Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)

Aller en bas 
Hello my name is
Kei C. Nathen
Autre(s) compte(s) ? : Isalynn, Ezio, Delphia, Fen, Giulia
Personnage sur l'avatar : Karma Akabane, assassination classroom

Masculin Âge / Classe ou Job : 15 ans, Classe E, 4 ème année
Messages : 297
Hello my name isKei C. Nathen
http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10773-you-don-t-have-the-right-to-be-who-you-want-to-be#159729 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8937-listing-rp-de-rebbychoute#137383 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10791-if-i-had-a-heart-i-could-love-you http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10790-scar-you-can-scream-here#159974

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockDim 11 Déc 2016 - 10:24

         


       
Le bal de Noël

         
         
« “Les parents du père Noël auraient aussi souhaité que leur fils existe vraiment.”»


         
Ce soir c’est le grand soir, ma première fête étudiante. Je suis surexcité  de penser ça, je me demande si se sera comme dans les séries, on boira de l’alcool dans des grands gobelets rouge, y’aura une pompe à bière, une piscine et des gens populaires sur un petit carré privé. Peut être même que si on fait assez grabuge ils finiront par appeler la police ! J’ai jamais été au poste, je suis trop impatient ! Mouais…Enfin c’est un bal ce soir donc il y a peut de chance que ça dégénère. Il parait que l’an dernier, l’école était en plein conflit avec la classe S et même eux n’ont pas foutu le bordel. Je hausse les épaules, tant pis ce sera pour une autre fois, au moins j’ai une jolie cavalière.

Je me demande ce qu’elle à pensé de mon invitation, elle à dû être surprise bien sûr vu qu’on ne se connait pas du tout. Je l’ai croisé en passant devant l’atelier du club de couture elle discutait avec une nana aux cheveux bleus. Je l’ai trouvé carrément canon, mais trop vieille pour moi, du coup j’ai préféré choisir la plus jeune. Plus sérieusement, elle est super mignonne et elle à l’air d’avoir du caractère donc pas question de m’ennuyer et puis j’ai un peu entendu parler d’elle. Je me demande si d’autres gars voulaient l’inviter avant moi, si ça se trouve elle à même un copain.

Je sors mon costume de la housse et le suspend à mon armoire, je me défais de mes vêtements de la journée et pars prendre une douche afin d’avoir l’air présentable. Une fois fait, j’essaye de coiffer mes cheveux dont la couleur rouge surnaturelle me surprend toujours. Je pense que je vais finir par m’y faire à la longue, et puis ça va bien avec ma cravate. Assez parlé chiffons, j’enfile mon costume et pince une petite fleur à la poche, comme un gentlemen. Ainsi vêtu, j’ai toujours l’impression de prendre de l’âge, ça surprends toujours les journalistes quand j’arrive aux soirées comme ça. Ça contraste avec l’image de garçon trop mignon qu’on veut bien me donner à l’écran ou sur les podium. Si j’osais, je posterais un selfie de moi et mon nouveau look sur ma page de fan, mais c’est impossible pour deux raisons : Nous n’avons pas accès aux réseaux sociaux, et je dois garder mon anonymat.

J]e me dirige enfin vers le dortoir de ma cavalière, j’observe un peu les autres et constate que je suis peut être un peu trop bien habillé, ça risque de cramer ma couverture. Je n’aurais qu’a mentir et dire que c’est une imitation que j’ai fait importé de Chine. Je cherche la bonne porte et tombe enfin dessus, il ne me reste plus qu’a frapper et attendre. La porte s’ouvre sur une fille assez petite, elle doit avoir 12 ans à tout cassé. Ses cheveux sont aussi blanc que ceux d’une personne agée et elle à un regard perçant et doré. Elle à l’air habillé pour le bal et coiffé en circonstance.

-euh…Tu as rapetissé, et changer de couleur.

La réaction est immédiate, sans dire un mot elle referme la porte, me laissant seul avec mon humour douteux. La soirée commence bien ! Je me suis sûrement trompé de cabanon, je regarde à droite et à gauche mais le numéro correspond bien. M’aurait elle posé un lapin ? Je peux toujours retenter ma chance et voir si une autre personne se montre à la porte. Si c’est encore la petite, je lui demanderais poliment d’aller chercher quelqu’un d’autre…Si elle sait communiquer. La porte s’ouvre à nouveau et je découvre ma superbe cavalière dans un fourreau violet qui fait ressortir ses yeux. J’essaye de penser à respirer et à fermer la bouche, elle est super canon ! C’est mon premier rencard avec une fille « normale » et je m’attendais à bien pire, comme quoi une fille n’a pas besoin d’une tonne de maquillage et d’une équipe d’esthéticienne pour mettre ses atouts en avant.

-Salut, je suis content de tomber sur toi, ta mini coloc’ m’a fait douté pendant un moment. Elle mord ?

Aller je retente l’humour, on ne sait jamais, ça peut briser la glace.



_______________________

Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) Tumblr_lw14hj7oWi1qbvmsro3_500
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockVen 16 Déc 2016 - 14:50

Bal de Noël
Feat Kei C. Nathen
Le Bal de Noël, l'un des évènements les plus cool à Prismver ! Parce que à Prismver, ils ne faisaient pas les choses à moitiés et le bal de Noël avait toujours été grandiose ici. Du moins c'est ce que j'en avais entendue et le seuls bal que j'avais fais avaient été géniaux eux aussi. Les souvenirs du bal de l'année dernière me revenait en mémoire. Le fait que j'avais entrainé un total inconnu qui avait l'âge de mon frère au bal, le fait qu'il m'avait embrassé. Aaah que de souvenirs, de bons souvenirs. Inutile de préciser que c'était donc évident que j'allais me rendre à ce bal aussi. Le problème restait toujours le même, à savoir le cavalier. Beaucoup paniquaient et trouvait que le plus difficile c'était de trouver la bonne robe mais pour ma part ça n'avait pas été le cas. Au contraire, pour moi trouver la robe avait été très facile. Enfin c'était surtout grâce à Shanilae qui avait gentiment acceptée de m'aider quand je lui avais dis que je cherchais une robe pas trop chère. Je regardais la robe étalée sur mon lit avec un grand sourire. Et donc comme je disais, la robe n'avait pas été un problème.
Mais le cavalier oui. Je soupçonnais Ezio de faire peur à mes futurs cavaliers parce que cette année encore je n'avais reçu aucune invitation. Et il était le seul à pouvoir faire ça parce que Dylan mon grand frère était loin d'être effrayant et incapable d'effrayer qui que se soit. Me stalker moi et mon cavalier oui mais ça s'arrêtait la. J'avais même songé pendant un moment à y aller seule, ou avec mon petit frère. Mais au final j'avais été invitée. Par un total inconnu, mais j'avais été invité et il avait l'air sympa donc j'avais acceptée sans hésiter. Et même si son invitation faisait très gros dragueur, au moins il n'avait pas eu peur d'Ezio.

Je jetais un oeil à l'heure sur mon ordi, il me restait 2h pour me préparer, ce qui était à la fois long et très court. Je jetais mes habits en vrac sur ma chaise de bureau. D'abord une bonne douche, après c'était opération séchage de cheveux, ce qui quand on avait des cheveux longs étaient très long. Heureusement pour moi je ne faisais pas partie de ces filles qui mettent 3 tonnes de maquillage, j'en avais pas besoin de toute façon et hors de question de me retrouver le visage couvert de boutons à cause de fond de teint. Tout ce que je mettais c'était du maquillage pour les yeux en m'autorisant quelque chose d'un peu plus voyant que d'habitude et un peu de rouge à lèvre parce que c'était Noël et que Noël ça n'arrive qu'une seule fois par an. J'enfilais ma robe en un clin d'oeil, coiffais et lisser mes cheveux et au moment ou quelqu'un toqua à la porte, j'étais entrain de mettre mes chaussures. Heureusement Rory était toujours la et alla ouvrir la porte. Peut être que c'était son cavalier ? Cette année elle y allait avec un certain Robin. Ça m'avait surprise mais j'étais contente qu'elle puisse y aller et j'avais cherché et ce Robin avait pas l'air trop méchant.

Visiblement c'était pas le cavalier de Rory mais ça voulait dire que c'était peut être le miens vu que c'était 20h. Je me retins d'éclater de rire et me précipitais vers la porte que j'ouvris en souriant.

— Hey ! Désolée, j'ai oublié de lui dire que tu passais à 20h et j'ai l'impression que tu l'as un peu ennuyer aussi mais ça ira. Et non elle mord pas t'inquiète. Enfin pas encore

Première impression : Ok ! Il était charmant, drôle en plus donc pour le moment c'était bien partit ! J'attrapais ma veste et après avoir dit au revoir à Rory on s'éloignait vers l'endroit ou le bal avait lieu. Cette année c'était à la grande place et j'avais vraiment hâte de voir ce qu'ils allaient nous sortir. J'avais aussi hâte de voir ce qu'ils allaient faire étant donné que les pouvoirs étaient aux abonnés absent.

— Alors, tu penses qu'il va ressembler à quoi le bal cette année ? Ah ! Au fait t'as quel âge ? Ça fait longtemps que t'es ici ? Je t'avais jamais vu jusqu'à présent c'est pour ça que je me demande. Ah et j'ai 16 ans et je suis en C.

On finit par arriver rapidement à la grande place et je devais avouer que j'étais surprise de voir ces grands voiles blancs de partout autour de l'arbre et de ne voir aucun habitants. J'aurais cru qu'ils seraient ici aussi mais finalement non l'endroit avait du être fermé pour l'occasion ? On avait cette endroit juste pour nous du coup ? Mais le plus étrange c'était le mec à côté de l'entrée qui nous força à boire un verre d'eau. C'était quoi ce délire ? Ça me dérangeait pas parce que j'avais un peu soif mais c'était bizarre.
© gotheim | epicode
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Kei C. Nathen
Autre(s) compte(s) ? : Isalynn, Ezio, Delphia, Fen, Giulia
Personnage sur l'avatar : Karma Akabane, assassination classroom

Masculin Âge / Classe ou Job : 15 ans, Classe E, 4 ème année
Messages : 297
Hello my name isKei C. Nathen
http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10773-you-don-t-have-the-right-to-be-who-you-want-to-be#159729 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8937-listing-rp-de-rebbychoute#137383 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10791-if-i-had-a-heart-i-could-love-you http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10790-scar-you-can-scream-here#159974

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockJeu 5 Jan 2017 - 17:00

       


       
Le bal de Noël

       
       
« “Les parents du père Noël auraient aussi souhaité que leur fils existe vraiment.”»


       
« J’ai l’impression que tu l’as un peu ennuyée ? » Sympa la fille, je donne donc l’impression d’un mec qui vient faire chier son monde ? Ça promet. Et puis je n’y peux rien si miss mini crotte n’a pas d’humour. Sérieux si petite et déjà une diva, elle va faire des ravages plus tard…Je vais faire comme si de rien n’était et me recentrer sur ma propre cavalière. Diantre, maintenant que j’y pense le pti démon albinos était parée pour le bal ! Je plains son cavalier, qui que cela puisse être, j’espère qu’il est bien préparé. Je n’ai même pas le temps de mettre un pied chez elle qu’elle referme déjà la porte, me pressant vers le grand air. C’est une habitude décidément, au moins cette fille à l’air de savoir ce qu’elle veut. Avant que je ne puisse dire un mot elle commence à parler à toute vitesse et à demander plein de choses. Je déglutis, mal à l’aise quand on me pose des questions sur moi, mais je suis un excellent menteur, je devrais m’en sortir !

-Cette année ? Eh bien si j’avais vu ceux des autres années, j’aurais pu faire une proposition… Je débarque un peu dans le milieu de la magie donc je ne sais pas trop à quoi m’attendre. Je suis effectivement arrivée ici à la rentrée de septembre, avant j’étais un ado solitaire reclut chez lui dans la normalité la plus totale. Maintenant, je me sent un peu comme Harry qu’on aurait tiré de chez les Dursley pour découvrir un monde génial et inimaginable. Ah, et j’ai 15 ans et je m’appelle Ca.. Kei ! Et je viens de bafouiller, je plaide coupable. Tu es donc plus âgée que moi ? On ne dirait pas, tu fais plus jeune ! Et je suis en classe E, désolée pour ça aussi.

Je prends un air faussement gêné en lui tirant la langue, finalement les présentations ne se sont pas déroulées si mal, mise à part le fait que j’ai faillit lâcher mon vrai nom le plus naturellement du monde. Il faut dire que ma rencontre avec Aisha m’a beaucoup aidé et m’a bien décoincé mais ce n’est pas une raison pour griller ma couverture aussi vite. En plus je ne connais pas du tout Autumn, elle pourrait tout aussi bien raconter tout à ses copines et là ma vie « à l’ombre » serait belle et bien terminée. Ce qui me rassure, c’est que jusqu’à récemment, ils n’avaient pas accès à l’actualité du monde extérieur, il est donc possible que de nombreux élèves ne me connaissent pas.

-Ça à dû te sembler bizarre que je t’invite sans même qu’on se connaisse non ? Je suis désolée si je t’ai semblé louche ! C’est juste que je t’ai aperçu une fois ou deux et je te trouvais super jolie et tu as l’air d’aimer t’amuser donc je me suis dit « pourquoi pas ? », j’espère que je n’aurais pas à subir les foudres d’un petit ami jaloux !

Nous étions arrivé au lieu de rendez vous avant même que je ne m’en rende compte, c’était sur une grande place et vers ce qui devait être l’entrée, un homme nous tendit deux verre d’eau. Autumn eut tout de suite un regard méfiant, ce qui était compréhensible. Un inconnu qui tend une boisson dans une fête, c’est toujours louche. Mais je connaissais assez bien ce genre de coutume, pour la rassurer je lui expliquais donc ce geste.

-J’ai déjà vu ça dans des soirées de jeunes auparavant, c’est une nouvelle tendance qui vise à encourager les soirées sans alcool. En gros, on te tend un verre d’eau pour symboliser le fait que tu resteras sobre ce soir. Tu crains rien, faut le boire et après on te fichera la paix.

J’attrape le mien et le vide d’un trait, un peu d’eau pour la tradition et à nous la soirée ! Une fois que nous dépassons cette homme, nous arrivons vers des vestiaires munis de cabine pour ceux et celles qui n’aurait pas eu le temps de se préparer. Je tends mon bras à Autumn et l’amène vers l’une d’elle. Je sors la boite en carton que je tenais sous mon bras et lui tend.

-Je ne voudrais pas paraitre grossier, mais j’avais pris le soin de commander une robe pour toi. Elle vient d’une très bonne boutique à Londres, j’ai pu l’avoir à temps heureusement. J’espère que c’est ta taille, j’ai demandé conseil à la vendeuse en lui montrant une photo de toi prise sur l’intranet. J’espère que tu ne me prends pas pour un psychopathe maintenant…Je voulais te faire plaisir !

Dit à voix haute, ça me paraissait catastrophique. Pourtant je l’avais déjà fait de nombreuses fois avec d’autres filles, mais là, elle risquait de trouver ça étrange. Il faut que je m’habitue aux soirées simple et aux filles normales, sinon mon attitude risque de détonner assez vite.

-Je n’avais pas pensé que tu aurais ta propre tenue donc, tu n’es pas obligée de la mettre mais ça me ferait plaisir.

J’attends sa décision en oscillant d’un pied à l’autre et pendant qu’elle se décide je vois que devant nous le chemin se divise en deux. Encore un choix à faire ? Ce bal commence de façon bien étrange décidément, les élèves se séparent en deux file pour entrer sur le lieu du bal, je me demande qu’elle choix il y a à faire là bas…



_______________________

Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) Tumblr_lw14hj7oWi1qbvmsro3_500
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockMar 21 Fév 2017 - 11:03

Bal de Noël
Feat Kei C. Nathen
Un nouveau hein ? C'était cool d'avoir de nouveau visages ici. Enfin cool pour nous qui résidions actuellement sur l'île et pas forcément cool pour les nouveaux venus, surtout que maintenant les pouvoirs avaient disparu. Mais malgré tout, Prismver restait un endroit cool même si on était coupé de tout. Et puis il avait raison en disait que ça donnait l'impression d'être Harry Potter. C'était carrément comme dans Harry Potter, même si ma magie était plus cool que mon actuel pouvoir et même si Poudlard, bien que un peu vieillot, était beaucoup plus cool que Prismver. Après bien sur c'était le côté vieillot avec les parchemins, les plumes et les uniformes qui faisait le charme de Poudlard mais fallait avouer qu'avec l'électricité pour les ordinateurs/ipod/etc et internet ça serait plus cool. C'est vrai comment ils écoutaient la musique à Poudlard ? Enfin bref, je m'égarais. Mon cavalier Kei avait ainsi donc 1 an de moins que moi et était en E. C'était surprenant, dans le sens ou j'aurais pas pensé qu'il serait plus jeune que moi, ni en E d'ailleurs parce qu'il n'avait pas l'air aussi agité.

— Et toi on dirait pas que tu es plus jeune que moi, je t'aurais donné mon âge. Après un an c'est pas grand chose. Et t'as pas a t'excuser pour être en E, les classes je m'en fou un peu, ce qui compte d'abord c'est la personne.

Un sourire s'étira sur mon visage, un petit ami jaloux non, un parrain trop protecteur et un grand frère stalkeur, possible mais il valait mieux que je garde ça pour moi, j'avais pas envie de le faire fuir. Pas si vite, surtout quand on voyait que Leander avait disparu comme ça peu après le bal.

— Je t'avoue que ça m'a surprise oui mais t'as bien fait ! Et puis je suis mal placée pour juger ce qui était bizarre, l'année dernière j'ai invité un inconnu, un C, qui déprimait sur un banc. Et j'ai pas de petit ami, j'ai juste un parrain. Et un grand frère mais il est gentil.

On arriva assez vite au lieu ou se déroulait le bal mais à l'entrée un mec nous tendit un verre d'eau et ça c'était louche. J'étais pas assez stupide pour accepter un verre de n'importe qui, j'avais pas envie de finir droguée ou je ne sais quoi d'autre d'horrible. Kei qui semblait moins méfiant m'expliqua que c'était normal avant de boire son verre. Même si j'étais pas trop convaincu par son argument j'avais pas envie de passer la soirée dehors et si je restais avec lui, si il nous arrivait quelque chose de mauvais au moins on serait tout les deux. Oui c'était complètement foireux comme raisonnement. J'attrapais mon verre et le bu d'une traite. De toute façon j'étais techniquement pas en âge de boire. Un fois le mec chelou de l'entrée, on arriva a des vestiaires et Kei en profita pour me tendre un paquet qui visiblement contenait une robe. Alors ça si je m'y attendais ! C'était adorable ! Je restais figée quelques secondes la boite dans la mains ne sachant trop ni quoi dire ni quoi faire. J'aurais pu lui dire que je ne pouvais pas accepter un tel cadeau surtout qu'en ouvrant la boite, on pouvait deviner rien qu'en la voyant que la robe avait coûté cher. J'aurais pu. Mais la robe était tellement magnifique ! Robe bustier, d'un violet hypnotisant avec un paon doré sur le côté. Ça avait beau me laisser sans voix, ça ne m'empêcha pas de sauter au coup de Kei en prenant soin de poser la boite sur un banc d'abord.

— Elle est magnifique ! Merci ! C'est la première fois qu'on me fait un cadeau pareil merci ! Je vais la mettre de suite !

Je récupérais la boite et m’engouffrais dans une cabine sans attendre. En plus elle était violette aussi du coup ça collait parfaitement avec tout le reste. Et elle rendait tellement mieux sur moi que l'autre ! C'était tellement irréaliste, je n'aurais jamais cru que je pourrais porter une robe pareil un jour et je ne préférais même pas savoir combien elle avait coûté. Elle était magnifique et mon cavalier était génial c'est tout ce qu'il comptait. Une fois mise je mis l'autre robe dans la boite, déposait la boite dans un des casiers mis à disposition et partis rejoindre Kei en souriant et en sautillant sur place.

— Tadaaaaaaa ! Alors ??

Après le verre d'eau, maintenant il fallait choisir un chemin parmi les 2 indiqués par les panneaux. 'Tapette' et 'Guerrier' hein ? C'était quoi ce truc ? Prismver avait vraiment le truc pour faire des choses étranges.

— Allez vient, on est des guerriers nous !

Sans plus attendre j'attrapais Kei par le bras et l'entrainais avec moi. Sauf qu'au lieu d'arriver dans la salle de bal, on arriva dans une salle circulaire ou trônait uniquement une table avec un bocal de bonbon dessus. C'était quoi celle blague ? Je me tournais vers mon cavalier intriguée. En s'approchant du bocal on remarqua qui avait marqué 'pick one' sur le bocal. On avait du bol que ça soit des bonbons, au moins on était tombé sur un truc sympa a manger. J'attrapais un dragibus bleu puis, une fois que Kei se fut décider, on passa la porte qui venait de se débloquer pour continuer notre chemin.

© gotheim | epicode
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Kei C. Nathen
Autre(s) compte(s) ? : Isalynn, Ezio, Delphia, Fen, Giulia
Personnage sur l'avatar : Karma Akabane, assassination classroom

Masculin Âge / Classe ou Job : 15 ans, Classe E, 4 ème année
Messages : 297
Hello my name isKei C. Nathen
http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10773-you-don-t-have-the-right-to-be-who-you-want-to-be#159729 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8937-listing-rp-de-rebbychoute#137383 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10791-if-i-had-a-heart-i-could-love-you http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10790-scar-you-can-scream-here#159974

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockVen 31 Mar 2017 - 11:11


Le bal de noël

J’avais fait mouche avec mon cadeau, elle restait sans voix devant la boite, comme si je venais de me mettre à genoux à terre et d’ouvrir un écrin devant elle. Ça me paraissait pourtant normal, quand on invite une jolie fille à sortir, de lui offrir un accessoire qui la rend encore plus belle. Ça témoigne qu’elle mérite ce qu’il y a de plus beau, après elle n’a peut être pas l’habitude de sortir avec des gars bien élevé. Faut dire que j’ai aussi tendance à oublier que tous les jeunes de mon âge ne sont pas outrageusement riches. Par contre ce fut à son tour de me déstabiliser  quand elle bondit à mon cou comme une enfant devant le père noël. Je sentis le rouge se répandre sur mes joues et je dû me réprimer intérieurement pour retrouver une couleur normale.

-Je suis content que ça te plaise…ahem, je vais t’attendre là.

Je fais semblant de détourner le regard tandis qu’elle se dirige vers les cabines. Eh merde, mon cœur commence à battre la chamade, j’espère qu’ils n’ont pas versé un truc du genre philtre d’amour ou quoi dans nos verres. Ce n’est pas la première fille que j’invite à sortir et pourtant je me sens nerveux et agité..ah les filles je vous jure… En parlant de verre, heureusement que je n’ai plus le mien à la main, sinon il se sera rompu au sol sous le choc de la surprise. Elle ressort de la cabine encore plus belle qu’avant, si c’était possible. Je laisse échapper un souffle pour décompresser un peu. Puis je me redresse et retourne lui tendre mon bras.

-Tu es splendide. L’autre robe était bien aussi, mais là tu es…enfin tu fais honneur à cette soirée !

C’était super maladroit de sous entendre qu’elle faisait moins gamine mais je ne mesure pas mes mots en général. C’est l’inconvénient quand les gens passent leurs à boire vos paroles. Elle n’a pas l’air de m’en tenir rigueur et m’entraine déjà vers la suite, des deux chemins elle choisit celui des guerriers et nous voici devant une table avec un bocal unique en son centre. Nous approchons et inspectons le récipient suspect. Déjà le verre d’eau c’était étrange, mais passe encore, mais là on nous demande de manger un truc dont on ignore tout.

-Tu vois, nous sommes à Poudlard et voici les fameuses baies surprises de Bertie Crochue.


Elle en prend un bleu, décidément elle est téméraire ! Je ne penche à mon tour sur le pot et prend le rouge. Ça n’a pas un goût fameux en bouche mais ce n’est pas non plus dégoutant. Je me demande bien ce que je viens de manger…Nous continuons au bout de la salle et enfin, nous tombons sur la salle de bal. Je dois avouer que comparé à ce que j’ai déjà vu, c’est plutôt petit et mignon. Mais en revanche je suis agréablement surpris par toute la magie, c’est un florilège de beauté surnaturelle. J’avance avec Autumn qui balaie déjà la salle du regard, son bras se crispe sur le mien, je la sent nerveuse.

-Tu cherche quelqu’un ? Tu es sûre que tu ne m’aurais pas menti sur la gentillesse de ton grand frère ?

Je lui fais mon sourire charmeur et l’entraine vers le centre de la pièce où les gens ne dansent pas encore. Je regarde un peu autour de moi mais je ne connais personne, ça non plus ça ne change pas de ce que j’ai déjà connu par le passé. Je la fait tourner sur elle-même pour avoir le loisir de l’admirer encore une fois et je commence à nous faire danser. Mon petit jeu s’arrête rapidement car j’ai les idées qui se brouillent et je me sens étrange. Comme barbouillé et égaré…Ne me dites pas que c’est la faute de ses stupides bonbons…

-Tu ne te sens pas…bizarre ?


Je fais un pas en arrière sans lâcher ma cavalière, mais que se passe t’il à la fin ?!




Kei & Autumn



_______________________

Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) Tumblr_lw14hj7oWi1qbvmsro3_500
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockSam 1 Avr 2017 - 16:45

Bal de Noël
Feat Kei C. Nathen
Oui il fallait avouer que cette histoire de bonbons ça faisait très dragées surprise de Bertie Crochue. Mais au moins on était pas tombé sur des goûts bizarre du genre vers de terre ou savon. et mes oreilles ne s'étaient pas non plus mit a fumer comme harry justement ce qui était rassurant. Parce que jouer les train au départ ou imiter l'éléphant ne m'allait pas. Et commencer la soirée en vomissant aurait été un désastre. Mais le problème avec Prismver c'est que souvent on ne voyait rien venir. On se disait que c'était inoffensif et au final on se rendait compte plus tard que ce n'était pas le cas. Je ne comptais même plus le nombre d'incident étrange qui étaient arrivés sur cette île comme ça sans qu'on les voit arriver avant. M'enfin, c'était trop tard de toute façon puisqu'on avait déjà mangé tout les deux un bonbon et même si des choses étranges étaient déjà arrivé, jamais quelque chose de vraiment dangereux était arrivé. Au moins, s'il se passait quelque chose, ça nous ferait un souvenir mémorable.

On finit par enfin arriver à la salle de bal qui était somptueuse et n'avait rien à envier a celle de l'année dernière. Mais avant de s'extasier sur la beauté de la salle il fallait que je trouve Ezio. Parce qu'il était probablement venu non ? Et il avait clairement fait comprendre qu'il n'était pas vraiment très... d'accord pour que je vienne au bal avec Kei alors il valait mieux l'éviter. Maintenant je me disais que j'aurais peut être pu prévenir Kei avant. Mais si j'avais fais ça il aurait probablement fuit à toute jambes et j'avais aucune envie de me retrouver seule à ce bal. Pourquoi il fallait que ça soit si compliqué hein ?

— Hein ? Non ! Mon grand frère est vraiment génial... mon parrain en revanche il est un peu plus... protecteur. Mais il est pas méchant.

Pas tout le temps, pas avec tout le monde, mais je ne pouvais définitivement pas lui dire ça. Et puis ce n'était pas vraiment un mensonge de toute façon, j'avais juste oublié de lui dire une partie de la vérité. Surtout quand il souriait comme ça. Tant pis pour Ezio. Après tout j'étais venue ici pour m'amuser par pour passer la soirée a psychoter à propos d'Ezio. Je me laissais entrainer par Kei en souriant. Cette fois j'étais tombée sur quelqu'un de bien que je n'avais pas besoin de trainer et ça me plaisait beaucoup. C'était comme ça qu'un cavalier était censé agir normalement après tout. En revanche, la joie et l'excitation des premières minutes de danse laissèrent vite place a une envie de vomir et une vue brouillée, comme si je me retrouvais soudainement perdue. Ou défonce mais n'ayant jamais testé la drogue je ne pouvais pas savoir si c'était vraiment cet effet que ça faisait. Pourquoi sur cette île il fallait toujours que la plus innocente des choses finissent par te piéger ?

— Et merd...

Je fermais les yeux, tentant de me retenir de répandre mon goûter sur le sol et étonnamment cette sensation bizarre s'évapora avec le reste des symptômes aussi rapidement qu'elle était arrivée. Voilà qui était pour le moins étrange. J'ouvris les yeux lentement et m'apprêtais à demander à mon cavalier si lui aussi se sentait mieux quand je me rendis compte que j'étais face à...moi ? Je fronçais les sourcils regardant mon corps qui se tenait devant moi avec la même expression surprise que moi, comment c'était possible ? Et surtout si mon corps était la alors moi j'étais ou ? Je baissais lentement mes yeux vers le sol pour découvrir un jolie costume d'homme avec une fleur accroché sur la poche de la veste. Fleur que portait Kei et si on y réfléchissait c'était logique puisque c'était lui qui se trouvait en face de moi avant que je ferme les yeux. Je grimaçais et levait ma tête vers moi, ou Kei plutôt si c'était bien lui qui était dans mon corps. Ça faisait tellement bizarre à dire. Mais le pire c'était que ce n'était pas la chose la plus bizarre en ce moment et même si j'étais terriblement curieuse je ne voulais pas y penser.

—... Kei ? Finalement ça aurait été peut être mieux que ça soit des dragées surprises de Bertie Crochue... Au moins ils n'auraient pas fait ça. Je fis une petite pause je retenant de ne pas exploser de rire devant le ridicule de cette situation Bon. Qu'est-ce qu'on fait ?

Non parce qu'on ne pouvait décemment pas rester comme ça toute la soirée surtout que si Ezio nous trouvait, c'était à moi qu'il allait s'en prendre. Quoique ça pouvait justement nous aider puisqu'il ne pourrait jamais faire du mal ni à moi ni à mon corps. Enfin j'étais pas sûre que Kei apprécie beaucoup de se retrouver dans mon corps. Et encore il avait de la chance que j'ai mis des chaussures avec un petit talons d'environ 5cm.
© gotheim | epicode
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Kei C. Nathen
Autre(s) compte(s) ? : Isalynn, Ezio, Delphia, Fen, Giulia
Personnage sur l'avatar : Karma Akabane, assassination classroom

Masculin Âge / Classe ou Job : 15 ans, Classe E, 4 ème année
Messages : 297
Hello my name isKei C. Nathen
http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10773-you-don-t-have-the-right-to-be-who-you-want-to-be#159729 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8937-listing-rp-de-rebbychoute#137383 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10791-if-i-had-a-heart-i-could-love-you http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10790-scar-you-can-scream-here#159974

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockMer 5 Avr 2017 - 12:09


Le bal de noël

J’abandonne déjà ces horribles chaussures dès qu’Autumn m’en donne l’autorisation. Non mais sérieusement, je me demande ce que les filles ont dans la tête, et maintenant que j’en suis une plus ou moins, c’est encore plus obscur. Comment peut on se pavaner avec des engins de torture aux pieds, alors qu’on sait pertinemment que c’est douloureux et qu’on va marcher comme un canard unijambiste ? Je masse la plante de mes pieds avec un soulagement non dissimulé. Tant pis pour le soutien gorge, ça devra attendre puisque selon Autumn, ce qui m’attend et bien pire. Je respirais un peu mieux mais non ce n’était « mieux » tant que ce truc essayerai de m’étrangler…

-Honnêtement, je doute que retoucher à ses bonbons soit une bonne idée. Imagine qu’on cumule plusieurs effets indésirables ? Et puis si on va voir un prof, c’est la honte assurée. Surtout que je n’ai confiance en M. Robbins, il à l’air d’adorer se fiche de ses élèves, un peu comme M. Pratchett. Et puis sérieusement, M. Robbins est venu lui-même avec une élève je trouve ça bizarre et dégueu à la fois. Je ne leur fait pas confiance.

Je me mordillais le bout du doigt comme à chaque fois que j’étais nerveux. Réfléchit Kei, réfléchit, il doit y avoir une solution logique à tout ça. Après tout, nous ne sommes que des gosses, les adultes n’aurait jamais fait ça pour qu’on en bave. C’était sûrement un simple jeu pour eux, et la solution devait être claire. Je balayais la salle du regard à la recherche d’autres victimes. Après tout, nous ne devions pas être les seuls à qui quelque chose d’étrange était arrivé. J’essayais de repérer des comportements louches ou des gens mal à l’aise mais rien ne me sautait aux yeux. Je suivais Autumn distraitement qui avait l’air bien décidée à parler à un prof…


-Tu as l’air convaincu qu’il faut un annulateur de don, mais pour ça, il faudra que notre état soit dû à un don. Hors c’est plutôt un empoisonnement magique si tu vois ce que je veux dire…Et si c’était dû à l’eau qu’on a bu en début de soirée ? Tu vois ça peut être n’importe quoi.


Je ne pouvais pas la blâmer d’essayer de trouver des solutions, mais plus on cherchait et plus j’avais l’impression de patauger. Comment se sortir d’une telle situation, c’était vraiment dingue. Si on m’avait dit quelque mois auparavant qu’il m’arriverait tant de chose tarée dans cette école, je n’y aurais jamais cru. En tout cas, ils n’étaient pas prêt de me revoir à une de leur petite fête de si tôt. Je m’écartais un peu d’elle pour réfléchir dans mon coin quand une main vint se poser sur mon épaule, accompagnée d’une voix narquoise.


-Alors toujours à faire ta trainée ? Tu laisse des mecs te tripoter la poitrine en pleine soirée maintenant ? Et devant tout le monde, la grande classe.

Cette fois c’était trop, je fis volte face, bouillonnant de rage pour cet inconnu qui venait me narguer sans raison. Il ne m’en fallait pas plus pour sortir de mes gonds et je lui expulsais mon point en plein dans la figure, m’écrasant les phalanges sur l’arrête de son nez. Une douleur retentissante irradiait dans ma main, j’avais oublié une fois de plus que ce n’était pas mon corps, et qu’une main de fille n’était pas aussi musclée qu’une main de garçon. Quand je baissais les yeux vers l’inconnu qui avait titubé et se tenait sur les fesses, le malaise se fit sentir. Cet inconnu avec sa voix railleuse était en fait « une inconnue ». Une de ces filles tellement narcissique qu’elle portait son prénom sur un collier autour de son cou. « Geneviève » je crois ou un truc du genre…Je ne savais toujours pas qui était cette fille mais elle cherchait les embrouilles à Autumn et elle avait mal choisit son soir apparemment. Elle se releva et déguerpit sans demander son reste…

-Euh… Je crois que je viens d’agresser quelqu’un avec ton apparence Autumn…Il faut vite qu’on trouve quelqu’un pour nous rendre notre apparence tu as raison !

Je cherchais les chaperons du regard car cette situation ne pouvait plus durer, je venais de réduire en miette la main de Autumn et le nez d’une fille que je ne connaissais même pas. Il fallait vite que nous changions de corps avant de faire quelque chose d’irréparables dans les corps l’un de l’autre.

Kei & Autumn




_______________________

Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) Tumblr_lw14hj7oWi1qbvmsro3_500
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockJeu 6 Avr 2017 - 12:06

Bal de Noël
Feat Kei C. Nathen
Un point pour Kei, Prismver avait beau être bizarre cette situation était inédite. La question logique était donc de savoir comment on allait bien pouvoir récupérer nos corps. Parce que aussi amusant que ça puisse être, j'aimais mon corps de femme, j'aimais être moi et j'étais certaine de c'était pareil pour Kei. Mais ce qui me faisait espérer c'était que si on avait changé de corps, c'était grâce à une potion ou un don et si c'était un dons, l'effet finirait par se dissiper c'était obligé, je n'avais jamais entendue parler d'élèves qui auraient échangé de corps à vie.
Je suivis Kei hors de la piste de danse, ou plutôt il me suivit étant donné qu'il avait du mal à marcher avec mes chaussures ce qu'on pouvait comprendre, c'était tout un art de savoir marcher avec des talons, même s'ils étaient petit. En revanche on ne pouvait pas dire que les choses étaient difficile pour moi, j'avais perdu ce poids au niveau de la poitrine, mes chaussures étaient confortable, non la seule chose bizarre était une partie spécifique de mon anatomie, enfin de celle de Kei, à laquelle je ne voulais pas penser. J'avais beau être dans son corps ça serait comme une violation d'intimité non ? Je rangeais ma curiosité au placard et regardais aux alentours pour vérifier que Ezio n'était pas dans les parages.

— T'en fais pas pour ça j'aurais pas dis mieux. Par contre pour le soutif, crois moi c'est pas une bonne idée parce que si tu l'enlèves tes seins, ou plutôt les miens, vont se mettre à bouger dans tout les sens dès que tu vas marcher ou faire le moindre mouvement et crois moi horrible, surtout avec une robe comme ça. Par contre je peux t'agrandir le tour de poitrine pour que ça soit un peu plus confortable et les bretelles aussi. Et tu peux enlever les chaussures par contre si tu veux.

Je m'assis à côté de lui et le fit se tourner pour avoir accès à son dos en prenant soin d'éviter les regards surpris des gens qui passaient. Oui c'était pas commun du tout de voir un mec tripatouiller le soutif de sa cavalière mais en même temps changer de corps ne l'était pas non plus. Cette situation était tellement risible, mon corps était la juste devant moi et j'étais entrain d'agrandir les bretelles. Sérieusement, il fallait absolument pas que Ezio nous voit comme ça sinon c'était game over pour Kei, et de façon définitive parce que connaissant Ezio il commencerait d'abord par s'énerver puis frapper.

— C'est mieux ? Tu crois que si on arrive a retourner chercher des bonbons ça annulera les effets ? Parce que la seule autre option c'est d'attendre mais ça va être chaud. Surtout avec tout ces gens qu'on connait de partout. Sinon on peut toujours aller voir des profs qui surveille se soir. Mais leur expliquer la situation risque d'être comique... Pourquoi faut toujours qu'il se passe des trucs chelou dans ce pensionnat.

Un professeur pourrait être en mesure de nous aider mais encore fallait-il tomber sur le bon professeur. Ou plutôt le professeur avec le bon don. Enfin déjà il fallait commencer par trouver un professeur tout court mais j'avais pas envie de passer la soirée a courir après les prof non plus. Mais passer la soirée pas dans mon corps serait aussi bizarre et pas confortable du tout, surtout pour Kei.
Mais avant de commencer à partir partout, autant se poser un peu et manger parce qu'on réfléchit mieux le ventre plein non ? Après avoir demandé a Kei se qu'il voulait et s'il était allergique a certaines choses surtout, je partis rapidement en direction du buffet, me faisant le plus discrète possible. Et priant pour ne tomber sur personne que Kei connaissait. Une fois deux verre et deux assiettes en main je rebroussais chemin tout aussi vite qu'a l'aller. Voir même encore plus vite parce que j'avais aperçus mon cher parrain juste à côté du buffet et lui aussi m'avais vu alors j'avais du le semer en chemin pour pas qu'il vienne à nous.

— Tiens. On à qu'a se poser la un peu, en plus on a une bonne vue sur la salle d'ici alors on pourra repérer les profs de la d'abord. Ça serait cool si on réussissait a trouver un prof avec annulation en don, il pourrait nous faire revenir dans nos corps non ? Et comme ça on pourrait profiter de la soirée. Après je pense qu'on est pas prêt d'oublier cette soirée quoiqu'il arrive, Bienvenue aux bals made in Prismver Kei.
© gotheim | epicode
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Kei C. Nathen
Autre(s) compte(s) ? : Isalynn, Ezio, Delphia, Fen, Giulia
Personnage sur l'avatar : Karma Akabane, assassination classroom

Masculin Âge / Classe ou Job : 15 ans, Classe E, 4 ème année
Messages : 297
Hello my name isKei C. Nathen
http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10773-you-don-t-have-the-right-to-be-who-you-want-to-be#159729 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8937-listing-rp-de-rebbychoute#137383 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10791-if-i-had-a-heart-i-could-love-you http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10790-scar-you-can-scream-here#159974

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockMar 16 Mai 2017 - 12:15


Le bal de noël

J’abandonne déjà ces horribles chaussures dès qu’Autumn m’en donne l’autorisation. Non mais sérieusement, je me demande ce que les filles ont dans la tête, et maintenant que j’en suis une plus ou moins, c’est encore plus obscur. Comment peut on se pavaner avec des engins de torture aux pieds, alors qu’on sait pertinemment que c’est douloureux et qu’on va marcher comme un canard unijambiste ? Je masse la plante de mes pieds avec un soulagement non dissimulé. Tant pis pour le soutien gorge, ça devra attendre puisque selon Autumn, ce qui m’attend et bien pire. Je respirais un peu mieux mais non ce n’était « mieux » tant que ce truc essayerai de m’étrangler…

-Honnêtement, je doute que retoucher à ses bonbons soit une bonne idée. Imagine qu’on cumule plusieurs effets indésirables ? Et puis si on va voir un prof, c’est la honte assurée. Surtout que je n’ai confiance en M. Robbins, il à l’air d’adorer se fiche de ses élèves, un peu comme M. Pratchett. Et puis sérieusement, M. Robbins est venu lui-même avec une élève je trouve ça bizarre et dégueu à la fois. Je ne leur fait pas confiance.

Je me mordillais le bout du doigt comme à chaque fois que j’étais nerveux. Réfléchit Kei, réfléchit, il doit y avoir une solution logique à tout ça. Après tout, nous ne sommes que des gosses, les adultes n’aurait jamais fait ça pour qu’on en bave. C’était sûrement un simple jeu pour eux, et la solution devait être claire. Je balayais la salle du regard à la recherche d’autres victimes. Après tout, nous ne devions pas être les seuls à qui quelque chose d’étrange était arrivé. J’essayais de repérer des comportements louches ou des gens mal à l’aise mais rien ne me sautait aux yeux. Je suivais Autumn distraitement qui avait l’air bien décidée à parler à un prof…


-Tu as l’air convaincu qu’il faut un annulateur de don, mais pour ça, il faudra que notre état soit dû à un don. Hors c’est plutôt un empoisonnement magique si tu vois ce que je veux dire…Et si c’était dû à l’eau qu’on a bu en début de soirée ? Tu vois ça peut être n’importe quoi.


Je ne pouvais pas la blâmer d’essayer de trouver des solutions, mais plus on cherchait et plus j’avais l’impression de patauger. Comment se sortir d’une telle situation, c’était vraiment dingue. Si on m’avait dit quelque mois auparavant qu’il m’arriverait tant de chose tarée dans cette école, je n’y aurais jamais cru. En tout cas, ils n’étaient pas prêt de me revoir à une de leur petite fête de si tôt. Je m’écartais un peu d’elle pour réfléchir dans mon coin quand une main vint se poser sur mon épaule, accompagnée d’une voix narquoise.


-Alors toujours à faire ta trainée ? Tu laisse des mecs te tripoter la poitrine en pleine soirée maintenant ? Et devant tout le monde, la grande classe.

Cette fois c’était trop, je fis volte face, bouillonnant de rage pour cet inconnu qui venait me narguer sans raison. Il ne m’en fallait pas plus pour sortir de mes gonds et je lui expulsais mon point en plein dans la figure, m’écrasant les phalanges sur l’arrête de son nez. Une douleur retentissante irradiait dans ma main, j’avais oublié une fois de plus que ce n’était pas mon corps, et qu’une main de fille n’était pas aussi musclée qu’une main de garçon. Quand je baissais les yeux vers l’inconnu qui avait titubé et se tenait sur les fesses, le malaise se fit sentir. Cet inconnu avec sa voix railleuse était en fait « une inconnue ». Une de ces filles tellement narcissique qu’elle portait son prénom sur un collier autour de son cou. « Geneviève » je crois ou un truc du genre…Je ne savais toujours pas qui était cette fille mais elle cherchait les embrouilles à Autumn et elle avait mal choisit son soir apparemment. Elle se releva et déguerpit sans demander son reste…

-Euh… Je crois que je viens d’agresser quelqu’un avec ton apparence Autumn…Il faut vite qu’on trouve quelqu’un pour nous rendre notre apparence tu as raison !

Je cherchais les chaperons du regard car cette situation ne pouvait plus durer, je venais de réduire en miette la main de Autumn et le nez d’une fille que je ne connaissais même pas. Il fallait vite que nous changions de corps avant de faire quelque chose d’irréparables dans les corps l’un de l’autre.

Kei & Autumn




_______________________

Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) Tumblr_lw14hj7oWi1qbvmsro3_500
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockSam 20 Mai 2017 - 12:43

Bal de Noël
Feat Kei C. Nathen
Je le regardais se masser le pied, ou plutôt mon pied avec amusement. Il devait pouvoir imaginer à quel point j'étais contente d'être dans son corps en ce moment la. Ce qu'il fallait pas faire pour être jolie, je vous jure. En tout cas il n'avait pas si tord que ça si c'était pour se cumuler un changement de corps et un autre truc à la con du genre devenir tout bleu comme un schtroumpf ou minuscule, merci mais non merci. Pourquoi on avait pas pu hérité d'un truc fun comme je sais pas moi, voler ? Ou même créer des gâteaux ! Ça ça aurait été génial ! Quant à son avis pour les profs. Il n'avait pas tord non plus mais en même temps il avait choisit les 2 cassos comme exemple. C'était évident qu'on ne pouvait pas demander de l'aider à Mr. Pratchett il prendrait un malin plaisir à rendre la situation encore pire. Quand à Mr. Robbins, je n'avais pas vraiment d'avis je m'en fichais et il était assez cool. Sauf que l'élève avec qui il était venu c'était Delphia et ça c'était juste non, même pas en rêve.
Sauf que si effectivement notre situation n'était pas due à un don mais à une potion dans le genre Potion à la Loïs on n'allait pas avoir beaucoup d'autres options pour sortir de la. On risquait même d'avoir qu'une seule solution à savoir : attendre. Et ça ne me plaisait pas du tout. En tout cas la cause était définitivement les bonbons parce que pendant qu'on était occupés à paniquer, il m'avait semblé entendre quelqu'un dire que les verres qu'on nous avait donné à l'entrée était ce qui venait de nous rendre nos pouvoirs. Ce qui rendait les choses encore plus amusante parce que autant moi je contrôlais mon pouvoir autant maintenant que Kei était dans mon corps et avait mon pouvoir ça risque d'être plu compliqué ? Enfin si nos dons étaient resté dans nos corps. Et d'ailleurs c'était quoi son don à Kei ? Olala mais quelle galère ! C'était de pire en pire...

— Je crois pas que ça soit à cause de l'eau, ils ont dit tout à l'heure pendant qu'on paniquait que c'était pour rendre les dons je crois... Mais si nos dons sont revenus c'est pire ! Non parce que moi mon don c'est de crier à l'approche de malheur et une fête avec de l'alcool c'est le terrain idéal pour que tu passes ta soirée à crier sauf si tu as hérité de ma maitrise en même temps que mon corps... C'est trop compliqué sérieux ! Et c'est plus drôle !

Et parce que il fallait que les choses empire encore plus pour que ça soit plus fun, Geneviève décida de se ramener pendant qu'on réfléchissait. Génial ! Il manquait plus qu'elle vienne nous gâcher la soirée quand c'était un autre dans mon corps en plus ! C'était pas le moment de me faire frapper, encore. Je m'apprêtais à me ruer vers Kei quand se dernier lui mit une bonne droite. Bah ça allait j'aurais probablement pas fait mieux ! Finalement c'était une si mauvaise chose que ça qu'elle soit arrivée pendant que c'était Kei parce que j'aurais probablement jamais pu la frapper comme ça même si elle me tapait royalement sur les nerfs. Et tant pis pour la douleur que j'allais récupérer avec mon corps, la voir déguerpir comme ça était trop jouissif pour que je regrette ou que ça m'énerve.

— Yep ! Mais t'as eu raison elle l'avait bien mérité ! C'est avec elle que je m'étais battu la dernière fois même si elle m'a plus explosé qu'autre chose. Et puis t'as vu sa tête ?!

Je ne pu m'empêcher d'éclater de rire en me revoyant son visage choqué. Elle allait avoir une belle marque pendant quelques jours. Oh si seulement il pouvait lui avoir cassé le nez ! Oh s'il vous plaît ! Il me fallut une bonne minute pour réussir à me calmer et pour être enfin capable de me concentrer sur la recherche de quelqu'un pour nous aider. Je balayais la salle du regard et tombait sur Phoebus. Il n'était pas un prof certes mais peut être qu'il pourrait nous aider non ? Et puis lui il risquait pas de réduire Kei en bouillie ! J'attrapais Kei par la main, enfin moi plutôt, ce qui était toujours aussi étrange à dire et encore plus à vivre.

— Lui il pourra peut-être...Oh non alerte ! Y a Ezio qui arrive ! On se planque d'abord !

J'entrainais Kei à ma suite sans me souciais des chaussures ou de s'il pouvait suivre. On zigzagua rapidement entre les gens et quand je fus sûre que Ezio n'était plus dans notre champ de vision. Sauvé pour l'instant. Mais avec tout ce bordel j'avais perdu Phoebus de vue. J'allais me mettre à parler en me retournant vers Kei quand je remarquais que j'avais de nouveau la nausée et que ma vue commençait légèrement à me brouiller. Oh peut-être que ?

— Désolée, y avait mon parrain. Par contre toi aussi tu te sens chelou ? Parce que moi je me sens comme...

Je fermais les yeux et lâchait la main de Kei pour couvrir ma bouche. Enfin la sienne et fermais les yeux. Quelques secondes passèrent et la sensation de nausée s'évanouit. J'ouvris les yeux et cette fois ce ne fut pas mon corps qu je retrouvais en face de moi mais celui de Kei. Yeaaaaaah ! Bon ma main me faisait mal et j'avais perdue mes chaussures en cours de route mais j'étais moi !

— Keiiiii !!! On est redevenu nous ! C'est génial ! Maintenant on peut profiter !!
© gotheim | epicode
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Kei C. Nathen
Autre(s) compte(s) ? : Isalynn, Ezio, Delphia, Fen, Giulia
Personnage sur l'avatar : Karma Akabane, assassination classroom

Masculin Âge / Classe ou Job : 15 ans, Classe E, 4 ème année
Messages : 297
Hello my name isKei C. Nathen
http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10773-you-don-t-have-the-right-to-be-who-you-want-to-be#159729 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8937-listing-rp-de-rebbychoute#137383 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10791-if-i-had-a-heart-i-could-love-you http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10790-scar-you-can-scream-here#159974

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockVen 23 Juin 2017 - 10:57


Le bal de noël

Ce n’est plus drôle du tout, comme tu le fait remarquer Autumn. A la différence près que moi ça ne m’a jamais fait marrer d’échanger de corps et de me retrouver saucissonné dans une robe, des sous vêtements tortionnaires et des chaussures du même acabit ! Sans compter que je me sentais un peu ridicule, et non, mon idée première n’a pas été de courir aux toilettes pour me mater à poil. J’avais bien trop la nausée pour ça, et les gens autour en rajoutaient tous une couche, à croire qu’on était les seuls à être maudits. Comme solution de secours, elle me proposait Phoebus à la place d’un prof. Jamais entendu parler de lui, mais je ne vois pas en quoi un élève, aussi brillant soit il, pourrait nous aider. J’allais répondre ça quand elle me tira par le bras accentuant un peu plus mon mal de pied.

-Ton parrain ? Mais y’a personne qui nous suis ! A part ce gros chat noir là…Comment il est entré lui d’ailleurs ?!

A part des lézards, on ne voyait pas foule d’animaux sur le campus, certains élèves en possédaient mais ils devaient les garder près d’eux, enfin je crois. Peut être était-il à un prof ? Toujours est-il que je ne voyais pas la montagne de muscles qui semblait être le terrible parrain en question. Je mettrais ça sur le compte du stress de la soirée. Y’avait franchement de quoi devenir parano à force ! Après quelque pas on s’arrêta net et ce ne fut pas un mal, j’avais l’impression que mes entrailles jouaient au Twister. Autumn eut la même expression que moi et j’ai cru qu’elle allait me vomir dessus. Je fermais les yeux et les rouvrit miraculeusement dans mon corps. Par reflexe je tâtonnais un peu partout pour être sûr que j’étais bien moi et lâcha un soupir de soulagement.

-Ouais…Tu verras que demain on aura l’impression d’avoir rêvé tout ça. En tout cas, je me mange plus, ni ne boit plus rien aux soirées de Prismver !

Je laissais enfin échapper un rire de décontraction, tout mon stress s’était envolé d’un coup, ce calvaire était terminé et c’était bon d’être soi. Ceci dit je me sentais inhabituellement ragaillardit, comme si j’étais euphorique sans raison. Un poids venait de se soulever de ma poitrine et d’un coup je pris conscience que je n’étais pas tout à fait moi-même dans le corps d’Autumn. Mon esprit été entaché par de sombres souvenirs qui ne semblaient pas m’appartenir. En y repensant, je ressens de la peine sans pouvoir me l’expliquer. En une fraction de seconde, une étincelle se produit et tout me revient : J’ai entrevu les souvenirs d’Autumn, j’ai eu accès à sa mémoire et à sa vie privée. Je suis moitié gêné, moitié déstabilisé. D’un ton grave, comme si il n’y avait pas de pire moment pour le dire, j’ai commencé à parlé.

-Autumn je….Je suis désolé pour ta mère, je ne savais pas et….d’une certaine façon je n’avais pas à le savoir, mais ça s’est imposée à moi quand j’étais dans ton corps. Tu as vraiment eût des coups durs et…

Je m’arrête, interdit. Si j’ai eu accès à des pan de sa vie alors aussi elle à du voir la mienne…La panique monte d’un coup et je réalise qu’elle sait qui je suis. Elle à dû voir des morceaux de ma vie, le personnage de Cal Knox que mes parents ont crées pour les médias, le personnage qui est mondialement connu pour ses pubs, ses films, ses photo sur les boites de céréales et autres joyeusetés. Elle doit même connaître mon vrai prénom et se demander pourquoi je mens tout le temps à tout le monde. Il faut que je réagisse et sur le coup je ne trouve rien d’autre à faire que d’agir stupidement pour la bloquer et lui changer les idées. Alors je l’attrape et la tire vers moi, et je l’embrasse, comme m’a apprit à le faire devant une caméra ou un objectif. Avant qu’elle ne puisse réagir je recule et lui dit simplement avec un clin d’œil qui se veut assurer alors que je flippe sévère là.

-Ne dit rien à personne ok ? C’était sympa, aller salut !

Puis je cours vers l’extérieur, enjambe une barrière et me voila loin de la fête et loin de celle qui pourrait griller ma couverture définitivement. Parfois j’ai l’impression de vivre la vie d’un agent secret et ce n’est pas aussi épique que ça en à l’air…

Kei & Autumn



_______________________

Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) Tumblr_lw14hj7oWi1qbvmsro3_500
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clockMar 4 Juil 2017 - 15:48

Bal de Noël
Feat Kei C. Nathen
C'était justement ça le problème, le gros chat noir qui était rentré sans soucis parce que ce n'était pas un chat mais Ezio. Et ça me faisait penser qu'il valait peut être mieux le prévenir à propos de ça. Mais si je lui disais il allait se mettre à psychoter et soupçonner tout les chats ou félins qu'il verrait. Mais bon au moins si Ezio nous tombait dessus, maintenant je serais dans mon corps. Et même si l'expérience avait été surprenante, ça avait été amusant. Enfin Kei lui n'avait pas l'air de trouver ça amusant et il allait probablement finir traumatisé à vie par Prismver mais éventuellement il s'y ferait. Mon rire se joint à celui de Kei, cette soirée avait été tellement meilleure que mon bal l'année dernière !

Mais mon rire s'arrêta rapidement avec mon sourire quand Kei se mit à parler de ma mère. Ah. Il avait eu accès à mes souvenir. C'était pas aussi dramatique qu'il avait l'air de le penser et même si je n'en parlais pas ça ne me dérangeait pas plus que ça qu'il soit au courant. J'avais fini par faire mon deuil et maintenant je le vivais bien. Ce qui était chiant c'était ce qui venait après : la pitié, la compassion. J'aurais voulu lui dire que c'était pas grave mais d'autres émotions vinrent se mêler aux miennes, des émotions qui ne m'appartenaient pas. Des souvenirs qui ne m'appartenaient pas tout court en fait. Des souvenirs à Kei et je me sentais triste pour lui en prenant conscience des pans de sa vie. Mais l'émotion qui me dominait c'était l'incompréhension. Pourquoi ? Enfin je pouvais facilement deviner pourquoi il ne voulait pas que ça se sache mais pourquoi il est-ce qu'il m'avait embrassé ? C'était loin d'être mon premier baiser et c'était même agréable mais en le voyant fuir comme ça en me demandant de ne rien dire j'arrivais pas à comprendre. J'avais beau être très sociable et peut être avoir l'air superficielle, je ne l'étais pas et je n'étais pas non plus du genre à balancer la vie des autres comme ça.
Je poussais un soupir. Il avait fuit me laissant avec toute mes questions et sans même me laisser le temps de le remercier pour la soirée ou de lui dire qu'il n'avait pas à s'en faire. Mais bon je devais avouer que le fait de me dire que j'étais désormais l'une des seules à connaître son vrai prénom me plaisait beaucoup. Un souvenir pour un souvenir, même si ça lui avait visiblement plus coûté à lui de savoir son secret révélé.
Je balayais la salle du regard une dernière fois et après avoir récupéré un petit four, je me dirigeais vers la sortie à mon tour, faire la fête seule c'était ennuyant.
© gotheim | epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)   Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé) 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bal de Noël [Kei-Tiny] (Terminé)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Astoria Greengrass (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: