predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
(fini) esprits mauvais — will




Partagez | 
 


 (fini) esprits mauvais — will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans (fini) esprits mauvais — will | le Ven 19 Mai 2017 - 19:22
Get on your knees ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Amelia, Finn
Masculin Personnage sur l'avatar : Sora - No Game No Life
Âge, classe & année : 20 ans ; 9A

Prism' : 2085

Messages : 103
Date d'inscription : 18/05/2017

Get on your knees ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


T'avais aucune idée de ce qui t'avait mené là Hadès. Aucune compréhension de tes sentiments, de la provenance de tes états d'âme. Depuis ton retour, la veille en début de soirée, t'avais appréhendé cette angoisse d'un retour comme l'impatience des réactions quant au retour du Mal. C'était toi, Hadès - l'entité qui amenait l'enfer avec lui. La légende du démon détesté, comme la personnalisation des mauvaises parts de chacun. T'avais enfilé cette cravate violette comme un trophée après des examens brillamment achevé et, comme une mauvaise blague répétée, traîné dans le couloir d'une élite dans la fierté s'était ternie au milieu d'une terreur commune. Le monde extérieur. La théorie selon laquelle un ennemi commun réunirait les classes marchait si bien que son exactitude te dégoûtait. T'avais pas prévu ça, détesté l'idée d'une paix au milieu d'une scène où le drame trônait comme une nature seconde.

Et comme l'appel du destin, t'avais rejoint le couloir des B, affichant la supériorité de ta couleur qui paraissait tant invisible face à cette bannière commune qu'était devenue votre nature de mage. Dégoût. L'oeillade vide, tu observais les personnes présentes sans t'arrêter, juge supérieur d'un monde qui semblait ne plus te mériter. Virage rapide au détour d'un couloir, tu accélérais le pas jusqu'à la dernière salle des B où ton regard croisa durant un instant celui d'un élève seul au milieu de cette dernière. Arrêt net. Ta mémoire tique et s'emballe, rembobine jusqu'aux instants précédents, lien qu'elle créé avec ce visage. Tu as vu ce type.
Il y a quelques minutes, en passant dans le couloir, alors que tu prenais l'unique chemin jusqu'à cette salle située en bout de couloir. Il n'y a aucune chance que quelqu'un soit arrivé là avant toi à moins de te doubler, et encore moins de chance que tu ne l'aies pas remarqué.

"Qui penses-tu berner ?" interroges-tu.

C'est plus qu'une question Hadès, c'est une menace. C'est l'épée de la connaissance brandie, celle de l'identité de qui se cache derrière ce déguisement que tu ne connais pas davantage. Tu sais que ce n'est pas un pouvoir de transport : cette personne se tient différemment de celle que tu as vu. Les manies sont différentes, très légèrement, et surtout, c'est son regard qui change.
T'as surpris le piège sans en connaître les détails, et, téméraire, tu t'interposes comme un chevalier de la justice. Comme si le sort du concerné valait quelque chose - alors que c'est cette simple envie de contrôle, d'un méfait encore plus puissant qui te guide. Celui qui se cache derrière cette apparence est comme toi en ce sens - et tu ne peux pas ignorer une odeur aussi néfaste que la tienne.

"J'ai vu ce type quelques minutes auparavant - il n'y a aucune chance qu'il se trouve ici en ce moment. Tu pourrais être le vrai, mais... quelque chose dans ton regard me dit que non."

Pause. Un silence qui pèse. Le combat de deux prédateurs.
Tu le jauges ; exhibes ton titre de démon rouge.

Les gens te connaissent, ou sont censés le faire. T'as fait tant de choses ici que les rumeurs t'en ont déformé. Mais s'il te connaît, il doit savoir : tu n'es pas ici pour l'arrêter.
Tu viens simplement te délecter du spectacle.
ft. Will •• Mai (cycle 3)




Dernière édition par Hadès O. Stone le Jeu 8 Juin 2017 - 20:20, édité 1 fois
Message Dans Re: (fini) esprits mauvais — will | le Ven 19 Mai 2017 - 21:15
★ We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Lance Stanway, Steven Wargrave
Masculin Personnage sur l'avatar : Kazama Chikage ; Hakuouki & sweet school life
Âge, classe & année : 18 ans; B; 7e année

Prism' : 521

Messages : 68
Date d'inscription : 07/01/2015

★ We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


esprits mauvais
feat. Hadès O. Stone

Je t'ai suivi jour après jour, j'ai regardé ce que tu faisais, je regardais tes manies, tes gestes. Pourquoi? Tu m'énervais avec ton comportement "Oh ! est super, je suis connu dans toute l'école". T'inquiète pas, bientôt, tu seras encore plus connu grâce à moi. Me remercier? Ce n'est pas nécessaire, je suis tellement heureux de te rendre service. J'avais aussi suivi ses amis, sa petite amie, jusqu'à connaître leur trajet à la minute près. Le jour J, j'avais regardé ce mec partir dans le couloir comme à son habitude et sa petite amie n'allait pas tarder à arriver. Je devais rapidement prendre son apparence pour l'aider pour augmenter sa réputation, enfin, c'était la façon que je voyais les choses. Je m'abritais dans un local vide et je prends son apparence en me concentrant sur ce mec, je l'ai analysée jour après jour pour lui ressembler parfaitement.

Dès que mon apparence avait changé, je souriais, j'allais enfin m'amuser... Je fais quelques pas lorsque je vois un élève de la classe A qui semblait chercher quelque chose? Les ennuis? Pourquoi pas avec cette apparence... Je le regardais et j'avançais vers la sortie. Mais, dès que j'entendais sa question, je m'arrêtais net.


- "De quoi tu parles?" dis-je en souriant

Ce type est bizarre, comment il a su que j'allais faire un mauvais coup... Pourtant, il ne l'a jamais croisé quand je surveillais ma proie. Je réfléchissais rapidement, lorsque la seule et unique solution m'est venue à l'esprit... Ce mec chez les A... Cela doit être un autre fan ou il cachait bien son jeu ayant une relation avec ce mec... Je pourrais l'utiliser sauf que je ne voulais pas changer mes plans. Je souriais à l'élève en face de moi, je ne devais pas me laisser avoir par lui... C'est sûrement un de ses amis ou plus même...

- "Tu as dû avoir une hallucination..." dis-je en rigolant, "je suis passé à côté de toi il y a quelques minutes... Tu ne te souviens pas?... Pourtant, je m'en souviens très bien..."

Je n'avais pas de temps à perdre avec lui. Si je continuais à m'occuper de lui, mon plan tomberait à l'eau. Je passais juste à côté de lui en le regardant puis, je continuais mon chemin pour apercevoir la petite amie du mec, cela va faire mal... Je le plains. Je m'approchais d'une fille que je ne connaissais pas, je mettais rapidement mon bras autour de ses épaules. Puis avec ma main libre, je lui remontais le visage vers mon visage pour l'embrasser devant sa petite amie. Quand celle-ci voit ce que j'avais fait, elle arrivait comme une furie voulant des explications. Ma réponse, c'était que je la trompais, enfin, son petit copain la trompait avec différentes filles qui acceptent ainsi qu'un mec.

Tout compte fait, ce A allait me servir! Je pointais l'élève en A en disant que je la trompais régulièrement avec lui, je savais qui je pointais du doigt, Hadès. Il avait une bonne réputation dans l'école mais pas de bol... Il est tombé sur moi maintenant, il aura aussi une réputation supplémentaire grâce à moi... C'est totalement gratuit. Dès que la fille se dirigeait vers Hadès pour lui demander des explications. Je retournais rapidement dans la salle vide où j'avais pris l'apparence du mec. Je fermais derrière moi et je me cachais à la vue de toute personne qui pourrait rentrer. Je reprenais mon apparence fur à mesure que je me concentrais.

Je jetais quelques coups d'œil dans mon miroir dans ma poche pour vérifier. Je pouvais sortir, j'ouvrais lentement la porte pour regarder de gauche à droite puis, je sortais naturellement de la salle de classe. Le petit ami venait de revenir et se disputait avec sa petite amie, c'était parfait. Mais il est où cet Hadès?

©Gau


DeepSkyBlue
Message Dans Re: (fini) esprits mauvais — will | le Sam 20 Mai 2017 - 18:51
Get on your knees ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Amelia, Finn
Masculin Personnage sur l'avatar : Sora - No Game No Life
Âge, classe & année : 20 ans ; 9A

Prism' : 2085

Messages : 103
Date d'inscription : 18/05/2017

Get on your knees ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


T'as regardé ce type avec l'amusement d'un spectateur victime d'un aparté, attendant tranquillement la suite des événements. Tu t'attendais à te faire ignorer, à de la panique et non pas à un tel sang-froid. T'as été surpris Hadès, surpris de voir un cerveau si rapide, surpris d'un nouveau point commun que vos natures similaires pourtant annonçaient. Tu t'attendais pas à ça, encore moins à devoir gérer la fureur d'une fille que tu ne connaissais pas. Tu ne t'attendais pas à ça Hadès, et t'as été déçu de comprendre que tu devais choisir de mettre fin au spectacle pour continuer à en profiter.

Ton regard se plantant froidement dans celui de la demoiselle, t'as écourté les explications en levant la main, réfléchissant à l'éventualité de lui accorder la réponse. T'avais pas envie de voir les choses se finir aussi simplement, pas plus que d'y être mêlé - et un indice pouvait être l'entre-deux parfait à accorder à cette écervellée. Simplement, tu n'avais pas envie de faire d'efforts, pas envie d'accorder le bénéfice du doute à cette entité qui n'en valait pas la peine.

"Je m'en moque. Va-t'en."

Il n'y avait ni pitié, ni même l'ombre d'un sentiment positif - et ta nonchalance avait balayé l'envie de rabaisser un esprit aussi lent. T'avais pas envie de perdre du temps à jouer un jeu pareil, sortir de tes sentiers. Un ton sec et décisif, tu t'étais détourné comme si tu n'avais pas de comptes à lui rendre - juste assez vite pour voir le metteur en scène s'échapper dans la salle de classe. Tu fis volte-face et entrais dans la même classe par la porte du fond, observant de loin le fautif changer d'apparence. Bingo.
Tu n'étais pas surpris de ta perspicacité, mais le pouvoir de métamorphose était assez rare pour valoir le coup d'œil. Tu t'avançais vers lui alors qu'il sortait de la salle et se figeait - et tu compris rapidement pourquoi : le véritable garçon était de retour. Si elle avait vu Mr. Hyde entrer dans la salle, elle avait compris la supercherie - mais tu n'avais pas le loisir de t'intéresser à une scène pareille. Les amourettes t'importaient peu ; mais le type devant toi valait le détour.

"Intéressant, comme don."

Tu avais avancé jusque derrière lui puisque, sans surprise, il ne t'avait pas remarqué.
Quelle déception.
Tu t'attendais à quelqu'un d'autrement plus prudent dans la réalisation de ses méfaits mais sans doute que tout le monde commettait des erreurs. Même toi - tu en avais fait les frais à de nombreuses reprises. En tous les cas, il paraissait surpris, voire effrayé ; il ne se doutait pas que son identité t'était complètement égal et que tu n'avais pas l'intention de lui faire quoi que ce soit de néfaste. Et dire que tu pensais avoir une aura maléfique, à présent.

"Alors dis-moi, pourquoi faire ça à ce type ? Une revanche personnelle ? Il n'a pas l'air bien méchant. Ou bien, le ferais-tu par amusement ?"
ft. Will •• Mai (cycle 3)


Message Dans Re: (fini) esprits mauvais — will | le Sam 20 Mai 2017 - 23:37
★ We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Lance Stanway, Steven Wargrave
Masculin Personnage sur l'avatar : Kazama Chikage ; Hakuouki & sweet school life
Âge, classe & année : 18 ans; B; 7e année

Prism' : 521

Messages : 68
Date d'inscription : 07/01/2015

★ We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


esprits mauvais
feat. Hadès O. Stone

Ce plan devait être parfait! Malheureusement, j'ai eu un grain de sable dans ma mécanique, ce mec qui m'avait regardé sous l'apparence de l'autre. Je ne sais pas ce qu'il me voulait mais j'ai essayé de m'en débarrasser. J'étais retourné dans la salle de classe pour reprendre mon apparence sans me douter que ce mec m'ait suivi, ayant trouvé un moyen d'entraîner dans la salle de classe lorsque je reprenais mon apparence. Je vais devoir agir pour lui faire oublier ce qu'il a vu. Je regardais un peu mon œuvre, ne me remerciez pas, c'était gratuit et j'ai adoré vous l'offrir. Par contre, cet Hadès, je vais m'occuper de lui, il avait bien vu mon don, je vais l'aider à tout oublier.

- "Je ne vois pas de quoi tu parles" dis-je en souriant

Je devais rapidement trouver une solution, qu'est-ce que j'allais bien lui faire pour qu'il oublie mon pouvoir ou plutôt ce qu'il avait vu. Sachant qu'il me tournait autour comme si j'étais un magicien et que j'allais lui sortir une colombe de mes manches, désoler mec, la seule chose que tu vas voir sortir de mes manches, ce sont mes poings et je t'assure, c'est gratuit ainsi que cela te fera la même surprise qu'une colombe qui sort par magie.

Pourquoi j'ai fait cela à ce mec? Comment lui expliquait gentiment que cela pourrait lui arriver s'il continuait à tourner autour du pot et qu'il a une étrange amnésie soudaine? J'avais tout simplement envie, il me sortait des yeux, toujours "Oh! J'ai une petite amie si géniale", "Oh! Je suis si connu dans cette école". Voilà pourquoi j'ai voulu l'aider à améliorer sa réputation, bien entendu, c'était à ma façon.


- "Je me demande pourquoi cela t'intéresse tant de savoir mes raisons?" dis-je en le regardant "Si, tu veux vraiment connaître pourquoi j'ai fait tout ceci, continue ainsi... Et tu connaîtras rapidement mes raisons."

Ce n'était pas une menace, juste un conseil. Un très bon conseil même! Je regardais un moment les murs de l'école, je me demandais si ce n'était qu'une simple cloison ou un vrai mur qui pourrait faire mal si l'on heurtait par tout hasard... Une personne à la tête, cela arrive souvent qu'une personne trébuche et se heurte la tête.

Ne vous inquiétez pas, si malheureusement, Hadès se heurtait la tête et qu'il serait inconscient, je m'occuperais de l'emmener à l'infirmerie. Enfin, c'est ce que je dirais aux autres qui seront présents. En réalité, j'irais dans mon dortoir chercher les rubans, vous savez ce que l'on m'est sur les cadeaux? Oui, vous voyez bien, bah, j'enroulerais Hadès et je lui ferais un magnifique petit nous sur le front. Puis, j'irai le placer dans la classe des E, ceux-ci seront heureux de retrouver un élève A dans une de leurs armoires.

Je le regardais un moment puis je souriais, ce n'était pas un sourire sympathique loin de là. Les pensées que j'avais eues en imaginant Hadès dans la situation que j'imaginais... Ce serait très... plaisant. Mais il faut mieux jouer la carte de l'innocence et de l'ignorance.

- "Je plaisantais, comme si j'avais eu avec cette étrange dispute... Je ne sais même pas ce qui s'est passé..." dis-je en le regardant, " ils doivent se disputer pour des bêtises... Bon, ce n'est pas cela, mais... je ne vais pas traîner ici"

Oui, je ne comptais pas rester dans le coin, surtout avec un mec qui n'arrêtait pas de me regarder. Eh mec, je ne suis pas ton nouveau jouet ou quoi ce soit.

©Gau


DeepSkyBlue
Message Dans Re: (fini) esprits mauvais — will | le Dim 21 Mai 2017 - 21:42
Get on your knees ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Amelia, Finn
Masculin Personnage sur l'avatar : Sora - No Game No Life
Âge, classe & année : 20 ans ; 9A

Prism' : 2085

Messages : 103
Date d'inscription : 18/05/2017

Get on your knees ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Ton regard croisa celui de ce type et tous les sentiments s'entrechoquèrent, les fiertés rencontrées, indifférents à vos désirs respectifs, avec le but unique de contrôler la situation. Cet instinct animal de domination, ce refus de ployer ; et, sans un mot, tu comprenais ce que ressentait ce gars. Sans un mot, il te comprenait également, car vous étiez similaires, car tu avais aperçu son Ombre, ce côté noirci de sa personnalité qui le poussait à de telles occupations. Ce n'était pas même de la déduction logique, c'était de l'instinct ; et, comme un prédateur sentant le danger de la concurrence, il se renfermait. Ce n'était pas étonnant : d'un certain point de vue, c'était même prévisible - mais il se trompait. Tu n'étais pas là pour sauver la victime dans le but de t'approprier le plaisir de sa capture, ni même pour en déranger le processus - tu n'étais qu'un observateur curieux, malgré ta nature dangereuse. Tu n'étais qu'un observateur, mais peut-être était-il temps de rappeler à ce type que ça ne te rendait pas inoffensif pour autant. Peut-être était-il temps ; et l'instant suivant ta menace, ton visage perdit de cet amusement pour se fermer dans cette expression glaciale. La flamme de la cruauté dansa dans ton regard écarlate et, l'espace d'un très court instant, ton don glissa, vous transportant dans un autre monde l'espace d'une seule seconde avant de vous ramener à l'école.

"Essaie donc." Une réponse du tac-au-tac. L'espace d'un instant, le décor clignota, dévoilant l'enfer, un monde dévasté à l'image de ce que le tien était devenu - et tu n'avais pas peur, Hadès, pas peur de défier ce type ou de tourner le dos à cet amusement qui n'avait que trop duré. Tu n'avais plus peur de couper court à ces envies temporaires pour demeurer sur le chemin de ta raison primaire. Tu n'avais pas peur d'ignorer ton envie de comprendre ce type si c'est ce qu'il fallait pour qu'il réalise qui tu étais. Tu n'avais pas peur de lui, ni de personne ; la violence ne t'atteignait pas plus moralement qu'elle ne pourrait t'atteindre physiquement. Tu connaissais son don - et il serait indéniablement insuffisant pour vaincre le tien. Tu n'avais pas peur, et tu n'étais pas là pour le prouver, mais pour t'amuser - une notion qui semblait superflue, maintenant que la menace était passée.

"Tu sembles oublier qui a le contrôle, actuellement." Sans bouger d'un millimètre, tu poursuivis. "Tu n'as pas l'air ravi à l'idée que je connaisse ton identité, mais maintenant que je connais ton pouvoir, trouver ton nom sera aisé. Et je connais également ta classe."

D'un coup de menton, tu désignais sa cravate. L'uniforme de Prismver pouvait être utile de temps en temps - mais même sans ça, tu pouvais le retrouver sans problème. Les dossiers d'élèves n'étaient plus vraiment secrets, et puis, tu n'avais qu'à prétexter qu'il s'agissait d'une demande administrative pour un cours de contrôle de pouvoir pour demander la liste des élèves métamorphes à la CPE.
Il y avait de nombreux moyens d'arriver à tes fins, et définitivement, ce n'est pas lui et son don qui pourraient t'empêcher d'y parvenir.

Tu pourrais tout dévoiler publiquement. Et il le sait.

"Devrais-je également te rappeler que je connais ton pouvoir qui, soit dit en passant, ne te sera d'aucune utilité dans une confrontation physique contre moi ?"

Haussement d'épaules. Nonchalance agaçante.
Le rappel d'une information évidente et si logique.

"Mais ça ne m'intéresse pas."

Une conclusion brusque, inattendue sans doute. Will devait sans doute s'attendre à ce que tu poursuives, que tu réclames quelque chose, fasses peut-être du chantage, mais ce n'était pas ton genre. Tu détestais être sous-estimé, et il fallait que la situation soit mise-au-clair. Ce type était intelligent : il comprendrait vite que t'attaquer ne servirait à rien. En admettant qu'il parvienne à te toucher, tu pourrais déclencher ton pouvoir avant qu'il n'en fasse trop - et le retour de flammes serait violent. Simplement, tu n'avais pas envie de ça maintenant. Tu n'avais pas envie de gâcher une si bonne opportunité d'apprendre à connaître quelqu'un susceptible de te divertir.

"Je me moque de ton identité ou de ce type derrière. Je veux comprendre tes raisons. Alors parlons ; ne me fais pas croire que tu as souvent l'opportunité de croiser des personnes similaires à toi ?"
ft. Will •• Mai (cycle 3)


Message Dans Re: (fini) esprits mauvais — will | le Jeu 25 Mai 2017 - 15:09
★ We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Lance Stanway, Steven Wargrave
Masculin Personnage sur l'avatar : Kazama Chikage ; Hakuouki & sweet school life
Âge, classe & année : 18 ans; B; 7e année

Prism' : 521

Messages : 68
Date d'inscription : 07/01/2015

★ We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


esprits mauvais
feat. Hadès O. Stone

Tu crois que je ne fais que te provoquer? Non, tu penses que je vais agir sous les yeux de tous avec ma véritable apparence... Tu te trompes. Et dernière information, si tu penses que je vais agir maintenant, non, je vais attendre le bon moment. Je le regardais, Hadès avait une réputation qu'il devait tenir mais, je ne suis pas du genre à aboyer par politesse, souvent j'aboie et je mords après. J'avais entendu les rumeurs sur lui, en réalité, je devais l'avouer, c'était pas mal. Mais, pas au point de me mettre à genoux et de l'appeler maître.

Je n'avais pas eu le temps de dire quelque chose ou même bouger le petit doigt que les environs avaient changé. Impressionnant, pas mal... Mais, est-ce qu'on l'avait frappé si fort que cela pour qu'il s'amuse à déjà montrer sa carte maîtresse... Est-ce dont il est si prétentieux et sûr de lui? Sûrement... Même si Hadès était un roi il y a encore peu, il devrait quand même se méfier des autres... Ils se sont peut-être améliorés pendant son absence. Ou alors, il voulait jouer équitablement, ce qui est possible mais, très rare.


- "Je vois mais.... Je devine sans mal que tu ne dois tenir qu'un certain temps..." dis-je en souriant "ou cela te consomme beaucoup d'énergies... Donc merci de signaler que tu connais mon pouvoir."

Je n'aime pas ça, il essaye de montrer sa supériorité en pointant la seule faiblesse que je lui ai présentée. Je gardais mon sourire sur les lèvres, je ne comptais pas l'effacer. J'échappais un petit rire.

- "Incroyable, tu as réussi à trouver si rapide?" dis-je un ton ironique "Est-ce que je dois prendre ceci comme une menace ou tu comptes m'utiliser?"

Je n'aimais pas les gens qui tourner autour du pot, je dois me contenir et ne pas agir tête baissée. Mais je devais reconnaître une chose, celui qui l'avait frappé, il a peut-être frappé un peu trop fort. Je réfléchissais à toute vitesse, le ruban ne serait pas suffisant... La classe S? Autant parlé d'une licorne avec une crinière arc-en-ciel... de toute façon, il devrait avoir des amis dans cette classe ce ne serait pas une bonne idée de continuer à jouer sur ce plan... S'il lui arrivait quelque chose, on me relierait directement à lui, ce qui serait une mauvaise idée, car je serais rapidement désigné coupable. Même si je suis sûr, il doit avoir d'autres partenaires de jeux qu'il a dû jeter du sable dans les yeux ou tirer sur les cheveux.

Hadès, le roi des bacs à sable, cela sonne bien. Je m'égarais dans mon esprit, j'avais arrêté de chercher une solution pour me débarrasser de lui. Cela m'étonnerait qu'il n'ait rien derrière la tête, ce genre de mec, c'est comme le serpent dans le livre de la jungle "aie confiance..." mais, bien sûr, mon pote, je vais te croire.


- "D'accord, si tu souhaites vraiment savoir pourquoi je fais tout ceci, autant que je sache pourquoi tu t'intéresses à moi..." dis-je en le regardant dans les yeux "car après tout, si je ne t'intéresserais pas... Tu ne me tournerais pas autour ainsi"

Depuis qu'il est là, je me sentais surveillé... Je ne savais pas comment je devais le prendre, une personne qui aime ce que je fais, un mec qui s'intéresse à des types bizarres comme moi... J'espère qu'il n'est tombé amoureux de moi, car là franchement je ne sais pas comment je pourrais gérer ce problème... Non, cela m'étonnerait des rumeurs et des légendes sur Hadès, ce serait plutôt le mec à encourager les affrontements puis, il irait se chercher des pop cornes pour se régaler au plus au point. Enfin, c'était ainsi que je le voyais, un mec qui aimait les embrouilles, les divertissements de tous genres.

- "Ce n'est pas que je m'ennuie mais j'ai l'impression de m'enraciner..." dis-je en m'étirant " Et j'ai d'autres choses à faire... J'ai un planning chargé."

Oui, ce n'était pas le seul mauvais coup que j'avais prévu, je devais encore surveiller certaines personnes pour connaître leurs déplacements, leur geste, leur façon de se conduire pour copier le mieux possible ainsi que pour ne pas me faire surprendre. Je devais toujours analyser mes proies avant de passer à l'action, imaginais que je me fasse prendre bêtement par une de mes proies et qui découvre tout? Ce serait la fin.

- "Donc, si tu veux continuer cette conversation, tu peux me suivre", je fais quelques pas dans la direction d'Hadès "si monsieur Hadès, le souhaite" dis-je d'un ton ironique.

Je pourrais au moins savoir ce qu'il avait en tête tout en discutant avec lui, je lui dirais ce qu'il souhaite mais je découvrirais aussi ce qu'il a derrière la tête.

©Gau


DeepSkyBlue
Message Dans Re: (fini) esprits mauvais — will | le Lun 29 Mai 2017 - 21:34
Get on your knees ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Amelia, Finn
Masculin Personnage sur l'avatar : Sora - No Game No Life
Âge, classe & année : 20 ans ; 9A

Prism' : 2085

Messages : 103
Date d'inscription : 18/05/2017

Get on your knees ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Tu devais admettre qu'il était doué. Tu t'en doutais Hadès, depuis que tu l'avais abordé, depuis que t'avais noté ces différences, depuis que tu connaissais sa nature profonde similaire à la tienne. C'était l'instinct. Ton ombre avait remarqué la sienne - votre personnalité se reflétait au milieu de cette lueur dans vos regards, si particulière, que les gens différents ne sauraient remarquer. Il t'intéressait, par cette similitude, comme les gens mauvais t'avaient toujours intéressé - ceux qui, comme Will, n'avaient pas besoin de l'attention des autres pour effectuer leurs méfaits. Il n'était pas un de ces gentils qui essaie de se donner des airs en cherchant son reflet démoniaque dans le regard des autres. Il était celui qui cherchait les sensations, et tu aimais cette mentalité, tu aimais ce genre de personnes si rares et si intéressantes. Les conflits avec le monde extérieur atténuaient les conflits intérieurs de l'école et ça te déplaisait. La paix et le sentiment de sécurité te déplaisait, et tu détestais l'idée qu'on puisse éprouver ce genre de choses. Tu en étais incapable malgré ton ancienneté ici, alors pourquoi le pourrait-il ? Ce n'était pas de la jalousie, à vrai dire, mais plutôt une observation d'injustice. Tu n'avais pas besoin de ça pour vivre - mais s'ils cherchaient tous l'égalité depuis si longtemps, il était temps de la leur donner. Will pouvait-il comprendre ça ?

Peut-être que oui. Ce n'était pas que l'intérêt que tu éprouvais envers lui mais aussi la recherche d'une personne similaire. Tu avais des questions à lui poser là-dessus, l'envie de savoir à quel point il te ressemblait. Mais il ne te laissait pas faire. Il ne se laissait pas approcher - et dans sa défense, sa manière de demander des compromis pour ne pas se laisser marcher dessus, Will était habile. Il essayait de gagner du temps. Ce n'était pas dit qu'il ait une idée en tête, mais en tous les cas, il refusait de te laisser gagner sans réagir - ce qui semblait logique. Tu haussais les épaules suite à sa proposition et le suivit, laissant un blanc couler durant quelques instants.

"Je n'ai pas d'idée derrière la tête." confias-tu sans gêne.

C'était inattendu, sans doute.
Tu venais de donner la réponse à la question que n'importe qui se serait posé à la place de Will - et c'était sans doute son cas à lui aussi. Tu n'avais rien prévu. Tu n'avais pas l'intention de t'en prendre à lui ni même de faire semblant que ce soit le cas pour sauver une quelconque réputation. Tu avais de l'intérêt, et sans gêne, tu l'assumais. S'intéresser aux autres n'était pas un signe que l'on était soi-même inintéressant - et les gens ne pouvaient le comprendre.

"Honnêtement, je me moque de ton identité. Je ne dirai rien. Tu m'intrigues. Je veux comprendre comment tu fonctionnes et observer à quel point nous sommes similaires. Le reste m'est totalement égal."

Tu enfouis tes mains dans tes poches et le regardais sans rien ajouter. S'il ne croyait pas en tes mots, tu t'en moquais pas mal, mais si même maintenant, il ne voulait pas discuter, alors tu t'en irais. Certes, Will t'intéressait, mais s'il persistait à ne pas assumer sa nature alors il deviendrait pour toi un froussard.
Et alors, il perdrait ton intérêt aussi vite qu'il était arrivé.
ft. Will •• Mai (cycle 3)


Message Dans Re: (fini) esprits mauvais — will | le Mar 6 Juin 2017 - 19:05
★ We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Lance Stanway, Steven Wargrave
Masculin Personnage sur l'avatar : Kazama Chikage ; Hakuouki & sweet school life
Âge, classe & année : 18 ans; B; 7e année

Prism' : 521

Messages : 68
Date d'inscription : 07/01/2015

★ We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


esprits mauvais
feat. Hadès O. Stone

Hadès, ce mec qui avait fait sa réputation en claquant des doigts. Je ne me laisserai pas démonter gentiment par lui. Je ne savais pas pourquoi je l'intéressais ou ce qu'il avait derrière la tête mais je le serais. Je l'avais invité à me suivre, de toute façon, il savait que je pouvais changer d'apparence, s'il avait voulu me causer du tort, il aurait déjà agi. Ou alors, Hadès est devenu stupide. Non, il devait préparer un plan où je serais un des pions.

Je m'arrêtais pour regarder à mon poste d'observation, je voulais regarder des étudiants en particulier. J'étais concentré sur ma proie lorsque j'entends l'A, je me retournais rapidement pour le regarder dans les yeux.

- "Ne me prends pas pour un idiot... Mais, si tu veux vraiment savoir... Pourquoi, je fais ceci et cela" dis-je en m'arrêtant " Je veux simplement faire tomber certaines personnes de leur estrade... Je ne supporte pas tous ceux qui se pensent supérieurs aux autres..." je dirigeais de nouveau mon regard vers ma proie.

Je regardais attentivement la fille qui mettait une certaine distance envers les autres, elle était déjà assez horrible avec ses congénères, comment je pourrais améliorer tout cela? Je réfléchissais. J'avais trouvé, ce mettant à dos les professeurs ou les éducateurs, ce serait facile.

- "J'avoue que cela m'amuse aussi de les voir se décomposer... C'est si plaisant... Et toi?" dis-je en regardant. Hadès, "je t'ai dit ce qui t'intéresser maintenant, dis-moi ce qui t'intéresse."

Tu avais beau dire que tu n'avais pas de mauvais plan en tête, si tu en n'as pas maintenant, tu en auras un plus tard. Je ne pouvais m'empêcher de sourire en me disant que se serait peut-être bien d'avoir une personne qui pourrait l'aider ou tout simplement s'associer pour se divertir du mieux qu'ils peuvent créant des magnifiques conflits.

- "Alors maintenant que fait-on?" dis-je en regardant vers la fille qui part dans une autre direction, "tu comptes faire quoi à mon propos?"

Voici, ma proie n'était plus visible, je soupirais, elle avait encore été dans un autre sens. Ce ne sera pas facile de planifier un horaire correct avec une fille pareille. Je me retournais vers. Hadès.

- "Tu comptes m'utiliser comme un pion? Si c'est le cas, tu devras me faire des bonnes propositions" dis-je en souriant

Quand je pense que je devais prendre l'apparence de cette fille, j'espérais que cette fois, je n'allais pas avoir encore le même problème que l'autre fois... La dernière fois, j'étais resté avec la poitrine de la fille pendant plusieurs minutes. Heureusement, j'avais trouvé une cachette parfaite... Je vais devoir prévoir un plan de secours si cela m'arrive...

©Gau


DeepSkyBlue
Message Dans Re: (fini) esprits mauvais — will | le Jeu 8 Juin 2017 - 19:57
Get on your knees ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Amelia, Finn
Masculin Personnage sur l'avatar : Sora - No Game No Life
Âge, classe & année : 20 ans ; 9A

Prism' : 2085

Messages : 103
Date d'inscription : 18/05/2017

Get on your knees ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


À mesure que le temps avançait, tu le sentais : tu avais touché le fond de la personnalité de Will. Tu commençais à le comprendre ou, à l'inverse, à comprendre que ce ne serait jamais le cas. La situation tournait de telle sorte que le B était coincé, entre la possibilité de se dévoiler ou de se cacher à tout jamais. C'était ainsi que tu avais conçu ton dialogue : tu étais exagérément honnête de telle sorte qu'en dévoilant ton propre jeu, tu forçais ton interlocuteur à en faire de même. D'ordinaire, il ne te serait jamais venu à l'esprit de donner tes intentions d'une façon aussi claire mais la situation avait changé.

Désormais, tu te moquais pas mal de te dévoiler tel que tu l'étais - en grande partie parce que les gens te connaissaient sous ton véritable jour. Si tu ne voulais pas du mal à Will, tu le lui dirais, car tu n'avais plus besoin de maintenir cette épée de Damoclès au-dessus de la tête des gens pour capter leur attention.
Tu n'étais plus qu'une simple menace mais une personne à part entière, une humanité que tu assumais, si légère qu'elle puisse être. Tu avais un côté lucide et il était temps que tu le leur fasses comprendre. Tu leur avais montré à tous à quel point tu pouvais être effrayant. Maintenant, tu leur montrerais que tu pouvais devenir une personne civilisée, presque normale, et que ce côté démoniaque n'avait pas à le représenter en toute circonstance. Certes, c'était ce qui t'avait poussé à continuer la discussion avec Will, cette recherche de similitude, cet attrait de l'ombre, mais ça n'allait pas plus loin.

Tu voulais un partenaire de jeu et certainement pas un ami. Tu voulais quelqu'un à même de te comprendre, quelqu'un comme Faust avait pu l'être. Et il l'était toujours, à vrai dire - mais il n'y avait jamais assez de mauvaises personnes en ce monde. Elles se cachaient ici, depuis les conflits des groupes d'oiseaux, comme si les problèmes extérieurs étaient tant une priorité que la paix était inévitable dans l'école. Bullshit.
Tu détestais cette logique et ne te gênait pas pour causer des conflits quand tu en avais l'envie et l'occasion.

"Tu ne m'as pas compris."

Une pause. Tu t'arrêtes, regardes Will dans les yeux. Tu en avais assez de te répéter - tu n'étais pas ici pour tenir une longue discussion de sourds. Si l'honnêteté ne suffisait plus alors tu n'avais rien à faire ici. Si Will tenait à garder son masque alors tu n'insisterais pas.

"Je-ne-vais-pas-t'utiliser." Pause. Tu soupires. "Tu penses que je te manipule depuis le début ? Tu as tort. Je suis simplement curieux."

Tu lui laisses le temps de digérer l'information, les sourcils légèrement haussés. Qu'est-ce qu'il pourrait t'apporter, de toute façon ? Tu avais déjà tout ce dont tu avais besoin. Tu n'avais pas envie de t'en remettre au chantage, cette façon odieuse et antique de manipuler les gens - et elle n'avait, pour toi, rien d'excitant. Et puis, les raisons de Will étaient intéressantes : il ne semblait pas si mauvais puisqu'il agissait contre l'égalité. Dans l'idée, il ressemblait à RED, et cette comparaison t'arracha un maigre sourire.

"Je ne suis pas une bonne personne non plus. Ça ne fait pas de nous des amis mais je pense que nous aurons l'occasion de nous revoir. J'ai hâte de te voir appliquer ta propre justice, Metamorph."

Avec un dernier regard amusé, tu te détournais pour te diriger vers la sortie. La discussion s'arrêtait là, si riche qu'elle avait pu être - mais les esprits mauvais se rencontreraient de nouveau.
ft. Will •• Mai (cycle 3)


Message Dans Re: (fini) esprits mauvais — will | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: 4ème étage :: Salles de cours des B-