predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
「Take it Easy — ft Olivia.♥ 」




Partagez | 
 


 「Take it Easy — ft Olivia.♥ 」

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans 「Take it Easy — ft Olivia.♥ 」 | le Sam 24 Juin 2017 - 17:57
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Chrome
Masculin Personnage sur l'avatar : OC de Cynthia Tedy
Âge, classe & année : 19, classe C, 8ième année

Prism' : 987

Messages : 170
Date d'inscription : 26/05/2017

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



「Take it Easy」
ft Olivia Kingsley ♥


 「Elle lui avait donné rendez-vous, ça l'avait étonné,
puis, Narcisse se rappelait quand il l'avait rencontré.
Belle fleur qui rit dans le vent,
c'était elle, l'avenir du printemps. 」


Rien n'était extraordinaire, rien ne l'avait tant choqué, il n'avait pas fait le fier.  Au fond de lui il ne se souvenait plus de ce moment où cette fille était arrivée, souriante bien différente. Ce n'était que des miettes cristallisées de souvenirs qui venaient en lui sans même le prévenir. C'était chaleureux au fond de son être si bien qu'il espérait, à ses côtés, renaître. Ouais Olivia. C'était ça. Olivia. Rien n'avait autant ahuri Narcisse, qu'une fille comme elle, le fasse réagir pour qu'il sourisse. Y'avait eu Eze en tout premier lieux, c'était un gars ; son frère, mais y'avait eu cette fille aux cheveux virevoltant. Elle tournoyait, un astre, même lors du mauvais temps.  Nar ne la voyait que depuis quelques semaines, pourtant il aimait ces regards rilleurs par centaines. Elle semblait être un soleil qui crachait du vent, un soleil qui brûlait les prunelles de ta vie, chaque petite parcelle pour te transformer en folie. Elle avait un truc Olivia, un truc.


Ainsi il avait aperçu un lézard, glissé jusqu'à lui avant de lui donner ce papier. D'une écriture qu'il reconnaissait se tenaient les mots d'une rencontre en forêt. Nar avait esquissé ce sourire, celui qui le faisait traverser le monde, celui qui faisait frémir. C'était enivrant cette sensation de douceur, cette sensation qui le prenait et l'arrachait de sa noirceur. Il aimait ça, il aimait ce changement, celui qui rugit comme un lion soumettant toute une patrie de tigresses. Ce changement qui use de sa voix pour être putain de rude. Narcisse n'avait pas cherché à comprendre, il avait simplement fourré le papier dans le creux d'une de ses poches, balancé ses pensées et ses songes en oubliant les reproches. En oubliant que l'autre pouvait exister dans ce monde de fureur et d'anxiété.


「ça éclate, rebondit autour de toi,
ça te bouscule, tu entends ces voix,
emporté par  des échos de dureté,
tu craques, allez vous faire enculer.」


Et puis tu pars sans même te retourner, sans aucune boule au ventre, sans jamais te soucier. C'était ainsi que ça marchait dans les petites abysses de ta vie, parfois fallait juste que tu te laisses couler dans des eaux incomprises. T'avais décidé que t'en avais plus rien à foutre de l'autre, parce qu'il y avait des jours où tu n'avais pas envie d'avoir des milliers de raisons pour te laisser sombrer dans le néant. Narcisse, tu avais pris qu'un simple sac sur ton dos avant de partir pour rejoindre la jeune fille, dans la quiétude infinie des bois, de la mousse, sans aucun tracas. Tu tisses tes idées tandis que tu marches d'un pas décidé, les architectures glisses, hantent même parfois tes pensées.


Le temps s'était simplement arrêté, tu n'avais rien compris à la théorie des grandeurs et te voici au pied d'arbres qui oscillaient avec splendeur. Les fins pétales de miel se mettaient à tournoyer, ils te raillaient de leur liberté. Puis tu t'es mis à la chercher entre les branches, les feuilles qui brouillaient ta vue. Tu savais que tu allais la trouver, elle n'était pas inconnue. Toutefois il te fallut que peu de temps pour que les ficelles du chemin te ramènent à sa présence. Elle se tenait là, belle, c'était bien Elle. Olivia.


-J'suis masochiste, j'sais que tu vas me tuer à faire du parkour ! Dramatisa-t-il en écrasant ses lippes sur la joue de la fille aux cheveux rosées. Rencontre annonyme en forêt hu ? Tu comptes me faire quoi ? Qu'il sussura prêt d'elle avec un sourire.


Ouais, y'a des jours, tu t'en branles du reste, tu te laisses aller dans les bras de l'autre sans aucune détresse.



© by Narcisse & Solvia c:



Perfection is, after all, a form of banality.

Demons stuck inside our blood
we got drugs inside our heart
Message Dans Re: 「Take it Easy — ft Olivia.♥ 」 | le Lun 3 Juil 2017 - 22:08
✫ Get on your knees
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Othello & Théa
Féminin Personnage sur l'avatar : Sakura Haruno & Charlotte Free (irl)
Âge, classe & année : 17 ans / 6A

Prism' : 178

Messages : 42
Date d'inscription : 29/05/2017

✫ Get on your knees
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Joie intense. Joie prenante. Joie simple, si gracieuse à parcourir ton être tout entier. Tu ne saurais expliquer cette bonne humeur qui t'anime, ni même cette envie soudaine que tu as eu de lui filer rendez-vous sur un bout de papier mal déchiré.

bb retrouve-moi près des ruines dans la forêt, aujourd'hui c'est toi et moi + initiation au parkour ! :)
kisskiss ♥

Et c'était partit comme ça, sans plus de préparation. À quoi bon, puisqu'aussitôt spam parti mener à bien sa livraison, tu étais déjà envolée. Promenade énergique dans les bois, casque sur les oreilles qui te passent du Ed Sheeran en boucle depuis une petite heure maintenant. Tu t'échauffes, sautes, cours, tombes, roules, danses. Oui tu danses aussi, trémousse ton corps d'adolescente au rythme de ce son qui te fait vibrer. Spam revient et le temps passe, tu sais pas vraiment combien, tu fais pas attention, beaucoup trop absorbée à la préparation du matos que t'as prévu de lui filer lorsqu'il arriverait.

Tu fermes les yeux, vrilles sur toi-même avant de mimer un micro devant ta bouche pour chanter comme une Rockstar. À fond dans ton interprétation, tu chantes un peu faux de cette façon vraiment drôle à voir et les sourires qui rayonnent sur les visage, la voix un peu grave, pleine de groove, tu ne cesses de bouger. Tes mains qui tapent en rythme avec la musique tandis que tes yeux s'ouvrent à nouveau, on ne saurait faire plus showgirl que toi aujourd'hui.

All through thick and thin. Our love just won't end, 'cause I love my baby, love my- Ah !

Tu te stoppes net une seconde bras et index tendus droit sur ton invité qui vient d'arriver, puis enlève un écouteur pour l'appeler, ou plutôt hurler son prénom telle une fangirl dans un concert de rock. On ne se refait pas après tout. Tu t'approches de lui en souriant, le laisse te faire la bise avant de le serrer fort dans tes petits bras. C'est ta façon de dire bonjour, ça suivit d'un check basique, il n'en fallait pas plus pour te faire plaisir. Narcisse il avait ce truc, ce don de te mettre à l'aise et de t'apaiser. Il te calmait, comme un antidépresseur mais avec de l'amour et de la joie en plus. Non vraiment, il était charmant. Si te ne le savais pas homo certainement lui aurais-tu déjà demandé de sortir avec toi. Pour le délire ou pour pouvoir le câliner tous les jours la réponse n'est pas très sûre, mais tu sais que c'est ce que tu aurais fait.

Un rire t'échappe à ses mots un peu surjoués, grand sourire qui tire jusque tes oreilles tandis que tu glousses comme une enfant, une main devant la bouche comme si tout n'était que secret et interdit.

Oh voyons, mais rien de plus que te rendre accroc ?

Tu papillonnes quelques instants avant de finalement pouffer sans retenu par la stupidité de la situation, si ça n'avait pas été lui tu serais restée sérieuse mais tu n'y arrivais pas, et faut dire que cette reprise de Stevie Wonder ne t'aidait franchement pas non plus.
D'ailleurs en parlant de musique.

Tu choppes ton téléphone pour mettre pause puis remet le son au début, tendant ensuite un écouteur au C en trépignant d'impatience.

Tiiieeeeeens il faut aaaabsolument que tu écoutes cette chanson ! T'aime bien Ed Sheeran ou pas du tout ? Non parce que ça claque tellement ohlalalala !

C'est pour mieux te mettre dans l'ambiance mon enfant.
ft. Narcisse ✿ 20 juin


Dernière édition par Olivia Kingsley le Dim 16 Juil 2017 - 19:51, édité 1 fois
Message Dans Re: 「Take it Easy — ft Olivia.♥ 」 | le Dim 9 Juil 2017 - 19:49
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Chrome
Masculin Personnage sur l'avatar : OC de Cynthia Tedy
Âge, classe & année : 19, classe C, 8ième année

Prism' : 987

Messages : 170
Date d'inscription : 26/05/2017

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



◇Take it Easy◇  

◇ft Olivia ~ ◇

「Y'avait ce truc après tout,
lui qui t'avait foutu un coup,
tout droit dans l'coeur,
t'effaçant cette pute de peur. 」


Olivia c'est ta petite poupée, celle qui a de la force, mais que tu veux protéger. Elle est pas faible, elle est magnifique et elle brille de merveille. T'sais pas pourquoi mais tu te sentais attiré, elle devenait un soleil, plus tu la regardais plus elle ressemblait à des étoiles qui s'illuminent par milliers. Tu sais pas pourquoi Nar, mais tu aimais ça, tu aimais ce sourire et cette fraiche façon qu'elle avait à se comporter face à toi, et t'en devenais avare.


En sa présence t'es comme un enfant qui voit en elle une sœur, un peu une amie que tu garderais près du cœur. Tu sais très bien que le peu de temps depuis que tu la connais ne voulais rien dire des sentiments qui se faufilaient et qui naissaient.


Un sourire qui naît. Il sait pas pourquoi mais dans ces moments c'est innée. Il la regarde toute joyeuse, avec les écouteurs qui pendouillent et sa mine malicieuse. Pendant un long instant tu la regarde glousser, si t'étais un homme à femme tu l'aurais sûrement dragué. Toutefois cet instant reste bref, il s'appuie contre elle et prend l'écouteur qu'elle lui tend derechef.

-Tiiieeeeeens il faut aaaabsolument que tu écoutes cette chanson ! T'aime bien Ed Sheeran ou pas du tout ? Non parce que ça claque tellement ohlalalala !


-Euuuh ouais je sais pas. Qu'il ria indécis sur ses propres goûts musicaux.


Tu ne savais presque rien de toi, de tes propres goût en vérité, t'écoutais la musique par moment avant de pleurer. T'avais laissé des larmes se perdre tandis que la musique filait dans les méandres de l'univers. Et là Narcisse tu prenais cet écouteur qui rejetait le son et la mélodie qui grinçaient dans ton corps pour l'emmener vers une joie inconnue. C'était presque rien, mais tu te sentais con. De sentir cette émotion heureuse te serrer les tripes comme si que c'était cousu. Tu la regardais chanter Nar et tu sais pas pourquoi t'eus l'envie de danser. Alors tu l'attrapas par les hanches et tu l'emmena dans une valse horrible tandis que vos pieds bataillaient pour ne pas être des victimes.


「Dans ce moment se passait,
une étincelle tant désirée,
ce sentiment d’allégresse,
qui te prend et te caresse. 」


Elle était douce comme une fleur, elle au moins ne te faisait pas peur. Les humains te fascinaient, en peu de temps ils arrivaient à s’apprécier. Ils se donnaient des promesses, des baisers et faisaient même preuve de faiblesse. Mais ce qu'il aimait le plus c'était leur façon de se lier alors qu'aucun univers n'a conspiré à les rapprocher. Ils se lient de choix et d'envie, c'est beau, ça faisait joli.


-Bon choupi, montre moi, explique moi comment on va s'épuiser de sueur today ? Je crois qu'en vrai j'ai trop hâte de commencer, même si je sais que tu vas me tuer à la tâche.
© by Narcisse.



Perfection is, after all, a form of banality.

Demons stuck inside our blood
we got drugs inside our heart
Message Dans Re: 「Take it Easy — ft Olivia.♥ 」 | le Dim 16 Juil 2017 - 22:16
✫ Get on your knees
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Othello & Théa
Féminin Personnage sur l'avatar : Sakura Haruno & Charlotte Free (irl)
Âge, classe & année : 17 ans / 6A

Prism' : 178

Messages : 42
Date d'inscription : 29/05/2017

✫ Get on your knees
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Il avait prit l’écouteur que tu lui avais tendu en riant et sur la musique il t’avait fait danser. Vous dansiez encore Olivia, main dans la main comme des enfants, souriants au vents en suivant la cadence, et ses pas malhabiles t’arrachaient quelques rires tandis qu’il te faisait tournoyer presque trop tendrement. Narcisse il avait ce sourire sur le visage qui te donnait envie de tout faire pour qu’il ne le quitte jamais. C’était des instants comme ça, où l’innocence reprenait le dessus comme avant, que tu voudrais avoir éternellement. Ça te faisait du bien, et vos rires qui fendaient l’air en même temps que vos pieds qui martèlent le sol, y avait pas meilleur aujourd’hui. Pas meilleur que Narcisse, pas meilleur que lui, puis toi avec lui, et tu te sentais un brin invincible avec ces envies de sauver le monde qui te prenaient comme ça des fois.

Comme une enfant.
Comme deux enfants.
Jolie chorégraphie en l’honneur de votre amitié.

Oh Narcisse pourtant tu ne le connaissais pas si bien, vous parliez un peu de temps en temps mais tu n’étais là que depuis quelques mois alors les rencontres n’en étaient qu’à leurs débuts. Mais Narcisse tout de suite il t’avait accrochée et tu l’avais abordé, tout de suite tu t’étais accrochée et tu l’adorais un peu trop sans savoir dire comment ou pourquoi. Tu l’adorais beaucoup trop, vraiment trop. Il était agréable et simple à vivre, tout tendre quoiqu’un peu mélancolique. Ça attisait ta sympathie. Comme un besoin d’avoir quelqu’un sur qui veiller, sur qui compter.

La musique qui s’arrête, ta voix chantante par la même occasion. Alors vos corps se détaches, vos mains se délient tendrement et tu t’en files ranger tes affaires dans ton sac près de ce rocher en l’écoutant parler. Tu peux pas empêcher ce rire qui t’échappe de sortir, alors tu te retournes vers lui une fois ton sac fermé pour lui adresser ton plus beau sourire.

Sois pas trop impatient bb, tu vas vite déchanter avec ce que je te réserve ahah !

Non c’est absolument pas vrai mais ça te fait bien rire de le faire flipper alors tu te permets d’en abuser juste un tout petit peu. Une nouvelle esquisse vient étirer ses lèvres, tu t’approches de quelques pas, plongeant tes iris pétillants dans les siens, plus sérieuse tout d’un coup.

Déjà on s’échauffe bien pour éviter les accidents. On va courir 5 minutes tu me suis ?

Te voilà déjà partie à trottiner sur l’herbe fraîche pour rejoindre le sentier des bois en laissant toutes tes affaires sans surveillance. Vous n’alliez pas très loin et tu savais qu’il n’y avait personne aux alentours alors c’était sans risque. Tu te tournes vers Narcisse en lui faisant de grands signes de main pour qu’il te rejoigne et ensembles vous passiez de la verdure à la terre, du plat aux bosses et trous des chemins de forêt. Et bien évidemment tu faisais en sorte de passer quelques endroits où il serait bien trop simple de tomber si il ne regardait pas où aller, simplement pour lui permettre de garder ses sens en alertes. Ça aussi c’était important après tout.
ft. Narcisse ✿ 20 juin
Message Dans Re: 「Take it Easy — ft Olivia.♥ 」 | le Jeu 27 Juil 2017 - 15:29
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Chrome
Masculin Personnage sur l'avatar : OC de Cynthia Tedy
Âge, classe & année : 19, classe C, 8ième année

Prism' : 987

Messages : 170
Date d'inscription : 26/05/2017

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



◇Take it Easy◇  

◇ft Olivia ~ ◇

Alors tu sens ton coeur danser, sur cette musique qui te brûle l'esprit, dans ces rires qui te font envie avec ces sourires tant désirés. Tu aimes ça Nar. Tu aimes sentir la brise fraîche contre ton cou, voir les cheveux d'Olivia s'envoler dans l'vent d'un coup. C'est putain de rafraîchissement. Alors tu te fais emporter par le son aigre-doux de la mélodie, tu regardes cette fille qui se dandine, ton amie.


T'as les yeux qui la fixent dans un univers de folie, t'sens ses rires qui s'expulsent dans le cosmos d'une vie. T'sais Nar, t'aurais aimé l'aimer cette fille, t'aurais aimé qu'elle soit ce que tu cherchais le plus au monde. La douceur de ton existence contenue dans une personne dont tu avais confiance. Alors tu te détaches d'elle et tu lui embrasses juste la main comme une princesse, car peut-être jamais tu ne pourrais la désirer, mais tu peux toujours l'apprécier.


「A sa juste valeur.
Jeune fille au grand coeur,
olivia, ô toi jolie orchidée,
qui chante, danse, ne sait plus s'arrêter. 」


D'un certain côté tu sentais tes muscles brûler, l'impatience de toute une journée qui prenait vie. Mais de l'autre t'avais envie de juste t'évader à ses côtés et balancer tous tes soucis dans l'oubli. C'était peine perdu, t'avais juste à te laisser faire Nar, te laisser aller, couler dans l'eau salée de tes conneries, de tes désirs délicats et ennuyeux. Nar, tu avais juste à attendre qu'le soleil se lève pour que les nuages voyageant dans le ciel te semblent moins malheureux. Ainsi tu lui offres ton sourire qui devient plus discret lorsqu'elle semble devenir plus sérieuse.


-Déjà on s’échauffe bien pour éviter les accidents. On va courir 5 minutes tu me suis ?


-Courir, ça j'sais faire Princesse, mais je me doute bien que tu m'as prévu quelque chose de...ouf. Qu'il dit, oscillant sur lui-même avant de la regarder partir. Tu devras faire un beau discours en mon nom à ma mort et dire qu'j'étais l'unique homme de ta vie. Tu cris, un rire coincé dans tes cordes vocales et tu la suis.


Toutefois tu sens une douleur au creux de toi, celle qui te dit qu'ça ira pas. T'sais, tu te sens faible de courir, faible d'avoir tes muscles en train de rouler comme des roues incapables de réussir. Pourtant, tu t'en fous Nar, tu laisses à l'abandon ces choses-là et tu la rattrapes en la prenant par le bras. Cette vague de tendresse te reprend dans l'corps, t'aimerais ressentir ça une fois tous les jours ; encore. Puis tu regardes autour de toi, te concentrant sur ce qui t'encercle, y'a de la verdure, des arbres, pas de toîts. Le sol se fait creux, l'avenir se fait boueux.


-T'sais j'crois qu'j'vais aimer ça.
© by Narcisse.



Perfection is, after all, a form of banality.

Demons stuck inside our blood
we got drugs inside our heart
Message Dans Re: 「Take it Easy — ft Olivia.♥ 」 | le Jeu 21 Sep 2017 - 0:05
✫ Get on your knees
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Othello & Théa
Féminin Personnage sur l'avatar : Sakura Haruno & Charlotte Free (irl)
Âge, classe & année : 17 ans / 6A

Prism' : 178

Messages : 42
Date d'inscription : 29/05/2017

✫ Get on your knees
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Tout le monde sait que tu seras l’unique à jamais !

Et tu lui avais répondu le sourire aux lèvres, haussant le ton pour qu’il t’entende avant de te retourner pour reprendre ta course. Et il t’avait rattrapée, cette douceur au creux des bras dont tu ne te lasserais sans doute jamais. Narcisse était poétique, Narcisse était frai, tendre un peu comme une mère. Il te rappelait la tienne et sans doute égoïstement tu en profitais un peu. Alors c’est ta main qui se glisse jusque dans ses cheveux que tu caresses un instant, et ton sourire qui s’agrandit encore -comme si c’était possible au final tellement il était déjà immense- alors que vous repreniez, l’un à côté de l’autre en rigolant comme des enfants. Il avait cette innocence que tu voulais protéger et tu avais cette énergie que tu voulais partager. Parce qu’il en fallait toujours, toujours plus, parce que la vie était courte et qu’il fallait profiter, parce que toutes ces choses que vous faisiez aujourd’hui ne se referaient peut-être plus demain.

Tu détestais penser à ces choses-là, alors d’un mouvement de la tête tu chassais ces bribes d’idées noires très loin de ton esprit.

J’espère bien bébé.

C’est un nouveau sourire que tu lui adresses encore tandis que vous retourniez au point de départ en trottinant légèrement. Vous prenez le temps de faire quelques étirements, et tu lui balances quelques blagues nulles auxquelles tu viens de penser, parce que toujours plus amusant quand c’est détendu pas vrai ? Quoiqu’en y réfléchissant bien tu ne savais pas vraiment comment l’atmosphère pouvait ne pas l’être avec lui à tes côtés.

De façon totalement soudaine tu en viens à taper dans tes mains, un peu comme ces professeurs à l’école pour calmer vos élèves, pour lui indiquer le plus fièrement que les choses sérieuses allaient enfin pouvoir commencer. Mais tu savais qu’il ne ferait pas grand chose, parce que le parkour c’est quelque chose qu’on ne pouvait apprendre en une journée, et toi-même n’était pas certaine de tes méthodes d’enseignement de toute manière. Tu grimpes sur ce rocher pas très haut à côtés de vous et l’incite à t’y rejoindre, en lui expliquant quelques bases quand même. L’appui. Sans doute l’une des choses les plus fondamentales finalement.

Quand tu atterris faut réussir à être souple sur les genoux, un peu comme un ressort tu vois ? Si tu gardes les jambes tendues tu vas juste te les briser, et crois-moi qu’ça fait pas du bien.

Un rire clair qui s’échappe à la suite de ses mots, après quelques indications supplémentaires tu te proposes de lui montrer en mettant en pratique tes propres directives. Elan léger, genoux fléchis, et tu sautes, retombes sur tes deux pieds ensuite pour finir accroupie… Un peu comme une grenouille ? L’image t’arrache une esquisse.

Y a des chances que tu te rattrapes avec les mains, pense à plier un peu les bras pour absorber le choc. C’est pas très haut mais comme ton corps a pas bien évalué la distance tu pourrais te faire mal erm. Tu testes ?

Promis, si t’es sage je ferai n’importe quoi.
Tu ne lui dis pas mais c’est un peu une promesse que tu lui fais.
Et tu tiens toujours tes promesses.
ft. Narcisse ✿ 20 juin


c'est comme une étoile sous le soleil, ça chauffe toujours plus et brille encore plus fort - brille pour toi, à en crever comme pour que l'été ne s'arrête jamais.
Message Dans Re: 「Take it Easy — ft Olivia.♥ 」 | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «ville & monde :: Forêt & ruines :: Forêt étincelante-