» prédéfinis

» mini news
15.06 N'importe quel adulte peut maintenant avoir en filleul un élève de D ou E.

07.05 Prismver a 6 ans ! Le temps file ♥
» intrigue

» rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Ne jamais déranger une pirate en pleine activité ♦️ Ashley Mera

ajouter le mien ?
» à l'honneur

Orson M. Dreemurr
www.

» infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Humans can't be perfect because we're not machines - GOT







Partagez | 
 


 Humans can't be perfect because we're not machines - GOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Humans can't be perfect because we're not machines - GOT | le Jeu 3 Mai 2018 - 21:06
avatar
Pseudo du joueur : Narratroll
Autre(s) compte(s) ? : Casimir le héros, Merlin l'emmerdeur, Hamlet le relou ( RIP Vlad & Faust. )
Personnage sur l'avatar : Oreki Houtarou @ Hyouka, Alex Lawther IRL

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 16C5
Prism' : 7785

Messages : 446
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Galahad Osvald Thorsen
ÂGE ► 16 ans, né un 4 avril.
CLASSE ► 5C parce que monsieur s'en fout.
OPTIONS ► Arts plastiques + arts visuels.
NATIONALITÉ ► Danois.
PIAF TEAM ► Pinguino. Il aime juste le badge.
POUVOIR ► Donner vie aux histoires. Notez qu'il préfère l'appellation de Conteur.



Le pouvoir du jeune danois a cela de compliqué que son nom peut à la fois tout et ne rien dire, car qu'est-ce qu'une histoire ? Bien des choses à la fois. En effet, ce terme concerne autant des fables inventées de toute pièces que des récits portants sur la vie d'individus ayant réellement vécus. Ainsi, pour peu qu'il en ait une bonne maîtrise, Galahad pourrait tout aussi bien donner vie à une bataille entre elfes et gobelins que faire appel à l'avatar d'une figure historique comme Napoléon ou Cléopâtre. Néanmoins, la matérialisation de ces simulacres dépendent de plusieurs paramètres.

Tout d'abord, il faut savoir que les incarnations que le jeune garçon fait apparaître sont directement issues de son imaginaire et de ses connaissances : un véritable Historien pourrait donc facilement déceler divers anachronismes dans la représentation qu'il se fait, par exemple, de Jules César. Dans un autre contexte, il ne serait pas plus surprenant qu'un fan de The Lord of the Rings retrouvent des similarités entre les Uruk-hai de l'adaptation cinématographique de Peter Jackson et un groupe d'orcs lambda provenant des parties de jeu de rôle que Galahad dirige. Le second point à retenir est que malgré l'aspect réaliste et impressionnant de ces personnifications, la grande majorité sont incapables d’interagir avec le monde réel, d'autant plus lorsqu'ils sont nombreux.

De là, inutile de vous posez des questions si vous vous retrouvez un jour sur un champ de bataille sur lequel personne ne prête attention à vous et, plus étonnant encore, que tous ce beau monde vous passe à travers sans sourcilier : c'est tout simplement la magie du jeune homme qui fait des siennes. Néanmoins, et c'est là le troisième point à retenir : il y a bel et bien des "Histoires" capables d’interagir avec la réalité. Ces dernières n'ont donc aucun mal à communiquer avec les humains du coin, que ce soit via la parole ou à l'aide d'une approche plus physique, qu'importe que cela soit à travers un baiser frivole ou un poing venant se fracasser contre une mâchoire.

Cependant, n'allez pas croire que ces "Histoires", que Galahad nomme lui-même des "Personnages", n'obéissent pas elles aussi à plusieurs règles, la plus évidente étant qu'elles demandent bien plus d'énergie au conteur pour  s'incarner, au point qu'elles n'ont que très rarement une durée de vie supérieure à quelques dizaines de minutes. Notez au passage que si ces personnages sont également incapables de blesser le sorcier, rien ne les empêchent de lui désobéir. Enfin, pour qu'un personnage vienne au monde, il est nécessaire que Galahad en ait une représentation claire et précise : le physique, la mentalité et le passif de cette contrefaçon d'individu sont donc, là encore, entièrement dépendantes de l'imagination de notre auteur en herbe.Il n'est donc pas surprenant de constater que ces manifestations proviennent bien souvent des fictions que le danois rédige dans ses calepins... Et pas que.

Nous touchons là un réel problème pour l'apprenti sorcier, sa maîtrise plus que moyenne le mettant souvent devant le fait accompli : il lui suffit de raconter une histoire à l'écrit ou oralement pour que son pouvoir s'active contre sa volonté et le pire, c'est qu'il ne réalise cela bien souvent que trop tard, la portée de son pouvoir pouvant facilement couvrir la surface d'une petite ville. Autant vous dire qu'il est le premier à avaler des cookies visant à limiter -voir complètement annuler- sa magie. D'autant plus que tout cela ne se produit pas sans répercussions ! Et en toute franchise, Galahad se passerait bien des effets secondaires comme les troubles du sommeil, la fatigue le terrassant alors même qu'il se penche sur l'une de ses créations, une hypersensibilité mettant ses nerfs à rude épreuves et, surtout, ces foutues migraines pouvant se transformer en douleur insoutenable capable de faire voler en éclat son visage d'ordinaire impassible. Ah, dire que certains osent lui dire qu'il devrait être fier d'être un mage ! Et il devrait faire confiance à ces tarés ? C'est cela oui.

Enfin, pour ce qui est des limites réelles de cette capacité, comme par exemple la possibilité de faire apparaître un décor allant de soi avec l'intrigue racontée ou encore le nombre maximum de "personnages" pouvant prendre vie en une seule utilisation, je suis au regret de vous annoncer que vous ne trouverez pas d'autres réponses, c'est donc ici que l'on va se laisser. Oh, oui, vous pouvez pester en criant à l'arnaque, ou même établir des théories à partir des informations déjà disponibles, ça ne changera rien, car une bonne intrigue se doit de distiller ses réponses tout au long de son avancement. Qu'importe les détracteurs prônant le contraire, ceux-là ne sont que des racontars.


You will
never know

what's under
my skin

Pour vous faire une idée du physique de l'introverti du jour, je vous invite à regarder l'individu lui servant avatar. Je sais, ça paraît fou, mais je pense sincèrement que cela vous aidera à visualiser le personnage ! Et puis entre nous, ça nous ferait tous gagner du temps de nous en tenir là et de passer à la suite. Alors ? C'est fait ? Bien, on peut donc s'en foutre et avancer dans la fiche ! Hum ? Ah, mince, la modération imaginaire présente dans mon esprit me souffle à l'oreille que ce n'est pas possible et qu'en plus, c'est mal de gratter des lignes en me foutant ouvertement de mes lecteurs. Meh. Tout cela est fort regrettable, mais soit, parlons donc du corps de lâche de notre comparse rôliste.

Alors, Père Castor junior, de quoi a-t-il l'air ? Mwarf, j'ai envie de vous dire qu'il ressemble à n'importe quel adolescent moyen ne se distinguant que peu de la masse, la seule particularité notable chez lui se trouvant être ses yeux d'un vert émeraude prononcé, hélas bien souvent dissimulés derrière la frange un peu trop longue qu'il enroule entre ses doigts lorsqu'il fait tourner à plein régime ses méninges. Et comme on en est à évoquer sa coiffure, profitons-en pour dire que celle-ci retranscrit parfaitement le désintérêt complet du jeune homme pour ce qui est de son apparence physique. Il est donc peu surprenant de voir les ondulations marrons composants sa crinière vivre comme elles l'entendent, prônant l'anarchie en rebiquant autour de sa pokerface naturelle.

Pokerface lui servant pour ainsi dire de marque de fabrique tant son visage se révèle peu expressif au quotidien, au point que ceux ne le connaissant pas le voient bien souvent comme un garçon continuellement blasé, pour ne pas dire apathique. Oh et ne comptez surtout pas sur sa voix pour changer la donne : son timbre monotone et légèrement grave n'aide en rien à retransmettre son état d'esprit réel. Peu surprenant avec de telles particularités de se retrouver tout en bas des classements de popularité, malgré des traits fins qui pourrait certainement plaire si l'on pouvait y voir autre chose qu'une moue pleine d'indifférence. Cette attitude n'aide d'ailleurs pas Galahad à se retrouver invité aux fêtes - porutant nombreuses - se déroulant dans les chambres de nos amis les D. Après, j'ai envie de dire que ce constat n'est pas un mal au vu des compétences sociales du bonhomme proches du zéro absolu.

Pour ce qui est du reste, pas besoin de s'étaler plus que ça, le corps du conteur reflète parfaitement ses capacités sportives. Ainsi son manque de muscle et de gras lui donne une forme longiligne sentant bon le manque de force physique et d'endurance. Alors certes, ce n'est pas déplaisant d'être rapide lors d'un 100 mètres, mais si c'est pour se retrouver au bout de sa vie après 2 minutes de course à pied, ça ne sert pas à grand chose. Bon, certains vont penser qu'il pourrait compenser la force avec l'agilité, mais je vous arrête de suite : Galahad est aussi raide que pouvait l'être votre géniteur au moment où il a commis l'erreur fatale d'aider à votre venu au monde. Tout ça pour vous faire comprendre que ce n'est pas un hasard s'il est toujours parmi les derniers à être sélectionnés lorsqu'il faut former des équipes en cours de sport.

Passons outre ces activités frivoles que sont les fêtes et l'entretien physique et parlons mode. Oh, c'est qu'il pourrait utiliser son mètre 74 et sa soixantaine de kilos à son avantage, oui, mais il y a un hic : Galahad est est très loin de porter des vêtements pouvant le mettre en valeurs. Car oui, si un vêtement sert de nos jours à exprimer sa personnalité ou paraître plus séduisant, lui n'y trouve qu'un aspect pratique. L'équilibre des couleurs, la coupe et toutes ces conneries, le danois s'en fiche royalement : tant qu'il se sent à l'aise dans un vêtement, il valide. Quand bien même cela peut se traduire par un sweat jaune pétant associé à un t-shirt bleu royal, un pantacourt rouge foncé et des converses violettes. Je m'excuse donc par avance pour les dégâts irréversibles qu'il causera à vos rétines. Comme quoi, l'uniforme obligatoire n'est pas toujours un mal avec les bougres de son espèce.

En résumé, Galahad est un garçon physiquement dans la norme à ceci près qu'il s'habille comme un sac et ne semble pas y prêter la moindre importance ce qui, à bien y réfléchir, pourrait bien le faire sortir du lot. M'enfin, pour ce qu'il en a à faire...

• Inventaire : Plusieurs cahiers contenant ses notes / idées / observations, quelques montres défectueuses qu'il " s'amuse " à réparer, le matériel lui servant à réaliser ses films en stop-motion.
Naturellement discret et souvent dans la lune, il ne prête que peu d'attention au monde qui l'entoure •• la majeure partie des élèves le pensent asocial à cause de son tempérament introverti •• il est beaucoup plus expressif sur l'intranet ou lorsque l'on aborde les sujets que sont les legos, les jeux de rôle, les romans fantasy, le cinéma et l'animation en stop-motion •• il ne s'intéresse pour ainsi dire à rien d'autre •• les études et classements ne l'intéressent pas, d'où sa présence en C malgré un QI relativement élevé •• il n'est pas prodige ou surdoué pour autant •• déteste le brouhaha, les changements imprévus et par-dessus tout le manque de cohérence / logique •• derrière son calme olympien se cache quelqu'un de très impulsif •• a pas mal de tocs, les plus notables étant de se toucher les cheveux lorsqu’il réfléchit, remettre les objets à leurs places et taper du pied quand la moutarde lui monte au nez •• il ne sourit que très rarement, ce qui renforce son aura de grand blasé •• tout ce qui est relatif à l'humour reste un mystère à ses yeux •• les gens séduisants et/ou charismatiques le mettent mal à l'aise •• n'est pas du tout friand des contacts physique et se fige au moindre câlin •• il ne sait pas mentir et est de toute façon trop franc pour s'y essayer •• a toujours été considéré le weirdo de service avant d'arriver à Prismver •• la magie lui fait froid dans le dos, ce qui le pousse à voir les autres élèves comme des monstres de foire •• il concocte souvent des plans pour s'enfuir de l'île ••  ses tentatives ratées font grimper ses heures de retenues •• son comportement jugé étrange s'explique tout simplement par le fait il est atteint du syndrome d'Asperger.
Before you walk away
there's one more thing I want to say
Our brains are sick but that's okay

MENTAL BLA BLA BLA




Ceci est le reboot signant le départ de Vladimir loin de l'île. RIP brave paysan, tu nous manqueras. Pour le reste, sachez juste que je suis un troll greengender venant d'une époque où Sega c'était plus fort que toi et que Oreki Houtarou sert d'avatar à mon "nouveau" cas social.





Dernière édition par Galahad O. Thorsen le Ven 4 Mai 2018 - 4:11, édité 6 fois
Message Dans Re: Humans can't be perfect because we're not machines - GOT | le Jeu 3 Mai 2018 - 21:06
avatar
Pseudo du joueur : Narratroll
Autre(s) compte(s) ? : Casimir le héros, Merlin l'emmerdeur, Hamlet le relou ( RIP Vlad & Faust. )
Personnage sur l'avatar : Oreki Houtarou @ Hyouka, Alex Lawther IRL

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 16C5
Prism' : 7785

Messages : 446
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


+1 story.



All we are is an isle of flightless birds

Message Dans Re: Humans can't be perfect because we're not machines - GOT | le Jeu 3 Mai 2018 - 21:08
Run for your lives
avatar
Pseudo du joueur : Flore
Autre(s) compte(s) ? : Pas encore
Personnage sur l'avatar : Reimu Hakurei || Touhou Project

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 16 ans 5E
Prism' : 611

Messages : 93
Run for your lives
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12125-the-show-must-go-on-laetitia http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12181-flore-laetita#173131 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12179-come-out-and-play-laetitia http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12182-queen-lezard-maltraite-oo-lms-laetitia#173132



Maybe life is like a ride on a freeway dodging bullets while you're trying to find your way, everyone's around, but no one does a damn thing it brings me down, but I won't let them ▵ ©️endlesslove.
There's more to living than only surviving maybe I'm not there, but I'm still trying
Message Dans Re: Humans can't be perfect because we're not machines - GOT | le Jeu 3 Mai 2018 - 21:24
Anything but ordinary
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Malice D. Rammstein ; M. Abigail Davis
Personnage sur l'avatar : Eriri Sawamura Spencer - Saekano / IRL : Virginia Gardner

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 16 - C - 5
Prism' : 183

Messages : 51
Anything but ordinary
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11271-smoke-me-like-one-of-your-french-cigarettes-a-i-r http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11619-the-summer-smoke-filled-up-the-sky-a-i-r http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11691-zero-oo-lms-d-ivy

quand t'es hap de voir la fiche mais que tu te souviens qu'elle sera pas finie avant au moins 2019

Message Dans Re: Humans can't be perfect because we're not machines - GOT | le Jeu 3 Mai 2018 - 23:20
And I'm ready to suffer  and I'm ready to hope
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Songli, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Annabeth Chase (PJ) || Emma Stone

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 10D Informatique ▬ 22 étés (01/08)
Prism' : 1993

Messages : 1400
And I'm ready to suffer
and I'm ready to hope
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9069-and-i-m-ready-to-suffer-and-i-m-ready-to-hope#138663 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#151617 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12119-i-try-to-picture-me-without-you http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9101-i-ll-be-the-watcher-of-the-eternal-flame

Ça s'appelle un teaser ma fille.

Même si j'ai plus d'espoir pour cette fois. Courage pour la finir dans les temps (sans oublier Hamlet).


— She ran away in her sleep
When she was just a girl She expected the world But it flew away from her reach And the bullets catch in her teeth Life goes on, it gets so heavy The wheel breaks the butterfly Every tear a waterfall In the night the stormy night she'll close her eyes In the night the stormy night away she'd fly And dreams of paradise × code by lizzou.
Message Dans Re: Humans can't be perfect because we're not machines - GOT | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «administration :: Présentations-