Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Kebab party hard

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockMar 21 Mai 2013 - 20:22

Kebab party hard

"Quelques tâches sur l'uniforme, rien de grave"



Ce sont généralement pendant les week-end, que James a l'habitude de déambuler seul dans la ville. Contrairement à certains, il n'effectue pas des emplettes dans les boutiques de fringues. Ce qu'il a dans sa valise lui convient amplement. Il préfère donc simplement marcher, au moins ça lui dégourdi ses pattes de reptile, de temps en temps, il regarde les gens, il essaie de décrire leur quotidien, il évite parfois des élèves qui ne font pas partie de la classe E. Même si son uniforme le trahi, il avait envie de le mettre aujourd'hui, pourquoi pas...

Le soleil est à son plus haut point, et son ventre gargouille de son plus beau cri. Il faudrait peut être penser à manger quelque chose, James a de quoi s'acheter quelques marchandises dans un fast-food. Il n' pas assez pour aller dans un restaurant, et puis attendre longtemps pour avoir de la bouffe avec une qualité dégueulasse, non merci. Il préfère donc simplement s'occuper d'aller manger dans un fast-food, dont la spécialité n'est rien d'autre que : le kébab.

Il n'est pas spécialement amateur de cette viande légèrement grasse, mais ce n'est pas mauvais non plus, il aurait préféré prendre un panini ou bien un bagels mais il n'y en a pas. Il va falloir faire avec. Le fast-food est rempli de monde, que ce soit dans le petit intérieur, ou bien à l'extérieur, il ne reste qu'une table, et James compte bien saisir cette opportunité.

Heureusement qu'il n'y a personne qui commande quelque chose, il se dirige donc vers le comptoir, son physique trahit son âge, il fraude, et profite pour commander avec son kébab et ses frites, une bière. Au moins ça le rafraîchira plus qu'une boisson gazeuse, après avoir attendu pendant quelques minutes, voilà son repas servit, il se dirige donc avec ses sacs de nourriture vers la table, encore inoccupée. Il s'y assoit, déballe le tout et commencer à mordre dans son kébab. Il n'est pas mauvais, manque de chance, il a légèrement tâché son uniforme...




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockMer 22 Mai 2013 - 12:50
Et vive les kebabs
- Hey mec, j'me pose ici.

Non, parce que bon, quand on s'appelle Matt Mac Stoll , on ne demande pas la permission à de parfaits inconnus pour s'asseoir à la même table qu'eux.
Non, on se pose, et ensuite, on voit, quitte à le faire dégager plus tard.
Bon, je me fais en avachissant mon mètre 76 sur la banquette, l'a pas l'air méchant, lui. Plutôt cool, même... Attendez, quoi ?
Le mec, les cheveux bruns mi longs et les yeux verts, est sûrement un élève de Prismver, parce qu'il porte l'uniforme.
Mais, merde, quoi, l'uniforme en pleine ville ! Je ne supporte pas de le porter, même à l'école, et y'a des gens qui se tapent cette horreur vestimentaire innommable même pendant leur temps libre ? Je baisse les yeux sur mon jean sale et mon t-shirt marqué « Skateboarding is not a crime ». Ah, c'est sûr, je fais vachement moins classe !
Je scrute sa chemise : la cravate est couleur cerise.
Cool, un E.
Moi-même, je n'ai pas intégrée cette classe parce que mon niveau scolaire était suffisant, mais j'étais pas loin. Quelques point en moins et je tronquait le jaune pour le rouge.
Pris d'un élan de sympathie, je me présente, attrapant en même temps mon kebab d'une main :

- M'appelle Matt. Matt Mc Stoll. Mais appelle moi M&M's, comme tout le monde.

Je mords à pleines dents dans ma viande dégoulinante de graisse et bois une gorgée de jus d'orange absolument pas light. Je pense que les riders sont les seuls sportifs qui se foutent de bouffer comme n'importe quel adolescent mâle de 65 kilos.
A plus forte raison quand on en est un.
Eh puis quoi, j'ai faim ! J'ai passé ma matinée partagée entre mes devoirs -vite expédiés, d'accord- et, après avoir traîner un peu dans les couloirs du pensionnat avec quelques potes, un sévère entraînement au skatepark. Comme j'étais loin d'avoir ménagée mon énergie, mon ventre s'était mis à pousser des beuglements bovins tellement effrayants que j'avais poussée la porte du fast food le plus proche, m'étais commandées frites, jus d'orange et kebab avec les quelques sous que j'avais en poche, et avait avisée la salle.
Pas une table de vide, shit.
Fallait que je squatte avec quelqu'un, j'avais moyen envie de grailler dehors.
J'avais jeté un regard de détresse à mon BMX attaché près du resto -qui n'allait sûrement pas me répondre, soit dit en passant-, et avait remarqué que mon choix se limitait à a) des familles de gamins brailleurs et de mères gâteuses, b) une bande de filles qui riaient niaiseusement dans leurs coins c) des bandes de gamins du collège fêtant les dieux savent quel anniversaire et d) un mec seul.
Bien, va pour toi, coco.

- Pas que je sois désolé de te déranger, hein, mais y'a plus de place. Tu t’accommoderas, je suis pas méchant.


Puis, je réalise qu'il y a plus grave :

- Mais rassures moi, tu portes pas l'uniforme par plaisir hein ? C'est un pari perdu. J'suis sûr.


codage par Palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockMer 22 Mai 2013 - 17:25

Kebab Party Hard
avec James Douglas Mojo
et Matt Mac Stoll



C'était une belle journée qui commençait. Après m'être couché très tard hier soir, la nuit s'était déroulée à la perfection. A mon réveil, je débordais déjà d'énergie. Et c'est après m'être levé aux alentours de 11 heures que j’enflai mes vêtements afin de partir, comme à mon habitude, faire un tour dans les alentours de cette belle île. Aujourd'hui, j'avais envie de me balader dans la galerie marchande, faire un peu de lèche vitrine et peut-être saisir une offre intéressante.

À peine sortis dehors, mes yeux furent éblouis par le soleil. J'avais bien fais de prendre des vêtements légers, avec cette température plus qu'agréable, bien que certains reprocheront peut-être un petit peu trop de chaleur. Mais d'un certain côté, j'avais pris les seuls vêtements qui se trouvaient dans ma chambre, le choix n'était pas très grand, pour ne pas dire réduit à une tenue pour l'été que je porte également en hiver.

Après une dizaine de minutes de marche, je pu enfin arrivé à la galerie marchande. Elle était bondée de monde, c'est à peine si l'on pouvait passer sans avoir à arpenter entre des groupes de personnes, tout en ayant à crier pour parler à un ami juste à côté. Je devais même faire la queue pour ne serait-ce qu'entrer dans une boutique. Les gérants des magasins devaient être heureux d'avoir ouvert leur entreprise sur cette île. Mais, rapidement, la faim prit le dessus sur mon corps, et celui-ci ne cessait de gronder pour me faire aller dans un restaurant.

Le seul hic, je n'avais pas un sous. Du moins, il me semblait n'avoir rien pris avant de partir. Je fus quand même tenter de m'asseoir sur un banc, à côté d'un couple de personnes âgées qui avaient laissé une place à leurs côtés. Et c'est, sans gêne, que je m'assis sur ce fameux banc avant de faire mes poches. Quelques cailloux, quelques grains de sables, des miettes de pain... C'est ça que je trouvais le plus souvent. J'en profitai donc pour les jeter au sol, tout en donnant l'occasion aux pigeons des alentours de se nourrir un peu.

Mais hormis ça, j'avais quand même quelques pièces qui pourraient me permettre d'aller boire ne serait-ce qu'une boisson dans un restaurant pas cher, mais au moins j'aurais un peu satisfait ma faim. Une, deux, trois... En fait, j'avais une bonne trentaine de petits prisms, mais je pu reconnaitre quatre pièces de deux prisms et une de un prism. Cela me revenait au final à... Je suis pas très doué en calcul mental, mais je devais avoir assez pour m'acheter au moins une barquette de frites.

Je me relevai du banc, et me mit à arpenter cette galerie marchande, afin de trouver un restaurant pas trop cher. Je regardais les panneaux donnant le repas que l'on pouvait avoir dans le restaurant, mais aucun n'était dans mes moyens. C'est alors que je vis un kebab. C'est connu, ça coute pas spécialement cher. Mais je pu remarquer également le BMX de ce cher Matt Mac Stoll, celui à qui j'avais volé un vélo y'a pas longtemps en fait. J'allais pas refaire la même connerie, il a déjà été assez sympa de me le laisser. J'allais surement aller à sa table, histoire de parler un peu avec lui.

Mais après avoir fait mes premiers pas dans le restaurant, je pu remarquer que je n'aurais pas le choix. Le restaurant était B-L-I-N-D-É. Mais, par chance, une table était libre, et c'était celle de Matt. Il était avec quelqu'un d'autre, qui m'était familier mais dont je ne saurais dire le nom, j'avais déjà dut le voir mais je ne sais pas où. Il portant son uniforme, il devait surement être assez bon élève. Le miens il est tâché de ketchup depuis environ trois ans.

J’allai commander un kebab, et celui qui s'était chargé de prendre ma commande m’annonça que je pouvais aller m'asseoir à la table restante, le temps que mon kebab, ma barquette de frites ainsi que mon coca-cola soit prêt. Ou du moins, seulement ce qui se mangeait car la bouteille de coca me fut donné aussitôt. Il devait me rester plus que quelques pièces, j'avais eu de la chance de les avoir laissé traînées ici, sinon j'aurais perdu du temps à rentrer chercher de l'argent, ou alors j'aurais dû manger directement au pensionnat. Comme quoi, parfois ne pas ranger ses affaires peut être utile.

Je partis rejoindre la dernière table restante, et m'assis sur la dernière chaise restante, avant de me tourner vers Matt.
« Salut, Matt ! »
Puis je me retournai vers l'autre personne assisse à la table.
« Salut, moi c'est Adrian, Adrian Fuego. »

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockMer 22 Mai 2013 - 18:22


Kebab party hard

"Pour être seul, c'est pas gagné..."


A peine James avait eu le temps de mordre dans son kébab et de tâcher son uniforme, qu'un type, look streetwear, plus spécialement orienté skateur fait son apparition. Le fast-food est soit disant plein à craquer, donc il est obligé de se mettre à cette table... James fait mine de l'ignorer, il aurait aimé être seul, mais tant pis, il ne va pas non plus le virer. Il mord une fois de plus dans son kébab, sa bière n'est même pas décapsulée...

Voilà que ce type lui cause, il se présente brièvement, il a l'air bien sympa, malheureusement pour lui, James n'aime pas énormément ceux qui ont ce look de skateur, ils sont comme les hippies, trop naïfs et trop possessifs envers les choses qui ne leurs appartiennent pas. Puis, viens le moment de la question choc. Pourquoi l'uniforme ? A vrai dire, James ne sait même pas, il n'avait trouvé que ça ce matin, pour seul réponse, il ajouta :

- C'est pour éviter de tâcher d'autres fringues, pour une fois que cet uniforme sert à quelque chose.

Puis, le roi lézard continua de manger son kébab, tranquillement. Une autre personne arriva, elle semblait connaître le type assit avec James, et bien, d'ici peu, il y aura une famille entière qui sera là ? Dans ce cas, autant partir et ne pas rester, même si pour le moment, ils ne sont que trois.

Le nouveau se présente, Adrian Fuego, original comme nom, James aime bien, ça sonne parfaitement bien. Il mord une fois de plus dans sa bouffe, puis, la soif arrive, alors, il attrape la bouteille, la décapsule avec ce qu'il a sous la main, c'est à dire ses dents. Un petit bruit s'échappe de la bouteille de bière. Une fois dans la main, James l'empoigne avec un peu plus de force, il ne compte pas boire que de la bière, il a bien envie de boire quelque chose de beaucoup plus fort. Le liquide à l'intérieur se met à faire des bulles, puis plus rien, c'était rapide au moins. Il se désaltère, ni trop faible, ni trop fort, il a réussi à exécuter son pouvoir à la perfection, alors, il répond à Adrian :

- James Douglas.

fiche par century sex.




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockSam 25 Mai 2013 - 19:12
Kebab party hard
codage par palypsyla sur apple-spring

Après avoir manifesté mon manque d'éducation à peine flagrant à l'inconnu -pas que je sois malpoli, hein, mais un peu quand même-, j'aperçois une silhouette -ou une couple de cheveux, d'ailleurs- bien connue. V'la mon pote taxeur de BMX. M'apercevant, il s'amène avec sa bouffe.

- Salut Matt!

En plus, c'était même pas fait exprès, ça. Faut croire qu'Adrian et moi avons un timing parfait. Je lui fais une place à coté de moi, sur la banquette.

- Wesh, Ronald/ -Oui, comme le clown de McDo. Y'a un air de ressemblance capillaire-

Il se présente à l'autre -dont je ne connais toujours pas le nom, d'ailleurs-, qui lui répond; sans faire exprès, je baisse les yeux sur sa bière, qui est en train de... Bouillir? Dafuck, ça bière vient de se transformer en coca trop secoué? J'ouvre de grands yeux ronds. Je savais la cuisine anglaise mauvaise, mais à ce point...
Paniqué, je baisse les yeux sur mon jus d'orange. OMAGAD pitié pas mon jus d'orange! Tout mais pas le jus d'orange! Laissez le jus d'orange tranquille! Il ne vous a rien fait! Ah, non, d'apparence, c'est bon. Mon Minute Maid a toujours sa belle couleur orangée. Prudemment, je trempe la paille. Elle n'est ni dévorée, ni brulée, ni aspirée. J'aspire un peu de liquide: rien. Tout va bien. Mon jus d'orange n'a rien subi.
Pour une fois que c'est pas moi, en plus! Je me redresse un peu et observe le restaurant. On est à coté de Poudlard deuxième du nom -Dumbledore et Ruthel Prismver le font qu'un, je le démontrerai, un jour!-, à tous les coups quelqu'un a une baguette à la main et est en train de nous regarder en marmonnant un charabia incompréhensible en latin.
Je ne vois pourtant personne qui puisse s'apparenter à un sorcier dans la salle. A moins que cette saloperie de ranker ne teste encore des trucs étranges? Ou que les profs aient décidés que vraiment, la bière, c'est pas bon et qu'ils se devaient de nous préserver des dangers de l'alcoolisme? Quelques mots me ramènent dans la conversation:

- James Douglas.

Ca, c'est court, comme présentation. Il a pas l'air franchement ravi de nous voir débarquer, tous les deux. Comme ils sont dans la même section, peut être qu'il ne s'entends pas avec Adrian? Ça m'étonnerai, c'est dur de ne pas sympathiser avec lui. Bien, en tous les cas, il fera avec. D'ailleurs, pourquoi est ce que Douglas me dit quelque chose? C'était un président de j'sais pas quoi, ça, non? Ou je me gourre encore? Je suis tellement une bringue en histoire que je serais capable de dire n'importe quoi, mais ça me dis vraiment quelque chose.
Mais bon, revenant-on à la bière. Je ne pouvais décemment pas le laisser boire ça. Je veux dire, même si ça aurait probablement été drôle, j'allais me faire très sûrement encore accuser, alors que je n'avais rien fais. Et puis, si c'était un sale coup du ranker...

- James? Ta canette vient de faire des bulles, là. Enfin, je sais pas si c'est normal, mais... 'Fin, il a eu une drôle de gueule, pendant une seconde... Bon, après la cuisine anglaise est peut être mauvaise au point que même les bières se suicident, mais moi, perso, je le boirai pas... T'as vu, Ronald?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockSam 25 Mai 2013 - 20:16


Kebab party hard

Les bières ne se suicident pas, elles se transforment


Sans se rendre compte des paroles de Matt, James porta à ses lèvres pulpeuses sa bière, il en but une gorgée, il s'était misérablement planté, c'était fort, très fort même, ça n'allait pas le rendre ivre, mais il n'avait pas réussi à se concentrer suffisamment pour que la transformation soit parfaite. La faute de ces deux zigotos, à force de parler, voilà ce qui arrive. Il se rendit ensuite compte des paroles de Matt, et répondit, sans trop montrer d'inquiétude.

- Elle se suicide pas, elle tombe sous mon charme.


Réponse assez ironique, il avait l'habitude de dire que l'alcool était naturellement attiré par James. Ce dernier finissait donc par allumer le feu de tous les alcools possibles pour qu'il devienne aussi brillant qu'un brasier ou aussi faible qu'une allumette. Ca ne le dérangeait pas énormément que ces deux personnes soient avec lui, ça faisait toujours de la compagnie. Et puis, il y avait un E, donc un ami naturel, même si les D étaient aussi dans le même genre, plutôt à faire n'importe quoi...

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockDim 26 Mai 2013 - 13:27

Kebab Party Hard
avec James Douglas Mojo
et Matt Mac Stoll



« Wesh Ronald ! »
Depuis notre rencontre, j'avais été habitué à ce genre de vannes sur ma coupe de cheveux. Aujourd'hui, qui dit fast food, dit Ronald McDonald. Je laisse échapper un sourire, puis j'ouvris ma canette de Coca que j’entamai aussi-tôt.

« James Douglas. »
Je l'attendais, cette réponse. J'avais pas envie de me prendre un vent, j'aime pas du tout ça. Mais finalement, je m'inquiétais pour rien. Donc son nom, c'est James Douglas ? Ce nom me disait quelque chose, mais je ne savais pas du tout où j'aurais pu le croiser, surtout que lui aussi n'avait pas l'air de me connaître. Mais bon, tête en l'air que je suis, ce ne serait pas la première personne que j'aurais oublié.

« James? Ta canette vient de faire des bulles, là. Enfin, je sais pas si c'est normal, mais... 'Fin, il a eu une drôle de gueule, pendant une seconde... Bon, après la cuisine anglaise est peut être mauvaise au point que même les bières se suicident, mais moi, perso, je le boirai pas... T'as vu, Ronald? »
Tiens, une canette qui faisait des bulles ? J'avais regardé un peu plus tôt, en arrivait, ce qu'il buvait et ce n'était rien d'autre que de la bière. Ça fait pas tant de bulle que ça, normalement. J'étais en train de regarder ce qui était écrit sur ma canette, sans regarder ce qui se passait sur la table, je ne savais pas du tout de quoi il parlait.

« Mmmh... Non, j'ai pas fais attention. », dis-je, d'un ton fatigué, tout en me rendant compte que le coca faisait prendre un max de calorie. Putain, vas falloir que je fasse attention à mon régime car là je commence à prendre du bide. Mais à peine ma phrase partie, James donna une réponse.

« Elle se suicide pas, elle tombe sous mon charme. »
J'comprenais pas vraiment sa phrase. Genre, de la bière qui tombe sous le charme d'un humain ? J'essayais de trouver ce qu'il voulait dire derrière cette phrase, mais rien à y faire, j'y comprenais vraiment rien. Soudain, je me demandai c'était quoi son pouvoir. La plupart des habitants de Prismver en possèdent un, et peut-être que lui... Il peut faire tomber l'alcool sous son charme, ou un truc du genre.

« Dit, James, t'as un pouvoir, nan ? C'est quoi comme style ? »
C'était peut-être un peu bizarre de demander quel genre de pouvoir à la première personne qu'on voit, car lui aussi ne savait rien de notre pouvoir, mais la curiosité avait prit le dessus sur moi-même, j'avais envie d'en savoir plus sur cette personne. Son uniforme était rayé de rouge, et seul la classe E en a des comme ça. Il ne devait pas maitriser son pouvoir à la perfection. Tout comme moi, en fait.

codage par langweilen sur apple-spring


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockDim 26 Mai 2013 - 18:59


Kebab party hard

Question saoulante


Et voici la question tant attendue par James, c'est obligé que tous les élèves de Prismver posent des questions sur les pouvoirs des autres, il est parfois aisé pour certains de masquer ce qu'ils peuvent faire, et pour d'autres, il est impossible de cacher la vérité. Coup de chance, James fait parti de ceux qui arrivent à ne pas dévoiler énormément sur les effets de leur pouvoir. Il mit un coup de dents dans son kébab une fois de plus, et but une gorgée de bière modifiée pour se désaltérer. Ca le rafraichissait légèrement, il aurait peut être dû prendre une bouteille d'eau pour après, enfin, il n'allait pas non plus s'éterniser très longtemps dans ce fast-food avec les deux pensionnaires de Prismver. Il regarda donc Adrian, il lui semblait l'avoir vu dans la classe des E, mais quand...Impossible de s'en souvenir.

- Mon pouvoir est plutôt...saoulant.

Voilà, c'était aussi bien ficelé qu'une énigme proposée par un vieux mage fou habitant un château désolé. Quoi que, si un des deux étaient assez logiques dans son esprit, il allait alors pouvoir deviner facilement ce qu'arrive à faire James avec son pouvoir, même si son utilisation est tout le temps discrète. Il lui semblait même, qu'il l'avait juste révélé à quelques personnes dans le réfectoire il n'y a pas si longtemps, enfin, ni Adrian, ni Matt ne se trouvaient dans le réfectoire quand il l'avait dévoilé.


fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockLun 27 Mai 2013 - 8:01
Et vive les kebabs
- Mmmh... Non, j'ai pas fais attention.

Adrian, captivé par son coca, n'avait pas l'air d'en avoir quoique ce soit à fiche de ce que je disais. J’eus une envie de lui sortir un truc bien stupide, genre « OH, un chameau ! », ou « Au fait, j'adore la nouvelle couleur de tes cheveux. Tu fais brocoli, avec ce vert, c'est du meilleur goût », juste pour voir s'il réagirait, ou s'il continuerait d'inspecter avec une attention passionnée l'étiquette de son verre de soda. Qu'est ce qu'il pouvait bien y trouver ? Mystère.

- Elle se suicide pas, elle tombe sous mon charme.

Ah bah oui, c'est nettement plus clair comme ça. Adrian aime les meufs. Moi j'aime les mecs. James aime les bières. Je lève les yeux vers lui : qu'est ce qu'il raconte ? Il parle aux bières ? C'est pour ça qu'elles le kiffent ? C'est quoi, ça, comme genre de -phili ? C'est légal, au moins ? Je vais pour partir dans des délires bizarres quand au fait que les bières soient consentantes ou non, quand Adrien lance une remarque intelligente :

- Dis, James, t'as un pouvoir, nan ? C'est quoi comme style ?


Ah bah oui, je suis con. Évidemment, il est élève à Prismver, alors il doit avoir un pouvoir. Un pouvoir qui lui permettrait de lier des relations particulières avec des bières. Charmeur de bières ? Genre, en jouant de la musique, il peut lui faire faire des figures ? L'image de la canette explosant en multiples faisceaux, projetant du liquide sur la mère et les trois gamins d'à coté se dessine dans ma tête et je souris tout seul -oui, j'ai l'air con, et alors, un peu plus ou un peu moins, au point où j'en suis...- Ça peut être cool, ça, en cours. T'ouvres la canette mode ninja de la discrétion, et t'arrose un coup la prof. Mon sourire s'élargit. Ça doit être marrant, la E.

- Mon pouvoir est plutôt...saoulant.


J'eus une forte envie de me jeter sur James en hurlant : « HighFive, bro ! » . Je suis pas mal gâté, niveau pouvoir à la con qui fait de la merde, moi aussi. Un don qui s'active suivant les battements du cœur, vous imaginez moins pratique et moins gênant ? Enfin, dans certaines situations, c'est pratique ou marrant, mais généralement... C'est lourd.
Puis, je me rends compte d'un truc :
Bière. Alcool. Saoulant.
Un éclair de génie me traverse le cerveau. Alors, son pouvoir à voir avec la bière. Ma théorie des jets de bières volants à travers la classe se confirme.
Je lâche :

- Heeeeeeeein. Ah. D'accord. C'est fait exprès, c'est ça ? Bière, saoulant, c'est un jeu de mot ?

Je reprends, mode Sherlock Holmes :

- Donc, tu peux, genre, contrôler la bière ? Style, des fontaines et tout ? Des jets d'eau ? Et ça marche mieux avec certains types, ou c'est tous la même chose ? Et donc, tu peux faire des bubulles à distance ?

Ma curiosité naturelle reprend le dessus, et les questions pleuvent en torrent. Un peu flippant, certes, mais c'est incontrolable.


codage par Palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockMer 29 Mai 2013 - 19:02

Kebab Party Hard
avec James Douglas Mojo
et Matt Mac Stoll



« Mon pouvoir est plutôt...saoulant. »
Ah. Ben là, en fait il m'aidait pas spécialement à cerner totalement son pouvoir. Un pouvoir saoulant ? Les énigmes, c'était pas du tout mon genre, mais pourtant lui avait l'air de beaucoup apprécier nous en donner. Matt se prêta au jeu, autant curieux que moi, en voulant en savoir plus sur son pouvoir. Perso, j'avais pas spécialement envie de réfléchir sur ce genre de truc. J'avais trop faim pour ça.

« Heeeeeeeein. Ah. D'accord. C'est fait exprès, c'est ça ? Bière, saoulant, c'est un jeu de mot ? Donc, tu peux, genre, contrôler la bière ? Style, des fontaines et tout ? Des jets d'eau ? Et ça marche mieux avec certains types, ou c'est tous la même chose ? Et donc, tu peux faire des bubulles à distance ? »
C'était pas bête. Peut-être qu'il avait raison, le Matt. Mais ce qui me perturbait le plus, en dehors du fait que ce James ne veuille pas nous divulguer son pouvoir, c'était que j'avais pas à manger. Ça faisait bientôt une demi-heure que j'attendais désespérément que mon kebab me soit apporté. Seulement, rien, seulement ma canette de coca à siroter. M'ennuyant, je proposai également mon hypothèse quand au pouvoir de James, juste pour concurrencer un peu Matt.

« Ou peut-être que c'est juste qu'il n'aime pas son pouvoir, qui sait. Tu pourrais pas nous en dire plus, James ? »
C'est vrai, après tout, c'est lui le mieux placer pour nous dire en quoi consiste son pouvoir. Tournant ma tête de droite à gauche, dans le but d'interpeller le premier serveur, je vits justement celui qui avait prit ma commande, une barquette de frites ainsi que mon kebab à la main.

« Voilà pour vous. Encore désolé pour le retard. »
À la limite de l'impatience, je lâchai un bref « Ouais, ouais. Du moment que vous avez pas craché dedans. »
Aussi-tôt, le serveur se retourna au comptoir, me laissant avec mon repas. Il était temps. Je croquai quelques bouchées dans ce kebab, qui n'était pas si mauvais que ça. Seulement, je ne pouvais en dire autant sur les frites, qui étaient devenues froides avec le temps. Et, j’ai horreur des frites froides. Je me forçai tout de même en les mâchant à contre cœur, sachant pertinemment que j'avais dépensé tout ce que j'avais sur moi pour ce malheureux repas. James et Matt semblait avoir eu plus de chance.

« Et bien entendu, elles sont froides... », murmurais-je à moi-même ne pouvant cacher mon mécontentement.
codage par langweilen sur apple-spring


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockMer 5 Juin 2013 - 14:11


Kebab Party Hard

Un secret bien gardé



James n'aimait vraiment pas trop parler de son pouvoir, ça le gênait à chaque fois de devoir en parler, car plus il donnait d'informations, plus il avait droit à de nouvelles questions, si ça attirait les filles entre autres, enfin, ça pouvait les attirer, mais lui, n'était pas attiré par ça, il ne voulait pas non plus devenir un type populaire qui donnerait à chaque fille qui lui plaît une bouteille de champagne, qui était juste avant une simple bouteille de vin. Il continua de manger son kebab, et bu une nouvelle gorgée.

- Je préfère garder des surprises, si vous voulez connaître mon pouvoir, alors patientez, où alors devenez des agents de la CIA.

Voilà, ce fut la seule réponse que pu apporter le roi lézard, il savait bien cacher ses secrets, autant dire que ses trésors, il ne les partageait pas, et tant mieux, ça évitait les aventuriers curieux. Le soleil brillait encore, et James commençait à avoir chaud dans son uniforme...


fiche par century sex.




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockVen 14 Juin 2013 - 21:23
Kebab party hard
codage par palypsyla sur apple-spring


« Ou peut-être que c'est juste qu'il n'aime pas son pouvoir, qui sait. Tu pourrais pas nous en dire plus, James ?

Mouais... C'est vrai qu'on est pas forcément obligé d'imaginer une énigme derrière ce que n'importe qui dit... Mais c'est tellement plus marrant comme ça, non ? Ce serait vraiment plus drôle, la vie, si c'était une suite d’énigmes genre RPGs, non ? J'attrape une frite dans ma barquette et la mâchonne. C'est dégoulinant de gras, écœurant et salé à souhait, miam. Soudain, un serveur se matérialise à coté d'Adrien, lui donne sa graille en s'excusant, et repart. Merde, j'avais tellement la dalle que j'avais même pas remarqué que Ronald n'avait rien. Fallait qu'il le dise, ce crétin, on aurait partagé.

« Ouais, ouais. Du moment que vous avez pas craché dedans.

La classe, tu l'as ou tu l'as pas. Ronald il l'a. Ce qui aurait été génial, c'est que l'autre lui réponde : « Ben évidemment que si, j'ai craché dedans, problème ? », mais apparemment non. Je chuchote donc à Adrian : « T'sais les Anglais, qu'ils crachent dedans ou non, c'est dégueulasse. » C'est vrai ! Les Ecossais sont pas des cuisiniers exceptionnels, mais les Anglais sont encore pires.

« Et bien entendu, elles sont froides...

Évidemment, il s'attendait à quoi ? On est pas chez Paul Bocuse, là ! En plus, il a pas besoin de râler, ce mec peut s'auto-servir de micro-onde.

« Ben essaye de faire quelque chose de ton pouvoir, au lieu de râler, non ? Je lance avec un grand sourire


« Je préfère garder des surprises, si vous voulez connaître mon pouvoir, alors patientez, où alors devenez des agents de la CIA.

Eeeey ! Mais je commence à kiffer sec ce mec ! Tout content, je réfléchie -un peu, pas trop non plus- aux conneries qui me viennent à la bouche, je mords dans mon kebab -qui est d'ailleurs presque over- et balance :

« T'as cru. Qui te dit qu'on l'est pas déjà ? Mon nom est Stoll. Mac Stoll. Matt Mac Stoll. Putain, ça le fait pas, en trois parties. Bref. On a eu les yeux sur toi depuis un moment déjà. Donc maintenant, crache le morceaux : où est ce qu'ils ont planqué le butin ?

Oui. Oui, je suis con.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockLun 17 Juin 2013 - 17:34

Kebab Party Hard
avec James Douglas Mojo
et Matt Mac Stoll



« Ben essaye de faire quelque chose de ton pouvoir, au lieu de râler, non ?
»

Voilà ce que me répondit l'accro au vélo après mon monologue. Genre, lui il savait faire quelque chose de son pouvoir ? S'il savait vraiment s'en servir, il serait en A ou en B. Sauf que le truc, c'est qu'il est en D. Et, même si c'est un niveau de plus que la classe E, ceux qui sont dans cette classe reste des utilisateurs plus que médiocres de leur pouvoir. En plus, franchement, son pouvoir il sert à quoi ? À courir vite ? Bon, c'est vrai que changer la température c'est pas terrible non plus, faut l'avouer. Moi c'que j'aurais voulu c'est un truc stylé, du genre remonter dans le temps ou devenir invisible. Ça, ça aurait été classe.

« Je préfère garder des surprises, si vous voulez connaître mon pouvoir, alors patientez, où alors devenez des agents de la CIA. »

Ça y est. Après avoir gardé le silence pendant un moment, James reprit la parole, en nous confirmant qu'il en souhaitait pas nous dévoiler son pouvoir maintenant. Putain, on était pas rendu bien loin avec son pouvoir ! M'enfin, j'peux quand même comprendre qu'il souhaite garder l'anonymat, on vient juste de débarquer puis on l'harcèle déjà pour qu'ils nous disent tout sur sa vie privée.

Ne voulant rien dire, je tournai ma tête légèrement vers Matt, qui faisait un sourire bête pour une raison qui m'est inconnue... Ou pas. Je connaissais ce sourire, il allait surement s'apprêter à sortir une belle connerie. Je fis également un léger sourire, tout en piochant une nouvelle poignée de frites bien grasses.

« T'as cru. Qui te dit qu'on l'est pas déjà ? Mon nom est Stoll. Mac Stoll. Matt Mac Stoll. Putain, ça le fait pas, en trois parties. Bref. On a eu les yeux sur toi depuis un moment déjà. Donc maintenant, crache le morceaux : où est ce qu'ils ont planqué le butin ? »

Alors là, niveau connerie, ce mec il bat les records ! Je ne pouvais pas vraiment caché mon air étonné, mais le remplaça rapidement par le même que celui de Matt, c'est-à-dire sérieux, tout en me prêtant au jeu, juste pour le fun. Après tout, ce qu'on va faire, c'est pas bien méchant, non ? Sauf s'il connaissait vraiment quelqu'un ayant caché un butin. Là, ce serait con pour lui.

« Ouais. Et moi c'est Ronald. Ronald McDonald. Bien sûr, c'est mon nom de code, et Adrian Fuego n'était qu'une fausse identité. De un, tu vas nous dévoiler où ils ont planqué le butin », dis-je en appuyant sur le " il ", « Et de deux, tu vas nous dire comme tu sais qu'on fait partit de la CIA. Et temps qu'à faire, en troisième tu vas me passer le reste de tes frites. »

codage par langweilen sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clockDim 23 Juin 2013 - 20:28
Kebab party hard

James Douglas Mojo & Adrian Fuego & Matt Mac Stoll


Ils tiennent donc vraiment à savoir ce qu'est le pouvoir de James ? De là à être dans le délire des agents de la CIA, oui, ils veulent certainement savoir. Adrian demande aussi les quelques frites restantes du roi lézard, soit, il pousse sa barquette vers l'autre E.

- Si un de vous deux me prends une bière, je vous dis... Je vous montre même ce qu'est mon pouvoir.

Il faut profiter de ces deux curieux, et puis au moins ils pourront savourer son pouvoir avec la bière. James a fini la sienne, son sandwich est tiède, mais il n'en reste plus beaucoup à présent. D'ici quelques minutes il aura tout englouti, et il repartira ailleurs, dans un endroit calme et où il y a du vent, car il fait vraiment chaud dans ce quartier, peut être la masse de monde qui fait ça, peut être pas. Heureusement que ses cheveux longs cachent légèrement ses yeux du soleil, sinon, il ne pourrait pas tenir, et il a horreur des lunettes de soleil. Son uniforme le fait transpirer en plus, c'est une bonne idée pour une serviette de table, mais la prochaine fois il viendra habillé avec des vêtements légers, parce que là, il ne supporte plus cette chaleur...

© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kebab party hard   Kebab party hard 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Kebab party hard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 60 terroristes du Tea Party tiennent le Congrès américain en otage
» Loups Garous Party 2011
» Party de Noel!!!
» 02. Wait a minute girl, can you show me to the party ?
» 06. What kind of bachelor party is that ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: