» prédéfinis

» mini news
15.06 N'importe quel adulte peut maintenant avoir en filleul un élève de D ou E.

07.05 Prismver a 6 ans ! Le temps file ♥
» intrigue

» rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Ne jamais déranger une pirate en pleine activité ♦️ Ashley Mera

Ballon prisonnier ♦️ Amélie Langevin

Drinking 'til we all get sick ♦️ Cattleya A. Taylor

Sunday Afternoons ♦️ Alice K. Andel

ajouter le mien ?
» à l'honneur

Amélie Langevin
www.

» infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan)







Partagez | 
 


 Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Lun 24 Avr 2017 - 7:15
sinking like a siren that can't swim anymore
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Taiwan (APH) || Chloe Bennet (IRL)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : Ex-D Prof de maths + prof P de PUMA ▬ 25 hivers (10/01)
Prism' : 1152

Messages : 169
sinking like a siren
that can't swim anymore
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12309-i-m-free-to-be-the-greatest-i-m-alive http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#154135 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10137-running-through-the-waves-of-love#152332 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10145-i-open-my-eyes-and-i-see-that-it-s-you#152449

Calm the rage of Beijing
PUMA (Red Crane & Calm Moose)
Beijing to Seoul, Beirut to London / A red flag's hoisting to the skies / As if to say our time is coming ♫♪ Δ International (Murs)

Important. Tout ce que tu es en train de faire, tu le sais, tu le sens, est important. Alors, pour une fois, tu es sérieuse. Depuis quelques temps déjà, ton entourage a pu le remarquer. Ce changement. Léger au départ : des rires éclatants devenant des sourires de lèvres fines ; des blagues et farces laissant la place à des vagues de sérieux en classe. Mais tu as fini par devenir responsable des PUMA, à suivre les actions de la Vice, à aider les militaires à surveiller les frontières… Ce n’est pas toi tout ça, pourtant. Où est-elle la jeune femme qui ne dormait jamais et buvait toujours ? Celle qui avait toujours le mot pour déconner et le geste pour flirter ?

L’adulescente est encore là. Tu as juste mûri pour réagir au plus vite à une situation que tu ne craignais que trop : la guerre. Tu ne veux pas de cela, pas de combat sur cette île devenue ton chez toi. Il y a tous ces élèves qui comptent sur toi, tous ces petits que tu veux protéger à tout prix. Et si le coût est l’abandon de l’ignorance, alors tu le paieras. Mais à ta manière, quoi qu’on en dise. Tu t’es proposée volontaire pour la Classe Noire car en aucun cas tu ne voulais laisser les élèves seuls dans un système non-mage. Ah… Ignorance bannie, mais méfiance jamais tarie. Si tu encourages les propos de la Vice, c’est pour éviter que des débats inutiles et auto-destructeurs éclosent. Si tu accompagnes les militaires britanniques, c’est pour t’assurer qu’ils ne feront aucun de mal à tes protégés. Et si ces derniers se démènent de manière violente, tu tentes et tenteras de les calmer… tout en comprenant leur rage et leur envie de s’échapper.

Mais il y a PUMA pour cela : s’échapper. Et aider.

Et finalement, le jour arrive où les missions tant attendues sont lancées. Après quelques tests au Royaume-Uni, très encadrées et dans la poursuite des cours, le monde leur ouvre les bras. La Vice a besoin d’un groupe de quelques élèves pour intervenir en Asie. Ceux qui suivent les nouvelles du monde savent que la République Démocratique de Chine est peu encline à accueillir les mages du monde. Cependant, en parallèle, beaucoup soulignent leur volonté de les recruter comme puissance cachée… Quoi qu’il en soit, de nombreux manifestants et hacktivistes chinois font parler d’eux malgré une censure toujours plus élevée. L’internet chinois a peu à peu coupé l’accès aux sites comprenant les termes “monomageias”, “mage”, “Prismver”... notamment les plus pacifiques qui ont des airs de fanclubs.

En effet, l’Etat tente de renforcer la méfiance voire la haine à l’égard des mages. La majorité de la population acquiesce : tous semblent au courant d’affaires “louches et mystérieuses” ayant eu lieu notamment dans la Région autonome ouïghoure du Xinjiang. On parle surtout du village de Móào qui serait rempli de “sorciers” et ferait du grabuge depuis plus d’un demi-siècle. Même la police refuse de s’y rendre et cela ne fait que renforcer le mystère et la méfiance, les villageois n’ayant jamais publiquement fait part de leurs intentions... ni ouvertement de leur magie.

La situation semble dégénérer depuis une semaine : des manifestants bloquent la place Tian’anmen et certains semblent justement être des “mages de Móào”. Ils semblent faire une marche pacifique et protestent contre la censure imposée par l’Etat. Les policiers sont repoussés de manière régulière sans blessé pour le moment, mais c’est un risque qui semble augmenter en même temps que la colère des protestataires. Les militaires vont intervenir et les effusions de sang sont à prévoir. Mrs Staunton a réussi à parlementer pour envoyer une équipe de son école britannique sur place, comme un dernier essai pour disperser cette foule, soulignant que “les rebelles écouteront plus aisément des mages comme eux”.

Ce ne fut pas facile mais le samedi 8 avril, la petite équipe était prête.

Tu t’es naturellement proposée : pour les autres, en ta qualité de professeure​ référente​ et chinoise ; pour toi-même, car tu crois connaître au moins une habitante du village en question. Tu en as ensuite rapidement parlé à Miss Chan Xiang qui te semblait parfaite pour cette mission, ayant tant la compréhension de la langue que la diplomatie pour intervenir. Et finalement à M. Laurent Tremblay dont la sympathie et le don sauraient calmer les plus véhéments sur la place.

Ayant rendez-vous très tôt dans la Cour, vous vous teniez prêts mais non immobiles car trop impatients. Un coup de fil de confirmation, puis l’un après l’autre, vous disparaissez pour vous retrouver à plus de 12000 km de là. Devant une jeune femme qui s'évanouit de fatigue et un vieux barbu qui s’affale sur une chaise. Il faut dire que faire venir des êtres vivants d’aussi loin, ça doit secouer. Tu salues en mandarin vos guides pour cette mission : M. Chow Cheng, politicien plutôt ouvert et qui a permis cette mission, n’étant pas aussi réfractaire aux récents événements que ses collègues car sa sœur - Mei l’évanouie - est une mage ; ainsi que Shui-Khan, le barbu, qui représente les manifestants sur place (sans qu’on sache s’il vient du village Móào ou non).

Pendant une heure, vous apprenez les dernières nouvelles de la place où rebelles et militaires se font face. Confortablement installés chez les Cheng, le thé fumant ne permet pas de digérer calmement les coups bas des deux parties.... et l’entente toute friable de Chow et Shui-Kang semble donner un aperçu pour la suite. Mais tu restes optimiste et attentive, comme les deux élèves qui t’encadrent. Tu as même surnommé votre trio visiblement excité par la mission #TeamXCT (Xiang - Carroll - Tremblay). Alors que vous fixez les rôles de chacun, les mages chinois se reposent. Vous êtes finalement prêts à partir et tu récapitules en anglais :

-  Très bien ! Bon, il n’y a pas de temps à perdre mais l’heure qui vient de passer n’était pas du temps perdu ! On a pu repérer la topographie de la place ainsi que les membres les plus instables de chaque camp. Je rappelle donc de vous méfier des policiers en civils parmi la foule et de ne rien tenter sans être sûr de quoi que ce soit. On ne l’a jamais trop dit aux cours de PUMA mais votre sécurité avant tout. Le dialogue avant tout, je dirais même.

Petite pause alors que tu es debout, mains sur la table. Tu sens que le “grand moment” approche : tu as envie du meilleur de chacun tout en craignant secrètement le pire.

- On doit apaiser les tensions entre militaires et manifestants : ce n’est pas le moment de dire qui a tort, qui a raison. Léger regard vers vos deux guides. On a pu constater que beaucoup buvaient sur place : ils sont donc imprévisibles mais pour moi, ce sera un moyen de les rendre non-violents ou au moins, hors d’état de nuire. Laurent: emploie ton don de manière stratégique ; soit en coupant les liens pour disperser la foule soit en reliant les gens pour le dialogue. On t'a donné un cookie de Ruthel pour parler chinois mais s’il ne fonctionne plus : pas de panique, Chan et moi sommes là, tout comme nos guides. Et sinon, tente en anglais : si ça se trouve, tu tomberas sur des polyglottes. Chan : tu as un rôle un peu plus physique pour le début de cette mission mais je pense que la maîtrise de ton ancien don sera la plus efficace. On a appris que la place était un petit champ de bataille et que les blessés commençaient à se compter hier soir. Il faudrait laisser la place aux secours pour venir aider les manifestants encerclés par les militaires voire… et là, encore une fois, PRUDENCE… voire désarmer les plus récalcitrants mais de loin. Comme on a constaté en cours : la distance de sécurité, c’est la clé du succès.

Tu leur souris. Cette journée commence à peine et elle s’annonce déjà bien remplie. Malgré tout, tu veux continuer de voir cette envie briller dans leur yeux. PUMA veut montrer que les mages sont des gens biens : c'est votre responsabilité et vous allez l'accomplir. Vous vous levez, prêts à refaire le monde. En mieux.


saturday 8 april Δ ft. Chan & Laurent Δ ©️ Gasmask



Situation & réactions
Après quelques missions PUMA encadrées au Royaume-Uni, quelques élèves de la classe noire sont sélectionnés pour une "vraie" première mission. Song, Chan et Laurent sont ainsi téléportés par des mages à Pékin, en Chine. Leur but est de calmer des manifestations qui durent depuis plus d'une semaine entre protestataires pro-mages et militaires anti. Situation de grosse tension où l'on se présente pour ouvrir le dialogue, non pour choisir un partie. Après les explications d'un politicien et d'un manifestant chinois, le trio arrive à la place Tian’anmen.

A présent, que faire :

• Se présenter aux militaires comme membres de PUMA et de Prismver, avec des papiers officiels ?
• S'infiltrer parmi les manifestants pour permettre une liberté de dialogue et s'informer à la source ?

Précisions:
 


— I can't remember the verse
Your songs remind me of swimming, Which I forgot when I started to sink Dragged further away from the shore, And deeper into the drink Sat on the bottom of the ocean, A stern and stubborn rock 'Cause your songs remind me of swimming, But somehow I forgot, I was sinking and now I'm sunk, I was drinking and now I'm drunk × code by lizzou.


Dernière édition par Song Luli Carroll le Mar 29 Mai 2018 - 16:21, édité 1 fois
Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Lun 24 Avr 2017 - 22:09
avatar
Invité
Invité




here we are,
don't turn away
now
(don't turn away)
we are the warriors that built
this town
from dust.

8 avril ৩ PUMA ৩



... En gros, Chan va dans les manifs et attend de trouver par où commencer, en espérant que ses origines la mêleront aux gens.
La Chine.
La Chine, la Chine
, ça fait remonter quelques souvenirs joyeux, quelques souvenirs sereins dans mon esprit, je me sens bien je me sens si nostalgique quand bien même la raison de ma venue ne concerne aucunement mon doux passé. Car si c'était le cas, je n'aurais pas pénétré Pékin, ni même un lieu aujourd'hui dirigés par les conflits depuis que les villageois ont débarqué.

Mais je sais,
je sais pertinemment
ce qui m'amène ici...


J'écoute patiemment ce que vous me décrivez, Song, je prends note de chaque parcelle de la situation, du devoir que je devrai accomplir. Je vous souris doucement, et je lâche un petit :


– Compris !


Je me lève, je me lève comme un symbole d'une future entrée en scène ; on se plonge dans la lumière. Song, Laurent, je suis tellement certaine que nous ferons du bon travail.
Puis, je me tourne vers toi, Laurent, un sourire un peu trop déterminé collé à mes lèvres, des yeux un peu trop pétillants.


Tu es prêt ? Je m'en vais me glisser dans la foule, je te laisse agir comme bon te semble pour ta mission personnelle. te dis-je en mandarin, pour m'amuser.


Et je m'élance dans mon enthousiasme, mon enthousiasme un peu trop grand que je calme instantanément. Je dois me montrer sérieuse et prudente. Vous pouvez peut-être me remarquer au milieu des manifestations, chercher un moyen de m'informer vers quelqu'un. Je suis Chinoise, moi aussi, peut-être me confondront-ils avec l'une des leurs. Je me glisse parmi eux, et j'attends, j'attends qu'ils me livrent leurs pensées.

Je tends l'oreille,
attendant ce qu'ils peuvent bien
me dire...
La source ?
Où sont les blessés ?
D'autres informations...?

Tout est à prendre...
coded by blair of shine & ooc


Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Mar 25 Avr 2017 - 23:09
avatar
Invité
Invité


Mission °1
feat. PUMA
Le jeune homme était ravi de prime abord de pouvoir se délecter pour la première fois du paysage chinois, mais se remit vite en tête l'objectif premier de leur visite en Chine : aider à calmer les manifestations. Le brun écouta attentivement les directives de Song en hochant la tête de temps à autres, son cerveau ébauchant déjà une stratégie pour calmer le jeu avec son don. Ainsi, une fois le semblant de réunion terminé, Laurent note que sa collègue de classe s'adresse à lui et lui sourit doucement.

-J'espère que ça ira, hésites pas si y a un truc de ton côté.


Le jeune homme a à peine remarqué que celle-ci s'était adressée à lui en mandarin, le cookie de Ruthel faisant bien son effet pour le coup. Cependant, il ne perd pas de temps et se glisse à son tour dans la foule pour s'exécuter. Son don ne nécessitait qu'un contact, et comme les liens à reformer n'étaient qu'éphémères, l'ancien B ne risquait pas vraiment de s'évanouir. Il bouge alors entre les manifestants, les heurtant doucement comme quelqu'un qui s'est fait accrocher par un autre membre de la manifestation. Son pouvoir s'activait aisément, poussant les personnes présentes à voir leurs opposants plus pacifiquement en un quart de seconde. Laurent ayant son idée bien implantée dans sa tête, tout allait bien pour le moment.
©Gau
Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Ven 28 Avr 2017 - 11:54
sinking like a siren that can't swim anymore
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Taiwan (APH) || Chloe Bennet (IRL)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : Ex-D Prof de maths + prof P de PUMA ▬ 25 hivers (10/01)
Prism' : 1152

Messages : 169
sinking like a siren
that can't swim anymore
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12309-i-m-free-to-be-the-greatest-i-m-alive http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#154135 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10137-running-through-the-waves-of-love#152332 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10145-i-open-my-eyes-and-i-see-that-it-s-you#152449

Calm the rage of Beijing
PUMA (Red Crane & Calm Moose)
Beijing to Seoul, Beirut to London / A red flag's hoisting to the skies / As if to say our time is coming ♫♪ Δ International (Murs)

Foule. Dense mais concentrée en un point restreint au final. Encerclée par les militaires. Enfermée dans cette colère silencieuse. Ce silence te fait plus mal encore que des cris car tu te sens comme près d'une bombe qui a un minuteur absent. Tu n'as aucun contrôle sur son déclenchement ni son arrêt véritable. Mais la bombe est là quand même. Prête à exploser. Et vous avec.

Inspiration. Expiration.

Tout va bien se passer. Tu as une confiance totale en Chan et Laurent, en leur magie et en leurs convictions. Peut-être que ce n'est pas là que ça coince... c'est chez toi, le doute. La crainte de ne pas réussir et que tout empire et que tout chavire et que... respire. Tu chasses ses idées comme la brise qui passe, cette dernière soulevant tes cheveux dont les mèches non attachées te chatouillent le visage. Tu es vêtue surtout d'un noir discret mais confortable : slim, chemise à carreaux avec touches de gris, blouson de cuir, baskets à rayures blanches... Cela pourrait être sombre, mais tu ne voulais pas venir avec tes tenues de joie et de fleurs. J'ai dis fleur ? Tu as bien cette rose noire qui enserre tes cheveux sur le haut de ton crane, un espoir faible mais qui trône dans ton esprit.

Après un regard vers les militaires, vous avez tacitement traversé la foule, vous séparant pour trouver au plus vite le moyen de calmer les tensions. Tu écoutes les discussions des manifestants, acquiesce certains, fronce aux réflexions d'autres : tu t'infiltres. Les gens s'habituent facilement à ta présence, tu as toujours eu ce don et il n'a rien de magique. Tu souris et c'est gagné. Les manifestants te répondent en un chinois hésitant, entre agacement et incertitude. Tu t'informes sur les derniers blessés (au nombre de trois), sur leur position face aux militaires (inchangé mais le camp adverse s'agrandit plus vite), s'ils ont encore de l'espoir malgré la tension du gouvernement (c'est partagé). Les réponses ne sont pas toutes rassurantes mais on te répond, au moins.


saturday 8 april Δ ft. Chan & Laurent Δ © Gasmask



Situation & réactions
La Team XCT s’insère discrètement mais sûrement dans la foule de chinois en colère. En colère ? Pas tout à fait celle à laquelle on pourrait s'attendre : beaucoup sont assis et rares sont ceux qui crient. Malgré tout, la tension est présente. Palpable. Song se renseigne, Chan écoute, Laurent détend...
Lancer de dé ► Les manifestants semblent avoir encore de l'espoir : ils savent que la situation est exceptionnelle et que le combat ne se gagnera pas en jour... ni une semaine. Cependant, le trio apprend d'une jeune femme que son ami Fu a été blessé simplement en ayant fait fleurir des graines dans ses mains. Les militaires se sont justifiés car cela pouvait ressembler à une attaque, mais la foule ne pardonne pas aussi facilement des coups dans les côtes et à la tête en réponse à un message de paix. Fu est absent aujourd'hui, se reposant sûrement chez lui.
Lancer de dé ► Mais tant de curiosité de la part du trio intrigue. Les manifestants ont vu Laurent sans forcément l'associer aux deux chinoises et ils ont été surpris. Les caucasiens sont rares sur la place (les touristes ont été évacué). Et même Song Luli et Chan ne sont pas reconnues par les habitués. Ce n'est pas agressif. C'est juste la curiosité qui répond à la curiosité. On ne vous a jamais vu ici... Vous rejoignez le mouvement ? Vous êtes... ? Des mages ? Des non-mages. Des militaires. La méfiance reste au final.

A présent, que faire :
• Avouer que vous êtes des mages, que vous venez en paix et en soutien ?
• Rester sur l'idée de soutien mais sans dévoiler la magie, pour rester neutre entre manifestants et militaires ?


À titre informatif : Je rappelle que plus vous utiliserez la magie, plus vous aurez des conséquences (je me donne le droit de vous en donner #darkMDJ) donc soyez prudents pour ne pas subir un malus tout le rp en étant trop audacieux dès le début.


— I can't remember the verse
Your songs remind me of swimming, Which I forgot when I started to sink Dragged further away from the shore, And deeper into the drink Sat on the bottom of the ocean, A stern and stubborn rock 'Cause your songs remind me of swimming, But somehow I forgot, I was sinking and now I'm sunk, I was drinking and now I'm drunk × code by lizzou.
Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Jeu 4 Mai 2017 - 17:36
avatar
Invité
Invité




here we are,
don't turn away
now
(don't turn away)
we are the warriors that built
this town
from dust.

8 avril ৩ PUMA ৩



Chan reste vague sur son identité et décide de quitter la foule pour aller à la recherche de Fu ou d'un autre blessé, sentant la curiosité des villageois qui l'oppresse.
J'aurais dû prévoir que les habitants n'étaient pas... si stupides malgré la peur et la haine qui les habitent, qui auraient pu leur faire perdre la raison...
Vous, les habitants.
Vous savez que je ne suis pas des vôtres.
Vous me regardez avec cet air un peu intrigué un peu... curieux ? Vous me demandez,  vous me questionnez sur mes motivations avec cet accent que j'essaie de comprendre avec quelques difficultés.

– Vous êtes...?

Des mages ? Des non-mages ? Je suis consciente que ma réponse impactera la suite de la mission. Je ne veux pas vous faire peur, vous savez, j'ai franchi des milliers de kilomètres seulement pour vous aider. J'aimerais tellement vous révélez mon identité, la véritable, car je sais que vous m'accorderez plus de confiance en sachant que je suis plus proche de vous que ce que vous soupçonnez... Cela dit, vous m'excuserez, mais c'est trop tôt... Moi, je souhaite jouer sur la prudence, sur la stratégie, car utiliser mes facultés serait dangereux alors que la mission ne fait que débuter. J'ai 18 ans, je suis habillée très simplement, j'espère que vous ne me confondrez pas avec une menace.


– Vous êtes...?
– Des soutiens. Une pause. Je reste vague, puis je me rappelle de ma mission. J'aimerais savoir si vous pouviez m'éclairez sur la position des blessés.


Vous ne semblez pas vraiment me faire confiance, il paraît même qu'une autre Chinoise pose les mêmes questions et cela vous perturbe comme cela vous dérange. Cela sent le complot que vous chuchotez. Il n'y a que vous, Madame, parmi la foule qui semblez balayer votre méfiance. Vous me parlez de votre ami blessé et m'indiquez là où il pourrait être. Il semble mineur dans notre mission, alors je compte sur vous, Song et Laurent, pour vous concentrez sur l'essentiel. Car moi je m'éloigne avec elle...

J'espère pouvoir prouver
de mon côté que je suis ici
en tant qu'alliée.

Je ne révélerai mon don seulement face aux militaires.

coded by blair of shine & ooc


Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Mer 10 Mai 2017 - 20:29
avatar
Invité
Invité


Mission °1
feat. PUMA

À force de prendre contact avec pas mal tout le monde, Laurent commença à attirer les regards sur lui. Déjà, le fait d’avoir des traits plus occidentaux ne l’aidait pas à se fondre dans la masse, contrairement à Chan et Song. Il devait être l’un des seuls blancs dans la foule et, en plus, le brun heurtait « accidentellement » pas mal tout ce qui bougeait chez les manifestants. De quoi attirer la curiosité. Comme de fait, l’ancien B se fait agripper le bras par un homme au grand gabarit qui semble contrarié. Et il se fait poser la question qu’il redoutait tant : « Qu’est-ce que tu fais ici? »

Avouer la vérité ne semblait pas une option dans un tel contexte, aussi Laurent se contenta de couper l’usage de son pouvoir pour ne plus sembler suspect et de répondre, aussi vaguement que possible :

-Je suis venu vous aider, rien de plus.

Tant que personne ne savait s’il était mage ou non, tout irait bien. Pour le moment, ça semblait aller, puisque l’homme le relâche, comme satisfait par la réponse plus qu’évasive du jeune homme. Au moins, il savait qu’il n’était pas une menace, et le pouvoir de Laurent n’était pas trop apparent, ce qui restait un avantage considérable. Suite à cet échange plus ou moins cordial, l’étudiant pris un peu de recul pour observer les allées et venues des manifestants. Mais où était donc leur leader?

©Gau

Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Sam 20 Mai 2017 - 19:50
sinking like a siren that can't swim anymore
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Taiwan (APH) || Chloe Bennet (IRL)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : Ex-D Prof de maths + prof P de PUMA ▬ 25 hivers (10/01)
Prism' : 1152

Messages : 169
sinking like a siren
that can't swim anymore
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12309-i-m-free-to-be-the-greatest-i-m-alive http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#154135 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10137-running-through-the-waves-of-love#152332 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10145-i-open-my-eyes-and-i-see-that-it-s-you#152449

Calm the rage of Beijing
PUMA (Red Crane & Calm Moose)
Beijing to Seoul, Beirut to London / A red flag's hoisting to the skies / As if to say our time is coming ♫♪ Δ International (Murs)

Méfiance. Naturelle, prévisible, partagée peut-être. Tu te veux souriante et joyeuse, optimiste en somme mais il y a ce doute qui s’installe, qui a posé sa malle et est prêt à rester. Car malgré ton côté agité et sûr, il y a toujours un fond de prudence dans ton audace et ta chance. Surtout que tu n’es pas seule. Et que ce n’est pas un jeu. La tension est là et il faut réagir de manière pragmatique et logique. Le moindre faux pas pourrait dégénérer et en aucun cas – aucun et tu y tiens – tu ne voudrais voir tes protégés pâtir de leur envie d’aider. Alors plus ou moins consciemment, tu te rapproches de tes élèves. Tu laisses ton regard glisser vers eux, vérifier qu’ils sont là. Tu veilles sur eux, même à quelques pas, dans cette foule remplie de peur et tracas. Si près de l’éclat, du grand fracas.  

Mais tu ne peux être la seule à questionner, à déverser avidement ta curiosité. Tu souris, plissant un peu plus tes yeux et répond en haussant des épaules. « Ceux qu’il vous faut… peut-être. » Sourire rassurant. Celui qui te va comme un gant. Petit masque si facile à enfiler que tu crains ne pas l’avoir véritablement détaché ces derniers mois. A l’arrière de ta tête, tu en frémis : ta spontanéité contrôlée semble t’avoir été arrachée… remplacée par une nécessité d’apaiser qui n’a rien de familier. Et qui mène au risque de nier ta propre panique. Enfin… tu es l’adulte, c’est vrai. En temps de crise, bien sûr. Ce n’est pas le moment de se pencher sur ton cas, on n’a plus à s’occuper de toi. « Nous sommes là pour comprendre et apprendre, assurer que tout le monde ici se détende… » Petit mouvement de menton vers les militaires, comme pour appuyer que les plus virulents ce ne sont pas eux qui manifestent, mais les autres qui les empêchent. Tu as dit qu’il ne faut pas prendre position… mais tu ne peux te résoudre à parlementer en ce début de mission. Il manquerait plus qu’ils pensent que vous souhaitez les arrêter purement et simplement.

Tu sais que Chan et Laurent n’avoueront pas immédiatement la magie qui les habite, alors tu vas faire de même. Mais ce n’est que partie remise, tu le sens au fond de toi… Entourés de mages et de non-mages, la situation exceptionnelle va vous obliger à faire un choix : vous ne direz pas toujours ce qu’il faut et il y aura forcément des réfléchis et des sots. Le mieux que vous puissiez faire, c’est gagner du temps et protéger ces gens. La chinoise veut aider les blessés, le canadien veut juste calmer… et toi, tu déploies doucement ce don qui captent les alcoolisés. Au final, c’était par pur goût du contact que tu tenais à les toucher pour les manipuler… même si ça marche mieux ainsi, tu peux t’en passer et ressentir leur aura déséquilibrée, désinhibée. Mais les effets vont être là, plus rapidement, plus fortement, plus cruellement. Tant pis. Tu soupires car tant pis. Tu acceptes les conséquences. Si cela permet de faire avancer les choses, de faire avancer l’Histoire. Les rendre ivres de paix aujourd’hui pour qu’ils ne soient pas sûrs de leur colère demain.


saturday 8 april Δ ft. Chan & Laurent Δ © Gasmask



Situation & réactions
La Team XCT a préféré être prudente et ne rien révéler pour le moment. L'important est de trouver les blessés, de trouver leur leader peut-être... de les apaiser.
Lancer de dé ► Malgré l'emploi général de leur don, les mages ne se font pas découvrir encore par les manifestants qui s'éclairent à l'idée d'être soutenus par de nouvelles têtes. Une personne se lève, puis une autre, puis une autre. Rares sont ceux qui restent encore assis. On pourrait craindre à une attaque subite mais leur détermination est un sourire. L'arrivée de nouvelles personnes est la preuve d'un combat juste : il faut retourner voir les militaires. Si ces derniers comprennent, la situation évoluera, non ?
Lancer de dé ► La foule se meut et laisse se détacher un groupe de trois, des têtes connues pour les mages car ils semblent être les porte-parole. Le trio s'avance vers les militaires, prêt au dialogue, malgré l'hésitation. L'armée a le visage fermée, l'arme prête à être employée. Ils vont bientôt être près d'eux, prêts à parlementer et convaincre des gens qui sont formés à ne pas l'être.

A présent, que faire :
• Aller parler vous-mêmes aux militaires pour calmer le jeu, même d'avance ?
• Accompagner le trio, se rapprochant de lui en se limitant à observer l'échange ?


— I can't remember the verse
Your songs remind me of swimming, Which I forgot when I started to sink Dragged further away from the shore, And deeper into the drink Sat on the bottom of the ocean, A stern and stubborn rock 'Cause your songs remind me of swimming, But somehow I forgot, I was sinking and now I'm sunk, I was drinking and now I'm drunk × code by lizzou.


Dernière édition par Song Luli Carroll le Dim 10 Sep 2017 - 19:05, édité 1 fois
Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Dim 11 Juin 2017 - 18:29
avatar
Invité
Invité


Je vois, je vous vois, je vois que vous suivez la même idée que moi. Je sens la méfiance transparaître sur vos membres et vos mots un peu hésitants. Et c'est bien normal. Personne ne sait ce dont ils sont capables contre notre petit groupe, eux aussi se méfient de nous...

Je m'aventure seule, seule dans les environs à la recherche des blessés de cette tragique confrontation. A votre recherche c'est ça, je retrouve l'un d'entre vous pas très loin - heureusement, c'est si grand Pékin... - allongé dans sa demeure. Je remercie votre jeune amie de m'avoir conduite jusqu'à vous, sans elle je ne vous aurais peut-être jamais trouvé. J'avance jusqu'à vous.


▬ Bonjour Monsieur Fu.


Mes lèvres se relèvent pour attendrir votre humeur interrogatrice ; je sais bien que vous devez vous demander qui je peux bien être - votre regard adressé à votre amie ne trompe personne. Mon sourire s'élargit.


▬ Ne vous en faites pas, je suis de vos alliés. Je suis venue vous aider, vous restez ici pour vous reposer d'hier c'est ça ?


Je découvre ses plaies mal cicatrisées, profondes pour certaines, mal traitées, des blessures pouvant s'aggraver si je ne fais rien. Je sors des petits bandages du petit sac que j'ai emporté avec moi. Ne vous en faites pas, cela va piquer un peu mais c'est pour votre bien... Cessez donc de me regarder ainsi et donnez-moi votre bras. J'applique précautionneusement le désinfectant et fabrique un bandage grossier mais cela suffira pour l'instant.


▬ Ecoutez Monsieur, je ne suis pas magicienne Quelle ironie donc je ne vous ai administré que les premiers soins. Je sais que c'est tendu dehors mais les secours ne pourront pas vous sauver si vous restez ici. Je vais indiquer à votre amie où vous devriez vous placer, d'accord ?


Je ressors de votre maison en vous pointant du doigt discrètement ce petit terrain caché du terrain où se déroule la bataille. J'ignore si vous m'aviez souri, cela m'est égal je dois dire, car je continue je ne me détourne pas de ma mission. Je vois quelques personnes à terre adossés à des murs qui se cachent, qui se protègent. Mais surtout, je remarque trois personnes s'avançant imprudemment et sûrement vers les militaires armés.

Que...
... Que faites-vous ?


Je me rapproche, j'aimerais bien continuer vérifier si personne n'a besoin de moi dans les environs, toutefois je ne peux m'empêcher de m'inquiéter pour ces trois porte-paroles. Le sang giclera davantage si je suis distraite quelques secondes... Les quelques secondes de trop.

Laurent
Mademoiselle Caroll

Finalement j'accours vers vous, car leurs armes pointés vers eux ne m'inspirent pas confiance. Je ne suis peut-être pas devant les tribunes mais sachez, sachez que je suis pleinement concentrée sur les fusils, avec ma télékinésie.
we are the warriors
8 AVRILPUMA
Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Sam 1 Juil 2017 - 22:58
avatar
Invité
Invité


Mission °1
feat. PUMA

Le regard du jeune homme se balade encore un moment sur la foule. Il prête une attention particulière à tout ce qui pourrait s'avérer être une marque d'importance accordée à l'un des militants, question de reconnaître rapidement le chef s'il y en a un. Autant influencer la bonne personne du côté des manifestants, si Laurent voulait avoir un impact sur les militaires après il fallait déjà que le leader de la populace soit réceptif à la discussion. Ainsi, il ne lui resterait plus qu'à convaincre une personne d'importance chez les militaires pour que le tout soit joué. Si le brun réussissait à se glisser jusqu'à celui-ci, cependant.

Il plisse les yeux en apercevant au loin un petit groupe se détacher et aller vers les gens armés, et comprend rapidement qu'ils devaient être ceux qu'il recherchait depuis un moment.

-"Excusez moi..." que l'ancien B lance en se glissant entre deux personnes qui bloquaient son chemin.

Le canadien se meut comme il le peut pour se rapprocher de ses cibles, restant toutefois à une distance raisonnable, davantage pour écouter que pour user de son pouvoir
Il ne comptait pas interférer, sachant qu'il risquait plutôt de se prendre une balle dans la tête s'il faisait un faux mouvement ou de se faire découvrir. Déjà qu'il sortait pas mal du lot avec ses origines, autant dire qu'il devait aider son cas face à une telle foule. Qu'ils soient militaires ou non, il ne ferait pas le poids seul contre tous, et il était hors de question qu'une mission de paix deviennent un bain de sang par sa faute.


©Gau
Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Dim 10 Sep 2017 - 20:20
sinking like a siren that can't swim anymore
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Taiwan (APH) || Chloe Bennet (IRL)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : Ex-D Prof de maths + prof P de PUMA ▬ 25 hivers (10/01)
Prism' : 1152

Messages : 169
sinking like a siren
that can't swim anymore
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12309-i-m-free-to-be-the-greatest-i-m-alive http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#154135 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10137-running-through-the-waves-of-love#152332 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10145-i-open-my-eyes-and-i-see-that-it-s-you#152449

Calm the rage of Beijing
PUMA (Red Crane & Calm Moose)
Beijing to Seoul, Beirut to London / A red flag's hoisting to the skies / As if to say our time is coming ♫♪ Δ International (Murs)

Trio(s). L’un est en retrait et souhaite disperser la foule, l’autre est en avant et souhaite au contraire la rassembler. Pourtant, que ce soit vous les mages de PUMA, ou les leaders des résistants chinois, il y a le même partage d’un espoir de paix. C’est peut-être utopique, ça l’est sans doute, mais pendant un instant, les souffles qu’on garde dans les gorges, souhaitent être relâchés sous peu en de soupirs heureux. Tu t’es approchée et tu observes à présent les chefs que tes guides t’ont présentée dans la matinée.

Le premier est en réalité une première - Huan Yue Ge - : coupe noire à la garçonne cachée sous une casquette de même couleur, le reste de l’habit ne dérogeant pas à cette règle sans tomber dans le gothique pour autant ; le regard dur et coupant, les lèvres aussi pâles que le reste du visage : bien qu’elle marche d’un pas régulier, il est loin d’être sûr qu’elle va parlementer… ses poings serrés tendant vers cette prévision. Le second - Ushi Zeng - est à l’inverse de sa comparse en possession d’une longue toison brune avec des restes de coloration bleue ; il est en jean, tee shirt et blouson, avec de nombreux pins ; il fait plus jeune que sa trentaine véritable et son sourire éclatant y participe beaucoup… mais il ne faudrait peut-être pas se laisser berner par sa démarche décontracté d’hippie qui semble avoir fumé. Le dernier - Xun Lin - détonne mais différemment dans la foule de jeunes rebelles : plus âgé et “banal”, on reconnaît le campagnard et père de famille qui veut juste la sécurité pour sa patrie et ses enfants, et se voit donc prêt à embrasser une cause loin de la routine des champs ; c’est la force tranquille, même si sa carrure - de son large crâne rasé à ses avant-bras visibles et musclés - ne pousserait pas à venir l’embêter.

Ton observation te mène finalement à la conclusion : par rapport aux photographies, ils semblent plus fatigués et nerveux. Cela ne te rassure pas du tout. C’est la nervosité qui mène aux actes stupides et regrettés. Tu t’es donc rapprochée malgré toi, lançant un vague coup d’oeil à tes élèves, beaucoup moins repérables maintenant que la majorité est debout. Tu repères Chan plus loin - tu ne l’avais pas vu pendant un temps et ça t’inquiétait secrètement - ainsi que Laurent - l’occidental est aussi plus proche que précédemment. Tu pressens, sans être traqueur, que les Cravates Noires sont aussi prêts que toi à employer leur don s’il le faut. Tu espères juste que ce ne sera pas utile à l’égard du trio comme des quelques militaires dont tu repères la plus ou moins légère alcoolémie. Tu sais que tu aurais pu voir les militaires avant mais d’une part, tu perdrais la confiance déjà maigre des révoltés et d’autre part, tu voudrais croire que le dialogue suffirait à apaiser les tensions. Si ce n’était pas le cas, tu aurais crisé en débarquant dans le projet PUMA, déjà bien trop moqué pour sa crédulité. Toi, tu n’étais pas naïve. Juste… dans le souhait que tout revienne à la normale. Si seulement cela était même envisageable… Ha. Il y a toujours eu les forts et les faibles, les stressants et les stressés… et les conséquences qui vont avec. Et malgré tes envies, plus que naïve, tu es surtout impuissante.


saturday 8 april Δ ft. Chan & Laurent Δ © Gasmask



Situation & réactions
La Team XCT s’est rapprochée du trio leader mais sans intervenir, alors que la masse révoltée se presse auprès du cercle de militaires. À l’instar de leurs gâchettes prêtes à être appuyées si nécessaire, les deux chinoises se tiennent prêtes avec leur don… tandis que le canadien se veut plus prudent.
Lancer de dé ► Malgré cet élan optimiste, les militaires ne changent pas d’expression. Le trio de manifestants - Xun Lin notamment - entame un plaidoyer qui pourrait se résumer à l’unique message nous sommes dans le même camp et acquiescé par beaucoup dans la foule.
Lancer de dé ► Ushi Zeng s’avance, fait un geste de la main et fait apparaître une fleur dans sa paume. En un instant, elle est d’une taille conséquente et se penche vers les militaires. Un des soldats, sous tension, se met à tirer, l’index trop sensible et répondant à la surprise de voir la magie à l’oeuvre. Le coup est parti dans la foule sans blesser personne, mais crée une agitation faite de cris et de personnes apeurées se recroquevillant. Les leaders semblent s’être volatilisés dans la panique.


A présent, que faire :
• S’interposer entre les deux groupes et user de leur don pour stopper cette envolée de tension ?
• Se concentrer sur l’armée et tenter de les convaincre par les mots du non-sens actuel ?

HRP : Je suis entièrement désolée pour mon retard, l'IRL m'a pris tout mon temps.


— I can't remember the verse
Your songs remind me of swimming, Which I forgot when I started to sink Dragged further away from the shore, And deeper into the drink Sat on the bottom of the ocean, A stern and stubborn rock 'Cause your songs remind me of swimming, But somehow I forgot, I was sinking and now I'm sunk, I was drinking and now I'm drunk × code by lizzou.
Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Sam 25 Nov 2017 - 23:07
avatar
Invité
Invité


Il y a cette tension qui monte dans l’air et qui agite la foule. Il y a eu cet adorable symbole de vie qui a germé dans les mains de cet homme et qui a déclenché cet élan de panique dans les yeux de ce militaire. Un tir, des cris, mes muscles se tendent et frissonnent de peur à la vue de ce chahut dont nous perdons le contrôle. Je vois la crainte s’infiltrer dans les regards, les membres se recroqueviller sous la menace et mon sang-froid s’effriter petit à petit. L’idée d’agir s’impose désormais comme une évidence suite à cette passivité prudente.

Un filet d’air remplit mes poumons et s’évanouit dans un soupir déterminé. Les souvenirs des indications de Song refont surface : désarmer les militaires en cas de nécessité. Et la nécessité relève désormais de l’évidence.

Mes amandes recherchent la présence d’un Prismverien parmi la foule, leur lueur traduisant mon humeur paniquée, exprimant mon stress de ne pas agir suffisamment vite. Car la moindre erreur peut être fatale désormais. Et rapidement, une légère bouffée d’angoisse m’envahit en réponse, mettant des bâtons dans les roues de mes recherches ; mes pupilles s’agitent trop rapidement et manquent d’efficacité. Je dois me calmer... Une expiration... et je finis par croiser ta chevelure brune, Laurent, et tente de me faufiler tant bien que mal avant de me rapprocher de toi. Peux-tu lire l’urgence de mes propos dans le ton de ma voix, dans mon expression d’ordinaire naturellement douce ?


▬ Ecoute… je me mets à chuchoter. Je sais pas ce que t’en penses, mais vu la situation… je crois qu’il faut définitivement faire quelque chose. Tu me suis ? J’essaie de les désarmer et tu essaies d’adoucir leur lien ? Enfin… quelque chose comme ça ? Je sais pas mais… il faut vraiment agir.


J’ignore ce que tu vas me répondre. J’ignore si tu souhaites prendre de tels risques mais je n’attends pas ton feu vert ; lentement, sans bouger la moindre partie de mon corps, maintenant une bonne distance entre moi-même et les militaires, je détache l’emprise des soldats sur leurs armes grâce à ma télékinésie. L’un après l’autre, je les désarme bien que ma concentration peine à se focaliser sur chaque objet, réalisant leur poids conséquent. Je fatigue, des gouttes de sueur apparaissent sur mon front mais j’essaie tant bien que mal d’améliorer la situation.
we are the warriors
8 AVRILPUMA


HRP:
 
Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le Mar 29 Mai 2018 - 17:40
sinking like a siren that can't swim anymore
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Taiwan (APH) || Chloe Bennet (IRL)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : Ex-D Prof de maths + prof P de PUMA ▬ 25 hivers (10/01)
Prism' : 1152

Messages : 169
sinking like a siren
that can't swim anymore
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12309-i-m-free-to-be-the-greatest-i-m-alive http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#154135 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10137-running-through-the-waves-of-love#152332 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t10145-i-open-my-eyes-and-i-see-that-it-s-you#152449

HS : Tant qu'à rp, autant se booster. Même si ça ne devait être qu'une conclusion, je me suis permise de faire un défi (champ lexical de la météo en gris).

Calm the rage of Beijing
PUMA (Red Crane & Calm Moose)
Beijing to Seoul, Beirut to London / A red flag's hoisting to the skies / As if to say our time is coming ♫♪ Δ International (Murs)

Orage. Ô désespoir. Ah… Tu aimerais bien ironiser la situation mais que faire devant de telles réactions ? Il n’y a rien eu au départ… Un brouillard de tension, une manière involontaire de brouiller les pistes de votre petite faction… Puis peu à peu, c’est devenu plus lourd, plus palpable. Des regards de méfiance, des interrogations avec insistance, des gens craignant cette mystérieuse assistance. Vous êtes là pour aider mais que faire quand les mages à vos côtés sont d’un tempérament nuageux ? Encerclés tout autant par les militaires, comment avouer que vous êtes bien des leurs ? C’était surtout se leurrer de croire à ce calme printanier. Vous auriez dû réagir avant que le temps ne se couvre.

Ushi Zeng est un mage pacifiste contrôlant la flore, un hippie faisant grandir les fleurs… Sa magie aurait dû émerveiller, voire même enclencher une brise apaisante chez l'armée si stressante. Il n’en est rien. Ou pas assez. Un militaire, qui restera inconnu dans la masse d’uniformes, frisonne un peu trop de peur à la vue de cette anormalité, le doigt sur la gâchette de son fusil. Une balle file dans la foule sans blesser mais déclenche une pluie de cris, une tempête qui met l’espoir aux oubliettes. C’est la panique et l’agitation entraîne encore plus d’agitation. Les manifestants qui restaient en retrait de leurs leaders s’étaient déjà levés et s’avancent à présent vers l'armée qui justement est trop bien armée. Ces derniers se braquent, tirent en l’air ou aux pieds du groupe encerclé. Cela enclenche les vraies hostilités et l'averse de blessés.

Toi, Song, tu es paniquée par un tel retournement, une telle violence qui avait pourtant réussi à se canaliser une semaine durant. Une goutte de métal et voilà que tout tourne mal ? Tu cherches des yeux tes protégés, les interpellant en les découvrant non loin, leur ordonnant de se mettre à couvert et de rejoindre leurs guides. Une mission n’a plus sa place quand le vent tourne et pas dans le bons sens. Tu n’es pas sûre qu’ils t’ont entendu mais tu ne peux réitérer tes demandes, voyant apparaître à la place du vieux sage Xun Lin un imposant ours noir d’Asie. Il se dresse sur ses pattes arrières, gronde gravement et tristement sous le soleil, sous cet astre aux rayons brillants sur cette scène si sombre en réalité. L’armée déjà craintive resserre son étau et fait feu de manière plus intensive, visant notamment l’ursidé qui apparaît comme une menace. Au fond de toi tu le sais, le chinois métamorphe se veut rempart et non arme… Même blessé, il se dirige vers l’armée, perçant la muraille de treillis noirs et de boucliers plastiques. La brûlante colère amère qui t'entoure te donne un tournis de canicule.

La foule profite du passage durement gagnée, composée en partie de mages qui ripostent et révèlent leur don, comme une double protestation. Le déluge d’attaques et de voix rend incompréhensible la scène dans le détail mais tous les présents comprennent une chose : l’état de siège pacifiste n’a plus sa place. Dans un dernier élan, tu déclenches à ton tour ton don, une bourrasque qui s’abat sur les alcoolisés présents autour de toi, qui tombent ivres morts et non plus ivres de combat. Cette chute aléatoire perturbe les militaires qui entame une retraite légère mais suffisante pour que les manifestants finissent leur fuite éparse dans toute la capitale. Les feux des fusils ont été suivis par les feux réels qui embrasent et enfument le lieu, donnant une atmosphère brumeuse apocalyptique.

Tu as trop utilisé ton don et alors que les manifestants tentent de transporter leur blessés, que les militaires font de même avec leurs propres membres, tu discernes malgré ta vue trouble qu’on t’aide également à quitter la place Tian’anmen. Tu constates le nombre ahurissant de blessés, tu remarques notamment cet ours si humain qui s’est sacrifié. Il agonise auprès de Huan Yue Ge, la jeune leader révolutionnaire qui semble indemne grâce à une armure en diamants, son don évidemment. Elle envoie une avalanche de jurons et de haine à ses adversaires qu’elle repousse, protégeant vainement ses proches, fatiguant sous l’effort… Et toi, toi tu ne peux rien Song Luli. Tu as beau venir d’ici, tu as beau même savoir inconsciemment que tes origines sont parmi ces gens, tu ne peux rien. Et ça bruine sur ton visage, ça tremble sur tes lèvres, ces excuses inutiles murmurées pour ces actions impossibles. Comment avez-vous pu croire que la classe noire saurait intervenir dans le chaos du monde ?

~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~

La mission PUMA à Pékin est un échec pour toi et ton équipe même si pour l’armée, c’est un succès : la manifestation a pris fin. Mais avec ou sans vous, tu n’es pas sûre que le résultat aurait différé... la violence aurait de toute manière implosé. Et si l’armée et le gouvernement chinois ont cru un temps contrôler la situation, ils se sont voilés la face. Les mois qui ont suivi, plusieurs attentats ébranlèrent la capitale et d’autres villes importantes du pays, certains signés clairement des mages de Móào, rapidement surnommés - par eux comme par la presse internationale - comme les “démons de Móào”.

L’armée a tenté une attaque de front dans le hameau sorcier, mais étonnement, elle ne l'a pas retrouvé malgré les affirmations des villageois voisins. Móào a comme disparu de la carte et les actes de ses membres d’un même coup. Encore un acte magique pour se soustraire à la violence non-mage, ou bien l’État chinois cache encore un énième méfait d’extermination ? Tu ne sais la vérité dans cela. Chacun lâche son hypothèse sur ce fait qui semble divers au milieu des problèmes multiples qui assaillent votre monde à présent. Tu veux juste croire encore en PUMA, en tes jeunes mages qui reviennent parfois plus blessés que Chan, Laurent et toi, en tout Prismver prise pour cible depuis que les non-mages veulent dicter leur loi… une loi qui n’est pas aussi utopiste que toi.


saturday 8 april Δ ft. Chan & Laurent Δ ©️ Gasmask



Vous pouvez (ou non, mais c'est dommage) tenir compte de cette conclusion pour vos rps. Le staff ayant décidé malgré la fin des personnages de Chan et Laurent d'apporter une conclusion à une des premières missions PUMA. L'échec de cette mission et les événements en Chine peuvent donc s'avérer canon.


— I can't remember the verse
Your songs remind me of swimming, Which I forgot when I started to sink Dragged further away from the shore, And deeper into the drink Sat on the bottom of the ocean, A stern and stubborn rock 'Cause your songs remind me of swimming, But somehow I forgot, I was sinking and now I'm sunk, I was drinking and now I'm drunk × code by lizzou.
Message Dans Re: Mission #1 «« Il était une fois en Chine (ft. Song, Laurent & Chan) | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «reste de l'île & monde
 :: Zone event & anims :: MISSIONS PUMA
-