Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 how will I get out of this maze?

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: how will I get out of this maze?   how will I get out of this maze? 1400359500-clockMar 14 Juin 2016 - 18:49




Cassandra & Ashley
Tu te remets à compter les jours, depuis qu'il est parti - que dis-je, qu'ILS sont partis. Ton cher petit-fils,  qui comme Ethan t'avait promis de passer l'éternité à tes côtés, et Aiden. Pour qui tu avais développé des sentiments amoureux. En ce moment tu as envie de tout laisser tomber, de ne plus croire en rien, abandonner ton sourire et ton optimiste. Mais, tu l'avais promis à ta famille. De toujours rester forte. Et pour toi, peu importe la personne, une promesse était une promesse, tu devais la respecter coûte que coûte. Néanmoins, tu es fatiguée de faire semblant. Tu ne dors presque plus, ton teint blafard te rappelle celui de Hadès, cet élève que tu avais trouvé désespéré sur la plage. Que penserait-il de toi s'il te voyait ainsi ? Il penserait surement que toutes tes belles paroles n'étaient qu'un tissus de mensonge. Et il n'avait pas tout à fait tord.

Ce soir, comme les cent quatre-vingt sept précédents, tu n'arrivais pas à trouver le sommeil. Pourtant, la fatigue s'accumulait, et tu avais bien du mal à te concentrer pour corriger tes copies. D'un air désespéré, tu jetas ton stylo contre ton bureau, avant de soupirer longuement. Que faire pour te détendre un peu ? Que faire pour que le pessimisme cesse de t'envahir. Tu es perdue Cassandra, perdue dans le flot intense de tes sentiments, depuis bien des années. Mais, tu te voilais la face, et voila ce que cela t'apporte désormais que tu as tout perdu. Ta famille, et ce nouvel espoir naissant.

Peut-être qu'un tour aux sources thermales te détendait un peu, et te permettrait de dormir un peu ? Tu savais qu'en récupérant de toute ses nuits où le sommeil n'avait point voulu de toi, tes sourires et ton optimisme habituels reviendraient. Encore fallait-il que cela marche. Tu préparas rapidement tes affaires, avant de quitter ton studio.

Tu te rendis aux sourcces, plongée dans tes pensées, sans prêter attention à ce qui t'entourait. Si bien que tu te cognas contre une jeune fille. Le choc te sortis assez rapidement de ta torpeur. Tu t'inclinas légèrement pour t'excuser :

- Oh, désolée. J'étais perdue dans mes pensées et je ne faisais pas attention. Je en vous ait pas fait mal ?

Tu lui souris légèrement. Tu l'avais déjà aperçue dans la salle des profs, elle apprenait à devenir professeur.

- Vous enseignez à Prismver non ? Enchantée, je suis Cassandra Meiller, professeur d'astronomie.

Tu ne savais pas pourquoi mais la jouvencelle tirait une drôle de tête. Tu te demandas même si cela était due à ton visage fatigué. Tu devais être monstrueuse non ? Tu passas ta main droite dans ta longue chevelure dorée, histoire d'être un peu plus présentable. Enfin, c'était pas avec ta chemise mal boutonnée que tu allais donner l'air d'être présentable.

- Je suis désolée si ma sale tête vous effraie, mais j'ai du faire une overdose de café, je ne dors plus !

Petit rire forcé. Tu essayais de te détendre l’atmosphère. Néanmoins, cela n'avait pas l'air de vraiment marcher. Autre chose devait la tracasser alors ? Mais quoi donc ? Tu n'étais pas toujours perspicace, surtout lorsque tu étais fatiguée.

- Quelque chose vous tracasse ?

C'était la seule chose que tu avais trouvé à dire.

©Gau
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: how will I get out of this maze?   how will I get out of this maze? 1400359500-clockJeu 16 Juin 2016 - 22:50



how will I get out of this maze?
▬ Cassandra & Ash'


Soupir résigné, bref comme sa respiration qu'elle retint quelques instants. Il fallait que cette journée se termine vite où bien elle deviendrait folle, entre son hoquet incessant depuis dix minutes et son mal de tête qui l'assommait, la rousse allait craquer. Bientôt. Et ce fut probablement pour éviter à ses affaires le sort horrible qu'une perte de sang froid réservait qu'elle quitta son appartement, veste en cuir sur les épaules pour aller humer l'air frai de l'extérieur. Beaucoup disaient qu'il n'y avait rien de tel qu'un peu de temps pour soi pour faire passer ce genre de maux, et il était vrai qu'Ashley n'avait pas trop prit le temps de s'amuser dernièrement puisque ses études d'apprentie professeur lui demandaient pas mal d'efforts. Elle flâna un moment dans les rues, se perdant dans leur recoins en appréciant la lenteur de ses mouvements. Son cerveau s'oxygénait peu à peu à mesure que la douleur s'éloignait, la belle soupira de nouveau. De soulagement cette fois-ci, tandis que ses pas l'arrêtèrent face aux sources thermales. Un sourire satisfait naquit sur ses lèvres, elle observait la façade avec de l'envie plein les yeux. Mais en voilà une bonne idée, pensa t-elle sans perdre le bâtiment de vue. Elle vérifia rapidement dans son sac avoir son portefeuille, et celui-ci en mains, se pressa à l'entrée dans un petit rire joyeux. Une telle tentation ne se refusait pas après tout.

On la bouscula. Pas très fort, heureusement, mais assez pour attirer son attention ; assez pour que tous ces flashs arrivent dans sa tête comme une explosion lors d'un attentat. Inévitable lorsqu'elle ne se sent pas bien. Des bribes de souvenirs captèrent son attention, sa vue fut brouillée par le deuil et ses oreilles heurtée par la flagrante tristesse. Le bonheur arriva furtivement quelques instants plus tard, disparaissant presque aussitôt sans trop donner de raison. Puis dans ces images vint Prismver, Prismver qu'elle connaissait si bien, et tous ses élèves aussi. Ce île, ses recoins, ses chemins, puis elle ; à la dernière seconde. Juste avant l'impact.

La rousse revint à elle, secouant légèrement la tête pour reprendre ses esprits. Elle avait du mal à saisir pourquoi le passé de cette dame s'offrait à elle sans qu'elle n'en demande rien, elle avait pourtant toujours très bien contrôler son don, et qu'il bug dans un moment pareil la fit enrager intérieurement. Mais le temps n'était pas aux réprimandes intérieures, elle aurait largement de quoi faire plus tard, au lieu de ça Ashley se tourna vers la demoiselle tout près. Cassandra ; elle le savait maintenant.

C'était... Si triste.
Tellement qu'elle en perdit ses mots.

Ow euh.. C'est rien, vous en faites pas, erm. bredouilla t-elle trop peu certaine de cette affirmation. Et je sais qui vous êtes, je le savais déjà. Ashley Bridgestone, j'enseigne le théâtre. Enfin j'essaie, haha.

Elle termina sur un rire franchement gêné, sans vraiment comprendre pourquoi cette vision de sa collègue pleurant ne cessait de la tourmenter. Son trouble ne passa malheureusement pas inaperçu aux yeux de la blonde qui ne comprenait pas. À dire vrai, Ashley ne comprenait pas non plus, c'était si étrange.

Et les larmes revinrent lui bloquer la poitrine, son mal de tête revenant d'un coup pour lui arracher une grimace. Elle posa une main, fraîche, sur son front. Parfait pour un malentendu, ce genre de situation la rendait mal à l'aise. Vraiment.

Vous.. Vous êtes très bien vous en faites pas ! tenta t-elle, une main s'agitant pour lui faire comprendre que cela n'avait rien à voir. C'est pas ça, juste que. Euh...

À présent il fallait s'expliquer, et ce malgré toute l'hésitation qui la rongeait.

J'ai un peu mal à la tête, en fait.. Mais ça va. Vous veniez prendre du bon temps ici vous aussi ?

Rien de mieux pour se reprendre que de changer de sujet.
Elle lui avouerait tout ça après, une fois dans l'eau si elle s'y rendait effectivement elle aussi.
Enfin peut-être.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: how will I get out of this maze?   how will I get out of this maze? 1400359500-clockVen 17 Juin 2016 - 20:08




Cassandra & Ashley
Tu n'avais qu'une hâte : prendre un bon bain chaud. Tu étais tellement fatiguée que tu n'arrivais plus à te concentrer, que ce soit pour préparer tes cours, ou corriger tes cours. Tout cela devait bien difficile. En outre, tu avais rarement du temps pour toi - du moins en journée, bien que tu sortais souvent le soir, ton insomnie t'y obligeant. D'ailleurs, cette dernière avait empirée depuis le départ d'Aiden. Néanmoins, cela te faisait le plus grand bien de profiter de l'air frais et du calmes des rues. Tu avais tout ton temps pour flâner et tu ne dérangerais personne, tu pouvais te perdre dans tes pensées à ta guise sans prendre le risque de bousculer quelqu'un - du moins quand tu faisais attention.

Sauf qu'aujourd'hui, à force de ne plus porter attention au Monde extérieur, tu avais heurté quelqu'un, quelle idiote. La personne en question semblait d'ailleurs désorientée, était-ce à cause de ton visage fatigué, qui devait en effrayer plus d'un ? Non, probablement pas. La rousse n'aurait pas l'air si triste, si désemparée. Un peu comme toi actuellement.

Comme  ton habitude, tu étais empathique, et tu voulais aider la jeune fille. Tu ne pouvais décidément pas laisser quelqu'un dans le besoin, même quand toi-même, tu avais besoin de soutien. Tu pris une profonde inspiration avant de plonger tes iris dans les siennes :

- Si je m'en fais. Je m'inquiète toujours beaucoup trop pour les autres de toute façon. C'est plus fort que moi. Même si je connais pas la personne je me sens obligée de l'aider. C'est probablement à cause de mon instinct maternel.

Tu lui souris légèrement. Tu étais beaucoup trop maternelle. Après tout, la rouquine pourrait être ta fille. N'importe quel élève du pensionnat d'ailleurs, même le personnel. Toutefois, tu étais moins empathique avec les adultes. Et pour toi, Ashley n'était encore qu'une enfant.

- C'est juste que ? lui demandas-tu, en venant défier son regard. Tu peux me parler tu sais, je peux t'aider...

Voilà maintenant qu'elle semblait gênée. Était-ce à cause de ta faute ? A te montrer si insistance ? A jouer les mamans ? Tu te mêlais un peu de choses qui ne te regardait pas, comme à ton habitude. Tu poussas un léger soupir, te demandant si ton comportement n'était pas déplacé. Mais, c'était plus fort que toi, comme si tu ne voulais pas qu'un autre être-humain puisse ressentir une douleur, une souffrance semblable à la tienne. Le malaise de ta collègue ne faisait qu'empirer, tu avais même l'impression qu'elle ravalait ses sanglots. Tu tentas tant bien que mal de détendre la jouvencelle, en tentant de l'interroger un peu plus sur ses maux :

- Vraiment ? Je n'ai pas cette impression. La fatigue me rend monstrueuse, regarde j'ai l'air d'un zombie. Enfin, si ce n'est pas ma tête qui te tracasse, qu'est-ce donc ?

Tu fouillas ensuite dans ton sac, avant de lui tendre une aspirine. Tu ne sortais jamais sans ta trousse de secours, qui sait ce qu'il pourrait arriver :

- Oui, je venais profiter d'un bon bain pour me remettre d'aplomb, et peut-être enfin réussir à dormir un peu... Et toi, tu es là pour les mêmes raisons ?

Tu es trop curieuse Cassandra. Un jour, ça va te retomber dessus. Tu invitas Ashley à entrer dans le bâtiment. Puis, tu te dirigeas vers la caisse avant de payer ta place, et la sienne. Cela te faisait plaisir.

Tu te préparas ensuite dans l'un des vestiaires, avant de longuement scruter ton reflet dans le miroir. Tu le détestais, ce corps d'adolescente, si fragile. Tu voulais grandir, devenir une vraie femme. Mais cela n'était décidément pas possible pour toi. Et tu t'y étais fais. Bien que tu détestais voir ce corps meurtri par le temps. Tu finis par rejoindre la rousse, avant de lui sourire légèrement. Elle était belle, comme elle était féminine. Pas comme toi qui avais l'air d'une vraie gamine.

- Tu as de la chance d'être aussi jolie.

Tu l'enviais un peu. Même peut-être que si elle savait, elle pourrait d'envier pour pouvoir rester jeune aussi longtemps. Les femmes n'aimaient pas vieillir. Et, ironiquement, toi tu voulais devenir une mamie toute ridée. Tu t'installas dans l'un des bassins, laissant ton corps sombrer doucement dans l'eau chaude. C'était si agréable, tout tes muscles se détendaient enfin.

- Alors comme ça tu veux devenir professeur de théâtre. Comment ça se passe ? Tu arrives à consolider tes études et les cours que tu donnes ?

©Gau
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: how will I get out of this maze?   how will I get out of this maze? 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
how will I get out of this maze?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ép. 5 ! Aurevoir, Maze Town !!!!
» The Maze Runner Graph'
» Baluchon de Maze
» Them, siblings ? [Maze Aliwo, Heaven Voltson]
» L'innocente, le gentilhomme et le pégreleux [Andræ, Ambre, Walter, Paul, Maze]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: