predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Seven lies




Partagez | 
 


 Seven lies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Seven lies | le Mer 15 Nov 2017 - 11:33
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Hadès, Finn
Féminin Personnage sur l'avatar : Chara (Undertale)
Âge, classe & année : 16 ans; 6A (a sauté une classe) ; classe S

Prism' : 851

Messages : 79
Date d'inscription : 18/06/2017

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


seven lies
Il me faut un moment pour prendre conscience de mon propre corps et je suis déjà en route pour la salle de cours de Sven après avoir avalé un rapide repas. Quelque part, j’avais hâte de ce rendez-vous. J’avais hâte de le revoir pour lui demander des explications. Je voulais comprendre pourquoi, les fondements de ce raisonnement idiot. Je voulais comprendre sa logique, sa façon de penser et le plaisir qu’il prenait dans ses actes. Je voulais un pourquoi. Je voulais cerner les raisons de ses mensonges, préférés à une franchise à l’efficacité évidente. J’étais différente de tous ces gens. J’étais différente et unique, attirée par l’envie d’une totale liberté d’esprit, bercée par le profond désir d’un instinct en unique maître, dominant, moteur de mes actes épurés de la moindre corruption. Je voulais débarrasser ces désirs du moindre détour, des mensonges, pour n’être que moi-même. Je voulais la réponse, ce facteur inconnu, désir étranger qui faisait muer la personnalité de chacun en une copie d’entité conforme.

Car je déteste, tu sais. Tout ce qui est susceptible de me faire changer.

Je déteste les publicités qui décrient nos désirs comme s’ils étaient certains de nous avoir cernés.
Je déteste la hiérarchie du monde, comme un prétexte pour se déchaîner de ceux qui d’ordinaire ne l’aurait jamais osé.
Je déteste les téléphones et tous les écrans, comme un rempart au réalisme, le berceau high-tech des cerveaux sombres et étriqués.
Je déteste les populaires, cette suffisance d’un peu d’attention qui n’est pas même l’ombre d’une garantie.
Je déteste ces humains pourris par un contexte de vie facile, la société bourrant les crânes d’une paix qui conviendrait à tous pour ne laisser que des guerres silencieuses.
Je déteste les projets, ce sentiment d’obligation qui s’estompe avec, les rendez-vous de groupe où tout finit toujours en binôme, les rivalités et ces sentiments trop sceptiques pour ne pas être oubliés.

Je déteste les rivalités, les rêves les promesses les retours, le regard de pitié qu’on jette aux malheureux qu’on s’efforce de ne pas remarquer. Je déteste l’amour, les communautés, ce monde cet univers que je veux tant brûler.

Je déteste je déteste et c’est bien trop ancré, je déteste et ça ne se voit pas sur ce visage embué par des désirs imprévisibles, parce que c’est ainsi depuis toujours, dans le silence et cette haine trop crue et effrayante pour être remarquée.

Non, je ne comprends pas.

Et je prends place à côté de lui après avoir traversé la salle remplie, cachée sur ce tabouret, derrière cette grande table haute remplie d’innombrables objets pour la chimie. Je le regarde, masquée par la normalité.

Je ne vois pas l’intérêt de te dissimuler quand, comme moi, tu pourrais très bien livrer tes désirs haut et fort. Je ne comprends pas.




robb stark




Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: 4ème étage :: Salles de cours des B-