predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
I can hurt you from inside ♪




Partagez | 
 


 I can hurt you from inside ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans I can hurt you from inside ♪ | le Sam 14 Oct 2017 - 14:27
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Non
Masculin Personnage sur l'avatar : Yoon Bum - Killing Stalking
Âge, classe & année : 16 ans, classe C, cinquième année

Prism' : 32

Messages : 4
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:





Rodney Dandy Mott

ÂGE 16 ans CLASSE C ANNÉE Cinquième année NATIONALITÉ Anglais GROUPE Pinguinos

Poupée Vaudou
Le détenteur du pouvoir est lui-même la poupée vaudou de la personne ciblée : lorsqu'il s'afflige quelque chose, la cible en reçoit les effets sans que cela ne cause des dommages sur Rodney. Rodney a une maîtrise plutôt bonne : il peut infliger de petites blessures superficielles, tout autant que des blessures pouvant nécessiter l'intervention d'un médecin. Rodney ne peut pas conduire des personnes directement à la morgue en se tranchant la gorge, ni conduire des personnes à l'hôpital en s’immolant par le feu... imaginez que Rodney soit entouré d'une aura qui enveloppe son corps tout entier, comme une seconde peau très proche du corps : il suffit qu'il aille trop loin dans les blessures de la seconde peau (pouvoir) pour que la première peau (son propre corps) soit endommagé. C'est très imagé, mais c'est un peu la représentation des limites que vous pouvez avoir... Cela explique que Rodney ne puisse pas s'ouvrir les veines ou la gorge, puisque trop profond, alors risque d'endommager son propre corps... Les effets secondaires vont de blessures superficielles, à maux de tête, migraines, étourdissements. Malgré ces précautions, Rodney souffre toujours, sans pour autant se blesser réellement.

i'm in love with your personality


“Il y a une idée de Rodney, une sorte d’abstraction, mais il n’y a pas de réel moi, juste une entité, quelque chose d’illusoire, et bien que je puisse cacher mon regard froid et que vous puissiez me serrer la main et sentir ma chair s’agripper à la vôtre, peut-être que vous penserez que nos vies sont comparables : je ne suis tout simplement pas là.

J’ai toutes les caractéristiques d’un être humain – chair, sang, peau, cheveux – mais ma dépersonnalisation a été si intense, est allée si loin que mon habilité à ressentir de la compassion a été éradiquée, victime d’un effacement lent et délibéré. J’imite simplement la réalité, une caricature grossière d’un être humain.

Il s’est passé quelque chose d’horrible en moi : mes nuits cauchemardesques ont envahi mes jours, je suis au bord de la crise.

Je me sens comme une merde.“


Rodney est un garçon pour le moins perturbé : marqué par un passé sinueux et plein de souffrance, Rodney s'est forgé, au fil du temps, un bouclier protecteur autour de son esprit, qui annihile les sentiments les plus inconfortables et qui pourraient le rendre possiblement nerveux : pitié, compassion, empathie ? Très peu pour lui ! S'il vous sentait en difficulté, il ne chercherait même pas à vous aider ! Rodney est animé par sa douleur, ainsi que ses traumatismes. Chaque seconde, chaque pas est une souffrance, un souvenir sale et immoral, mais il lui faut garder la tête haute. Il doit être digne de lui-même. Il souffre, mais ne peut rien dire. De quoi aurait-il l'air ? Ne semblait-il déjà pas assez faible à cause de son handicap ? Il aimerait ouvrir son coeur, se confier à une oreille discrète, mais... personne. Ses années de silence et de souffrance l'ont marquée à vif.

Cette habilité à se détacher de la morale humaine et propre au commun des mortels l'a rendu partiellement égoïste : il n'aime guère les gens, à une exception près : il aime les enfants, ainsi que les non-voyants, comme lui. Pour eux, il pourrait donner beaucoup de sa personne ! Lui seul sait à quel point être aveugle est une souffrance, alors il veut aider la moindre personne qui rencontre les mêmes difficultés que lui... et pour les enfants, c'est juste que ce sont les seuls chez qui Rodney trouve un peu de beauté et de douceur. Le monde des adultes est si gris... il veut protéger les enfants et leur innocence : cette même innocence qu'on lui avait arrachée bien trop tôt...

Malgré cette souffrance et cette douleur que Rodney traîne derrière lui comme un boulet, il tente de rester digne et de ne pas paraître fragile. Parfois, Rodney imite à la perfection quelqu'un de normal, passe pour Monsieur-tout-le-monde... et parfois, il est si fatigué de jouer et de prétendre qu'il laisse son venin et sa rage se répandre sur le monde. Il aime ce jeu, car il lui permet de lui offrir cette vie, ce visage, ce comportement qu'il ne pourra jamais avoir.

Rodney rêve d'aimer. Un homme, une femme ? Il ne le sait pas encore. Il attend secrètement cette personne chère à son cœur, qui pourra lui rendre goût à la vie, lui ouvrir les yeux sur le monde... il l'attend. Rodney a longtemps pensé que l'élu de son cœur était son propre frère. Il aimerait que quelqu'un le protège, bien qu'il prétende n'avoir besoin de personne. Il a envie de se faire entendre, d'être apprécié. Rodney ne sait pas vraiment si il aime faire souffrir les autres, ou souffrir lui-même. Malgré cette conscience fragile et instable, Rodney aime se venger : se venger de cette vie misérable : son pouvoir l'aide beaucoup, même s'il doit faire beaucoup de sacrifices... mais qu'est-ce qu'un peu de souffrance de plus, si en retour, il peut obtenir un immense sentiment de plaisir et de satisfaction ? Il aime la solitude, et lire.

"I will keep quiet
You won't even know I'm here
You won't suspect a thing
You won't see me in the mirror
But I crept into your heart
You can't make me disappear
Til I make you
I made myself at home
In the cobwebs and the lies
I'm learning all your tricks
I can hurt you from inside
I made myself a promise
You would never see me cry
Til I make you
You'll never know what hit you
Won't see me closing in
I'm gonna make you suffer
This hell you put me in
I'm underneath your skin
The devil within
You'll never know what hit you"


it's physical
I had a thought of you,
In solitude without rescue.
Your thoughts are in the pouring rain,
And you feel the way you did before I met you


• Taille : 1m71

• Couleur de la peau : Pâle

• Couleur des yeux : Opaques, aveugles

• Couleur et longueur des cheveux (si non-naturels, teinture obligatoire) : Courts, caressant légèrement la nuque, noirs

• Style vestimentaire : Basique

• Signes distinctifs : Une canne blanche, une paire de lunettes de soleil

• Regard d'autrui : Rodney semble hautain et fier, mais frêle et fragile à la fois. Il attire votre curiosité, vous ne le craignez guère, mais il vous intimide. Une certaine prestance ferme.

• Inventaire : livres en braille, téléphone, bonbons

Rodney se distingue par son allure gauche et raide, propre à beaucoup d'aveugle peu sûrs d'eux. En effet, il se montre très hésitant lors de ses déplacements : bien qu'il soit aveugle depuis longtemps et que cela ne devrait pas trop lui poser de problèmes, l'académie est un lieu tout nouveau pour lui, donc par conséquent, il a encore un peu de mal avec un si grand espace.  Il a souvent la tête enfoncée dans les épaules, et semble très affecté et chétif : il est très maigre, et plutôt osseux (on peut distinguer ses côtes etc). Malgré le fait qu'il soit petit pour son âge, il est très élancé. Rodney a des manières gracieuses et élégantes : lorsque il est assis, il conserve le dos droit, et garde la tête haute.

Rodney a un corps plutôt petit et décharné pour un garçon de seize ans. Ses hanches sont étroites et ont souvent connues de douces caresses lorsqu'il était plus jeune. Son ventre est très plat, et lorsqu'il retire ses vêtements, on distingue ses côtes tant il est maigrichon. Ses bras charnus et maigres sont terminés par des mains fines, courtes et lisses aux doigts fins. Ses jambes fines et fuselées se poursuivent par des pieds fins, cambrés et petits. Il porte des vêtements discrets, classiques et plutôt sombres. Il est très adepte de l'uniforme.

Son visage contient une expression torturée et angoissée absolument insupportable à voir. C'était comme si Rodney semblait vivre dans un cauchemar à longueur de journée. Le tourment est profond ; Rodney est perdu. Mais lorsque que quelqu'un lui parlera, il fera tout pour paraître le plus naturel et normal possible. Il a souvent de grosses cernes noires sous les yeux, sûrement à cause d'un cruel manque de sommeil.

Son cou svelte soutient une tête au visage fin, noble et lisse au teint livide, presque cadavérique. Il a la mine tirée, rajouté à cela son expression insoutenable. Ses cheveux sont noirs, lisses et soyeux : s'arrêtant près de la nuque, ils ne sont pas vraiment denses mais la coupe est remarquable. Elle lui sied à merveille. Ses yeux éteints au regard pénétrant sont surmontés par des sourcils bien dessinés, de la même couleur que ses cheveux : noir. Ses joues sont légèrement creusées, lisses, et aussi pâles que le reste. Son nez est fin, court, délicat et droit. Ses oreilles sont collées et petites. Enfin, Rodney a une bouche très fine.





omg omg guyyyz it's story tiiiime !



I :Grand frère... Grand frère m'a fait du mal. Mais grand frère m'a fait jurer de garder le silence. Il a dit que si je lui désobéissais, et que si il apprenait que j'avais tout raconté à maman, il me ferait encore plus de mal. Moi, je ne voulais pas qu'il me fasse du mal... alors je n'ai rien dit à maman. J'aime tellement mon frère... je ne lui en voudrais pas. Mais j'ai si mal... et ce silence, à la maison... je crois que je suis amoureux.
II: Mon père me bat. Chaque jour, j'ai des bleus. Ma mère ferme les yeux, mon frère a quitté la maison. Je suis seul, c'est l'enfer. Personne ne s'intéresse à moi : ou plutôt si, mais tout le monde s'en fout. Je souffre, et tout le monde s'en fout !
III : Je rêve de liberté, sentir le vent frais dans mes cheveux. Je rêve des planches d'une salle de théâtre, je rêve d'une grande caméra noire, de textes et de vie. Je rêve de faire partie d'un groupe, je rêve de voir les gens crier mon nom et m'acclamer. Je rêve de voir les gens crier, souffrants, et ce, par mon initiative.

• Lieu de naissance : Londres
• Situation des parents : Aisés
• Membres de la famille : 1 grand frère

• Déroulement global de l'enfance (+événements marquants ?) : Solitude, étriqué, abusé par son grand frère
• Déroulement global de l'adolescence (+événements marquants ?) : Découverte de son pouvoir, solitude, maltraitance paternelle

• Age et circonstances de découverte du pouvoir : 12 ans : en tentant une mutilation, il blessa son père.
• Réaction du personnage / de ses proches : Dénis et colère pour les proches, sentiment profond et dangereux de supériorité & plaisir pour Rodney
• Réaction lors de la réception de la lettre / de la visite d'un traqueur : Dénis, excitation pour Rodney
• Age d'entrée à Prismver : 16 ans
• Ancienneté à Prismver : Commence tout juste son aventure...

• Les ressentis du personnage concernant le secret des pouvoirs dévoilé dans le monde entier : Légèrement effrayé : il pense que les dons doivent rester secrets, pour être encore plus puissants.
• L'avis du personnage au sujet de la vice-directrice et du projet PUMA : Trouve ça beaucoup trop obscur, aimerait bien en savoir un peu plus sans pour autant faire partie de ce projet.
• Est-il actif dans son groupe PINGUINO : Il s'en fout, il s'est juste rangé là parce qu'il n'a pas d'avis et ne veut pas prendre part à ces guerres.

• Si le personnage a entre 12 et 18 ans, des options et sa langue obligatoire : Seconde langue : Français

• Autre : Rodney s'en contre-fout de l'intrigue et du système actuel. Il est là pour travailler son pouvoir, et ouvrir des portes, pour enfin, avoir une vie satisfaisante.

Histoire développée :
 


sinon toi comment ça s'passe

pseudonyme Hideki
autres comptes ici ? Absolument pas
âge 15 ans
sexeFemme
comment avez-vous connu le forum ? En cherchant sur Google...
personnage sur l'avatar

Code:
► [b]Yoon Bum[/b] ; [i]Killing Stalking[/i] ★ [url=http://prismver-rpg.forumgratuit.org/u2627]Rodney[/url]

petit mot de la fin Les gens de ce forum sont super sympas et très patients <3
code du forum



   
Take me to Hell
I will keep quiet, You won't even know I'm here, You won't suspect a thing, You won't see me in the mirror, But I crept into your heart, You can't make me disappear, Til I make you


Dernière édition par Rodney D. Mott le Sam 14 Oct 2017 - 21:08, édité 2 fois
Message Dans Re: I can hurt you from inside ♪ | le Dim 29 Oct 2017 - 14:44
Suppléant E ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aisha, Chan, Destiny || Flore
Masculin Personnage sur l'avatar : shouma takakura - mawaru penguindrum
Âge, classe & année : 18 ans 7E

Prism' : 12095

Messages : 128
Date d'inscription : 15/07/2017

Suppléant E ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Bonjour bienvenue et sincèrement désolée de l'attente *se met à genoux* Maintenant je suis là. Je tenais tout d'abord à dire que j'aimais bien l'idée d'un personnage aveugle, c'est pas si commun d'avoir des personnages privé d'un de ses cinq sens (et c'est compliqué à jouer), du coup l'originalité fait bien plaisir :3
Ceci dit il y a des choses à corriger !

POUVOIR :
Je pense qu'il y a une sorte de quiproquo concernant le pouvoir : en effet, normalement Poupée Vaudou n'intègre pas l'idée d'une seconde peau, mais le pouvoir est bel et bien masochiste. Le détenteur doit se blesser lui-même pour de vrai et est non protégé par son don. La nuance est assez importante pour comprendre le don car de ce fait Rodney est vraiment mis en danger par le don.

HISTOIRE :
- Alors tout premièrement, le traqueur/la lettre arrive un petit peu trop tard, car normalement c'est un an maximum après la découverte du don. Donc, soit il faudrait que ce soit à 13, ou que la découverte se fasse à minimum 15 ans.
- Le deuxième point un peu plus ambigu est l'histoire en elle-même qui, après discussion, paraît un peu trop dramatique. Le petit est aveugle de naissance, isolé, maltraité par son père et abusé par son père qui n'a jamais voulu de lui. Ce que l'on te conseille serait de garder soit la maltraitance, soit l'abus (c'est déjà suffisant pour être tourmenté avec le reste) mais les deux font un petit peu trop tout de même. Je te laisse voir ce que tu veux garder o/

Ce sera les corrections à faire de ce fait, après ça ce sera bon panda chewing gum Tu peux toujours me poker si tu as des questions ou d'autres remarques, je suis là pour ça !


maybe i'm a dreamer, but i still believe i believe in hope, i believe the change can get us off our knees and i believe that everybody can be a great person if they try ©️ by anaëlle.
Message Dans Re: I can hurt you from inside ♪ | le Mer 1 Nov 2017 - 15:20
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Non
Masculin Personnage sur l'avatar : Yoon Bum - Killing Stalking
Âge, classe & année : 16 ans, classe C, cinquième année

Prism' : 32

Messages : 4
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Tout d'abord, merci, j'suis contente d'avoir enfin un retour...

Pour le pouvoir, mea culpa, je voulais un peu y ajouter des concepts personnels, mais je les enlèverais sans soucis

Quant à l'histoire, je vais régler ça

Merci encore !



   
Take me to Hell
I will keep quiet, You won't even know I'm here, You won't suspect a thing, You won't see me in the mirror, But I crept into your heart, You can't make me disappear, Til I make you
Message Dans Re: I can hurt you from inside ♪ | le Ven 8 Déc 2017 - 19:32
★ Déléguée E ★
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Shanilae / Aiden / Autumn / Robin / Shannon / Aaron
Féminin Personnage sur l'avatar : Shibuya Rin de The idolmaster Cinderella Girls / IRL : Jeong Eun Ji
Âge, classe & année : 18 ans, classe E, 7ème année

Prism' : 444

Messages : 434
Date d'inscription : 28/01/2015

★ Déléguée E ★
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Hello !

Tu t'en sors avec les modifications ? Comme ta fiche est hors-délais, tu as 10 jours pour faire signe à un membre du staff (mp ou discord) sinon ta fiche sera archivée et ton compte supprimée.

Bonne soirée !


Min Jee parle en Crimson

I can hear your thought. Always.
code par Summer's Desire pour Epicode
Message Dans Re: I can hurt you from inside ♪ | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «administration :: Présentations :: Fiches en Danger-