Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 JIM'S DELIRIUM

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockMer 23 Oct 2013 - 0:24

JIM'S DELIRIUM

MY NAME IS BAM BAM BAM BAM !

Et un, et deux, et trois zééééééér- ah non j'ai touché que deux fois quelqu'un. Je m'approche de ma cible avec un air de triomphe et remarque que cette silhouette est familière. Pas de mèche rose, alors une connaissance sûrement... ah mais j'suis con c'est Maryne que j'ai touché deux minutes plus tôt gbreosdivksero j'ai déjà oublié. OUAIS NON EN FAIT, j'ai fait exprès, je m'en souviens c'était pour voir si vous suiviez. C'est ça la technique : on FOCOUSS les adversaires. C'est ça : stalker, tir tir tir tir tir. Comme ça on se fait 4593892356234 points et le mec est en méga-négatif hahaha !

Le problème c'est quand le mec finit par comprendre et vous défonce. Et moi Maryne me fait peur *OUT* Non je rigole, en plus elle est blonde elle a pas dû comprendre -méchant- bref je m'approche, je retire encore ma cagoule avec un sourire un peu moqueur. J'ai pas fait exprès. OMG si elle me frappe pour ça je suis dégoûté. Quoique en fait non, c'est moi le maître et je peux faire l'action de mon choix et maintenant on est quittes. Bon, je pourrai lui dire de me donner ses sous-vêtements Niwax mais en tant que personne la plus innocente de ce pensionnat je me contente d'un truc soft.

▬ Allez, tu bois, et c'est gorgée double, annonçais-je avec un sourire.

Je surveille l'action même si je me doute qu'elle y prend plaisir -MERCI DE PAS SORTIR CETTE PHRASE DU CONTEXTE, ELLE BOIT CEYTOUT- et me lève ensuite pour repartir taper des gens.
JE GÈRE POUR LE MOMENT. Genre trop. #NoRaj les gens. Tiens voilà quelqu'un qui passe. Je le poursuis, me casse la gueule -fdoskfeps- me fais repérer, cours me planquer, vois quelqu'un passer, lui cours après, évite un mur de peu, perds le mec de vue, trouve quelqu'un d'autre, le course, le vise, TIRE !ET RATE ! 8D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockMer 23 Oct 2013 - 1:36

Ne pas aimer perdre contre toi c'était normal. T'étais la meilleure. Enfin.. Ah, ça n'est pas dans ce sens-là qu'il fallait le prendre. Bon tant pis. Tu te vengerais. Parce que tu savais que Jim adorait que tu lui fasses des choses. Baam, un regard de braise. Il est out, totalement désarmé. T'avais fais ta petite affaire rapidement, prenant tout de même le temps de te délecter de chacune de ses réactions. C'était si bon de le sentir se crisper ainsi, de sentir les battement de son coeur s'accélérer et sa respiration se couper. Tu regrettais vraiment de ne pas pouvoir faire plus. Jim c'était ce gars qui ne résistait pas à la tentation, ce gars auquel tu ne résistais pas vraiment non plus. Et toutes ces sensations que vous vous procuriez l'un l'autre comme ça, c'était grave bon. Genre indéfinissable même, tellement c'était tripant.

▬ Comme si les choses malsaines pouvaient te retenir, Ash...
▬ C'pas faux.

Sourire. Même si c'était vrai, ce soir t'irait pas aussi loin. Parce que voilà quoi, c'était pas une sex party. Du moins pas encore. Et donc fallait profiter un peu. Oui, profiter de l'observer vaincu avant que votre partie ne reprenne. Parce que ça n'arrivait pas tous les jours, d'ailleurs tu le soulignerais dans ton calendrier ça. T'avais réussi à battre Jim putain. La grande classe. Tu enfouis son vêtement dans ton sac, rigolant doucement sans trop savoir pourquoi. En plus y avait rien de drôle. Un trop plein de fierté peut-être ? Ouais, sans doute. Aaah belle Ashley, tu ne changerais jamais.

▬ T’a plutôt intêret à ce que je ne te touche pas.
▬ Ow.. Et pourquoi donc ? Moi j'pense au contraire que ce serait amusant, de voir c'que tu ferais si c'était le cas.

La provocation entre vous résonnait comme un instinct de survie. Un jeu auquel vous preniez plaisir à jouer, l'un comme l'autre, en toute circonstance. Tu avais hâte, hâte qu'il te touche. T'étais bien trop curieuse, bien trop.. Enjouée et excitée pour ne pas vouloir le contraire d'ailleurs. Allons bon, t'espérais. Tout ça sans espérer vraiment, parce que s'il te touchait il gagnerait des points et tu perdrais de l'avance. Enfin, pour ça faudrait que t'en ai au moins un peu, hein.

Ton capteur se ralluma alors que tu te baladais dans les couloirs. Pas d'ombre, pas de cris. Rien du tout. Et bah sur qui t'allait tirer si y avait personne pour te servir de cible ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockMer 23 Oct 2013 - 3:58
❝ Da Delirium
you must be blind

Ah, au moins c'était déjà ça. Je ne subissais pas l'une des terribles actions physiques que n'importe qui aurait pu me faire faire, non, j'avais plutôt la chance de boire. Génial, je préférais largement boire que de me ramasser à moitié nu devant un inconnu. Je devais également admettre qu'il n'était pas vraiment, disons, sympa, d'être seul à boire. Cela fait, j'enfilais ma cagoule de nouveau et partais dans la direction opposée à mon ennemi, espérant au moins réussir à prendre de l'avance. Je n'avançais pas très vite, il fallait dire. Il y avait sans doute des gens beaucoup plus avancés que moi pour l'instant. Ce n'était pas l'important, certes, j'étais ici pour m'amuser mais je ne désirais pas vraiment finir cette partie avec un excellent score de zéro.

Droite, gauche, gauche, droite, gauche, droite et gauche. J'enchaîne et explore chacun des corridors qui se présente à moi quoique je ne sache pas vraiment ce qu'il s'y trouve. Là n'était pas l'important après tout, non ? Je continuais donc ce périple interminable jusqu'à ce que j'aperçoive un ombre au loin. Certes plutôt -beaucoup- flou dû à l'éclairage faible et arrivait difficilement à distinguer les formes de l'être. Ce n'était pas vraiment le temps pour les devinettes de toute manière, je décide à la placer de tirer des millions de fois en espérant avoir atteint ma cible.


NOAH TOUCHE TOM

HRP:
 
Random fact, what else ? | H.R.P
C'est très court désolé. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockMer 23 Oct 2013 - 19:37

© Yamashita sur Epicode

© Tumblr

Let's have fun



Je continuais d'avancer essayant de mémoriser les particularités du terrain même si c'était difficile. J'étais d'ailleurs plus concentré à regarder autour de moi et essayer de trouver des possibilités de me repérer pour savoir exactement où j'allais plutôt que de me concentrer sur les possibles silhouettes qui pouvaient apparaître n'importe où. Je me décidais alors de recommencer cette « chasse » j'avais eu de la chance en prenant un Shot et en tirant sur quelqu'un, mais il ne fallait quand même pas que je me mette à relâcher mon attention. J'écoutais alors. J'allais essayer de me repérer grâce aux sons. J'entendis alors un son sourd, je me précipitais dans cette direction et avant que je puisse réagir, mon gilet s'éteint. C'était donc un piège et j'étais tombé en plein dedans. Je retirais ma cagoule et vit une demoiselle sans haut, en soutient-gorge. J'en déduisis qu'elle avait dû subir une action.

« Bien joué, joli piège, je l'ai pas vu venir »


J'attendais maintenant de savoir si j'allais boire, où si j'allais subir quelque chose. C'était aussi en ça, que la soirée était intéressante. Jim avait vraiment le don d'inventer des règles qui pimentaient n'importe quel jeu.  





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockMer 23 Oct 2013 - 21:58


DELIRUM

Son gilet s'éteint. Tu souris. PUTAIN. TU GÈRES MEUF. Ton plan a marché quoi. Alléluia. Limite t'allais te mettre à danser la macarena. BREF, il enlève sa cagoule. Tu l'observes. Il te dit STRICTEMENT rien. Et tu remarques ses cheveux. OMG. Des blanc comme toi, d'un coup tu te sens moins seule.

- Bien joué, joli piège, je l'ai pas vu venir.

Tu souris. Tu aurais pas cru qu'il marcherait en réalité, enfaite tout ce que tu fais tu crois toujours que c'est de la merde, donc bon. Tu réponds un simple "Merci." enjoué. Et tu enlèves ta cagoule, laissant apparaître tes très longs cheveux blanc. Tu te souviens même plus que t'es en soutif. AU PIRE OSEF. Alors, que va tu lui faire ? T'as envie de t'amuser de toute façon. Donc action obligée. Tu te postes derrière lui sans même qu'il te voit. C'est pratique le noir. Non, enfaîte t'as fait une feinte. Ton vent préoccupe son attention le temps que tu te mettes derrière.

- Héhé, non je suis derrière toi. Bouge pas, je gère tout.  

Ton souffle ce pose sur sa nuque. Tes mains se baladent en dessous de son t shirt, s'attardant au bas de son ventre, elles jouent avec l'élastique de son caleçon. Tes lèvres se posent sur son cou avant de t'amuser avec ta langue jusqu'à son lobe que tu mordilles. Frissons.

T'es fière de toi là. Mais ce n'est pas finit, d'un geste brusque tu le retournes et le projette gentiment jusqu'au mur avant de s'emparer fougueusement de ses lèvres. Doux et à la fois sauvage. Chaud. T'as chaud. Ouais, c'est toi qui fait l'action mais t'as quand même chaud, tes joues sont pourpres mais tu ne fais comme si de rien n'était. Et oui, je vous rappelle que Lottie est très sensible aux hommes. Nous allons dire ça comme ça.

- Désolée, j'ai peut- être été un peu trop brusque, haha.

Et tu t'éclipses. Enfin là tu pars à la recherche de tes chaussures. Bah ouais ça aurait été plus simple qu'il les prenne et te les redonne, faut pas rêver Lottie hein.  
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockMer 23 Oct 2013 - 23:01
Hey hey Fun time !
Encore touchée.. Toujours plus énervée tout d'un coup. Jessica resta silencieuse cette fois, s'adossant à ce qui lui semblait être un mur pour attendre la personne qui l'avait semble-t-il toucher..  Encore devoir s'emmerder à attendre un truc envers elle.. Ennui ennui.. Croisant les bras, elle observa son nouveau bourreau..

JE RAPPELLE QUE C'EST TOM QUI L'A TOUCHEE, PAGE 2. OUI JESS SE FAIT PRENDRE DANS TOUT LES SENS.

Hrp : c'est court.. mais bon... j'ai bcp de retard .. bande de spameurs xD





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockJeu 24 Oct 2013 - 20:12

party for the rest of my life.

Bingo, touchée ! Ta victime a l’air de s’ennuyer complètement. Dommage. Tu t’avances enlève ta cagoule et regarde qui est-ce que tu as touché. Oh. Jess. Un léger sourire apparaît sur tes lèvres, tandis que tu t’approches d’elle. A ton tour maintenant de l’avoir.

— Jess, t’as l’air soulée, ça va ?

Non, en fait t’en as rien à faire. C’est juste histoire qu’elle remarque que c’est toi, elle a pas l’air au mieux de sa forme. Rapproché d’elle, tu penches la tête du côté, puis l’embrasses soudainement. Mais pas un simple baiser, non. Un french kiss. De toute façon elle risque pas de le prendre mal, enfin tu ne penses pas. Reculant tu repars en sens inverse. T’as été plutôt gentil sur ce coup-là. En même temps, t’avais pas vraiment d’idées, pour une fois. Et il était hors de question de la faire boire, elle avait l’air d’aimer les boissons alcoolisées.

Tu fais plus vraiment attention à te protéger l’arrière, pensant que personne ne te verrais. Mais t’a oublié que t’es assez grand niveau stature. Voilà comment tu te fais bêtement avoir. Soupirant tu te retournes et enlève ta cagoule. Qui t’as eu cette fois ?



© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockVen 25 Oct 2013 - 3:45
❝ Da Delirium
You must be blind

Génial, j'étais parvenus à touché l'un des participants du delirium. Eh bien, ce jeu ne recquierait pas autant d'énergie que je ne l'avais cru. Sinon, j'étais juste victime d'un coup de chance plutôt encourageant. J'esquissais un sourire sous ma cagoule avant de retirer celle-ci une fois de plus avant de me diriger vers mon ancienne cible, maintenant hors-jeu. Il fit de même, retirant la cagoule qui camouflait autrefois son visage et j'étais donc enfin apte à distinguer le faciès de mon ennemi. C'était à peine si ses cheveux blonds me permettaient de le reconnaître, mais ses traits uniques à la figure me vinrent en aide, m'alarmant d'une présence plutôt désagréable ; Tom.

« Comment déstabiliser un hétéro, hein ? murmurais-je faiblement. »

La tactique était simple de base mais semblait beaucoup plus difficile à effectuer sur Tom, qui n'hésiterait sans doute pas a riposté si j'exagérais trop. J'allais donc agir vite, de manière à éviter une future réaction trop brusque tout en demeurant dans les temps où le jeune homme serait trop perturber par mes mouvements pour réagir. J'avançais donc vers lui avant de m'y poster, approchant ma bouche de son oreille tout en déboutonnant rapidement son pantalon.

« Ne pense à rien de trop explicite, ce n'est pas le but. »

Je laissais donc ce dernier - de pantalon - s'écraser au sol avant d'étouffer un rire amusé puis de retirer en vitesse le caleçon du pauvre jeune homme tout en détournant le regard ; please, je voulais pas voir ça. Le corps de Tom ne m'intéresse pas pour deux millions, je désirais juste posséder son sous-vêtement. Je fourrais donc ce dernier dans mon sac en signe de trophée en l'honneur de mon premier tir de la soirée qui était réussie. D'un pas rapide, je me défilais dans un nouveau corridor avant de lui lancer d'un ton moqueur :

« N'oublie pas de ré-enfiler ton pantalon, je te donnerai ton caleçon ce soir, sans doute. »

J'avais le droit d'effectuer l'action que je voulais, non ? Bah voilà, je lui piquais son caleçon et j'allais probablement le vendre à des groupies hystériques car j'allais bien me marrer. J'imaginais même pas la tronche de Tom, le pauvre mec complètement hétéro qui venait de se faire mettre à poil par un autre mec. Cette soirée s'annonçait marrante, décidément.

Tout en m'échappant, j'enfile ma cagoule et entre dans une atmosphère en haute surveillance. Dès qu'il y a un seul petit son, je tire comme un débile au moindre truc suspect. Peut-être que cette tactique allait me valoir des points supplémentaires ou juste de me faire repérer ? Il n'y avait pas de règle à propos de l'abus de tir de toute manière, donc je ne m'alarmais pas trop.

NOAH TOUCHE LOTTIE

Random fact, what else ? | H.R.P
Heum... c'est ça. /GROSBUS/ Et c'est mal écrit, pardon. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockVen 25 Oct 2013 - 3:54
invader must die

Come on, shoot faster, just a little bit of energy! I wanna try something fun right now, I guess some people call it anarchy!






Il avait réussi à se paumer. GENIUS MORGAN STRIKES AGAIN. Depuis tout à l'heure, il n'avait croisé personne, il se demandait même si la partie n'était déjà finie et si tout le monde ne s'était pas barré sans lui. Oh ça lui est arrivé quand il était gamin. Jouer à cache-cache avec des amis qui au final oublient de vous chercher.

Nan il était surtout complètement désorienté. Y avait de quoi en même temps... Un shoot pour commencer, qui l'avait rendu euphorique un court instant. Et puis Jim, qui jouait encore et toujours. Hha, depuis l'after il allait quand même loin parfois.. Il se permettait des choses qu'il n'aurait jamais osé faire auparavant, et ça déstabilisait franchement Morgan qui cherchait toujours un moyen de contrer son meilleur ami.

Et puis miracle, au détour d'un couloir, Morgan voit une silhouette passer furtivement, silencieuse. Pourtant il l'a vue, il en est sûr, il est pas encore assez déchiré pour avoir des hallucinations. Alors il se lance à sa poursuite, il est temps, il a des points à rattraper. Une fois à distance raisonnable, il vise approximativement et finit par tirer.

MORGAN TOUCHE JIM


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockVen 25 Oct 2013 - 22:03

DERNIER POST CHACUN AVANT LA FIN DE CETTE PARTIE (vous pouvez tirer une dernière fois), je ferais des tirages au sort pour rajouter des points. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockVen 25 Oct 2013 - 22:41

party for the rest of my life.

Noah. C’est Noah qui t’as touché là. T’as la rage. T’aurais pu réussir à l’avoir mais non. Il a fallu qu’il te touche le premier. Sa phrase te fait légèrement peur, même s’il te dit de ne pas penser à quelque chose de trop explicite. C’est Noah quand même, de sa part tu t’attends à tout. Non. Il détourne rapidement le regard quand ton pantalon est tombé. Au moins t’es rassuré, il ne te fera rien. Même si là, tout de suite, t’aurais bien aimé qu’il te regarde dans les yeux, juste pour s’amuser. Dommage. Il t’enlève ton caleçon, te disant de ne pas oublier de remettre ton pantalon, par la suite. Chose que tu fais immédiatement. Tu repars à la chasse, mais plus envie de continuer. T’as juste envie que ça s’arrête pour foutre une bonne beigne à Noah. Histoire qu’il se souvienne de ne plus refaire ça. Plus jamais.



© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: [color=cadetblue]▬ T[/color]   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockVen 25 Oct 2013 - 22:42

JIM'S DELIRIUM

MY NAME IS BAM BAM BAM BAM !

Je tire tel James Bond en pleine scène d'action, je fais genre je m'en fous de ma balle et je suis sûr d'avoir touché ma cible mais au fond je fiiiiiiiiixe ma cible, je suis genre trop à fond rezosdkfopegse pourvu que je réussisse, et et, NON ! Omg j'en étais sûr cruel destin - de toute façon personne ne m'aime. Je pars en mode dépressif dans les couloirs, la scène devient noir et blanc alors que je m'éloigne de l'écran lentement, marchant face au soleil couchant inexistant et boum je me poutre contre un mur.

J'ai envie de chialer mais je suis pas une tapette, j'ai envie d'insulter le mur mais je vais me faire repérer, j'ai envie de frapper le mur mais je vais me niquer, j'ai envie de me relever en mode badass mais J'AI MAL PUTAIN, je me relève lentement et je regarde autour de moi. Personne a vu. Hairflip. Je continue de courir genre commando d'élite, je vois quelqu'un courir devant moi et alors débute la course-poursuite à la James Bond.


Je recharge mon arme alors qu'il n'y a rien à recharger, je la redresse en marmonnant un "Let's go" et je cours après cette personne. Je cours, arme en main en position de tueur pro, je prends un virage et je me nique le dos (rgeidjgosfk) je la perds de vue, donc je cours dans une direction au hasard et je me retrouve face à deux personnes en train de se greisdjgvofcke bref, demi-tour, je cours hyper vite pour rattraper ma cible, je la trouve mais je me taule comme une merde face contre terre. Je me redresse, mon nez était déjà niqué et maintenant je suis encore plus dans la merde. Je remarque que le type m'a repéré et me vise, je bondis en arrière -merci mon pouvoir- et esquive avec classe l'assaut. Je me mets dos au mur en tenant bien mon arme, j'ignore que l'embout dépasse de par dessus le mur tellement je sais pas la tenir et je m'élance, il m'a vu, je fais une roulade et passe sur le mur d'en face pour éviter - omg j'ai géré. Je fais genre je fuis en tapant mes pieds sur le sol, je m'accroupis, il s'approche discrètement. Je fais le tour tel un ninja et je saute sur un mur, je m'allonge dessus en mode sniper (<= MEC QUI VA SE FAIRE REPÉRER PAR TOUT LE MONDE.) et je lui vise les fesses, j'espère que je le touche sinon je suis dégoûté et TOUTE MA VIE D'AGENT SECRET S'ÉCROULE.

Et juste après avoir visé je m'écrase comme une merde par terre dans un "AÏE PUTAIIIIIN" monumental. Coup d'oeil vite fait pour vérifier si j'ai touché ou pas ma cible.

TOUCHE NOAH APRES QU'IL AIT TERMINE AVEC LOTTIE

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockVen 25 Oct 2013 - 22:52
Hey hey Fun time !
Pas full heureuse, tu attends patiente que la personne vienne te rejoindre car tu en as un peux marre sur le coup. Bon c'est sur que toi et les jeux de guerre. c'est pas ton style. Alors tu croise les bras, tu attends patiente. Tu finis par remarquer qu'il est plutôt battis. Tu émet un long soupir en laissant l'autre retirer ta cagoule. Tu sourire comme si de rien n'était.  Tu lui fais un clin d'oeil amusé. Tu penche la tête de coté en remarquant Tom. Tu ne parle pourtant pas plus. Tu attends seulement son châtiment. Tu es un peu surprise sur le coup par le baiser et tu rougis faiblement dans la noirceur alors que tu en profite un peu. Embrasser Tom.. ça avait un cachet bien étrange à comparer d'embrasser les autres mecs.. Tu détourne un moment la tête alors qu'il part finalement après le baiser. Tu remet ta cagoule aussitôt. Tu te recule un peu dans l'obscurité avant de finalement avancer lentement dans le chemin que tu croyais qu'il avait pris.. Tu le perds de vue.. Mais pas grave.. Tu avance calmement..

Tu cherche finalement des silhouettes.. Des mouvements. Tu finis par t'accroupir sur le bord d'un mur alors que tu vois des mouvements dans la noirceur. Tu remarque des flashs.. Mais tu ne t'y intéresse pas vraiment. Tu cherche dans les silhouettes la personne qui semble le plus battis.. Tu la repère finalement après un court moment de recherche... Est-ce-que tu cherche Tom pour te venger? Peut-être bien que oui.. Peut-être que non.. Tu cherche à te venger de Jim aussi c'est sur! Et pourquoi pas le Sel Maryn...e ... Juste pour te défouler un peu.. Quand finalement tu trouve parfaitement une cible utile.. Tu tire.. Puis encore une autre fois.. Puis par réflexe tu te cache à la recherche d'ennemi potentiel.





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockSam 26 Oct 2013 - 3:51

© Yamashita sur Epicode

© Tumblr

Let's have fun



Je regardais la demoiselle s'approcher de moi, retirant sa cagoule et laissant déferler sa chevelure aux reflets lunaires. Je la dévisageais quelques secondes parcourant ma mémoire pour essayer de déceler ne serais-ce qu'une bride d'un souvenir dont elle ferait parti, mais rien. Je ne la connaissais pas. Je la laissais venir à moi, ne bougeant pas attendant de voir ce qu’elle allait faire. En un instant, sans comprendre comment, elle se retrouvait derrière moi. Je ne bougeais cependant pas suivant ses paroles. Je sentis son souffle se déposer délicatement sur ma nuque avant d'être déstabilisé par le contact de ses mains sur mon corps. Ses lèvres se posèrent sur mon cou, et un frisson parcourra mon échine. J'étais totalement à sa merci, comme envoûté. Elle ne s'arrêta pas là. Je me retrouvais en un instant contre le mur, ses lèvres entraient pour la seconde fois en contact avec ma peau, cette fois ci sur mes lèvres. Agréable sensation, je me laissais emporter par ce baiser et un deuxième frisson s'était amusé à parcourir mon corps. Quand ce fut fini, je la regardai et souris décidant de répondre à sa légère provocation par une autre provocation histoire de ne pas me laisser faire.  

« Trop brusque ? Pas assez à mon goût. »

Je repartis alors de mon côté, plutôt amusé de ce qu'il venait de ce passer. Je ne devais cependant pas me laisser déstabiliser, le temps continuait sa course et la partie allait toucher à sa fin. Je courais cette fois ci dans les couloirs sombres. Il fallait encore que je marque des points, je n'avais croisé que deux personnes. Je vis alors soudainement au détour d'une allée une entité se déplacer. Je tirais sur cette silhouette à plusieurs reprises, harcelant ma gâchette du doigt. Je me devais de le toucher. L'avais-je eu ?  




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clockSam 26 Oct 2013 - 4:38
getcha getcha getcha gotcha








Les lumières de sa cible s’éteignent. Le coup de bol, sans prendre le temps de bien viser en plus de ça, il avait réussi à l'avoir. Intérieurement, Morgan jubile. Qu’il était doué, quel skill ! Modestie. Hha, ça mériterait une standing ovation. Il fait le fier et s’élance vers la personne qu’il venait de toucher après avoir enlevé sa cagoule, enthousiaste. Peut-être qu’il pouvait encore gagner ! Oui il a de l’espoir. Et il discerne finalement son visage. Jim Jim Jim Jim Jim Jim. À chaque pas, Morgan se répète son nom, de plus en plus vite à mesure qui accélère pour le rejoindre. Soudaine euphorie. Ça lui faisait quand même plaisir de le revoir après s’être paumé un long moment dans le dédale du laser game, énorme moment de solitude d’ailleurs. Mais bon, les retrouvailles ça va 5 minutes, encore faut il s’occuper du plus important.
La vengeance.
Il tentait de garder un air déterminé ce qui s’avérait plutôt compliqué lorsqu’il remarqua l’absence évidente du pantalon de Jim. Ce mec ne finira décidément aucune party AVEC son fut’...
Hilare, Morgan essaye de reprendre son sérieux. Pas possible. Il en fait tomber son gun.
“- Sérieux mec, t’as réussi à tomber sur quelqu’un de lubrique au point de te racketter ton futal ??”
Haussement d’épaule et risette presque innocente.
“- Enfin bon, ça sera plus pratique.”

Changement soudain. Il arbore un air carnassier et s’approche plus près, tout près. Jim pouvait tenter de se dérober, la paroi de néon derrière lui l’empêchait d’aller plus loin et Morgan l’y plaqua un peu fermement, inversant les rôles de la scène qu’ils avaient joué auparavant.
“- C’était franchement pas cool c’que tu m’as fait tout à l’heure… Devant Maryne en plus, abusé…”
Retient l’éclat de rire pour le remplacer par un regard plein de reproches. Il saisit le menton de Jim et fait la moue.
“- Je devrais te demander de me filer le reste de tes fringues, histoire que tu finisses la partie à oualp.”
Ouep ça pourrait être plutôt drôle à voir, on est d’accord. Mais non, parce que ça n’équivalait pas à ce que Jim lui avait fait tout à l’heure, et rancunier comme Mo’ l’était, il fallait qu’il fasse pire.
Une de ses mains glisse derrière la nuque de Jim et Morgan incline la tête pour lui faire le suçon de sa vie sous la mâchoire, malmenant sa peau pour y laisser une marque qui serait indélébile durant deux semaines minimum dans le meilleur des cas. Pas assez. Il serre son bassin contre le sien, descendant ses doigts pour les passer sous l’élastique du boxer de Jim.
Le cœur qui bat, le souffle qui s’accélère. Morgan laisse échapper un soupir alors qu’il s’apprêtait à mordiller de nouveau le cou de son pote.
C’est la faute du shot qu’il avait bu au début de la partie si ça la situation lui échappe comme ça, oui, forcément...

Non.
Mais qu’est-ce que tu fous Morgan...
Son visage perd toute expression et il relève tout à coup la tête pour dévisager Jim avec un regard qui questionne, pendant quelques secondes. Malaise. Et pour une fois il n’avait pas envie de s’amuser avec lui. Il refusait de faire ce genre de chose pour s’amuser.
Merde, il lui arrivait quoi… ?
Brutalement, il s’éloigne, repoussant également Jim, les sourcils légèrement froncés.
“- Putain…”
Fallait qu’il se casse, ça suffira. Oubliée la vengeance. Morgan reprend son matos et couvre son visage.
“- On s’voit plus tard.”
Il tourne les talons et repart se perdre dans le dédale de couloirs du laser game, l’air paumé.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: JIM'S DELIRIUM   JIM'S DELIRIUM - Page 4 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
JIM'S DELIRIUM
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: