predefinis
mini news
05.07 Pensez à changer vos codes de LMS si vous utilisez ceux en libre-service ! www.

28.02 Déménagement de la Chatbox !

30.01 Nouveau système de récompense pour les votes aux top-sites ~
intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

nom du rp •• votre pseudo

ajouter le mien ?
à l'honneur


infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. & www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. recensements des évènements
www. top-sites
Be careful how you play the game || Amy




Partagez|

 
Be careful how you play the game || Amy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Dans Be careful how you play the game || Amy | le Lun 17 Juil 2017 - 23:01
Run for your lives
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aisha, Chan, Destiny || Flore
Masculin Personnage sur l'avatar : shouma takakura - mawaru penguindrum
Âge, classe & année : 18 ans 7E

Prism' : 120

Messages : 22
Date d'inscription : 15/07/2017

Run for your lives
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Be careful how you play the game
Généralement, quand on vous parle de parc d’attractions, vous associez les manèges, les carrousels et autres montagnes russes à des activités amusantes, n’est-ce pas ? Vous affectionnez ces légères montées d’adrénalines, ces émotions fortes ainsi que ces bons moments de rigolades que vous vivez. N’est-ce pas ? C’est souvent à cette image méliorative que vous associez les manèges. Mais pas Warren. Car Warren, il en avait une peur bleue, une peur presque maladive de ces endroits ; la simple idée de monter dans un petit wagon dans le but de gravir plusieurs dizaines de mètres de hauteur le faisait frissonner de tous ses muscles. Il était en effet improbable, qu’un jour, il acceptât de s’y rendre même sous la contrainte. Surtout depuis l’incident à Disneyland.

Pourtant, ce jour-là, il avait étrangement accepté sans que l’on eût besoin de le menacer, ou bien d’avoir recours au chantage. Une simple demande formulée, suivie d’une approbation hésitante, mais bien articulée. C’était la recette classique, et il était conscient que les regrets seraient également au rendez-vous, tout comme Amy ; pourtant l’attendrissement et la culpabilité remportaient à chaque fois la victoire sur la logique. Le problème, c’était que la jeune B aux cheveux roses et bruns dégageait une forme d’innocence si pure et pétillante que l’ancien délégué des E peinait à ne serait-ce prononcer un refus. Comme d’habitude, cela lui retombait dessus, comme d’habitude il s’en voulait d’être aussi stupide, mais comme d’habitude, une petite voix malicieuse lui susurrait que, rien que pour l’air égayé d’Amy, il avait fait le bon choix, et que les manèges n’étaient pas très imposants ni impressionnants.

C’est ainsi qu’il enfila une chemise légère à manches courtes, ornée de carreaux, principalement de couleur bleue marine ; un short qui laissait la moitié de ses jambes nues, rendant son manque de pilosité visible ; il mit des baskets d’été aussi blanche que la neige, ainsi qu’une casquette de la même couleur, et il s’empara d’une paire de lunette de soleil qu’il accrocha à son col, dans le cas où l’orbe lumineuse aurait décidé d’attaquer sa rétine. Adressant un petit signe d’adieu à Linn et Athena – les politesses avaient toujours pris une place exagérément importante dans son quotidien – Warren s’aventura enfin à l’extérieur pour affronter son terrible destin.

Il marcha pendant au moins une bonne demi-heure avant d’atteindre le lieu de rendez-vous. Trente minutes durant lesquelles il pensa à plusieurs reprises faire marche-arrière, à exécuter un demi-tour net pour fuir comme il savait si bien le faire. Pourtant, il fut finalement arrivé, et dans les temps ; ses yeux où luisait une inquiétude flagrante aperçurent Amy qui se tenait debout devant l’entrée, dans une posture qui devait souligner son impatience. Warren s’approcha, légèrement peu confiant quant à ses précédents choix : les regrets étaient bel et bien au rendez-vous.

▬ A-Ah ! Amy, te voilà ! Comment ça va ? Un sourire peu rassuré s’entêtait à rester collé sur ses lèvres. Il adressa un regard aux manèges qui s’élevaient devant lui, une partie cachée par l’entrée. D-Donc ! Tu… Tu es sûre de toi ? Parce que si tu veux simplement prendre le goûter au cabanon, ça ne me dérange pas… chuchota-t-il presque de manière inaudible à la dernière phrase.

Il était trop tard pour le regretter.



maybe i'm a dreamer, but i still believe i believe in hope, i believe the change can get us off our knees and i believe that everybody can be a great person if they try © by anaëlle.
Message Dans Re: Be careful how you play the game || Amy | le Lun 17 Juil 2017 - 23:45
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Jack Crane
Féminin Personnage sur l'avatar : Neopolitan
Âge, classe & année : 16 ans, classe B, cinquième année

Prism' : 125

Messages : 17
Date d'inscription : 01/06/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


ft. Amy Whitehouse

ft. Warrou

「 Be careful how you play the game」
Tu trépignais de joie et d'impatience Amy, tu allais faire des tours de manège. Et tu adorais ça, l'adrénaline qui parcourait tes veines à chaque fois que tu allais à une fête foraine te rendait euphorique. Tu te prépares donc en te maquillant légèrement, coiffant en deux couettes distinctes tes cheveux rose et brun. Puis tu te regardes dans un miroir pour observer ton pantalon noir, ton t-shirt où était dessiné un immense cœur et au centre, écrit en majuscules, un «J'AIME LE MONDE». Tu t'observes encore quelques minutes avant de tirer la langue à ton portrait en ricanant. Enfilant tes baskets, tu sors du cabanon en sautillant, prenant soin de prendre tes lunettes de soleil, faute de pouvoir emmener ton ombrelle qui aurait été encombrante dans les manèges.

En marchant, tu repenses à la personne que tu as invitée avec toi, à savoir le fameux Warren Andersen. Ah tu l'appréciais tellement, c'était très rare que tu t'attaches autant à une personne. Il était tellement innocent et mignon, chose très rare de nos jours, chose que tu n'avais jamais connue. Bien sur, tu lui as caché ta vraie nature. Mais tu le chouchoutais tellement, l'invitant souvent à venir boire le thé et à manger des petits gâteaux dans ton cabanon. Et lui était tellement gentil envers toi, toujours poli, acceptant tout le temps le fait que tu lui fasses milles câlins en quelques minutes.


Te voilà arrivée, Warrou comme tu le surnommais n'était pas là, alors tu attends, cachant mal ton envie de le voir vite débarqué. Après de longues minutes qui semblaient durer des heures pour toi. Le voilà qui te salut poliment, tu ne résistes pas et fonce vers lui pour l'enlacer:


«Salut Warren ! Je vais hyper bien et toi ?»

Tu fais une moue moqueuse quand ton ami semble vouloir se défiler, tu lui attrapes le bras gauche en souriant:

«Allons Warrou, évidemment que je suis sûre de moi ! Ne me dis pas que tu as peur ?»

Tu n'attends même pas sa réponse pour courir vers l'entrée en riant aux éclats, tu sentais que tu allais énormément t'amuser aujourd'hui.



Hush, little baby,
Drink your spoiled milk
I'm fucking crazy,
Need my prescription filled


[...]

Do you like my cookies?
They're made just for you
A little bit of sugar,
But lots of poison, too

Message Dans Re: Be careful how you play the game || Amy | le Jeu 20 Juil 2017 - 13:40
Run for your lives
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aisha, Chan, Destiny || Flore
Masculin Personnage sur l'avatar : shouma takakura - mawaru penguindrum
Âge, classe & année : 18 ans 7E

Prism' : 120

Messages : 22
Date d'inscription : 15/07/2017

Run for your lives
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Be careful how you play the game
Hyper bien et toi ? Ah si elle savait… Warren aurait apprécié répondre qu’il se sentait en forme, qu’il était aussi impatient qu’elle d’entamer ce qui l’attendait derrière ces barrières ; toutefois le cœur n’y était pas, il ne pouvait faire abstraction de ces frissons qui le parcouraient à chaque regard posé sur les manèges. L’envie de partir en courant le démangeait cruellement les muscles, cependant la moue moqueuse d’Amy sembla l’emporter sur son instinct de survie. Elle lui demanda même s’il avait peur, et il avait envie de rétorquer un « oui » clair et précis, car Warren n'avait jamais été de ceux prétendant ne ressentir aucune peur pour passer pour quelqu'un de brave. Pourtant, ça ne sortit pas, ça resta étouffé dans sa gorge tandis qu’il se laissa emporter par la B dans le parc de manèges. Bien qu’il surpassât la petite de plus d’une tête, cette dernière possédait une force suffisante pour le tirer à son aise et s’aventurer au milieu des carrousels. Surpris, il poussa un léger cri avant de se vautrer au sol lamentablement, se relevant avec peine.

▬ Argh… Désolé ! J’ai été surpris… s'excusa-t-il en soupirant un bon coup.

De nouveau debout, il épousseta son short blanc jusqu’à ce que la couleur du gravier disparût, et remit sa casquette blanche tombée malencontreusement de son crâne. Suite à un mouvement de rajustement de couvre-chef, il soupira une nouvelle fois et soudain, une crainte survint dans son esprit et fit pâlir son visage ; son expression se décomposa magistralement quand elle s’avéra exacte : les verres de ses lunettes de soleil étaient brisés. Bouche entrouverte, yeux aussi ronds que des billes et légères secousses sur son corps, il adressa un regard à Amy, et en voyant celle-ci interloquée, il tenta un sourire.

▬ … Ce n’est pas grave. Elles n’étaient pas très chères de toute manière… relativisa-t-il d'une voix presque rassurante.

Tu parles ! Elles valaient au moins quelques dizaines de prisms, de quoi regretter ce triste protecteur oculaire. Warren ne souffrait d’aucune hypersensibilité sensorielle, toutefois il ne pouvait nier que certains jours la lumière solaire était trop rayonnante pour ses pauvres yeux. Déçu de sa propre maladresse, il glissa la paire dans l’une de ses poches et se retourna vers Amy.

▬ B-Bon ! Oublions ça. Où veux-tu aller tout d’abord ? Personnellement… je propose que l’on commence par quelque chose de doux. proposa-t-il en essayant de se montrer doucement convaincant.

C’est-à-dire pas une montagne russe, pas une maison hantée, ou rien qui pourrait faire lâcher son cœur fragile. Et si possible, qu'aucune de ces options ne se présentassent de la journée.


maybe i'm a dreamer, but i still believe i believe in hope, i believe the change can get us off our knees and i believe that everybody can be a great person if they try © by anaëlle.
Message Dans Re: Be careful how you play the game || Amy | le Ven 21 Juil 2017 - 12:35
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Jack Crane
Féminin Personnage sur l'avatar : Neopolitan
Âge, classe & année : 16 ans, classe B, cinquième année

Prism' : 125

Messages : 17
Date d'inscription : 01/06/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


ft. Amy Whitehouse

ft. Warrou

「 Be careful how you play the game」
Tu regardes Warren se vautrer lamentablement au sol en essayant de contenir un petit rire, le pauvre. Tu le regardes s'épousseter et remettre sa casquette blanche en place. Tu prends un air interloqué quand il pâlit. Puis tu laisses échapper un petit crie quand tu remarques que les verres de ses lunettes de soleil sont cassés. Tu culpabilises presque, te sentant un peu responsable. Puis une idée te vient à la tête alors que ton ami te propose de commencer par un manège plutôt doux. Tu ôtes tes lunettes de soleil et les mets sur le nez de Warren. Tu poses ton index sur sa bouche avant qu'il ne puisse omettre la moindre objection:


«Chuttttt, c'est un cadeau !»

Tu laisses un petit rire amusé t'échapper, Warren était l'une des rares personnes avec lequel tu es naturellement gentille. Cela te fait plaisir de le voir heureux. Tu te soucies réellement de ce qu'il pouvait penser. Tu prends une pose volontairement ridicule, faisant mine de réfléchir. Observant tous les manèges, tu aperçois la grande roue et frappe dans tes mains en sautillant, tu penses que ça doit être trop cool ! Tu pointes du doigt le dit manège et t'exclames:


«La grande roue, ça te dit ?!»


Le prenant délicatement cette fois par le bras, tu te diriges vers l'endroit. Arrivé à la grande roue, tu payes l'entrée et t'installes au côté de ton ami. Et puis, tu pousses un soupir d'admiration quand le manège commence à tourner. Tu bouges dans tous les sens pour voir toutes les choses que tu peux voir. Tu colles ton visage contre la vitre et certaines personnes semblent t'avoir déjà remarqué d'en bas:


«Whao, c'est trop bien ! C'est une superbe idée que tu as eu Warrou ! T'es trop un génie !»



Le manège dure plusieurs minutes avant de s'arrêter et vous redescendez tous les deux, toi en souriant comme une gamine. Tu es excitée comme une puce ! Trop de manèges à faire, cela te fait tourner la tête.



Hush, little baby,
Drink your spoiled milk
I'm fucking crazy,
Need my prescription filled


[...]

Do you like my cookies?
They're made just for you
A little bit of sugar,
But lots of poison, too

Message Dans Re: Be careful how you play the game || Amy | le Hier à 16:50
Run for your lives
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aisha, Chan, Destiny || Flore
Masculin Personnage sur l'avatar : shouma takakura - mawaru penguindrum
Âge, classe & année : 18 ans 7E

Prism' : 120

Messages : 22
Date d'inscription : 15/07/2017

Run for your lives
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Be careful how you play the game
Un soupir, une proposition… Son regard s’aventurait dans les manèges d’un air pensif et torturé. Il se préparait déjà psychologiquement à subir le pire lors de cette journée, se résignant à l’idée qu’il frôlerait certainement une ou deux crises cardiaques. Perdu dans ses pensées, il sentit un objet se déposer sur son nez et sa vue s’assombrir curieusement. Il eut un mouvement ressemblant vaguement à un sursaut, avant de cligner de ses jolis yeux verts à quelques reprises, interloqué. Il dirigea ceux-ci vers Amy qui appuya son index sur les lèvres du E, indiquant qu’elle lui offrait sa paire. Touché et surpris, il esquissa un sourire gêné qui se mua rapidement en un arc plus sincère.

▬ Merci, c’est gentil. Je vais essayer de faire attention à elles pour les manèges – ce serait bête de les casser de nouveau. remercia-t-il d'une voix douce et touchée.

Quelques secondes avaient suffi pour transformer la jeune fille en une petite puce sautillant gaiement à la vue d’une grande roue – « grande » était le mot à retenir selon lui. Il faillit attraper un torticolis en cherchant le sommet de l’attraction avec son regard rempli d’inquiétude. En réalité, Warren ne pouvait nier qu’une grande roue figurait parmi les manèges « doux », objectivement parlant ; toutefois, cela le fit réaliser qu’aucun manège ici présent ne serait suffisamment reposant pour ses pauvres nerfs. De plus, la pointe d’interrogation dans l’intonation de la B s'avéra inutile étant donné qu’elle entraîna son invité sans même lui demander son avis. Bien entendu, il paya son entrée – alors qu’avec un peu d’intelligence, il aurait pu prétexté avoir oublié son portefeuille chez lui pour échapper à la torture – et il avança.

Il grimpa dans une cabine, s’assit sur l’un des fauteuils et expira un coup comme pour se rassurer soi-même. Oui, il avait le vertige. Mais Warren souhaitait faire comme s’il avait oublié cette peur irrationnelle, afin de profiter de l’activité de façon un peu plus positive. Sauf… que sa chère Amy se tenait ici présente pour la lui rappeler. Difficile de se calmer intérieurement lorsque les conditions rendaient la situation plus compliquée à supporter pour le pauvre phoque – imaginez-vous avec un vertige colossal, à devoir évacuer votre stress alors que la cabine s’agite dans tous les sens. Il se tenait fermement aux barres de fer, sentant des gouttes de sueur perler sur son front alors qu’il s’était aplati contre le dossier. Warren, il aurait bien voulu descendre, mais les mètres qui le séparaient du sol l’en dissuadaient. Au moins, le bonbon à moitié rose semblait s’amuser comme une folle, s’extasiant devant la belle vue et exposant ses joues collées à la vitre aux gens qui la regardaient d’un air mélangeant surprise et dégoût. Un génie ? Autant pour Warren que pour n’importe qui de sensé, la qualification de génie détonnait.

C’était enfin terminé…

Warren redescendit tranquillement, les pas hésitants et ne suivant guère une ligne parfaitement droite ; ce genre de manèges ne donnaient pas spécialement le tournis, du moins lorsqu’Amy ne s’y trouvait pas. Car l’attraction avait davantage ressemblé à une balançoire en hauteur qu’à une grande roue paisible. Le vent frais le calma quelque peu, avant qu’il ne retournât vers elle.

▬ Content que tu te sois amusé, c-c’est vrai que la vue était belle… ! Nouvelle expiration. Tu ne veux pas faire une petite pause pour prendre quelque chose à boire ? Je te l’offre si tu veux. dit-il en sortant son portefeuille.

Une manière comme une autre de la remercier pour le présent qui se tenait sur son nez ; il devait avouer que les distributeurs de granitas donnaient envie à ses papilles de goûter une délicieuse glace pilée. Il inséra une pièce dans la fente et se servit un verre de glace à la pastèque qu’il sirota tranquillement en attendant le verdict d’Amy.


maybe i'm a dreamer, but i still believe i believe in hope, i believe the change can get us off our knees and i believe that everybody can be a great person if they try © by anaëlle.
Message Dans Re: Be careful how you play the game || Amy | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «ville & monde :: Grande Place :: Manèges-