Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 JIM'S DELIRIUM

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockJeu 17 Oct 2013 - 21:18


DELIRUM

T'avais tiré un peu n'importe où. T'avais tiré comme une folle. Une dingue de la gâchette limite. Non, une pacifiste qui ne sait en aucun cas comment gérer ce truc. T'as haussé les épaules après quelques seconde. Bah ouais. Rien personne. T'avais du raté ton coup. Et quand tu allais repartir t'as entendu une voix derrière toi.

- Alalala, j'ai fais une bourde.. Faudra que je fasse attention à l'avenir.

Une fille avait enlevé sa cagoule. OMG. NON. C'est pas possible, non mais tu l'as touché quoi. Tu l'as regarde les yeux écarquillés avant d'enlever à ton tour ta cagoule. T'étais en mode. Euh c'est VRAIMENT moi qui l'a touché. Genre réellement quoi. Oui, oui c'est bien toi.

- OH... cries- tu. Putain, j'ai réussi à toucher quelqu'un, j'aurais jamais cru. finis- tu par dire en chuchotant.

Tu l'observes quelques secondes. Tu l'a déjà vu quelque part. MAIS oui avec Jim. D'ailleurs, t'avais eu quelques échos comme quoi elle aimait bien boire donc bon ça pourrait l'arranger ainsi que toi, qui n'a aucune imagination pour faire une action physique. Toi qui en as tout le temps. Là tu bloques.

- J'ai entendu dire que tu aimais boire, donc je vais te faire boire.

Tu t’avances auprès d'elle gourde à la main, tu déposes la goule sur ses lèvres et tu l'as fait boire. Comme un petit bébé et son biberon. Sauf que les bébés ça boit pas d'alcool... No comment please.

Et puis après sa gorgée qui je dois dire était énorme, toi- même, t'aurais pas réussi à l'avaler. Tu remets ta cagoule étouffante et repars penaude, en lui faisant un signe de la main.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockVen 18 Oct 2013 - 1:17

JIM'S DELIRIUM

MY NAME IS BAM BAM BAM BAM !
▬ Je pense que tu es dans la merde.
▬ Fais-toi passer pour moi plz.

Pédobear s'approche de moi. Je tente de m'éclipser - en vain, l'ours me chope (<= Ashley toujours pas reconnue) et quelque chose me dit qu'il n'a pas marché dans la ruse. Pourtant, Parky a simulé un peu, en fuyant il a trébuché en poussant un cri féminin, parfaite interprétation de... wait. Rôti de lézard en arrivant.
En arrivant.
Pour l'instant j'ai un ours à tuer - et quelque chose me dit que j'aurai du mal. Déjà, je suis éteint. Comme ma volonté de combattre... NON. Je dois suivre mon nindo. Je ne dois pas renoncer. POUR MES AMIS. Ah non, j'en ai pas... [instant forever alone] Pour mon lézard. Pour ma tenue qui ne marche plus. POUR. Attends. C'est quoi déjà le gage ? Un verre ou...

▬ EH QU'EST-CE QUE TU-GNRISDGJVKQSDOFKZEFZE

Second viol de la journée.
Elle se barre et le baiser m'a fait l'effet de 10 milliards de shot. Je me rallume like a boss et commence à courir dans les couloirs en mode commando des forces spéciales. Quelques murs dans la gueule et coins de la pièce dans le petit orteil (allez c'est bon on l'a tous fait) plus tard, je tombe sur un socle. Avec un verre. Un shot. UN. ALCOOL OMG.
Comment oublier mes soucis. Comment oublier la mèche luisante de Jim qui me déconcentre. Comment oublier ce kidnapping. Comment oublier le premier acte zoophile de ma v-... ah non c'est vrai c'est Ashley. J'oublie toujours.

Je trace vers le verre mais deux personnes arrivent, je reconnais Ashley (cette moustache, cette virilité, ce zi.. ehm) (AU VIOL AGAIIIIIN) et... oulà, mes lunettes, je sais pas qui est la deuxième personne. De toute façon on s'en fout - je prends mon truc de laser, je cours vers le verre et j'effectue une somptueuse roulade (en toute modestie) pour me mettre en position et leur tire dessus à toutes les deux l'une après l'autre.
Si j'ai été touché alors elles ont un talent de ouf. Ou une chance de dingue. Ou les deux - moi c'est le skill. Quand je pense qu'on se bat pour 5cl de mixture dégueulasse, autant le choper et le boire cash avant de se barrer.

OMG. Trop bonne idée. Let's do this - si je suis en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockVen 18 Oct 2013 - 2:24
Hey hey Fun time !
La bourde étant passée. Tu reste sans bouger à observer la personne qui t'avait touchée. Les bras croisés sur ta poitrine tu reste bien silencieuse alors qu'elle finit par s'approcher. Elle semblait presque plus surprise que toi. Tellement que cela en était amusant. Mais bon, tu attendais patiente tandis que tu remarquais enfin qui elle était. Une gamine que tu avais déja vue au party de Jim. Encore une de ces fameuses princesses qui voulaient prendre sa place. Que c'était mignon. Mais le jour où tu céderais ta place de reine des partys, tu l'offrirais le jour que tu quitterais ce pensionnat. Pas avant. Mais bon, pas grave. Tu lui souris simplement alors qu'elle te parle. Léger hochement de tête simplement avant de finir par te pencher légèrement pour boire à sa gourde. Bien contente de la tournure du petit incident. Après cela, tu te redresse finalement bien contente de boire un peu avant de la saluer de la main comme si de rien n'était. Sur le coup, tu avais eue un peu de misère à tout avaler. Puis après un instant, tout s'est bien déroulée. Le dosage était plutôt pas mal en plus. Mais bon.

Replaçant ta cagoule, tu te recule dans l'ombre pour repartir à la chasse aux shooters en espérant en trouver dans des coins isolés. Éventuellement, tu retournerais au combat.. Mais bon, pour le moment. Tu te préoccupais plus de ne plus te faire surprendre.





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockVen 18 Oct 2013 - 16:51
Gonna have fun ♥

Finalement, les lumières de ton gilet s’éteignent et tu esquisses une sorte de mini danse de la joie, avant de sortir de ta planque. Tu ôtes ta cagoule pour répondre au sourire que ta victime vient de t’adresser : Jimmy. Et puis, en regardant derrière lui, tu t’aperçois qu’il y a une troisième personne qui vient de se dévoiler et qui n’est autre que Morgan. Il ne fallut d’ailleurs pas beaucoup de temps pour que le A plaque ce dernier au mur avant de … Oh. Tu as tout juste le temps de voir le visage de ton ami se tourner vers toi et devenir aussi rouge qu’un coquelicot avant que tu ne te détournes en riant, attendant que ton cousin ne le lâche pour reporter ton attention sur lui. « Cousiiiiine. Je suis tout à toi. ♥ »

Tu esquisses une moue boudeuse et prend la parole d’une voix faussement vexée. « Au vu de ce à quoi je viens d’assister, ceci est un mensonge ! Je dois te partager avec Morgan alors ? Moi qui t’avais même demandé en mariage, aaaah ~ ». Jeu. Encore et toujours.

Tu hésites sur l’action que tu vas lui faire subir. Hors de question de te contenter de le faire boire, ce serait tout sauf drôle ! Finalement, tu t’approches et noue tes bras autour de son cou, te hissant légèrement sur la pointe des pieds pour être à sa hauteur et lui adresse un sourire charmeur. « Tu réalises que tu nous as entrainé dans un endroit très sombre, que nous sommes touuuus seuls à cet endroit et que selon tes propres règles je peux te faire subir ce que je veux ? ». Glissant tes lèvres aux niveaux de son oreille, tu continues en chuchotant.
« Si nous n’avions pas eu en partie le même sang, je crois bien que tu aurais subis pire que ce que tu as infligé au pauuuuvre Morgan ». Tu t’écartes légèrement avec un sourire taquin, les yeux pétillants d’amusement et puis tu finis par planter un baiser sur sa joue et le lâche, lui adressant un clin d’œil et un
« Je t’aime cousin ! » avant de t’éclipser.

Tu allais pour te cacher à nouveau avant d’apercevoir un shot. Et deux autres silhouettes aussi, éventuellement. Tu te mords la lèvre, évaluant légèrement le risque et puis, le jeu dominant sur l’envie de gagner, tu te lances dans la course, tirant frénétiquement sur ceux qui cherchent à atteindre la même chose que toi. Que le meilleur gagne !


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockSam 19 Oct 2013 - 20:15
GAUTIER TOUCHE MARYNE ET PREND LE SHOT.
En tête Jess et Gautier, 20 pts.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockSam 19 Oct 2013 - 20:45


DELIRUM


Tu déambules. Gauche, droite, tout droit ? Fuck it. Tu entends des bruits de pas. Stresse. Cœur qui s'emballe. Putain. Tu sais pas d'où ça vient. Tu commences à courir. Tu prends la fuite car tu sais que t'arriverais pas deux fois à tirer correctement et t'as pas détecté d'où les bruits de pas venaient. Tu t'évades jetant des coups d'yeux derrière toi. PAF. Tu t'écrases contre le mur. OH MY FUCKING GODNESS. Ta tête à tellement heurter le mur que tu tombes parterre comme une merde. Limite t'es sonnée. Enfin non pas limite, tu l'es. Tu restes assises et que la personne te touche tant pis. C'est trop tard. Tu touches ta bosse sur ton front. Aie. Il t'a tué ce mur. Non franchement, limite tu vas avoir un hématome là. Mais comme une débile ou devrais- je dire sadomazo, tu continues à toucher. Histoire de t'habituer à la douleur. No comment.

JIM TOUCHE LOTTIE (10 pts)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockLun 21 Oct 2013 - 14:24
Gonna have fun ♥

Tu continues à tirer en tentant de t’approcher du shot, mais tu n’as jamais été douée pour ce genre d’attaque à vrai dire. Pendant un lasertag, en général, tu la joues plutôt sniper. Tu te planque, tu prends le temps de viser et tu touches ; dès que tu as le malheur de te montrer, tu finis invariablement par te faire avoir avant d’avoir eu le temps de te défendre. Et cette fois ne manque pas à la règle.

Touchée. Tu grommelles vaguement, un peu agacée d’avoir loupé le shot ET de t’être fait avoir. Quitte à se faire toucher, tu aurais préférée pouvoir au moins chopper les points qu’il t’aurait apportés. Bah. C’est le jeu ma pauvre Lucette ! Tu finis par enlever ta cagoule une nouvelle fois et t’arrêtes bien sagement en attendant de voir qui était la personne qui t’avais touchée et ce que cette personne avait l’intention de te faire. Une silhouette s’approche finalement de toi et c’est Gautier qui se dévoile, à qui tu adresses un sourire amusé.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockLun 21 Oct 2013 - 14:30

© Yamashita sur Epicode

© Tumblr

Let's have fun



J'étais arrivé en premier devant le shot, et le pris dans ma main, content d'avoir réussi mon cou. Je vis l'ombre arriver vers moi, retirer sa cagoule. Je l'avais donc aussi touché. J'esquissais un petit sourire sous ma cagoule, avant de retirer cette dernière. Ma pseudo stratégie avait portée ses fruits. Je bus le shot d'une traite devant les yeux de ma victime puis mis le verre dans mon sac. Je sentis le liquide chauffer ma gorge et continuer son agréable mais quelque peu dérangeante brûlure le long de mon œsophage avant de finir par me laisser un poids chaud dans l'estomac. Jim n'avait pas fait les choses à moitié, ces shot étaient sacrément dosés...
Je regardais alors le gars sur qui j'avais tiré, je ne le connaissais pas, cette soirée me permettrais en plus de m'amuser de me faire de nouveau contact. Je pris ma gourde, et lui tendis.

« C'est pas juste si je suis le seul à boire. »


Après qu'il en ai prit un peu, je la rangeais avant de lui souhaité « Bonne chance », et de repartir dans ce labyrinthe sombre mais parsemé d'éclairages légèrement agressifs à l’œil. Je me raclais légèrement la gorge, le shot faisant encore son effet de chaleur. Je le savais bien, cette soirée commençait bien.  






HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: [color=cadetblue]▬ EH[/color]   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockLun 21 Oct 2013 - 15:05

JIM'S DELIRIUM

MY NAME IS BAM BAM BAM BAM !

OMG. J'ai touché quelqu'un. Moment ultime de joie. DANS TES DENTS. Enfin dans ton dos plutôt -ouais j'ai fait ma pute, j'ai attendu qu'elle passe devant, ET ALORS ? C'est comme ça qu'il faut faire : cachette, tape tape tape tape tape ! C'est la technique et ça marche plutôt bien. Bon c'est pas comme si j'étais en tête mais bon, un tir et une mort c'est déjà un bon début. J'enjambe le cadavre et vais boire le shot avant, on sait jamais si quelqu'un arrive, puis me retourne vers ma victime et......... aaaaaaaaaah Maryne !! VITE BOUCLIER TANK PORTE EN ACIER CE QUE VOUSG ZEISDFJQEKZPF.

J'exagère à peine. Disons que, la dernière fois qu'on s'est vus, c'était à la Jim d'avant. À la plage. Et que, le premier contact était assez spécial. Un pari, un défi - et cette fois, les rôles étaient inversés. Face à son sourire amusé, j'éprouvais une certaine envie de lui rendre la pareille : qui pouvait m'en empêcher ? Je menais le jeu. Et puis, ces gourdes, c'était sûrement de l'alcool. En quelques sortes, c'était comme si je lui donnais le shot. Et ça, pas question. Je déglutis en silence, me donnant un temps de réflexion, puis enlevais ma cagoule. Je me penche et l'embrasse directement - aussi soudainement qu'à la plage, sans réel sentiment amoureux, une connerie de plus à ajouter à mon répertoire.

▬ On est quittes, dis-je.

Et puis je repars comme une fleur genre au moins ça c'est fait, je cours dans les couloirs à nouveau, Parky a fermé sa gueule - il doit être impressionné d'une telle prouesse. En même temps j'ai géré. UNE SILHOUETTE DROIT DEVANT. JE TIRE.

RETOUCHE MARYNE. ACTION OU GORGEE DOUBLEE 8D 10 pts
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockLun 21 Oct 2013 - 15:50

Un shot de perdu, dix de retrouvés !
Tu t'éclipsas rapidement derrière un mur. Tu rageais. Vraiment. Parce que Gautier buvait ton shot joyeusement et que tu n'avais touché aucun des deux. L'avantage étant qu'au moins tu restais libre de tous mouvements. Mais tu étais dégoûtée et tu ne le cachais pas. Soupirant, tu observas la scène, les sourires qu'ils s'échangèrent et. Ce joli petit baiser. Gautier n'est qu'un copieur t'façon ! Fuu.. Pensas-tu en tournant les talons rapidement. Leur capteur s'étaient rallumés, la chasse se rouvrait doucement. Et cette fois tu ne te louperais pas. Marchand tranquillement dans les couloirs, tu vis une ombre passer. Tu attrapas ton arme pour tirer. Trop tard ? Impossible. À moins que la chance ne soit définitivement contre toi.

▬ Erm.

Ce serait tellement bête.

ASHLEY TOUCHE JIMMY. 10 pts



codes par shyvana sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockLun 21 Oct 2013 - 16:06

Maryne. Elle me chuchote des choses coquines à l’oreille. Owiii. Je trépigne à l’idée de ce qu’elle peut faire. Mais non. Joueuse, taquine, elle se contente d’une bise sur ma joue. JE VEUX PLUS. PUTAIN DE MERDE.

Les nerfs en vrac, je m’élance de nouveau dans la course, espérant la rattraper pour lui montrer ma façon de penser, de façon très saine of course. Je la croise de nouveau, en train de rouler une pelle à GAUTIER. PLS. GNGNGNGNGN. Bref, je continue sur ma lancée, et tombe sur quelqu’un assis, pourtant bien allumé. Cible facile ? Tant pis pour elle. Je tend mon bras et tire. Après un Morgan qui s’étouffe, quelqu’un à terre, peut-être même blessé. Pas glorieux pour l’instant Jimmy. J’enlève ma cagoule, m’approche, l’aide à se relever. Une fille. Lottie. J’hausse un sourcil, sourire narquois. « Bah alors, qu’est-ce qui t’arrive ?» Et sans vraiment attendre la réponse, je lui ordonne, en tant que maître de l’action, d’enlever son tee-shirt. Oui oui, la demoiselle va continuer en soutif. Ca sera facile de la reconnaître. Ricannant, je la laisse se dévêtir et enfouit son haut dans mon propre sac. Clin d’oeil, je remet ma cagoule, et m’élance de nouveau. Hop, quelqu’un là-bas, filature, je prend en chasse. Mais c’est finalement moi la victime. Mon gilet s’éteint, sans que je comprenne vraiment pourquoi. Je me retourne. Ah, ok, derrière, on me suivait discrètement. J’enlève ma cagoule, observant la silhouette féminine s’approcher. Ashley. J’écarte les bras, baissant les yeux avec humilité. «... Good job. »

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockLun 21 Oct 2013 - 18:13

Le big boss à tes pieds.
Finalement tu avais peut-être encore un peu de chance. Tu l'avais touché. Et qu'elle ne fut pas ta surprise lorsque tu le reconnus. Jim. Jim l'auteur de tout ceci. Jim que tu remerciais du fond du coeur de t'amuser ainsi. Tu t'approchas, l'observant baisser les yeux et tendre les bras. Tu te sentais puissante. Vraiment. Il n'y avait d'ailleurs pas de réelle raison à ça, si ce n'était que tu étais fière de toi. Comme jamais. Parce que Jim tu l'avais cherché au début, sans le trouver. Et maintenant qu'il était là devant toi, tu jubilais d'avoir enfin réussi à t'accaparer son attention. Même si ça n'était pas pour très longtemps.

▬ Eh bah souris quoi, t'es si peu content que ça de me voir ?

Tu esquissas une moue boudeuse. Il est vrai qu'il ne semblait pas très heureux. Sans doute était-ce parce que tu l'avais prit à son propre jeu. Enfin. Posant une main sous ton menton, tu dirigeas ton regard océan vers le plafond, réfléchissant quelques instants à ce que serait son futur gage. Boire ? Non, évidemment. Ce serait beaucoup trop simple. Et l'avantage qu'avait Jim à être Jim, c'était qu'avec lui tu pouvais te lâcher, être libre de tous tes gestes. Parce que tu savais qu'il te suivrait et qu'il entrerait dans ton jeu. Quoique avec cette tête. Tu hésitas. L'idée était bien là mais est-ce que ça lui irait ? Dans le fond, il n'avait pas vraiment le choix. Espérons juste que ta relation avec lui n'en pâtisse pas par là suite. Aucun risque. Non, vraiment. Jim était bien la seule personne à qui tu pouvais faire ce genre de chose sans arrière pensée. Et puis tu voulais le déstabiliser, il en faudrait beaucoup. Énormément. D'ailleurs tu n'étais pas certaine de réussir à le faire chavirer, il savait comment tu étais. Même si tu ne faisais pas ce que tu t'apprêtais à faire tous les jours.

Les iris pétillants de malice, un sourire en coin au bord des lèvres, tu le regardas une seconde, comme pour le prévenir de ce que tu lui ferais. Puis tu t'abaissas doucement, soulevant son t-shirt pour déposer ensuite quelques baisers sur son bas ventre, lentement. D'une main habile tu déboutonnas son pantalon avant de le baisser, sans rien faire de plus. Tu aurais pu aller plus loin. Tu l'aurais voulu. Mais tu ne pouvais pas, les règles restaient les règles, même si tu étais certaine qu'en insistant un peu il t'aurait bien accordé cette faveur.

Tu te redressas, affichant l'air le plus ravi du monde en le regardant de nouveau. Les yeux dans les yeux. Vraiment Ashley, des fois c'était à se demander si tu ne cherchais pas les embrouilles. Une chance que Jim soit de ton coté.

▬ Tu m'offrirais ton pantalon en guise de trophée ? demandas-tu innocemment. Le reste était en option, j'ai pas résisté à l'envie d'embrasser une nouvelle fois ton torse, haha. tu marquas une pause, réalisant tes propres dires en souriant. Et ça continuait. Aaaah.. Si seulement j'avais pu embarquer ton caleçon avec. Hm. Mais se serait terriblement malsain, non ?

Effectivement.
Tu aurais pu passer des heures avec lui, à discuter de ce genre de chose "malsaine" comme tu le dis si bien. Mais le temps pressait, 30 minutes ça passait vite. Très vite. Alors tu ne prendrais que son pantalon et tu t'en irais chasser d'autres joueurs. Enfin. Déjà fallait-il qu'il se l'enlève, parce que tu ne le ferait certainement pas pour lui.
HRP // Est-ce assez Jimmesque pour toi ? /paf/ ♥



codes par shyvana sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockLun 21 Oct 2013 - 20:58
Gonna have fun ♥

Tu bug, un instant. Que. Pardon ? Est-ce que Gautier vient bien de t’embrasser ? Cette phrase te parait tellement irréaliste que tu finis par éclater de rire. Tu as très bien compris qu’il s’agissait d’une vengeance pour ton pari, à la plage, qui t’avais poussé à l’embrasser – lui et bien d’autres, merci Jimmy-Chéri – mais tout de même, tu n’aurais jamais pensé qu’il oserait !

Finalement, tu te déplaces, espérant que ton rire ne t’auras pas trop fait remarqué et tu cherches un endroit où te planquer avant qu’on ne te reprenne pour cible. Tu passes non loin d’autre personnes qui ont-elles aussi été touchées ou ont touchées quelqu’un, te laissant hors de danger. Tu évites de rager en voyant que Jim est en train de se faire désaper par une fille que tu ne connais absolument pas - Mais quand-même, c'est ton cousin, quoi - et finalement, à un croisement, ton gilet s’éteint de nouveau. Tu geins et enlève ta cagoule en soupirant avant de tourner la tête vers la personne qui t’as eu …

« ENCORE ? » Décidemment. Tu esquisses un nouveau sourire et pouffe légèrement « Tu m’en veux à ce point ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockMar 22 Oct 2013 - 20:23


DELIRUM

Y'a une silhouette devant toi. Trop sonnée, tu captes même pas que ton gilet s’éteint, ce n'est que lorsqu'il t'aide à te relever que tu comprends. Tu soupires. T'as limite envie de taper le mur, mais tu sais que tu te ferais mal donc bon. "Bah alors, qu’est-ce qui t’arrive ?" OH PUTAIN C'EST JIM. C'est à cause de lui que tu viens de te prendre le mur. Quoi, c'est pas de sa faute ? C'est pas toi qu'avait prévu aller dans ce lazergame ou tu ne sais quoi. T'as même pas eu le temps de répondre, qu'il t'ordonne d'enlever ton t-shirt. ZGNKENGKN. WTF MEN. Tu l'enlèves tranquillement et lui donne. Joueuse comme tu es, tu réponds "ça tombe bien j'avais chaud". Clin d’œil aussi de ta part. Et tu re pars, en soutif. NORMAL. LA BASE. Bof, après tout t'es pas pudique et heureusement.

Tu marches tranquillement. T'enlève au passage tes chaussures pour faire encore moins de bruit et que ça te soûle. Et puis, t'as une petite idée dans la tête. Tu vas les jeter, un mec va se précipiter et toi tu vas tirer. BIEN NON ? On vas bien voir si ça marche.Tu jettes tes chaussures qui résonnent, une silhouette approche. Tu tires.

LOTTIE TOUCHE JARED
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clockMar 22 Oct 2013 - 21:14

«Eh bah souris quoi, t'es si peu content que ça de me voir ?» ... « C’pas çaaaaaaaaaaa. J’aime pas peeeeeerdre. Encore moins contre toi quoi. » Encore une fois, taquinerie, je fais mine de la rabaisser. Ashley et moi, c’est toujours ce petit jeu de pouvoir. Qui est supérieur. Qui a les commandes. Tout ça tout ça.

Mais la voila qui a son regard. Oui, Ce regard là. Ce regard coquin, ce regard qui me désarme instantanément. Gnnn. « Qu’eeeeeest-ce que tu vas encore faire ? » J’hausse un sourcil, souriant, et la regarde avec curiosité - et un intêret certain - lorsqu’elle se baisse, là, devant moi. Et doucement, elle commence à soulever mon tee-shirt, déposant de doux baisers sur mon bas ventre. C’est osé. C’est sexy. C’est sensuel. C’est taquin. C’est Ashley. Et la voila qui... wait. Elle déboutonne mon pantalon là. jqndxjlncqqszdxqzs. Je me tend légèrement, mes yeux courant d’un bout à l’autre du couloir. Heeeee. Wait. Genre, là, comme ça, maintenant ? Je déglutis. Avec Ashley, je m’attend à tout, à tout instant. J’avoue, mon rythm cardiaque s’est un peu accéléré. C’est Ash quoi, c’est pas comme si on avait jamais rien fait tout les deux. Bon, bah me voila défroqué, avec les lèvres d’Ashley déposant des baisers juste au dessus de mon calbut. OUAIS j’ai du mal à respirer ET ALORS.

« Tu m'offrirais ton pantalon en guise de trophée ? Le reste était en option, j'ai pas résisté à l'envie d'embrasser une nouvelle fois ton torse, haha.» Le torse le torse, tu parle, t’étais bien plus près de ma « Aaaah.. Si seulement j'avais pu embarquer ton caleçon avec. Hm. Mais se serait terriblement malsain, non ? » « Comme si les choses malsaines pouvaient te retenir, Ash... » Souriant, m’avouant vaincu, je me baisse, ôtant totalement mon pantalon pour le lui donner. Heureusement que je sais comment se déroulent mes fêtes. 69% de chance de me retrouver en calbut; j’avais prévu le coup et je portais le plus beau de ma collection. «T’a plutôt intêret à ce que je ne te touche pas. »  Mon pantalon offert, des salutations échangées, et me voila reparti dans la course, le calbut à l’air. Oh, aucune gêne de mon côté. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 3 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
JIM'S DELIRIUM
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: