» prédéfinis

» mini news
15.06 N'importe quel adulte peut maintenant avoir en filleul un élève de D ou E.

07.05 Prismver a 6 ans ! Le temps file ♥
» intrigue

» rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Ne jamais déranger une pirate en pleine activité ♦️ Ashley Mera

ajouter le mien ?
» à l'honneur

Owain S. Baxter
www.

» infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Comment est-ce chez toi ? [PV Freja]







Partagez | 
 


 Comment est-ce chez toi ? [PV Freja]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Comment est-ce chez toi ? [PV Freja] | le Mer 24 Jan 2018 - 21:28
avatar
Invité
Invité


Comment est-ce chez toi ?
Découvrir de nouvelle culture, façon de vivre, légendes, langues, histoire, magie, créature, un tout. Voilà ce que cette étudiante t’offre. Tu n’en reviens toujours pas. D’un pouvoir qui se détracte, d’un simple manga, de bout de papier, voilà un tout nouvel être vivant dans ce monde.

Elle qui viens avec tout la package de ce qu’elle a vécus avant dans les pages de ce livre comme étant son passé. Ayant de détails que peut-être l’auteur lui-même ne pensait même pas avoir inclus, mais qui de broutille, en broutille sont devenue son monde. Connaitre le monde tel qu’il est te fascine, c’est aussi pour cela que tu as cette passion de l’histoire, mais apprendre tout de ce nouvel endroit est comme découvrir une nouvelle Amérique.

Oh, oui, tu aurais pu lire le manga, te spoil ce qu’elle allait te raconter, mais à quoi bon ? Pourquoi ne pas tout apprendre d’elle directement. Là, tout de suite, tu es comme un enfant, d’ailleurs tu as même pris Mélusine avec toi pour inviter cette étudiante à prendre le thé et lui faire apprendre son histoire.

Tu as installé une petite table dans la serre, mit une tasse de chocolat chaud à ta fille et une assiette de cookies à sa portée. La roussette bat des pieds dans le vide et toi espère que l’étudiante si particulière viendra à la demande que tu lui as faite. Peut-être que lui demander ainsi juste après un cours de venir prendre le temps pour parler de son monde ne se faisait pas en réalité.

Tu as un léger doute en posant tes deux thermos sur la table. Est-ce que tu faisant les choses correctement Etienne ? Oui, certainement. Il y a une nervosité dans tes gestes, ta fille les suit du coin des yeux silencieux, habitué à ce que tu sois ainsi. Cela fait un moment qu’il n’y a pas de fées avec toi, c’est pour cela.

D’un mouvement de poignet un peu trop théâtrale certainement tu en invoques. Trois fées de vent. Petit, fluette et légère, pleines de vie qui se mettent en quête directement de jouer avec les jeux de Mélusine comme si en faire un nid de poule était la meilleure chose à faire. Tes muscles se détendant dès leur apparition un peu de poussière enchantée entrant dans tes narines. Drogué.

Les yeux fermés pendant que tu laisses la sensation monter en toi, tu entends les rires de ta fille et des fées ainsi que des bruits de pas. Ton invitée arrive certainement. Instinctivement, tu te redresses un peu et tires l’une des chaises pour elle.

Codage par Libella sur Graphiorum
Message Dans Re: Comment est-ce chez toi ? [PV Freja] | le Jeu 25 Jan 2018 - 13:55
Just let it rocks
avatar
Pseudo du joueur : gau
Autre(s) compte(s) ? : ragnar, amelia, taari
Personnage sur l'avatar : midoriya izuku (boku no hero academia)

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 18 ans - 7d
Prism' : 1034

Messages : 165
Just let it rocks
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12039-we-will-find-a-way-orson http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12105-orson-rps-evolution http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12117-orson-relations http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12043-oui-lms-orson


etienne & freja
comment est-ce chez toi ?

Nouvelle journée. Yeux ouverts dans cet univers nouveau, nouvelle routine, nouvelle rencontre. Nouveaux cours, jugements, questions, découverte. Premier rendez-vous. Elle ne connaissait rien de ce mec-là, à vrai dire, et lorsque Freja avait reçu la proposition d'Etienne - un bien aimable professeur, en dépit de ses intentions mystérieuses - elle avait longuement hésité. Nombreux étaient ceux qui s'intéressaient au phénomène qu'elle était - et qu'elle avait toujours été, d'une certaine manière - surtout depuis qu'elle était apparue en ce monde, et elle n'était pas étonnée ni même gênée, en dehors de son intimité, de faire l'objet de l'attention et du questionnement de la plupart de ceux qui la connaissaient. Mais Etienne était le premier à désirer une discussion en face à face, des questions semblables à un interview qu'il ne publierait pas. Car ce qui motivait ce professeur, et cette curiosité était relative à sa fonction, était simplement d'apprendre. Érudit, une qualité toute à son honneur ; et Freja avait été heureuse de voir quelqu'un ainsi intéressée par son univers. Elle aimait parler de ce monde bien que se ressentent en ses mots une pointe de tristesse à peine perceptible que seuls orphelins et autres personnes loins de leurs contrées étaient en mesure de comprendre. Était-il ainsi ? Simplement curieux ?

Comme de nombreuses choses, cette question était condamnée à rester en suspens dans son esprit tout aussi curieux que celui de son futur interlocuteur car Freja était en pleine découverte de ce nouvel univers qu'elle semblait toucher du bout des doigts sans jamais pouvoir s'y laisser submerger totalement. Sa famille lui manquait. Tout son univers lui manquait et elle se doutait que si d'aventure on trouvait un moyen de l'y ramener, nul ne se contenterait de cet happy end - c'est pourquoi, dans une simple réflexion qui lui semblait également bien pertinente, elle n'avait rien dévoilé des faiblesses de son propre monde. Quant bien même une confrontation avait lieu, Freja ne craignait pas les monomageia de cet univers qui étaient bien moins puissants que la magicienne qu'elle avait été.
À elle seule, dans sa forme d'origine, elle aurait pu maîtriser toute cette école.

Potentiellement.

De ce qu'elle en savait, les pays voisins d'Eilinel n'étaient pas aussi axés sur la magie et certains, adeptes d'une technologie semblable à la Terre, n'étaient pas de taille. Le progrès technologique ne suffisait pas à vaincre la magie d'Eilinel. Elle n'avait pas à s'inquiéter, et malgré ça, c'est toujours la boule au ventre qu'elle parlait de cet univers. La tension, le pas presque trop tendu qui la guida vers les serres où un simple regard lui permit de se détendre.
Une petite fille. Elle cligna rapidement des yeux qui firent un va-et-vient entre elle et celui qui était, à tout point de vue, son paternel. Son visage fondit en un maigre sourire et toute son inquiétude lui sembla bien loin à présent que tu regagnais la table pour t'asseoir sur une des chaises tirées par ses soins.

Merci, lâcha-t-elle poliment. Vous avez une fille, Mr. Casanova. Je... ne m'y attendais pas.

Les joues légèrement rosies et le teint joyeux, elle observa l'enfant. Curieusement, la présence de cette petite fille la mit en confiance comme si rien ne pouvait arriver devant un regard innocent.

- Bonjour, toi. Comment tu t'appelles ?

Bien entendu, Freja avait retenu le nom du professeur sans grand mal, toute aussi érudite qu'il semblait l'être - car la connaissance était l'une de ses plus puissantes armes ici. Elle qui était désormais privée de la majorité de sa magie au profit d'une unique, maigre vestige de ses capacités d'antan, elle devait faire preuve d'intelligence. Héroïne d'une longue aventure, ce n'est pas la première fois qu'elle se trouvait ainsi privée de capacités et devait se débrouiller avec son intelligence avant toute chose. Elle avait l'habitude de la difficulté, Freja, et elle ne se décourageait pas. C'étaient ces qualités qui faisaient d'elle une véritable héroïne.

- C'est un charmant endroit, ici.

Elle sursauta, avant de se rendre compte qu'elle avait parlé dans sa langue d'origine. Ou plutôt, la langue des incantations magiques.

- Désolée. J'entends bien répondre à vos questions avec plaisir mais je vous demanderai de ne pas entrer dans mon intimité ou à des choses qui puissent nuire à mon univers d'origine. Cela dit, demandez-moi ce que vous voulez !

Pleine d'entrain, se balançant légèrement sur sa chaise, elle attendait avec impatience les premiers échanges.


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-