predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Fait qué-cro ! [ Steven Wargrave ]




Partagez | 
 


 Fait qué-cro ! [ Steven Wargrave ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Fait qué-cro ! [ Steven Wargrave ] | le Dim 30 Avr 2017 - 15:58
I am almost the law.
avatar
Autre(s) compte(s) ? : /
Masculin Personnage sur l'avatar : Adam Parrish ~ The Raven Cycle (fanarts de Cherryandsisters).
Âge, classe & année : 23 ans, première année d'apprentissage en hotellerie et restauration.

Prism' : 82

Messages : 12
Date d'inscription : 25/03/2017

I am almost the law.
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Le pouvoir des mots est tout simplement étonnant. Kenneth avait du mal à croire qu’une petite quinzaine de mots à peine suffisait pour ruiner l’ensemble de sa journée.


Il n’avait pas de cours prévus cette journée là, que ce soit en tant qu’étudiant ou en tant qu’apprenti professeur, et s’était réjoui à l’idée de pouvoir passer la journée à paresser sous le soleil comme un félin en réfléchissant à des façons d’intégrer dans ses recettes de nouvelles épices livrées la veille en cuisine. Ça sentait la journée parfaite à des kilomètres, typiquement le genre de jours qui lui donnaient assez de motivation pour se lever tous les matins à des heures parfois indécentes pour aller travailler et s’entraîner.

Il avait même déjà bien entamé son programme parfait et s’était installé sous l’ombre d’un grand arbre, les yeux clos en quelques minutes et l’esprit divaguant déjà, mêlant rêves éveillés, saveurs inhabituelles et gestes culinaires devenus mécaniques. Comme lorsque l’on a encore l’impression d’être dans l’eau après avoir passé une journée à nager, Kenneth avait tellement pratiqué certains gestes depuis plusieurs années que ses muscles semblaient parfois continuer de les répéter quand il prenait le temps de se reposer et était à deux doigts de s’endormir.


Une sonnerie le tira brusquement de ses rêveries et y coupa court. Le rêve et la détente furent très vite brisés, par un simple appel de 53 secondes. Ce n’était même pas une réelle conversation mais plutôt un ordre transmis sèchement au téléphone. Le cuisiner s’en souvenait encore très bien, chaque mot encore imprimé profondément dans sa cervelle. « Aujourd’hui c’est l’inventaire et ton collègue m’a posé un lapin alors radine au plus vite. ». Ces quelques mots avaient le pouvoir de transformer de bons moments en perspective à une longue journée de comptage de cannettes, de paquets de pâtes et de plats tout faits.

Il avait trouvé le moyen de somnoler à moitié en travaillant et avait développé une technique pour laisser son esprit divaguer pendant qu'il bâclait le ménage et passait la serpillère de manière approximative mais c'était une maigre consolation face à la journée gâchée. Il passa tout son temps à trainer des pieds avec le regard perdu dans le vague et se traîna jusqu'à son studio fatigué alors que la soirée venait à peine de commencer.


Le jeune homme plissa des yeux pour tenter de lire l'heure sur l'écran trop rayé de sa montre et fut surprit de découvrir qu'il n'était même pas encore 20h. Il savait que son colocataire chérissait son sommeil donc il faisait toujours des efforts pour ne pas débouler comme un pachyderme lorsqu'il rentrait du travail mais pour une fois, il pourrait taper des pieds autant qu'il le souhaitait. Alors qu'il refermait la porte derrière lui et retirait ses chaussures, son ventre lui signifia avec un gargouillement peu digne qu'il ne l'avait pas rempli depuis trop longtemps. Son sac jeté par terre tout de suite après qu'il ai franchi la porte était plein de repas tout faits périmés qu'il avait ramené de la supérette et il se préparait à utiliser sa plus grande technique culinaire, celle du micro-ondes.

Mais en se retournant, l'apprenti remarqua enfin la présence de son colocataire. Ils partageaient le même logement depuis quelques mois mais il avait toujours l'impression de ne pas le connaitre. Il haussa un sourcil en le voyant ici, s'attendant à ce qu'en tant qu'adulte accompli, le professeur ai une vie sociale plus remplie que la sienne. Il a pas des soirées ou des repas entre vieux ? C'est ce que font les adultes pourtant, je crois, pensa-t-il en se dirigeant vers la cuisine.


Il eu un éclair de génie en contemplant les placards et se retourna brusquement vers l'autre occupant du logement, un sourire s'esquissant sur ses lèvres. Il n'avait pas passé la journée frustré comme tout en réfléchissant à de nouvelles recettes pour se contenter de percer un opercule de gratin dauphinois avant de le fourguer 2 minutes et 30 secondes dans le micro ondes. Et il avait potentiellement quelqu'un pour qui cuisiner !

— Eh, heu... T'as faim ? Je peux faire un truc si tu veux. On a reçu des épices en cuisine, j'en ai ramené deux trois pour tester, dit-il d'un air peu assuré.

Il ne se sentait pas toujours très à l'aise face à son interlocuteur, plus vieux et généralement assez distant, mais le jeu en valait la chandelle ! Son regard avait semblé éteint tout la journée mais dès qu'il avait pensé à cuisiner, on y voyait clairement briller une lueur d'excitation, renforcée par son sourire qui s'élargissait à l'idée d'enfin faire ce qui lui plaisait après une journée harassante.
Message Dans Re: Fait qué-cro ! [ Steven Wargrave ] | le Dim 30 Avr 2017 - 16:18
★ I am the law.
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Lance Stanway, Will Fenech, Camélia Reiter
Masculin Personnage sur l'avatar : Hirato de Karneval
Âge, classe & année : Professeur de Maîtrise du pouvoir

Prism' : 1052

Messages : 134
Date d'inscription : 28/09/2013

★ I am the law.
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Fait qué-cro !
feat. Kenneth Bishop
Comme chaque jour depuis que j'avais rejoint l'enseignement, j'apprenais toujours la même chose, contrôler son pouvoir. Je ne me plaignais pas de mes adorables étudiants si surdoué, passionné par son cours. Mais, je m'ennuyais, je n'éprouvais plus aucun plaisir à apprendre. Est-ce que ce serait l'effet de la fin de la lune de miel? Peut-être bien, au début que j'avais décidé d'enseigner... Je sentais une telle énergie, une telle envie d'enseigner... Maintenant, j'avais sombré dans la routine scolaire. "Bonjour, aujourd'hui nous allons commencer par..." chaque jour se ressemblait, ce qui me déprimait. Au moins, quand j'étais avocat j'avais des clients et des missions différentes. Pourquoi j'ai choisi d'enseigner? Je me le posais en retournant vers le studio que je partageais avec d'autres professeurs. J'ouvrais rapidement la porte déposant mon manteau sur le portemanteau puis, je vais directement dans ma chambre pour mettre ma sacoche et ma veste sur un cintre.

Je n'entendais aucun signe de vie, je devais être une fois de plus seul dans le studio. Pendant que je préparais mon thé, l'eau se réchauffer dans la cafetière électrique. Pourquoi j'avais choisi cette voie? Je devrais peut-être arrêter l'enseignement et retourner à mon ancien boulot... C'est vrai que si je l'ouvrais de nouveau, je suis sûr que ma clientèle reviendrait rapidement toquer à ma porte. Au moins, je n'étais pas seul... Même si j'ai un sale caractère, je discutais souvent avec ma secrétaire ou les autres personnes que je fréquentais. Ici, je suis dans cette routine infernale qui m'hériter fur à mesure que les jours passait. Mon départ ne ferait que des heureux, les seules larmes seraient des larmes de joie.

Un bruit me fait rapidement sortir de mes pensées, je regarde la bouilloire. Elle avait terminé son travaille. Je remplis rapidement ma tasse d'eau chaude et je laisse infuser mon thé. Je regardais les voiles colorés voyager dans ma tasse. La seule raison qui me faisait rester ici... C'est quoi déjà? La passion due travail, non. Vivre en studio avec mes collègues? Non. Éduquez les étudiants? Oui. Enfin, maintenant cela ne m'amusait même plus. Je bouge la cuillère lentement puis, je bois une petite gorgée.

Même le thé, c'était une routine... J'entendais des bruits de pas qui s'approchait de la pièce, je redresse mon regard pour apercevoir Kenneth. Ce roux... Il n'est pas vraiment gênant... Sauf quand il s'amuse à faire du bruit tôt le matin. Je me dirigeais lentement vers la sortie accompagnée de ma tasse. Lorsque j'entendais sa voix qui me demandait si je voulais manger avec lui. J'avoue que je préférerais manger avec une belle blonde avec un beau décolleté. Mais, il remarqua le regard de Kenneth...


- "Bon d'accord... Mais, à une condition... Ne m'empoissonne pas d'accord?" dis-je en souriant, je déposais ma tasse de thé sur le meuble de la cuisine "dit moi ce que tu as comme nouvelle épice, cela m'intéresse"

Je lui souriais, mon sourire avait perdu son éclat mais, il était toujours aussi charmant. Je le regardais un moment puis, je remontais mes manches de ma chemise blanche. Puis, je me déplaçais jusqu'au robinet pour le laver les mains.

- "Cela ne te dérange pas si je t'aide à cuisiner?" dis-je en le regardant "ce sera plus amusant si on le fait ensemble et tu pourras sûrement m'apprendre des choses..."

Ce serait peut-être la première fois que je serais un étudiant et non un professeur. Niveau cuisine, je ne connaissais que les bases... Comme la Bolognaise, les lasagnes... Mais, tout ce qui est compliqué... Ce n'est pas ma tasse de thé. Peut-être de Kenneth pourrait m'apprendre quelques trucs de cuisine et que cela pourrait éclairer mes journées. Car après tout, j'ai une mauvaise réputations, je suis souvent seul... C'est un jeu double tranchant, la preuve, mes journées se ressemblent et j'ai rarement une personne avec qui raconter mes journées... Je n'ai pas le choix de m'adoucir, si je veux que cette routine se brise.
©Gau
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Dortoirs :: Studios :: Studio 1-