» prédéfinis

» mini news
15.06 N'importe quel adulte peut maintenant avoir en filleul un élève de D ou E.

07.05 Prismver a 6 ans ! Le temps file ♥
» intrigue

» rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Ne jamais déranger une pirate en pleine activité ♦️ Ashley Mera

Ballon prisonnier ♦️ Amélie Langevin

Drinking 'til we all get sick ♦️ Cattleya A. Taylor

Sunday Afternoons ♦️ Alice K. Andel

ajouter le mien ?
» à l'honneur

Amélie Langevin
www.

» infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
"Peace is not dead"







Partagez | 
 


 "Peace is not dead"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans "Peace is not dead" | le Lun 23 Avr 2018 - 21:36
Peace and harmony
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Non
Personnage sur l'avatar : Katya Lischina

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 16 ans, Classe D, PUMA, Cinquième année
Prism' : 1057

Messages : 20
Peace and harmony
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11841-i-will-save-the-world-nicole-phase-cowd#170568 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12279-the-heroine-s-sidekick-and-nemesis-list#173844 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12278-cue-the-phase-signal

« P ».

Les cheveux soufflés par le vent, qui envoyait des mèches pester dans ses yeux tandis que la jeune effrontée s’apprêtait à commencer son œuvre, son cri de guerre pour la justice.

Comme d'habitude, ça avait été une journée ennuyeuse. Comme d'habitude, elle avait séchée les cours qui ne lui plaisait pas. Comme d'habitude, elle n'avait pas fait ses devoirs de la veille. Comme d'habitude, elle était allée en ville s'acheter des sucreries. Et enfin, comme d'habitude, elle les avait dégusté depuis le toit de l'établissement, en chantant des chansons de rock et d’électro. En les écoutant aussi d'ailleurs, dans ses écouteurs qui ne lui permettait pas d'entendre le son de sa voix qui résonnait comme une casserole, tandis qu'elle regardait le beau ciel bleu, qu'elle s'était dit un jour, « J'irais loin dans le ciel comme un avion ! ». Mine de rien, c'était pas loin. Elle était allée plus de soixante mètre dans les airs, avant de s'essouffler et de manquer de s'écraser sur le sol alors qu'elle faisait un léger malaise. Heureusement pour elle son sens de la chute la rattrapera toujours et elle put avoir la dose d'adrénaline nécessaire pour se sauver la vie.

Mais les journées qui paraissent ordinaires sont trop souvent les jours où tout bascule.

« PEA ».

Elle s'était perdu dans ses pensées en s'appliquant avec sa bombe de peinture noire. Mais regarder les lettres de son message à l'île entière, son appel au ralliement, l'avait ramené à la réalité des choses. Ce jour là, depuis le toit de l'établissement, elle entendu un bruit effroyable, mais pas seulement. Elle entendu le son de mille voix qui crient ensemble, en écho. Le son terrifiant du désespoir et de la mort s'abattre dans le bâtiment juste en dessous d'elle alors que les murs tremblant avait fait vibre le toit sur lequel elle se tenait, et avait fait chavirer son corps comme son esprit, se ramassant la gueule par terre, au sens propre et au sens figuré.

Elle avait sauté sur un autre toit avec son pouvoir très rapidement, puis elle regarda en bas. Et elle vu exactement la même chose qu'elle avait entendu. Le désespoir et la mort. Le sixième sens que lui promulgue son pouvoir lui avait permis de sentir une idée la puissance de l'explosion, et, encore sous le choc de cette sensation si horrible qu'elle restera gravée dans sa mémoire, elle sanglota, du haut de son perchoir, tantôt que ce qu'elle voyait torturait son esprit autant que les cauchemars qu'elle faisait parfois dans ces nuits agitées. Voilà le bon mot, ce fut un cauchemars.

Mais le cauchemars ne s'était jamais vraiment arrêté, au final. Comme elle s'en doutait, les mages avait prit le message très au sérieux. Et comme elle le craignait, ils ne le prirent pas dans le bon sens. Un leader, que dis-je, un tyran s'était levé parmi les détendeurs de pouvoirs, et Nicole savait déjà que ce Leader allait les mener à la guerre. La guerre entre les mages et les non-mages.

« PEACE »

Nicole s'appliquait le plus possible tandis que ses yeux fatigués, remplit de colère et de détermination, observait le message au travers des mèches de cheveux qui pestait sur son visage. C'est à visage découvert, au yeux de tous depuis le clocher, qui était visible par toute la ville, qu'elle allait délivrer son message. Nicole se maintenait en équilibre du mieux qu'elle le pouvait, sur un petit rebord qui s'étendait sur les murs du clocher. Et c'est sur la façade de cette même tour, visible au yeux du monde, qu'elle était en train de taguer la pierre avec sa bombe noire. De contester l'autorité d'avant, comme d'aujourd'hui.

« PEACE IS »

Elle allait montrer au yeux du monde qu'elle n'avait pas peur, qu'elle était forte, et déterminée. Que comme elle, les gens qui croyait encore en la paix était en colère et ne se laisserait pas abattre par la haine. Qu'elle ne succomberait jamais au mal et à la violence. Qu'elle ne ferait jamais partit des gens qui croyait que faire couler le sang d'un camp comme de l'autre était la solution à prendre. Et aussi qu'elle était complètement stupide.

« PEACE IS NO »

Stupidement génial, en tout cas c'est comme ça qu'elle se voyait. Reprendre un message longtemps utilisé par les punks, qui avant d'être un style vestimentaire, était une manière de pensée. Contester, pour mieux s'élever. Ne pas sombrer dans le jeu de l'autorité qui nous demande de nous massacrer comme des petits soldats de plombs pour leur amusement personnel. Montrer que nous ne somme pas des pions sur un jeu d'échec.

« PEACE IS NOT DE »

Elle était en colère. Mais ce n'était pas de la haine, c'était de la rage. De la rage de se battre pour protéger les innocents et les faibles, la veuve et l'orphelin, les opprimés et les oppressés, les droits et les justes, les héros des temps modernes. Au final, c'était une sorte de haine. C'était combattre le feu par le feu. C'était devenir tout ce qu'on à juré de combattre, c'était créer plus de problèmes qu'il n'y en avait déjà.

Mais qui veux la paix, prépare la guerre.

« PEACE IS NOT DEAD. »

Tel était les mots qui était maintenant marqués sur la façade du clocher, exposés au yeux du monde et de tous, avec en leur centre, une petite gamine stupide, qui levait son poing dans les airs, et hurlait à pleins poumons alors que sa voix était aspirée et étouffée par le vent, pour s'attirer de l'attention qui n'allait pas lui donner bonne réputation.

« On ne se laissera pas faire ! Nous allons nous battre pour la justice ! »

Dit-elle, ironiquement, alors qu'elle était seule dans sa petite idée stupide et que personne n'avait encore rejoins sa petite rébellion ridicule. Mais la grandeur vient des petits débuts. Et c'est en persévérant que l'on obtient notre but. Il ne faut jamais s'arrêter de se battre en ce que le croit juste.

Elle avait entendu toutes ses belles phrases dans des jeux vidéos. Des bons jeux vidéos qui plus est, ça devrait forcément être vrai alors ? Pff, elle se moquait du regard condescendant des autres. Des villageois qui la regardait dans les rues autour du clocher, en train d'admirer la grandeur de sa témérité et de son affront.

Et sur ses mots, elle sauta du rebord en ralentissant sa chute avec son pouvoir pour atterrir sur un toit en contrebat, et disparaître dans l'ombre. En vérité, elle avait surtout été poussée par une forte brise et s'était rattrapée du mieux qu'elle le pouvait, mais bon, c'était classe quand même.

Maintenant, le plus dur était à faire. Il lui fallait réunir les gens qui pense que la paix dans ce monde n'est pas encore morte, et se battre jusqu'à son dernier souffle. Enfin, pas trop quand même, vaudrait mieux pouvoir gagner en être toujours là pour en parler, non ?


Phase parle en Vert Émeraude ( #009E00 )
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «ville
 :: Grande Place :: Clocher
-