predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Première cuite, parce qu'il faut un début à tout [Feat Ezio Di Raphaeli]




Partagez | 
 


 Première cuite, parce qu'il faut un début à tout [Feat Ezio Di Raphaeli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Première cuite, parce qu'il faut un début à tout [Feat Ezio Di Raphaeli] | le Ven 21 Avr 2017 - 16:25
We got science ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aiden / Min Jee / Autumn / Robin / Shannon / Aaron
Féminin Personnage sur l'avatar : Vivi One Piece / IRL : Candice Accola
Âge, classe & année : 20 ans, classe B, 9 ème année

Prism' : 6727

Messages : 552
Date d'inscription : 10/08/2014

We got science ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Première cuite, parce qu'il faut un début à tout
Nom du joueur 1
Shanilae Gilane
« classe B »
Nom du joueur 2
Ezio Di Raphaeli
« classe S »
D'habitude Shanilae, elle ne buvait que très peu. Pour la simple et bonne raison qu'il y avait peu d'alcool qu'elle aimait suffisamment pour boire et surtout pour se bourrer la gueule avec. Sauf que se soir elle avait fait une exception. Ce soir la blonde avait acceptée d'allée boire avec Joy. Et pour la première fois de sa vie, elle avait terminé complètement bourrée. Au départ, tout c'était bien passé, elles avaient rigolé, elles s'étaient amusées. Puis la B s'était mise à se sentir seule ce qui pouvait se comprendre était donné qu'elle n'avait jamais eu de petit amis. Mais elle avait essayé de ne pas y penser, elle avait continué à boire avec Joy. Puis, animée par une soudaine grande volonté, Shani avait décidée d'essayer la nuisette que Joy lui avait offert à Noël et qu'elle n'avait, jusqu'à présent, jamais osé porter. Shani elle c'était dit que finalement, cette nuisette lui allait très bien. Shani elle c'était trouvé jolie comme ça. Shani elle c'était dit qu'elle pouvait peut être profiter de ce courage et de cette confiance que l'alcool lui avait procuré. Même si elle avait conscience qu'elle allait probablement le regretter, Shani elle se sentait bien. Elle se sentait libre de faire ce qu'elle avait réellement de faire, pour une fois.

C'est pour ça que dans son grand génie, elle s'est dit que c'était le moment idéal pour aller rendre visite à Phoebus. Après tout peut être que comme ça elle réussirait enfin à lui dire ce qu'elle ressentait ? Elle c'était dit que ça la soulagerait. Alors elle avait enfilé une robe par dessus la nuisette après avoir faillit sortir uniquement vêtue de la nuisette. Elle avait aussi enfiler sa paire de chaussure à talons préférée même si elle ne s'était pas du tout rendue compte qu'elle n'avait pas mis les 2 même chaussures, puis elle était sortie. Malgré l'air frais qui lui avait fait un bien fou, l'impression qu'avait Shani d'avoir les idées plus claires était totalement fausse. Et n'importe qui l'aurait comprit en la voyant zigzaguer, tituber à cause de la légère différence de hauteur entre les deux talons et maudire le sol de ne pas être droit et de bouger alors que s'il y avait bien quelque chose à maudire c'était elle même. Si quelqu'un avait pu la prendre en vidéo à se moment la il aurait eu un beau moyen de pression sur elle.

Cependant la blonde fini par arriver en un morceau au bungalow 12 et un grand sourire illumina son regard en voyant le numéro sur la porte. C'est avec entrain que Shani toqua à la porte et quand cette dernière s'ouvrit, Shani sauta dans les bras de Phoebus

— Phoeeeeee !!! Phoe ? Oh ça sonne comme le mot fée ! Phoebus la fée ! Ah ah ! Mais ça me dérangerait pas que tu me suives en me disant Hey ! Listen par contre

C'est en lâchant enfin Phoebus que Shanilae se rendit compte de deux chose. La première était que la personne dont elle venait de sauter dans les bras n'était pas du tout Phoebus mais Ezio. Et c'est à se moment la d'ailleurs que l'expression gober les mouches prenait tout son sens parce qu'à cet instant précis tout une essaim de mouche aurait pu rentrer dans la bouche de Shani tellement elle était surprise. Mais à sa défense dans le noir, la différence entre cheveux brun et cheveux noir ne se voyait pas beaucoup. A sa différence, que ça soit Ezio ou Phoebus, les deux semblait immense à ses yeux. La deuxième chose dont Shanilae se rendit compte, c'était qu'au final Ezio n'avait rien à envier a Phoebus bien qu'à ses yeux ce dernier soit le numéro 1 incontesté.

— Mais en fait t'es vachement mignon c'est fou ça ! J'avais jamais capté.



Shanilae parle en RoyalBlue
Message Dans Re: Première cuite, parce qu'il faut un début à tout [Feat Ezio Di Raphaeli] | le Dim 23 Avr 2017 - 22:08
La Pantera • Seminatore di discordia
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Kei, Isalynn, Delphia, Fen, Giulia
Masculin Personnage sur l'avatar : Toru, Stray Dog
Âge, classe & année : 19 ans, E, 8ème année

Prism' : 121

Messages : 175
Date d'inscription : 25/07/2015

La Pantera • Seminatore di discordia
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


ft.
 Shanilae
«Drunk for the first time»
Cold Shower>w<
Tout le monde dormait dans le bungalow, que ce soit les dorés ou Leann, chacun avait fini par trouver sa place auprès de Morphée. Sauf moi, moi je tournais comme une panthère en cage, incapable de trouver le sommeil à une heure pourtant avancée…Je m’occupais de tout un tas de trucs sans importance, incapable de rester allongé à ne rien faire. Enervé de piétiner dans la pièce de vie commune, je fini par m’étaler dans le canapé avec un verre de Grappa, un alcool fort que j’avais ramené en douce de mon petit voyage en Italie. La liqueur ne suffit pas à me changer les idées et ne monte pas assez vite à mon goût, je range donc la bouteille dans le renfoncement derrière le meuble de cuisine et me retrouve de nouveau à tourner en rond. Je fouille dans ma tête pour trouver la raison de mon agitation, comprendre pourquoi je tergiverse autant et aussi rapidement et je ne trouve pas, je ne comprends rien à mon état.

Soudain un coup à la porte manque de me faire sursauter, non pas un mais plusieurs à la suite et plutôt bruyant. Avant que ça ne réveille tout le bungalow et que quelqu’un se lève pour me prendre la tête, je décide d’aller ouvrir d’un coup sec, avec mon air très aimable des soirs ou « c’est pas le moment ». J’ouvre à peine la bouche pour exprimer ma surprise de voir cette fille ici, à cette heure, qu’elle commence à parler bizarrement. Elle me prend pour Phoebus ? Ok, alors soit Shanilae à bu, soit elle à fumé. On ne peut pas dire que Phoebus soit mon jumeau, je suis carrément plus beau et baraqué, mais bon, ça doit être un détail pour elle.  Vu son état je décide de la faire entrer avant qu’elle ne rameute tous les bungalow en plus du notre.


-Ouais alors déjà tu te goures de personne, et en plus je ne vois pas ce que tu veux dire avec ton « hélisseune ».



Je ne pouvais pas la laisser sur le pas de la porte, elle n’allait clairement pas bien et en plus elle avait été là pour moi auparavant. Quand j’avais eu besoin de parler, elle m’avait écouté, elle avait été la première à tendre la main et prêter une oreille attentive, elle avait échangé avec moi sans me juger malgré son appréhension envers la classe S. Aussi, elle n’avait rien dit quand j’avais défoncé le mur de sa chambre à coup de poing…Je lui devais donc la même chose, si elle avait besoin de parler j’écouterais et peut être que ça me changerais les idées. Elle se ressaisit un instant puis ce mit à me complimenter, bon ok elle commençait à se désinhiber parce que ce n’était pas son genre de sortir ça comme ça. Je la regardais comme un chat qui ne comprend pas la situation, en inclinant la tête sur le coté.  


-Shanilae ? Combien de verre tu as bu ce soir ? Et pourquoi te mettre dans cet état ? Je veux dire, ce n’est clairement pas dans tes habitudes. Même si j’apprécie le fait que tu fasses des compliments comme ça. Tu espérais tomber sur quelqu’un d’autre ?



A vrai dire, je ne savais même pas si elle comprenait ce que je lui disais, et encore moins si elle savait à qui elle s’adressait. Même si elle semblait m’avoir reconnu, j’avais un doute…Avait elle, elle aussi des raisons d’aller mal et de vouloir envoyer tout ça en l’air ? Je oui avait parlé de moi mais finalement, peut être que je n’avais pas écouté ce qu’elle aurait pu avoir à dire. Je m’assis à coté d’elle et remonta les bretelles de sa robe qui avaient glissées sur ses épaules. Sa peau était gelée, elle n’était pas très habillée pour cette période de l’année. J’entrepris de la réchauffer un peu en frottant mes mains contre ses avant bras pour la frictionner un peu, un geste machinal sans arrières pensées ben sûr.



Slit the throat of reason and reality
Cut myself and scream for their insanity
Wake up to this nightmare that will never end
The main attraction of this twisted master plan

I will be your deadman
With nothing but this blood on my hands
Stuck in your "wonderland"
I want to make you bleed just like me

Message Dans Re: Première cuite, parce qu'il faut un début à tout [Feat Ezio Di Raphaeli] | le Jeu 27 Avr 2017 - 16:21
We got science ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aiden / Min Jee / Autumn / Robin / Shannon / Aaron
Féminin Personnage sur l'avatar : Vivi One Piece / IRL : Candice Accola
Âge, classe & année : 20 ans, classe B, 9 ème année

Prism' : 6727

Messages : 552
Date d'inscription : 10/08/2014

We got science ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Première cuite, parce qu'il faut un début à tout
Nom du joueur 1
Shanilae Gilane
« classe B »
Nom du joueur 2
Ezio Di Raphaeli
« classe S »
Shanilae eu du mal à se retenir d’éclater de rire en voyant la tête qu’Ezio fit après qu’elle lui ai dit qu’elle le trouvait mignon. Elle se retint également de s’exclamer un “Moooooow trop mignon”, ou du moins elle eut l’impression qu’elle se retenait de le dire mais en réalité tout ce qu’elle réussit à retenir fut son envie de le caresser la tête, tout comme on caresserait la tête de son chat. Ce qui tombait bien puisque Ezio avait le don de se transformer en chat justement. La blonde se dit que le brun aurait été encore plus mignon avec des oreilles et une queue de chat comme on voyait dans les anime.

— Euh… 1,2,3….4…. La blonde fit s’arrêta de parler et fixa ses doigts l’air perplexe avant de s’exclamer Beaaaaaaaucoup !! Puis d’abord on n’a même pas bu dans des verres à la fin !

Sans faire vraiment attention au reste de la phrase d’Ezio, Shanilae entra dans le bungalow pour aller s’asseoir sur le canapé. Ou plutôt s’écrouler sur le canapé ce qui était loin d’être gracieux mais logique quand on voyait que le simple fait de marcher droit lui était impossible. D’autant plus qu’elle avait heurte ledit canapé, en s’approchant de ce dernier, et avait fallait tomber. Ce qui avait eu pour conséquence d’énerver la blonde qui s’était retrouvée à insulter le canapé en français et à lui demander de moins bouger le temps qu’elle s’assoit. Ce qui, certes, n’avait absolument aucun sens mais lui avait paru très censé à ce moment-là. Shanilae remonta les bretelles de sa robe qui avaient glissées sans broncher alors que d’ordinaire son visage aurait probablement prit une jolie couleur rosée. Elle ne tiqua pas non plus quand Ezio se mit à lui frotter les bras dans le but de la réchauffer. Au contraire, la blonde poussa un soupir de soulagement et se laissa aller contre ce dernier.

— Dis Ezio, tu sais faire les massages ? Tu ne veux pas m’en faire un ? S’iiiiiiiiiiil te plaît !! J’en meurs d’envie depuis, fiou, des lustres !

Encore une fois, la blonde n’avait pas fait attention à comment ses paroles pourraient être interprétés. Les mots sortaient de sa bouche sans passer par la case cerveau et tout ce que la blonde savait c’était que, en ce moment, elle se sentait bien et qu’elle voulait un massage.  Au départ Ezio lui avait fait plutôt peur mais maintenant c’était complétement différent. En ce moment précis elle se sentait bien au chaud contre le S. Elle qui d’habitude avait tendance à avoir trop chaud se sentait étrangement bien. Elle pouvait sentir la chaleur de sa peau contre sa joue, les muscles de son bras. C’était maintenant que la B était contre Ezio qu’elle se rendait compte à quel point elle se sentait seule, à quel point elle avait besoin d’avoir quelqu’un à ses côtés, qu’elle avait besoin d’être aimé tout simplement. Shanilae, elle en avait marre de se prendre la tête pour tout et n'importe quoi, elle en avait marre de stresser à propos des mecs, elle en avait marre de s'empêcher de vivre par peur d'être rejetée ou qu'on se moque d'elle. Shanilae elle en avait marre et c'est pour ça, ou peut être à cause de l'alcool, qu'elle avait décidé de ne plus s'en faire à propos de tout ça, de laisser tomber. La B se redressa et planta son regard dans celui du S.

— Zioooooooooo je veux un câliiin !!


Shanilae parle en RoyalBlue
Message Dans Re: Première cuite, parce qu'il faut un début à tout [Feat Ezio Di Raphaeli] | le Lun 1 Mai 2017 - 19:32
La Pantera • Seminatore di discordia
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Kei, Isalynn, Delphia, Fen, Giulia
Masculin Personnage sur l'avatar : Toru, Stray Dog
Âge, classe & année : 19 ans, E, 8ème année

Prism' : 121

Messages : 175
Date d'inscription : 25/07/2015

La Pantera • Seminatore di discordia
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


ft.
Shanilae
«Drunk for the first time»
Cold Shower>w<
Si je résume bien, elle était complètement torchée, elle avait tellement bu qu’elle ne savait même plus quelle quantité…Si ça continue, dans quelques minutes, je lui tiens les cheveux au dessus de la cuvette. Merda ! Je n’avais vraiment pas que ça à faire de ma soirée, et je n’étais pas d’humeur à entendre les divagations d’une petite poulette imbibée…aussi légèrement vêtue soit elle. J’allais me lever et lui dire de rentrer chez elle avec une bassine quand celle-ci se blotti contre moi. Ok c’était plutôt inattendu…euh…Je lui tapotai l’épaule en signe de sympathie, que pouvais je faire d’autre ? C’était une fille respectable et qui serai morte de honte si elle se rendait compte de ce qu’elle était en train de faire. D’une voix suppliante voila qu’elle me réclamait un massage. Ma petite, d’autres que toi sont passée à la casserole pour moins que ça.


-Un massage ? Si je sais faire, mais tu sais c’est pas anodin, on ne demande pas ça pour rien.



Aller idiota, arrête de penser avec ton bas ventre pour une fois, elle se sent clairement pas bien et elle veut juste un peu de contact, se sentir importante pour quelqu’un. Je peux bien lui offrir un peu de réconfort sans forcément lui offrir du bon temps. C’est Shanilae, ce n’est pas comme si c’était Chrissy ou Leann ou…Joy. Ce nom remonte instantanément dans ma tête, j’essaye de le refouler dans le bas fond de mon subconscient, mais il persiste, comme depuis le début de la soirée. Je repense à son air innocent la première fois qu’elle est venue me chercher, à ma lassitude en lui mettant la tête sous l’eau jusqu’à ce qu’elle maitrise sa peur. Et puis peu à peu, mon point de vue qui change, mes sentiments qui se radoucissent, mon estime qui se montre plus clémente envers elle. Pourquoi est ce que je pense à elle de cette façon ? Joy n’est pas à moi et ne le sera jamais, elle est avec un autre. D’ordinaire ce n’est pas ce qui m’arrête mais je ne veux pas qu’elle perde cette lueur dans son regard, cette joie, ce bonheur. Je secoue la tête et Shanilae à déjà écarté ses cheveux sur le coté.


-Un câlin maintenant ?! Bon, va pour un massage si ça t’aide à aller mieux.



Je fuyais son regard bleu trop embué, trop désespéré, trop différent du regard dorée de la jolie rousse. Elle se mit dos à moi, callée contre mon torse et je posais les mains sur ses épaules, d’abord d’un geste peu assuré, puis mon corps agissait par reflexe. Je suis un prédateur après tout, aborder une fille est naturel et aisé pour moi. Je commençais à masser ses épaules, à moitié absent ou plutôt absorbé par autre chose, je fixais le vide en sentant le parfum dans sa nuque, un parfum fleurit et léger. Je repensais au jour ou je lui ai proposé de changer radicalement sa couleur de cheveux et au fou rire devant sa tête quand elle s’est vue dans le miroir. C’était cette fille, mon amie et confidente qui était devant moi, je ne pouvais rien lui faire de mal, rien imaginé d’autre. Et puis ce souvenir fut chassé par un autre, celui ou j’avais peloté Joy pour la première fois pour la mettre mal à l’aise. J’adorais faire ça aux filles et évaluer leur réaction, avec Joy ce fut assez agréable je dois dire. Et voila que je me remettais à penser à elle ! Décidément…


-Shani, pourquoi tu es venue ici ? Pourquoi venir me voir moi ?



Qu’espères-tu comme réponse Ezio ? De la reconnaissance ? Quelque chose qui flatte ton égo et te fasse plaisir ? Te fasse te sentir unique ? Veux-tu que, comme à votre première rencontre, elle se confie à toi et t’écoute en retour ? non mieux que ça, je veux qu’elle me surprenne, qu’elle se révèle plus intéressante que ça, que cette fille gentille et bien dans le rang. Je veux lui faire dépasser la ligne, qu’elle bascule et fasse quelque chose de mal. Au final j’ai envie de la pervertir et qu’elle souffre un peu comme moi. Je veux qu’elle ressente ce que je ressens ce soir, qu’elle partage mon sort. On ne souhaite pas ça à ses amies, mais je veux qu’elle compatisse. Tu n’as qu’une chose à dire Shanilae, dit que tu es venue pour me voir, ou dit moi que tu es bien ici et maintenant.





Slit the throat of reason and reality
Cut myself and scream for their insanity
Wake up to this nightmare that will never end
The main attraction of this twisted master plan

I will be your deadman
With nothing but this blood on my hands
Stuck in your "wonderland"
I want to make you bleed just like me

Message Dans Re: Première cuite, parce qu'il faut un début à tout [Feat Ezio Di Raphaeli] | le Mer 17 Mai 2017 - 16:14
We got science ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aiden / Min Jee / Autumn / Robin / Shannon / Aaron
Féminin Personnage sur l'avatar : Vivi One Piece / IRL : Candice Accola
Âge, classe & année : 20 ans, classe B, 9 ème année

Prism' : 6727

Messages : 552
Date d'inscription : 10/08/2014

We got science ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Première cuite, parce qu'il faut un début à tout
Nom du joueur 1
Shanilae Gilane
« classe B »
Nom du joueur 2
Ezio Di Raphaeli
« classe S »
Anodin ? La blonde tourna et retourna la phrase d'Ezio dans sa tête sans parvenir à en trouver le sens. Bon ok elle tenta d'y réfléchir pendant quelques secondes puis fini par abandonner en voyant un léger mal de crâne pointer le bout de son nez. Après tout un massage était juste un massage non ? C'était une simple action qui détendait les muscles et détendait la personne par la même occasion non ? Sans vraiment plus attendre la blonde écarta ses cheveux sur le côté pour ne pas gêner Ezio et se cala contre lui. Si elle avait pu elle se serait blottit contre le S pour ne plus en bouger. Il était confortable, il était douillet, il était vivant et il était la. Elle étais contente qu'il ai cédé à son envie de massage et ne put s'empêcher de pousser un soupir de soulagement quand Ezio commença à la masser.

Depuis combien de temps elle rêvait d'un bon massage ? Elle ne s'en souvenait pas mais elle savait qu'elle ressentait le besoin de se faire masser plutôt souvent mais elle n'avait jamais personne prêt à la masser. Bien sur, la B avait des amis mais au fond elle était toujours toute seule sans personne à qui se confier entièrement, sans personne à qui se donner corps et âme et plus le temps passait et plus elle n'en pouvait plus de se manque, de se manque d'affection. Mais Shanilae elle était amoureuse, follement amoureuse de Phoebus. Shanilae elle était bien trop gentille, bien trop naïve pour avoir un sex-friend comme certain avait mais en même temps elle n'en voulait pas, elle n'en avait pas besoin. Shanilae elle avait conscience que tant qu'elle tenterait pas sa chance avec Phoebus, quitte à se faire rejeter, elle ne pourrait pas passer à autre chose, elle ne pourrait pas être aimée. Mais c'était si dur.
La blonde ferma les yeux, elle aurait pu s'endormir tellement elle se sentait bien en cet instant présent. Parce qu'il fallait avouer que le S était assez doué ! Puis il se mit à parler la tirant de sa rêverie. C'est vrai qu'elle n'était pas venue pour ça à la base.

— C'est pas toi que je voulais voir mais Phoe. J'en ai marre d'être toute seule au monde c'est triste. Je veux être aimée, je veux plus être seule.

La blonde c'était tournée vers Ezio en parlant, le fixant dans les yeux. Il n'était peut-être pas Phoebus mais c'était lui qui lui avait ouvert et lui qui avait cédé à ses envies insensées. Il n'était peut-être pas Phoebus mais il s'était montré très gentil et patient avec elle.  Il n'était peut-être pas Phoebus mais lui il était la. Alors pourquoi pas ? Pourquoi continuer à se torturer et à fuir sans arrêt ? Pourquoi pas céder ? Juste une fois. Juste pour se sentir mieux. Juste pour ne pas se sentir seule. Petit à petit la B se rapprocha du S, juste une fois ça ne ferait de mal à personne non ?


Shanilae parle en RoyalBlue
Message Dans Re: Première cuite, parce qu'il faut un début à tout [Feat Ezio Di Raphaeli] | le Mar 13 Juin 2017 - 23:06
La Pantera • Seminatore di discordia
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Kei, Isalynn, Delphia, Fen, Giulia
Masculin Personnage sur l'avatar : Toru, Stray Dog
Âge, classe & année : 19 ans, E, 8ème année

Prism' : 121

Messages : 175
Date d'inscription : 25/07/2015

La Pantera • Seminatore di discordia
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


ft.
Shanilae
«Drunk for the first time»
Cold Shower>w<
Et voila, comme prévu ça partait dans n’importe quel sens, impossible de dire si j’allais aimer ou pas ce qui suivrais. Ce qui m’agaçait avec les gens bourrés quand on ne l’était pas soi même, c’est qu’ils étaient imprévisibles, et qu’on avait l’impression de parler à des gosses. C’était exactement ce que je vivais en ce moment, mais une fois de plus, je ne pouvais pas être égoïste avec celle qui m’avait écoutée avec tant de gentillesse. Je soupirais encore relâchant ma pression sur ses épaules. Elle en avait eu assez et si je continuais elle allait céder au coma éthylique qui menaçait. Elle bredouillait des trucs incompréhensible qui semblaient traduire son bien être. Super, mais ça me disait toujours pas ce qu’elle était venu chercher, surtout dans cette tenue.

-Bene, on va dire qu’on est quittes maintenant. Je te ramène ? Et tu m’expliquera tout demain, si tu t’en rappelle.



Finalement j’avais évité un désastre ennuyeux au possible. Ça aurait pu être pire elle aurait pu fondre ne larmes et se plaindre à propos de je ne sais quoi mais elle voulait juste un peu d’attention. Je m’apprêtais à me lever pour la ramener à son bungalow quand elle se remit à parler de façon intelligible. Aoutch ça fait mal. Elle espérait donc voir Phoebus, y’avait un truc entre ces deux là ? Dio, ce mec avait du succès, il fallait que je méfie si je ne voulais pas qu’il rafle mes conquêtes. Ils étaient ensembles ou quoi ? Soudain ma curiosité fut aussi piqué que mon orgueil. Si elle voulait être aimée, c’est sûrement qu’il ne sortait pas avec elle. Peut être même qu’il ne la regardait même pas. Comme je comprenais son sentiment à présent, de se sentir vivre pour quelqu’un qui vous ignore. Qui ignore votre façon de penser. Merda, je deviens fleur bleue.

-Dans un sens, je te comprends Shanilae. Moi-même je…Enfin, je veux dire…J’ai déjà éprouvé de l’attraction à sens unique. C’est pas cool. Mais si ce mec là ne te regarde pas il est sacrément bizarre. Tu es magnifique, tu as des yeux plus bleu que le Lago di Toblino, une silhouette sensuelle, des formes à faire pâlir les italiennes. Ce mec là, il ne sait pas où regarder.



Et moi où je regarde en ce moment ? Alors qu’elle se penche dangereusement vers moi, les joues rosies. A quoi tu joue Shani, tu veux te brûler ? Tu cherche à te prouver quelque chose ou bien tu profite de l’alcool qui te désinhibe ? Tu va regretter ça demain, je sais que tu me regarderas avec dédain comme toutes les autres. Surtout quand je te dirais de reprendre tes vêtements et de déguerpir. Je ne suis pas celui que tu veux et je ne donne pas de sentiments sur commande, je ne sais pas donner de l’amour Shani, je ne donne que du plaisir pour un soir ou deux mais sans rien en retour. L’image de Joy revient dans ma tête et je la chasse de peur de la souiller. Je la chasse en passant ma main dans la nuque de la jolie B devant moi et en collant mes lèvres aux siennes.

C’est un acte irréfléchi et soudain, actionné par un plaisir égoïste, un désir artificiel. Pourquoi pas, juste pour un soir, juste pour oublier moi aussi, ce que je cherche vraiment ? Je me dis qu’il ne faudrait pas profiter d’une fille qui à bu, mais elle est venue d’elle-même, à fait des avances elle-même, je n’ai rien à me reprocher. Rapidement je la fait basculer sur le dos, étendue sur le canapé. Je ne veux plus penser à rien, simplement oublier Joy et tout le reste. Je ne veux même pas penser que Shani pourrait occuper son rôle juste un instant, c’est encore la salir. Sans plus penser à rien, je fais glisser les bretelles des épaules de ma partenaire en couvrant son cou de baiser. J’essaye de m’enivrer de sa peau, de son parfum et soudain je m’arrête, dégouté parce que je m’apprêtais à faire. Je ne pas en avoir une autre, je ne veux pas, ce n’est pas la même chose.

-Tu n’es pas…Joy.



C’est la première fois que je dis ça à voix haute. Et comme si j’avais ouvert une vanne que je ne pouvais plus refermer, je continuais. Devant son air déconfit et remplit d’incompréhension je continuais et me redressant.

-J’aime Joy. Putain, je suis amoureux d’elle…Je n’arrive même pas à croire que je suis en train d’avouer ça, j’aime Joy, je veux qu’elle soit à moi, je veux qu’elle m’appartienne à moi et pas à Colton. Ça me rend malade d’y penser.



Comme à mon habitude, je fiche mon poing dans le mur, mais cette fois je parviens à ne pas l’abimer. Ma force est ralentie parce que je suis au plus bas. Je viens d’avouer que j’étais jaloux, que je désirais une femme que je n’aurais jamais. Mais une vérité pire encore m’accablait : Je ne la méritais pas. J’attendais la réaction de Shanilae, espérant à moitié qu’elle n’avait rien compris. Sa compassion me ferait plus de mal encore, je ne supportais déjà pas le regard qu’elle posait sur moi. Pourquoi était elle venue au fond ? Pour s’offrir du réconfort auprès de la pire personne possible ? Les gens me dégoutent.

-Aller, barre toi.





Slit the throat of reason and reality
Cut myself and scream for their insanity
Wake up to this nightmare that will never end
The main attraction of this twisted master plan

I will be your deadman
With nothing but this blood on my hands
Stuck in your "wonderland"
I want to make you bleed just like me

Message Dans Re: Première cuite, parce qu'il faut un début à tout [Feat Ezio Di Raphaeli] | le Ven 16 Juin 2017 - 16:54
We got science ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aiden / Min Jee / Autumn / Robin / Shannon / Aaron
Féminin Personnage sur l'avatar : Vivi One Piece / IRL : Candice Accola
Âge, classe & année : 20 ans, classe B, 9 ème année

Prism' : 6727

Messages : 552
Date d'inscription : 10/08/2014

We got science ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Première cuite, parce qu'il faut un début à tout
Nom du joueur 1
Shanilae Gilane
« classe B »
Nom du joueur 2
Ezio Di Raphaeli
« classe S »
La ramener ? Non ! La blond n'en avait aucune envie. Elle refusait de retourner dehors toute seule et dans le froid. Elle était bien ici au chaud avec Ezio, ne pouvait-elle pas rester ? La blonde allait tenter vainement de protester quand Ezio se mit à parler. Et si son cerveau fut incapable d'assimiler les 3/4 de ce qu'il venait de dire, en même temps parler italien sans être bourré c'est pas facile alors bourré c'est pas la peine, elle retint bien que lui aussi avait un amour à sens unique. Il était comme elle, qui l'aurait cru ? D'un autre côté elle ne le connaissait pas si bien que ça. Elle avait eu peur de lui puis elle c'était rendu compte que les apparences étaient trompeuse et elle s'était mise à bien l'aimer. Mais le visage qu'elle voyait la lui donnait envie de le serrer dans ses bras. Elle se sentait triste pour lui parce que quand elle voyait combien elle souffrait de son amour à sens unique pour Phoebus, elle n'aurait pas souhaité que quelqu'un d'autre vive la même chose. Lui aussi il était seul.
La blonde se rapprocha de lui. Elle n'avait définitivement pas les idées claire mais à cet instant elle se sentait plus proche du S. A cet instant elle se disait qu'elle n'était pas la seule à désespérément vouloir être aimée et que peut être ils étaient allé cherché trop loin ? Elle ne savait pas ce qu'elle voulait mais elle n'était pas stupide et même bourrée elle savait ou son attitude la mènerait. Mais pour une soir, juste pour se soir, elle s'en fichait. Shanilae ferma les yeux quand les lèvres du S vinrent se poser sur les siennes. C'était la première fois qu'elle embrassait quelqu'un et elle s'abandonna aux sensations qu'elle ressentait, oubliant tout le reste. Pourquoi elle s'était privée de ça aussi longtemps ? Elle aurait du céder bien plus tôt. Elle aurait du boire bien plus tôt, parce qu'elle savait qu'elle n'en aurait pas été capable en temps normal. Mais en cet instant elle s'en fichait. Elle voulait profiter. Elle voulait ressentir quelque chose, n'importe quoi, pourvu que ça lui fasse du bien. Pourvu qu'elle se sente désirée. Elle se laissa se faire allonger sur le dos en profitant pour passer une main dans les cheveux du S, se disant qu'il était étonnamment doux.

C'était bon, c'était ce qu'elle avait voulu mais pourtant elle ne pouvait pas s'empêcher de se dire que si seulement ça avait été Phoebus ça aurait été parfait. Si seulement il avait pu être celui qui l'embrasser en se moment même elle aurait été comblée. Sans même qu'elle ne s'en rende compte, une larme perla au coin de son oeil. Une telle chose ne se produirait jamais avec Phoebus et elle avait beau imaginer, ça ne rendrait pas les choses réelles pour autant. Ce fut Ezio qui la tira de ses pensées. Joy... c'était elle qu'il aimait. La Joy qui était dans son bungalow ? Elle avait du mal à faire les liens d'autant plus que la seule chose qu'elle réussissait à penser c'était que Ezio aussi allait l'abandonner et qu'elle allait encore finir seule. Pourquoi ? Pourquoi personne ne voulait d'elle ? Elle lui en voulait mais elle le comprenait et elle se rendait compte qu'elle n'aurait jamais du lui faire ça à lui.
Elle ne sursauta même pas quand Ezio frappa le mur, elle était trop occupée à essayer de retenir les larmes qui menaçaient de couler sur ses joues. Et elle aurait pu y parvenir si Ezio s'était arrêté la. Pourquoi il s'en prenait à elle alors qu'il ressentait tout le deux la même chose ?

— Pourquoi ?! J'y peux rien si t'es amoureux et j'y peux rien si je suis amoureuse mais en attendant on est tout les deux pareil et ils ne seront jamais à nous ! Peut importe ce qu'on désire ça ne changera rien alors ne t'en prend pas à moi parce que t'as la haine ! Je croyais que tu comprendrais...

Pourquoi est-ce que ça finissait comme ça ? Pourquoi même en ayant bu elle ne pouvait pas être heureuse ? Pourquoi est-ce qu'elle pleurait ? Elle n'aimait même pas Ezio, pas de cette façon mais pourtant sa réaction lui faisait mal même si elle pouvait la comprendre. Sans plus attendre la blonde se leva du canapé et se dirigea tant bien que mal vers la porte sans prendre la peine de remonter ses bretelles, sans prendre la peine de ramasser ses chaussures ni de ramasser son bracelet qui s'était accroché au canapé et avait glissé. Sans plus attendre la B se dirigea pied nu et en pleurs vers son bungalow espérant cette fois ci, qu'elle ne rencontrerait personne.



Shanilae parle en RoyalBlue
Message Dans Re: Première cuite, parce qu'il faut un début à tout [Feat Ezio Di Raphaeli] | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Dortoirs :: Bungalows :: Bungalow 12-