» prédéfinis

» mini news
07.05 Prismver a 6 ans ! Le temps file ♥

26.04 Mise à jour des champs à remplir dans la partie histoire des fiches de personnages
» intrigue

» rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Ne jamais déranger une pirate en pleine activité ♦️ Ashley Mera

ajouter le mien ?
» à l'honneur

Orson M. Dreemurr
www.

» infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Just be good boy [PV Kamyl]







Partagez | 
 


 Just be good boy [PV Kamyl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message Dans Just be good boy [PV Kamyl] | le Lun 28 Aoû 2017 - 11:05
Life is cooking
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Tuathal Ginty
Personnage sur l'avatar : Touken Ranbu - Ookurikara

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 26 ans, cuisinier
Prism' : 5729

Messages : 131
Life is cooking
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12052-qui-vit-d-espoir-meurt-de-desir

don't worry, just be fine
If everyone cared and nobody cried
If everyone loved and nobody lied
If everyone shared and swallowed their pride
•••

Enfin.

Vraiment enfin. C’est le mot qui te tourne en tête là tout de suite. Celui qui représente le mieux ce que tu ressens là sur le moment. Tu aurais une personne expressive et dans une situation moins dramatique tu l’aurais peut-être crié en réalisant une danse de la joie. Peut-être. Seulement ce n’est pas le cas. Car tu ne cries pas ni ne fait de danse de la joie. Aucun des deux ne te conviens. Ne te ressemble. Ne serait de toute manière approprier à la situation.

Car oui, enfin la porte de ton bungalow s’ouvre pour vous laisser entrer, mais ce n’est qu’un pas de plus, uniquement pas. Pas la libération de votre situation. Aucunement la finalité d’un tout. Ensemble vous avez uniquement vaincu le chemin pour venir. Ce fut ardu d’ailleurs. Kamyl avait même quelque fois fini au sol à ton plus grand désarroi. Le mur que tu avais frappé avant de repartir, pendant ton contre coup, ne t’avais peut-être rien, pas contre les choses qui avait décidé de se mettre dans le pied du E c’était une autre histoire.

A croire que le monde avait décidé de se lier contre toi pour vraiment te pourrir cette journée si bien commencé. A défaut de crier et danser tu lâche tout de même un soupir de contentement en ouvrant. Personne en plus n’est là. Parfait. Vraiment parfait. C’est au moins un réconfort comme un autre ce constat-là. Dans cette situation tu préfères voir le verre à moitié plein qu’à moitié vide tout bêtement. Tout est bête, même vous de toute manière. Ça a un gout amer dans ta bouche tout cela.

Comme une parfaite lady t lui tiens la porte pour qu’il rentre et la referme avec empressement dès qu’il est dedans. Comme si ainsi, avec cette simple porte, tu allais créer un rempart avec le reste du monde. Car il faut le protège du reste du monde là tout de suite.

Rapidement tu attrapes une chaise et lui l’a met prêt de lui pour qu’il puisse s’assoir à son envie tout en farfouillant dans tes affaires pour prendre un gant et une bassine que tu remplis rapidement d’eau tiède dès qu’elle fut trouvée.

« Retire tes vêtements. Garde que ton sous vêtement. Attends. Non, retire le aussi si tu ressens des douleurs à ce niveau-là. Je ne veux pas non plus que tu deviennes stérile ou est une infection à ce niveau là uniquement par pudeur. »

Tu t’approches de lui avec ta bassine et tu gant de toilette, ainsi qu’une serviette que tu as récupéré au passage. Tu le regarde de haut en bas avant de soupirer un coup.

« Je peux prendre des ciseaux pour t’aider à retirer tes vêtements si tu as vraiment trop du mal tout seul. Au pire tu prendras des affaires à chrome pour partir. Je lui expliquerais que j’en avais besoin. Ou j’irais chercher des affaires dans ta chambre pendant que tu dormiras. Oui, tu dors ici, ce n’est même pas une question. »

Enfin tu vas pouvoir agir un peu plus que depuis tout à l’heure et c’est un vrai soulagement pour toi tout de même. © 2981 12289 0
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Mer 30 Aoû 2017 - 20:46
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 17 ans - 6E
Prism' : 20860

Messages : 294
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



Cole ♦ Colombe V. Spam


Just be good boy

Arrivé. Ils sont enfin arrivés. Kamyl n'y croyait plus. Ayant failli abandonner et se poser contre un mur en attendant que ça passe. Que le temps passe. Que la douleur passe. Il avait presque meilleur temps de faire ça d'ailleurs. Cependant, Cole ne l'aurait pas laissé faire. Ne l'aurait pas laissé dans cet état. Lui enjoignant de continuer. Qu'ils n'étaient plus très loin. Que ce serait nettement pire s'il attendait avant de se soigner. Alors Kam avait continué. Il s'était raccroché à tout ce qu'il trouvait. Malheureusement, il s'est pris les pieds dans il ne savait quoi et n'avait rien à quoi se rattraper. Le blessé avait courageusement serré les dents en attendant l'impact de sa chute. Et ce, plusieurs fois.

Puis il n'avait pas eu le choix que de se relever et de continuer. C'est donc avec soulagement qu'il entra dans le bungalow de sa camarade. Quand elle lui approcha une chaise, il se laissa lourdement tomber dessus. Et bordel, il avait mal. Une pensée lui traversa l'esprit. Allait-il pouvoir aller à la prochaine séance du club de boxe ? Probablement pas. Pff... Quelle poisse.

Kamyl ne remarqua pas qu'ils étaient seuls. En fait, il n'avait même pas pensé qu'il pourrait y avoir quelqu'un. Il observa vaguement Cole s'agiter autour de lui. À cet instant, Kam se sentait prêt à lâcher prise. À s'abandonner à un sommeil plus que réparateur. Qu'il soit inconfortablement assis sur une chaise plutôt qu'allongé dans un lit ne le dissuada absolument pas. Son corps lui demandait grâce. Cependant, la voix de Cole le ramena à l'instant présent. Il n'était encore pas temps pour lui de céder à Morphée. Loin de là.

Un sourire étira ses lèvres devant le commentaire de son amie. Il ne pourra pas dire que la miss ne se soucie pas de lui. Surtout pour penser à ses éventuelles futures envies de fonder une famille. Kam n'était pas quelqu'un de pudique. Il ne s'exhibe pas pour autant à tout bout de champ. Néanmoins, étant incapable de dire s'il avait reçu un coup précisément à cet endroit et ne pouvant pas localiser sa douleur, il prit le parti d'enlever son boxer. Enfin, s'il y arrive. Commencer par son t-shirt serait un bon début. En l'entendant parler des ciseaux, Kam tiqua légèrement. Il préférait s'en passer. S'il pouvait éviter de devoir racheter des fringues, ça l'arrangeait. Surtout que ce haut était un cadeau de sa sœur. Kamyl allait clairement se prendre un savon s'il lui expliquait ce qui était advenu de ce t-shirt. Autant serrer les dents. Après tout, il n'est plus à ça près. Peut-être que Cole l'aidera. Si elle n'a pas à le toucher.

La proposition des vêtements de Chrome obligerait Cole à se justifier. Le métis préférait éviter cette option. Quitte à faire, il préférait que la miss aille se servir dans son armoire à lui. Ce n'est pas non plus trop loin. Ça ne ressemblerait de toute façon pas à un caprice.

Commença alors le dur labeur de se déshabiller. Son haut n'était peut-être pas un bon point de départ. Il se leva pour laisser son jogging tomber sur ses jambes. Levant une jambe après l'autre pour laisser le jogging à terre. Pendant qu'il était debout, il en profita pour enlever son sous-vêtement également. Il effectua le même mouvement une fois que son boxer fut à ses pieds. Puis il se rassit. Le froid de la chaise lui provoqua la chair de poule. Bien que sa gorge n'était pas de cet avis-là, il força sa voix pour communiquer son besoin d'aide. « Je crois qu'il va falloir que tu m'aides pour mon t-shirt... » Puis il leva simplement les bras en attendant que la demoiselle lui retire son haut. Ce dernier était large, normalement, il n'y avait aucun risque qu'elle le touche par inadvertance.

Bien évidemment, Kamyl avait soigneusement évité de regarder dans quel état se trouvait son corps. Préférant laisser Cole faire les déductions qu'il fallait sur la gravité de telle ou telle blessure.



Kamyl joue de ses poings en FireBrick ~
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Jeu 31 Aoû 2017 - 20:44
Life is cooking
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Tuathal Ginty
Personnage sur l'avatar : Touken Ranbu - Ookurikara

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 26 ans, cuisinier
Prism' : 5729

Messages : 131
Life is cooking
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12052-qui-vit-d-espoir-meurt-de-desir

don't worry, just be fine
If everyone cared and nobody cried
If everyone loved and nobody lied
If everyone shared and swallowed their pride
•••

Il n’est pas sérieux ? Non il ne doit pas l’être. Certainement pas en tout. Absolument pas. N’est-ce pas ? Pourtant on dirait bien que si tout de même. D’un claquement de langue rageur et un soupire plus tard tu t’approches de lui un peu plus. Quelque part ta main te démanche. L’envie de prendre le ciseau par facilité est là. Puis tu lui l’as dit que tu l’aiderais avec ça. Seulement la facilité n’est pas la solution et tu le sais parfaitement. Tu vas lui céder son caprice. Oui c’est un caprice. Enfin, non, mais là tout de suite ta peur de le toucher par inadvertance reviens.

« J’ai parlé de ciseaux, pas de mains sur toi. Pervers. »

Il ne l’ait pas. Certainement pas avec toi en tout cas, ni dans cette situation, mais tu as besoin de clairement lui montrer ton désaccord de la situation. C’est égoïste quelque part, mais ta peur ne se contrôle pas. Lui servir de béquille tout à l’heure ça passait. En plus tu n’as pas eu à le faire. Et il n’y avait pas beaucoup de solution de secours. Là il y en a.

Pourtant tu prends sur toi. Son rien que son visage avec un magnifique cocard en formation à l’œil droit, ainsi que de légères entailles aux lèvres et à l’arcade te fait ravaler ta salive pour protester un peu plus. Il n’a pas besoin de ta peur stupide là tout de suite. Vraiment pas.

« Tu as intérêt à suivre le mouvement. »

Alors tu prends les bords de son haut et tire dessus avec le plus de douceur possible. Parce que même si tu grogne tu ne veux pas lui faire plus de mal que ça. Puis aussi car tu tiens le haut du bout des doigts pour être certain de ne pas le toucher. Quand il est complétement retiré tu laisses échapper un soupir de soulagement et le plie bien correctement tout en commençant à faire le tour de Kamyl pour voir l’étendue des dégâts en haut.

Légère entaille au niveau des coudes et des mains. Un bleu en formation en plein milieu du ventre. Une bosse à l’épaule gauche. La marque d’un pied dans le dos, certainement aussi un futur bleu, une petite entaille sur le côté. C’est sincèrement moche. Pourtant c’est dommage, parce que même toi tu le vois que son corps est beau à voir. Bien muscler en tout cas. Quelque part ça te fait peur un peu plus qu’avec sa force il est fini ainsi.

« Pourquoi ? »

C’est murmuré, plus pour toi que pour lui. Franchement ce genre de violence te donne la nausée. Pourquoi s’en prendre à lui ainsi ? Tu secoues la tête avec dégout. Ça ne fait que renforcer ton envie de faire payer au responsable. Tout ça te dépasse complétement. Tu te reprends et d’une voix plus douce lui somme de continuer son effeuillage.

« Allez mon grand. Fini de te mettre sans rien, que je puisse te soigner, te mettre au lit et réviser pendant que tu joueras au loir. »

Voilà. Respire. Pense à lui avant tout. Occupe-toi de lui et seulement de lui. Laisse ce qui te dépasse de côté pour le moment. Tu auras tout le temps d’y penser une fois qu’il dormira.© 2981 12289 0
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Sam 2 Sep 2017 - 22:48
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 17 ans - 6E
Prism' : 20860

Messages : 294
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



Cole ♦ Colombe V. Spam


Just be good boy

Il ne souriait pas en voyant que Cole acceptait de l'aider à se déshabiller. En temps normal, il l'aurait taquiné, faisant éventuellement une allusion sur son manque de patience pour l'enjoindre à se désaper sur-le-champ. Kamyl se serait probablement permis un sourire moqueur après une telle réplique. Cependant, il n'était clairement pas en état pour jouer à ce petit jeu-là aujourd'hui. Il accepta de bonne grâce le commentaire qu'il reçut face à ses bras tendus. Il savait que Cole ne se sentait pas à l'aise avec la forte probabilité d'un contact physique. S'en désolant fortement. Néanmoins, vraiment, il ne voulait pas songer que son état était si pire que ça. Qu'il nécessitait absolument l'utilisation de ciseaux. Il sentait déjà un liquide poisseux lui couler sur le visage. Et ce n'est que maintenant qu'il est assis qu'il en prend conscience. Non, vraiment, pas les ciseaux. Il lui concéda un pauvre rictus en guise d'excuse. Ainsi qu'un léger hochement de tête pour affirmer qu'il suivrait le mouvement.

Voir son amie prendre un soin particulier à plier son vêtement l’apaisa. Ce qui est totalement débile. Mais ça voulait dire que la demoiselle n'était pas fâchée. Et ça, ça mettait du baume au cœur de Kamyl. Il n'avait pas à gérer les conséquences de ses actes tout de suite. Il avait quelqu'un à qui déléguer. Il s'en voulait un peu de lui infliger tout ça. Alors qu'elle avait probablement bien mieux à faire que de s'occuper de lui comme d'un gosse qu'il ne faut pas quitter des yeux sous peine de voir arriver une catastrophe. Ce grand gaillard qu'il est ne mesure absolument pas la chance qu'il a de pouvoir compter sur Cole. Oh, il n'est pas stupide au point de penser que c'est normal, que ça lui est dû. Cependant, il n'est pas véritablement capable d'en voir toute la portée. Toute la loyauté que tout ça implique.

Au pourquoi de son amie, il ne put que hausser les épaules. Trop de possibilités pour répondre. Trop pour qu'il sache vraiment quoi dire. De toute façon, sa gorge ne lui laissera pas parler sans protester. Elle a voix au chapitre. Et là, elle lui dit clairement qu'elle douille sa mère. Merde. Alors un peu de pitié et de répit pour sa survie. Déjà que son propriétaire ne fait pas grand cas d'elle. Et son timbre est suffisamment rauque au naturel pour ne pas en rajouter. Vraiment.

Les gens qui ne comprennent pas que Cole est d'une douceur et d'une générosité sans faille ne l'ont jamais vu comme Kamyl la voit. Parce que lui est aux premières loges pour apprécier ces traits de caractère. Il baissa les yeux pour constater qu'il ne lui restait plus que ses chaussettes. Comme d'habitude, il amorça le geste pour se baisser pour les retirer avant que son dos ne proteste. Ok. Ça non plus il ne va pas pouvoir faire. Dans cette position, Kam ne peut éviter de voir qu'il a la cuisse droite qui commence dangereusement à bleuir sur une large surface. Presque la taille de sa main, à vu de nez. Il constate également que sa cheville gauche est sérieusement enflée. Ce qui explique la douleur de poser son pied. Puis fatalement, ce qu'il redoute le plus, son genou. Il y jette un œil s'attendant au pire. Il fut donc surpris de voir qu'il n'avait extérieurement rien. Kamyl supposa que ce dernier s'était remis en place tout seul. Il n'est pas médecin et ne veut certainement pas en voir un. Au pire, il mettra une genouillère dans un premier temps. Au pire. Son soulagement fut encore plus grand de constater qu'il n'avait rien à l'entre-jambe. Aucun problème à signaler. À confirmer la prochaine fois qu'il ira pisser.

Il releva la tête vers Cole. Dans un compromis entre sa voix et son besoin de communiquer, il choisit simplement l'alternative la plus directe. Murmurer. « Je crois qu'on va avoir besoin des ciseaux. » Et il indiqua d'un geste vague ses chaussettes.

Bientôt il aura le droit à son sommeil réparateur. Bientôt.



Kamyl joue de ses poings en FireBrick ~
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Mar 5 Sep 2017 - 20:57
Life is cooking
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Tuathal Ginty
Personnage sur l'avatar : Touken Ranbu - Ookurikara

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 26 ans, cuisinier
Prism' : 5729

Messages : 131
Life is cooking
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12052-qui-vit-d-espoir-meurt-de-desir

don't worry, just be fine
If everyone cared and nobody cried
If everyone loved and nobody lied
If everyone shared and swallowed their pride
•••

C’est moins pire que ce que tu redoutais. Moche. Vraiment moche. Avec des blessures qu’il va falloir nettoyer et désinfecter au mieux, mais rien ne semble casser. En tout cas en visuelle. Comme si juste en regardant tu pouvais savoir ce genre de chose. Il y a l’espoir qui brille en toi que rien ne soit cassé. Plus tard. Une fois qu’il sera remis sur pieds, alors tu lui conseilleras d’aller faire tout de même un bilan à l’hôpital pour être certain que tout vas bien, mais pour le moment c’est à toi de t’occuper de lui.

Tu laisses échapper un petit rire quand il t’indique que tu vas pouvoir découper ses chaussettes du coup. Sans chercher plus loin tu le fait de façon la plus méticuleuse possible. Tu ne sais pas s’il appréciait sa paire de chaussette, mais maintenant ce sont de parfait confettis. Il semblerait que tu te sois légèrement acharné dessus pour te déstresser pour la suite. Tu as beau être pacifiste, tu n’es pas douce comme de la crème. Puis la situation te le permet, tu en es certaine.

« Parle pas, ça à l’air de te faire mal. »

L’un de ses chevilles est légèrement enflé. Un bleu ou une entorse, ça sera à mieux regarder plus tard une fois à froid. Pour le moment tu places la bassine d’eau au niveau du pied en question pour qu’il puisse le mettre dedans pour au moins calmer un peu l’afflux de sang à ce niveau-là. Puis il y a des chances que ça le soulage un peu en prime. Tu vas du coup rapidement récupéré une autre petite bassine et y met de l’eau tiède pour nettoyer le sang avec le gant.

Une fois de nouveau face à lui tu prends une forte inspiration et mouille le bout de tissu. Le fait qu’il soit nue face à toi là pour le moment ne te dérange pas, même si une rougeur est belle est bien visible tout de même sur ton visage. Ton regarde qui semble éviter ses parties intimes aussi. Tu as simplement vérifié rapidement qu’il ne semble pas y avoir de dommage à ce niveau-là, ce qui ne fut pas le cas. Allez, tu vas réussir à le soigner sans le toucher directement.

« Bouge pas. Enfin si… Seulement si je fais trop mal touche moi. »

Tu sais que tu auras un mouvement de recul immédiat face à un contact direct. Tu te connais à force et même si ce n’est pas agréable, ça sera toujours mieux que le fait de forcer sur sa voix. Tu commences par son visage, le sang qui est dessus est impressionnant. Les blessures au visage c’est toujours ainsi. Là en plus clairement son piercing à l’arcade est partie. Tu ne le lui diras pas tout de suite. Tout doucement tu lui éponge le visage avec le plus de douceur et lenteur que tu peux, faisant bien attention à chacun de tes gestes et en gardant une distance entre le reste de ton corps et lui. Pas des plus pratiques, mais le mieux pour toi.

« Je te ferais un thé au citron et au miel pour ta gorge quand t’aura dormi. Tu le boiras pendant que je te dirais que tu es un idiot de d’être mis dans une telle merde. »

Voilà, son visage n’a plus de sang. Tu prends une pince à épiler, un coton et le trempe dans un peu de désinfectant. Ça va aller. Tu le commences à lui désinfecter les plaies avec le bras légèrement tremblant. Respire ça vas aller.
© 2981 12289 0
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Sam 9 Sep 2017 - 19:50
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 17 ans - 6E
Prism' : 20860

Messages : 294
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



Cole ♦ Colombe V. Spam


Just be good boy

En entendant Cole rire, Kamyl s'autorisa le droit de détendre ses muscles. De toute façon, il n'avait plus besoin de bouger. Ça ne lui servait plus à rien de rester à l’affût du moindre petit mouvement qui pourrait lui provoquer une vague de douleur. Garder ses muscles contractés l'aidait à lutter contre ces vagues. Son petit cœur mou avait la situation en main, il pouvait lui confier la survie de son corps. Son mental, il en faisait son affaire. Il ruminera sa colère dans son coin plus tard.

Une fois les pieds nus, Kam s'apprêtait à demander s'il pourrait avoir un verre d'eau. Pour soulager un peu sa gorge. À peine eut-il ouvert la bouche que la brune le rabroua gentiment en lui disant de se taire. Chef oui chef. Il secoua légèrement la tête amusé. De toute façon, il n'avait pas le choix. Ou il faudrait qu'il se lève. Ce qu'il ne se sentait actuellement pas capable de faire. Du tout.

En voyant la bassine se rapprocher de son pied, Kamyl comprit que la demoiselle voulait qu'il y mette son pied gauche enflé. Bien. Il le leva et le fit tremper dans l'eau. Il grimaça quand l'eau ondula sur sa cheville. N'appréciant pas vraiment la sensation. Mais il savait que ça le soulagerait. Il ne protesta donc pas. Docile et obéissant le bougre. Voilà quelque chose de suffisamment rare pour le souligner. Pendant que Cole part il ne sait où, il voit doucement l'eau de la bassine se tinter de rouge. Du sang ? Il ne pensait pas être dans un tel état. Quoiqu'il aurait fortement pu s'en douter. La douleur musculaire peut empêcher de bouger certes, mais dans une bagarre, il y a toujours du sang qui coule.

Le retour de la miss fut rapidement suivi par le début des soins. Elle y mettait une application particulière. À sa manière. Lui rappelant de ne la toucher que s'il avait mal. Kamyl pouvait encore émettre des grognements pour se plaindre. Même si c'est en général l'apanage de sa camarade. Kamyl ferma les yeux et s'appuyant totalement sur le dossier de la chaise, il laisse sa tête pencher en arrière. Ne la retenant plus. Actuellement, il pourrait être comparé à une poupée de chiffon. Ainsi, il ne vit pas la rougeur sur les pommettes de Cole.

Il n'eut aucun réflexe en sentant le tissu sur son visage. L'eau n'était pas froide, il ne sentait pas les doigts de la brune. Aucun problème en perspective. Se laissant bercer par les mouvements tantôt aériens tantôt plus appuyés. Il serra les dents quand elle passa sur son arcade sourcilière. Était-ce son piercing qui lui faisait tant mal ? Ne pouvant pas le demander, il se contenta d'attendre la suite.

La proposition de thé au citron et au miel aurait fait grimacer Kamyl en temps normal. Il n'aime pas le thé, ni le citron, ni le miel... Néanmoins, du liquide pour sa gorge était fortement apprécié du point de vue de ce dernier. Alors même si le goût n'est pas à sa convenance, il boira la décoction. La proposition pour dormir ici fut grandement appréciée, acceptée et attendue. Son corps ne lui réclamait que ça. Du repos. Alors même si ce n'est ni sa chambre ni son lit, il dormira. Et comme la nuit est encore suffisamment loin, il n'aura aucun problème à bien dormir.

La promesse d'une réprimande à son réveil ne l'enchanta pas vraiment. Cependant, il préférait ça que de la subir maintenant. Parce que de toute façon, Cole l'engueule toujours un peu après une bagarre. Beaucoup si elle doit déplorer l'utilisation de son pouvoir. Il grimaça à nouveau en pensant à ce qui l'attendait.

En ouvrant les yeux, il constate que la miss a changé d'activité. S'occupant de désinfecter son visage. Il n'avait pas eu l'occasion de se voir. Du tout. Mais pour qu'elle mette tant de temps, est-ce que ça voulait dire que c'est vraiment moche ? Parce que même en sachant qu'il s'agit de Cole, ça ne prend pas autant de temps habituellement.

Puis une idée lui traversa l'esprit. Ne voulant pas parler ni contrarier son amie, Kamyl approche doucement sa main du bras de cette dernière. Doucement, pour qu'elle le voit. Qu'elle sache ce qu'il s'apprêtait à faire. Qu'elle se recule à temps. Du toute façon, il ne la touchera pas. Kamyl s'arrêtera juste avant. Quand il capte enfin son attention et avant qu'elle ne pose la moindre question, le métis lui mima un crayon et un papier pour écrire. Il fut surpris de ne pas avoir à expliciter plus ses mouvements avant qu'elle ne lui passe ce qu'il lui demandait silencieusement. C'est avec son orthographe misérable et sa cuisse en guise de sous-main, qu'il écrivit rapidement. « G pa mélleur tan de prendre 1 douch ? » Pour enlever le sang, pour qu'elle n'ait qu'à le désinfecter. Est-ce qu'il se sentait seulement capable de prendre une putain de douche... ? Franchement. Il en avait d'autre des idées comme ça ?



Kamyl joue de ses poings en FireBrick ~
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Lun 11 Sep 2017 - 16:42
Life is cooking
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Tuathal Ginty
Personnage sur l'avatar : Touken Ranbu - Ookurikara

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 26 ans, cuisinier
Prism' : 5729

Messages : 131
Life is cooking
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12052-qui-vit-d-espoir-meurt-de-desir

don't worry, just be fine
If everyone cared and nobody cried
If everyone loved and nobody lied
If everyone shared and swallowed their pride
•••

Une peur t’a pris quand tu as vus la main de Kamyl s’approcher de toi. Ça avait beau être lent ça t’a fait reculer assez soudainement de lui. Une inquiétude de lui faire trop mal avec tes gestes c’est loger dans ton ventre avant de la voir te mimer ce qu’il souhaitait. Tu as réprimé un foncement de sourcil pour savoir pourquoi il aurait besoin d’une telle chose avant de simplement lui donner en silence le stylo et le papier demandé. C’était peut-être une meilleur idée pour communiquer au vus de l’état de sa voix.

Quoi qu’en lisant le mot de celui qui est devenue ton fils spirituel tu te demandes si c’était vraiment une idée de génie. Visiblement pas. Entre son orthographe et l’idée proposer en même ton visage grimace des plus visiblement. Tu prends plusieurs longues inspirations pour ne pas commencer à grogner haut et aussi fort que ta voix te le permet. Prends sur toi Cole, ferme les yeux. Respire. Longuement. Zen. Tout va bien. Non. Tout ne va pas bien et tu ouvres les yeux d’un coup.

« Ce qui serait vraiment une bonne idée là tout de suite c’est que tu apprennes à écrire en anglais de façon viable plutôt que proposer des conneries. »

L’énervement qui gratte dans la gorge est bien audible. Tu ne désespère pas un jour d’arriver à lui faire avoir une orthographe correcte. Un jour à force de grogner ça rentrera dans le crâne. Ou pas. Tu préféré être optimiste, comme tu crois qu’un jour tu arriveras à lui faire entendre raison sur les méthodes des Colombes face à celle des Voltors. L’espoir fait vivre. Au moins ça te donne des buts dans la vie. Tu ne juges pas ses choix, mais ça ne t’empêche pas de défendre les tiens et vouloir le voir les rallier. Vraiment comme une maman. Beaucoup trop comme une maman. Et une réflexion te vient en tête, chassant le reste.

« Comment est-ce que tu seras le jour où je te trouverais un père potable ? Hein ? Tu vas lui faire un discours à base de mots qui n’existe pas ? »

C’est bien, tente de l’humour. Avec ta voix aussi plate que si tu parlais de la pluie et du beau temps ça fait tout de même un peu étrange. Tu n’as pas l’habitude. C’est plus une façon de changer de sujet, d’oublier ton agacement. De balayer son idée de douche. Seulement voilà ça te reviens en tête tout de même. Et alors que tu reprends le nettoyage de sang sur Kamyl un part de toi se doit de lui expliquer tout de même pourquoi c’est stupide. Comment il grandit si on ne lui dit pas ce qui ne va pas ?

« Sérieusement, si tu vas à la douche dans cet état tu vas me faire un malaise dedans et là je vais devoir sérieusement appeler les secours. Comment j’explique que j’ai un mec nu qui n’a rien à faire ici, couvert de blessure qui a fait un malaise dans ma douche sous ma responsabilité ? Hein ? »

Une part de toi est tout de même ravis qu’il est un bout de papier pour te répondre pendant ta tache, même si son orthographe te fait d’avance lever les yeux au ciel ainsi que grogner. Ça ne change pas de d’habitude ça de toute manière. Quoi qu’il en soit il ne reste de toute manière plus tellement de sang que ça à retirer, tu avances rapidement mine de rien en l’engueulant. A croire que ça te motive et te fait surtout oublier un peu ta peur du contact ou encore la situation.
© 2981 12289 0
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Lun 11 Sep 2017 - 21:55
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 17 ans - 6E
Prism' : 20860

Messages : 294
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



Cole ♦ Colombe V. Spam


Just be good boy

Bien sûr qu'il avait vu le sursaut que son mouvement avait provoqué. Kamyl pensait qu'en y allant doucement, la miss n'aurait pas tant peur. Qu'elle savait qu'il ne la blesserait jamais intentionnellement. Parce que oui, la toucher, c'est en quelque sorte la blesser. Parce qu'il les voit les conséquences de cette vague d'émotions qu'elle ne contrôle pas. Néanmoins, ce doit être devenu un réflexe de vie pour Cole à ce stade-là.

En voyant la grimace sur le visage de sa camarade, parce qu'il surveillait attentivement ses réactions, il sut que son idée ne serait pas approuvée. Kam ne savait pas vraiment s'il devait s'attendre à une tempête explosive quand elle ouvrira la bouche ou si elle allait se contenter de grogner un coup. Il opte pour le grognement. Il vote même pour. Qu'elle roule des yeux également si ça lui fait plaisir. Mais s'il peut éviter le sermon... Il ne se fera pas prier.

Quand la miss ouvrit la bouche, il encaissa. Il savait parfaitement que son écriture était déjà tout juste lisible, mais surtout que son orthographe tuait les yeux de pas mal de personnes. Il n'aimait pas écrire. Il n'aimait pas tracer des lettres. Alors, il allait souvent au plus simple. Puis écrire en phonétique n'était pas si dérangeant. Lui se comprenait très bien... Bien que peu de gens soient de son avis.

Face à la réplique concernant le père potable, Kamyl ouvrit de grands yeux sous le choc. Venait-il vraiment d'entendre ce qu'elle avait dit ? Un père potable ? Depuis quand sa deuxième maman recherche-t-elle un mec ? Pas qu'il ne soit pas d'accord avec ça. Sur le principe, il n'avait même rien contre. Mais dans la réalité, il ne voulait pas voir Cole avec quelqu'un ! Parce que ce serait un aimant à problème. Parce qu'il y aurait bien trop de paramètres à gérer. Parce qu'elle lui fera forcément la morale lorsqu'elle apprendra qu'il est allé menacer le type en question. Et surtout, il faudrait qu'elle trouve quelqu'un qui ne la touchera pas. Juste ciel, est-ce seulement possible ? Kamyl se torturait les méninges pour une histoire qui quoiqu'il arrive ne se déroulera pas dans l'immédiat. Mais merde ! Il allait bien falloir qu'il s'y prépare un jour.

D'ailleurs, il ne savait pas s'il devait se vexer du commentaire qu'elle avait fait juste après. Comment ça, il utilise des mots qui n'existent pas ?! Pas plus que n'importe quel jeune d'aujourd'hui d'abord ! Non, il ne se rebelle absolument pas contre l'autorité parentale.

C'est quand Cole reprend le nettoyage de son sang que Kamyl sortit de sa phase apathique. Il gribouilla légèrement outré sur son papier. « nn mè jsui pa dacor moi » Oui, il avait son avis à donner.

Quant à l'explication du refus, Kamyl ne pouvait qu'être d'accord avec elle. Ça n'avait rien d'une bonne idée la douche. Pourtant, il aimait s'y détendre habituellement. Ça ne devait pas aller de paire avec son état actuel. Quel con. Ce n'est pas parce qu'il le fait des fois, que c'est toujours possible.

Voyant que la brune a fini son travail minutieux de nettoyage, le jeune homme se penche légèrement en avant pour lui donner un libre accès à son dos. Parce que lui aussi douillait sévère. Il ne savait même pas s'il pourrait s'allonger sur ce dernier quand viendra l'heure de se reposer. Il aurait bien poussé le vice jusqu'à s'étirer et bâiller un bon coup. Pourtant, aucune de ces deux possibilités ne lui serait profitable... Quelle tragédie, digne des plus grands dramaturges.



Kamyl joue de ses poings en FireBrick ~
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Mar 12 Sep 2017 - 11:38
Life is cooking
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Tuathal Ginty
Personnage sur l'avatar : Touken Ranbu - Ookurikara

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 26 ans, cuisinier
Prism' : 5729

Messages : 131
Life is cooking
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12052-qui-vit-d-espoir-meurt-de-desir

don't worry, just be fine
If everyone cared and nobody cried
If everyone loved and nobody lied
If everyone shared and swallowed their pride
•••

Pas d’accord ? Tu as relus son mot au moins huit fois pour être certaine de ne pas te tromper dans ce qu’il a écrit. C’est parfaitement possible avec lui ça. Seulement là qu’importe la façon dont c’est tourner ça reste le même phrase. La phonétique ne donne que ça. Tu fronce les sourcils, penche la tête sur le côté avant de regarder à nouveau son mot une fois de plus. C’est la grande incompréhension dans ta tête. Parce que tu ne vois pas quoi il n’est pas d’accord.

Alors qu’il se penche en avant pour te permettre sans trop d’effort de faire son dos ça fini de te ronger et tapant du pied au sol il te faut une explication. Ni plus, ni moins. Parce que tu comprends pas du tout pourquoi il n’est pas d’accord avec le fait d’utiliser des mots corrects ou avoir une orthographe viable. Oui, ton cerveau ne prend même pas en compte que c’est le fait que tu te trouves quelqu’un qui soit la cause du mot. Ça parait trop stupide pour toi.

« Pas d’accord ? Mais tu sais ce n’est pas la mort d’avoir une belle écriture, une orthographe viable ou d’utiliser des mots dans le dico. »

C’est que tu y crois en plus complétement que ça doit être contre ça qu’il est contre. Naïve. Doucement tu nettoie le dos, pas trop de sang derrière, parfait. C’est mieux ainsi. Comme il est penché tu en profite pour désinfecter les petites plaies visible, les écritures et placer aussi de la pommade sur les bleu présent à même le tube. Tu te retournes pour prendre des gens dans la trousse de secours, plus rien. Tu les as finis la dernière fois. Merde. La pommade qui n’est pas masser n’entre pas dans la peau et n’agit pas, ça te le sais.

« Et merde. Ne bouge pas. »

Rapidement tu attrapes un T-Shirt propre de ta pile de linge avant de l’utiliser comme protection entre sa peau et la tienne pour commencer à faire pénétrer la crème. Pas à l’aise du tout avec la chose tu appuies le moins possible. On ne sait jamais. Toujours être prudente. Certainement trop pour le coup. Pense à autre chose.

« Tu sais, ce n’est pas parce que tu es en E que tu dois avoir l’écriture d’une huitre des cavernes. Je t’apporterais des livres de petites classe pour qu’on reprenne depuis le début, je ne pense pas que ça te fera du mal. »

Tu es même certaine que ça lui sera profitable. Rien que pour écrire des lettres de motivation ça sera un plus des plus enviable. Par contre tu as un doute sur le fait qu’il suive ce que tu fasses. Toi en tout cas depuis que tu t’occupes de son dos tu n’as pas regardé s’il avait écrit à nouveau.

« Terminer pour derrière. Redresse-toi que je désinfecte devant. »

Tu te retournes et vas lui préparer un verre d’eau, car depuis tout à l’heure ça serait peut-être tout de même profitable d’en prendre un pour sa gorge. Tu le lui tends, avant de le reprendre vers toi en réfléchissant au possible contact de ce geste en fait. Au final tu le lui le pose à ses pieds. C’était bien la peine de lui dire de se redresser si c’est pour faire ça au final.
© 2981 12289 0
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Mer 13 Sep 2017 - 21:57
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 17 ans - 6E
Prism' : 20860

Messages : 294
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



Cole ♦ Colombe V. Spam


Just be good boy

Alors qu'elle s'attaque au dos de Kam, Cole semble ressentir le besoin de demander des précisions. Comme si ce qu'il venait de dire n'était pas déjà suffisamment clair. À croire que non. Puis, en entendant ce qu'elle avait à dire, le métis ne put s'empêcher de rouler des yeux. Voilà qu'elle avait encore compris de travers. Il la laissa divaguer, parce que c'était tout de même très drôle à voir. Il ne pouvait décemment pas laisser passer une telle occasion de voir la demoiselle ramer autant. Surtout, qu'il n'était pas vraiment le responsable. Cole avait compris de travers toute seule.

En l'entendant jurer, il haussa un sourcil et tourna la tête dans sa direction. Autant pour l'ordre de ne pas bouger. De toute façon, c'est bien connu, il n'en fait qu'à sa tête. En la voyant prendre un t-shirt dans ce qui semble être sa pile de linge. Kamyl haussa le deuxième sourcil. Oui, il est très doué dans la communication via sourcils interposés. Pendant un instant, il se demanda si elle comptait le lui enfiler. Parce que ça, plus que tout, aurait été une idée vraiment très stupide. Déjà, il est persuadé de pouvoir rentrer deux fois Cole dans ses propres t-shirt. Alors faire l'inverse lui semble particulièrement difficile. Mission impossible. Mais finalement, il est juste là pour servir de protection. Pour qu'il n'y ait pas de contact peau contre peau entre eux. Ce n'est pas envisageable.

Le geste est machinal sur son dos, il le sent. Mais surtout, il le sent hésitant. Comme si Cole avait peur que même à travers le tissu, un flot d'émotions ne viennent la percuter de plein fouet. Kamyl se sentait désolé que la miss ne puisse même pas avoir confiance dans son propre vêtement.

Quand elle remène le sujet de son orthographe sur le tapis, le jeune homme ne peut s'empêcher de grogner. Et non, ce n'est pas réservé qu'à Cole. Merde. Une fois, c'est marrant. Plus c'est emmerdant. Puis, de toute façon il devra bien dissiper le malentendu s'il ne veut pas se retrouver avec des lignes et des lignes d'écritures à copier.

Voilà, qu'est-ce qu'il disait. Elle venait de le lui proposer. Cette fois, il fronça les sourcils. S'il le  pouvait, il lui donnerait une pinchenette sur le nez pour qu'elle réfléchisse avant de sortir de telles conneries. D'habitude c'est lui qui a besoin d'être raisonné, pas elle. L'inversion des rôles n'est pas vraiment pour plaire à ce grand gaillard. Kam soupira.

Par automatisme, il obéit à la demande et se redressa. Se rappuyant sur le dossier de la chaise. Et même si son dos avait un contact prolongé avec une surface, ça le soulageait tout le même. À cet instant, il aurait presque pu vénérer sa camarade. Elle venait de lui apporter un verre d'eau. Kamyl allait tendre la main pour s'en saisir quand il vit le geste de recule de Cole. Il savait se montrer délicat et attentif contrairement à ce que beaucoup de gens pensaient. Il pouvait parfaitement viser et éviter un contact. Mais en la voyant le poser à ses pieds, il ne dit rien. Et même s'il venait de se redresser, il se baissa pour s'en saisir. Il n'attendit pas et le but d'une traite. Putain ce que ça faisait du bien. Sa gorge se sentait comme une flaque d'eau dans un désert. C'était insignifiant. Mais ça avait le mérite de soulager temporairement. C'est toujours mieux que rien. Surtout si ça permet de stabiliser l'état de sa gorge pour qu'il ne s'empire pas.

Avant qu'elle ne désinfecte le reste de son corps, Kamyl écrivit à nouveau sur son morceau de papier. « jparlè pa dmon ortograf... » Avant de laisser en plan la feuille et d'ouvrir la bouche. Pour ce qu'il avait à dire, il ne s'en sortira jamais à l'écrit. Trop d'explications et pas assez de temps, de place sur son support, ni d'envie pour écrire plus. « Je parlais de ton éventuel futur copain. » Tant pis pour sa gorge. Ça faisait un moment qu'il l'économisait de toute façon. Il se connaissait suffisamment pour savoir qu'il n'aurait pas pu tenir jusqu'à sa complète guérison. Prit d'un doute, Kamyl pointa son amie du doigt. « Tu n'as personne n'est-ce pas. » Ce n'était pas une question. Néanmoins, il attendait quand même une réponse. Quand bien même Cole avait un mec dans sa vie, il l'aurait su. Il l'aurait forcément su. Il aurait détecté les signes, il n'était pas à ce point aveugle pour passer à côté de ça.

Ne voulant pas se baisser de nouveau, Kamyl tendit son verre à Cole. Prenant bien soin de ne le tenir qu'avec deux doigts et par le haut. En étant ainsi positionné, une personne extérieure qui débarquerait dans le bungalow pouvait parfaitement se faire un film sur ce qu'ils étaient exactement en train de faire. Surtout qu'il était toujours à poil lui dans l'histoire.



Kamyl joue de ses poings en FireBrick ~
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Ven 15 Sep 2017 - 17:29
Life is cooking
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Tuathal Ginty
Personnage sur l'avatar : Touken Ranbu - Ookurikara

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 26 ans, cuisinier
Prism' : 5729

Messages : 131
Life is cooking
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12052-qui-vit-d-espoir-meurt-de-desir

don't worry, just be fine
If everyone cared and nobody cried
If everyone loved and nobody lied
If everyone shared and swallowed their pride
•••

Ce n’était pas l’orthographe le souci. Tes yeux on vus le mot. Trop tard. Beaucoup trop tard. Pour ton cerveau en tout cas l’orthographe est un problème, restera ancré en lui. Il te faudra donc, que ça lui plaie ou non, faire travailler ce point au jeune homme. Pour lui. Pour son avenir. Parce que mine de rien c’est toujours important, quel que soit la voie qu’il choisit pour son futur. L’instinct maternelle ou qu’importe comment ont pourrait appeler ce sentiments qui remue dans ton ventre. Cette chose-là, souhaite simplement le meilleur pour lui.

L’important n’est pas là. Pas pour le moment. Tu ne comprends toujours pas son premier message du coup. Doucement tu ouvres la bouge pour lui demander, mais la referme aussi sec quand enfin de compte il te répond de vive voix. Ses mots piquent. Vraiment. Cela bouscule des peurs en toi, certainement ne voulait-il pas, surement même, pourtant ça pique tout de même. Tu ne comprends pas pourquoi il te dit ça, tout en toi est complétement perdu.

« Oh… »

C’est tout ce qui sort de ta bouche. C’est faible, blessé, triste. Est-ce que ça se voit tant que ça que tu es tellement perdu sur toi-même que te trouver quelqu’un semble simplement impossible ? Ou est-ce qu’il tente de faire faire de la philosophie sur le fait que ne te trouvant pas toi-même, genrer une hypothétique relation est stupide ? Kamyl est bien avec toi. Parfois taquin, mais il t’apprécie, la réciproque est vrai. Donc ça ne doit pas être ça. Seulement tu ne comprends pas.

« Si j’avais quelqu’un je t’en aurais parlé, enfin je croyais que ça serait un truc que j’aurais eu à te dire, mais… »

Tu paniques. Complétement. Absolument pas à l’aise avec cette discussion. Du bout des doigts tu récupères tout de même le verre avant de faire un pas en arrière en le tripotant pour te calmer.

« Je ne pensais pas que ça te dérangerais que j’en parle. Enfin, c’est un truc qu’on est supposé faire, enfin je croyais. C’était stupide. Une mauvaise blague. Oui, voilà. Simplement ça. J’en parlerais plus. »

Tu n’es pas du tout calme. Absolument pas. Tu as encore une fois tout compris de travers, les relations humain ce n’est pas ton truc, comprendre les gens non plus. Tu forces un sourire, c’est tellement mal fait. C’est un peu blessant pour toi ce que tu ne comprends pas. Tu vois cela comme un rejet. Pourtant ce n’est pas ça, tellement pas ça. Tu prends une forte, très forte, inspiration, puis regarde à nouveau le corps du E. C’est moins moche, mais il a l’air tellement fatigué. Le reste des soins peuvent attendre, rien ne presse.

Alors tu t’approches de ton lit, soulève les draps ainsi que la couverture pour qu’il ait le moins de mouvement à faire avant de se coucher.

« Viens dormir. On s’occupera du reste plus tard. »

Puis, même si tu lui as dit ne plus en parler, ça sort tout seul de ta bouche.

« Tu sais, même si un jour je me trouve quelqu’un, je serais toujours là pour toi tout de même. »

Parce que tu veux au fond de toi lui dire que tu es là. Même s’il te rejette, enfin que tu crois ça. Un léger rire te prend. Un petit, mais franc.

« Même si tu fuis, n’importe où, on va travailler ton orthographe mon grand. Mais pour le moment viens ici. »

Ses simples phrases te détendent. C’est beaucoup plus serein que tu le fixe dans les yeux attendant sa réaction.
© 2981 12289 0
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Ven 15 Sep 2017 - 23:33
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 17 ans - 6E
Prism' : 20860

Messages : 294
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



Cole ♦ Colombe V. Spam


Just be good boy

À l'instant même où Kamyl a dit le fond de sa pensée, il voulut se rétracter. Il ne regrette pas vraiment de l'avoir partagé. Néanmoins, au vu de la réaction de son amie, il ne pouvait pas ne pas se sentir coupable. Au moins un minimum. Et il le voyait dans ses yeux que sa réflexion l'avait blessée. Le faible son qui s'échappe de ses lèvres lui parvient comme un coup de poignard. C'est qu'il manque cruellement de tact aujourd'hui. Pas qu'il soit vraiment plus délicat habituellement. Mais... Il ne blesse pas autant ses amis. Kamyl s'en veut et il ne peut s'empêcher de mordre fortement l'intérieur de sa joue. Pour ne pas faire une grosse bêtise. Pour ne pas empirer la situation. Pour ne pas faire fi de la douleur pour se précipiter vers Cole et la serrer dans ses bras. Lui dire qu'il est désolé et qu'il regrette. Lui avouer que tant qu'elle est heureuse, ça lui suffit. Qu'il tabassera le premier qu'il lui fera du mal. Kamyl se retient de toutes ses forces. Parce qu'il n'aime pas cette détresse dans le regard de la brune. Mais, il détestera encore plus le mouvement de recul qu'elle ne manquera pas d'avoir une fois qu'il se sera approché d'elle.

Il ne prend conscience de ses poings serrés que lorsqu'il entend de nouveau son amie lui parler. Et il voit la panique. Et il se fustige mentalement d'autant plus qu'il en est le seul responsable. C'est de sa faute. Entièrement et totalement. Le pire, c'est qu'il ne sait pas comment résoudre cette situation qui tourne de plus en plus au vinaigre. Il admet volontiers qu'il a besoin d'aide dans ce domaine précis. Alors, il ouvre la bouche. Parce que parler est la seule chose qu'il peut faire. Même si ce n'est pas ce qu'il devrait. Il le sait. Très bien. Cependant, il ne peut guère faire autrement. Alors il force pour se faire entendre. « Je sais. Ne t'en fais pas, je sais. » Puis il balaie son argument d'un geste de la main. « Parle-moi. Je ne te juge pas. Je... » Parce qu'il ne savait pas comment se justifier. Kam n'a vraiment pas l'habitude d'avoir à le faire. C'est comme s'excuser. Généralement, un geste suffit, il n'a pas besoin d'utiliser de mots. Mais pas cette fois. Il allait devoir être adulte et responsable. Malheureusement, il ne sait pas faire ça...

Et le sourire triste et tellement crispé de Cole le figea. Il devait dire quelque chose. D'utile. Qui apaisera son amie. Qui clarifiera les choses. Cependant, il ne sait vraiment pas quoi. Il n'a jamais été confronté à une telle situation. Ce n'est pas dans ses qualités de consoler les gens...

Cole le surprit à nouveau quand elle l'enjoignit à venir dormir. Il ne pouvait pas. Il n'allait pas laisser cette situation s'envenimer parce qu'il ne voulait pas la partager. Ce qui est débile. Mais c'est typiquement une réaction d'enfant de parent isolé.

Kamyl accéda à la demande et s'approcha du lit. Grimaçant à chaque pas qu'il faisait. Sentant déjà les courbatures qui allaient le clouer sur place le lendemain. Il l'observa une minute. Réfléchissant, mettant un plan d'action en place. Parce qu'il avait une idée. C'était risqué. C'est même totalement inconscient de sa part. Mais tant pis. Il en a envie. Alors, il va continuer à jouer l'enfant égoïste et capricieux. Il sera un homme responsable plus tard. Un autre jour. L'année prochaine. Kamyl s'installe dans les draps. Sans aucune délicatesse. Ça fait mal. Mais tant pis. Il peut bien souffrir encore cinq minutes. Il n'est clairement plus à ça près. Puis avec une rapidité, impensable dans son état actuel, il se saisit de la couette et se jeta sur Cole. Prenant soin de l'emballer tel un sushi avant de la serrer contre lui.

Victoire.

Aucune parcelle de peau ne la touchait. Il ne se le serait pas pardonné dans le cas contraire. À croire que la chance lui revenait.

Kamyl serra un peu plus fort. C'est un câlin de pardon. Sa manière à lui de s'excuser. De demander l'amnistie.



Kamyl joue de ses poings en FireBrick ~
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Sam 16 Sep 2017 - 19:44
Life is cooking
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Tuathal Ginty
Personnage sur l'avatar : Touken Ranbu - Ookurikara

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 26 ans, cuisinier
Prism' : 5729

Messages : 131
Life is cooking
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12052-qui-vit-d-espoir-meurt-de-desir

don't worry, just be fine
If everyone cared and nobody cried
If everyone loved and nobody lied
If everyone shared and swallowed their pride
•••

Même si tu allais un peu mieux, que tu t’étais calmé toute seule de se stresse que tu te mettais aussi seul sur tes épaules en comprenant tout de travers, tu étais toi. C’est-à-dire un peu à côté de la plaque, à pas comprendre que quelque chose arrive trop rapidement. C’est comme les nouveau mots de Kamyl, tu as l’impression que ça vas trop vite. Que tu ne saisis pas ce qu’il veut te dire. Ce n’est pas le bon moment pour parler, surtout pour lui, surtout dans son état.

Alors, pourquoi avoir cette discussion maintenant ? Pourquoi se blesser le cœur inutilement avec des penser qui vont de travers ? Est-ce que c’est une façon de te sentir un peu comme lui, de vouloir avoir de l’empathie pour sa situation merdique ? Non. Enfin pas vraiment. Tu as vraiment rien compris. Cette journée n’est pas bonne pour tes nerfs. Il y a une petite voix qui te répète que pourtant ça avait tellement bien commencé. Il avait suffi de tellement peu pour en arriver à cette perte.

Quand il vient vers toi, quelque part ça te rassure. Peut-être qu’il t’en veut pas tant que ça. Que tu n’es pas si nul que ça. Que plus tard ça ira mieux. Que cela en vaut la peine. Que tellement de truc con qui te tourne en tête, encore et encore. Tu ne fais plus attention autour de toi. Il n’y a pas de raison d’avoir peur de lui. C’est ton ami, tu peux lui faire confiance, il n’y a pas à te méfier de lui. C’est même stupide de la pensé que ça ne te traverse même pas l’esprit.

Du coup tu as un élan de panique quand la couverture te recouvre. Là non plus tu ne comprends pas. Un léger cri sort de ta bouche, à moitié étouffer par ta surprise. Tu as peur, ta respiration est ultra rapide, tu n’aimes pas ça, tu déteste ça, tu comprends rien c’est arriver trop vite. Tu premier réflexe est de souhaiter te débattre violement, seulement tu sais que c’est Kamyl le responsable et tu ne veux pas lui faire mal, qu’importe la raison de ce qu’il fait. La réparation haletante tu vas poser une question, seulement il y a quelque chose qui monte en toi.

C’est chaud. C’est doux. Ça fait combien de temps que ça ne t’es pas arrivé ? Lentement ta respiration se calme et les larmes te montent aux yeux. Tu n’es pas triste. Non. C’est pire que ça. Tu es tellement heureuse au contraire. La peur est tellement loin maintenant. Ça fait tellement longtemps que ça ne t’était pas arrivé que tu as oublié combien c’est bon. Comment on fait pour oublier qu’un câlin c’est aussi bon ? Que ça fait du bien de se sentir là tout petit et protéger dans les bras de quelqu’un. Comment on oublie cela Cole ?

C’est simple. On ne touche plus personne pendant huit ans sans avoir d’horribles sensations qui habitent les nerfs. C’est ton premier câlin qu’on te donne depuis autant de temps. Même si ce n’est pas le moment tu as simplement envie de rester là comme ça pour beaucoup de temps. Pas pour toujours car tu sais que tu auras faim à un moment et que ça te fera chier a un moment, mais c’est tellement bon de retrouver cette sensation que tu veux tout de même rester longtemps comme ça.

« Merci. »

Ta voix tremble. Tu ne sais pas trop quoi dire. Tu es simplement bien. Tout va tellement mieux. Tes doutes sont tellement loin maintenant. Le rejet de ton fils un lointain cauchemar. Ton ami est là à t’offrir un câlin. Egoïstement tu voudrais dormir comme ça. T’en ficher de ses blessures pour profiter encore longuement. Seulement tu dois aussi penser à lui. Tu devrais le laisser se reposer, toi-même faire tes devoirs, reprendre le rythme de vos vies. Seulement c’est dur aussi de s’éloigné de quelque chose que tu n’as plus eu depuis si longtemps.

« Il faudrait que tu dormes. »

Ta voix est toujours tremblante d’émotion. Quelque part tu attends que ça soit lui qui mette fin au contact, te nourrissant de cette sensation d’être un sushi aimé, parce que toi tu es incapable de partir de là de toi-même. Tu n’étais pas câlin avant ton pouvoir, pas vraiment tactile non plus, mais passer autant de temps sans rien du tout ça vous fait devenir avare de certaine chose. Tu fermes les yeux et décide de te détendre et profiter, le corps tout mou. La fin arrivera bien assez tôt pour ne pas se prendre la tête avec.

Fermer les yeux et profiter est beaucoup mieux là tout de suite.
© 2981 12289 0
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Jeu 21 Sep 2017 - 22:29
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 17 ans - 6E
Prism' : 20860

Messages : 294
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



Cole | Colombe V. Spam


Just be good boy

La position adoptée commençait à le faire légèrement grimacer. La miss était appuyée sur son bras. En temps normal ça ne lui aurait strictement rien fait. Cependant, ce n’était clairement pas un temps normal. Qu’à cela ne tienne. Pendant cet instant, il allait être la personne fiable de leur petit duo. Celui sur qui Cole pouvait se reposer. Au sens propre du terme pour le coup. Même si le moment ne semble guère approprié. Kamyl ne la lâchera pas. Il va la tenir et la garder. Parce qu’il a entendu le remerciement et que la voix tremblante qui l’a accompagné. Qu'il a parfaitement compris d’où une telle réaction venait. Il ne faut pas être un génie pour comprendre que son petit cœur tout mou n’a pas dû bénéficier d’un vrai câlin depuis belle lurette. Ce n'est pas pour autant qu'il ira lui en faire tous les jours. Ce n'est pas son truc.

Ils restent un moment ainsi avant que la voix de Cole ne vienne perturber le calme de la pièce. Elle a raison. Il faudrait que Kamyl dorme. Il attendit encore, écoutant leur respiration calme envahir la chambre. Puis dans un murmure, parce que cette fois, il n’a pas oublié sa voix, et avec un ton espiègle, il lui répond. « Mais je dors. » Et c’est bien ce qu’il compte faire, dormir. Oh, il sait parfaitement qu’il ne pourra pas rester dans cette position très longtemps. Il sait qu’il va bouger. Que les fourmis qui commencent à se manifester dans son bras ne lui permettront pas de rester immobile. Pourtant, il envoie bouler toute logique pour rester ainsi.

Malgré sa nudité, il ne ressent pas le besoin de se couvrir. La chaleur émanant de Cole lui suffit. Et même si c’est lui qui la tient dans ses bras, il sait que c’est elle qui veille réellement sur lui. Tel un ange gardien. Telle une seconde maman. C’est sur cette pensée qu’il s’endormit. Ses yeux ayant lâchés prise depuis qu'il avait capturé la miss tel un chasseur de pokemon aguerrit. Ce qu’il n’est absolument pas. Ce jeu ne l’ayant jamais intéressé. Il avait d'autres occupations quand il était petit.

Forcément, il bougea dans son sommeil. Et son repos du guerrier lui fit un bien fou. Il pouvait s’abandonner. Laisser la douleur loin de lui. Profiter de cette brume qui l’englobait. Ne pas avoir peur de la nuit qui tombe. En quelques mots, Kamyl se détendait. Complètement. Un oubli et une confiance totale en son environnement actuel. Que pouvait-il craindre ici de toute façon ? Cole ne laisserait jamais quelqu'un pénétrer son territoire alors qu’elle couve son louveteau. Il le sait et inconsciemment, c’est ce qui lui permet de se laisser aller dans son état.



Kamyl joue de ses poings en FireBrick ~
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Ven 22 Sep 2017 - 14:36
Life is cooking
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Tuathal Ginty
Personnage sur l'avatar : Touken Ranbu - Ookurikara

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 26 ans, cuisinier
Prism' : 5729

Messages : 131
Life is cooking
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12052-qui-vit-d-espoir-meurt-de-desir

don't worry, just be fine
If everyone cared and nobody cried
If everyone loved and nobody lied
If everyone shared and swallowed their pride
•••

Il ne dort rien du tout quand il te répond. Tu as envie e lui que ton cul c’est du poulet si là il dort. Tu as fortement envie, mais tu te la ferme. Parce qu’on ne grogne pas sur un enfant qu’on souhaite voir dormir. Puis tu es bien là en plus. Alors c’est toi qui te tais et profite. Ecoute sa respiration ralentir et s’apaiser est vraiment la plus douce des mélodies à tes oreilles. Compléter à cette étreinte qu’il n’a pas lâché tu laisses le temps passer tout en profitant.

Dormir pour toi aussi serait une bonne chose, mais ça ne serait pas veillé sur lui alors tu te l’interdis. Puis tu as peur aussi qu’en t’endormant et en bougeant tu le touches. Là il n’y aurait absolument plus rien de reposant dans la situation. Alors tu attends et profite. Seulement les minutes passent, lentement et bientôt, même si le câlin est plus que plaisant cela te soule aussi. C’est trop long. Tu commences à avoir des fourmille. Kamyl bouge aussi. Puis tu dois le couvrir aussi. Faire tes devoirs. Envoyer Kit chercher de quoi faire le thé.

Il y a tellement à faire et là tu commences à grogner un peu que ce n’est plus ce que tu souhaites ce câlin. C’est bien ce que tu pensais. Cela te plait, vraiment beaucoup, mais au bout d’un moment ça te soule et tu souhaites simplement autre chose. Puis il dort en plus du coup c’est plus pareil, c’est plus aussi fort, ni aussi important que tu sois là en fait. Seulement vas venir un moment délicat, vraiment très délicat. La fuite sans le réveillé. Cale vas être du sport et même si tu n’as plus trop l’habitude tu y crois beaucoup.

Tu tortille dans un sens. Un grognement. Tu te stop complétement. Attends. Nouveau bruit de la part de Kamyl. Encore attendre. Silence. Nouveau tortillement. Kit qui décide de faire des siennes et gigoter dans ton vêtement. Grognement de ta part pour le faire arrêter. Nouveau bruit du dormeur. Plus de mouvement. Silence. Soupir de soulagement. Tortillement. Kit bouge aussi. Grognement. Mouvement brusque pour enfin sortir des couvertures et finir au sol. Grognement. Berceuse et soupir de soulagement de remarquer que le E dort encore.

Tu continues de fredonner ta berceuse pour être certain qu’il n’y ai pas de soucis alors que tu prends comme tu peux la couverture pour recouvrir un peu le plus jeune avec. Ça te ferait chier s’il tombait malade en plus d’être aussi amoché. Kit pousse des sortes de couinement pour avoir ton attention. Ce lézard te gonfle parfois, souvent, mais il n’est pas méchant. Après un claquement de langue il se stop tout comme toi tu arrêtes ta berceuse pour te diriger vers la table pour passer ta commande via le petit animal et faire tes devoirs tout en veillant sur ton petit.

Après avoir mis des gants pour attraper à pleine mains ton lézard et lui donner les prisms nécessaire et ta liste pour prendre trois citron ainsi que le cajoler un peu tu le laisse partir. Doucement tu mets de l’eau à chauffer et attrape un pot de miel pour en verser la moitié dans le liquide qui chauffe. Pendant que ça chauffe tu installes tes cours d’informatique et de biologie que tu as en révision. Dès que l’eau frémis tu coupes le gaz dessous en attendant les citrons. Et fait infuser une boule à thé remplis de thé vert, quatre minutes, montre en main.

Une fois fait, il ne reste qu’à commencer à travailler en chantonnant de temps en temps quand tu trouves que Kamyl est trop agité dans son sommeil ou quand simplement le cœur te le dicte. Le retour de Kit avec l’apport laborieux de citron te ravis. Doucement et avec beaucoup d’attention tu coupes des lamelles tout en retirant bien les pépins que tu trouves avant de les mettre dans l’eau de refaire frémir le tout. Cette fois tu laisses à feu deux et te met une petite alarme pour une bonne heure de cuissons tout doucement. Là tu vas avoir le temps de vraiment travailler.

Alors que ton lézard vient se réfugier à nouveau dans la poche de ton uniforme tu reprends tes révisions en chantonnant parfois attentif au moindre bruit étrange. Visiblement tes colocs ne sont pas là pour aujourd’hui et ce n’est pas plus mal pour le coup. Le temps passe et l’alarme passe. Tu as un sursaut et peur que ça réveille ton protéger, mais c’est loin d’être le cas. Tu pousses un soupir de soulagement avant de te lever pour couper le feu et couvrir ta préparation. Tu profites du fait d’être debout pour mettre les vêtements plier de Kamyl sur une chaise à côté du lit et jette les bout de ses défuntes chaussettes.

Suite à ça tu retournes t’assoir pour reprendre tes révisions sans te poser trop de question. Chantonnant toujours de temps en temps.  Il n’y a que quand des signes plus visible d’éveille se font de la part de ton petit que tu arrêtes ton manège, range tes cours et rallume le gaz sous l’eau pour réchauffer le thé citron et miel.

« Marmotte, tes vêtements son sur la chaise. Habille toi et viens ici ensuite. »

Il est temps d’enfin lui grogner dessus. Il a assez dormis pour le supporter, tu en es certaine. Il est plus fort que ça. Tu as assez confiance dans sa résistance pour ça. Tu restes tout de même des plus attentives pour réagir au moindre faux mouvement pour lui proposer ton aide.
©️ 2981 12289 0
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Dortoirs :: Bungalows :: Bungalow 9-