predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Dianacherpée - Grabuge dans la cour




Partagez | 
 


 Dianacherpée - Grabuge dans la cour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Dianacherpée - Grabuge dans la cour | le Mar 4 Juil 2017 - 4:37
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : NON
Féminin Personnage sur l'avatar : Mabel Pines - Gravity Falls / Mabel Gleeful - Reverse Falls
Âge, classe & année : 15, B & 4e Année

Prism' : 482

Messages : 9
Date d'inscription : 31/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:




Dianacherpée - Grabuge dans la cour

*Pff qu'ils sont lourds ces papiers ! *

Et en effet ils étaient lourds, c'était des tracts pour les Colombes, bien que tout le monde connaisse le groupe, ces tracts étaient la pour faire réfléchir ceux que l'on nomme les "indécis".

J'étais donc dans un des nombreux couloirs de l'établissement mes tracts aux bras marchant avec difficulté. Mais j'étais sereine et confiante, je le faisais pour la bonne cause, une cause juste, une cause équitable et une cause "Légale".

Depuis peu, je m'investissais beaucoup plus dans ma classe et dans mon groupe d'opinion, en espérant qu'un jour quelqu'un le remarque vraiment et que les gens se disent "tiens, c'est elle, je l'ai déjà vu chez les colombes". De plus, la fin de l'année approchait à grand pas et comme je n'avais pas d'épreuve cette année, j'avais du temps à perdre, ce qui me permettait de m'investir à fond dans mes options et chez les Colombes.

J'étais donc en chemin vers le hall, car le problème des affiches malgré le fait que ça soit assez simple à faire, c'est qu'elles sont facilement déchirable et ceux qui ne sont pas d'accord avec nos idéaux s'en font à cœur joie de ruiner les affiches pour n'en laisser que des centaines de morceaux.

Actuellement dans les escaliers menant au hall, je passai un bref regard par la fenêtre du bâtiment ayant la cour intérieure directement en ligne de mire. La fontaine, des bancs sur lesquels siégeait quelques élèves qui étaient surement en train de tout faire sauf travailler. Et, le grand arbre dont l'existence défie toutes réalités, comme beaucoup de choses ici. Et dans cet arbre une jeune fille qui essayait surement de prendre un fruit, je fis quelques pas m'écartant de la fenêtre pour reprendre mon chemin, mais quelques secondes plus tard mon cerveau fit "tilt". Je fis doucement des pas en arrière et re-regardai la fille en précision. Je restai bouche bée quand je reconnus la fille comme étant Acherpée.

Après avoir fait tomber mon paquet de feuilles et l'avoir ramassé, je courus dans les escaliers pour rejoindre la cour intérieure. Celle que j'avais vue était Acherpée c'est une fille en D pas très futée, mais ça n'en restait pas moins ma Marraine. Malgré son "Extravertisme" Acherpée était néanmoins très gentilles et c'est bien une des seules personnes à vraiment me rattacher au mental des D.

Si je m'inquiétais autant, c'est parce que contrairement à moi Acherpée, elle devait réviser pour réussir surtout cette année. Car les épreuves étaient pour bientôt et j'espérais trouver Acherpée accrochées a ses livres plutôt qu'à un arbre. Acherpée était loin d'être bête, mais disons qu'elle est plutôt... Comment dire... Insouciante ? Oui, c'est cela Acherpée n'a pas conscience de ce qui l'attend, et même si je pense qu'au fond d'elle tout ça elle le sait, mais qu'elle instaure cette façade de nonchalance pour ne pas lui faire face. Tôt ou tard, le jour viendra où elle devra jouer carte contre table. Et croyez moi, je ne veux pas être présente ce jour-là

Arrivé en bas, je trottinai toujours en direction de la cour intérieure pour y remettre l'ordre et en profité pour rappeler encore une fois à Acherpée que les Colombes acceptent tout le monde. Certes, j'avais tendance à le rappeler a tout le monde à toutes les occasions, mais c'était pour notre bien à tous.

Une fois devant l'arbre, je réfléchis à ce que je pouvais faire. Je plaquai mes tracts contre ma poitrine et fis un "mégaphone" avec mon autre main pour faire porter le son de ma voix. J'employai un ton doux malgré le fait que je devais utiliser mes cordes vocales à leurs maximums n'étant pas habituée a parler très fort.

- Acherpée !

Pas besoin d'en dire plus, je fis un signe de la main et attendis un mouvement ou une réponse de celle qui m'inquiétait tant. Je ne savais pas bien ce qu'elle faisait là-haut, mais je sentais que j'allais avoir une explication dans les quelques minutes qui allaient suivre.


Codage par Libella sur Graphiorum


Inspecteur Barnaby:
 
Message Dans Re: Dianacherpée - Grabuge dans la cour | le Mer 5 Juil 2017 - 19:37
Just let it rocks
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aucun
Féminin Personnage sur l'avatar : Acherpée Mehta - Par Ericsky (moi)
Âge, classe & année : 18 ans | Classe D | 7ème année

Prism' : 89

Messages : 10
Date d'inscription : 25/05/2017

Just let it rocks
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



Grabuge dans la cour

La journée d'aujourd'hui était plutôt ensoleillée, juste assez pour qu'on veuille sortir plutôt que de rester dans sa chambre ou en cours. Effectuant une bataille de regard avec sa petite pile de livres de cours et d'exercices, la tension dans son coin de cabane était palpable. Le silence dura longtemps. Après tout, il est difficile de gagner une bataille de regard contre des objets inanimés, alors l'étudiante se résolut à déclarer forfait.

"Très bien. Vous avez gagné cette fois. Mais notre contrat ne stipulait pas que j'allais réviser mes examens en cas de victoire. Nous nous reverrons!"

Devant les yeux des colocataires présents, elle quitta la chambre en sautant par la fenêtre ouverte après son dialogue avec des livres. Qu'il était bon de faire n'importe quoi, de s'éclater en espérant apporter un peu d'absurde dans ce monde parfois un peu terne! L'air frais fouettait son visage à mesure qu'elle tombait, Acherpée se mit à ralentir dans sa chute pour atterrir en douceur sur le sol et courir vers la liberté d'une D. Son pouvoir "vecteurs" ou "auto-cinétique" comme elle l'appelle, lui permet bien des tours de passe-passe, et tomber du haut de deux étages n'est plus un problème pour notre casse-cou. Crapahuter est une de ses activités favorites quand elle est toute seule, et puisqu'il n'y a pas grand monde pour jouer c'est le moment rêvé!

Apercevant plus loin la cour intérieure alors qu'elle errait sans réel but, lui vint l'envie de s'y arrêter et jouer un peu. Avec le temps, elle connaissait déjà la plupart des endroits propices au jeu et au n'importe quoi, même s'il fallait rester originale pour ne pas s'ennuyer, et ainsi inventer de nouvelles choses. Sauter de banc en poubelle en banc, faire le tour de la fontaine à cloche-pied sur le rebord, mettre un banc à la verticale et se tenir dessus en faisant la cigogne, grimper aux arbres... elle peut aussi bien discuter ou déconner avec les gens qui passent, festoyer avec des compagnons D quand ils sont là.. Cette jolie cour était le genre d'endroit appréciable qu'Acherpée trouvait nécessaire pour garder le moral et profiter du beau temps.
Mais aujourd'hui, semer la pagaille n'était pas vraiment son trip, car l'heure était grave. La base manquait de vivre, il était du devoir du soldat Mehta de s'infiltrer dans l'Arbre Fruitier Millénaire, se trouvant dans la cour intérieure, et rapporter un nombre considérable de fruits (deux). L'avenir du monde dépendait d'elle, alors elle prit son courage à deux mains et grimpa discrètement dans l'arbre.

De toutes les choses inexplicables ici, cet arbre aux fruits divers fait partie des plus merveilleux. Qu'on soit habitué à sa présence à sa présence ou à son existence, il reste unique pour la jeune fille aux cheveux roses. Imaginer une forêt remplie de ce truc la laisse rêveuse, assez pour qu'elle profite quelques temps du calme, de l'ombre et de l'air fruité.

"Acherpée à tour de contrôle, l'endroit est toujours aussi agréable..."

Le sourire aux lèvres, elle cueille une banane qui traînait à portée de main. Occupée à l'éplucher désespérément, elle ne s'attend pas à ce qu'on l'appelle d'en bas de l'arbre et tourne la tête, hébétée.

"Acherpée!"

Cette voix, elle la reconnait. Cette chevelure, elle la reconnait. Cette cravate bleue, elle aimerait bien qu'elle soit jaune mais ce n'est pas grave. Diana avait visiblement découvert le soldat Mehta en pleine mission, et la rappelle alors à l'ordre. Relevant la tête et la saluant la banane à la main, Acherpée s'exclame avec un sourire:

"AH! Diana! Comment ça va, Filleule?! Tu veux une banane, toi aussi?"

Voir cette tête fait toujours plaisir au soldat Mehta. Elle ne fréquente pas Diana tous les jours, mais avoir une jeune avec qui déconner et partager des moments lui reste très sympathique. En tant que marraine, elle ne fait pas vraiment très bonne figure face à l'élève modèle qu'est Diana, mais se contente de garder un air décontracté, amical et enthousiaste à son égard. C'est comme une nièce qu'on regarde grandir avec le sourire, et qui nous corrige pour nos conneries immatures.

Qu'avait-elle à faire ici, et surtout avec ses papiers dans les mains?
En tout cas elle a l'air inquiète...
Si Acherpée peut l'aider en quoi que ce soit, elle est déjà prête à mettre sa mission en pause!


Spoiler:
 
Message Dans Re: Dianacherpée - Grabuge dans la cour | le Lun 10 Juil 2017 - 0:37
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : NON
Féminin Personnage sur l'avatar : Mabel Pines - Gravity Falls / Mabel Gleeful - Reverse Falls
Âge, classe & année : 15, B & 4e Année

Prism' : 482

Messages : 9
Date d'inscription : 31/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:




Grabuge dans la cour

"AH! Diana! Comment ça va, Filleule?! Tu veux une banane, toi aussi?"

Venait-elle vraiment de me demander si je voulais une banane ?
À cela, je ne savais quoi répondre mis à part : oui bien sûr avec un coulis de révision
Mais je sentais que si je le faisais, elle serait capable de trouver un véritable "coulis de révision"

Je n'aimais pas trop l'idée de parler de loin, j'aurais préféré qu'elle descende directement, mais sans avoir trop le choix, je hochai de la tête, pour qu'elle daigne descendre me la donner. Même si je me préparais à devoir me protéger si jamais l'idée lui venait de me la lancer directement.
Pour accompagner mon geste de la tête, je décidai de lui dire encore une fois d'une voix douce

- Oui, s'il te plaît

J'avais bien fait de prendre une option, car en classe de Communication, j'avais appris que la conversation avait 75 % de mieux se dérouler et de terminer lorsque elle était accompagnée d'un repas ou d'un encas. Cela était dû au fait que le cerveau associe directement l'alimentation avec un bon moment, ce qui donne l'illusion que ce qu'il va se passer sera plus simple à "diriger" si j'ose dire. J'aimais bien mes options, en soi, je me sentais privilégié ou même plus importante si je montrais aux autres ce que je valais. Je suis consciente que ce n'est que de l'orgueil, mais c'était comme ça et pas autrement

Parler à Acherpée relève d'une stratégie de bataille, il faut réussir à lui faire comprendre l'impact sans pour autant la décevoir ni même la contrarier. Il me semble n'avoir jamais réussi à la contrarier. Mais qui voudrait contrarier une bouille pareille.
En tout cas, pas moi. Acherpée avait beau être comme si elle venait d'un autre monde, je savais qu'elle serait là pour quiconque en aurait besoin.

Pour pouvoir donc lui parler de tout cela, je pris l'initiative de lui demander de me rejoindre après qu'elle m'est prise mon fruit.
Pour cela, je décidais donc de parler à haute voix pour qu'elle m'entende.

- Tu pourrais peut-être me rejoindre ?


Je pense l'avoir assez répété, je n'aime pas beaucoup parler fort et on peut même dire parler en général. Alors lorsque je parle à haute voix comme je viens de le faire, j'ai tendance à avoir un tic nerveux. Je pense ne pas être la seule, mais je me marche dessus, littéralement. C'est-à-dire que je mets un de mes pieds sur l'autre et je regarde. Et bien sûr, c'est ce que je fis à cet instant précis.

Avant même d'avoir eut le temps de dire "Ouf" je me retrouvais par terre mes papiers s'envolant dans tous les sens. On ne pouvait pas dire que ça faisait vraiment mal, c'était plus une question d'orgueil que de vraie douleur.
Je ne savais pas si je voulais, tout ramasser ou me cacher dans mon gilet. Je pris la première option en ramassant tous mes papiers au sol en restant par terre en rougissant comme une tomate. Il aurait peut-être mieux fallu en rire, mais je me consolais, car je savais qu'Acherpée viendrait à mon secours.

C'était un mal pour un bien, peut être qu'en faisant ça, j'avais accéléré la descente d'Acherpée, ou alors peut être bien qu'une banane est plus importante que moi ? C'est ce que nous allions voir.

Codage par Libella sur Graphiorum


Inspecteur Barnaby:
 
Message Dans Re: Dianacherpée - Grabuge dans la cour | le Lun 10 Juil 2017 - 14:50
Just let it rocks
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aucun
Féminin Personnage sur l'avatar : Acherpée Mehta - Par Ericsky (moi)
Âge, classe & année : 18 ans | Classe D | 7ème année

Prism' : 89

Messages : 10
Date d'inscription : 25/05/2017

Just let it rocks
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:




Grabuge dans la cour

Alors qu'elle lui avait proposé une banane pour déconner, Acherpée ne s'attendait pas franchement à une réponse positive de la part de Diana, celle-ci hochant la tête. Il aurait été plus drôle de la voir se plaindre de la bêtise du soldat Mehta... Peut-être qu'elle en a marre de jouer avec ses papiers et a décidé de manger des fruits à la place, en compagnie de sa fabuleuse marraine? Toute discrète qu'elle est, elle répond doucement:

"Oui, s'il te plait"

Acherpée affiche alors un grand sourire. L'idée de grignoter avec sa filleule lui plaisait, et puis elle avait envie de savoir ce qu'elle faisait ici avec ses papiers. Après un bref coup d'oeil, ça ne ressemblait pas à des polycopiés de cours, des papiers administratifs ou des planches de manga, on discerne plutôt une structure d'affiche publicitaire. Elle fait de la pub pour un resto, pour sa chaine Youtube, ou son vide-grenier?..
Haussant les épaules après avoir abandonné sa réflexion, Acherpée se retourne vers une branche en vitesse pour chercher une autre banane.

"Bah une banane pour la 8, alors! Ça vient!"

Accrochée à une branche avec une main, l'étudiante se contorsionne dans tous les sens pour attraper le fruit un peu plus loin sans tomber. L'équilibre qui en résulte semble tellement instable qu'on se demande comment elle n'est pas déjà tombée. La voyant agiter une jambe pour garder l'équilibre, n'importe quel passant peut facilement observer sous sa jupe... difficile de savoir si elle le sait ou pas, en tout cas ça n'a pas l'air de gêner. Après une petite galère, elle met enfin la main dessus.

"J'l'ai!"

La regardant faire, Diana élève un peu plus la voix que d'habitude pour proposer:

"Tu pourrais peut-être me rejoindre?"

La banane était dans la main d'Acherpée, mais encore accrochée à l'arbre. Autant faire d'une pierre deux coup et tomber avec la banane. La filleule plus bas avait l'air un peu nerveuse, ce n'est pas dans ses habitudes de parler fort, encore plus au milieu de la cour... De loin, elle a l'air de trépigner jusqu'à se faire un croche-pied toute seule. Inévitablement, Diana tombe par terre, laissant ses papiers partir dans tous les sens. Incapable de rester sérieuse après ça, Acherpée éclate de rire pendant que Diana tente de ramasser sa paperasse, toute rouge.

"Bwahahaha! Bah alors, tu tiens plus d'bout?!"

C'est à ce moment-là que la banane lâche, et donc que la grimpeuse d'arbre perd tout appui pour tomber misérablement.

"WAH"

Surprise au début, il lui fallu une longue seconde pour réagir et tenter de stopper sa chute avec son pouvoir. Manque de bol, Acherpée l'a fait un peu trop brusquement. Le mec assis sur son banc plus loin a donc vu une fille aux cheveux roses tomber de l'arbre, s'éclater sur du vide en plein milieu de chute, puis retomber sur le sol un genou à terre. N'ayant pas encore les capacités pour s'arrêter net dans les airs, on peut dire qu'elle a absorbé une partie de la chute, mais bon... Elle a prit un petit coup dans les hanches, quoi.
Mais bonne nouvelle, elle a réussi à sauver les bananes!
Après s'être relevée correctement, elle se met à rigoler de sa propre connerie et s'approche de Diana, qui ramasse sa paperasse.

"Kyahaha, j'ai failli y passer! Mais les bananes sont vivantes!"

Elle s'accroupit alors avec elle pour ramasser ce qu'il reste, une main sur la hanche. Ce n'est pas grand chose, ça passera sûrement. Un bleu de plus ou de moins ne lui fera pas plus de mal que ça.

"Allez, je vais t'aider, va"

Récupérant toutes les feuilles restantes avec Diana, elle les pose dans les bras de celle-ci. Vu de plus près, c'était en fait des tracts pour les Colombes. Cette dévotion pour la paix et l'égalité lui inspire toujours un peu d'admiration. Elle, elle a abandonné cette idée il y a quelques temps, l'idée d'appartenir à un groupe. Ironiquement, elle trouve les piafs un peu enfantins, car ils ne résolvent rien. Les PUMAs, les gouvernements et les médias feront pencher la balance, pas des étudiants.
Sur un soupir amusé, elle sourit à Diana en se relevant, et lui tend la banane qu'elle lui a promise:

"Du coup tu fais de la pub pour le Bon sens? Je croyais que tout le monde l'avait.."

PS:
 


Spoiler:
 
Message Dans Re: Dianacherpée - Grabuge dans la cour | le Sam 22 Juil 2017 - 1:12
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : NON
Féminin Personnage sur l'avatar : Mabel Pines - Gravity Falls / Mabel Gleeful - Reverse Falls
Âge, classe & année : 15, B & 4e Année

Prism' : 482

Messages : 9
Date d'inscription : 31/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:




Grabuge dans la cour

"Bwahahaha! Bah alors, tu tiens plus d'bout?!"

Je voulais me forcer à m'énerver, mais au final, ma conscience savait que ça ne valait pas le coup et que c'était plutôt drôle comme chute. Alors un début de sourire apparu, mais s'effaça directement lorsque j'entendis la voix d'Acherpée de nouveau.

"WAH"

Je fis un bref mouvement de tête, laissant au passage retomber quelques feuilles. J'étais tétanisé devant la scène, j'avais oublié le pouvoir d'Acherpée pendant un court instant et quand je la vu se cracher en plein air les rouages de mon cerveau se remirent à fonctionner. Je poussai un long soupir rassuré. Puis je repensais à la scène que je venais de voir et pouffai dans mes papiers. *Acherpée 0 - Karma 1*

Et sans même la regarder, je lui dis sur un ton humoristique

- Ça t'apprendre à te moquer de moi


En voyant qu'elle ne semblait pas avoir besoin d'aide, je continuais à ramasser ma paperasse qui avait décidé de faire le tour du monde. En soi, ce n'était pas une mauvaise idée de laisser les papiers voler au vent. Après tout certains cirques font ça.


"Kyahaha, j'ai failli y passer! Mais les bananes sont vivantes!"

Pendant un instant, j'avais oublié les bananes, heureusement Acherpée avait pensé à les tenir en hauteur pour ne pas les écraser. Que serait devenu notre petit goûter spécial Banane sans banane.
Elle vint pour m'aider et se mise au niveau du sol, par acquis de conscience, je me détournais de ma quête et je vis Acherpée avec une main sur la hanche.

D'un côté je lui en voulais un tout petit peu pour s'être moqué de moi, mais je m'inquiétais aussi pour elle. C'est dans ses moments-là qu'on se demande si son pouvoir est si utile que ça. Après tout, je ne pouvais me protéger que moi-même, à quoi bon au final, si c'est pour finir seule.

J'aurai pu me morfondre sur mon sort pendant des heures, mais j'entendis une voix qui me réconforta immédiatement

"Allez, je vais t'aider, va"

Je lui fis un grand sourire avant de reprendre ma tache de ramasseuse de feuilles. À deux, c'était beaucoup plus simple, surtout qu'Acherpée était plus rapide quoi moi. Elle mit dans mes bras le reste de tous les papiers en profitant de la situation pour y jeter un œil


"Du coup tu fais de la pub pour le Bon sens? Je croyais que tout le monde l'avait."

Venant d'une personne qui ne prenait pas partit, c'était plutôt flatteurs. J'avais déjà auparavant fait par de mon envie d'appartenir aux colombes à Acherpée, j'avais même essayé de la "convertir" si j'ose dire.

Malheureusement ça avait beau être moqueur, elle n'avait pas pour autant tord. Les Colombes sont sans l'ombre d'un doute, le groupe d'opinion le plus Juste et le plus progressiste entre tous et pourtant ça n'empêche pas les Voltors et les Aldlers de proliférer dans l'Académie et le pensionnat. Comme quoi tout le monde ne naît pas avec le bon sens de la vie.

Pour lui répondre, je pris une fiche dans ma main en lui pointant au visage en disant fièrement et distinctement.

- Nous sommes là pour nous battre pour la paix, la justice et l'égalité entre les classes...


Sans m'arrêter dans ma phrase, je pris un ton plus narquois en rangeant mon bras avec la feuille contre ma hanche.

- ... Enfin, ça, tu le sais déjà puisque tu as sûrement décidé de consacrer tout ton temps libre pour aider les autres avec leurs épreuves !

Avec une transition brève et approximative, j'en étais venu à ce pourquoi, je voulais lui parler et donc la déranger dans sa quête de chasse aux fruits. Je me dirigeai alors vers une des tables pour y poser mon paquet de feuilles.
Je me retournais donc et vu Acherpée avec sa banane toujours tendue vers moi.
Je lui arrachai des mains d'un geste vif et précis et lui dis sur un ton sévère et jugeur.

- Pourquoi je te vois dehors en train de t'amuser alors qu'il y a les épreuves qui approchent à grand pas...

Je poussai un long soupire de désolement en fermant les yeux, pour reprendre aussitôt ma phrase

- ... Tu réussis à me faire du soucis alors que moi, je n'ai aucune épreuve cette année.

J'attendais sa réponse avec impatience et je pense que, quoi qu'elle dise ça n'allait pas me réjouir.


Codage par Libella sur Graphiorum


Inspecteur Barnaby:
 
Message Dans Re: Dianacherpée - Grabuge dans la cour | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Extérieurs :: Cour intérieure-