predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Aiuto? Ho ancora qualcos'altro da fare.




Partagez | 
 


 Aiuto? Ho ancora qualcos'altro da fare.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Aiuto? Ho ancora qualcos'altro da fare. | le Mar 14 Nov 2017 - 0:15
avatar
Autre(s) compte(s) ? : //
Féminin Personnage sur l'avatar : Hatsune Miku • Vocaloid
Âge, classe & année : //

Prism' : 26

Messages : 2
Date d'inscription : 13/11/2017






1
Identité de Lyanna Badalamenti

Nom :
Badalamenti

Prénom :
Lyanna Athéna

Age :
17 ans, 6eme année

Sexe :
Feminin

Origine :
Anglo-Italienne

Classe :
A

Groupe :
A CHOISIR

Avatar :
Miku Hatsune • Vocaloid

Pseudo :
Rinaigrette

Age :
20 ans

Que pensez vous du forum :
SUGOÏ !

Connaissance :
J'étais dessus il y a looongtemps, je me souviens même plus de mon pseudo..



2
Qui est-tu ?
P O U V O I R - Conscience des Univers Parallèles.
Qui n'a jamais rêvé de savoir si c'était un bon choix de prendre telle ou telle décision ? Si vous ne savez pas ce que ça fait de pouvoir se poser une question à choix multiples et savoir quelles seront les issues de vos réponses, Lyanna le sait. C'est un magnifique don qu'elle possède entre ces mains, mais si délicat à maîtriser. Si on se demande s'il vaut mieux étudier ou se reposer, l'Italienne pourrait savoir qu'étudier serait le choix le plus adéquat en fonction des événements à venir, pénétrant dans ce monde où elle verrait son propre avenir proche changer du tout au tout. Quelques fois, sans en avoir le réel contrôle, elle avait pu savoir quel était l'avenir d'une personne selon ces réponses et le conseiller si elle pouvait le faire. Sa maîtrise n'est seulement pas encore totale, mais à force, elle parviendra à aider les autres de cette manière.

Cependant, malgré ces fabuleuses facultés que lui apporte cette magie, les inconvénients sont toujours de rigueur, car il faut toujours avoir un échange équivalent quand il s'agit de don surnaturel. Évidemment, si tout était parfait, à quoi bon aller à l'école ? Une grande fatigue, due à des voyages dans d'autres mondes parcourt le corps de la demoiselle, une grande concentration et une force d'esprit sont importants afin d'y parvenir convenablement, lorsque son don s'active, elle ne peut bouger pendant le laps de temps qui sépare l'activation et son choix, ceci peut prendre quelques secondes comme des heures. C'est fabuleux, la magie.

Au maximum de son utilisation, Lyanna pourrait percevoir d'autres horizons, plusieurs choix se verront apparaître lorsqu'elle aura fait son premier choix, pour au final arriver à décrypter la fin de cet avenir proche au fur et à mesure. Évidemment, une maîtrise totale est encore loin tant il requiert un maximum d'entraînement, mais l'Italienne est une dur à cuire, une bosseuse et adore exceller dans toutes les matières.
P H Y S I Q U E- Cher Journal, j'ai pu faire la rencontre d'un de ces fameux descendant détenteurs de fabuleux dons, ils sont tous si différents, mais ils ont tout un même but qui les unit. J'aimerais connaître cette union moi aussi. Par ailleurs, j'ai pu voir un ange tombé du ciel à travers la foule d'uniformes. Une jeune femme qui m'a envoûté dès le premier coup d'œil que j'ai déposé sur elle. J'aimerais te la présenté comme il se doit.

Tout d'abord, pourquoi ne pas entamer cette description de l'être tant désiré par un commencement digne de chaque roman ? On m'avait déjà dit qu'avant l'apparition de sa magie, cette voyageuse du temps avait une si belle et courte chevelure. Il est vrai que l'Italienne préférait se préoccuper de ses études et de sa forme physique plutôt que son apparence. Cependant, même avec une longueur plus abondante, cette chevelure restera toujours aussi magnifique que le disent certaines personnes. Arrivant à présent bien en dessous de ses cuisses, ont lui a souvent redit de les couper, mais ils ont tort, tant cette coupe lui va à ravir. Rien ne changera le fait que cette demoiselle est l'une des créatures magnifique de se monde. Malgré l'important travail que lui demande l'entraînement et ses études, l'ange de mes nuits passent parfois chez le coiffeur pour un changement de couleur capillaire des plus extravagantes dont elle n'a pas honte. Bleu , Rose , vert , noir, tout y passe, et en rien cela ne l'a rend laide.

Quelle belle journée, aujourd'hui, ne trouves-tu pas ? Ce soleil radieux et ce ciel si bleu ne font qu'illuminer ma perle si convoitée ? Qui aurait pu croire que le rythme de ses battements de paupières qui recouvrent ses yeux Saphirs ferait battre mon cœur créant en moi une mélodieuse musique. Les yeux de cette demoiselle me permettent de me plonger dans son univers, un tout autre univers. Une porte offrant à ses visiteurs les voies idéales vers les sentiments et émotions dévoilés en un seul regard. Un regard souvent ferme et regorgeant de supériorité envers ses autres camarades, mais qui peut tout aussi s'éclaircir lorsqu'il reflète son âme dansante. Un regard, son regard. Il peut dire tellement de choses ou ne rien dire. Au final qu'il soit de joie ou de haine, je serais toujours autant amoureux de son regard. Je n'ai pu l'entrevoir, mais je ne l'oublierais jamais. Ce premier qui m'en a fait voir de toutes les couleurs, mais ce premier regard m'a surtout fait comprendre que cette femme n'est seulement qu'une jeune femme courtoise, intelligente et peu hypocrite envers qui que ce soit.

En outre, tout ceci, la magicienne spatio-temporelle est tout ce dont nous pourrions rêver, une jeune Anglo-Italienne encore remplis de mystère. Un corps si finement sculpté où chaque détail ne devrait pas passer inaperçue. Une peau si blanche digne de la pureté asiatique, elle paraît si douce qu'on aimerait la caresser et ressentir cette douceur à nous en faire frissonner de la tête aux pieds. De ce fait, de longues et fines jambes qui lui permettent sa vitesse légendaire, un corps athlétique surmonté d'une poitrine assez généreuse dans l'ensemble.

Pour en conclure avec la description de l'être de mes rêves, je dirais que son style vestimentaire lui convient parfaitement. Short ou jupe courte, ses jambes sont toujours visibles pour le plus grand plaisir des messieurs, mais ce n'est pas un choix totalement personnel, c'est aussi pour qu'elle puisse s'entraîner comme bon lui semble facilement et rapidement par la même occasion, sans aucune gêne apparente. Ses bas sont toujours accompagnés de la fameuse veste ; celle de son uniforme ou bien une veste quelconque afin que tout s'accorde à la perfection.

Voilà cher journal, à présent, tu sais tout de ce à quoi ressemble l'ange que j'ai pu croiser durant quelques secondes avant que celle-ci s'envole vers d'autres cieux.
P S Y C H O L O G I E  - Que dire que dire, de cet ange tombé du ciel aux mille et une facette qui font de sa vie un véritable mélange de sentiments et émotions. Une personne qui mélange perfection et imperfection ne peut être que la femme parfaite. Aaaah, Cher Journal, si tu savais à quel point mes rêves sont devenus plus doux quand elle est avec moi, cette femme est la douceur incarnée, elle apporte aux personnes qui l'entoure une véritable aura de bien-être. Bien que l'avoir vu quelques secondes, je sais déjà tout d'elle.

Tout d'abord, la belle est une personne que j'ai pu voir très sociable avec son entourage, ce qui provoque chez le visage de certaines personnes un magnifique sourire quand la présence de la demoiselle se fait sentir dans les parages, ou bien un sentiment désagréable, de gène, d'infériorité. Aussi souple qu'une plume, l'Italienne est quelqu'un qui sait s'adapter aux personnes qu'elle rencontre, que ça soit avec des personnes très solitaires ou avec ses professeurs qu'elle sait apprécier beaucoup de manière quelques fois hypocrite. Par ailleurs, la belle magicienne est quelqu'un de peu sensible quand il s'agit de ses amis ou inconnu, elle se sent toujours en compétition, alors leur faiblesse est une sorte de point fort pour qu'elle prenne le dessus. En effet, dans ce monde où la guerre règne en maître sur cette terre taché de sang, la mort plane au-dessus de vos têtes.

Cependant, la belle demoiselle n'a pas toujours été celle que nous connaissons aujourd'hui. Un passé douloureux qui remonte quelques fois à la surface de son esprit, rien de mieux que de replonger dans cette souffrance dont elle a été forcée de vivre. La magicienne n'a jamais voulu être compatible avec ce gène anormal, haïssant celui-ci en même temps que dieu. Aujourd'hui, tout semble différent, ayant appris à s'aimer et à comprendre comment fonctionnait ce don au point d'en user toutes les facettes qu'elle connaît lorsqu'elle le peut.

Bien que nous puissions penser au premier abord que cette femme n'est que la fragilité et la faiblesse incarnée, c'est au contraire, une femme courageuse qui se cache derrière ces yeux plongés dans des livres. L'une de ses forces majeures est son fabuleux courage et sa persévérance. Prête à tout pour ressembler à sa mère, son exemple, elle s'est prise en main quelques mois après l'apparition de son don pour savoir le contrôler comme elle aime contrôler chaque chose qui l'a touche.

Au final, cette femme reste une femme au sourire éclatant, rayonnante tel un soleil d'été, réchauffant les cœurs de ses camarades et réparant avec ses mots, les mœurs de ceux-ci. D'un geste qu'elle veut délicat, une caresse pour soigner vos blessures ou pour remettre vos idées en place. Bien que l'hypocrisie soit présente assez souvent pour divertir ses pulsions d'amusement, comment savoir si elle est sincère avec qui que ce soit ? Prête à tout pour vous aider, elle sera là à chaque instant de la journée, une oreille pour vous écouter, et qui ne répétera pas vos petits secrets, c'est d'ailleurs avec cette curiosité qui l'anime qu'elle arriverait à vous mettre des bâtons dans les roues pour passer devant.
H I S T O I R E -
12 Décembre - Une naissance enneigée.

Cher Journal,

Ca y est, c'est enfin l'heure, le jour J que nous attendions depuis si longtemps. Neufs mois de souffrance pour donner la vie à un petit être qui représente le fruit de notre amour. Je l'aime depuis le début, je la connais, je sais qu'elle est belle comme un Coeur, qu'elle sera douce, merveilleuse. Les femmes sont toutes un fragment de dieu, capable de créer avec deux morceaux de corps un être vivant qui grandira et peuplera cette terre comme il l'a voulu. Je sentais les contractions depuis deux heures du matin, mais malgré cette douleur atroce, je ressentais une joie immense, j'étais heureuse, et j'étais sans doute l'une des rares femmes à apprécier ce moment intense. Ignazio, cependant, était dépassé par tout ça. Stressé, lui qui adore tout avoir sous contrôle n'arrivait pas à gérer une situation qu'il dit "de crise" alors que tout va bien ! Je suis si pressée de te voir, Lyanna.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Après plus de six heures de travail, exceptant le début des contractions, j'ai ... NOUS avons pu voir le visage de notre petite fille. Si belle, merveilleuse, adorable. Cadeau de dieu, ange tombé du ciel, je ne pourrais décrire cette petite beauté tant l'objectivité est inexistante pour ma part. Cette petite tête si douce, pure, tant d'innocence... Son visage si apaisé après les sanglots qui me fendaient le Coeur calme Ignazio après qu'il a fini de verser quelques larmes de joie. Il a d'ailleurs pris le temps d'apporter le gros Lapin en peluche qu'il avait acheté dès le premier mois de grossesse, quel homme formidable malgré le peu de temps qu'il a à passer en notre compagnie. Je l'aime.
La neige tombait à flots sur Rome, je l'observais à travers la fenêtre de l'hôpital tandis que tu dormais à mes côtés. Ma fille. Je suis en train d'imaginer ton futur avec nous , où tu nous détesteras pour ne pas te permettre de sortir avec tes amis, car tu as eu une mauvaise note, tu nous aimeras pour les petites surprises que nous pourrions t'offrir quand nous le souhaitons. J'espère que tu apprécieras cette vie que nous te donnerons. Ma petite Lyanna, tu es venue dans un monde que nous essaierons de rendre meilleur pour toi, que tu passes outre ce sang qui coule dans les rivières et remplace la pluie qui tombe du ciel. Rendre en rose ces images horribles du monde actuel qui tache notre sombre futur.


Voici les premiers mots qu'elle avait pu livre en ouvrant le journal de sa mère. Journal qu'elle avait trouvé en fouillant quelques cartons en désordres et poussiéreux qui avait prit place dans le grenier de leur maison depuis bien longtemps. Comme elle le savait déjà, cette femme qui l'a mise au monde est d'un naturel doux, aussi délicate qu'une fleur que nous devons manipuler avec une tendresse infinie. Un fin sourire s'affichait sur son visage tandis que ses yeux continuaient de parcourir les lignes de ce journal jauni par le temps. Cette femme qu'elle admire par sa beauté, son courage, sa volonté, sa persévérance.. Enfin, sa mère est son modèle, sa force quotidienne, et par le futur, Lyanna souhaiterai lui ressembler. Ses parents n'ont eu qu'elle, c'est d'ailleurs pour ça que sa très chère génitrice s'était empressé de laisser cette emprunte du passer à l'écrit, pour laisser transparaître chaque évènement qui l'on marqué dans sa nouvelle vie de jeune maman comblée. En vérité, ils ont toujours essayé d'avoir des enfants, dû à une malformation des spermatozoïdes du paternel. Divers médecins et médicaments plus tard, voilà qu'une jeune fille naissait au creux de leur cocon. Ils l'attendaient, la route fut longue et périlleuse pour tenter d'en avoir d'autres. Ainsi, s'occuper de Lyanna était leur principale priorité depuis sa naissance. On aurait pu croire que c'était une enfant gâter, mais pas tant que ça dans le fond.

Son enfance fut comme toute celle des autres enfants : banale. Lyanna était une petite fille épanouis, s'exprimant plus souvent par l'art que par les mots, non pas par timidité, mais par simple plaisir de faire comme sa maman. Arabella Badalamenti, célèbre artiste peintre réaliste et contemporaine anglaise. Bien que ses peintures valent de l'or et se vendent souvent comme des petits pains à des fortunés du monde entier, les médiats parlent très peu d'elle tant elle reste humble et naturelle. L'art, Lyanna l'a dans le sang. Son père, Ignazio Badalamenti est un architecte, souvent, trop souvent, en voyage d'affaires pour voir grandir sa fille. Malgré ça, il était toujours présen pour chaque anniversaire et Noël, pour elles.
À l'école, malgré les choix d'une bonne éducation privée, Lyanna s'était retrouvée dans un pensionnat pour filles uniquement. Son seul contact masculin durant ces longues années de primaires était celui de son père. Ca ne lui manquait pas, à cet âge, hormis jouer à la poupée et apprendre à être une bonne femme au foyer, à quoi bon penser aux garçons ?! Elle était le genre de petite fille à rester plonger la tête dans un livre à longueur de journée, à évaluer qu'elle serait la fin du livre en fonction des choix que faisaient les personnages, évidemment, les contes de fées terminaient toujours bien, alors il n'y avait aucune difficulté. Avec ça, sa mémorisation s'accentuait énormément en plus de sa plasticité à évaluer une situation quelconque.
Comme on dit, tout vient à qui sait attendre. Ce petit rat de bibliothèque qu'elle était devenait le génie qu'elle est à présent. Lyanna gravit les échelons avec une certaine facilité, tout lui destinait à suivre le chemin de ses propres parents. Femme artistique ou de science. Elle avait acquis des connaissances par sa propre volonté, cette volonté de ressembler à cette femme qu'elle respecte et envie. Ce pensionnat lui avait ouvert plusieurs possibilités à la fin de ses années au sein de celui-ci. Continuer le chemin que lui avait proposé ses enseignantes, y rester jusqu'au lycée, ou bien découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles personnes qui pourraient lui facilité son insertion dans cette vie qui semblait déjà sans embûche. Par simple curiosité qui la dévorait de découvrir l'enceinte d'établissement mixte et par la soif de connaissance qui l'attendait à l'extérieur de ses quatre murs qui n'étaient pourtant pas une prison pour elle, Lyanna avait choisit la liberté d'études en classe plus grande, et mélangée, bruyante, sans doute amusante.

12 Février - Un petit pas de plus.

Cher Journal,

Je ne la vois pas grandir, tout va si vite. J'ai l'impression d'avoir accouché hier alors qu'elle a déjà douze ans. Douze ans.. Douze ans qu'elle nous rend heureux, qu'elle nous comble de bonheur. Lyanna a tant évolué, à son rythme, mais ses côtés artistiques sont déjà énormément développés, elle tient ça de moi, tandis que ses facilités en calcul et mémorisation provienne un peu de son père et de sa grande soif de connaissance. Un vrai puis de science ! L'école est d'une facilité, mais je ne veux pas qu'elle grandisse trop vite, qu'elle soit au-dessus des autres. Je veux qu'elle ait une enfance comme les autres, où jouer passe avant les études malgré les interdictions que je lui donne. Je veux qu'elle enfreigne les règles pour sortir jouer avec les enfants du quartier... C'est sans doute bizarre dit ainsi, surtout de la part d'une mère, mais je veux la voir s'épanouir en compagnie d'autres enfants. Peut-être le fait-elle déjà à l'école? Parfois, elle me raconte sa journée, où elle passe son temps à aider ceux en difficulté pour ne pas qu'ils perdent le fil, peut-être qu'elle en a assez le soir ? Je ne sais pas, tant qu'elle va bien, je suppose que je ne dois pas m'inquiéter ? C'est mon unique enfant, j'ai peur de faire les choses mal.

Cependant, depuis quelque temps, je remarque un changement de comportement assez radicale qui me semble étrange. Par moment, elle s'arrête de bouger, parfois, j'ai l'impression qu'elle ne respire plus, pendant quelques instants, avant de revenir à elle pour me répondre cela, toujours quand je lui pose une question. Me cache t-elle quelque chose que ? Je ne veux pas entrer trop dans les détails avec elle, je ne veux pas la forcer à me parler, mais je me pose beaucoup de questions. Quand j'en parle à Ignazio, il me dit que c'est normal, que je ne dois pas m'en faire, qu'elle a un ami imaginaire avec qui elle discute, c'est encore une enfant après tout.


Une enfant, à douze ans ? Non plutôt une pré-adolescente, mais peut-être croyait-elle que Lyanna vivait encore dans ces mondes de contes de fées à cet âge ? Voyons. Il est vrai qu'à certains moments, l'Italienne semblait perdue dans ses pensées, mais pas que. À cet âge où tout se chamboule dans notre corps : arrivée des premières règles, la puberté, Lyanna avait subi d étranges changements internes. Quelque chose d'anodin lui était arrivé au cours de sa douzième année, quelque chose dont elle n'avait pas le contrôle alors qu'elle adorait avoir le contrôle sur tout ce qu'elle faisait. Lorsqu'une question lui était posée, la demoiselle entrait dans une longue et intense réflexion, au point que vu de l'extérieur, on pourrait croire que son esprit avait quitté son corps, tandis qu'à travers ses yeux, elle voyait différents choix, différents mondes qui s'ouvraient à elle afin qu'elle puisse décider du meilleur choix selon elle. C'était bizarre, elle en avait peur, peur qu'on lui parle, alors elle s'est renfermée sur elle-même, à se poser tant de questions que des migraines atroces étaient de la partie, tandis que son énergie se vidait au fur et à mesure que son esprit s'enfuyait à la découverte de ces mondes parallèles. Lyanna avait peur, peur d'être trop différente, qu'elle finit par avoir la phobie de sa propre ombre. Elle quitta l'école, faute de pouvoir se regarder dans le miroir, elle esquiva sa mère, son père. Elle faisait la sourde, ne voulant plus rien entendre, ni voir. Au grand désespoir de ces parents, qui cherchaient désespérément à savoir quel traumatisme touchait leur protégée en vain.
Finalement, ne pouvant en supporté d'avantage, Lyanna décidait simplement de se confier à ses parents de ces choses étranges qui lui arrivait depuis quelque temps dont elle n'avait aucun contrôle. " Papà, mamma, non so cosa fare .. Ogni giorno ho paura, paura di me, della mia stessa ombra! Quando mi fai una domanda, mi blocco, non posso fare nulla, altrimenti la mia mente. Non capisco niente, non controllo nulla. Ho paura. Vedo cose che sono l'unico a vedere, un futuro che sembra mio, eppure non succederà se deciderò di fare diversamente. Ho bisogno di aiuto ... " ( Papa, maman, je ne sais plus quoi faire.. Chaque jour, j'ai peur, peur de moi, de ma propre ombre ! Quand on me pose une question, je me fige, je n'arrive plus à rien, mon esprit par ailleurs. Je n'y comprends rien, je ne contrôle rien. J'ai peur. Je vois des choses que je suis la seule à voir, un futur qui semble être le mien et qui pourtant n'arrivera pas si je décide de faire autrement. J'ai besoin d'aide.. )Elle était une "monomageia" comme disait ceux qui avait découvert cette génétique rare, elle n'était pas seule. Ses parents connaissaient des personnes dont l'enfant avait aussi ce genre de don extraordinaire, bien qu'il soit apparu bien plus tard. Ils essayaient de la rassurer autant qu'ils pouvaient, Lyanna ne devait pas avoir peur, la différence fait la force. " Non ti preoccupare " ( Ne t'en fais pas ) disait son père " Andrà tutto bene. " ( Tout ira bien ) .
Malgré ces conseils, plusieurs nuits Lyanna ne pus fermer correctement l'œil, elle était entouré comme il le fallait, mais comment avoir confiance ? Chaque jour, sa mère essayait de l'habituer à ce don fabuleux que lui offrait la nature, posant des questions relativement simples auxquels elle avait une réponse que Lyanna savait en y observant les choix qu'elle avait en face d'elle, parcourant chacun d'eux à la recherche du meilleur.
Petit à Petit, elle réussit à vaincre cette peur qui l'enfonçait dans un sombre futur que ses parents n'avaient pas prévu, pour avancer dans un avenir rayonnant où elle pourrait briller grâce à cette magie. Ainsi, au bout de quelques mois d'apprentissage quotidien, sa joie de vivre revenait au même titre que sa soif de connaissance, pour la magie cette fois. Son don qu'elle apprenait à maîtriser, elle réussissait à l'activer quand elle en avait réellement besoin. C'était sans doute rien pour certains, mais c'était beaucoup pour Lyanna qui espérait sortir de ces migraines, de cette fatigue quotidienne.


1 Juillet - Est-ce le bon choix ?

Cher Journal,

Lyanna s'amuse de ce don pour augmenter ses notes déjà parfaites, est-ce mal ? Déjà un an, je ne veux pas la priver de ce qui lui appartient, mais c'est un peu de la triche non ? Je n'en sais trop rien. Ignazio est reparti en Allemagne pour le travail, tandis que je suis très occupée avec la future vente aux enchères de mes nouvelles toiles. Lyanna se sent-elle délaissée ? Elle ne montre aucun signe. J'ai peur d'être une mauvaise mère pour elle. De plus, avec ce don, elle commence à mépriser ceux qui sont dits "normaux" , et parfois à les induire en erreur par simple amusement. Elle leur dit de faire le mauvais choix afin d'être mise en avant. Dois-je la punir pour ça ? Je ne m'en sens pas capable, elle était si fragile en découvrant ce merveilleux cadeau de dame nature, j'ai peur de la revoir ainsi. Par ailleurs, j'ai reçu une mystérieuse lettre d'un établissement qu'Angelo nous avait parlé. "Prismver" , là où des enfants, adolescents, et jeunes adultes possèdent des dons tout aussi extraordinaires que différents des uns et des autres. Ils sont comme Lyanna... Devrais-je l'envoyer là-bas ? Serait-elle mieux encadrée, plus heureuse de ne plus être seule ? Me séparer d'elle, je pensais ça impossible, et pourtant, au fond de moi, je suggère qu'y aller serait un bon choix.


Évidemment que c'était un bon choix. À la venue de la lettre et les quelques jours ayant suivit son futur départ, Lyanna ne tenait plus en place, elle était excitée à l'idée d'y rencontrer des personnes comme elle afin de pouvoir comparer l'immensité de leur don. Ce génie qu'elle était détestait perdre quoique ce soit, ici, à Rome, c'était ennuyant, personne à qui se mesurer, elle gagnait toujours haut la main. Au final, l'Italienne adore la compétition, savoir qu'elle sera en haut du classement l'honorait, mais l'idée de perdre lui produisait une poussée d'adrénaline. D'un commun accord, Lyanna s'envolait vers ce pensionnat qui lui donnait déjà l'impression d'être chez elle, dans son élément, elle se sentait à sa place, sereine.

21 Mars.

Chère Maman,

J'espère que tu vas bien, que papa va bien. Déjà cinq ans que je suis ici, je ne vois pas le temps passé. Tu dois sans doute être fière de moi au vu de mes fabuleuses notes. Ne pense pas que je triche, ma curiosité me force à étudier, un mal pour un bien finalement. J'apprends comme toujours à amélioré ce don spatio-temporel, rare et pourtant si fabuleux. Je me demande encore pourquoi j'en ai eu peur, que je pus être bête si jeune. Je suis épanouie, je vais bien, Je suis pressée de te revoir, parfois je sens une augmentation du don, à des moments inattendus, des plus sérieux, je suis capable de savoir quels sont les choix possibles pour les autres, c'est bizarre je te l'accorde, mais je t'avoue que ça attise ma soif de connaissance. J'ai besoin de m'améliorer encore pour en savoir plus, donc redoubler d'efforts.

Je t'embrasse, Lyanna.


Dernière édition par Lyanna Badalamenti le Sam 18 Nov 2017 - 13:45, édité 17 fois
Message Dans Re: Aiuto? Ho ancora qualcos'altro da fare. | le Mar 14 Nov 2017 - 10:31
K1000 pr T yeu
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Andy / Cha
Masculin Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!
Âge, classe & année : 17 ans - 6E

Prism' : 20059

Messages : 218
Date d'inscription : 23/03/2017

K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Bienvenue chez nous \o/
Le codage est au top, mais je crois qu'il faut en remplir un peu plus pour poster '-'


Kamyl joue de ses poings en PowderBlue ~
Message Dans Re: Aiuto? Ho ancora qualcos'altro da fare. | le Mer 15 Nov 2017 - 18:20
Just let it rocks
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Aucun
Masculin Personnage sur l'avatar : Spark - Pokemon GO
Âge, classe & année : 19, D & 8ème année

Prism' : 385

Messages : 24
Date d'inscription : 28/10/2017

Just let it rocks
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Ce code et ce pouvoir, petit coup de coeur je t'avoue <3<3<3<3
Plein d'amour sur toi

Bienvenue 8DD




   
« Got the greatest D»
Owain S. Baxter ▬ A ridiculously good-looking photogenic who dabs. Wished he had a cat to play the piano with. More of da dogg kind of person. Cooks to chacarron macarron. Tries to convince the music teacher to let him perform old meme songs during classes
   

(c) Myuu.BANG!

   

Message Dans Re: Aiuto? Ho ancora qualcos'altro da fare. | le Ven 17 Nov 2017 - 9:12
On the top of your world
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Théa & Olivia
Masculin Personnage sur l'avatar : Hiruma Yoichi ◊ Eyeshield 21
Âge, classe & année : 20 ans ◊ 10A ◊ Informatique

Prism' : 6042

Messages : 483
Date d'inscription : 30/10/2013

On the top of your world
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Bienvenuuuuue ♥️
Je crush sur ton pseudo omg


Comète sauvage et électrique qui s'éclate au fond des cœurs. Solaire et implacable vérité qui vous guide sans un mot prononcé, happé par les joies de la vie qui s'offre à lui.
Gamin bienheureux aux responsabilités bien trop grandes, défoncé par les coups qu'il rend par deux cents.
Message Dans Re: Aiuto? Ho ancora qualcos'altro da fare. | le Sam 18 Nov 2017 - 13:41
avatar
Autre(s) compte(s) ? : //
Féminin Personnage sur l'avatar : Hatsune Miku • Vocaloid
Âge, classe & année : //

Prism' : 26

Messages : 2
Date d'inscription : 13/11/2017



Bonjour !

Déjà merci beaucoup à vous, quel accueil chaleureux ! ♥️

Et je viens prévenir que ma fiche est terminée , en espérant que cela convienne !
Message Dans Re: Aiuto? Ho ancora qualcos'altro da fare. | le Hier à 18:35
Get on your knees
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Shanilae / Min Jee / Autumn / Robin / Shannon / Aaron
Féminin Personnage sur l'avatar : Ichigo Kurosaki - Bleach
Âge, classe & année : 20 ans, Classe A, 9ème année

Prism' : 1487

Messages : 646
Date d'inscription : 10/09/2014

Get on your knees
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
En ligne


Bienvenue ! Ton code est magnifique !

Du coup concernant la fiche, il faudrait que tu rajoutes les groupes piafs vu qu'il doit se choisir maintenant et il y a aussi un mot de faux dans le code x)

Pour le pouvoir il faudrait que tu précises les limites comme le nombre de voyages max qu'elle peut faire en 1 journée et les effets secondaires sont un peu légers aussi.

Pour le physique il manque juste la taille et l'inventaire à rajouter mais le reste est bon ! J'adore la façon dont c'est écrit d'ailleurs =)
Le caractère est bon aussi !

Pour l'histoire, il manque ces champs la qu'il faudrait que tu rajoutes :

Citation :
• Les ressentis du personnage concernant le secret des pouvoirs dévoilé dans le monde entier :
• L'avis du personnage au sujet de la vice-directrice et du projet PUMA : (Précisez si vous rejoignez ce projet)
• Est-il actif dans son groupe (Adlers, Colombes, Kiwis, Pinguinos ou Voltors) :
• Si le personnage a entre 12 et 18 ans, des options et sa langue obligatoire :
(Dès 15 ans, il a une seconde langue obligatoire. Voir système scolaire ici)

Par contre, Lyanna est globalement un peu trop "parfaite", on voit pas ses défauts, elle réussit à l'école dans l'art et les sciences, ça fait beaucoup en fait. Du coup il faudrait que tu revois ça. Après je avec la façon dont tu as écris son caractère ça peut être contraignant mais tu peux rajouter en spoiler ce que tu ne veux pas mettre la dans le caractère, par exemple des défauts. En tout cas il faut que tu équilibres un peu plus Lyanna.

Si tu as des questions hésite pas à me mp !


Aiden parle en #9370DB
   
Code fait grâce a ce tuto
Message Dans Re: Aiuto? Ho ancora qualcos'altro da fare. | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «administration :: Présentations-