predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Impact de S




Partagez | 
 


 Impact de S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Impact de S | le Jeu 11 Mai 2017 - 21:30
★ Délégué A ★ Purple Queen, kneel fools.
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Ezio, Delphia, Fen, Kei, Giulia
Féminin Personnage sur l'avatar : Miss Fortune
Âge, classe & année : 18 ans , A, 7ème année

Prism' : 952

Messages : 254
Date d'inscription : 17/04/2015

★ Délégué A ★
Purple Queen, kneel fools.
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Impact de S

Feat. Joy

Trois mots inscrits à la peinture dorée en travers du casier d’une camarade en D. Juste trois mots qui reflétait toute la violence et la pourriture présente chez certains énergumènes de cet établissement. Après la guerre de classes c’était ce genre de petite guerre qui prenait face, c’était à cela que nous allions devoir faire face ? Ce tag semblait toucher directement la gente féminine, c’était très grand de la part de celui ou ceux qui avait prit le soin de venir salir ce casier au lieu d’aller en cours. J’inspirais profondément, sentant la colère m’envahir. D’ordinaire je me fichais de ceux qui n’était pas dans mon cercle proches, ce qui incluait quasiment toute cette fichue île. Mais cette fois ci, je me sentais clairement visée par cette insulte injuste. C’était comme si, moi aussi on venait de me marquer au fer blanc. « Pute à S ».

Une jeune femme se tenait devant cette insulte. De là où j’étais je ne voyais pas son visage mais je pouvais très bien imaginer sa réaction. Elle devait être profondément choquée si c’était bien son casier. Peut être même était elle rouge de honte ou colère, et tout les élèves la dévisageait, certains en gloussant, d’autre avec un air atterrés, et d’autre encore avec un air compatissant et à la fois rassurés que ça ne leur soit pas arrivé. J’ai même vu carrément une fille venir pour ouvrir le casier d’à coté, frotter avec sa manche la peinture qui avait débordé sur son propre casier et repartir sans lui dire un mot. Quelle pétasse. Il fallait que j’intervienne, qu’importe que ce ne soit pas une amie ou une A, ça aurait très bien pu être moi et il fallait que ce spectacle cesse. J’avançais d’un pas ferme vers elle et dépassa le troupeau de curieux pour me planter à coté d’elle.

-Ne t’en fais pas, il n’y a rien qui ne puisse être enlevé grâce à la télékinésie. Même si j’enlève ça pigment par pigment.



Plus facile à dire qu’à faire, mais je n’avais pas menti, rien ne résistait à mon niveau de maîtrise. Je n’avais qu’à me concentrer assez fortement sur la peinture et progressivement la peinture commença à s’atténuer et à s’effriter. Quand ça devint illisible, je relâchais un peu mes neurones et prit conscience du brouhaha qui s’amplifiait derrière nous, je me tournais m’adressa à la petite foule qui commençait vraiment à me donner des envies de meurtres.

-Allez le troupeau de ringards, on circule et on va en cours. Si vous voulez continuer à mater il faut payer.



J’allais enfin m’adresser à la jeune femme qui ne m’était pas totalement inconnue quand je vis un flash sur mon coté droit. J’étais habituée aux flash, ce n’est pas le soucis. Mais quand ringard numéro 1 décide de sortir son téléphone sans aucune discrétion et de nous mitrailler pour faire le buzz sur sur l’intranet, là ça me met hors de moi. Il se prenait pour qui, un paparazzi ? De quel droit est ce qu’il se permettait de jubiler ainsi sur une scène aussi minable ? Sans lui laisser le temps de réfléchir, je tournais mon regard sur ses mains grassouillettes et envoyait balader le dit téléphone contre le mur. L’appareil retomba H.S sur le sol, faisant fuir son propriétaire.

-Ça va toi ? Fait pas attention à ça, faut pas que ça t’atteigne, c’est sûrement des frustrés jaloux qui ont fait ça. Mais je crois que je t’ai déjà croisé quelque part, je me trompe ?



DEV NERD GIRL







You'll never see it coming
You'll see that my mind is too fast for eyes

Message Dans Re: Impact de S | le Jeu 18 Mai 2017 - 0:47
★ Just let it rocks
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Laurent Tremblay & Eiram Farrell
Féminin Personnage sur l'avatar : Hori Kyoko - Horimiya (Crystal Reed IRL)
Âge, classe & année : 21, 10D

Prism' : 11634

Messages : 339
Date d'inscription : 11/11/2015

★ Just let it rocks
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:





New friendship
ft. Isalynn
J’avais encore la bouche grande ouverte, sous le choc de l’insulte peinturée avec soin sur mon casier. Certes, les événements qui ont eu lieu autour de cette découverte m’ont plus que secouée, faut dire que j’ai pas pour habitude de recevoir des menaces et encore moins des insultes. J’suis pas quelqu’un qu’on intimide habituellement parce que j’attire pas ce genre d’attention, mais faut croire qu’il y a un début à tout. J’suis surprise par contre de sentir quelqu’un s’approcher et encore plus de voir la dite personne se foutre complètement de ma gueule en se contentant de prendre ses trucs dans son casier sans me prendre en considération. Ça me jette encore plus sur le cul, jusqu’à ce qu’Isalynn se retrouve à mes côtés pour me rassurer.

En toute franchise, elle était bien la dernière personne que je m’attendais à voir pour me défendre, mais personne n’aurait pu le faire mieux qu’elle. La voir retirer toute trace de peinture sur le métal de mon casier, ça m’a limite fait pleurer de joie. Bon, j’ai pas pleuré, mais j’avais clairement les yeux remplis d’eau en signe de reconnaissance pour tout ce qu’elle faisait pour moi à cet instant, que ce soit de nettoyer la case ou encore chasser les curieux. Je ne me pensais pas capable de le faire en étant sous le choc, alors qu’elle prenne les rênes c’était rassurant.
Je reste surprise en entendant le téléphone percuter le mur de plein fouet, mais ça ne m’empêche pas de lui répondre franchement.

▬ Ça va un peu mieux, merci. Et on s’est croisées au club de cheerleading, sans compter quelques échanges sur le chat intranet.


J’esquisse un faible sourire et passe une main dans mes cheveux nerveusement, un peu déboussolée par tout ce qui venait de se passer. Isalynn n’avait pas la réputation d’être la plus gentille, et pourtant elle était la seule à avoir pris mon parti dans la foule. Je l’ai mal jugée j’imagine, mais mon petit doigt me dit que je ne suis pas à bout de mes surprises avec elle et que la A doit être celle qui est la mieux placée pour comprendre ma situation actuellement. Sa relation avec Faust, un S, déliait bien des langues pendant un moment, et comme on me reprochait actuellement d’entretenir des liens ou d’en avoir entretenu avec des S, qui de mieux qu’une élève étant en couple avec le S le plus craint de l’académie pour me conseiller?
Finalement, une question franchit mes lèvres en un murmure. Quiconque ne me connaissait pas aurait pu prétendre que c’était de la honte ou de la gêne, mais c’était plutôt de la curiosité mêlée à de l’intimidation.


▬ Comment tu fais pour surpasser tout ça? J’veux pas arrêter de voir Colton ou Ezio à cause de ces foutues menaces, mais je sais pas comment gérer ça.


Autant jouer cartes sur table si je veux me faire une alliée dans cette guerre qui semblait être lancée.

©Allýson




Message Dans Re: Impact de S | le Lun 5 Juin 2017 - 13:05
★ Délégué A ★ Purple Queen, kneel fools.
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Ezio, Delphia, Fen, Kei, Giulia
Féminin Personnage sur l'avatar : Miss Fortune
Âge, classe & année : 18 ans , A, 7ème année

Prism' : 952

Messages : 254
Date d'inscription : 17/04/2015

★ Délégué A ★
Purple Queen, kneel fools.
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Impact de S

Feat. Joy

A force d’ignorer le monde qui m’entoure, j’en oubliais que Joy était aussi une cheerleader. Il faut dire qu’avec les évènements de ces derniers temps et le départ de Vic’ je n’avais plus eu trop le temps de passer au club pour l’entrainement. C’était à peine si j’avais le temps d’aller aux compétitions et aux match…Des occupations aussi futile me paraissaient lointaines alors qu’avant, elles étaient mon quotidien. Depuis quand est ce que je me prends la tête à ce point ? Après tout si l’école ferme, plus rien n’aura d’importance ici. Même si la prof de journalisme avait essayé de me rassurer à ce propos, je restais sceptique. Tant que Staunton roderais, nous ne serions jamais à l’abri.

Et voila qu’un nouveau problème s’ajoutait à la liste déjà longue. J’ai toujours dit qu’on aurait besoin d’un comité de discipline ici, mais personne n’ose s’opposer à la racaille, S ou E, n’importe qui en fait. Ils baissent tous la tête, et ne la relève que par curiosité déplacée comme maintenant. Jusqu’où irait-on ? Des cabanes qui explosent, des pièces de vie scolaire ravagées, des bureaux vandalisés et maintenant du harcèlement ? Les gens sont vraiment pourris. Joy me pose une question qui ne me surprends pas, on me la pose assez souvent a vrai dire… Il est vrai que s’afficher avec un doré attirent toujours des remarques, bonnes ou mauvaises. Je hausse les épaule et lui répond en lançant un regard noir au dernier spectateur indésirable.

¬

-Viens, on va en discuter ailleurs, il y a un peu trop d’oreilles indiscrètes par ici.



Je place mon bras sous le sien et l’entraine vers une salle de cours vide. Je ferme la porte soigneusement et m’assois sur une chaise, faisant signe à Joy de faire de même. Par quoi commencer ? Son attitude trop naïve ? Le fait qu’il faut assumer ses choix ? Qu’est ce que j’en sas au fond ? Je n’ai jamais été victime de qui que ce soit. Ni harcelée, ni huée, insultée ou quoi. J’ai toujours été cette fille très populaire, reine de bal, major de promo. En plus avec mon caractère bien trempé on ne frotte pas souvent à moi. Les rares qui ont essayé de m’attaquer à cause de ma relation avec Faust n’ont pas tenu bien longtemps, il faut dire qu’il être dissuasif.

- Avant de te demander quoi faire, demande-toi déjà ce qu’en pensent ces deux là. Si Ezio et Colton ne bouge pas le petit doigt pour te défendre, c’est qu’ils ne tiennent pas à toi et se fiche de ce qu’il t’arrive.



C’était peut être rude, mais il faut savoir choisir ses alliés, c’est ce que mon père m’a toujours appris et cet adage m’a toujours bien servit. Si ces gars là ne réagissent pas alors qu’ils sont à la source du problème, ils ne valent pas grand-chose.

-Ensuite il faut que tu montre que ça ne t’atteint pas. Tu ne peux pas te permettre de rester sans réagir et de subir ce qui t’arrive. Tu dois répondre à tes adversaires, leur montrer que tu ne t’écrase pas. Si besoin, utilise ton pouvoir, il est là pour ça. Arrange toi juste pour ne pas te faire prendre.



J’ai toujours pensé que c’était des conneries de jouer les pacifistes, de faire comme si tout allait bien. Au contraire ça vous change en proie et vous assigne une cible sur le dos. Il fallait que Joy se montre plus forte et plus endurante vis-à-vis de tout ça. Son cas me touchait bien plus que je ne le laissais paraitre et si je paraissais agacée, c’était en réalité à cause de l’injustice de cette situation. Quand les gens arrêteront-ils de juger aussi aisément ?

-Au fait tu sors avec lequel ? Ezio ou Colton ? Je n’ai pas tout suivi…


DEV NERD GIRL











You'll never see it coming
You'll see that my mind is too fast for eyes

Message Dans Re: Impact de S | le Sam 17 Juin 2017 - 3:26
★ Just let it rocks
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Laurent Tremblay & Eiram Farrell
Féminin Personnage sur l'avatar : Hori Kyoko - Horimiya (Crystal Reed IRL)
Âge, classe & année : 21, 10D

Prism' : 11634

Messages : 339
Date d'inscription : 11/11/2015

★ Just let it rocks
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:





Help
ft. Isalynn
J’étais plus que surprise par la tournure que prenait la situation avec Isalynn. Nous n’avions pas pour coutume d’être proches, ayant plutôt conscience de l’existence l’une de l’autre sans plus. Je ne me plaindrai pas toutefois qu’elle prenne ma défense et la lourde responsabilité de me montrer comment m’endurcir face à tout ça, j’apprecie énormément au contraire. Je suis trop peu menaçante pour réussir à intimider les gens comme la A, qui elle ne laisse clairement personne lui marcher sur les pieds. Je l’admire d’ailleurs beaucoup pour ça, pour avoir ce cran que je n’ai pas. Ou qui je me vient pas consciemment du moins.

Je suis ainsi la rousse jusqu’à une salle de classe vide et l’observe prendre place sur une chaise avant de l’imiter, appréciant qu’elle nous ait trouvé un peu d'intimité pour la suite. Je n’étais pas ravie de me faire attribuer le titre de « Pute à S », alors discuter de la suite en public me semblait peu approprié. 4 murs, des chaises et Isalynn me suffisaient pour m’ouvrir, inutile d’ajouter des spectateurs.
Je note tout ce qu’elle me dit, mentalement, et me demande en même temps si traquer ceux qui m’ont fait du mal était une bonne idée. Probablement que non, mais l’idée d’utiliser mon pouvoir était sensée, je devrai donc me munir d’une bouteille d’eau constamment pour avoir de cet élément à portée en tout temps.

Je m’apprête à donner mon point de vue sur ses dires lorsqu’elle largue une bombe. Lequel des deux est mon copain? Mais… Mais merde, la question ne devrait même pas se poser, il me semble, avec tout ce qui se passe depuis septembre. Je fige un instant, le temps de me remettre de ma surprise, puis affirme calmement :


▬ Je sors avec Colton, Ezio est un bon ami, c’est tout.


Bon, il aurait pu m’être plus qu’un simple ami éventuellement, si je n’avais pas eu Colton, mais c’est un détail. Certes, il me drague par moment, mais ça reste Ezio quoi, il drague tout ce qui bouge sans réelle distinction et c’est davantage pour rigoler dans mon cas, il sait pertinemment que j’aime Colly.

J’inspire longuement avant d’ajouter, en réponse à ses précédents points :

▬ Colton, je ne doute pas qu’il va vouloir me protéger, mais pour Ezio je n’en sais rien. Faudra que je lui en parle, t’as raison.


Ma main passe rapidement dans mes cheveux et je me pince l’arête du nez, signe que je réfléchis à ce qu’il me reste à faire. En gros, je dois paraître imperturbable, me défendre avec mon pouvoir sans me faire prendre et rallier le gros matou et mon copain à ma cause. Certaines parties du plan semblent plus aisées que d’autres à réaliser en tout cas. Surtout pour que je puisse rester moi-même par la suite, mais rien n’est impossible. Je resterai la fêtarde que je suis, en ayant simplement conscience du danger cette fois, et en me tenant prête à me défendre si nécessaire. Pas trop compliqué au final.

▬ T’as d’autres trucs à me donner sinon? J’ai jamais vécu d’intimidation auparavant, et même avec tes conseils je doute de pouvoir m’imposer autant que toi. Même si je ferai tout pour qu’on ne me marche plus sur les pieds.


©Allýson



Message Dans Re: Impact de S | le Dim 9 Juil 2017 - 12:00
★ Délégué A ★ Purple Queen, kneel fools.
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Ezio, Delphia, Fen, Kei, Giulia
Féminin Personnage sur l'avatar : Miss Fortune
Âge, classe & année : 18 ans , A, 7ème année

Prism' : 952

Messages : 254
Date d'inscription : 17/04/2015

★ Délégué A ★
Purple Queen, kneel fools.
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Impact de S

Feat.  Joy

Quand j’entends Joy me dire que Ezio est un « ami » je fais tous les efforts du monde pour éviter des grimaces disgracieuses. Je ne pense pas que ce mec là soit vraiment ami avec quelqu’un ici, il suffit de voir comment il traite Dorian alors que c’est son propre frère. Même si ils n’ont pas le même père, c’est quand même un vrai con avec lui à en croire le A. Et puis à part des loubards qui convoitent sa réputation, je ne le vois pas souvent trainer avec des gens. Des filles, ça oui, il a son petit fan club qui a d’ailleurs une fâcheuse tendance à se composer de cheerleaders… Mais je ne l’ai jamais avec un vrai pote et puis imaginer qu’on puisse être ami avec lui. Surtout quand on est une fille en fait… Je ne suis pas le genre de fille rétrograde qui ne croit en l’amitié garçon-fille, juste,  je ne crois  pas l’amitié « Ezio-Fille ».

-Tu es juste amie avec Ezio ou y’a un truc ? Je remets en cause ta relation avec ton copain hein ! C’est juste que j’ai du mal à imaginer Ezio « juste ami » avec une jolie fille.



Je me souviens encore de la gifle monumentale qu’il à récolté quand il est venu nous chercher moi et Victoria sur le terrain en plein entrainement. Victoria n’étant pas disponible, il était venu me chercher des noises par simple provocation, parfois je me demande si Faust ne l’avait pas mit au défi juste pour s’amuser un peu. D’ailleurs à cette époque il s’était battu avec Orest et avait envoyé Ansel à l’hospital… repenser à cette période me filait des nœuds à l’estomac et je n’aimais pas l’angoisse que ça faisait ressurgir. Ce fut la pire période de mes années à Prismver et je sentais qu’on retombait dans cette tendance.

-J’ai l’impression qu’on retombe dans cette banalité de la violence entre élève et ça ne me plait pas. Je ne dis pas ça en tant que délégué, mais on à vécu la guerre des classes, les révoltes de rouge, de violet, et maintenant cette histoire d’oiseaux. Il ne manquait plus que des agressions Anti-S. Si j’ai un conseil déjà, tu ne dois pas laisser la situation se lisser. Tu ne dois jamais laisser l’impression que ce qu’il se passe est normal.



Le pire dans le harcèlement c’est quand on laisse faire et qu’on l’incorpore au quotidien, comme si tout était normal et comme si ça faisait parti des choses naturelle. Si Joy baissait la tête maintenant, c’était fini pour elle. Peu à peu elle serait associée à un statut de victime mais pire encore, elle ouvrirait la voie aux autres, pour qu’ils s’en prennent aux autres personnes fréquentant des S. Je serre les poings, car évidemment je suis dans la liste. Le problème c’est que je ne peux rien partager avec Faust car je sens qu’il prépare quelque chose et qu’il me le cache. Dans ces cas là je préfère attendre plutôt que de me confier. De plus, si je lui dis que ma sécurité est menacée par un groupe de racailles anti S, je ne donne pas cher de leur peau. Le pensionnat va encore être sans dessus dessous et il va encore passer des mois à esquiver l’administration.

-Ce genre de situation peut vite dégénérer et devenir venimeuse…Je pense qu’on peut gérer ça en se serrant les coudes. Le problème si on en parle à Colton, Faust, ou même Ezio c’est qu’ils ne vont pas réagir à la légère. C’est le genre de type à chercher un prétexte pour être violent. Si tu entends que ça arrive à d’autres filles je veux être la première informée ok ? Et pour ta propre sécurité, tu maîtrise bien ton pouvoir ? Si c’est le cas et qu’il peut te protéger, n’hésite pas à t’en servir. Si on t’attaque, il faut répliquer sinon on va penser que tu es faible.



Voilà, j’avais l’impression d’être mon père et que Joy incarnait mon rôle. Je lui donnais les même conseils et m’attendait aux même résultats. Il fallait qu’elles s’endurcissent, on ne peut pas s’afficher avec n’importe qui et espérer aucunes conséquences. Pas quand on n’avait peu de notoriété. Malheureusement pour elle, elle n’était pas entourée de personne en permanence, elle n’apparaissait pas dans les médias, elle n’avait donc pas cette influence et cette immunité aux yeux des autres.

-C’est la première fois que tu vis ce genre de situation ? Si c’est le cas, je suis désolée pour toi. J’aimerai te dire que je compatis mais je n’ai jamais subit ça, je me suis toujours arrangée pour être la fille populaire.


DEV NERD GIRL





You'll never see it coming
You'll see that my mind is too fast for eyes

Message Dans Re: Impact de S | le Mar 11 Juil 2017 - 4:39
★ Just let it rocks
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Laurent Tremblay & Eiram Farrell
Féminin Personnage sur l'avatar : Hori Kyoko - Horimiya (Crystal Reed IRL)
Âge, classe & année : 21, 10D

Prism' : 11634

Messages : 339
Date d'inscription : 11/11/2015

★ Just let it rocks
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:





Impact de S
ft. Isalynn
Il te faut un moment pour assimiler l’information transmise par Isalynn, surtout en ce qui concerne Ezio et ta relation avec lui. T’envisages pas une relation de ce genre avec qui que ce soit qui n’est pas Colton, Ezio y compris, malgré sa réputation. Si tu l’avais connu comme tu le connaissais désormais avant de tomber amoureuse de ton copain, t’aurais probablement fini dans son lit, comme les autres : après tout, il est bien foutu, c’est un fait, et assez doué pour avoir la gente féminine en file devant lui. Mais actuellement, bien que tu l’apprécies énormément, ta relation avec le S demeurait purement et simplement amicale malgré quelques tentatives de drague de sa part.

Ainsi, t’hausses simplement les épaules avant de lui répondre, peut-être trop naïvement, peut-être trop confiante.


▬ Je retiens le compliment. Et il me drague à l’occasion, il reste lui, mais je lui ai fait comprendre que je ne tromperais pas Colton, on passe du temps ensemble mais pas dans une position compromettante si tu vois ce que je veux dire.


T’étires ton sourire faiblement, pour en faire un sourire contrit, forgé par les derniers événements et l’avenir qui semblait se dessiner sous tes yeux.
Quelque part, tu savais que ta relation avec Ezio devait déranger plus que ta relation avec Colton, simplement par le fait que tu sortais du lot, que t’étais l’une des rares filles qui l’entouraient consciemment qui n’avait pas couché avec lui. Pas qu’il n’ait rien tenté, mais tu l’avais toujours repoussé en riant, trop certaine du fait qu’il te draguait plus pour la forme que par réelle envie. T’étais mignonne, tu savais le reconnaître, mais il ne pouvait pas réellement chercher à t’attirer dans son lit en sachant que t’en aimais un autre, non? Enfin, c’est ce que tu croyais et tu y tenais mordicus, comme un mantra.

▬ Je vais me débrouiller, niveau pouvoir et tout ça devrait aller. Mais j’peux pas ne pas en parler à Colton, je mens très mal et il va finir par l’apprendre par quelqu’un d’autre si ce n’est de moi. J’peux le modérer par contre, j’tiens pas à relancer une guerre dans le pensionnat.


Tu penses pas vraiment à la réaction de la A quand tu t’approches pour la serrer contre toi, étreinte inhabituelle pour elle mais trop familière pour toi. Tu peux pas faire autrement si elle te parle de se serrer les coudes, et encore moins après qu’elle t’ait autant aidée. Elle t’a supportée alors que personne ne le faisait. Naturellement, pour toi, le câlin était inévitable. Tu ne la gardes pas trop longtemps contre toi par contre, tu la laisses respirer quelques instants plus tard en la regardant tendrement, touchée par le temps qu’elle prenait pour te préparer à ce que tu allais devoir affronter bien malgré toi.


▬ Merci. T’as pas à t’inquiéter, j’te tiendrai au courant si jamais ça arrive à une autre. Mais ouais, c’est la première fois que ça m’arrive, j’me pensais à l’abris en étant populaire et inoffensive, mais j’réalise que je l’étais pas du tout.


Tu serres doucement son bras, un sourire davantage sincère sur tes lèvres, et ajoute sur un ton doux :

▬ Je devrais aller voir Colton par contre, si tu n’y vois pas d’inconvénients, mais on se voit bien à la prochaine pratique de cheerleading?




©Allýson




Message Dans Re: Impact de S | le Dim 30 Juil 2017 - 15:55
★ Délégué A ★ Purple Queen, kneel fools.
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Ezio, Delphia, Fen, Kei, Giulia
Féminin Personnage sur l'avatar : Miss Fortune
Âge, classe & année : 18 ans , A, 7ème année

Prism' : 952

Messages : 254
Date d'inscription : 17/04/2015

★ Délégué A ★
Purple Queen, kneel fools.
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Impact de S

Feat.  Joy

Elle est naïve cette petite Joy, mais pas du genre qui m’exaspère étrangement. Elle est insupportablement mignonne, comme un petit oiseau qu’on à envie de remettre sur le bon chemin dès qu’il s’écarte un peu trop vers le danger. C’est sûrement ce qui lui à valut cette situation en premier lieu je suppose. La gentillesse est souvent la porte ouverte aux tyrans et autre joyeuseté. Comme Ezio par exemple, qui doit s’enticher d’elle et la voir comme une proie facile. En jouant les bons copains et en draguant un peu plus chaque fois, il doit espérer pouvoir s’immiscer et foutre la merde dans sa vie et si elle ne voit rien c’est qu’elle est soit bornée, soit un peu stupide… On sait tous ce que c’est d’avoir un pote un peu trop entreprenant et qui espère un jour faire partie de notre vie « intime », c’est pour ça que notre génération à inventer le terme « Friendzone ».

-Il faut que lui en parle, sincèrement. Après je sais ce que tu veux dire, J’ai les même « soucis » de mon coté. Mais il est important d’avoir un allié à qui tu peux tout raconter. Après s’il déborde il faudra juste le contenir du mieux que tu peux.



Mon dieu, comme j’ai l’impression de parler de moi et Faust. Si j’étais dans le cas de Joy je penserai effectivement pareil. Je ne dirais rien à Faust au début pour ne pas qu’il s’échauffe et brûle le pensionnat. Mais finalement j’y repenserai et je modérerai mes propos, après, on ne parle pas du même gars non plus. De mon coté, je dois gérer un coté borderline totalement imprévisible donc, c’est un peu différent. En parlant d’imprévisible, voila qu’elle fond dans mes bras et m’étreint. Le rouge ne manque pas de monter le long de mes joues et je bénis une fois encore l’épaisseur de mon fond de teint qui me permet de cacher ça. Je ne reçois jamais d’accolade, de qui que ce soit. Même Aiden ne s’y risque pas. Hadès encore moins, nous connaissons notre répulsion du contact. Elle me désarme un moment et je lui accorde un temps jusqu’à qu’elle se retire d’elle-même. Je détourne le regard un instant et reprend en m’éclaircissant la voix pour passer à autre chose.

- Mets-toi bien en tête que la popularité n’a jamais protégée personne. Au contraire, tu t’expose aux yeux de tous, tu es la cible parfaite et au moindre faux pas on ne te loupe pas. C’est d’autant plus vrai dans le milieu de la mode et du mannequinat. Dis toi toujours que le monde est remplit de gens qui attendent que tu chutes. Tu dois toujours être prête à te relever avant qu’ils ne viennent porter le coup fatal.



Sérieusement, elle me fait tellement penser à moi à mon arrivée à Prismver que ça me met mal à l’aise… Je hoche la tête quand elle me dit qu’elle s’en va. J’espère au moins avoir été un peu utile et lui avoir inculqué quelque base de survie dans cette école.

-Ah oui le club, il faudrait que je prenne le temps d’y repasser ça me ferait du bien je pense.



Je la laisse partir en me tournant vers la fenêtre. J’ai quand même un mauvais pressentiment, comme si quelque chose n’allait pas tarder à me tomber dessus.




You'll never see it coming
You'll see that my mind is too fast for eyes

Message Dans Re: Impact de S | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Rez-de-chaussée :: Casiers-