predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
[FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel]




Partagez | 
 


 [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Sam 12 Aoû 2017 - 20:12
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru ∇ Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans ∇ 8B

Prism' : 3253

Messages : 266
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



Welcome home, Haku
feat. Ezéchiel Prince - date. mi-août







Le fait qu'Ezéchiel et toi, vous vous soyiez mis ensemble avait repoussé ton plan d'adopter un petit chaton. A vrai dire, tu avais été tellement occupé par Ezéchiel, par tes sentiments envers lui, par ton besoin de normalité, par Théa, par Laurent, par Narcisse, qu'un petit chaton n'aurait entraîné qu'un stress plus important que nécessaire, et tu gérais mal le stress, n'en dormait plus, n'en mangeait plus, et tu devenais très vite à fleur de peau, très en colère pour pas grand chose. Alors maintenant que tout semblait aller, plus ou moins, tu allais l'adopter, ce chaton.

Tu avais acheté tout ce qu'il fallait, litière, caisse de transport, plaid spécifiquement pour lui, gamelle pour l'eau et la bouffe, les croquettes, tout, tu étais paré. Tu avais tout balancé dans ta chambre avant de repartir avec le plaid mis dans caisse de transport – pour qu'il puisse le marquer de son odeur et seulement la sienne – avant de partir pour le refuge.

Deux heures plus tard, tu retournais dans ton bungalow, le nouveau petit chaton – mâle – dans la caisse de transport, le rassurant de quelques caresses du bout des doigts quelques fois. Arrivant dans ta chambre, tu déposes doucement la caisse de transport sur le sol, t'asseyant en tailleurs juste en face après avoir rempli les deux gamelles d'eau puis de croquettes. Tu ouvres doucement la porte, tentant de l'attirer par quelques paroles, sans savoir encore comment l'appeler.

La porte s'ouvre et tu redresses la tête, souriant à Ezéchiel.

Yo. J'te présente notre enfant. J'ai pas encore de nom, mais ça ne saurait tarder.

Et tu retournes à l'appel de la petite boule de poil au pelage tacheté et rayé, ressemblant plus à un bébé léopard qu'à un chat. Comme Léo. Léo qui, en passant, semblant avoir levé la tête de la fenêtre pour observer la nouvelle caisse, et le nouvel arrivant à l'intérieur.

C'est un mâle. Tu m'aides à lui trouver un nom ? J'ai quelques idées mais... j'suis pas très sûr.

A vrai dire, tu voulais vraiment qu'Ezéchiel considère ce chaton comme son gosse, de façon à ce qu'il ne fasse pas quelques expériences sur lui, malgré toute la confiance que tu pouvais avoir en Ezéchiel, tu avais tout de même un petit peu peur qu'il ne comprenne pas la notion du bien et du mal envers lui.




Bout d'univers
de tendresse,
qui t'abat et qui
t'aime de maladresse.  



Dernière édition par Killiam Kenneth le Sam 19 Aoû 2017 - 16:41, édité 3 fois
Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Sam 12 Aoû 2017 - 21:42
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2947

Messages : 351
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



WE. NEED. CONSTANT. ATTENTION.



A
ujourd'hui était un jour spécial, un peu original ; tu allais adopter un chaton et il se préparait psychologiquement à la cohabitation -- parce qu'il s'était réapproprié sa chambre, mais comptait toujours passer son temps dans la tienne.

C'était la toute première fois qu'il passait la nuit dans le cabanon, seul, depuis son retour après le décès de sa sœur. Affirmant que ça serait une bonne chose, maintenant que les choses rentraient petits à petits dans l'ordre ; aussi une excuse pour reprendre entièrement contact avec les Blasters avant que la rentrée arrive et avec elle, le changement de dortoir -- au fond de lui, ça allait lui manquer, même pour ce qui est de la présence de Stan ; pour dire.

La journée s'écoulant, il était directement passé te voir mais ce n'est pas toi qui l’accueillit, plutôt les nouvelles babioles fraîchement achetés que tu venais d'acquérir, lui rappelant l'arrivée d'une boule de poids dans peu de temps -- ah oui.

Haussant les épaules, il s'en était allé, sans trop savoir quand tu reviendrais et dans l'intention de s'occuper dehors plutôt qu'en intérieur - après plus d'un mois cloisonné, il était friand des sorties. Ce n'est que bien plus tard, qu'il revint, se laissant deux heures assez larges pour te retrouver -- passant ainsi la porte de la chambre comme si c'était la sienne à présent.

Il te vit directement, en tailleur sur le sol, devant une grande boîte - de transport ? - tandis que ton sourire vint l’accueillir ; et tu semblais étrangement heureux, serais-ce de l'impatience qu'il y décela ? Surement.

yo. j'te présente notre enfant. j'ai pas encore de nom, mais ça ne saurait tarder.

Un sourire répondant au tien, il ne pu que hausser un sourcil à la mention de votre enfant mais ne fit aucun commentaire, ne sachant pas comment le prendre ; toujours est-il que ça semblait important. Il vint directement à tes côtés, se collant un peu et se positionnant dans la même position, les yeux rivés sur la boîte ; découvrant un petit chat, minuscule, l'air curieux et anxieux, avec des yeux si grands, si grands et une couleur atypique qu'il n'avait encore jamais vu.

c'est un mâle. tu m'aides à lui trouver un nom ? j'ai quelques idées mais... j'suis pas très sûr.

Une nouvelle fois, il haussa le sourcil - le même - tandis qu'il restait figé sur l'animal. T'aider à trouver un nom ? Lui ? Il n'était absolument pas doué pour ça, c'était sa sœur, d'habitude, qui nommait les animaux, lui-même ne savait pas quoi attribuer à ses lézards. Cependant, il fit un effort, parce qu'il devait en faire à présent, il en était conscient - puis aussi pour te prouver et ne pas te décevoir, puis pour claquer la petite gueule de cette Min de mes couilles et de son refuge animalier.

propose toujours ? j'crois tu connais mon niveau pour ce qui est des prénoms... mais t'es sûr d'avoir adopté un chat et pas un bébé léopard ? j'crois c'est pas autorisé en angleterre.

Sans pouvoir se retenir, il vint lever son bras, présentant ses doigts au chaton alors qu'il l'avançait peut-être un peu trop vite, ce qui le fit reculer instinctivement ; il abandonna bien vite, lâchant un soupire un peu contrarié.

il ne m'aime déjà pas.


et il y avait du travail à faire.

_____










Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Dim 13 Aoû 2017 - 11:38
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru ∇ Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans ∇ 8B

Prism' : 3253

Messages : 266
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



Welcome home, Haku
feat. Ezéchiel Prince - date. mi-août







C'est la première fois que vous vous voyez aujourd'hui, et pour être franc, ça t'avait fait bizarre, cette nuit, de dormir tout seul, ça t'avait fait bizarre, ce matin, en te réveillant, de ne pas avoir Ezéchiel avec toi, te sentant soudain seul dans ce lit qui te paraissait trop grand, alors que les premières fois où vous aviez dormi ensemble, ce lit te paraissait minuscule. Tout t'avait manqué ce matin. L'étreinte endormie, les baisers dans le cou, les chastes caresses, le doux réveil. Tout. Mais plutôt crever que de le lui dire ou de lui avouer. Même si ça te ferait gagner quelques points dans votre jeu un peu débile – mais il n'empêche que vous les comptiez, les points.

Assis à tes côtés, il prend la parole et tu laisses échapper un rire. Vrai, ce chaton ressemblait à un bébé léopard. Ils étaient deux de la portée de la mère qui était morte en couche. Le premier avait été adopté, et celui-ci, bien trop craintif de tout, était resté caché au fond de sa cage dès que son frère lui avait été enlevé. Tu réfléchis un peu aux prénoms, sans ouvrir la bouche, observant Ezéchiel qui tend la main, sûrement trop rapidement pour le petit chaton qui recule de nouveau dans la caisse de transport, alors qu'il venait de mettre une patte dehors.

— Il ne m'aime déjà pas.
Mais non, il a peur, c'est un bébé, c'est tout. Je flipperais ma race à sa place, sérieux, deux grandes bestioles en face de moi qui veulent que je sorte de ma maison, c'est pas ce qu'il y a de plus rassurant.

Tu attrapes sa main et la poses par terre, à une trentaine de centimètres de la caisse avant de faire pareil avec la tienne. Tu lui lances un regard avant de continuer :

Je sais que t'es pas patient, mais attend, il va venir te sentir et tout, pour vérifier que t'es pas un gros méchant.

Et pendant que vous attendez, certains noms vont et viennent dans ton esprit, mais tu n'as pas vraiment d'idées. A vrai dire, tu aurais bien aimé l'appeler par un nom de personnage des Ghibli, mais ils étaient bien trop long pour un chaton. Toutefois, tu lui en parles quand même, ne bougeant toujours pas ta main alors que le nouveau venu sortait les deux pattes avant, prêt à faire un nouveau pas vers vous :

Je voulais un truc des Miyazaki. Genre, Ashitaka, de Princesse Mononoké, ou Kohaku, du Voyage de Chihiro, mais c'est un peu long. Peut-être Haku tout court, t'en penses quoi ?

Et le nouveau arrivant venait de sortir entièrement de la caisse, approchant pas à pas, tout doucement.




Bout d'univers
de tendresse,
qui t'abat et qui
t'aime de maladresse.  

Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Dim 13 Aoû 2017 - 20:19
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2947

Messages : 351
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



WE. NEED. CONSTANT. ATTENTION.



A

ttentif, c'est une moue qui finit par fleurir sur son visage, tandis qu'il suivait tes conseils au pied de la lettre tout en restant circonspect ; faisant la navette de ton visage à la petite bête -- prenant son mal en patience en sachant que l'animal était important pour toi.

Il ne savait pas vraiment ce que t'apporterais un chat et bien qu'il voulait faire l'effort de ne plus considérer les animaux comme des choses, il trouvait quand même que en acquérir un tout en le gardant à soi, se référait beaucoup à un objet -- mais soit, c'était un animal sensible et soit, c'était lui qui s'y prenait mal ; au fond, il n'avait pas tord mais il se garderait bien de le dire.

Il t'écoute, toujours silencieux et hoche vaguement la tête, soudainement bien plus concentré sur ton profil que sur la bestiole - c'est que son taux de concentration pour quelque chose qu'il considérait insignifiant n'était pas très élevé, préférant te regarder parler ; ça avait le don d'être bien plus intéressant qu'un félin apeuré.

je voulais un truc des miyazaki. Genre, ashitaka, de princesse mononoké, ou kohaku, du voyage de chihiro, mais c'est un peu long. Peut-être haku tout court, t'en penses quoi ?

Son visage s'éclaire soudainement, comme à chaque fois qu'on venait titiller son léger côté nerd sensible à tout cet univers, un joli sourire sur le coin des lèvres tandis qu'il ne te lâchait pas des yeux -- se retenant à grande peine de se tenir tranquille sans dérober sa main un peu trop vite.

c'est trop cool ! c'est trop bien comme prénom ! haku est trop classe en plus, j'ai toujours eu un crush sur lui. ça lui irait trop bien ! fit-il avec un trop plein d'enthousiasme avant de river finalement ses deux orbes sur le nouvel arrivant, surpris de le voir s'avancer, toujours anxieux et peu confiant.

oh... il sort. et faut faire quoi quand il sort ? poursuivit-il en clignant des yeux, peut-être aussi intrigué que le chaton en face de lui ; à croire qu'ils se ressemblaient sur l'instant.

... il est mignon. et il semble presque étonné de le faire remarquer.


lui donnant peut-être le droit de survivre à ses côtés.

_____










Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Dim 13 Aoû 2017 - 20:43
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru ∇ Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans ∇ 8B

Prism' : 3253

Messages : 266
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



Welcome home, Haku
feat. Ezéchiel Prince - date. mi-août







— C'est trop cool ! C'est trop bien comme prénom ! Haku est trop classe en plus, j'ai toujours eu un crush sur lui. ça lui irait trop bien !
T'avais un crush sur Haku ?

A vrai dire, ça ne te surprend pas tant que ça, mais ça te fait sourire. Puis sa curiosité, son étonnement soudain quand le nouvel arrivant – Haku sonnait vraiment bien – s'approche de vous. Et tu souris, lui disant d'attendre. Tu sais que la patience n'est pas son fort, mais c'est la meilleure chose à faire.

C'est vrai que Haku lui va bien. Ce sera Haku, puis, tournant ton visage vers le chaton qui commence à sentir le bout de vos doigts à tous les deux : Bienvenue à la maison, Haku.

Et, enfin, la petite boule de poil vient renifler les doigts d'Ezéchiel, les lécher doucement et tu souris alors quand il vient faire la même chose aux tiens, les bougeant doucement pour lui donner une légère caresse dans le cou, qu'il semble apprécier puis qu'il s'approche un peu plus de vous, vous permettant de moins tendre les bras.

Tu vois qu'il t'aime bien, faut juste lui laisser le temps. C'est un peu comme moi quoi. J't'ai fuis au début, et regarde maintenant.

Tu lui adresses un regard, un sourire qui lui dit ô combien tu l'aimes, avant de détourner ton attention vers la petite boule de poils qui tapote tes doigts de sa patte. Il est bien trop mignon pour le commun des mortels.

Alors. Haku, j'te présente Ezéchiel, Ezéchiel, j'te présente Haku. Soyez gentil l'un envers l'autre.

Et tu viens déposer un baiser sur la joue d'Ezéchiel alors que le chaton tapote vos doigts toujours tendu vers lui, comme pour jouer.




Bout d'univers
de tendresse,
qui t'abat et qui
t'aime de maladresse.  

Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Lun 14 Aoû 2017 - 19:18
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2947

Messages : 351
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



WE. NEED. CONSTANT. ATTENTION.



E

videmment qu'il avait eu un coup de cœur pour le dragon et c'était loin d'être le seul ; à croire qu'il lui en fallait pour chaque série ou film qu'il regardait, pour pouvoir s'énamourer bêtement comme un idiot -- d'ailleurs, il faut savoir qu'il a regardé le Hobbit simplement pour revoir Orlondo Bloom ; si, si.

Il suit tes directives avec peine mais il les suit tout de même, se concentrant sur ta présence tandis que tu souhaitais la bienvenue à Haku -- il ne pouvait le nier, ça lui allait bien, même un peu trop bien.

A l'instant même où le chaton vint lui lécher les doigts, il eut envie de se retirer violemment tant la sensation était étrange, rappeuse, avant d'être étrangement agréable, regardant les réactions de l'animal légèrement fasciné ; regardant ensuite des doigts qui vinrent donner une caresse tout en douceur dans le pelage de l'animal.

tu vois qu'il t'aime bien, faut juste lui laisser le temps. c'est un peu comme moi quoi. j't'ai fuis au début, et regarde maintenant.

Il te jette immédiatement un regard, tombant nez à nez avec tes deux orbes cendré et ce qu'il y voit ne peut que le faire rougir de plaisir avant que tu ne te détournes, cassant l'instant et lui donnant le temps d'assimiler toute les émotions que tu lui refilais ; bordel de merde.

alors. haku, j'te présente ezéchiel, ezéchiel, j'te présente haku. soyez gentil l'un envers l'autre.

Il s'intéresse à nouveau à la petite bestiole, avant que tu ne viennes déposer tes lèvres sur sa peau ; le premier de la journée et il l'apprécie pleinement, venant dévier son visage à nouveau pour te voler un baiser, un vrai, le genre de baiser qui voulait aussi dire Bonjour et Je t'aime à la fois.

Il sent immédiatement le félin sur ses doigts et brise le contact, sans même avoir remarqué que ses paupières s'étaient fermés, donnant enfin de l'attention à la petite chose qui jouait à présent d'une main à une autre en sautant dessus, intrigué.

tu crois qu'il comprend ? et c'est une vraie question.

Il finit par retirer sa main, peu désireux de la laisser dans la même position plus longtemps et le geste fait redresser Haku sur ses pattes arrières, comme voulant l'atteindre pour s'amuser avec, fixant cette dernière comme si son but ultime était de l'attraper avant qu'il ne s’intéresse à tes doigts qui ont vaguement bougés.

pourquoi tu voulais un chat ? et à nouveau, il est vraiment curieux, qu'est-ce que cela pourrait t'apporter de plus, d'avoir un animal dont tu devras t'occuper, t'inquiéter et te charger à partir de maintenant ; il ne voyait là que des inconvénients.

mais j'suis content si ça te rends comme ça.



et qu'est-ce qu'il était maladroit,
pour dire qu'il était heureux de te voir heureux.


_____










Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Lun 14 Aoû 2017 - 20:39
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru ∇ Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans ∇ 8B

Prism' : 3253

Messages : 266
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



Welcome home, Haku
feat. Ezéchiel Prince - date. mi-août







C'est un tendre baiser que vous échangez, et bordel que ça fait du bien. Ça t'avait manqué depuis hier après-midi, quand il t'avait quitté. Tu as l'impression de respirer enfin, comme si tu étais en apnée depuis le moment même où ses lèvres s'étaient déposées sur les tiennes hier. Il se recule et tu en râlerais presque, mais tu te tais étant donné qu'il porte l'attention à Haku et que c'était un peu le but d'avoir un animal de compagnie : lui apporter toute l'attention qu'il se doit.

La question d'Ezéchiel te surprend, sans te surprendre vraiment non plus. Votre conversation sur Seven, et sur les animaux en particulier, t'avait plus ou moins fait comprendre qu'Ezéchiel n'était pas méchant ou même sadique envers les animaux, juste le fait qu'il ne les voyait pas comme des choses vivantes et pleinement consciente, comme si on ne le lui avait jamais appris. Tu bouges ta main de gauche à droite, Haku allant et venant, tentant d'attraper tes doigts, de plus en plus vivace au long des secondes.

J'en suis persuadé, oui. Enfin. Il ne comprend pas comme toi tu comprends, mais si je le gronde, ou si je le félicite, il va comprendre la différence entre le bien et le mal. Un peu comme un gosse de deux ans quoi, il va comprendre si c'est bien ou pas, mais il va pas comprendre exactement ce qu'on lui dit ? J'sais pas si tu vois.

Et il reprend, et tu lui souris, de ce sourire bienheureux quand il te dit qu'il est content de te voir comme ça, de te voir heureux d'avoir pris ce petit être avec toi. A vrai dire, c'est comme un rêve de gosse qui s'accomplit, mais un peu plus encore, un sens des responsabilités que tu voulais avoir, de la compagnie, aussi, au début. Alors tu le lui dis, tu le lui avoues :

J'ai toujours voulu un chat. Genre, y'en a qui veulent des gosses, moi j'voulais un chat. Puis après j'ai voulu un chat pour pas être seul, surtout quand j'suis arrivé au bungalow, ma chambre, mon espace machin. Puis, juste, pour avoir un chat, j'sais pas, j'en avais juste envie.

Ta main continue d'aller et venir jusqu'à ce qu'Haku saute sur tes jambes croisées et s'y cale après avoir tourné en rond dessus deux trois fois. Tu le caresses doucement, il est si petit qu'il pourrait tenir dans le creux de tes deux mains.

Toi t'as deux gosses en photo et tu leur as donné un prénom, moi j'ai un chat, et je lui ai donné un prénom, et j'm'en occupe comme un vrai. Et vu que t'es avec moi, t'es également avec moi dans l'éducation d'Haku maintenant.

Tu lui lances un clin d’œil et un sourire avant de reporter ton attention sur le petit chat qui commence à ronronner contre toi.




Bout d'univers
de tendresse,
qui t'abat et qui
t'aime de maladresse.  

Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Lun 14 Aoû 2017 - 21:52
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2947

Messages : 351
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



WE. NEED. CONSTANT. ATTENTION.



T
u lui expliques et il ne fait que pencher la tête en tirant une moue un peu étrange ; il pouvait bien comprendre, quand on gueulait, c'était que généralement c'était mauvais et quand rien ne se passait ou qu'on était récompensé, c'est qu'on avait bien agis.
-- ça, ses parents lui avaient appris et son entourage aussi ; c'était étrange, mais il plaignait le chat d'une certaine façon.

Tout le monde apprenait de cette façon mais le discerner était une autre histoire, c'était sans doute trop manichéen pour qu'il puisse maîtriser cette notion qui ne lui convenait pas. J'sais pas si tu vois -- mais ne t'inquiète pas, il voyait très bien ; ou presque.

toi t'as deux gosses en photo et tu leur as donné un prénom, moi j'ai un chat, et je lui ai donné un prénom, et j'm'en occupe comme un vrai. et vu que t'es avec moi, t'es également avec moi dans l'éducation d'haku maintenant.

Il ne peut que sourire quand tu prends la parole, ça l'étonne toujours le fait que tu sois devenu si bavard à ses côtés mais ça l'emplie aussi d'une fierté étrange et d'un plaisir qui ne pouvait passer que par les mots. Tu semblais heureux, tu le disais et tu l'étais, il avait tout de même du mal à saisir ce qu'il y avait de plaisant dans tout ça mais si c'était ce qui te faisait plaisir, ça lui faisait d'autant plus plaisir.

C'est peut-être la consonance de ce t'es avec moi, qui lui plus bien trop pour grogner au fait que lui aussi devait s'en occuper à présent ; plus que tout, tu lui faisait confiance malgré tout ce que les gens disaient sur lui, ça lui donnait presque l'envie.

Il vint déposer sa tête sur ton épaule, dans un mouvement lent tandis qu'il ne lâchait pas le chat des yeux, se collant tout contre toi mais n'osant plus à présent avancer ses doigts du chat qui s'amusait sur tes jambes ; au fond mal à l'aise, sans trop savoir ce qu'il fallait faire ou non.

et c'est parce que t'es avec moi, que je vais faire des efforts... il t'aime bien. comment je dois faire, pour pas lui faire de mal ? parce qu'autant poser la question franchement, même s'il savait que c'était horriblement candide ou enfantin ; il avait toujours eu ce besoin de bien faire dans le fond - même si certaines choses partaient de travers.

t'as pas intérêt à me délaisser pour lui. fit-il dans une moue boudeuse, toujours contre ton épaule.



mais clairement, il te taquinais.


_____










Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Lun 14 Aoû 2017 - 23:30
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru ∇ Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans ∇ 8B

Prism' : 3253

Messages : 266
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



Welcome home, Haku
feat. Ezéchiel Prince - date. mi-août







Il s'installe confortablement contre toi et tu appuies ta joue sur le haut de sa tête, continuant de caresser Haku qui s'est définitivement posé sur tes jambes, avec la ferme intention d'y dormir, apparemment. Il t'avait plutôt vite adopté, et ça te rend un peu plus heureux. Tu avais toujours eu un faible pour les animaux, et les animaux avaient toujours eu un faible pour toi, tu attirais tous les chats errants du quartier, mais voir que Haku s'installait déjà contre toi pour dormir te rendait heureux comme un gosse devant le Père Noël.

— Et c'est parce que t'es avec moi, que je vais faire des efforts... il t'aime bien. Comment je dois faire, pour pas lui faire de mal ?
Comme quand tu faisais quand j'me suis fait mal au poignet, lui réponds-tu sans vraiment réfléchir.

Un doux rire t'échappe quand il parle de le délaisser et tu ne peux t'empêcher de le regarder et de lui sourire et de venir baiser ses lèvres tendrement, un court instant, avant de lui répondre un seul petit mot, comme si tout était dit là-dedans, bien plus qu'une simple réponse à sa phrase.

Jamais.

Tu abandonnes le pelage d'Haku qui continue de ronronner avant de prendre la main d'Ezéchiel de ta main droite – toujours ta main droite, tu n'utilisais quasiment jamais la gauche, elle te lançait de temps en temps et tu préférais éviter d'inquiéter Ezéchiel pour rien – et de la poser délicatement sur le pelage d'Haku qui s'étire contre tes jambes alors que tu instaures de légères caresses de la main d'Ezéchiel avec la tienne.

Et encore aujourd'hui, tu te sens encore plus comblé qu'hier.




Bout d'univers
de tendresse,
qui t'abat et qui
t'aime de maladresse.  

Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Lun 14 Aoû 2017 - 23:58
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2947

Messages : 351
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



WE. NEED. CONSTANT. ATTENTION.



T
a réponse le prends de court mais il ne laissa rien transparaître ; et cela semble si simple dans ta bouche et si compliqué pour lui -- cela équivaudrait à donner autant d'amour à Haku qu'il en a pour toi ; et ça lui semble impossible pour lui, mais il n'en dit rien.

Impossible parce que même pour les Blasters, même pour Narcisse, même pour Alaskka, il n'aurait jamais, jamais réagit comme il l'avait fait avec toi, ne serait jamais allé à l'infirmerie, ne se serait jamais inquiété de cette façon ; alors pour un chat ? ça lui semble absurde.

Et pourtant, tu lui demandes et tu continues de lui faire confiance, ça lui fait plaisir tout comme ça l'angoisse, avec cette impression d'impossibilité infranchissable -- clairement, il n'y avait qu'à toi et à Clara qu'il avait montré tant de sensibilité et ça semblait être son maximum.

Mais tu lui demandais et tu lui faisais confiance.

((dilemme))

Tu lui offres un nouveau baiser et c'est si agréable, comme si tu appuyais avec force sur toute ses convictions seulement avec ce contact ; et bordel, il se sent fondre. Alors le baiser s'arrête, peut-être un peu trop tôt à son goût, pour que tu lui répondes quelque chose qui fit battre son palpitant un peu plus vite, un peu plus fort :

jamais.

Non. Jamais.

- et ça sonnait comme une promesse -

Il ne remarque le fait que tu lui ais pris la main, qu'au moment où ses doigts vinrent toucher le pelage du félin et c'est étrange, c'est bizarre, à quel point le contact lui ait totalement singulier -- il ne caressait pas les animaux, lui, il les jetait.

Mais c'est agréable. Surement. Trop nouveau encore.

... ça lui fait du bien ?



et toujours cette question qui revient.


_____










Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Mar 15 Aoû 2017 - 10:38
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru ∇ Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans ∇ 8B

Prism' : 3253

Messages : 266
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



Welcome home, Haku
feat. Ezéchiel Prince - date. mi-août







Et cette question qui sort du bout de ses lèvres, qui te semble si absurde, tellement enfantine. Tu as l'impression d'avoir affaire à un enfant, qui s'émerveille du monde et qui le découvre, et ça te perturbe un peu, car Ezéchiel était loin, très loin d'être un enfant. Mais peut-être qu'on l'est tous un peu sur certains sujets.

Tu laisses sa main sur Haku, et tu viens glisser ta main dans le creux de son cou, caresses sa joue de ton pouce et lui souris doucement.

Autant que ça te fait du bien.

Une caresse tendre, pleine d'amour et de douceur. Et peut-être qu'il ne comprend pas le fait d'aimer un animal autant qu'un être de sa propre famille, parce que c'est nouveau pour lui, car il ne comprend juste pas, beaucoup ne comprenne pas qu'on puisse aimer un animal autant qu'un membre de sa famille, ce n'est pas si étrange que ça, de voir des personnes qui ne comprennent pas.

Ta main glisse, abandonne son visage pour glisser dans son dos, déposer une légère caresse dans le bas de ses reins alors que tes yeux le quittent, détaillent le petit animal qui semble avoir trouvé sa place sur tes jambes et qui n'est apparemment pas prêt de partir.

Avoir Haku, c'était pour toi une sorte de libération, une façon de dire qu'il n'y avait pas que ta sœur dans ta vie. C'était une façon de montrer que tu étais indépendant d'elle, bien que dépendant. C'était une façon de te prouver que tu pouvais être autre chose que le frère de Théa ou le copain d'Ezéchiel ou le meilleur ami de Laurent. C'était une façon de te dire, que tu pouvais vivre seul, indépendamment des autres, et que tu pouvais être juste Killiam, seul, sans les autres. Avoir Haku, c'était une façon de te prouver que tu pouvais être capable de quelque chose, que tu pouvais être utile à un être, l'aider, en prendre soin, c'était te prouver à toi-même que tu pouvais être autre chose.

C'était un peu débile, un peu con.
Un peu sans réelle raison.

Toutefois, tu en avais terriblement besoin. C'était égoïste, mais tu avais besoin d'être utile, tu avais besoin de servir à quelqu'un, parce que tu te sentais inutile autour de tes proches. Inutile avec Théa, inutile avec Laurent, inutile avec Narcisse, inutile avec Ezéchiel. Inutile. Alors au moins, être utile à ce petit être que tu avais récupéré du refuge, à qui tu donnais une maison et de l'amour.

Et tu restes là, à observer le petit être, sans bouger, sans parler, soudain perdu dans tes pensées.




Bout d'univers
de tendresse,
qui t'abat et qui
t'aime de maladresse.  

Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Ven 18 Aoû 2017 - 2:11
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2947

Messages : 351
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



WE. NEED. CONSTANT. ATTENTION.



A
lors il apprécie le geste, captant directement ton regard pour s'en abreuver, tandis que tu lui répondait de la plus simple des manières -- lui prodiguant la même caresse qu'au félin, l'associant à lui de cette façon.

Il ne répondit pas, semblant subjugué par tes prunelles alors qu'il était en réalité perdu dans ses pensées. Tu lui expliquais que la sensation était la même pour lui que pour l'animal, que la douceur du geste qui réchauffait son cœur, était la même pour lui -- que Haku, était un animal aussi sensible qu'un humain et tout aussi fragile ; et c'était si étrange quand cette pensée vint s'inscrire danss son occipital.

Ce chat n'était pour lui qu'un chat, qu'un chat qui avait le mérite d'être le tien, mais il n'en restait qu'un chat. C'est toi, en apportant ce bonheur, cette fraîcheur, en appuyant sur le fait que tu lui faisais confiance que c'était votre enfant, qui lui apportait une certaine importance, qui lui insufflait l'ordre de faire attention, d'être à la hauteur de tes espérances ; alors ce chat, Killiam, il l'aimera pour toi, simplement pour toi et peut-être qu'avec ça, finira-t-il pour l'aimer aussi ? Il l’espérait, n'attendait que ça, lui, mais il n'y pouvait rien, de ne rien ressentir encore pour le moment.

Il finit par sortir de sa transe on observant ce dernier sur tes jambes dans l'intention de dormir avant de relever les yeux vers toi ; parce que te regarder lui était toujours plus intéressant pour le moment et que, quand tu ne l'observais pas, tu avais un charme tout particulier -- et c'est la pensée qui le traverse quand il te voit perdu dans des idées qui lui semblait inatteignables.

Il détaille ton profil, ton nez, tes pommettes, tes cils, tes lèvres et il se perd légèrement dans cette contemplation, désireux de te laisser du temps à réfléchir à tout ce que tu voulais, t'octroyant ce petit moment intérieur qui t'appartenait.

Ezéchiel restant Ezéchiel, il reste tout de même impatient de retrouver ton sourire et ton bonheur assez expressif pour s'exprimer sur ton visage, bien plus que cet air si éloigné alors après un temps, qu'il trouve assez long - du moins sa notion de temps était légèrement différente de la moyenne - il vint passer l'une de ses mains les plus proches de toi pour venir la fourrer dans ta chevelure dans une caresse affectueuse -- un sourire au bout des lèvres.

hey... fit-il pour te réveiller, peu désireux aussi que tu ne penses à des mauvaises choses, sans en être sûr - avec tout ce qu'il se passait en ce moment, son inquiétude était justifié.

Et il t'offre un léger baiser sur la joue avant de te regarder, soucieux de capter ton regard avant de reposer les yeux sur le chat - sur Haku.

du coup, je peux le considérer comme notre gosse ? reprit-il pour relancer la conversation avec douceur, mais dans ses yeux brillaient une étincelle presque inquiétante mais aussi tendre ; parce que Ezéchiel, parent --


-- ça avait tout de même quelque chose de flippant.


_____










Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Ven 18 Aoû 2017 - 15:16
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aslinn E. Devnet
Masculin Personnage sur l'avatar : Oikawa Tooru ∇ Haikyuu!!
Âge, classe & année : 19 ans ∇ 8B

Prism' : 3253

Messages : 266
Date d'inscription : 20/04/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:



Welcome home, Haku
feat. Ezéchiel Prince - date. mi-août







Tes paupières papillonnent quand sa main passe dans tes cheveux et tu tournes le visage vers lui, relevant les yeux quand il t'appelle doucement. Ses lèvres se déposent sur ta joue, avec tellement de douceur que ça t'en étire les lèvres, et ton regard attrape le sien, et tu lui souris un peu plus. Il abandonne ton regard et, toi aussi, tu portes ton attention sur Haku qui s'est endormi sur tes jambes. Tu n'oses plus bouger d'un centimètre maintenant, ayant trop peur de le réveiller : il avait eu beaucoup d'émotions fortes pour aujourd'hui le pauvre amour.

Et sa question te fait sourire et tu te contentes de hocher la tête avant de continuer :

Ouais, mais lui donne pas de chocolat ou des trucs sucré, c'est pas bon pour lui.

Ta main recommence à caresser la petite boule de poils sur tes jambes qui s'étire contre toi avant d'abandonner tes jambes pour retourner dans la caisse de transport, se caler pour dormir sur le plaid. Ah, tu n'avais pas pensé à enlever le plaid de là et le mettre dans un coin de ta chambre. Tant pis, tu feras ça quand il se réveillera. Tu n'avais pas trop envie de le voir gambader partout parce que tu l'avais trop déstabilisé pour aujourd'hui.

Tu allonges tes jambes, calant ton dos contre ton lit et tu attires Ezéchiel contre toi, entrelaçant vos doigts pour l'attirer plus facilement. Et puis, enfin, tu lui donnes un vrai baiser, et tu y mets les formes, à ce baiser. Tu l'embrasses comme si c'était la première fois, avec toute cette tendresse et tout cet amour, avec toute cette envie et toute cette chasteté. Et jamais ô grand jamais, tu ne voudrais arrêter.




Bout d'univers
de tendresse,
qui t'abat et qui
t'aime de maladresse.  

Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le Sam 19 Aoû 2017 - 16:06
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : cynthia bby
Masculin Personnage sur l'avatar : oc kelpls - fay & irl emil lennstand
Âge, classe & année : 18yo B 7ème

Prism' : 2947

Messages : 351
Date d'inscription : 08/05/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne



WE. NEED. CONSTANT. ATTENTION.



I

l hoche vaguement la tête, observant sans le voir la petite scène qui se déroulait devant ses yeux, se disant qu'il lirait dorénavant quelque chose sur les félins -- ne voyant pas en quoi le sucre serait mauvais, ça le frustrait, lui donnait envie de demander pourquoi mais il fut trop inspiré par la flemme du moment.

Finalement il s'échappe et vous le regardez rentrer paisiblement dans sa caisse de voyage pour se rendormir ; l'instant d'après, vous vous retrouvez proches et lui même délie ses jambes, passant l'une sur les tiennes et se calant contre toi, te rendant le baiser avec tout autant de plaisir, de douceur et de lenteur, caressant ta main du pouce en brossant la peau, doucement.

Vous finissez par le briser en même temps et il vient déposer sa tête sur ton épaule, rivant à nouveau ses deux orbes sur le nouvel arrivant -- et c'était étrange, mais il ne s'était pas sentie si paisible depuis peut-être des lustres.

Tout semblait devenir plus stable malgré quelques cafouillages et c'était étrange, déstabilisant, de ne pas être sur les nerfs, de ne pas être stressé, de ne pas être angoissé mais juste fatigué, une douce fatigue qui donne envie de dormir à tes côtés, si paisible, si serein, sans se soucier de ce qu'il fallait faire après, sans se préoccuper du reste de la journée, juste en étant là ; dans cette tranquillité.

Oh. Il pensait toujours à Clara, il aurait toujours mal, il aura toujours mal, peut-être qu'il craquera certaines fois, peut-être qu'il n'arrivera jamais à desserré cette partie de son coeur, peut-être que parfois, ça sera compliqué, difficile et douloureux mais ; c'est la vie, n'est-ce pas ? Il avance, vous avancez, ensemble à présent.

Il inspire, vint embrasser ta mâchoire et ferme les yeux, peut-être pour la journée encore ; qui sait.

Ça va mieux, qu'il dit. Ça aussi, c'est important. Bien-sûr que non il ne va pas bien, mais c'est déjà moins catastrophique que tout à l'heure, et c'est assez important, c'est bon à savoir.


je me sens bien.


-- et peut-être que là, débutait les véritables vacances.


_____










Message Dans Re: [FINI] Welcome home, Haku [Ezéchiel] | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Dortoirs :: Bungalows :: Bungalow 8-