predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
[FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam




Partagez | 
 


 [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message Dans [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 16:26
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : nothing
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl paul craddock
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 3371

Messages : 453
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



JE TE FERAI LES YEUX DOUX, AVEC DU PAPIER DE VERRE -- ALORS S'IL-TE-PLAIT ÉVITE TOUT MES COUPS, CAR ILS POURRAIENT TE COÛTER CHER.



P
rostré devant la porte de l'infirmerie, il semblait ne pas oser l'ouvrir pour te retrouver, comme si la culpabilité était bien trop forte, assez pour le paralyser ; après la réception de ton message, il n'avait pas attendu pour accourir à tes côtés avant de s'arrêter.

Tu t'étais blessé. C'était entièrement de sa faute et il le savait ; après des jours à te prendre des bleus par-ci, par-là, à rater tout ce que tu entreprenais, enchaînant malchance sur malchance, c'était finalement arrivé -- tu étais blessé et ça le terrifiait.

Ça le terrifiait parce que ça aurait pu être pire, bien pire. Tu ne méritais pas tout ça et quoi de pire comme sentiment que celui d'avoir l'impression de faire du mal à celui qu'on aime. Toi, qui lui disait il y a peu, qui lui avait fait enfin comprendre que ce n'était pas de sa faute dans ce sens là ; comment voulais-tu qu'il ne ressente pas de la culpabilité maintenant que tout cela était si grave ? Il avait tant peur, de te découvrir, de voir les dégâts mais aussi d'entendre ta voix, que tu lui répètes que ce n'est rien, que ça passera, alors qu'il sait pertinemment que ce n'est pas le cas.

Il vint se frotter les yeux, essayant de se remettre les idées en place, alors qu'il essayait de ne pas se dire qu'il avait commencé à remonté la pente après cette conversation tardive, sortant avec toi plus souvent, reprenant contacte avec Joy qui était passé il y a peu, retrouvant un semblant d'appétit et des nuits complètes ; étouffant le reste pour être égoïste et faire comme tu l'avais encouragé -- ne pas se préoccuper du reste ; et il était tellement, tellement désolé de risquer de te décevoir, de voir de la souffrance dans tes blessures, de te faire comprendre, peut-être, qu'il n'était pas ce que tu imaginais - il n'était pas magnifique, Killiam, il était catastrophique.

Prenant une grande inspiration, il finit par entrer dans l'infirmerie, dans l'intention de ne pas trop tarder, de te retrouver et aussi, aussi, pour voir de ses propres yeux que tu allais bien, que tu étais vivant ; alors il fit quelques pas, lança des coups d’œil de gauche à droite pour te trouver, avant de t’apercevoir sur l'un des lits et en quelques enjambés, il fut à tes côtés tandis que ses prunelles ne lâchaient pas ton visage du regard ; passablement inquiet.

killiam !


et il aimerait tant être ton porte-chance.

_____









❝ If he doesn't hit you

(( karma fucking will ))




Dernière édition par Ezéchiel Prince le Sam 12 Aoû 2017 - 17:59, édité 1 fois
Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 17:08
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru — Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans — 8B

Prism' : 4383

Messages : 416
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



This is nothing & I'm nothing
feat. Ezéchiel Prince - date. début août






Tu avais mal tapé. Le poing gauche était parti, comme d'habitude, et peut-être n'as-tu pas mis la force nécessaire, peut-être que quand tu as tapé le sable de sable, tu n'as pas bandé des muscles assez fort, ou peut-être que tu as mal serré tes bandes. Sûrement. Sur le coup, ça n'avait pas fait mal, pas tant que ça du monde, une légère gêne à laquelle tu n'avais pas fais attention. Mais en continuant, encore et encore, à taper, toujours, sans t'arrêter... , ça avait commencé à faire mal, vraiment mal, assez pour que tu t'arrêtes, assez pour que lorsque tes doigts bougeaient, ça te faisait mal, assez pour que ta main en tremble. Alors que tu comptais juste arrêter et rentrer, quelques membres t'avaient incité à passer par l'infirmerie avant de rentrer, et tu t'étais laissé facilement convaincre quand tu t'étais rendu compte que tu ne pouvais plus bouger le poignet sans en avoir mal.

Putain.

Oubliant ton sac de sport dans la salle du club, tu avais juste pris ton sac à dos qui contenait tes clés, tes clopes, ta bouteille d'eau, te dirigeant à l'infirmerie, envoyant par la même occasion un LMS à Ezéchiel pour le prévenir que tu rentrerais sûrement plus tard parce que tu étais à l'infirmerie. Et que ne fut pas ta surprise quand l'infirmier en question t'avait balancé les mots entorse et deux à trois semaines sans utiliser le poignet. Tu avais juste mal tapé, t'allais pas ne plus utiliser ton poignet et donc ta main pendant plus de deux semaines. Il n'en était pas question.

Assis sur le lit en attendant que l'infirmier revienne avec des bandes – parce que tu avais totalement refusé l'attelle, promettant de faire attention, et surtout pour ne pas inquiéter Ezéchiel – tu relèves la tête en entendant ton prénom, en entendant cette voix que tu reconnaîtrais entre toutes.

— Killiam !
Yo !

Et tu lui souris doucement, tendant ta main droite pour attraper la sienne et, d'une certaine façon, pour le rassurer. Tu le regardes un instant, vois l'inquiétude sur son visage et hausses les épaule, reprenant avant même qu'il dise quoique ce soit :

C'est rien, j'ai mal tapé le sac de sable, et j'ai continué au lieu d'arrêter direct. J'en ai pour deux jours. Donc enlève moi cette mine inquiète de ton visage.

Regard réprobateur de l'infirmier pas loin auquel tu ne fais pas attention. Tu caresses doucement l'intérieur du poignet d'Ezéchiel, y exerces une légère pression, lui souriant doucement.

Ça va Ezé, t'inquiète, ça arrive tout le temps.

Sans mentir, en plus.




❝ If karma doesn't hit you

(( i fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 18:04
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : nothing
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl paul craddock
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 3371

Messages : 453
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



JE TE FERAI LES YEUX DOUX, AVEC DU PAPIER DE VERRE -- ALORS S'IL-TE-PLAIT ÉVITE TOUT MES COUPS, CAR ILS POURRAIENT TE COÛTER CHER.



D

eux jours. Il a bien du mal à le croire mais il n'ose pas l'ouvrir pour une fois ; peut-être a-t-il envie de te faire confiance sur ce coup là ou plus exactement, égoïstement, veut-il essayé d'y croire et ça à tout de même le don de le rassurer, même si la culpabilité et l’inquiétude demeure.

ça va ezé, t'inquiète, ça arrive tout le temps.
... oui mais là, c'est différent, tu le sais. fit-il en se mordant la lèvre, serrant ta main un peu plus fort tandis que son pouce venait caresser ta peau comme pour s'excuser mais aussi pour te montrer qu'il était là et que malgré son pouvoir qui déconnait, tu ne subissais pas que douleur sur douleur en restant avec lui ; du moins, il l'espérait.

j'ai eu un coup de flippe à ton message... je... il vint se mordre la lèvre sans trop savoir quoi dire, il ne voulait pas te rabâcher encore et encore tout ce qu'il t'avait dit ce soir là, il ne voulait pas répéter des choses que tu savais déjà, il ne voulait pas t'épuiser avec son drama et le stress immense qu'il avait ressentit durant tout le chemin qu'il avait parcourut en courant plus que marchant.

Il se foutait pas mal de la présence de l'infirmier, c'est à peine s'il l'avait remarqué, juste concentré sur ta petite personne alors que ses prunelles ne quittaient pas les tiennes avec une peine qui ne le quittera pas avant plusieurs jours, voir plusieurs semaines, parce qu'il s'inquiétait comme il ne s'était jamais inquiété pour personne ; à vrai dire, c'est la première fois qu'il s'inquiétait si humainement parlant, qu'il s'inquiétait vraiment, à cent pour cent ; et ressentir tout ça, ne faisait qu’accroître son angoisse.

j'suis désolé, genre, vraiment... j'vais tout faire pour reprendre le contrôle, pour que ça s'arrête, j'te le jure, j'vais me concentrer là dessus. reprit-il, honnêtement alors qu'il te détaillait avant de poser son regard sur ton corps, comme vérifiant que tu allais bien pour que ses prunelles se dépose sur ton poignet gauche ; ses sourcils se fronçant automatiquement et il fit un geste vers ce dernier de sa main libre, avant de se rétracter.

... t'as mal ? et c'était une question idiote, mais automatique, comme quand on se fait mal et que l'un demande ça va ? alors que la réponse tombe sous le sens, sans qu'on puisse s'en empêcher, parce que l'inquiétude est réelle --


-- et qu'on ne sait pas comment venir en aide.

_____









❝ If he doesn't hit you

(( karma fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 18:28
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru — Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans — 8B

Prism' : 4383

Messages : 416
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



This is nothing & I'm nothing
feat. Ezéchiel Prince - date. début août






Tu secoues la tête de gauche à droite. Non, ça n'était pas différent. Tout ce que tu avais n'était pas forcément la faute de son pouvoir, tu t'étais déjà blessé avant lui, et ce n'est pas pour autant que c'était sa faute. Vous n'aviez aucune preuve comme quoi c'était de sa faute.

— J'ai eu un coup de flippe à ton message... je...

Et tu sens son angoisse, tu la comprends, et ton visage se fait plus doux, plus tendre encore qu'il ne l'était. Ce n'est pas de sa faute, ça arrive de temps en temps. Le nombre de mauvais coups que tu te prenais au club de boxe, surtout qu'en plus, tu avais la peau qui marquait très vite. Alors bon.

Si j'suis capable de t'envoyer un message, c'est que ça va.

Tu ne sais pas quoi dire d'autre, parce que tu t'inquiètes pour lui, tu ne veux pas qu'il croit que tout est de sa faute, tu ne veux pas qu'il pense que c'est forcément son pouvoir, que c'est forcément lui. Parce que ça l'est pas forcément. Il n'est pas responsable de tous les malheurs du monde, dieu merci. Et il s'excuse, et tu veux le couper pour lui dire et lui répéter que ce n'est pas de sa faute, mais la suite te fait te taire. A vrai dire, ce n'est pas plus mal si ça le réveille, si ça l'oblige à reprendre le contrôle, si ça l'aide un peu à avancer. Reprendre le contrôle sur son don, c'est reprendre le contrôle sur lui-même, et c'est pas plus mal. Finalement, c'était un mal pour un bien. Puis sa question qui te faut hausser les épaules. Tu avais une tolérance à la douleur assez exceptionnelle, c'est bien pour ça que tu ne te soignes jamais et que tu attends toujours que ce soit insupportable pour faire quelque chose, mais pour dire la vérité, tout à l'heure, ça faisait vachement mal, bien plus que tu ne pourrais lui avouer.

Ça faisait mal tout à l'heure, là, ça va. C'est un peu comme un bleu genre, si je bouges le poignet trop ou si je touche, j'ai mal. Mais rien de grave quoi. Dans deux jours c'est passé, je guéris vite.

L'infirmier revient pour te poser la bande, l'enrouler, te donner quelques rapides conseils pour les deux jours à venir, merci, il avait compris que tu ne voulais pas inquiéter Ezéchiel, et il te laisse partir en disant de revenir d'ici deux semaines, pour vérifier que tout va bien. Tu quittes le lit et attrapes ton sac que tu mets sur ton épaule, avant de prendre la main d'Ezéchiel et de sortir de l'infirmerie, cette salle de foutait des frissons, t'aimais pas ça. Comme t'aimais pas les hôpitaux.

Tu veux qu'on aille manger quelque part ?

Et tu ferais tout pour qu'il évite de penser à ton poignet bandé.




❝ If karma doesn't hit you

(( i fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 19:28
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : nothing
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl paul craddock
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 3371

Messages : 453
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



JE TE FERAI LES YEUX DOUX, AVEC DU PAPIER DE VERRE -- ALORS S'IL-TE-PLAIT ÉVITE TOUT MES COUPS, CAR ILS POURRAIENT TE COÛTER CHER.



T
u lui dit que tu avais mal mais que ce n'était rien de grave et il avait bien des choses à redire là dessus mais il ne pu que t'offrir une moue, toujours aussi inquiet alors qu'il se fustigeait en silence et maudissait ce putain de pouvoir qui rendait à présent sa vie impossible.

Il se décala à contre cœur quand l'infirmier vint se rapprocher pour appliquer un bandage, pour les deux jours à venir, comme il dit -- et bien que ça eut le don de le convaincre une bonne fois pour toute, cet infirmier avait intérêt à pas dire de connerie, sinon il le regretterai ; deux jours, ce n'était que deux jours et il devait revenir dans deux semaines ? Sérieusement ? A cette mention, son regard se fit suspicieux envers l'homme puis envers toi, faisant la navette de l'un à l'autre. Pourtant il ne dit rien et se tint tranquille, avant de te jeter un regard désapprobateur quand tu pris ton sac, l'air de rien, avant de venir prendre sa main pour l'entraîner en dehors de cette salle ; et il te tenait fermement, sans l'intention de te lâcher.

tu veux qu'on aille manger quelque part ?
... et il te regardait en silence, les yeux levés vers toi, l'air très peu convaincu, se mordant presque la langue pour s'empêcher de te sortir quelque chose comme un - srsly dude? et tu faisais comme si tout cela n'avait été rien et ça le dérangeait fortement, pas assez idiot pour ne pas remarquer tes efforts et ton envie de changer de sujet ; mais ça ne durerai que deux jours ? Pas vrai ? Et ça encore, il avait du mal à y croire -- pourquoi deux semaines, alors que ça ne devait durer que deux jours ? Incohérent.

tu es sûr que veux sortir, après ça ? tu n'as pas plutôt envie de te reposer ? en plus de t'être fait mal, tu sors de sport. fit-il finalement en penchant la tête sur le côté, tandis que vous continuez à marcher avant qu'il ne finisse pas vous stopper, venant tendre l'une de ses mains, paume à l'air, juste en face de toi.

et donne moi ton sac, au lieu de jouer à l'alpha viril, c'est moi qui prends soin de toi... pour ces deux jours. accentua-t-il sarcastiquement.


et il ne comptait pas faire un pas de plus,
sans cette condition.


_____









❝ If he doesn't hit you

(( karma fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 20:14
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru — Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans — 8B

Prism' : 4383

Messages : 416
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



This is nothing & I'm nothing
feat. Ezéchiel Prince - date. début août






C'est le silence qui te répond, et tu lui lances un regard, sans trop savoir quoi dire. Toujours en jogging et en débardeur, tu ne penses même pas au fait que tu feras tâche dans n'importe quel restaurant, si ce n'est le fast-food du coin. Il te regarde, dubitatif, sans vraiment être convaincu par le fait que bon, ça ne durerait que deux jours ton entorse – et tu n'avais pas dis le mot entorse devant lui de peur à ce qu'il fasse une recherche intranet juste pour checker le temps d'une guérison.

— Tu es sûr que veux sortir, après ça ? Tu n'as pas plutôt envie de te reposer ? En plus de t'être fait mal, tu sors de sport
Dis tout de suite que je pue ! Mh. Non j'm'en fous, juste prendre une douche et me changer. Et je me suis pas fais mal, c'est que dalle, dans deux jours j'ai plus rien j'te dis.

Puis il se met en face de toi, te stoppant dans ta marche dans les couloirs et tu regardes cette main tendue devant toi avant de lui jeter un coup d’œil. Tu hésites entre le soupir exaspéré et le rire quand il ouvre la bouche :

— Et donne moi ton sac, au lieu de jouer à l'alpha viril, c'est moi qui prends soin de toi... pour ces deux jours.
Mon jeu d'alpha viril, il te plaît bien quand tu veux, lui lances-tu, taquin, continuant ensuite sur le même ton : T'es pas obligé de prendre ça comme excuse pour me faire des gâteries tu sais.

D'accord, tu veux changer de sujet, et d'accord, tu es plutôt taquin de nature avec lui, mais là, c'est peut-être trop, parce qu'il s'inquiète vraiment. Tu attrapes sa main tendue de ta main droite et le regardes. Les couloirs juste devant l'infirmerie ne sont sûrement pas le meilleur endroit pour ça, mais tant pis :

Ezé, tu ne veux même pas savoir le nombre de fois où je suis rentré avec un œil au beurre noir, ou avec les phalanges pétées parce que j'avais envie de faire le show, ou avec je ne sais combien de bleus sur tout le corps. C'est de la boxe, et je suis surpris de pas encore m'être cassé le nez depuis le temps que j'en fais ! Donc, arrête de t'inquiéter, c'est vraiment rien, et ce n'est pas toi, okay ? Ça arrive tout le temps.

Peut-être que tu as tapé un peu plus fort qu'habituellement sur le sac de sable, c'est vrai, parce que tout est dans ta tête et que c'est ton seul défouloir. Laurent, Ezéchiel, la peur que la même chose arrive à Théa, la frustration de ne pas être présent pour Narcisse, Alexis. Tout un ensemble qui avait fait que, quand ton corps t'avait dit stop, tu avais encore plus repoussé tes limites. C'était de ta faute, pas de la sienne. Mais c'est bien trop compliqué de lui dire, il se sentirait encore plus mal.

Y'a rien qui prouve que c'est toi.

Rien ne le prouvait du tout.




❝ If karma doesn't hit you

(( i fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 21:10
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : nothing
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl paul craddock
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 3371

Messages : 453
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



JE TE FERAI LES YEUX DOUX, AVEC DU PAPIER DE VERRE -- ALORS S'IL-TE-PLAIT ÉVITE TOUT MES COUPS, CAR ILS POURRAIENT TE COÛTER CHER.



I

l lève tant les yeux au ciel, qu'ils pourraient en rester coincés -- mon copain est un beauf ; mais cette pensée l'amuse, puisqu'il se savait être bien pire quand il le voulait - toujours est-il que tu sembles toujours prendre la situation à la légère quand bien même ça le taraude.

tu vas voir où j'vais te les foutres tes gâteries... marmonne-t-il avant d'être surpris quand tu vins lui prendre la main, encrant ton regard dans le sien comme tu avais l'habitude de faire quand tu voulais lui dire quelque chose de particulièrement important, dont il devait prendre conscience ; une manie qui avait toujours son petit effet.

ezé, tu ne veux même pas savoir le nombre de fois où je suis rentré avec un œil au beurre noir, ou avec les phalanges pétées parce que j'avais envie de faire le show, ou avec je ne sais combien de bleus sur tout le corps. c'est de la boxe, et je suis surpris de pas encore m'être cassé le nez depuis le temps que j'en fais ! donc, arrête de t'inquiéter, c'est vraiment rien, et ce n'est pas toi, okay ? ça arrive tout le temps.

Un léger silence où vos prunelles se cherchent alors qu'il se retiens de répondre au quart de tour ; il semblait que tu n'avais pas fini, que tu laissais ce temps pour qu'il assimile et il essayait, il essayait d'en être rassuré mais c'était foutrement difficile.

y a rien qui prouve que c'est toi.
c'est moi. répondit-il, sans plus se retenir, alors qu'il vaguait d'un œil à un autre, alors qu'à son tour, il essayait de te faire entendre raison. y a rien qui prouve, mais je sais que c'est moi, c'est instinctif, je le sais, c'est tout. finit-il par soupirer, entraînant ta main droite vers le bas alors qu'il se détendait, ses épaules venant s'affaisser comme s'il rendait les armes, comme s'il capitulait.

okay pour tout le reste... fais attention à toi, quand même. puis, même si ce n'était pas de ma faute, je m'inquiéterai quand même et toujours, dans le cas où si ce n'était pas de la mienne, tu dois te ménager, alors pas besoin d'agir comme si de rien était et donne moi ton putain de sac, avant que j't'arrache le bras. fit-il en formulant des phrases approximativement correctes alors qu'il déliait vos mains pour tendre à nouveau sa paume, les sourcils froncés ; têtu et inflexible.

et j'dis pas que tu pues, juste que t'étais peut-être fatigué ou j'sais pas, espèce de successible.



et c'était l’hôpital qui se foutait de la charité.



_____









❝ If he doesn't hit you

(( karma fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 21:36
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru — Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans — 8B

Prism' : 4383

Messages : 416
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



This is nothing & I'm nothing
feat. Ezéchiel Prince - date. début août






Et il se répète. Il assume, il réitère, répète que c'est lui et tu te retiens de soupirer plus franchement. Tu ne fais qu'inspirer un peu plus profondément, attends qu'il dise ce qu'il a à dire avant de laisser échapper un rire franc. Parce que son air sérieux, ses sourcils froncés et son regard de diva, ça ne marche pas avec toi, ça n'a jamais marché, ça ne marchera sûrement jamais. Il dit que tu es susceptible, et tu ne peux que rire un peu plus.

Si moi je suis susceptible, toi t'es quoi ?

Puis bon, en vrai, t'as pas envie qu'il porte ton sac, t'as pas envie de passer pour un infirme juste parce que tu t'étais fais une entorse. Ce n'était qu'une entorse. C'était pas comme si tu t'étais cassé le bras ou démise l'épaule, c'était rien de grave, et tu pouvais encore utiliser ton épaule.

Tu continues de le regarder, à ne pas le quitter du regard, comme si, celui qui baisserait les yeux en premier perdait quelque chose, mais quoi... Tu t'approches de lui, décalant sa main de la tienne avant de venir l'embrasser, comme pour couper court à la conversation, comme pour avoir le dernier mot. Une façon comme une autre de fuir, après tout.

Je te dis que ça va. C'est même pas une foulure, je peux encore porter mon sac moi-même. On va pas se disputer pour ça quand même ?

Parce que, étant donné à quel point vous étiez aussi têtu l'un que l'autre, c'était bien possible que vous repartiez en vous faisant la gueule pour une histoire de sac.




❝ If karma doesn't hit you

(( i fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 22:09
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : nothing
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl paul craddock
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 3371

Messages : 453
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



JE TE FERAI LES YEUX DOUX, AVEC DU PAPIER DE VERRE -- ALORS S'IL-TE-PLAIT ÉVITE TOUT MES COUPS, CAR ILS POURRAIENT TE COÛTER CHER.



«
on parle de toi, pas de moi. fit-il en redressant le menton, fièrement, comme s'il ne voyait absolument pas ce que tu voulais insinuer sous cette réplique.

Un échange de regard un peu long finit par débuter, alors que ni l'un ni l'autre ne baissiez les yeux, comme si cela signerait une défaite d'une bataille dont ni toi ni lui n'aviez véritablement conscience ; il te savait aussi têtu que lui, voir pire -- et peut-être auriez-vous pu attendre dans cette position jusqu'au lendemain, si tu n'étais pas venu apaiser le tout d'un baiser -- qu'il te rendit, évidemment.

je te dis que ça va. c'est même pas une foulure, je peux encore porter mon sac moi-même. on va pas se disputer pour ça quand même ?

Cette fois-ci, ce fut lui qui vint lâcher un soupire avant de te faire lâcher sa main gauche, pour venir relier la tienne de sa main droite. Non, vous n'alliez pas en plus de ça vous disputer pour ça, ce n'était pas le moment, actuellement, pour faire des caprices et il le savait ; et il pensait ça de lui autant qu'il le pensait pour toi.

t'es chiaaant... grommela-t-il alors que son ton n'insinuait rien de méchant.

Il reprit sa marche, t'emportant avec lui tandis qu'il ne te quittait pourtant pas des yeux, insinuant qu'il laissait tomber pour une fois et que tu avais gagné ; mais bien parce qu'il se sentait toujours coupable d'être à ce point misérable, qu'il souhaitait juste que tu te reposes et non pas que tu te prennes la tête encore plus.

j'm'en fous, j'prendrai soin de toi quand même... donc, t'as faim ? si on sort, c'est moi qui paie. fit-il de façon à ce que tu ne puisses répliquer, tout en t'accompagnant dans ton changement de conversation ; moins septique mais toujours à l’affût du moindre spasme de douleur que tu pourrais lâcher, prêt à t'aider s'il le fallait -- qu'importe ton avis.


-- parce qu'il se faisait véritablement du soucis.

_____









❝ If he doesn't hit you

(( karma fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 22:24
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru — Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans — 8B

Prism' : 4383

Messages : 416
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



This is nothing & I'm nothing
feat. Ezéchiel Prince - date. début août






Il abandonne, mais tu sais que ce n'est que de partie remise, tu sais qu'il va retenter de prendre soin de toi, même si c'est dans l'excès. Tu le sais et ça te fait plaisir, en réalité, mais le voir s'inquiéter pour presque rien t'inquiète aussi. Un cercle vicieux, finalement. Vos doigts s'entrelacent de nouveau et il reprend la marche, et tu le suis sans rechigner.

— J'm'en fous, j'prendrai soin de toi quand même... donc, t'as faim ? Si on sort, c'est moi qui paie.
J'aime bien l'idée que tu prennes soin de moi, t'inquiète, je vais pas te repousser. Et j'ai pas spécifiquement faim, puis si on sort j'veux prendre une douche et me changer.

Parce que finalement, tu te sentais un peu dégueulasse. Main dans la main, vous continuez de marcher tranquillement et tu te dis qu'il y a un mois de ça, jamais tu n'aurais pu marcher main dans la main avec lui sans avoir cette boule au ventre, cette peur, presque cette honte au fond de toi, qui t'aurais retourné l'estomac.

Du coup t'as eu mon LMS et t'as accouru jusqu'ici pour me voir ? Ça aurait fait plus héroïque si je m'étais battu pour ton honneur.

Tu lui lances ça sous le ton de la rigolade, mais ça te faisait vraiment plaisir qu'il s'inquiète pour toi, ça te rassurait sur le fait que tu n'étais pas seul à le faire, que même quand il n'y avait rien, l'inquiétude n'était pas contrôlable. Et ça montre aussi que vous êtes sur le même pied d'égalité, qu'il n'y en a pas un qui aime plus que l'autre.

Et ça te rassure autant que ça te terrifie.




❝ If karma doesn't hit you

(( i fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 23:15
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : nothing
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl paul craddock
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 3371

Messages : 453
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



JE TE FERAI LES YEUX DOUX, AVEC DU PAPIER DE VERRE -- ALORS S'IL-TE-PLAIT ÉVITE TOUT MES COUPS, CAR ILS POURRAIENT TE COÛTER CHER.



U
n sourire en coin vint s'esquisser avant qu'il ne hoche la tête pour approuver tes paroles. Tu ne le repousserais pas. Il n'y avait pas intérêt de toute façon, tu n'étais plus seul à présent, c'était aussi de son devoir de prendre soin de toi comme tu le faisais pour lui en ce moment..

pas obligé de se prendre un repas non plus, c'est cool de sortir, donc ouais, une douche ça va te faire du bien, puis on prendra un p'tit truc en ville. répondit-il simplement avant que vous ne marchiez en silence dans les couloirs, main dans la main, tout naturellement.

Il savait à présent que tu assumais entièrement et c'est pour cette raison qu'il n'avait pas été surpris au baiser en publique, ni à vos doigts entrelacés ; tu acceptais et puis c'est tout, pour lui c'était naturel et ne voyait pas où était le problème -- ce n'était pas une manière de s'afficher, c'était juste votre façon d'être l'un envers l'autre ; c'était agréable, alors pourquoi s'en priver ?

du coup t'as eu mon lms et t'as accouru jusqu'ici pour me voir ? ça aurait fait plus héroïque si je m'étais battu pour ton honneur.

Il rit brièvement, te lançant un regard malicieux tandis qu'il se détendait entièrement -- tu irais bien, tu allais bien et il fera tout à présent pour se concentrer, pour faire attention, pour retravailler sa concentration et sa maîtrise, jusqu'à ce qu'il soit sûr, sûr et certain qu'il ne puisse plus t'arriver rien. C'était aussi la fin de son excuse envers Narcisse, mais il ne s'en préoccupait pas maintenant, il n'avait pas envie de le voir ; point barre -- alors il ne dira rien là dessus.

tu te bats tout les jours pour mon honneur ! fit-il d'une voix faussement perchée. pour une personne telle que moi, tu sais très bien que mon copain doit être irréprochable jusqu'au bout des ongles, tu dois te battre chaque jour pour ta réputation, mais pour cette fois, dans ma grande mansuétude, je te laisse vivre un peu plus longtemps.

Et il venait vraiment de caser mansuétude dans l'une de ses phrases.

sinon, oui, bien sûr que j'ai accouru, t'as cru que j'allais vraiment attendre que tu rentres ? j'suis pas comme ça.



-- si ; mais pas avec toi.
_____









❝ If he doesn't hit you

(( karma fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Ven 11 Aoû 2017 - 23:34
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru — Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans — 8B

Prism' : 4383

Messages : 416
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



This is nothing & I'm nothing
feat. Ezéchiel Prince - date. début août






Prendre un petit truc en ville puis aller boire un verre quelque part en terrasse, c'était plutôt un bon plan et l'idée te plaisait vraiment. Son rire te fait sourire, à vrai dire, tu avais vraiment hésité à lui envoyer un LMS, de peur qu'il s'inquiète trop pour pas grand chose, mais tu ne pouvais pas lui reprocher de ne pas te tenir au courant si toi-même tu ne le faisais pas. Et si tu étais rentré avec un bandage sans l'avoir prévenu... tu ne voulais même pas y penser.

Irréprochable ? Carrément ? J'suis dans la merde putain.

Car tu étais loin d'être irréprochable, ton train de vie, comme toutes les merdes que tu fumais et ingurgitais... oh oui, tu étais très loin d'être irréprochable.

Il reprend la parole, te demande si tu le pensais comme ça et tu as un moment où tu réfléchis, laissant le silence être cassé seulement par le bruit de vos pas.

Mh, c'est pas que je te croyais pas comme ça. Je pensais juste pas que t'allais venir pour ça, c'est qu'une merdouille quoi.

Tu hausses les épaules, c'était vrai. Tu sais qu'il accourra le jour où tu as besoin de lui, tu n'as aucun doute là-dessus, mais ce n'était pas grand chose de grave, rien qui ne méritais sa grande attention. Ce n'était pas quelque chose de grave ou que tu t'étais fais à toi-même quand ton poing avait rencontré le mur après la fâcheuse discussion avec Crane. Rien de bien méchant en soit.

Mais ça me fait plaisir que tu sois venu.

Parce qu'après tout, il faut que tu lui dises les choses, non ? Et à force, tu y prends presque goût.




❝ If karma doesn't hit you

(( i fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Sam 12 Aoû 2017 - 0:06
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : nothing
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl paul craddock
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 3371

Messages : 453
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



JE TE FERAI LES YEUX DOUX, AVEC DU PAPIER DE VERRE -- ALORS S'IL-TE-PLAIT ÉVITE TOUT MES COUPS, CAR ILS POURRAIENT TE COÛTER CHER.



U
n nouveau rire vint s'échapper de sa gorge à ta réplique. Tu n'avais rien d'irréprochable et lui non plus, ça lui convenait amplement, c'est ce genre de chose qui te rendait parfait à ses yeux et il voudrait que tu changes pour rien au monde.

Un sourire plus tendre vint finalement se peindre sur son visage avant d'être simplement heureux ; quand tu lui disait ce genre de chose, si simplement, si justement, ça avait le don de le rendre content, tout bêtement. Ça t'avait fait plaisir. Peut-être était-ce toujours cette admiration étrange qu'il te portait avant que vous ne soyez ensemble qui le faisait réagir ainsi ; il s'en foutait de paraître simplet, te faire plaisir, lui faisait d'autant plus plaisir.


je serai toujours là ! fit-il, jovial avant de reprendre son air neutre habituel.

on s'en fout que ça soit pas grave ou quoi, ça m'a inquiété, je suis venu, c'est tout, j'trouve ça normal, je veux juste m'assurer que tu vas bien. reprit-il en haussant les épaules, s'habituant de plus en plus à ces nouvelles réactions et émotions qu'il apprenait en ta présence ; il aimer ça et le détestait en même temps, avoir tant peur est atroce mais s'inquiéter de cette manière pour une autre personne à quelque chose d'étrangement agréable -- contrairement à toi, il ne cachait pas cette dépendance qui lui dictait naturellement comment agir.


et sinon, t'sais bien que j'm'en fous qu'tu sois irréprochable, c'est pas c'que j'attends. rit-il brièvement avant de te lancer un regard malicieux, se collant un peu contre ton bras, tandis que son sourire, lui, se faisait amoureux.


... ok, j'avoue, j'ai accouru en pensant pouvoir jouer au docteur. dommage. j'suis déçu. raillai-t-il.


-- un mois avait été suffisant pour balayer tout le reste.
_____









❝ If he doesn't hit you

(( karma fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Sam 12 Aoû 2017 - 11:58
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru — Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans — 8B

Prism' : 4383

Messages : 416
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



This is nothing & I'm nothing
feat. Ezéchiel Prince - date. début août






Tu ne réponds pas à sa promesse à peine voilée, à ce toujours qui te fait avoir des sortes de papillons dans le ventre, te mettant une claque mentale en te disant à quel point ça pouvait être niais, mais en vrai, qu'est-ce que tu aimais ça. Tous ces mots, tous ses mots qui te font plus plaisir que tu ne veux bien le croire, qui te rassure sur votre relation, sur tes sentiments, sur les siens, loin de cet amalgame de peurs incertaines que tout ce que tu étais, et tout ce que tu n'étais pas, sur tout ce peu de confiance en toi que tu avais, sur ce que tu devais lui donner, lui apporter, et tout ce que tu n'étais pas capable de faire dans votre relation.

Tu sais que Clara a été l'élément déclencheur du fait de ton acceptation. Acceptation de vous montrer en public, acceptation de ni le cacher, ni le montrer spécifiquement, acceptation d'être vous, qu'importe ceux qui étaient autour. Tu sais que la mort de Clara t'a obligé à le faire, parce que tu ne voulais pas qu'il ait à se préoccuper un peu plus de quelque chose de si futile, de ton besoin de normalité dans ce monde où tout paraissait irréel et anormal. Tu as toujours eu ce besoin de normalité, Killiam, ce besoin d'être comme les autres, de ne pas sortir du moule, d'être dans le rang... parce que ta dépendance à Théa était vue, dès votre plus jeune âge, à quelque chose de malsain, à quelque chose de sale. Et ton besoin de normalité – même si ce mot était horrible, et plus dégueulasse que n'importe lequel, car rien était normal ou anormal, ce n'était que des sentiments, que de l'amour, qui étiez-vous pour juger de la normalité d'une chose ? – était devenu encore plus grand quand tu t'étais rendu compte que bordel, c'était pour Ezéchiel que ton cœur battait si fort.

Pas pour n'importe quel autre mec, non. Pour Ezéchiel. Ezéchiel et ses grands airs, Ezéchiel et son exubérance, Ezéchiel qui était, et qui est toujours, tout ton contraire. Alors ça avait été encore plus difficile d'accepter. Sans compter tout le fait que ton cœur battait pour une autre personne que pour Théa, que ta dépendance envers lui devenait un peu plus forte chaque jour, que ton besoin de le voir, même au détour d'un couloir, te faisait faire des détours... mais ça, c'est autre chose encore.

Tu lâches un rire quand il te parle de jouer au docteur après s'être collé un peu plus contre toi et tu lui lances un regard, avant de demander, l'air de rien, même si la réponse était très, très importante pour toi.

Et c'est quoi tes attentes, alors ? A part jouer au docteur bien-sûr.

Taquin, comme tu l'es toujours. Souriant, sans jamais t'arrêter.
Attendant sa réponse, pour pouvoir le combler.




❝ If karma doesn't hit you

(( i fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le Sam 12 Aoû 2017 - 14:12
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : nothing
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl paul craddock
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 3371

Messages : 453
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



JE TE FERAI LES YEUX DOUX, AVEC DU PAPIER DE VERRE -- ALORS S'IL-TE-PLAIT ÉVITE TOUT MES COUPS, CAR ILS POURRAIENT TE COÛTER CHER.



T
u pouvais voir à son petit air, toujours aussi malicieux, qu'il n'attendait que ça, que tu lui poses cette question ; alors il t'observa pendant un moment, sans lâcher une parole, juste en semblant indéniablement heureux d'être à tes côtés -- comme le reste du temps.

Finalement, il arrêta de te coller, marchant à nouveau normalement, alors qu'il faisait mine de réfléchir, produisant un son de réflexion tandis qu'il levait la main droite, semblant compter ; une chose, deux choses, trois choses -- et qu'il adorait ça, à en être presque horripilant.

L'atmosphère était légère, loin d'être suffocante comme elle l'avait été avant qu'il n'entre dans l'infirmerie ; son inquiétude était pourtant toujours là, latente, qu'il ressortirai plus tard pour s'assurer que tu allais bien ; que tu n'avais besoin de rien -- mais pour le moment, vous étiez juste là, ensemble.

Si la réponse t'étais indéniablement importante, il en joua un peu en prenant le temps, beaucoup, beaucoup trop de temps pour te répondre, jusqu'à ce que cela en devienne ridicule, pour laisser échapper un rire pour reposer ses deux orbes bleu dans tes deux orbes grises.

que tu sois gentil mais pas trop, serviable, généreux... ah ! que tu sois attentionné aussi, que tu sois doué en cuisine, que tu ais des abdos, que tu saches faire le ménage, que tu sois bon au lit, que t'ai une grosse bite mais pas trop, que tu ais de l'humour, ça c'est très important. puiiiis... et son sourire était si grand, qu'il ne pu retenir un nouvel éclat, se foutant largement de ta gueule avant que qu'il ne se reprenne, les yeux toujours pétillants, en se collant une nouvelle fois à toi.

C'était un idiot mais ta question, au fond, lui paraissait idiote tant la réponse tombait sous le sens. Qu'avait-on à attendre de l'être aimé ? C'était sa façon à lui de t'offrir la dérision de la superficialité de la question ; elle n'avait pas sa place, parce que ses sentiments étaient réels.

que tu sois heureux avec moi.


-- parce qu'il n'attendait rien de toi.

_____









❝ If he doesn't hit you

(( karma fucking will ))


Message Dans Re: [FINI] THIS IS NOTHING & I'M NOTHING ft. Killiam | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Rez-de-chaussée :: Infirmerie-