» prédéfinis

» mini news
15.06 N'importe quel adulte peut maintenant avoir en filleul un élève de D ou E.

07.05 Prismver a 6 ans ! Le temps file ♥
» intrigue

» rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Ne jamais déranger une pirate en pleine activité ♦️ Ashley Mera

De l'or liquide ♦️ Adoré I. Daston

ajouter le mien ?
» à l'honneur

S. Tyler Petrasson
www.

» infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Take your guts, let's your inside pirate be nuts ! ••• Athamyl







Partagez | 
 


 Take your guts, let's your inside pirate be nuts ! ••• Athamyl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Take your guts, let's your inside pirate be nuts ! ••• Athamyl | le Mer 11 Juil 2018 - 5:54
i can't remember just how to forget
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Songli, Wolfy † Niniels
Personnage sur l'avatar : Kurisu Makise (Steins;Gate) + red head girls || Rose Leslie + Karen Gillan (IRL)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 18 (04/07) • 7B • Astronomie
Prism' : 8974

Messages : 254
i can't remember
just how to forget
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11372-in-between-being-young-and-being-right-you-were-my-versailles-at-night-label http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#166044 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11398-you-and-i-were-fire-fire-fireworks

HRP : Voilà enfin la suite de la fête, rien qu'à nous ! J'ai écrit 666 mots pour un rp qui s'annonce hanté /o/ J'espère que ça te plaira !


❝ yellow pirates
on the beach. ❞
- Athamyl & More -
The Only Pirate at the Party ~ a biography by Lindsey Stirling
 Éclaireur. Dans les ténèbres, mon nyctalope de compère est un atout indéniable de notre équipage à deux. Je dirige les opérations mais suis le guide dès qu'il s'agit d'action : tomber n'étant pas dans mes prévisions ! Si le bateau est d'un réalisme magiquement sidérant, les constructeurs sont allés jusqu'à reproduire le manque d'huile des portes et la vieillesse du bois, pour un maximum de bruits lugubres. Moi qui aime me faire peur - je ne dis pas non aux films d'horreur ni à explorer une maison hantée, je me réjouis de ces détails qui font la différence !

Kamyl m'entraîne à sa suite dans un escalier qui descend vers la droite, jusque-là, ça allait mais une intersection nous force à l'arrêt pour prendre une décision. "Cap'tain Lily's always right!" que je m'exclame, signifiant mon assurance aux allures d'arrogance, ainsi qu'une réponse à sa question : allons à droite ! Nous continuons notre exploration dans un couloir éclairé par quelques bougies dégoulinantes, juste assez espacées et peu intenses pour ne pas y voir grand chose. Deux ou trois tableaux, à l'aspect vieilli, représentant des bourgeois du XVIIe, tranche avec le bois élimé des murs. Je finis par m'arrêter devant un, mon rire éclatant de ma gorge : l'homme à moustache avec son pif énorme, le corps trop petit pour son uniforme militaire est particulièrement ridicule et je ne peux m'empêcher de partager ma trouvaille avec Kam. On fait les idiots devant et je dégaine mon appareil photo qui me quitte rarement pour immortaliser l'instant.

Nous poursuivons notre marche et alors qu'un nouvel escalier s'annonce pour descendre plus encore dans le navire, un meuble m'interpelle. Ou plutôt ce qu'il y a de gravé dans la petite commode avant les premières marches. Je crois d'abord qu'on a été devancé par deux petits idiots amoureux... voire des participants à la construction du bateau qui n'ont pas pu s'empêcher de laisser une marque, mais je me trompe. "Louis, sois maudit, tu en payeras le prix." Je suis amusée et mon appareil flashe de nouveau sur ce détail, alors que je précise à mon pote rouge : "Tu connais un Louis ? Parce qu'il n'est pas bon d'avoir ce prénom... Déjà pas mal de rois de chez moi ont eu quelques maux de gorge pour cause de guillotine avec ce prénom ha !"

Je vais pour descendre quand je m'arrête pour poursuivre : "C'est moi ou ça donne trop envie d'en savoir plus ? J'espère qu'on va avoir d'autres indices plus bas... dans les profondeurs... du moonnnnstre ! Mwahahahaha" Les grincements de l'escalier très resserré et légèrement tournant accompagnent mon rire pseudo-machiavélique. Je m'amuse comme une folle et je ne regrette nullement d'avoir délaissé la fête pour cet espèce d'Escape Game inventé par mes soins dans une bâtisse plus si navale mais franchement cool dans son réalisme ! Au lieu de voir les D se bourrer la gueule ou les blessés de l'attentat histoire pour qu'on les oublie pas, je préfère franchement m'amuser avec mon tricorne volé, mon pote sacré, mon bateau échoué. Ouip, j'ai décidé d'en faire le mien maintenant, plus je m'y aventure, plus je m'y sens bien. Et c'est pas la musique et les rires d'autres personnes dans le lointain pont supérieur qui vont me faire changer d'avis ! Cela sonnera peut-être trop cravate jaune mais nul ne tue le fun.

Il y a de moins en moins de lumières et je dois me rendre à l'évidence : la Cap'taine ne peut remplacer son fidèle Kam pour mener. Je suis dotée non pas d'yeux myopes mais pas pour autant sympathiquement nyctalopes. Je n'ai pas envie de me viander dans cet escalier de plus en plus en colimaçon... et espère de mon ami atteindre une sensationnelle destination !
code by lizzou — mai 2018 — midnightblue



- Memories turn into daydreams
Baby we built this house On memories Take my picture now Shake it till you see it And when your fantasies Become your legacy Promise me a place In your house of memories I think of you from time to time More than I thought I would You were just too kind And I was too young to know That's all that really matters I was a fool × code by lizzou.
Message Dans Re: Take your guts, let's your inside pirate be nuts ! ••• Athamyl | le Lun 23 Juil 2018 - 11:26
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 18 ans - 7E
Prism' : 21019

Messages : 387
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



L. Athena Bottero


Take your guts, let's your inside pirate be nuts !


Bien. La demoiselle sait ce qu'elle veut au moins. C'est donc à droite qu'il s'avance, toujours devant. Ne faisant pas vraiment attention au décor du couloir qu'ils empruntent. Kamyl s'en fiche royalement, n'y trouvant pas d'attrait particulier. En revanche, il ne peut s'empêcher de lever un sourcil interrogatif quand il entend derrière lui la rousse se bidonner pour une raison x ou y. Prenant le parti de se retourner, il constate qu'elle a fait très attention à ce qui l'entoure. Et qu'il y a apparemment de quoi se fendre la gueule. Kam retourne sur ses pas pour voir de quoi il s'agit. Devant la dégaine du portrait, il ne peut que laisser échapper une moquerie. Quelque chose se rapprochant de 'ça lui sied à ravir' en langage Kamyl.

Une fois calmés, l'exploration peut reprendre. Face à un nouvel escalier, le brun s'apprête à le descendre quand il entend et voit le flash de l'appareil photo de la rousse. Il a tout juste le temps de se retourner que la miss lui demande déjà s'il connaît un Louis. « J'devrais ? » Face à l'explication de sa camarade, Kamyl hausse les épaules. « C'est con pour eux. » Le manque de compassion bonjour. Du Kamyl tout craché. En revanche, l'entrain d'Athe est plaisant à voir. Et totalement contradictoire avec l'attitude du E. Comme quoi les opposés peuvent très bien s'entendre. Même si ce n'est pas tout à fait vrai puisqu'ils ne sont pas opposés en tout. Sujet de philosophie pour la prochaine insomnie.

Le commentaire suivant obtient un peu plus de réaction de la part de Kamyl. Il soupire tout en reprenant la tête du convoi pour cacher le petit sourire en coin qui prend place sur son visage. Finalement, l'enthousiasme de la rousse est contagieux. Il commence à se laisser porter par l'ambiance. Un peu. « T'penses qu'on peut domestiquer l'Kraken ? » Parce que ça, ça plairait à Kam. Un poulpe géant représente un défi de taille. C'est le cas de le dire. La descente poursuit, bien difficilement. Les marches en plus de craquer très fortement, semblent de moins en moins solides. Et surtout de plus en plus humides, limite vaseuses. Après réflexion, vu l'odeur qui se dégage du lieu, très marin, il doit bien y en avoir quelque part. « Attention, ça risque d'glisser. » Ce serait con de se retrouver avec un capitaine les quatre fers en l'air. Quoiqu'il ne manquerait pas de se moquer gentiment de son amie si ça arrive.

Une fois tout en bas, il ne voit face à lui que des geôles. Des emplacements pas très grands pour d'éventuels prisonniers. Ou des traîtres. Kamyl se sent presque déçu de ne rien voir d'autre. Même pas un squelette posé dans l'une des cellules. Il soupire, de dépit cette fois. « T'vas être déçue. » Il se décale pour qu'elle puisse observer, même s'il ne sait pas vraiment ce qu'elle voit et ce qu'elle ne voit pas. Peut-être que l'intérêt était là à la base. Deviner le contenu des geôles et s'inventer des histoires flippantes. Manque de chance, Kamyl est là. Quoique le flash de l'appareil photo devrait aider aussi. « Cap'tain, faut enfermer l'architecte naval de c'bateau ici. » En disant ça, le jeune homme revient vers l'escalier pour s'y asseoir. C'est un cul-de-sac ici, Athe reviendra forcément par là quand elle aura fini son exploration. Avant de s'asseoir, un détail sur le mur l'interpelle. Il avance sa main pour en tester les contours. Aucune prudence dans son geste. « Et lui faire cracher tous les passages et secrets d'ce navire. » Tout en disant ça, il indique d'un mouvement de la tête ce qu'il a trouvé. « C'trop p'tit pour être une porte. » Et trop haut, surtout si c'est le petit rondouillard qui en était le capitaine. Oui, il est rentré dans le jeu cette fois. Néanmoins, c'est à hauteur d'homme, laissant présager que ça pourrait être une cachette ou peut-être un coffre. Qui viendrait en chercher un près des prisonniers ? Personne. Ce qui en fera d'autant plus une bonne cachette.



HRP : On devait faire court, mais j'me suis laissée entraîner, Kamyl aussi j'ai l'impression !


Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Message Dans Re: Take your guts, let's your inside pirate be nuts ! ••• Athamyl | le Jeu 26 Juil 2018 - 12:23
i can't remember just how to forget
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Songli, Wolfy † Niniels
Personnage sur l'avatar : Kurisu Makise (Steins;Gate) + red head girls || Rose Leslie + Karen Gillan (IRL)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 18 (04/07) • 7B • Astronomie
Prism' : 8974

Messages : 254
i can't remember
just how to forget
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11372-in-between-being-young-and-being-right-you-were-my-versailles-at-night-label http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#166044 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11398-you-and-i-were-fire-fire-fireworks



❝ yellow pirates
on the beach. ❞
- Athamyl & More -
The Only Pirate at the Party ~ a biography by Lindsey Stirling
 Enthousiasme. Je m’excite plus tout à fait toute seule avec mes conneries, contaminant peu à peu mon camarade à me rejoindre dans mes folies. Je réponds avec des yeux brillants “Et pourquoi pas ? Ça doit être cool de le chevaucher en pleine mer !” Bah-voyons ! Si je vois un calmar géant et gluant, je flipperais sûrement plus qu’autre chose.... mais en étant une sorte d’intrépide gryffondor version réelle, peut-être pas au final ! En attendant, nous descendons plus profondément, risquant en effet une chute sur les marches glissantes. Merci la rambarde de sauver des cous tordus… mais pas des coups tordus. Car je sens qu’il va en avoir… ou pas. “Comment ça, déçue ?” que je répète, sonnant déjà le désenchantement. Je m’avance parmi les geôles, n’y voyant pas grand chose mais saisissant qu’il n’y a plus d’autre issue. Je refuse d’admettre la fin de notre quête alors que Kam se défile à ma courte vue vers les escaliers.

J’enclenche le flash de l’appareil pour donner un peu de lumière et acquiesce les paroles de mon ami : il faut trouver plus de choses ! J’inspecte le lieu peu à peu, comme si j’étais dans un Escape Game, retournant tous les vieux bouts de cordes et tapant sur certains barreaux décolorés. Mais je suis pour l’instant bredouille. Kam m’interpelle et je m’avance vers lui pour découvrir sa trouvaille. On discerne effectivement une ligne dans le mur qui débute à 1m50 du sol : trop petit et trop haut pour une porte en effet. Je tâtonne à mon tour les contours creux et sent une légère brise. Le mur n’est pas tout à fait nu à cet endroit : le bois dévoile des marques multiples au couteau, comme j’en ai aperçu dans les cellules. Je me rend compte que les marques forment des nombres de plus en plus élevé et réfléchit à haute voix : “Des marques… nombres impairs… 1… 3… 5… 7… 9... Hum… A quoi ça pourrait correspondre ? Cherchons !

Je reprends ma recherche dans les cellules et finit par trouver une caisse qui est fermé. Par un code. Décidément. Je tourne les chiffres sans comprendre puis remarque un fait étrange, il manque le 5 aux trois rondelles. Je lance à Kamyl en mettant les trois vides ensemble : “Appuie sur le cinq en bas à droite !” et le bruit caractéristique d’une ouverture se fait. Et même d’une double ouverture. Voire une triple si on prend en compte ma bouche ouverte de surprise et joie. Gamine.
code by lizzou — mai 2018 — midnightblue



- Memories turn into daydreams
Baby we built this house On memories Take my picture now Shake it till you see it And when your fantasies Become your legacy Promise me a place In your house of memories I think of you from time to time More than I thought I would You were just too kind And I was too young to know That's all that really matters I was a fool × code by lizzou.
Message Dans Re: Take your guts, let's your inside pirate be nuts ! ••• Athamyl | le Jeu 26 Juil 2018 - 20:34
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 18 ans - 7E
Prism' : 21019

Messages : 387
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl



L. Athena Bottero


Take your guts, let's your inside pirate be nuts !


La prochaine fois qu'elle déclenche le flash, Kamyl se protège les yeux. Bordel, en pleine poire ça fait pas que du bien pour ses yeux. Alors il grogne pour partager son mécontentement. Qui ne fait semble-t-il ni chaud ni froid à la rousse. Étonnant. Il passe néanmoins rapidement à autre chose.

L'enthousiasme d'Athe prend tellement de place qu'il se recule pour la laisser tout à son aise analyser sa trouvaille. Le brun l'écoute réfléchir à haute voix. Les chiffres, c'est plus son truc que l'orthographe ou l'histoire des rois de France. En revanche, il est plutôt nul en ce qui concerne les énigmes et autres charades. Il n'est pas vraiment par tout ça de base. Face à la question de sa camarade, il se contente de hausser les épaules. Il n'en sait rien à quoi ça peut bien correspondre. Le cherchons qui suit en revanche, ça ne l'étonne pas. « Et tu veux qu'on trouve un indice où ? Y a rien ici... » Ce qu'il a déjà dit auparavant et qu'il a démenti de lui-même. Il faudra peut-être qu'il songe à se la fermer de temps en temps. Pas toujours non plus, faut pas exagérer.

Ce n'est que quand, il entend de nouveau la voix d'Athena qu'il remarque qu'elle est repartie en direction des barreaux. Pour une fois obéissant, il se contente de l'écouter et d'appuyer sur le chiffre cinq. Son doigt s'enfonce légèrement dans un renfoncement, provoquant un petit bruit caractéristique d'ouverture. Il entend un second provenant de la caisse où se trouve Athe. Bien. Face à lui, le pan de bois se détache. Kamyl peut le tirer à lui, doucement. Et forcément, ça fait un bruit pas possible comme si les gonds étaient rouillés depuis au moins un siècle. Niveau réalisme, c'est top. Le brun tend la main pour vérifier que cette fois, le fond est bien le fond. Ce qui est le cas. Ça lui prouve également que ses yeux ne le trompent pas et que la profondeur de la cachette est à peine plus grande que la longueur de sa main. Cette dernière s'empare du trésor caché. Qui n'est autre qu'un ensemble de bout de bois taillés. Comme les jouets en bois qu'il faut assembler pour faire des pyramides ou autres formes. Kam fronce les sourcils devant sa découverte. En fouillant le renfoncement, il trouve également une feuille avec ce qui semble être des instructions. Sans elle, tu ne peux rien accomplir. Là, il est déçu. Il s'attendait à une énigme faite de termes incompréhensibles. Pas à une vulgaire phrase. Même s'il avoue qu'elle est incompréhensible. C'est qui elle ?

N'arrivant à rien, il s'approcha d'Athena. « Fructueuse trouvaille ? » Avant qu'elle ne lui réponde, Kamyl lui tendit ce qu'il avait découvert. « D'mon côté, j'ai ça. » Dont un certain nombre de pièces en bois.  



Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Message Dans Re: Take your guts, let's your inside pirate be nuts ! ••• Athamyl | le Hier à 11:46
i can't remember just how to forget
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Songli, Wolfy † Niniels
Personnage sur l'avatar : Kurisu Makise (Steins;Gate) + red head girls || Rose Leslie + Karen Gillan (IRL)

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 18 (04/07) • 7B • Astronomie
Prism' : 8974

Messages : 254
i can't remember
just how to forget
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11372-in-between-being-young-and-being-right-you-were-my-versailles-at-night-label http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#166044 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11398-you-and-i-were-fire-fire-fireworks




❝ yellow pirates
on the beach. ❞
- Athamyl & More -
The Only Pirate at the Party ~ a biography by Lindsey Stirling
 Trouvailles. Emplies de mystère à résoudre. On se croirait au club des Détectives que j’ai hésité à rejoindre (mais ils me semblaient trop sérieux). Je leur ai préféré les Aventuriers, beaucoup plus fun et pas que cérébral. D’ailleurs… j’espère que cette enquête amènera à plus de physique aussi. L’intérieur du coffre est sombre et ce que j’aperçois avec le flash est un visage inquiétant. A la réflexion et avec un meilleur éclairage, cela se révèle être un buste sculptée de femme, portant un drôle de masque d’une autre matière. En faisant tinter mon index, je comprends que ça doit être du verre teinté. “Ça fait flipper...” que je lâche entre mes dents. Pas que j’ai peur - oh non - mais c’est vraiment bizarre et ça ne semble pas correspondre au thème général. Je pose l’appareil pour extraire le buste et le poser sur une vieille table : c’est assez lourd mais ça devrait résister au poids.

Du bois et du papier. Face à la pierre et le verre.

Je regarde les objets découverts par mon compère et les place sur la table, pour comparer le tout et en déceler le lien. Je lis à haute voix “Sans elle, tu ne peux rien accomplir… Sans elle… elle… La statue ? La feuille ? Humm….”. Je réfléchis et commence à jouer à demi avec les bouts de bois pour voir comment ça s’emboîte. Je regarde Kam et lance, mon index pointant dans sa poitrine avec un ton faussement accusateur : “Mais attends : c’est toi le mécanicien ! Tu devrais trouver mieux que moi comment assembler ça !” Je me penche sur le buste et la tourne pour l’inspecter sous toutes ses coutures. “Bingo !

Au dos de la statue, au niveau de la nuque, il y a un trou avec plusieurs faces aux dimensions qui semblent correspondre aux bouts de bois… une fois assemblée. “Si ça t’aide… Je pense que ça doit aller là-dedans., je pointe l’espace et en touche les bords limés. Déjà testé apparemment. Je retourne la statue de face et joue avec ma bague en l'observant. Ce qui m’intrigue le plus, c’est ce masque. On voit qu’en partie son visage, le reste est trop teinté… Son oeil gauche surtout… Well… Si ça nous explose à la gueule, c’est de ma faute !” Je me marre : dire le pire à venir est ma manière de dédramatiser. Je m’empare de nouveau de la feuille et l’examine… Il me semble qu’il y a plus que la seule phrase au toucher… Mais je ne vois rien avec le flash de l’appareil. Comment j’ai pu apercevoir ça ? J’ai du rêver… Ou non.

Je continue d'examiner les geôles et fais une nouvelle découverte. Je m’empare de mon briquet et allume une vieille lampe à huile dont la lumière est plus dansante mais aussi plus présente que l’appareil photo que j’éteins - j’aurais dû la remarquer avant ! Quand je dresse la feuille devant, voilà que je capte des écritures plus claires. Un vrai charabia. Quand je retourne la feuille, ça disparaît… c'est vraiment bizarre. A force de fixer l'encre au point de m'irriter les yeux, je viens de capter quelques lettres… juste penchées… non. Retournées. “MIROIR !” que je m’écrie, un peu trop fort, un peu trop excitée. Il nous faut un miroir, je le sens : ce texte est à l’envers. Mais avant, il faudrait débloquer la statue et son mystérieux masque de verre teinté. De miroir sans teint ?
code by lizzou — mai 2018 — midnightblue



- Memories turn into daydreams
Baby we built this house On memories Take my picture now Shake it till you see it And when your fantasies Become your legacy Promise me a place In your house of memories I think of you from time to time More than I thought I would You were just too kind And I was too young to know That's all that really matters I was a fool × code by lizzou.
Message Dans Re: Take your guts, let's your inside pirate be nuts ! ••• Athamyl | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «ville & monde :: Plage-