predefinis
mini news
05.07 Pensez à changer vos codes de LMS si vous utilisez ceux en libre-service ! www.

28.02 Déménagement de la Chatbox !

30.01 Nouveau système de récompense pour les votes aux top-sites ~
intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

nom du rp •• votre pseudo

ajouter le mien ?
à l'honneur


infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. & www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. recensements des évènements
www. top-sites
A short story begins • Siham




Partagez|

 
A short story begins • Siham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Dans A short story begins • Siham | le Lun 17 Juil 2017 - 23:36
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Maija Kaalipää | anciennement Aslinn
Féminin Personnage sur l'avatar : Hoshii Miki ; The Idolm@ster
Âge, classe & année : 18 ans; 7C

Prism' : 7865

Messages : 2562
Date d'inscription : 22/02/2012

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


- Viens voir notre stand au festival, tu verras tu vas adorer !
- D'accord !

Mais quelle conne. J'avais dit ça dans un moment d'égarement, ce genre d'instant où je suis d'assez bonne humeur pour répondre positivement et assez endormie pour ne pas écouter ce qu'on me dit.

Imbécile.
Mon cerveau n'avait pas réussi à analyser le mot "festival" et n'avait daigné que retenir "adorer". Abrutie. Festival = foule, pourquoi ne l'ai-je pas réalisé ? Et pourquoi suis-je trop niaise - faible - idiote (barrer la mention inutile s'il y en a une) pour tout simplement leur dire que "Nooon, mais vous comprenez, je ne me sens pas très bien alors je vais rester me terrer chez moi pour les cinq voire six jours qui viennent et quel dommage pour le festival !" ?

Le mal était fait; j'étais là, j'étais venue à leur stand (enfin, on m'avait guidée jusque-là, parce que je ne comprenais rien aux indications des gens) au bout d'une demie-heure passée à tourner en rond, j'avais adoré (en effet, du pain en forme de tortue, c'était pour le moins original) et j'étais repartie.

Sauf que voilà; j'aimais certes relativement assez les festivals mais je n'avais actuellement pas tellement la tête à ça - je m'inquiétais pour mes parents à Londres, vis-à-vis des pouvoirs tout ça tout ça, et plus globalement à à peu près tout ce qui concernait cette affaire de pouvoir. Les gens se prenaient trop la tête. La sécurité grandement renforcée et le peu de touristes présents comparé aux années précédents ne me rassuraient guère. Et surtout, j'aimais les festivals, mais quand j'étais accompagnée. Genre, histoire d'éviter de me retrouver paumée au milieu de la foule sans savoir quoi faire.

Genre, avoir des amis qui me disent "Tiens, si on allait voir ça", et qui m'y amènent sans se laisser entraîner par les gens alentours.

Genre, avoir un but précis et savoir où et comment y accéder.

Pas comme dans ma situation actuelle, quoi.

Si l'aller m'avait pris une demie-heure, la recherche du retour m'en a volé deux et les cabanes n'étaient toujours pas en vue. Il ne restait plus qu'une solution : demander de l'aide - je pleurais intérieurement à cette idée. D'une, parce que demander mon chemin alors que j'étais là depuis des années ne me donnaient pas l'air très malin, de deux, parce que je n'avais pas envie demander. Parce que... Parce que. Je n'aimais pas ça; je ne savais jamais comment aborder les gens - une chose que je devais à ma génialissime timidité, je présume.

Je me décidai donc à me lancer, et, attirant d'un geste l'attention d'une fille assez petite aux cheveux... roses (pitié, faites qu'elle soit normale) arrêtée à un stand, demandai :

- Excuse-moi de te déranger, mais pourrais-tu m'indiquer le chemin vers les cabanes s'il-te-plaît ?

En espérant ne pas avoir été trop ou pas assez polie...



Don’t worry about tomorrow, you did that yesterday

#EE216C
Message Dans Re: A short story begins • Siham | le Mar 18 Juil 2017 - 15:38
Just let it rocks ✓
avatar
Autre(s) compte(s) ? : nop
Féminin Personnage sur l'avatar : Mirai Kuriyama (Kyoukai no Kanata) (fuyukai desu)
Âge, classe & année : 20 ans, 9ème année D, filière musique

Prism' : 290

Messages : 53
Date d'inscription : 15/02/2016

Just let it rocks ✓
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Siham était en train de se faire la remarque que ce qu'elle mangeait avait un goût délicieux, et que les E ne savaient peut-être pas gérer leurs pouvoirs mais qu'ils savaient gérer les sucreries lorsque un jeune fille blonde - certainement une élève - l'intercepta. Elle semblait perdue, et foutrement hésitante.

- Excuse-moi de te déranger, mais pourrais-tu m'indiquer le chemin vers les cabanes s'il-te-plaît ?

L'indienne la regarda alors avec des yeux ronds comme des soucoupes. C'est bien la première fois qu'on lui parlait comme si elle avait 10 ans de plus (d'habitude, on la prenait pour une adolescente de 15 ans) - et encore, elle ne l'avait pas vouvoyé. La personne en face d'elle attendait une réponse, visiblement pressée ou embêtée. Siham sortit la sucette à la banane de sa bouche dans un bruit disgracieux et avec sa nonchalance habituelle rétorqua :

- Euh, ouais, s'tu veux.

Elle tourna la tête à gauche, puis à droite, et enfin trouva ce qu'elle cherchait : la direction des cabanes. Siham se rapprocha alors du visage de l'adolescente et pointait du doigt l'endroit dont elle parlait.

- Tu vois, là-bas, y'a des lampadaires oranges, et en dessous, y'a un gars qui roule une pelle à un autre. Ouais, celui-là. Eh ben après tu tournes à droite, y'a un stand de peinture ridicule, tu passes devant. Tu prends à gauche après un stand de bouffe jap, et tu y es. J'crois.

C'est en croisant les yeux paniqués de la blonde qu'elle se demandait pourquoi elle s'était adressée à elle. Y avait pleins de monde autour d'elles et certainement des gens plus aimable que l'indienne. Enfin - ce n'était pas qu'elle n'était pas aimable, ce que sur le moment, elle avait pas vraiment envie de rendre service, voilà tout.
Mais comme elle voyait que la jeune fille ne bougeait toujours pas, elle lui tapa la main sur l'épaule et tenta un ton réconfortant, sans succès.

- Hé, fais pas cette tronche, suis ce que je t'ai dit et t'y es, dans ta cabane. Allez, trace !

Elle imagea ses mots en poussant le dos de la blonde du plat de sa main.

- Ouais, je vais t'en prendre d'autres, de tes sucettes à la banane ! Faut que j'fasse goûter ça aux gars d'la chambre !




turn the lights down low
kiss me in the dark
'cause when you're touching me
i see sparks


Message Dans Re: A short story begins • Siham | le Ven 21 Juil 2017 - 23:09
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Maija Kaalipää | anciennement Aslinn
Féminin Personnage sur l'avatar : Hoshii Miki ; The Idolm@ster
Âge, classe & année : 18 ans; 7C

Prism' : 7865

Messages : 2562
Date d'inscription : 22/02/2012

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Mon cerveau tournait à cent à l'heure, essayant d'enregistrer les informations. Lampadaire, un gars, une pelle, un autre gars, de la peinture- Attendez, une pelle ? Y'a des pelles ici ?? --Devant puis à gauche puis stand japonais... Ou c'était stand puis gauche ? Aaargh.

La fille m'encouragea à partir suivre ses indications (ou tenter de) sans me laisser le temps de lui demander de répéter. Alors, après l'avoir rapidement remerciée tout en suivant l'élan qu'elle m'avait donnée - elle devait avoir hâte que je m'en aille ? -, comme elle l'a dit, je traçai. Je sais pas trop quoi, mais je traçai. Probablement un rond, puisqu'une heure plus tard je me retrouvai au point de départ, c'est-à-dire devant le stand des sucettes à la banane.

J'avais pas trouvé la pelle.

J'étais irrécupérable. Le festival ayant ouvert depuis maintenant un moment, la foule augmentait. Et... Disons que mes chances de rentrer grandissaient de façon inversement proportionnelle au nombre de gens qui se promenaient dans les allées. Fatiguée, je décidai de m'arrêter me reposer à une buvette.

Je me posai devant le comptoir (ou ce qui y ressemblait, c'était juste un truc créé par des élèves après tout) et commandai un "Présage de Merlin". Je n'avais pas une once de début d'idée de quoi il s'agissait, mais vu que leur carte était uniquement composée de "Diabolo de Léviathan", "Armageddon de Belzébuth" et autres "Punition de Satan", j'estimai avoir choisi la boisson la moins potentiellement dangereuse du lot...

Ma boisson obtenue - un simple jus d'orange. Mais bleu, et jaune par endroits (???) -, je m'assieds - ou me laissai tomber, question de point de vue - sur une chaise vacante et "savourai'" mon jus d'orange d'un air à peine désespéré. J'allais probablement devoir attendre que les gens commencent à partir pour rentrer...



Don’t worry about tomorrow, you did that yesterday

#EE216C
Message Dans Re: A short story begins • Siham | le Dim 23 Juil 2017 - 14:59
Just let it rocks ✓
avatar
Autre(s) compte(s) ? : nop
Féminin Personnage sur l'avatar : Mirai Kuriyama (Kyoukai no Kanata) (fuyukai desu)
Âge, classe & année : 20 ans, 9ème année D, filière musique

Prism' : 290

Messages : 53
Date d'inscription : 15/02/2016

Just let it rocks ✓
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Depuis que la jeune fille perdue lui avait demandé de l'aide, Siham avait vaqué à ses occupations, s'amusant à certains endroits, s'étouffant à d'autres - tout n'était pas aussi bon qu'une sucette à la banane - et par conséquent, s'énervant un peu, et parfois s'ennuyant. Oui, il arrivait qu'elle s'ennuyait quand même. Elle avait eu également le temps elle-même de retourner aux cabanes pour prendre son ukulélé et à présent, alors que la pénombre avait déjà bien envahie les lieux, elle était sur un banc en train de gratter l’instrument tout en observant passer les cons les élèves joyeux devant elle. Tandis qu'elle chantonnait du bout des lèvres une mélodie qu'elle aimait bien - une chanson, française il lui semblait, d'un chanteur que son grand-père adorait - son regard se porta sur la buvette qui trônait non loin. Elle reconnut alors le visage dépité de la jeune fille en détresse de toute à l'heure. Elle affichait une tête de dix kilomètres et ne semblait pas - merci Sherlock - avoir trouvé ce qu'elle cherchait à la base. Siham sourit légèrement.

- Bon, allez, j'suis pas vache non plus, chuchota-t-elle pour elle-même.

Et elle se dirigea alors, toujours en grattant les cordes du ukulélé, vers la blonde qui sirotait ce qui ne ressemblait pas à un jus d'orange.

- Hé, moi c'est Siham au fait. Mais comme on dirait que j'suis pas assez bonne aux explications, ça te dirait que j't'ouvre la voie ?


Elle lui offrit un de ces sourires sincères qu'elle donne seulement quand elle a pas de vrais raisons de sourire.

- J'suis d'humeur aimable on dirait !

Et son rire résonna par dessus les quelques notes musicales qui emplissaient l'atmosphère.


turn the lights down low
kiss me in the dark
'cause when you're touching me
i see sparks


Message Dans Re: A short story begins • Siham | le Hier à 12:33
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Maija Kaalipää | anciennement Aslinn
Féminin Personnage sur l'avatar : Hoshii Miki ; The Idolm@ster
Âge, classe & année : 18 ans; 7C

Prism' : 7865

Messages : 2562
Date d'inscription : 22/02/2012

Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Aaargh... Combien de temps fais-je devoir attendre ici ? La perspective de rester là pour une durée indéterminée ne me remplissait pas vraiment de joie. Sauf que...

Je regardai la dénommée Siham comme si elle venait de m'offrir le plus beau cadeau au monde - c'est-à-dire, pour moi, du pain. Ma sauveuse. Qui avait l'air de meilleure humeur que la première fois que l'on s'était croisé.

- Je... Merci beaucoup !

Je buvai rapidement ce qu'il me restait de "jus d'orange" et me levai.

- Je m'appelle Linn. j'ajoutai en secouant légèrement la tête Et non, ne t'inquiète pas, c'est juste moi qui ai un sens de l'orientation quasiment nul ! Je te suis.

J'allais devoir faire attention à ne pas la perdre de vue dans la foule; heureusement que sa couleur de cheveux la rendait assez facile à repérer... Il sembla de plus y avoir une "accalmie" lorsque nous quittâmes la buvette, ce qui nous donna l'occasion de discuter un peu sans devoir crier pour se faire entendre.

- Tu joues du ukulélé ? J'avais pas remarqué tout à l'heure. Tu en fais depuis longtemps ?

Ouiii bon, c'est le genre de questions que l'on pose quand on n'a rien d'autre à dire - je sais. Mais ça m'intéressait aussi; c'est plutôt original, comme instrument.

On avançait tranquillement, et, bien que je faisais bien attention à ne pas me laisser distraire par les stands de peur de me retrouver séparée de ma guide par inadvertance, je me sentais relativement soulagée et plus détendue que tout à l'heure grâce à sa présence.



Don’t worry about tomorrow, you did that yesterday

#EE216C
Message Dans Re: A short story begins • Siham | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Extérieurs :: Parc-