monde. Déjà que les E sont assez nombreux à l'origine, la Vice-Directrice a participé à bien nous peupler… Mais, ils n’ont pas autre chose à faire en fait ? D’un autre côté, plus que pour moi, ils doivent être venus pour profiter d’une fête. Pour une fois qu’elle n’est pas jaune… J’attrape un petit four, mais manger ne change rien à mon stress donc je le repose. Faut que je me barre d’ici. Je pressens qu’à un moment ou à un autre, les regards vont se poser sur moi et je ne suis pas pressé que ce moment vienne… Du tout.

Je reste dans mon coin, me cachant quasiment derrière des ballons, rêvant de devenir un ballon… Cela doit être la belle vie ça. S’envoler, penser à rien, faire sourire les gens. Ah… Peut-être que si j’arrive à contrôler ma forme dragon, je pourrais faire ça ? Ce serait bien... Doux rêve de fuite dans le ciel... Enfin, pour cela faudrait que j’arrive à contrôler le moment où je me transforme et ma forme, une fois que je suis transformé, ce qui n’est pas encore gagné. Je surveille l’entrée de loin, essayant de voir à quel moment je peux m'enfuir. Peut-être que si je passe par une autre entrée ? Après tout, c’est plein de passages secrets ici… Je me plaque contre un mur quand je vois Ansel arriver avec la déléguée des verts. Alexis... Non, l'autre gentille. Chrissy. Elle le pousse à aller parler aux gens et le silence se fait. Est-ce que je profite que tout le monde fixe mon frère rouge pour me barrer ? Parce que sincèrement, même quand ils me regardent pas, tous ces gens rassemblés me stresse terriblement… Je commence à longer le mur, l’air de rien, direction la sortie.

Allez, allez, je suis qu’une tapisserie, ignorez-moi, ignorez-moi, ignor… « Que voici. » Mon regard se tourne doucement vers Ansel. Je crois qu’à cet instant, je regrette le temps où je ne le connaissais pas. Et pour avouer cela, c’est que, non, je n’ai pas du tout envie de venir. Mais je vois ses yeux gris, je sens qu’il est aussi à l’aise que moi (c’est-à-dire : pas du tout), je sens que lui dois bien ça. Il a organisé tout cette fête pour moi, même si je lui en demandais pas tant… voire pas du tout. Rien du tout même. Je fais des micro-pas dans sa direction, affichant un sourire crispé, en le fixant lui pour ignorer les autres. Si Min était là, elle aurait soufflé à Ansel mes pensées : *Ne refais plus jamais ça. Je t’en supplie. J’ai qu’une envie, c’est de fuir. Tout le monde me regarde. Trop de gens me regardent. Je hais ça. Comme toi. Je croyais qu’on était amis, hein…*

Je dois avoir atteint le cercle autour d’Ansel mais je refuse d’aller au centre. J’ai le cœur qui bat et les mains qui tremblent, l’envie de fuir mêlée à la crainte de me casser la figure, mon sourire est devenu une totale grimace et je crois que je ne fais même plus semblant, ma tête hochant négativement. Je ne suis pas formidable. J’ai rien fais de ma vie. J’ai dix-neuf ans et je suis encore qu'un gringalet minable et banal. Bon sang, même pas encore revenu au Danemark que j’entends déjà les remarques de mon père ! Enfin bref. Non, je ne veux pas de bruit. Surtout pas. Ouais… c’est ça… Amusez-vous… Loin. Certains me lancent des « bon anniversaire » : désolé les gars, je vous ignore en fixant le sol jusqu’à ce que vous repartiez à vos discutions persos. Le mieux que je peux vous offrir, c’est le retour de mon sourire crispé. Quand les gens s’éparpillent, je m’approche d'Ansel qui passe un bras fraternel sur mon épaule. Je trésaille et lui glisse, peut-être un peu trop fortement et rapidement (surtout par rapport au Niels qu’il connaît) : « Je voudrais te remercier frère… Mais… Mais… Mais il y a trop de gens. Trop de gens qui ne me connaissent pas. Qui n’ont rien à faire là. Si tu voulais faire une soirée, tu n’aurais pas dû m’inviter. Tu aurais au moins pu me prévenir dans le LMS… C’est… C’est pas moi tous ça… Je… Je… Je reviens… »

Mon cœur bat trop fort. Je crois que ma panique est montée alors que je z’yeutais avec méfiance les E autour de nous. Ils me regardent. Ils me dévisagent. Ils doivent se dire que ce mec fait pitié. Sûrement. Ils voient ma prothèse. Ils s’interrogent. Je ne supporte pas ça. Certains me sourient. Compassion. Mais je ne supporte pas ça. J’ai l’impression de retrouver les soirées organisées par Henrik Jensen et Kirsten Larsen, mes très chères (et riches et influents) parents. Les mêmes regards. Pitié. Curiosité malsaine. Mépris. Désintérêt. Cela vaut même mieux, le désintérêt. J’ai toujours été doué pour m’effacer, pour qu’on m’oublie derrière un sourire de gentil, un visage banal, un commentaire poli. Ansel m’avait demandé si j’avais préparé un truc ? Bien sûr que non. Plus jamais. J’avais interdit à mes parents qu’on m’organise quoi que ce soit. Après mon accident, j’avais été trop marqué par le regard de mes camarades et j’avais réussi à obtenir la solitude si rassurante.

Mes anniversaires et toutes les autres fêtes, c’était en famille et puis c’est tout. Ou alors, avec Erik et Stuart à Skagen, mais eux, c’était comme mes frères. C’était différent. Et il y avait qu’eux. Et le 26 mai était une journée comme une autre. De la pêche. Des machines. Des rires sur la côte. Et puis le 27 venait, soufflant d'une même joie sur Skagen, et c’était très bien. Je ne supporte pas tout ça. Je suis désolé Ansel, vraiment je le suis, mais si tu m’avais dit que t’allais faire ça, je t’aurais d’arrêter dès l’extincteur. Oui… Cela aurait évité d’avoir un tel feu qui me brûlait la tête et me rendait aussi parano. Car je le sais, c’était ma phobie des foules qui revenait. Comme quoi, cette année, je n’avais changé qu’en surface… Mes angoisses sociales, je n’avais fait que les couver et elle venait d’éclore, encore plus violemment que dans mon souvenir. Je m’éloigne vers le buffet et je crois que je suffoque. Je marche faiblement et ma prothèse n’est pas la seule responsable. J’attrape un verre, ignorant le liquide qui le contient et le boit cul sec. Je le regrette immédiatement : c’est de l’alcool. Je m’affaisse dans une chaise plus que je m’y assoie et j’essaye de calmer mon rythme cardiaque.

Bon, il faut que je sorte. Ce n’est pas dans une salle, au niveau des égouts, que je vais pouvoir respirer de l’air frais. Je lève mes yeux et croise ceux bridés d’une fille à côté de moi. Elle me dit quelque chose… Ah oui. À Disney, elle était sous bonne garde des professeurs Parker et Endor, à cause de son don je crois. Dans mon souvenir, elle n’est pas sociable et les rares fois où je l’ai vu frôler les murs, son regard n’était pas des plus sympathiques. Moi, à sa place, je ne serais pas venu. D’ailleurs… à ma place, je ne serais pas venu. Je me lève et lui dis, sans trop savoir pourquoi (l’alcool est vraiment si rapide chez moi ?) : « T'es bizarre comme fille… Tu fuis les gens… Mais tu viens là… avec la foule… C’est débile… Vraiment… débile… Comme moi… en fait… » Mon ton est encore haletant. Ma tête tourne. Je me sens franchement mal. Je reprends un verre et le boit aussi vite. Décidément… Je suis vraiment débile : la panique m’enlève des neurones et l’alcool ne doit pas aider. J’ouvre mon sac à mécanique et commence à bidouiller un petit truc, sans vraiment y faire attention. C’est bien la seule chose qui me calme. Qui sait ? Peut-être que je vais oublier tous ces regards, et tous ces gens, et tous ses ballons, et cette banderole, et cette foule…


Hrp : La phrase en blanc est un pangramme.


- Memories turn into daydreams
Baby we built this house On memories Take my picture now Shake it till you see it And when your fantasies Become your legacy Promise me a place In your house of memories I think of you from time to time More than I thought I would You were just too kind And I was too young to know That's all that really matters I was a fool × code by lizzou.
Message Dans Re: Happy Birthday Niels ! | le Jeu 9 Juin 2016 - 1:25
avatar
Invité
Invité


HAPPY BIRTHDAY NIELS!



« Bordel, c’est pitoyable »

Ça a été l’une de tes premières réactions quand ce fameux Niels est arrivé dans cette foutue salle commune des E. En même temps t’es là, mais t’y croyais pas à cette fête. Tu voulais y croire pourtant, de tout ton cœur, tu voulais que ça marche, tu voulais que ça puisse développer tout son potentiel. Mais au plus profond de toi, t’y croyais pas. Déjà, la gueule de la salle. Des ballons ? Une banderole ? Vraiment les gars ? Vraiment ? C’est vraiment ce qu’ils voulaient pour une fête d’anniversaire ? T’es pas la pointure en ce qui est à la mode ou pas, mais tout comme y’a des indémodables, y’a des choses à pas faire. Et les ballons, passé 10 ans, ça se fait pas. Jamais. Sans exception. Puis, la deuxième chose qui fait tâche tristement c’est… bah c’est les gens !

Parlons-en des gens ! Y’a une nouvelle directrice adjointe depuis quelques temps. Sévère, du genre à envoyer quiconque fait un petit écart de conduite en E. Parce que voilà, nique le respect. Sans nous consulter en plus ! La classe E c’est pas une prison, c’est pas la zone où on t’envoies quelques temps pour une correction ! C’est une zone de non-droit ! Si t’entre ici faut t’attendre à devoir respecter la liberté, la grande, la belle ! Mais tous ces bouffons qui viennent des autres classes étaient entrain de tout gâcher. Ils n’avaient pas leur place ici. Mais rapidement ils se croyaient rebelles, il se croyaient puissants. Ah les CONN*RDS ! Le kiki tout dur parce que sa salle commune se trouve dans les sous-sols secrets. Je t’en foutrais moi des… ouais.

T’es arrivé y’a environ 30 minutes, pendant le début de la fête, sans savoir que y’avait une fête de préparée. Mais la bouffe et la boisson t’ont invité à rester. Toi qui étais venu passer un moment calme sur un bon canap, seul, à boire des bières de mauvaises qualité, tu t’étais dit que, peut-être, tu saurais profiter de la situation, que peut-être quelque chose d’intéressant se passerait. Mais une fois n’est pas coutume, tu t’es fourré le doigt dans l’œil mon pote, jusqu’au coude.

Tiens, il semblerait que ce… Niels… soit arrivé. Tout le monde va vers lui, le félicite, et « joyeux anniversaire » par-ci, et « passe une bonne soirée » par-là. Quelle belle bande d’hypocrites ! Regarde moi ce pauvre gars, apeuré comme pas possible. Ça en serait presque pitoyable. Il est pas à se place ici ce type. Pas à sa place en E, mais pas à sa place au milieu d’une fête, et surtout pas à sa place dans une fête à son honneur. De loin il semblait trembler, et même si t’entendais pas trop ce qu’il disait, t’étais sûr qu’il bafouillait. Un grand leader ce mec. Un grand bravo.

Puis il s’approche du buffet, s’enfile un bon gros verre direct, et va s’asseoir à côté de cette asiat’ que tu n’as sincèrement jamais vu de toute ta vie. Alors tu te dis qu’il faut passer à l’action, qu’il faut que quelqu’un fasse de cette fête un vrai lieu de vie, ou sinon ce gars-là va passer une soirée complètement moisie.

Tu finis ta canette, tu l’écrases de la main et la jettes dans un coin inoccupé de la salle. Puis tu te diriges vers Niels, en passant prendre ce qui ressemblait à un gâteau au chocolat et un verre d’alcool au buffet. Arrivé devant lui, tu tires une chaise du pied, et tu t’assois en face de lui, le dossier devant toi de manière à poser tes bras.


« Yo mon pote.Tu fais un rapide signe de main en direction de la fille assise juste à côté: salut Jackie Chan. Écoute… Niels c’est ça ? Je vais t’appeler Niels. Écoute Niels… sérieusement tu fous quoi là ? Va falloir t’endurcir un peu mon pote.  T’es plus un gamin maintenant, et t’es chez les E en plus. Le rouge c’est pas une couleur comme une autre, c’est la couleur du sang de tes ennemis. Écoute pas ces conneries qui disent que ça vient du phénix, qu’on renaîtra de nos cendres bla bla bla. Non. C’est un symbole de guerrier. On vient en E quand on refuse de reconnaître les règles d’autrui, quand on décide de jouer en suivant nos propres règles. T’es là maintenant, alors il va falloir que tu décides ce que tu veux faire de ta vie… Tiens, tu veux un morceau de ce truc ? Je sais pas ce que c’est. Bref. Ton attitude, là, tout ce que t’es… ça va pas mon pote. Ça va pas du tout. T’es pas en C ici ! T’es pas dans le camp des lavettes, des gars plats et transparents ! Ici on se bat pour nos propres libertés ! Alors bois, t’arrêtes pas. Fais pas attention à ce qu’il y a dans ton verre. Dis-toi que si ça fait du mal maintenant, c’est pour que demain tout se passe mieux pour toi. Allez, on se recroisera plus tard.»

T’as fini ton verre d’un coup, comme tu le fais toujours parce que t’as aucune modération, et tu te relèves. Tu repasses par la case bouffe pour chopper un autre truc incertain, que tu avales quand même d’ailleurs. En te retournant tu voies cette blonde, au loin. De dos t’es pas très sûr de la reconnaître, mais quand elle tourne la tête, tu te rappelles de son nom. Chrissy. Une américaine. Rien que ça ça t’aurais foutu quelques nerfs, mais avec elle c’est différent. C’est une délégué, et t’aimes pas les politiciens. Mais avec elles c’est différent. Elle est en C. Avec elle c’est différent, mais faut avouer que ça te fout un peu les boules quand même. Tu sais très bien ce qu’il se passe, cette nana, elle te titille les hormones. Et tu te dis qu’en fin de compte, quitte à ce qu’il y ait de l’alcool, autant en profiter. Alors tu prends un autre verre et tu te diriges vers elle.

Elle est au milieu d’autres gens, tu sais pas si elle est entrain de parler ou pas, mais franchement, ça t’en touche une sans en faire bouger l’autre. Alors tu te glisses littéralement devant elle, et commence à lui parler avec la délicatesse d’un semi-remorque.


« Saaaaaaaaaalut ! Bon, de toi à moi, je vais pas te mentir, franchement ici les vibes sans pas super top. Y’a un truc dans l’air… je suis pas à fond dedans. Les ballons… je crois qu’ils me font flipper. Alors, ça se passe en C ? »

Nan mon pote, t’es pas vraiment dans ton assiette là. D’habitude t’aurais adoré une telle occasion, mais là y’a quelque chose quelque part qui tue ton mojo. Mais n’y penses pas trop, ça risque de te gâcher la soirée.


© Riva
Message Dans Re: Happy Birthday Niels ! | le Dim 28 Aoû 2016 - 3:01
Get on your knees
avatar
Pseudo du joueur : Ash'
Autre(s) compte(s) ? : Othello ; Magnus & Tatiana
Personnage sur l'avatar : Marcelline (adventure time) & Emeraude Toubia (irl)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 20 ans • 9A
Prism' : 2771

Messages : 1009
Get on your knees
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12046-dans-les-veines-qui-se-rongent-le-feu-s-ecoule-comme-une-melodie-kennedy http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11245-listing-rp-o-othello-thea#164546http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11245-listing-rp-o-othello-thea-olivia#164546 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12170-a-q-u-a-r-e-l-kennedy-s-lizard






Happy Birthday ?
▬ Des E, des gens, Niels & Zia



HRP // Zia & Chrissy parce que flemme de faire 2 posts séparés o/
Duncan pardon pour le râteau mais j'me rattraperai promis *sort*


••••••••

Ansel Grimm. Manquait plus que ça. Connard. Putain.
Elle aurait mieux fait de pas se pointer, de rester cloîtrée dans sa chambre comme d'habitude à se morfondre sur la vie de merde qu'elle menait depuis qu'elle était passée en E. Depuis que cet enfoiré l'avait fait plonger avec elle. Ou l'inverse, peut-être. Zia n'aimait pas cette pièce, pas cette ambiance, pas ces gens, pas cette décoration. Elle n'aimait rien et elle était venue sans même savoir ce qui s'y préparait. Elle avait pas pensé au fait qu'il puisse être là et se demandait pourquoi elle s'était pas encore tirée.
Merde.

Un gobelet vide entre les doigts, elle faisait pas trop attention jusqu'à ce qu'il entre. Niels. De vagues souvenirs qui remontent, Disney. Il traînait avec Warren et les autres E. Il était pathétique, tellement... Nul. Faible sourire, moqueur pour sûr, elle observe la scène avec un peu plus d'intérêt maintenant. C'est toujours plus drôle avec lui.
Ses mains ne tremblaient plus, elle venait de trouver de quoi parer sa seule peur de toutes ces stupidités.

••••

Chrissy paraissait heureuse, tellement ravie pour le rouge de voir tous ces gens déplacés pour lui, sans comprendre que, pour la plupart, ils n'étaient absolument pas là pour ça. Mais ils faisaient bonne figure, ils voulaient juste s'amuser. Elle aussi d'ailleurs elle profitait, pourquoi d'autre venir sinon ? Niels apparu au loin, elle alla pour le chercher, le tirer à la lumière mais se ravisa quand il s'approcha de lui-même. Sourire forcé, grimace gênée, un peu effrayée. Beaucoup, en fait. Son regard s'accrocha à Ansel avec qui elle était venue, il semblait pas dans un meilleur état. Bien sûr elle savait, elle connaissait assez les élèves pour savoir lesquels d'entre eux détestaient être mêlés à ce genre de soirée sans pour autant les connaître plus que ça. Simplement parce que ça se voyait quand elle les croisait parfois. C'était flagrant et pas mal triste aussi. Mais elle ne dit rien, se contenta après ce petit discours de rejoindre le dragon pour lui souhaiter joyeux anniversaire, avec toute la sincérité du monde, et lui chuchoter discrètement qu'il n'était pas obligé de rester. Qu'Ansel comprendrait. Qu'il voulait pas mal faire aussi.

Puis elle s'en alla chercher son ami des yeux.

••••

Ça avait échappé comme ça, une réflexion comme elle en faisait tout le temps, sur tout le monde, et que personne n'entendait car, grâce au ciel, elle avait un pouvoir bien utile pour camoufler les bruits. Alors elle avait pas fait attention à lui ; jusqu'à ce qu'il ouvre la bouche pour lui parler. Crispation de ses doigts sur le gobelet, elle pensait pas qu'il la verrait. La possibilité d'un annulateur en E lui ayant totalement échappée, elle était certaine de pouvoir avoir la paix. Au moins un peu dans tout ce bordel. Mais non. Même pas. Panique invisible à l’œil nu mais pourtant bien présente.

Qu'est-ce qu'elle foutait encore là.
Aucune idée.

Inspiration silencieuse pour parer à la nervosité qui la prenait aux tripes, et cet agacement insistant.. Chiant. C'était chiant. Mais elle devrait faire avec cette fois, aussi glaciale et embêtée puisse-t-elle être.

Ne me compare pas à toi.

Parce qu'il était hors de question d'admettre qu'il avait raison pour cette fois. Pourtant y avait de quoi. En tout cas il n'avait pas l'air bien, à trifouiller on ne sait trop quoi, la tête baissée en parfait soumis qu'il était. On dirait Warren. Une chance qu'il ne soit pas délégué lui aussi.. Quoique visiblement les E adoraient élire des incompétents, Ansel ne servait pas plus que l'autre au fond. Elle sourit, mesquine, préféra un soupir amusé à un rire bruyant et malvenu.

Ça se serait arrêté là s'il l'autre ne s'était pas pointé. Elle aurait reprit un verre et se serait éclipsée avant que Niels ouvre la bouche pour lui parler et elle aurait enfin eu la paix. Mais non, déjà qu'elle savait pas pourquoi elle était là. Son regard se plante sur le nouveau. Elle ne le connaît pas mais ne l'aime pas. Encore moins que la plupart des gens ici présents, en fait. Si elle avait eu son pouvoir elle l'aurait déjà tué trois fois au moins. Quel abrutit.
Elle l'ignora et il partit bien rapidement après avoir sermonné, que dis-je, presque engueulé, le E pas à sa place. C'était à mourir de rire.

Vous me faites pitié.

Et elle ricana, se levant pour rejoindre la sortie sans un mot de plus.

••••

Il s'était imposé à elle comme l'eau à la mer (notez la comparaison absolument inutile), la coupant dans son élan alors qu'elle allait retrouver Ansel qu'elle avait vu de loin. Tout sourire comme à chaque fois, sans aucune arrière pensée, elle salua Duncan d'un signe de tête. L'écouta, un peu perplexe quant à son débit de paroles. Dragueur et pas mal lourdeau à vrai dire. Pas que ça ne lui plaise pas mais tout de même...

Est-ce que t'es ivre ?

Non parce que la soirée venait à peine de commencer, ce serait dommage.


© YAM for Prismver




Message Dans Re: Happy Birthday Niels ! | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-