» prédéfinis

» mini news
15.06 N'importe quel adulte peut maintenant avoir en filleul un élève de D ou E.

07.05 Prismver a 6 ans ! Le temps file ♥
» intrigue

» rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Ne jamais déranger une pirate en pleine activité ♦️ Ashley Mera

Ballon prisonnier ♦️ Amélie Langevin

ajouter le mien ?
» à l'honneur

Amélie Langevin
www.

» infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Just be good boy [PV Kamyl] - Page 2







Partagez | 
 


 Just be good boy [PV Kamyl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Ven 6 Oct 2017 - 22:33
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 18 ans - 7E
Prism' : 21037

Messages : 380
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



Cole | Colombe V. Spam


Just be good boy

Le repos du guerrier.
C'est vraiment le nom que portait sa sieste. Kamyl se sentait doucement émerger. Néanmoins, il ne voulait pas encore ouvrir les yeux. Il se sentait bien dans la chaleur de la couette qui l'entourait. Il ne souhaitait pas réfléchir à son environnement, ni à quoique ce soit d'autre que cette chaleur. Elle le poussait à se rendormir. C'est ce qu'il fit. Kam ne sut pas vraiment combien de temps il se rendormit. Cependant, la seconde fois qu'il se réveilla, sa conscience se manifesta à lui. Lui rappelant que tout autant confortable qu'était la couette, ce n'était pas la sienne. Qu'il était nu, alors qu'il dormait toujours avec un boxer. Que de toute évidence, ce n'était pas sa chambre. Et tout un tas d'autres choses plus ou moins futile.

Paresseusement, il se décide à ouvrir les yeux. Lumière... Beaucoup. Trop.
Bien. C'est qu'il fait encore jour. Mais du coup, ça l'aveugle un peu. Papillonner des yeux pour s'habituer est d'un ridicule qu'il ne s'autorise pas encore. Profitant de cette phase de réveil, Kamyl commença à s'étirer. Avant de se stopper net. Ça faisait putain de mal. En deux secondes et demi, il se souvint de la raison exact de sa présence ici. Ainsi que le ici en question. Il sait que ce sont des douleurs musculaires. Un mélange de courbatures et de bleus, à n'en pas douter.

La voix de Cole ne tarda pas à se faire entendre. Chef, oui chef. Il se rappelait très bien que sa propre gorge ne tolérait pas de discussion. Encore plus maintenant qu'elle s'était un peu reposer à vif. Quelle plaie. Mauvais jeu de mot. Plutôt que d'attendre le déluge -il n'est clairement pas dans le bon dortoir pour ça-, Kamyl choisit d'obéir et de s'habiller. Du moins, d'essayer. Parce qu'il le sentait mal là. Il aurait dû prendre un médicament avant de s'endormir. Effervescent, parce qu'il n'est pas sûr que sa gorge aurait accepté de laisser passer autre chose que du liquide.

Ce fut donc la croix et la bannière pour ne serait-ce qu'enfiler son sous-vêtement. Il serra des dents pour mettre son jogging plus ou moins en même temps, avec le moins de mouvement possible. Il laissa tomber l'idée de vêtir son t-shirt pour le moment. De toute façon, il savait très bien qu'il allait se prendre un savon maintenant que la tension était redescendue. Il aura tout le temps de finir de s'habiller par la suite.

Avec précaution, Kam se leva et se dirigea là où se trouvait la brune. Réinvestissant la chaise qu'il avait occupée un peu plus tôt en arrivant. Et maintenant, il attendait que la tempête se déchaîne. Que le tonnerre gronde. Que le ciel ne se déchire. Parce qu'il savait que là, il allait douiller vraiment. Il pourrait s'en foutre, réellement. Ne pas tenir compte de l'avis de Cole. Ne faire que se servir des soins qu'elle lui procure et envoyer bouler le reste. Vaffanculo. Cependant, son petit cœur tout mou comptait sensiblement pour lui. Il ne pouvait pas lui faire ça. Il n'était pas ingrat à ce point. Non. Il tenait vraiment à elle.
Rectification.
Il tient vraiment à elle.



Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Mar 10 Oct 2017 - 17:06
avatar
Invité
Invité


don't worry, just be fine
If everyone cared and nobody cried
If everyone loved and nobody lied
If everyone shared and swallowed their pride
•••

C’est l’heure d’être une mère.

Pas une maman qui soigne les bobos et chante des berceuses pour effacer les larmes des joues de son bambin. Pas celle qui écoute les plaintes en souriant et préparant des biscuits en même temps. Ni encore celle qui borde en lisant une histoire le soir avant de s’endormir. Ça, tu l’as été avant. Quand il était complètement faible, quand tu ne savais pas si Kamyl allait pouvoir être en un seul morceau à la fin de la journée. Tu as été douce, comme du miel, un miel un peu âpre, mais du miel tout de même de ton point de vue.

Tu l’as soigné, couché, veillé à son sommeil, préparé de quoi soigner sa gorge, aimé de tout ton cœur comme l’enfant qu’il est pour toi, maintenant il est grand temps que tu agisses en mère. Même si tu n’es pas la sienne. Même s’il n’est pas ton fils. Il compte pour toi. Tu comptes pour lui. Vous êtes un tout a vous deux. Une famille qui n’a rien besoin de plus ou de moins. Alors tu es la mère et il est l’heure du sermon. L’heure de laisser sortir la peur que tu as eu pour lui de le voir dans cet état. L’heure de simplement sortit un bout de cette rage contre ceux qui lui ont fait ça sans les avoir les doigts pour leur faire payer salement leur comportement.

Il y a des gens qu’on ne touche pas dans ton entourage. Kamyl en fait partit. Même si c’est les S qui sont responsables, tu iras leur dire ta façon de penser en face, sans hésitation sur le fait d’attaquer de front. Certainement à tort, a t’en mordre les doigts ensuite, mais pour lui tu le feras. Tout comme, même si tu grognes sur ses choix, jamais tu ne le jugeras réellement pour eux et le soutiendra de toute ton âme. Pour le moment tu as besoin de laisser sortir ce qui bout  en toi. Alors tu poses le thé au citron bien en face de lui et te redresse bien droite pour dire ce que tu as dire. Sans jamais élever la voix, tu ne sais pas hurler de toute manière.

« Bois. S’il en reste une seule goute de tout ce que j’ai préparé dans la casserole, je t’assure que Kit m’aidera pour te forcer à tout boire et j’en ferais encore plus pour que tu te noies dedans. »

C’est clairement un ordre indirect de se taire et d’écouter attentivement ce que tu as à dire. Même si avec ton lézard tu lui feras boire jusqu’à la lie ce breuvage que tu lui as préparé. Tu sais d’avance qu’il n’aimera certainement pas, mais pour le coup tu t’en fiche complètement, ce n’est pas du tout ton problème. Ton pied gauche commence à battre la mesure et tu croises les bras sur ton torse. Voilà, tu es en position d’attaque.

« Combien de fois je t’ai dit que la fuite n’est pas lâche ? Vu l’état dans lequel tu es, il n’y avait pas qu’une personne à frapper pour venir t'en mettre plein la tronche. Je m’en fiche de combien tu adore te battre. De combien la fuite te semble être une faiblesse. De combien ça blessera ta fierté de le faire et de ce qu’on dira de toi pour l’avoir fait. Je préfère amplement t’avoir en bonne santé et en un seul morceau que comme je t’ai retrouvé dans le couloir triple abrutit doublé d’une escargot de la réflexion qui ne pense pas à la putain de bordel de merde de peine qu’il peut faire à son entourage comme un enfoiré égoïste qu’il est. »

Les derniers mots sont sortis tout seul, d’une traite, sans interruption, sans reprise de respiration, avec la voix qui part un peu dans les aigues. Tu sais qu’il sait que tu es vulgaire quand tu t’énerves, que tu avais besoin de laisser sortir ça d’un coup, mais ça t’arrache une grimace de dégout de lui sortir ses mots tout de même. Tu reprends un peu ta respiration car ça te la fait perdre tout de même avant d’enchainer sur la suite.

« Sac de nœud en slip kangourou moisi, qu’on soit bien clair sur un point important. Quand tu es blessé ça me blesse deux fois plus de te voir dans la merde ainsi, surtout quand je ne peux rien faire et que putain de don me rends encore plus inutile pour t’aider. Qu’est-ce qui se passera la prochaine fois si tu n’as pas la force de bouger, si je ne peux pas te trouver à temps, que c’est encore plus grave et qu’il y a personne ? Tu es, saloperie, pas de putain de seul ! Alors penses plus à ta santé. Pourquoi tu crois que je voudrais autant que tu sois un Colombe ? Pour avoir encore moins de chance de te retrouver dans cet état pour un oui ou un non bordel ! »

Tout ton corps tremble de rage. Pas contre lui. Contre ceux qui l’on mit dans cet état. Contre toi de ne pouvoir rien faire pour le moment. Tu laisses échapper un long soupire avant de retomber lourdement sur ta chance et de prendre ta tête entre tes mains et de le regarder encore.

« Sérieusement quand tu as la possibilité de fuir, je suis certaine que tu l’avais, fait le. Je tiens à toi bordel et plein de gens tiennent à toi grand demeuré. »

Ta voie est beaucoup plus douce sur la fin, indiquant que le sermon principal est terminé. Tu ne pourras rien dire de toute manière de plus sans en savoir plus sur la situation.

« Qu’est-ce qui c’est passer et qui t’a fait ça ? »
©️ 2981 12289 0
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Mar 10 Oct 2017 - 22:38
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 18 ans - 7E
Prism' : 21037

Messages : 380
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



Cole ♦️ Colombe V. Spam


Just be good boy

La première chose que Kamyl voit, c'est une tasse pleine apparaître devant ses yeux. L'ordre qui suit est très explicite. Boire. Tout. Jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien. De toute la casserole. Face à la quantité présentée, il ne put que grimacer. Il savait d'avance qu'il n'allait pas aimer. Et voir tout ce qu'il avait à ingurgiter le décourageait déjà... Paix à son âme, Cole commençait tout juste. Prenant son courage à deux mains, Kamyl se saisit de la tasse brûlante pour l'approcher de sa bouche et commencer par souffler dessus. Sa vessie n'allait pas apprécier tout ce liquide d'un coup.

Puis débuta l'engueulade à proprement parlé. Il adopta une attitude clairement boudeuse en entendant Cole lui rabâcher encore et encore qu'il devait fuir. Mais il avait fui ! Profitant que les autres baissent leur garde pour se carapater. Ayant d'ailleurs suffisamment honte de ce fait. Néanmoins, il avait pris en compte l'avis de Cole dans ses calculs. Il l'avait envisagé comme une possibilité. Pas trop tôt dans le combat non plus. Il ne manquerait plus qu'on le prenne pour un lâche par-dessus le marché. Il y a des limites à ce qu'il tolérait.

Alors il boudait. Parce que Cole l'engueulait alors qu'il l'avait fait. Comme elle le voulait. Non, probablement pas comme elle le voulait. Mais il l'avait fait quand même ! Et ça, ça compte un minimum.

En revanche, il ne put que féliciter mentalement l'originalité de l'insulte qu'elle venait de lui adresser. Très fleurie. Bravo. Il pourrait presque applaudir. Seulement, il n'avait pas les mains libres. Il grinça des dents en approchant le breuvage de ses lèvres. La première gorgée soulagea sa gorge. Il n'y a pas à dire, c'est le top. Cependant, le goût, c'est une autre paire de manche... Le miel et le citron ne sont clairement pas ses aliments préférés. Quelle idée d'être chiant en bouffe Kam... Néanmoins, il continue de boire. Retenant sa respiration pour atténuer le goût.

Quand tu es blessé ça me blesse deux fois plus...
Quand tu es blessé ça me blesse deux fois plus...
Quand tu es blessé ça me blesse deux fois plus...


Depuis que Cole avait prononcé cette phrase, elle tournait en boucle dans la tête du brun. Telle une litanie. Tellement qu'il ne reprit le fil de la discussion, ou plutôt du monologue qu'au moment où Cole avouait tenir à lui. Finissant la tasse qu'il avait en main, Kam la reposa. Il testa sa gorge avant d'envisager de parler. Elle lui semblait encore bien trop rauque. Cependant, elle ne le lançait plus autant. La décoction de la brune faisait déjà effet.

Ne voulant pas s'attarder sur des détails inutiles, Kamyl préféra résumer la situation. « Je cherchais Chan. Jack m'est tombé dessus et a commencé à raconter des conneries que j'ai pas pigé. Un truc en rapport avec la séparation avec sa mère j'crois. Il a pas aimé que j'ai rien à voir là-dedans. » Jusque-là, c'est encore le plus simple. Ce qui vient après te plaît nettement moins. « Forcément il était pas seul. C'est un lâche. Ils étaient six. J'me suis pas suffisamment méfié. J'ai pris un coup. » Puis plusieurs autres. Et encore, et encore, etc. « J'ai tapé et j'suis parti. » C'est à peu de chose près ça.

Finalement, le jeune homme haussa les épaules. Ça ne servait à rien de s'épancher sur le sujet. Ce qui est fait est fait. Même s'il a douillé comme une victime et qu'il n'aime pas ça. Préférant ramener la conversation sur autre chose, il indiqua sa tasse d'un mouvement de tête. « Je suppose que tu ne m'accorderas pas de délai pour boire ? » S'il avait jusqu'à demain, ce serait cool. Mais la miss savait qu'il ne boirait pas tout, sous un prétexte fallacieux comme quoi il aurait oublié. C'est qu'elle le connaît vraiment bien à force.



Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Lun 16 Oct 2017 - 10:07
avatar
Invité
Invité


don't worry, just be fine
If everyone cared and nobody cried
If everyone loved and nobody lied
If everyone shared and swallowed their pride
•••

L’avoir grondé t’a fait un bien fou. C’est comme laisser toute la frustration qu’il y a eu de ne pas pouvoir le toucher et l’aider plus que tu ne l’as fait. Pourtant ça ne retire pas de tes épaules le poids de l’inquiétude, le poids de cette envie de faire un retour d’ascenseur à celui qui a fait du mal à ton enfant. Il faudrait un jour que tu arrêtes de voir Kamyl comme ton môme, mais tu en es incapable. Il y a doucement une pensé un peu étrange qui traverse ton esprit. Comment est-ce que tu présenteras celui-ci à tes futurs gamins ? Une secousse de tête pour envoyer au loin cette pensée, ce n’est pas le moment pour de telles bêtises.

Tu écoutes l’explication de ton ami en te retenant de le couper à chaque détail qui te fait tiquer. Parce que sa gorge va mal et qu’il ne faudrait pas le forcer à réexpliquer une chose qu’il expliquera peut-être ensuite. Tu prends ton mal en patience et le laisse finir. Tu es gentil. Tu souhaites surtout tout savoir pour voir de comment agir. Ce qu’il te dit ne te plait vraiment pas. Pas du tout même. Un claquement de langue rageur le dit bien plus que le moindre de tes mots. Dommage, tu aimais l’arrangement que tu avais avec Jack quelque part, mais il semblerait que ça soit la fin de votre partenariat, bien court, que vous aviez. Ton ami avant tout le reste.

« Il était six ? En plus de Jack c’est ça ? Pourquoi tu n’as pas fui directement alors ? Ce n’est pas possible d’avoir autant de fierté. Personne n’aurait dit. Au contraire, savoir quand fuir est intelligent. Bordel, tu sais l’être pourtant. Je le sais. »

Oui, tu te devais tout de même de grogner encore un peu. Car ça aussi tu n’as pas compris le besoin de Kamyl de ne pas prendre la poudre d’escampette directement. Cela te semble si évident pour toi de le faire, tu as jamais été dans une situation où la fuite est obligatoire, alors comprendre est quelque peu compliqué tout de même. Tu soupires profondément.

« Tu ne frappes pas et puis tu pars. Tu pars directement. Point. »

Tu regardes ensuite sa tasse, la casserole et final laisse tes yeux revenir à son visage une expression complétement blasé au visage. Est-ce qu’il était sérieux avec sa dernière question ?

« Je t’ai pas ramené à la petite cuillère pour te bousiller les reins ou te faire vomir. Comprends simplement que tu ne quittes pas le bungalow tant que tu n’as pas fini ce qui est préparé. Après tu as tout temps pour le faire. Fait simplement attention, mes colocs pourrait, peut-être, du coup te voir dans cet état si tu restes trop longtemps. A toi du coup de choisir en combien de temps tu termines. Ma chambre peut te servir de planque pour un temps, mais si tu te barre avant d’avoir fini la casserole tu le sentiras passer, c’est tout. »

Que tu es adorable de le lui dire ainsi. Non, tu ne le forces pas à finir tout rapidement, mais tu l’y contrains tout de même. Tu laisses une illusion de choix. Seulement tu t’en fiches pour le moment. Si jamais il part tu iras TOUT les jours lui apporter une tasse de ce thé au miel, que tu feras encore et encore, jusqu’à qu’il cris grâce, comme vengeance subtile à ne pas t’avoir écouté à la base.

« Donc le changement de pouvoir de Jack lui a donné envie de te détruire sans raisons, c’est ce que tu m’explique ? Je suppose, que tu vas vouloir lui faire payer, moi en tout cas j’ai envie. Sans violence serait mieux. Vraiment mieux. Sans que ça te retombe sur le museau aussi. On parle de Jack, il sait se faire passer très bien pour une victime au près des adulte et si tu es vraiment l’agresseur ça risque de mal se passer pour toi. Il aura simplement gagné de t’humilier deux fois. »

Tu lâches un soupire plus fort et secoue encore une fois la tête. Tout cela t’agace prodigieusement.

« Mais on parlera de ça quand tu auras une gorge en état pour débattre, parce que sinon ce n’est pas amusant. »

La vengeance est un plat qui se mange froid il parait, alors laisser le tout refroidir un peu n’est pas un mal.
©️ 2981 12289 0
Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le Lun 16 Oct 2017 - 21:53
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 18 ans - 7E
Prism' : 21037

Messages : 380
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



Cole ♦️ Colombe V. Spam


Just be good boy

Face à l'insurrection qu'était en train de mener Cole, le brun se contenta de hausser les épaules. Ça ne servait à rien de ruminer après la bataille. Et puis, elle le sait parfaitement, mais fuir ne sera jamais son premier choix. Et advienne que pourra.

En revanche, face à la franche remontrance concernant son thé, Kamyl ne put que grimacer et attendre la fin de l'orage. C'est qu'elle était dure avec lui aujourd'hui. Il n'avait pourtant pas été contre elle ni contre sa volonté depuis qu'elle l'avait retrouvé. Puis comprenant qu'il n'avait en fait littéralement pas le choix quant à la suite des évènements, le gamin en lui décida de purement et simplement bouder. Bien comme il faut. En croisant les bras et tournant le visage pour regarder ailleurs. Cole voulait jouer la maman autoritaire, il allait jouer le gamin capricieux. Que ça lui portera probablement préjudice ne lui effleure absolument pas l'esprit. Réfléchir avant d'agir, ce n'est clairement pas pour maintenant. Là, il se repose. Reprend des forces. Et à son plus grand désespoir boit du thé.

Voir la miss aborder sa vengeance le surprend au plus haut point. Il ne pensait franchement pas qu'elle voudrait laver son honneur. Encore moins se salir les mains pour le faire. Après avoir entendu ça, il ne peut décemment pas continuer de jouer le gamin. Après un soupir, il décroise ses bras et accepte sa sentence. Prenant une nouvelle tasse qu'il vida en plusieurs longues gorgées. C'était chaud. Ça faisait définitivement du bien. Mais ça rempli aussi efficacement sa vessie. Dans l'histoire, c'est elle qui ne va pas tenir le rythme.

La proposition fut acceptée bien vite. « Oui, plus tard. » Parce qu'il lui faut un certain temps pour ruminer dans son coin. Un certain nombre d'insomnies pour le digérer. Kamyl ne se prend pas pour un surhomme. Néanmoins, il sait parfaitement ce qu'il vaut. Et actuellement, il vaut bien les six guignols qui s'en sont pris à lui. Il aurait juste dû les mettre KO pour qu'ils ne se relèvent pas. Mais un fight n'est pas fait-play. C'est bien connu. Tout est permis. Putain. Il rage d'avoir oublié cette règle et d'avoir été trop confiant.

Après avoir ruminé dans son coin quelques minutes, Kamyl se décide à enfiler son t-shirt. Parce que le thé a détendu ses muscles. Il se sent moins courbaturé. Moins dans le mal. Il en profite pour finir sa tasse. En jetant un coup d'œil désespéré à la casserole encore plus que remplie. Il n'allait pas y arriver de si tôt. Puis comme il s'en doutait, sa vessie réclama son attention. Vite. Alors, il entreprit un périple jusqu'aux toilettes du bungalow.

À son retour, il se reposa sur sa chaise, perdu dans ses pensées. Cole lui avait proposé de rester là. Il n'allait pas rentrer tout de suite. Il voulait éviter ses colocataires pour le moment. Tant pis si ceux de son amie rentrent. Eux, il s'en fout.

Finalement, sa fin d'après-midi est plutôt pas mal. Quand on voit comment la journée a commencé, c'est une victoire personnelle que d'en arriver là. Cependant, sa gorge se serre. N'arrivant pas à remercier Cole. Ça ne sort pas. Et non pas parce que sa gorge a morflé. Il se sent stupide de ne pas savoir comment lui dire qu'il ne pouvait en espérer autant. Qu'il n'en attendait pas tant.

Il trouvera bien quelque chose d'ici à ce qu'il s'en aille. Ou pas.



Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Message Dans Re: Just be good boy [PV Kamyl] | le
Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-