predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini]




Partagez | 
 


 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Mar 30 Mai 2017 - 17:36
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Chrome
Masculin Personnage sur l'avatar : OC de Cynthia Tedy
Âge, classe & année : 19, classe C, 8ième année

Prism' : 637

Messages : 134
Date d'inscription : 26/05/2017

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



「Expérience Sociale」
ft Ezechiel Prince c:


-J'comprends pas pourquoi tu t'prends la tête avec c'vieux trucs d'astro. Puis en plus c'pas sorcier t'vois, t'es juste un peu con Narcisse.


Sa voix résonnait. Un écho abominable qui retentissait dans les profonds de ses tympans pour envahir avec malice ses plus intimes songes. ça rentrait à l'intérieur et ça semer la terreur. Pourtant Narcisse en avait l'habitude, d'ignorer Calipso lorsqu'il était rude. C'était devenu dans les lois du supportable, l'autre remplissait la place et foutait le bordel tandis que Narcisse restait dans son coin, aimable. Il n'avait justement pas envie de comprendre, ni de savoir, ni d'apprendre. Il soupira, de quoi amuser l'ombre de sa vie, il riait encore de ses conneries.


「Main dans les cheveux, envie de tout balancer sur la table,
ce cours de médeu il est vraiment détestable. 」
Narcisse ne savait pas quoi faire, ce brou à ah était plus intéressant que sa colère. Elle naissait au fond de lui, brouillant parfois même ses nuits. C'était comme une sensation de brûlure qui fleurissait, dans son cœur qui palpitait. Ouais, c'était pas la forme, y'avait des jours comme ça où tout était informe. Les gens se lassent, les cours s'entassent et vas-y que tout ça le dépasse. Second soupire. Il gribouilla sa feuille avec l'envie de la déchirer, pourquoi il devait le rendre ce papier ?


Les lignes de ses sourcils se froncèrent, il fixait sa fiche sur les plans d'une sphère armillaire. Il se mit à dessiner des  schémas, ce demandant pour ce fichu exercice lui donnait des tracas. Il notait les notions, sans même savoir la raison. C'était un mimétisme, une façon directe de reproduire ce qu'on lui apprenait en cours. Ses mains tapotaient, griffaient la peau des ongles qu'il rongeait en essayant de réussir avec le peu de concentration qu'il avait.


Willow se dressa sur ses pattes, appela Narcisse avec une tape. Sa queue se remuait, bousculant les pages qu'il avait entassés. Enfin il lui jeta un coup d'oeil avant d'avoir une idée merveilleuse. Il arracha une feuille blanche, ce dit que c'était son unique chance.


[◇ Bouge tes fesses en bibliothèque, j'ai besoin de ton intelligence divine pour comprendre une exo d'astro. xoxo ton bro ]
La bestiole s'élança, avec rapidité et avec joie. Narcisse avait plus qu'à attendre, que son bro se ramène et qui l'aide à comprendre.



© by Narcisse & Solvia c:


Dernière édition par Narcisse E. Holm le Lun 5 Juin 2017 - 15:49, édité 1 fois
Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Mar 30 Mai 2017 - 23:27
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2978

Messages : 354
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



laisse
poce bleu
Le pas lent et apathique, il laissa échapper un bâillement sonore - à s'en décrocher la mâchoire - alors qu'il marchait dans les couloirs en tête d'un petit groupe de garçons. Sa dernière heure de l'après-midi était finie et il n'en pouvais plus. Les bras largement dépliés au dessus de sa tête, on aurait dit qu'il somnolait étrangement tout en avançant inexorablement ils ne savaient où. Il ne participait pas spécialement à la conversation qui suivait, trop crevé pour avoir la force d'ouvrir la bouche - bénissons ce jour sacré.

En plus de ça, ses journées étaient toujours tourmentées par son nouveau béguin. le mot était lâché ! Le simple fait d'y penser le plongeait dans un état catastrophique de panique, de stress, d'excitation, de calme [...] - bref, un joli méli-mélo de sentiments contradictoires. Au delà de ça, il était aussi d'excellente humeur - oui, oui, cherchez pas la logique hein, c'est juste lui - après sa dernière visite à l'hôpital pour voir sa sœur qui lui avait apporté de bonnes nouvelles. En conclusion, il marchait sur des œufs et ne savait pas sur quel pied danser concernant ses émotions - quelle galère, lui qui, d'ordinaire n'y comprend absolument rien.

ezé ! jcrois y a un truc pour toi.

Interpellé, il se retourna pour voir ses camarades avant que l'un lui lance un mouvement significatif du menton, un peu plus loin. Il vit soudainement, sur le sol même, un petit lézard se dandiner en arrivant vers lui. Pas n'importe quel lézard. Ce lézard. Et avant même qu'il n'y réfléchisse, son visage se fleurit d'un joli sourire alors que toute son énergie semblait soudain affluer à nouveau dans son corps.

narcisse !

Il fonça sur la bestiole avant de l'agripper rudement - oui bah oubliez pas le bonhomme - la soulevant à la manière de Simba avant de la retourner pour attraper le message qui se trouvait dans son petit sac - la laissant s'échapper à son bon vouloir ; ce qui, en soit, se fit très vite.

Il lit rapidement la simple ligne avant de soudainement trépigner sur place. Il plaqua rudement le message sur le torse de l'un des mecs avant de filer, se retournant tout juste pour gueuler un truc qui ressemblait à :

jvous-laisse-j'ai-des-choses-plus-importantes-que-trainer-avec-vous-bande-de-pd !

En quatrième vitesse, il déboula dans la bibliothèque dans un bruit infernale, qui lui valut le regard courrouce de l'une des deux bibliothécaires, se souciant à peine de l'œillade noire pour s'élancer à travers les étagères, regardant frénétiquement de gauche à droite pour trouver son ami.

Puis il te vit et son regard s'éclaira.

NARCISSE ! gueula-t-il avec un sourire flamboyant qui semblait atteindre chacune de ses oreilles alors qu'il balançait ses bras en l'air pour s'élancer à ta table.

chhhhht - ! firent quelques chuchotement énervés qui provenait des autres tables aux alentours d'élèves qui semblaient vouloir - sérieusement - travailler. Il n'y fit pas spécialement attention et déposa les deux paumes de sa main sur le bois vernis, te regardant avec plaisir et malice, mêlée à une certaine excitation.

j'ai cru comprendre que tu avais besoin de mon suprême intellect' pour sauver la pauvre princesse en détresse que tu es. et que, dans ma grande bonté, il semble que j'ai accepté, tel l'être supérieur que je suis. fit-il en battant des cils, une main posée sur le cœur, dans un chuchotement audible - il faisait des efforts.

Il vint directement s'assoir à tes côtés et repris la parole, sans te laisse le temps de répliquer.

laisse-moi cartographier les étoiles de ton cœur, narcisse, et 100% sera ta note, A+ en sera la lettre. ah ! je suis trop bon ~

et le pire dans tout ça, c'était qu'il était profondément sérieux.

_____________________________________

amen.



Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Mer 31 Mai 2017 - 13:50
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Chrome
Masculin Personnage sur l'avatar : OC de Cynthia Tedy
Âge, classe & année : 19, classe C, 8ième année

Prism' : 637

Messages : 134
Date d'inscription : 26/05/2017

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



「Expérience Sociale」
ft Ezechiel Prince c:


 
-NARCISSE


ça c'était Ezechiel.

Un sursaut le prit, que c'était dur de ne pas sourire. C'était une tornade qui se ramenait et qui se dérangeait pas pour tout ravager. Il s’amenait, content de lui, avant de s'écraser. La table vibra sous les pieds de Narcisse, il poussa ses feuilles pour éviter qu'elles soient détruites par la fougue que pouvait nous balancer Ezechiel. Une bouffée de plaisir le prit en entendant les chuchotements, les gens qui jugeaient, mais qui ne connaissaient même pas Eze en vrai. C'était habituel, quand il arrivait tout le monde avait le regard sur lui, mais ce qu'ils ne savaient pas c'est qu'il savait en jouer. Ce gars était vraiment intelligent et il s'en foutait des autres, royalement.


-T'es sérieux ? Y'a fallu que l'autre con débarque. Putaaaain. Il balança un cahier par terre, calipso était bel et bien en colère.


Un instant il ferma les yeux, y'avait de  quoi exploser. Il lui chuchota un La ferme. Y'avait de quoi lui faire bouffer ses foutus mots de vipère, qu'il adorait balancer dans l'atmosphère. Heureusement qu'il était le seul à entendre, ses phrases toutes droites sorties de certaines méandre. Il battait l'air discrètement de ses doigts, oubliant les paroles de l'autre pour une fois avant de laisser ses paupières se rendent légère, les ouvrir, pour regarder Eze et ses manières. On voyait dans son regard, une exaltation et une excitation qui n'appartenait qu'à lui, c'était sa façon de dire qu'il était intéressé, un peu trop, mais jamais assez. Il ne tenait même pas en place.


-J'ai cru comprendre que tu avais besoin de mon suprême intellect' pour sauver la pauvre princesse en détresse que tu es. et que, dans ma grande bonté, il semble que j'ai accepté, tel l'être supérieur que je suis.


Nar hocha la tête, un rire se mêlait à cette fête. Un peu étonné de voir Ezechiel chuchoter, un peu amusé de le voir ainsi se pencher. Il ne pouvait même pas en placer une que l'autre bougre s'était déjà assis à ses côtés, lâchant tout avec tant de gaieté. Ce qui était bien aussi avec son bro, c'est que quand il jetait tous ces mots, il y avait cette innocence, de cacher un peu ce qu'il pense. Narcisse savait très bien qu'il n'était pas que venu pour l'aider. C'était quelque chose qu'il sentait. Il avait l'habitude avec Eze, c'était quelque chose d'amusant, une sorte de rituel. Le bouclé attendit patiemment qu'il finisse de parler, pour ainsi se lancer :


-J'vais te cartographier autre chose que mon cœur tu vas voir. Bref, J'galère depuis une heure avec ces exercices. chuchota -t-il, un sourire aux lèvres en poussant l'épaule d'Eze pour l'emmerder. T'as foutu quoi d'mon lezard ? tu l'as pas prise avec toi ?


Narcisse se laissa tomber sur la table, s'étirant en souplesse, faisant rouler ses muscles. Il lança un regard à Ezechiel. Il aimait ce truc assez naturel. Ce truc qui rendait Narcisse à l'aise, il sortait de son monde avec lui. Il oubliait même sa propre vie. Ahh Pauvre Willow devait être perdue, ou peut-être qu'elle arpentait les couloirs, les avenues. C'était son truc à cette bestiole, un peu comme Ezechiel qui adorait trouver de quoi s'amuser, de quoi s'éclater.


-Tiens, je sais même pas de quoi ça parle.
 

Avec un doux sourire il lui donna ses papiers, se redressant craquant de tous les côtés. Ses cheveux devant les yeux il s'adossa contre sa chaise, Nar commençait à perdre pied, un peu fatigué.

Et le pire c'est que maintenant qu'Ezechiel était là, il avait la flemme de faire quoi que ce soit.



© by Narcisse & Solvia c:
Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Mer 31 Mai 2017 - 15:49
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2978

Messages : 354
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



laisse
poce bleu
j'vais te cartographier autre chose que mon cœur tu vas voir. bref, j'galère depuis une heure avec ces exercices- un coup de coude - t'as foutu quoi d'mon lézard ? tu l'as pas prise avec toi ?

Il t'offrit un rire alors qu'il t'observait t'affaler sur la table. Il n'avait pas plus réfléchit quand il avait eu le message, sans attendre il avait filé pour te rejoindre, parce que tu es différence Narcisse, tu es spécial. Tu n'as rien avoir avec ses autres amis, tu n'as rien avoir avec les Blasters, tu n'as rien avoir avec ses camarades turquoise. Tu as quelque chose, un je-ne-sais-quoi qui te rends particulièrement différent.

Peut-être était-ce le fait qu'il y avait eu une approche différente entre vous ? Il ne saurait le dire et il pensait encore moins qu'il y ait la moindre explication.

((c'était juste comme ça et pas autrement))

Et qu'est-ce qu'il aimait passer du temps avec toi. Rire de tout et de rien à la fois. Sans prise de tête, juste en t'entrainant dans tout et n'importe quoi, comme un partenaire de crime et parfois même sujet à des expériences toute farfelues les unes que les autres. Il était heureux d'avoir retrouvé cette complicité qui s'était échappée l'année dernière.

tien, je sais même pas de quoi ça parle. rajoutas-tu en le sortant de sa transe, te redressant pour lui filer tes documents avec une lassitude qui démontrait bien que t'en avait peut-être plus rien à faire de cette matière de merde.

Il prit le tout entre ses mains alors qu'il levait les yeux au ciel sans se départir de son sourire, chuchotant toujours pour éviter de se faire jeter de la bibliothèque par l'une des folles qui la gérait :

pfff c'est simplement parce que tu n'as pas un cerveau comme le mien... et pour ce qui est de ton lézard, j'ai du le balancer à la benne quelque part. fit-il presque sérieusement en te délaissant pour laisser ses prunelles jeter un coup d'œil aux consignes, aux différents schémas et quelques annotations qui s'inscrivaient sur le papier.

en vrai j'sais pas, elle s'est barrée, j'ai pas trop fait attention... mmmh... plissant les yeux, il avait prit un des stylo qui trainait sur la table et commençait à le mordiller avant de griffonner des choses et d'autres. Commençant réellement à te faire tes exercices tout en inscrivant des notes à côtés pour que tu comprennes. La vérité c'est qu'à force de t'aider, d'aider Killiam ou encore Lola, il devrait faire des cours particulier, c'est à se demander ce qu'il faisait encore chez les bleu - peut-être la flemme de trop se donner pour lui, peut-être.

mmmh... le dernier exercice avec le truc des astres et de la distance je sais pas quoi, j'ai pas encore vu par contre... faut que tu regardes dans un bouquin parce que j'l'ai pas étudié genre... il redressa la tête pour te regarder et plaqua le stylo sur la table dans un son sonore qui fit relever la tête à plusieurs étudiants.

enfin, au pire, osef, démerde-toi, je t'ai carrément tout fait, c'était pas trop compliqué mais y a des trucs je suis pas sûr, l'astro c'est pas mon délire mais BREF. Parlons de chose PLUS intéressante que des cours chiants dans une matière chiante dans une biblio chiante alors que tu m'exploites comme un chinoi pour faire tes devoirs à ta place, parce que môssieur n'est pas futé. sourit-il tranquillement en déposant sa tête en coupe dans ses mains alors que ses coudes reposait sur la table, le tout après avoir glissé tes feuilles à ton encontre.

y avait ça de bon quand il était de bonne humeur ; y avait son sourire malicieux et ses yeux rieurs.

_____________________________________

et quand il est lancé,
on ne peut plus l'arrêter



Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Mer 31 Mai 2017 - 17:40
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Chrome
Masculin Personnage sur l'avatar : OC de Cynthia Tedy
Âge, classe & année : 19, classe C, 8ième année

Prism' : 637

Messages : 134
Date d'inscription : 26/05/2017

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



「Expérience Sociale」
ft Ezechiel Prince c:


 
Ses os craquaient un à un dans un petit souffle de bonheur. La fatigue avait engendré des petits piques flous dans ses yeux, il se les frottait en écoutant le rire qui était merveilleux. C'était comme une fumée qui se consumait mais qui décidait de rester là, de s'entourer autour  de lui pour le brouiller d'un sentiment qu'il avait du mal à y donner un nom, une caractéristique. Narcisse se contenta de sourire dans un petit rire qui ni plus ni moins lui correspondait. Parce que oui, c'était souvent ainsi lorsque qu'Ezechiel se ramenait. ça le rendait diffèrent peut-être, mais un peu plus lui-même. Y'avait ce truc qu'il faisait, là ce truc, on le voit. Cette petite courbe aux coins de ses lippes qui rendait Narcisse bien plus...bizarre. ça faisait bizarre en lui, ça remplissait son coeur et ça aidait dans son esprit.


Quand il apparaissait, inconsciemment Nar savait qu'il n'y avait pas autre chose, comme si que ce qui faisait qui il était se brisait. C'était une sorte d'évidence, alors quand il le voyait arriver ainsi, rentrer dans son champ de vision, il savait que ce n'était pas de l'attirance. Certes, il y avait un truc. Un truc chelou que Narcisse n'essayait pas de comprendre, parce qu'il n'avait pas l'envie d'essayer d'apprendre la raison de ci et de ça. Mais ouais, il voyait Ezechiel, non pas comme celui qui l'aidait à un problème d'astrologie, mais comme un bro, un ami pour toute une vie.


Ouais après tout, y'avait qu'avec ce gars qu'il avait cette relation. Ce n'était pas un lien chat ou chien. Un lien d'admiration.


-pfff c'est simplement parce que tu n'as pas un cerveau comme le mien... et pour ce qui est de ton lézard, j'ai dû le balancer à la benne quelque part.

Ezechiel prit la fiche entre ses doigts, on voyait cette certaine élégance à tout faire. Un charme bien loin de lui plaire. Narcisse savait très bien qu'il y avait un moment entre eux, ils avaient essayé, mais rien de bien sérieux. Il inspira, ses doigts tapper la table dans une musique inconnue, dans un bruit insonore, type réflexe dans l'ennui. Enfin il sortit de sa torpeur pour se concentrer sur son ami, se coller légèrement à lui. Son regard passa sur ses schémas, les exercices qu'il arrivait même pas. Il avait même pas fait attention à ce qu'il disait sur son Lézard, car il savait que c'était sa façon de parler, de dire, de faire comprendre qu'elle allait rentrer tard.


-en vrai j'sais pas, elle s'est barrée, j'ai pas trop fait attention... mmmh...

-Hn, c'est adorable, tu as couru jusqu'à moi, le prince vient sauver sa princesse hein. Qu'il taquina avec un sourire malicieux, le laissant néanmoins se concentrer sur la feuille.

Ainsi il le regarda travailler sur son boulot, c'est comme ça que ça s'passait; Ezechiel avait un égo. Mais c'était surtout quelqu'un sur qui compter, un gars que quand t'es dans la merde il va se démener pour v'nir t'aider. Un côté adorable, doublé par son inévitable personnalité. Tranquillement Narcisse se détendait intérieurement, regardant avec attention ce qu'il écrivait. Enfin il était largué à la fin, ce qui amusait Narcisse. Il note intérieurement ce qu'il devait chercher pour la fin de son exercice et se dit que la prochaine fois se serait à son tour de l'aider pour quelque chose qu'Ezechiel galérait.

-[...] parce que môssieur n'est pas futé.

Narcisse lui aussi se mit à rire, regardant les élèves à son tour, certains même fuir. Il n'était pas sûr d'avoir entendu tout ce qu'il avait dit, mais il hocha la tête pour le remercier.

-Non mais t'sais que, je suis plutôt futé parce que j't'ai appelé et tu m'as presque tout fait et je t'exploite même pas , tu as tout fait comme un grand abruti. Narcisse prit la feuille pour la ranger avec un petit rire. J'ai cru comprendre que tu avais un truc d'intéressant à me dire, vas-y j'suis tout ouïe. Lança-t-il en croisant les bras.


Ce qu'il aimait le plus dans ces moments-là, c'est lorsqu'il se retrouvait des fois. C'était des moments à eux où ils parlaient un peu tous les deux.



© by Narcisse & Solvia c:
Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Mer 31 Mai 2017 - 18:36
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2978

Messages : 354
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



laisse
poce bleu
non mais t'sais que, je suis plutôt futé parce que j't'ai appelé et tu m'as presque tout fait et je t'exploite même pas , tu as tout fait comme un grand abruti. riais-tu.
ferme ta gueule avant que j'regrette de te sauver le cul à chaque fois. maugréât-il alors qu'il t'observait ranger tes exercices d'un air absent.

Quand tu repris la parole, il fit la moue sans se départir de sa position alors qu'il laissait son regard couler sur les livres puis sur les autres étudiants, jusqu'à s'accrocher à l'un deux dont le bleu noué à son cou le fit tiqué, renforçant sa moue mi dubitative mi concentrée.

pas spécialement, juste que c'est toujours plus intéressant de parler avec toi que d'astronomie mais...

Il se mordilla violement la lèvre inférieur et se redressa, te regardant plus sérieusement, plongeant ses deux orbes ambré dans le vert de tes prunelles avec l'air de te considérer comme un problème mathématique particulièrement complexe.

...j'ai p't'être un truc à te demander, maintenant que je t'ai sous la main...

Il inspira, prit une grande goulée d'air et abattit ses deux mains sur tes épaules en te jugeant le plus sérieusement du regard.

mec... et son air si grave n'annonçait rien de bon, comme s'il était prêt à t'avouer les pires horreurs du monde ou te demander subitement en mariage - bon, il était peut-être un peu trop théâtrale.

La vérité c'est qu'il avait beau cogiter des jours et des jours en se prenant particulièrement la tête, il n'était toujours pas sûr de lui concernant ce qu'il ressentait et quoi de mieux que d'en parler à son presque frère - avec qui il avait quand même tenter de sortir avec hein - pour mettre en application ses théories - et confirmer ses peurs et ses doutes aussi, la joie.

Alors, sans pression aucune, il s'avança vers toi, il s'avança même dangereusement de toi alors qu'il semblait que tu venais de lui demander ce que tu foutais comme si ses lubies inexplicables le faisait paraître comme le plus grand des abrutis.

faut que je confirme quelque chose, s'expliquait-il, vu que t'es plutôt bg, qu'on a faillit se foutre ensemble et que je suis particulièrement beau gosse aussi, arrête de te plaindre et ferme ta gueule, prends ça comme une expérience sociale.

et il renforça sa prise, s'avançant inexorablement vers tes lèvres.

_____________________________________

bon courage pour t'échapper
alors même qu'il t'a attrapé



Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Mer 31 Mai 2017 - 21:07
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Chrome
Masculin Personnage sur l'avatar : OC de Cynthia Tedy
Âge, classe & année : 19, classe C, 8ième année

Prism' : 637

Messages : 134
Date d'inscription : 26/05/2017

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



「Expérience Sociale」
ft Ezechiel Prince c:



 Quelque chose clochait, ça se sentait dans l'atmosphère. Ce n'était pas lourd, cela ne pesait pas sur lui, mais Narcisse comprenait qui allait se passer un truc. Il le sentait comme un frémissement au creux de son échine, comme un picotis au creux de sa poitrine. Il feignait l'innocence, regardait son compagnon de folie et attendait le reste avec patience. Mais au fond de lui il se demandait ce qu'il se passait, pour que ce soit assez grave et qui vienne l'aider, pour qu'il le regarde autant concentré.


「ça sonnait comme une cloche folle,
un bruit qui court et qui s'envole. 」


Ezechiel se comportait comme à chaque moment où la conversation virée au sérieux, y'avait cette espèce de façon d'agir qui le caractérisait à ces événements. Son regard bougeait ailleurs avec son air réfléchi avant de venir planter l'encre miel de son regard dans celui de Narcisse. On sentait la force et la détermination qui l'animait, on sentait qu'il allait dire un truc important, un truc à révéler. Narcisse commençait à soupirer avec discrétion, à bouger un peu sur sa chaise, puis à triturer la peau de ses doigts avec une faible appréhension.


-ça y est l'autre con à un truc à te dire, putain, mais il ne peut pas t'foutre la paix. Balança d'un coup la voix de Calipso, qui venait simplement de s'asseoir sur la table, un regard noir bordé aux iris, touchant un stylo avec malice.


Sur le coup Nar ne comprit pas, il ne sursauta pas, bien loin d'être impressionné de le voir apparaître comme une saloperie de fantôme et se contenta de l'ignorer, portant son regard sur la bouille sérieuse de son ami. D'un coup il se sentit fixé, jaugé avec insistance et là à ce moment Narcisse comprit que ce n'était pas qu'une information importante qu'il allait jeter, mais qu'Ezechiel avait quelque chose derrière la tête. Heureusement il se sentit pas attaqué, ni en danger, il avait l'habitude de ces pupilles dilatées, de cet air rien qu'à lui.


-...j'ai p't'être un truc à te demander, maintenant que je t'ai sous la main...


Sans aucune réaction, Nar se laissa agripper par les épaules, un sourcil légèrement levé, il attendait que la bombe soit lancée. « Sous la main » cela le fit esquisser l'ombre d'un sourire, car c'était presque mignon qu'Ezechiel attende de trouver Narcisse pour pouvoir lui parler de quelque chose qui lui tenait à cœur, comme si qu'il se freinait lui-même d'en parler aux autres et que c'était devenu plus simple d'en parler avec son ami bouclé. Cela dessina ce sourire sur ces lippes, car d'une autre manière Narcisse arrivait à comprendre ce ressenti de vouloir l'avoir sous la main pour pouvoir échanger avec lui, se rassurer.


Et là. Et là, putain.


Et là, il avança. C'était discret et calculé, du Ezechiel tout craché. Narcisse ne réagissait pas, tout du moins il se disait qu'il allait le laisser faire, attendre et voir ce que comptait entreprendre son ami, son frère. D'un côté il ne voulait pas briser son expérience sociale comme il le disait. Mais l'envie de lui rire au nez, ça le prit et il ne pouvait pas le nier. Narcisse ne recula même pas, ne sourcilla pas, immobile.  


-Eze, dégage, t'as même pas intérêt à foutre tes lèvres baveuses sur les miennes ok ? Qu'il glissa avec un sérieux amusé, se demandait franchement ce qu'il foutait.


Un frisson d'inconfort glissa le long de son corps, ce n'était pas du dégoût, mais rien que l'idée qu'Eze veuille l'embrasser c'était comme ressasser ce qui puait. D'un geste il retira les mains enfoncées dans ses épaules comme si qu'il s'agissait d'une maladie, de la variole. (mdr la comparaison de ouf.)


「On sentait quelque chose,
qui restait comme un ecchymose,
ça semblait le tourmenter,
cette chose qu'il voulait raconter. 」



© by Narcisse & Solvia c:


Dernière édition par Narcisse E. Holm le Dim 4 Juin 2017 - 15:29, édité 1 fois
Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Sam 3 Juin 2017 - 0:10
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2978

Messages : 354
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



laisse
poce bleu
Il fronça vivement les sourcils alors qu'il forçait sur tes bras qui l'empêchait de te maintenir en place pour parvenir à son but. Bêtement, il avança son visage vers toi, tendant les lèvres comme un abruti alors qu'il se redressait, posant une de ses jambes sur la chaise, l'autre au sol, essayant de te dominer pour arriver à t'embrasser.

alleeeeeeeer, gémissait-il en chuchotant, c'est qu'un baiser, on l'a déjà fait, c'est pas non plus comme si j'avais le choléra ?! alleeeeeeer naaaaar... et on aurait pu croire qu'il pleurnichait alors que la situation se transformait en combat de catch en pleine bibliothèque.

Ce qui le poussait à agir comme un abruti, c'était encore et toujours le garçon qui hantait maintenant ses pensées. Le problème c'est qu'il ne savait pas sur quel pied danser. Il avait déjà été attiré par un garçon, physiquement parlant, et ce garçon, c'était Narcisse. Cependant, très vite il avait compris qu'il ne le voyait pas comme ça, qu'il n'y avait rien, si ce n'est une curiosité physique et depuis, il n'avait fréquenté que des filles sans véritables relations sérieuses. Le problème, actuellement, c'est que là, il avait appris à le connaître avant alors pourquoi il ressentait ça après.

Essayant de poser son autre genoux sur la chaise alors qu'il continuait de batailler avec toi, il finit par se pencher un peu trop - si proche de tes lèvres - avant que, finalement, la chaise ne cède en glissant sur le côté - à force d'être basculée dans ta direction - lui coupant l'herbe sous le pied. Il s'écrasa sur toi, s'agrippant il ne sait où avant de se casser la gueule en ta compagnie alors que tu tombait toi aussi en arrière. Provoquant un bouquant monstre alors que ta propre chaise claquait au sol dans un bruit qui se répercuta dans le silence ambiant.

AIEUH, SAMER LA PUTE... gueula-t-il alors qu'il redressait la tête, affalé à moitié sur toi, les yeux fermés en se frottant frénétiquement le front qui avait rejoins le parquet.

FERMEZ VOS GUEULES, PUTAIN. cria une voix un peu plus loin alors que tout le monde semblaient avoir les yeux rivés sur l'amas d'idiots que vous formiez.

Bon, peut-être que vérifier sur son ancien béguin s'il y avait le même boum boum badaboum au fond du cœur était peut-être une mauvaise idée en soi...

ainsi soit-il.

________________________________________

laisse-moi être jeune et con,
stupide et impertinent




Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Dim 4 Juin 2017 - 15:24
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Chrome
Masculin Personnage sur l'avatar : OC de Cynthia Tedy
Âge, classe & année : 19, classe C, 8ième année

Prism' : 637

Messages : 134
Date d'inscription : 26/05/2017

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



「Expérience Sociale」
ft Ezechiel Prince c:


 「Et puis ton coeur battait, il te ravageait,
c'était comme un sentiment de pointillet.」


On sentait un sérieux qui planait dans les airs, qui anéantissait son univers. C'était une sensation bizarre, une émotion qui vient et qui te poignarde. Mais putain que ça faisait du bien, de sentir au creux de son muscle de sang, le palpitant d'un terrien. La poigne d'Eze venait de se raffermir sur la pointe de ses épaules et Narcisse sembla enfin sortir de sa rêverie, prenant une seconde pour revenir à lui. Y'avait dans ses yeux, Ezechiel, des flammes. Elles brûlaient sans aucun état d'âme. Elles s'animaient et bougeaient comme des sensuelles demoiselles de feu accompagnées par leur orchestre de sérieux. Narcisse ne pouvait nier la beauté de ce regard et sourire, en reculant, pour ne pas se faire avoir. Ouais, tu la voyais cette malice, il se léchait presque les lèvres de délices.


Dans les abysses de ses songes enfouis, Narcisse se demandait ô comment son ami, son presque frère, venait à se pencher ainsi. Y'avait pas de quoi s'affoler, pas de quoi s'alarmer, pourtant le bouclé se sentait bel et bien dominé.    Ses lippes rosées se tendaient et s'approchaient avec ... Narcisse eut une sorte de frisson le long de sa peau, faisant gonfler son corps de chair de poule. Une sorte de fin dégoût amer à la liqueur de désespoir. Un instant il se laissa fondre dans le décors, espérant avec difficulté qu'Ezechiel allait s'arrêter.

-Justement on l'a déjà fait, pas besoin de le refaire ! Abruti, dégage de mon corps on va..- Le genou de son ami le coupa en plein fouet alors qu'il sentait son entièreté musculaire succomber.


「Y'avait ces jours-là où tout basculait, c'était comme foncer dans un faussée.
Tête la première sans même regarder, ensemble ils se ramassaient. 」


Le grincement de sa chaise envahissait la pièce peuplée de personnes qui voulaient travailler, tandis que leurs deux corps, collés par cette foutue gravité, s'accablaient contre le sol. Un fracas qui inonda le creux de l'oreille de Narcisse, un couinement inhabituel qui rendait fou au fond des coulisses. Dans sa chute, il avait instinctivement protégé le corps de celui qui le squattait, il avait amorti son effondrement. Yeux clos, hurlement dans son esprit, tout semblait faire concerto. Parfois on sentait quand tout se casser la gueule, puis d'autre on savait quand on tombait à deux. Lentement il se releva en amenant Ezechiel avec lui, ouvrant enfin les yeux, pour éclater de rire sous tant de conneries.


-Putain que t'es con Eze, bon sang !
Qu'il ria, posant une main dans son dos pour le faire craquer, le chaise l'avait défoncé. ça va ton front ? Il se calmait un peu et regardait le front de son bro, avant de passer une mains dessus. Tu vas avoir une bosse abrutie.


-Mais putain fermez vos gueules ou cassez-vous bandes de connards ! Gueula une voix au loin pendant que Narcisse tentait de reprendre ses esprits et d'aider Eze à se mette sur pieds.


Ses pieds touchaient le sol, cette sensation de tourbillon grignota son être. C'était douloureux dans les abysses de son corps, c'était affreux cette sensation d'avoir été écrabouillé par un alligator. Son regard verdâtre glissa dans le miel des iris de son ami, avant de pouffer en écho avec lui.


-Bon tu m'racontes ?



© by Narcisse & Solvia c:



Perfection is, after all, a form of banality.

Demons stuck inside our blood
we got drugs inside our heart
Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Dim 4 Juin 2017 - 16:29
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2978

Messages : 354
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



laisse
poce bleu
Il se releva en titubant légèrement alors qu'il te regardait comme si tu étais la cause de tout ses tracas. Il finit par abandonner son frottage frénétique, haussa les épaules et soupira à en faire pleurer un ange. Il reprit les deux chaises des deux mains pour les mettre sur leurs quatre pieds et vint se laisser choir sur la sienne à la manière d'un baleineau à moitié crevé, s'étalant sur la table avec un air boudeur, sa joue reposant mollement sur son bras, alors que tu reprenais place à côté de lui.

un truc con. chuchota-t-il à nouveau, conscient que s'ils continuaient comme ça, ils allaient véritablement se faire virer de la bibliothèque. cherche pas... juste... genre - il fouilla ses cheveux d'une main alors qu'il cherchait ses mots - y a genre... j'sais pas, un mec. et euh, j'ai appris à l'connaître et tout les bails et j'sais pas j'voulais avoir confirmation que j'défaille total...

Il se redressait légèrement, posant ses coudes sur la table alors qu'il cachait son visage dans ses mains en soupirant une nouvelle fois comme jamais ; semblant cacher son désarroi.

et ça m'prends la tête en s'moment, de ouf genre et... merde, il se retourna vivement vers toi alors qu'il semblait sérieusement t'engueuler en chuchotant comme un idiot, la différence avec toi c'est que jamais j'ai fait de foutu rêve de toi à poil avec ta bite à l'intérieur de mon cul ou ma bite à l'intérieur de ton cul okay ?! disait-il alors que son murmure était si audible dans le silence ambiant qu'il dû se répercuter jusqu'aux quatre coins de l'île, alors que entre temps il semblait réellement t'accuser.

Après tout, c'est un adolescent comme les autres, l'excusez du peu. Il exagérait dans ses propos mais il ne pouvait nier que depuis qu'il avait compris son attirance, ses méninges avaient fait le reste. La vérité, c'est que ce n'était pas ça le problème, mais plus le fait de tout garder ça pour lui sans en parler à personne et le fait que tu sois là, lui faisait un bien fou. Il te racontait - surement - n'importe quoi mais c'était simplement comme baisser toute la tension, juste pouvoir se décharger et passer à autre chose.

Après cette discussion, il pourra avancer et juste accepter cet état de fait. Alors toi, qui était toujours là, qui le soutenait et pouvait comprendre un temps soit peu sa situation, c'était ce dont il avait le plus besoin depuis ses derniers jours.

BREF. - il reprit à voix basse : t'aurais pu te laisser faire, faux-frère. Je comprend pas du tout ce que j'ai pu trouver chez-toi, sérieux.


et il reprit sa position initiale, en boudant largement.

________________________________________

mauvais caractère
sans avouer que tu lui es cher






Dernière édition par Ezéchiel Prince le Dim 4 Juin 2017 - 23:24, édité 1 fois
Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Dim 4 Juin 2017 - 23:17
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Chrome
Masculin Personnage sur l'avatar : OC de Cynthia Tedy
Âge, classe & année : 19, classe C, 8ième année

Prism' : 637

Messages : 134
Date d'inscription : 26/05/2017

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



「Expérience Sociale」
ft Ezechiel Prince c:


 
「On sentait dans sa voix, les vibratos, le désarroi
comme si qu'il avait peur, encré d’effroi. 」


Ainsi, les chaînes se déployaient, se brisaient dans un cliquetis de chair, pour anéantir comme pour se distraire. Y'avait dans la poésie de ses mouvements, une habitude, un robot, quelque chose de différent. Là il s'asseyait, comme si que tout l'univers conspirait. C'était comme si que toutes les lois l'amenaient à s'asseoir à cette place, dans cette pièce, sans vraiment savoir ce qu'il fallait qu'il fasse. La pointe paume de ses doigts appuyait sur bois finement taillé, lissé, de la table tandis qu'au fond de lui il se laissait déconcentrer.


Un regard vide voilait les pigments émeraude qui bordait ses pupilles, au creux de son coeur il sentait comme des petites aiguilles. Le sursaut qui brouilla ses songes le prit de court lorsqu'il remarqua qu'Ezechiel s'était à moitié allongé sur la table, une mine boudeuse ornant les plus secrets de ses traits. Avec douceur il écouta les révélations, elles tombaient tout autour de lui, comme des pétales de fleurs qui volait au gré des saisons. Narcisse ne semblait pas étonné, loin de ça, il savait qu'un jour Eze allait succomber. C'était irréversible. C'était comme si qu'il roulait sur le fils de son destin. Un peu comme poupée, un pantin.  


「On voyait au fond de son regard,
une envie, quelque chose de bizarre.
ça grandissait au creux de son coeur,
ce béguin, au fil des heures. 」


Ainsi il laissa le silence appréhender le mystère, on sentait ce regard noir planer autour de lui comme si qu'il était la raison de tous ces soucis. Narcisse n'aurait rien dit à cela, il ne l'aurait pas blâmé, car d'une certaine manière il comprenait. Y'avait eut cette histoire entre eux, ces moments où ils étaient qu'à deux. Ensemble ils avaient chaviré, ils s'étaient pas aimés, mais Narcisse toi tu savais. Tu savais que ce truc l'avait marqué, Ezechiel au fond de lui avait changé. D'une main Narcisse glissa ses doigts pour s'emmêler aux fines mèches d'Eze, c'était parfois sa façon à lui de la rassurer, d'apaiser son cœur meurtri par tant de pensée. Ouais parce que c'était comme ça avec son ami, parfois y'avait trop de barrière et parfois c'était mieux de les lâcher, de lâcher les ficelles, s'arrêter.


Par contre, fallait le prendre avec des pincettes, pour pas qu'il s'enfuit à toute vitesse.


-t'es peut-être attiré ? Je sais pas trop, mais si tu penses à lui sexuellement je pense qu'il y a un truc ? Qu'il chuchota, s'étirant sur sa chaise avant de lui donner une petite tape sur l'épaule. Désolé d'pas avoir répondu à ton bisou baveux, mais t'es mon frère ok ? Et j'fais pas de l'inceste.


「Ouais y'avait ces jours comme ça,
où on avait besoin de parler,
et puis d'un geste enchanté,
il se débarrassait de ce tas. 」




© by Narcisse & Solvia c:



Perfection is, after all, a form of banality.

Demons stuck inside our blood
we got drugs inside our heart
Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le Lun 5 Juin 2017 - 15:43
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2978

Messages : 354
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



laisse
poce bleu
Ses yeux virant vers le plafond, il t'offrit un son incompréhensible avant d'enfouir sa tête plus encore dans son bras qu'il venait de replier. Il avait envie de se changer les idées à présent et ta présence l'apaisait plus encore qu'il n'aurait pu l'avouer. Il s'imprégna durant quelques seconde du silence de la bibliothèque seulement brisé par le grattement des stylos, des bruits de pas des élèves et des faibles murmures qui se répercutaient ici ou là.

peut-être ? carrément ouais... fit-il après un temps, sa voix étouffée par le tissu de son sweat, c'est juste, c'est le fouillis dans ma tête. j'ai jamais ressenti un truc comme ça, même avec les autres meufs... genre, c'est apparu après. après, après.

Puis son corps tressauta légèrement, secoué par un petit rire et, si on aurait pu l'entendre distinctement loin de la barrière de tissu, on aurait pu croire qu'il était triste - et il l'était.

j'ai l'impression d'avoir joué à un jeu mais à force d'y jouer, ça s'est retourné contre moi. j'ai joué, j'ai perdu, il a gagné. c'est comme si les règles étaient devenues une- ma réalité.

Et c'était en soi, une pure vérité. Ce qu'il feignait, à lui courir après, à le poursuivre, à flirter, tout ça, ça s'est changé en un fait. Un fait dont il ne pouvait y échapper maintenant. La simple idée d'en prendre conscience lui enleva le poids qui résidait sur ses épaules. C'était un fait. Une réalité. Il ne pouvait plus nier maintenant que les lèvres s'étaient déliées. Il l'acceptait.

Lentement, il se redressa puis t'observa, un sourire venant fleurir sur ses lips alors qu'il murmurait, comme un secret, le regard dans le vague comme si ses mots clôturaient tout ça. Tout ce bric-à-brac. Ce méli-mélo. Et en soi, cette discussion.

je crois qu'il y a un moment pour se voiler la face et un autre pour voir les choses en face.

((l'esquisse d'un rictus))

changeons de sujet.

et le claquement de sa langue signifiait que la page était tournée.

________________________________________

et il te donne la parole
lassé de tenir le rôle




Message Dans Re: 「Expérience Sociale — Ft Ezechiel Prince.」[Fini] | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Tour annexe :: Bibliothèque-