predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Save me from myself • Leann & Colombe




Partagez | 
 


 Save me from myself • Leann & Colombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Save me from myself • Leann & Colombe | le Dim 8 Oct 2017 - 18:26
Just let it rocks
avatar
Autre(s) compte(s) ? : RIP QwQ
Masculin Personnage sur l'avatar : Yukine - Noragami / IRL : Thomas Sangster
Âge, classe & année : 17yo • 6D

Prism' : 102

Messages : 18
Date d'inscription : 05/09/2017

Just let it rocks
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


WUBBA LUBBA DUB DUB



Il lui sourit. C’est vrai qu’il en avait besoin. Sortir, se sociabiliser. Il n’en est plus capable depuis quelques temps. Mais elle n’en sait rien, alors pour feindre la flemmardise, il se doit de lui montrer des efforts. Sinon, elle comprendra.

Cole n’a pas d’identité aux yeux du jeune blond. Elle, car il a dû choisir un déterminant, n’a qu’un cœur et qu’une voix pour lui. C’est à ces rares individus, dont Cole fait partie, qu’il accorde un peu de sa confiance, et de sa conscience. C’est à eux qu’il dit tout, sans se révéler. Mais pour lui, « tout » c’est le reste. Sa manie à ne vouloir inquiéter personne, et à nier toutes sortes de problèmes dans lesquels il se retrouve… « Ce n’est pas grave » dira-t-il. Ça ne l’est jamais, bien sûr.

Une simple nappe, trouée, quadrillée, trouvée dans le fond d’un grenier. Quelques chips, de la salade et quelques sandwiches bien coupés, histoire de donner de la forme. Ce qu’il préfère, c’est le dessert. Un fraisier doublé de macarons à la fraise sur le dessus… Ainsi que d’autres macarons, sur le côté, de tous les goûts. C’est en voyant ça qu’il souhaite devenir pâtissier. En bref, un pique-nique parfait avec elle.
La journée même ne semble pas s’annoncer cruelle, cette fois. Peut-être que les rayons de lumière que lui envoient les yeux de Cole le confortent dans une sécurité imaginaire. Peut-être que c’est le cas.

Colombes. Un groupe ? Apparu récemment ? Il a dû choisir, remplir un formulaire, le tout un matin. Qui oserait penser qu’il l’aurait rempli sérieusement, ce foutu formulaire ? Qui penserait que Nate soit doté d’une intelligence, lorsqu’il se réveille avant neuf heures ?
Bien sûr qu’il a voté. Mais avant que Cole lui rappelle le nom, il l’avait oublié. Il s’en fout. Il ne comprend pas. Il n’a jamais compris.
C’est pourquoi elle tente.
Elle tente de lui faire comprendre les enjeux. Il est vrai, et il l’admet, que ces enjeux ne sont pas à prendre à la légère. Mais qui est-il du haut son mètre soixante-quinze pour y changer quelque chose ? S’il contrôlait son don, peut-être qu’il pourrait même empêcher que les non-mages apprennent l’existence des mages. Mais ce n’est pas le cas. Alors il ne peut qu’utiliser ses mots, et quand bien même le ferait-il, il n’a aucune faculté de crédibilité. Loin d’être convainquant, il n’est qu’un amas de bourdes et de malchance...

C’est pourquoi il essaiera. Les faibles sont ceux qui ont la meilleure capacité d’évolution. Alors il évoluera. Il essaiera de s’intégrer au sein du groupe, dans un premier temps, avant de s’enfouir dans des missions préventives. Mais il rejoint une bonne cause, et lui promet de faire attention, à l’avenir, à ce qu’il se passe tout autour de lui. Et puis, devant elle, il ne peut refuser grand-chose.

Promis, à partir de maintenant, je vais essayer de ne plus en avoir rien à carrer ! J’espère que tu me soutiens, sinon je vais vite oublier.

Il rit joyeusement.
Aussi joyeusement que possible, pour masquer le réel.

C’est super bon, tu sais ? Je sais pas si tu as tout préparé toi-même, ou tout acheté, mais j’me régale alors bravo. Ça me fait du bien de sortir, tu avais raison.

Il baisse les yeux sur sa nourriture quelques instants, son éternel sourire dessiné aux coins de ses lèvres.
Il se lève brusquement.

Allez ! Je reviens, j’vais pisser. C’est sexy, dit comme ça, dis donc.

Il met sa main derrière sa tête, un peu gêné, tout en lui souriant.
Il s’éloigne d’un pas sûr et lent, un dernier signe de main à Cole, un dernier sourire, puis disparaît derrière la masse de végétation qui les entoure.
Cela fait environ une heure qu’il souffre. Alors son sourire s’efface.

Puis il se met à courir, pour éviter que Cole ne s’en rende compte.
Son rythme cardiaque s’emporte et le voilà qui halète. Le lac, devant lui, lui semble devenir de plus en plus lointain et son coeur martèle l’intérieur de son crâne tandis qu’une sueur froide le parcours. La chaleur lui coupe la respiration. Sa vision se trouble petit à petit alors qu’il tente tant bien que mal de se rapprocher du lac, pour se rafraîchir. Ses jambes à présent l’abandonnent, et le voilà à terre, à genoux, priant pour que ce ne soit que passager, comme à chaque fois.
Mais cette fois-ci, c’est différent.

C’est trop rapide… Et tout va trop vite.
Son regard se fend en deux, partagé entre la réalité et ce qui n’est pas. Ce qui a été, ou ce qui sera, et le voilà qui panique.
Disparition.

©️Gau
Message Dans Re: Save me from myself • Leann & Colombe | le Jeu 12 Oct 2017 - 13:59
We got science
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Etienne Casanova // Tuathal Ginty
Féminin Personnage sur l'avatar : Fujioka Haruhi deOuran High School Host Club
Âge, classe & année : 19 ans, classe B, 8ème année

Prism' : 372

Messages : 110
Date d'inscription : 26/07/2017

We got science
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne


Take careNate & Leann & ColombeNate c’est un sourire. Une joie de vivre. Un bout de souffle d’air pur. Une sorte de petit frère que tu n’as jamais eu que tu materne parfois, mais qu’au final tu laisses vivre en le regardant faire avec le sourire. Râlant parfois, réprimant, mais surtout te laissant aller. Alors c’est un plaisir réel de partager un pique-nique simple avec lui. Grogner un peu sur son manque d’engagement chez les Colombe pour l’histoire de le faire bouger un peu. C’est tellement simple de se laisser aller à faire cela.

« Promis, dans deux jours tu auras oubliez. »

Il y a un soupir dans ta voix, alors que tu mords dans un chip avec le sourire. Car au final tu t’en fiches un peu, ça fait partie du jeu avec lui. Lui rappeler souvent, tenter de le faire bouger, soupirer pour simplement recommencer une fois de plus. Déjà le fait qu’il soit chez les Colombes t’amuse complétement. Son compliment sur ta nourriture te fait bomber légèrement le torse car tu es fier de tes capacités culinaires. Après tout c’est supposé être dans tes techniques magiques pour gagner un conjoint dans ta vie.

« C’est cool que tu aimes. Et bien entendu que j’ai raison, l’air pur est magnifique, le tout est de ne pas être dans une foule. »


L’air était doux en plus. Faire une pause dans la réalité était une chose dont tu avais réellement besoin et même en lui grognant doucement dessus ce n’était pas un mal à faire en soit. Détendu, tu fermes les yeux, juste pour profiter du temps autour de toi, ne les rouvrant que quand il t’annonce son départ pour soulager sa vessie.

« La sexitude incarné, c’est certain. Fonce, de toute façon je ne peux pas le faire à ta place, merci bien. Ne tombe simplement pas dans un trou. »

Tu grogne assez visiblement, mais laisse échapper un petit rire avant de refermer les yeux pour profiter des bruits de la nature en l’attendant assez heureux de moment simple. Tout va bien. Très bien même. Le temps passe doucement, tranquillement.

Un peu trop. Beaucoup trop en fait. Tu rouvre les yeux et guette autour de toi. Rien. Tu n’as pas regardé depuis combien de temps Nate est partie, mais ayant sentit ton corps s’endormir légèrement alors que tu avais fermé les yeux tu ne doutes absolument pas que plus d’une demi-heure est passé sans aucun souci. Enfin si, avec un souci. Nate n’est pas revenue. Ça ce n’est pas normal. Instinctivement tu appelles son prénom, mais seul le vent te répond.

Le silence, rien que le bruit de la nature, celui que tu écoutais si paisiblement juste avant. Tu te lèves et fait quelque pas dans la direction prise par Nate en reprenant ton appel, toujours aucune réponse. Il ne serait pas partie sans prévenir, tu le sais que trop bien. Le silence autour de toi t’oppresse et tu prends rapidement la décision de retourner vers l’établissement pour indiquer que tu as perdu un D qui s’oublie trop facilement en plein nature. Quelque part même sans lui l’a tenir tu te demandes si tu n’aurais pas dû l’accompagner pisser, c’est con.

Si c’est une plaisanterie elle est de très mauvais gout. C’est ce que tu n’arrêtes pas de te répéter alors que tu grimpe les escaliers pour rejoindre la salle des professeur et expliquer le souci, n’ayant croiser aucun surveillant entre temps. L’adulte à qui tu expliques la situation hausse un sourcil bien e haut en t’écoutant. Peut-être que tu aurais tout de même pus mieux résumé que ce que tu as fait.

« Vous dites que votre camarade c’est envoler suite à une envie pressante ? Ce n’est pas plutôt une manière de vous mettre un lapin de manière, hum, courtoise ?
- Mon LMS ne l’a pas trouvé non plus.
- Oh, mais ça change absolument tout, vous avez raison. Votre précieux lézard n’a pas été capable de le trouver, magnifique.
- Professeur…
- Oui, oui, j’envoie un message à un élève de Puma et vous vous débrouillerez de la chose avec lui. Attendez devants la salle et expliquez-lui quand il arrivera.
- C’est sérieux et…
- Moi aussi, Bergamote menthe, mais j’ai d’autre chat à fouetté que de chercher un élève qui s’est perdu en cherchant ce qu’il avait dans le pantalon. »

D’un geste rageur tu tournes les talons alors que passe à côté de toi à toute vitesse le LMS. Pour le coup tu aurais vraiment tombez sur autre chose que le professeur d’histoire, mais tu n’avais pas trop le choix d’obéir et attendre sagement pour avoir l’aide demander. Ça serait toujours mieux que rien.
© 2981 12289 0
Message Dans Re: Save me from myself • Leann & Colombe | le Dim 15 Oct 2017 - 18:32
★ Délégué B ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Matthew J. Adler && Myrcella B. Murphy && Mckenna A. Honeycutt
Féminin Personnage sur l'avatar : Fumi Ohno - Tsubaki chou Lonely Planet •• Marzia Bisognin
Âge, classe & année : 20 ans - B - 9ème année

Prism' : 2570

Messages : 482
Date d'inscription : 25/12/2014

★ Délégué B ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


October 2017

♡ ft. Nate & Colombe
investigation
Ta journée avait plutôt bien commencé. T'avais bien travaillé au Thousand Sunny ce matin, tes devoirs étaient bien avancé , tu étais plutôt de bonne humeur, il faisait beau dehors et tu songeais même à faire une petite pause pour aller te balader en ville histoire de te changer les idées. Alors tu t'étires dans un grand mouvement libérateur, craquant en un petit couinement surpris l'articulation de ton épaule avant de gagner la cuisine. Tu t'apprêtes à remplir ton arrosoir pour hydrater ta fougère quand une petite lumière attire ton attention. Une fée de M. Casanova, précédée d'un lézard aux couleurs flashy escaladant la table de la cuisine. Tu reposes ce que tu as en main en un soupire, t'essuie rapidement sur un torchon accroché sous l'évier et te hâte de lire le message. Elève disparu depuis un peu plus d'une heure, on t'envoie à sa recherche. Pas tout à fait la sortie que tu imaginais, mais tu n'avais pas vraiment le choix.

Habillée d'une ample robe bleu canard t'arrivant jusqu'au milieu des mollets couverte d'un cardigan beige, tu partis immédiatement vers la salle des professeurs où l'on te donnait rendez-vous. Au deuxième étage, c'est pourtant une jeune fille au visage familier qui t'attends devant la porte. Ses yeux noisette reflètent un agacement certain, mais aussi un peu d'inquiétude, une émotion qui te contamine assez rapidement. Tu t'engages pourtant dans sa direction d'un pas assuré, un sourire décorant tes lèvres rosées.

- Tu dois être Colombe, c'est ça? Leann De Laine. C'est Monsieur Casanova qui m'envoie.

Tu lui tend la main qu'elle ne serre pas avant de reprendre lentement le chemin des escaliers. Mieux valait encore ne pas perdre de temps et obtenir un maximum d'information au plus vite.

- Hm. On ne m'a pas encore dit grand-chose, si ce n'est qu'on a perdu la trace d'un élève. Tu étais avec lui? Tu peux me résumer comment tout cela s'est passé pendant qu'on se rend à l'endroit où tu l'a vu en dernier?

Tu écoutes la jeune fille d'une oreille attentive tandis que vos pas vous mènent au lac proche du pensionnat. Une après-midi normale, en somme qui a vite pris une tournure assez étonnante. Tu inspecte silencieusement les lieux, demandant de temps à autres confirmation de certains évènements à ta camarades sur l'emplacement de leur pique-nique ou  les endroit qu'elle a déjà chercher.

- Dis, c'est quoi, son pouvoir, à Nate ? Tu sais si ça aurait pu le faire disparaître de la sorte? Ou s'il avait des problèmes avec quelqu'un qui pourrait faire quelque chose de similaire? Si aucun traqueur n'a encore été mis sur l'affaire, peut-être qu'il a simplement été téléporté par quelqu'un? M. Rosebury, le psychologue aurait peut-être été une meilleure aide que Casanova… qui aurait d'ailleurs pu appeler Adler. Il aurait pu se montrer utile pour cette histoire.

Trainant tes oxfords dans la boue entourant le lac, tu cherchais sans réelle information complémentaire la moindre trace du passage du D dans cette zone. Mais rien aux abord du lac n'attirais ton attention. Alors tu suivis lentement le chemin décrit par la jeune femme vers les bois sans plus d'information concluante. Tant pis, tu allais devoir utiliser ton don. Tu pris alors une grande inspiration, fermis les yeux et posais la paume de ta main contre l'écorce d'un chêne à la lisière de la forêt. Tu ressentais bien la présence de magie en émanant, de plus en plus forte, mais pas d'image. Tu pensais que tu allais devoir en arriver à demander de l'aide à ce détestable A dans les rang PUMA, mais en rouvrant les yeux, tu te rendais compte que finalement, ça ne serait peut-être pas nécessaire.  


I speak in #cc99cc.
Message Dans Re: Save me from myself • Leann & Colombe | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Extérieurs :: Lac-