Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockLun 2 Déc 2013 - 21:47

Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.
RAPPEL:
 

Miroir. J’observe mon reflet, de la tête aux pieds. Veste velours et cuir bordeaux et bleu, tee-shirt gris large, jean délavé, boots rouges. Me voilà prêt. Prêt, mmmh, non. J’enfile mon bonnet. Parce-que nous sommes en automne, et qu’il ne fera pas chaud. C’est pas pour ça qu’il ne faut pas aller à la plage. C’est pas pour ça qu’on ne va pas s’amuser. C’est pas pour ça qu’on va pas finir à l’eau. Et ils le savent.

Pour moi, les soirées plage, c’est toute l’année. D’ailleurs, quand il reste du monde à Prismver aux vacances de Noël, il n’est pas rare qu’on fête le nouvel an dans l’eau. L’alcool, ça réchauffe, et ça fait oublier que l’eau est froide. Alors, muni de mon short de bain sous mon jean, j’enfile mon bonnet noir, et saisit les énormes sacs qui jonchent le sol de la cabane. Et me voila en route.

Alcool, apéro, bouffe en tout genre... J’ai prévu une bonne base, et chacun amènera bien une bricole ça fera l’affaire. Oui, il y aura largement de quoi se saoûler. Ca a beau être une soirée tranquille, ça reste une soirée entre nous, et on sait comment ça se passe.

Ce soir, petit comité. Mon cercle le plus proche sera là, ainsi que quelques personnes que j’ai eu le plaisir d’inviter. Tout le monde a répondu à l’appel, comme toujours.

Je pose les sacs dans le sable, et en premier lieu, je pose mon enceinte sur mon sac à dos, dans le sable, y déposant mon mp4 pour, immédiatement, lancer ma playlist.


Alors, tranquillement, je commence à déballer les courses, disposant sur des draps que j’ai déplié bouteilles, paquets de chips diverses, barquettes d’entrées ou de sandwichs tout fait. Une fois le tout déposé, j’ouvre le dernier sac, le laissant tel quel : rempli de vêtements chauds, au cas où quelqu’un aurait froid. C’est que je prend soin de mes petits choux. Au loin, les quelques personnes présentes commencent à quitter la plage, le soleil se faisant bas et la température descendant petit à petit. Allez va, un coup de Vodka et on y reste toute la nuit, sur cette plage.

Accroupi près du tas de bois, je m’attelle à démarrer le feu de camp, lorsque j’entend la première personne se joindre à moi.  

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockLun 2 Déc 2013 - 22:12
Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. Tumblr_mx3nvk9S4K1s7cbigo1_500


Un dernier coup d’œil à mon reflet pour vérifier que tout est en place. Le haut ample tombant sur un short noir, le collant troué, la veste à épaulettes. Mon maillot de bain noir enfilé au cas où. Juste au cas où. Mes lèvres rouges forment un sourire satisfait, et je m’en vais à la dérobée, profitant du son de mes escarpins sur le plancher, lunettes de star perchées sur le nez. I’m ready bitches.

Cela faisait bien longtemps que je n’étais pas allée en soirée. Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais pas faite belle – même si je ne serai pas plus jolie que la moitié des filles présentes. L’impression de se sentir pousser des ailes, loin des soucis, près des amis.

Et putain, qu’est ce que ça faisait du bien.

Que Jim m’invite à une de ses fêtes, il n’y avait rien d’extraordinaire, mais qu’il me convie à une célébration avec son cercle privé, ça avait quelque chose de plutôt étonnant. Je souris doucement à cette pensée. Jim, petit Jim, qu’as-tu en tête cette fois-ci ? Le connaissant, il s’était sûrement dit qu’une bonne cuite allait balayer tous mes soucis, et il avait bien raison. J’étais décidée à me laisser complètement aller - sous sa vigilance bien sûr.

Profiter.

J’arrive sur une plage aux allures de film romantique, accompagnée par un ciel aux teintes orangées, comme dégoulinant de peinture. Bah p’tain, Jim, ça a à peine commencé que tu m’envoies déjà du rêve. Je m’approche du petit campement où repose les victuailles, contente de ne pas m’être faite troller – non non ça m’est jamais arrivé ne me posez pas la question. *korf* Jim est là, debout, contemplant son œuvre. Je me glisse derrière lui, passant mes mains froides dans son cou, lui glissant à l’oreille un « Salut ma poule. » sensuel. Ou l’art de rendre de donner une nouvelle vie à des mots qui font pitié. Après être restée quelques secondes à l’enlacer par derrière, je plante un bisou sur sa joue et me détache, avant de partir poser ce que j’ai ramené – tequila, vodka,  jeu de poker près de l’enceinte.

« Merci pour l’invitation darling ♥ » Je balance mes escarpins pour arriver pieds nus dans le sable (enfin, en collants quoi.) C’est si mieux – tant pis si j’ai froid, j’ai l’habitude. Puis vais l’aider à allumer le feu.

C’est parti les amis.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockLun 2 Déc 2013 - 22:24


Tu souris. Putain ça faisait combien temps que tu t'étais pas bourrée la gueule ? Un bon moment déjà. Il fait surement froid dehors, tu sais pas toi. C'est vrai toi tu sens jamais rien, alors tu essayes de faire comme tout le monde, tu calques tes vêtements sur les autres. Mais aujourd'hui tu étais partie bossée en short en en pull un peu trop large. Tu t'en foutais bien. Tu pensais pouvoir retourner à ton studio pour te changer mais c'était sans compter ta brulure au poignet. Tu avais donc du filer à l'infirmerie fissa pour ne pas que ça s'infecte et on t'avait mit un bandage. Ça te faisait bien rire de voir que même après toutes ses années l'infirmière prenait toujours des pinces avec toi c'était comme si elle oubliait que tu ne sentais rien, tu trouvais ça mignon.

Clope au bec, sachet rempli de victuailles et ta plus bonne bouteille de vodka, lunettes de soleil sur le pif, tu marchais tranquillement en direction de la plage. Le ciel s'était subitement assombrie et ça te faisait encore plus rire de garder tes lunettes sur ton pif  de toute façon elles étaient adaptées à ta vue donc tu pouvais pas les enlever pas vrai ?

Arrivée sur place tu fus heureuse de voir cette tête blondasse déjà sur place ainsi qu'une autre tête qui t'étais plus ou moins inconnue.

Je vois que t'as toujours ta sale gueule de skinhead sous acide Jimbo ça fait plaisir. Tu te tournas vers la jeune fille, Sarah si tu te souviens bien, souriante. Hola sonorita.

Tu plaças ta cigarette à ta bouche en mode bucheronne tira une bonne grosse latte avant de poser ton sac et t'assoir à même le sable. C'était plus fun. Tu sortis ta précieuse bouteille de vodka de ton sac ainsi que du guacamole fait maison.

J'ai préféré prendre les devants avant que tu viennes me la voler cette fois ci ptit con. Tu te penchas vers Sarah et chuchota. T'as d'la chance petite c'est une super bouteille j'te conseille pas de venir m'en voler sinon tu risques de finir dans un sale état d'ébriété HEIN JIMBO.

Puis tu te retournas subitement entendant quelqu'un arrivé. Faisant un signe de la main tu lâchas un salut dans le vent. Tu t'amusas intérieurement de la réaction des divers invités quand il verrait que Jimbo avait invité la cuisinière folle dingue. Tu ne savais même pas qui été invités en plus.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockLun 2 Déc 2013 - 22:51
F.U.N.

T’avais quasiment rien foutu de ta journée pour l’instant. Pas levée avant midi, tu t’étais trainé jusqu’au cabanon de ta meilleure amie pour te réaffaler dans son lit à elle en discutant. Vous aviez bouffé sur son lit des tas de cochonneries et vous vous étiez marrer, t’avais passé tout l’aprem avec elle parce que tu culpabilisais limite toujours un peu quand tu la laissais pour aller faire la fête avec toute la bande. C’con mais c’est comme ça. Puis c’est pas comme si ça pouvait vraiment te déranger de rester avec elle, hein !

Finalement, vers 17h30, tu étais retournée dans ta propre cabane pour te préparer un minimum. Tu fouilles dans ton placard, t’attrapes un t-shirt, tu le jettes, un jean, même traitement. Tu retournes la moitié de ton armoire avant de trouver ce putain de haut. T’enfiles ton short, oui c’est l’hiver, non tu n’as pas peur d’avoir froid, pas à une soirée. Tu grognes : t’as oublié le maillot au cas où tu te retrouverais à la flotte. Tu te rhabilles, tu regardes l’heure et tu pars avant de risquer d’être en retard. T’aimes pas arriver dans les dernières !

T’arrives à la plage où tu vois déjà trois silhouettes : Jim, que tu reconnais à des kilomètres, et deux femmes qui s’avèrent être Sarah et la cuisinière. Tu leur adresses un immense sourire bien que tu ne les connaisses pas plus que ça. Sarah traînait souvent avec vous mais tu n’avais jamais eu l’occasion de lui parler vraiment, quant à la cuisinière, il fallait avouer qu’elle avait l’air sympa mais tu n’avais jamais cherché à aller vers elle.

Tu poses rapidement tes affaires et tu te plantes devant le seul homme sur cette plage, lui adressant un immense sourire, avant de lui sauter au cou. « COUSIN D’AMOUR ! ♥ » Un tympan en moins, c’est cadeaux, il avait qu’à venir te voir plus souvent – comme si c’était sa faute. Tu claques finalement un baiser sur sa joue et le relâche. Puis tu te retournes vers les deux autres personnes présentes en souriant.

« La forme ? » Ouais, elles font parties des personnes que tu connais le moins sur les personnes qui vont être là ce soir. Raison de plus pour rectifier le tir au plus vite, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockLun 2 Déc 2013 - 23:06
« Une petite soirée tranquille »


L'alarme résonne dans le silence du cabanon. Les dernières lueurs du soleil s'infiltrent avec difficulté dans la chambre. Étonnement, les rideaux sont tirés même s'il ne fait pas encore nuit. Pas si étonnant que ça lorsque l'on sait que c'est la chambre de James. Il forme un tas amorphe sous ses draps. Il n'a pas envie de se lever, mais pas du tout. Pourquoi a-t-il mis son réveil à sonner à une heure aussi… tôt ? tard ? La notion du temps lui échappe totalement. Un coup d'oeil au réveil suffit à remettre les pendules à l'heure. Dix-huit heures trente. Donc, il est si tard. Puis soudainement, le souvenir le frappe. Le LMS. Jimbo. La soirée. Il sursaute, se lève d'un bond de son lit. Il s'habille d'une chemise blanche et d'un pantalon vert, chausse des bottes marrons. Puis il se souvient que l'hiver approche et rit face au miroir. Il décide de mettre une veste marron et une écharpe grise. Le jeune homme retrouve son maillot de bain après quelques minutes de recherche dans le fouillis qui lui sert de chambre. Après quelques secondes d'hésitation, il décide de le mettre sous son pantalon. À la plage, il finira bien dans l'eau. 

La plage. Il apprécie ce lieu parce que l'été, il y va souvent. Pour dormir et bronzer en même temps. L'automne, c'est déjà autre chose. Le froid a pris la place de la chaleur. Il est l'un des premiers arrivés, à son grand étonnement. Au loin, il reconnaît Jim. Il est en train de préparer le feu. D'autres personnes se trouvent à ses côtés. James le rejoint à grandes enjambées. Il le check, donne un coup amical sur son épaule.

« Hello ! »

Pas la question traditionnelle "ça va ?". Pas avec Jim. Lui, ça va toujours, il a toujours le smile. Toujours. Son regard dévore avidement les choses qu'a préparées Jim. Tout ce qui faut pour une petite soirée en amis. Il se sert une bière. Il n'a pas l'intention de finir bourré tout de suite, loin de là.
codage par Junnie sur apple-spring
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockLun 2 Déc 2013 - 23:24

Juste un peu de vodka

Le jour de la fête, youhouuuu ! Quelle joie, quelle excitation, ah là je suis impatience. Je suis chaud, j'ai tout préparé pour ce samedi, une tenue, et euh... en fait c'est tout. Un beau t-shirt vert bien flashy flanqué d'un "+1UP" bien visible histoire qu'on me capte bien dans la fête, des lunettes zarbi à la Kanye et un pantalon noir. Oui, toujours des pantalons noirs. J'ai hésité avec le rose qui traînait sur le canapé de la chambre mais je me suis ravisé. Et puis personne ne va à la fête dans la chambre. C'aurait été du vol. Bref, il est 16 heures, encore une dure et courte nuit -matinée, au sens propre- et je me lave et enfile ma tenue. Je garde mes lunettes dans ma poche et trace dehors vite fait.

Et là je me rends compte que j'ai pas de cadeau. OGJKRZEDOFGVZEQK. Je reviens, je chope mon porte-feuille et repars dehors en courant cette fois, je comptais glander en attendant l'heure mais en fait je dois me bouger pour acheter des trucs. Je fais environ 69 magasins, rien ne me plaît et en plus on me refuse l'alcool *PLEURESAVIE* alors j'ai juste des paquets surprises d'anniversaires voilà. Mais je peux pas ramener ça alors je prends rien. Les cigarettes on me dit non aussi. OMG que faire. Je ressors du magasin où je suis et je marche avec déprime dans les rues jusqu'à ce que. Un scooter. Une pizza dessus. Une pizza. Gratuite. Fraîche. Non, c'est mal. Je ne dois pas. Je. gozrskdgzok.

#YOLOOOOOOOOOOOOOO

JE COURS, je saute sur le scooter, je démarre en vitesse et trace à environ 3,8km/h, j'enfonce le casque sur ma tête et cey parti !!! Je mets même mes Kanyeglasses pour le style. Le problème c'est que je me perds au bout de cinq minutes et je suis paumé dans la ville. Et là je vois Ashley - en même temps c'est dur de la louper. DIANTRE, QU'EST-IL ARRIVE À SES CHEVEUX ? Ouais bon pas grave.

- ASHLEY VIENS JE TE DÉPOSE À LA PLAGEEE

T'façon elle a pas le choix, je la tire sur le scooter grdoskqfezpsdq (non je plaisante bien sûr) (mon bras aurait été arraché) elle monte d'elle-même, faisant faire un quadruple salto arrière au scooter -snif, je suis si léger- et nous voilà reparti. Elle doit croire que je suis bourré, ben tant mieux, ELLE VA CHERCHER LA BOISSON. Je me gare devant un magasin, elle va chercher des boissons pour les mettre dans son sac chelou et elle revient se caler à l'arrière du scooter. On repart, LET'S GO.

Et là après environ 543899023 heures passées à retrouver notre chemin, on arrive à la plage dans un magnifique dérapage sur ce scooter livreur de pizza alors qu'Ashley fait péter les pétards étou le bordel juste pour le style. Comme dirait Amy. (Pardon pour la vanne) Je descends, je jette mon casque en mode superstar "ATTRAPEZ CECI, FANS" mais une araignée sort du casque, genre la grosse clandestine, puis elle court vers la plage pour la conquérir........ et elle glisse sur l'eau, se retourne et est bloquée dans une flaque d'eau. HAHAHA QUELLE CONNE. Bien fait, bitch.
Bref. Je pose la pizza sur les draps et je rejoins le groupe de gens. Les lunettes ne me vont pas mais osef. Je suis tellement dans mon délire que j'ai oublié de mettre le frein au scooter qui roule jusqu'à l'eau et qui se noie tout seul. Et dire que je devais le ramener.

- YO !

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockMar 3 Déc 2013 - 1:38
Allez viens, j't'emmène au vent

Jim. La fête de Jim. La plage. Les amis. La musique. L'alcool. Tu te lèves, efface les dernières larmes de ton visage. 15 heures 30. T'as encore pleuré cette nuit, sans t'en apercevoir. Comme d'habitude. C'est vrai que tu dors mal depuis quelques jours, c'est vrai que tes pensées ne sont hantées que par lui. Lui et.. Lui. Jim, rien que Jim. T'en oublie parfois de respirer tellement ça te fait mal et tu frôles la crise cardiaque lorsque tu revois cette porte de cabanon, avec le nom de Levy près du sien. T'as envie de la tuer, comme ça, tu sais pas trop pourquoi. Elle est sans doute gentille hein, mais elle ne te l'a pas montré. Elle est comme toi, aveuglée d'amour et de paillettes roses. Mais Jim est un idiot, il n'a rien vu. Et toi t'es trop bête de ne pas l'avoir dit. Au fond, ce n'sont pas tes affaires t'as peut-être raison. Sans doute.

Un détour par l'armoire, tu files dans la salle de bain. Direction la douche. Tu t'habilles, sèche tes cheveux. Ton regard ambré d'ailleurs te dévisage, tu as bien changée en une journée. Cale. Cale et toi êtes allés faire une virée entre amis la veille, rien que toi et lui. Chez le coiffeur, chez le tatoueur, chez l'opticien. Parce que tu voulais changer, tu crois. De toute façon c'est un peu tard maintenant. Tes cheveux sont roux, d'un orange aussi discret que voyant, personne n'a jamais eu l'habitude de te voir ainsi. Personne ne t'a jamais vu ainsi, Cale mit à part. Ce tatouage sur ton bras gauche, marine, très foncé. Presque noir, presque.. Triste. Un motif qui t'est passé à l'esprit pendant que lui modifiait son corps. Vous aviez grandis, Ashley. Vraiment ? Cette tenue. Jean noir, tunique large à manches courtes d'un orange moins clair que tes cheveux, laissant une épaule à découvert, soutenu par une bretelle noire. Elle descend sous tes fesses, t'aimes bien. Tu montes tes cheveux en un chignon, laissant tout de même quelques mèches tomber sur ton visage. Un trait de mascara, une goutte de parfum. Dernier sourire, forcé, fébrile. Tu t'en vas. À tes pieds tu ne portes qu'une simple paire de sandales ouvertes à petits talons, noires. Parce qu'elles sont belles et qu'elles s'accordent bien à ta tenue.

16 heures 30. La ville. Il fait frai et tu n'as que ton sac pour te réchauffer. Tant pis, tu feras avec. Ça n'est pas comme ci ça t'embêtait, non t'en avais pas grand chose à faire en fait. Tu entres dans la boutique. Tu tournes dans les rayons, le regard éteint, tu tournes, tournes et te perds. Tu cherches, tu trouves. Et tu ressors, 20 minutes ensuite avec un sac chargé de glaces. Ça c'est pour ce soir, comme s'il ne ferait pas assez froid comme ça. Tu souris, marches. Même si c'est lourd, tu souris doucement. Tu sais pas pourquoi. Tu entends ton nom, tu te retournes et tu le vois qui s'arrête près de toi. Gautier ? T'as l'air un peu surprise comme ça, Gautier, sur une moto de pizza. Ne me dîtes pas que.. Franchement. Gautier, voler ? Non ça ne t'étonne même pas. Tu sais qu'il la rendra, du moins tu crois. Bref, tu montes. Vous roulez, vous perdez. Le temps passe. Alcool. Il vous faut de l'alcool. Gautier il peut pas, trop p'tit. Alors peut-être que toi... T'essayes. Et bizarrement ça marche. Faudra que tu penses à frapper tous ces gens qui contrôlent pas l'identité de leurs clients. Parce que toi t'es pas majeure, mais c'est pas grave. Tu passes juste dans la boutique d'à coté chercher quelques pétards, ça peut être fun de faire exploser ça une fois totalement ivres. Dangereux et inconscient aussi. Vous roulez, vous vous perdez. Vous arrivez.

Dans un dérapage à la Gautier vous faites votre entrée, lunettes de soleil et casque sur le visage, pour le style. Ils ne t'ont sans doute pas reconnu avec la surprise, ce nouveau look et le bruit des pétards que tu as fais exploser mélangés à la musique. Tu descends, observe ton nain préféré faire le fou et réprimes un rire en voyant cette pauvre araignée sortir de son casque, nan mais elle est vraiment trop cute. Si t'en avais pas aussi peur tu l'aurais prise dans tes bras et t'aurais dansé avec elle là, de suite. Tu décharges glaces, cognac, ricard et whiskey à tes pieds avant de reporter ton attention sur les personnes déjà présentes. Il y a Jim bien évidement, James aussi auquel tu adresses un léger sourire. Tu n'oublies ni Sarah, ni Betsabe, que tu connais sans connaître mais que tu apprécies tout de même puis... Maryne. Oh Maryne. La cousine de Jim. Avec elle c'est compliqué, tu sais pas trop sur quel pied danser. Allons bon, on verra bien, hein ? Tu soulèves tes lunettes, les cale sur ta tête.

... Bonsoir.

Puis machinalement, tu poses tes iris dans ceux de Jim. Et là c'est tout ces souvenirs qui remontent, tout ton esprit qui vacille sans que ton corps n'en montre rien. Tu te sens vraiment bizarre, tu sais pas quoi dire. Tu sais même pas pourquoi t'es venue, pourquoi t'es dégoûtée et pourquoi tu lui en veux pas.

Tension.




HRP // Promis je gâche pas la fête ♥
Sa nouvelle apparence c'est celle de Nami deux ans plus tard, avec les cheveux longs. =)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockMar 3 Déc 2013 - 10:11

LES POTES ♥

« [...] et je sens que le malaise qu’il y a entre nous s’étend [...] »
Avant l'arrivée de Gautier et Ashley:
 

Je me laisse finalement tomber dans le sable, sortant de mes poches mon tabac, mes filtres et mes feuilles à rouler. J’entreprend de me rouler une clope, signalant à l’assemblée qu’ils peuvent déja se servir en bières - même si James a déjà lancé le mouvement - et lève la tête lorsqu’on entend un vacarme d’enfer : un scooter débarque sur la plage, et Gautier se ramène, accompagné d’une rousse à la silhouette familière. Gautier a une copine ? Non, impossible. Alors qui c’est ? Je plisse les yeux sur elle alors que le scooter va faire trempette. Je connais cette silhouette, mieux que quiconque, mais... rousse ?! Elle arrive finalement assez près de moi pour que l’infime doute ne soit plus permis. Gautier nous salue, je lui adresse un clin d’oeil, le sourire discret, avant de reporter mon attention sur Ashley. « ... Salut. »

Mon souffle s’entend à peine au milieu des salutations des autres. On se regarde quelques secondes, et je sens que le malaise qu’il y a entre nous s’étend auprès de toutes les personnes présentes, qui nous regardent un instant, silencieuses. On devrait planter une pancarte avec un gyrophare écrit AWKWARD. Je baisse finalement les yeux le premier, reportant mon regard sur ma clope sans conviction. Les autres sont-ils au courant que l’on a cassé en début de semaine ?

Bla bla sur Ashley et la rupture:
 

Les minutes passent, et assis, je fume tranquillement ma cigarette, écoutant les conversations, l’esprit ailleurs. Quand je sais qu’elle regarde ailleurs, j’observe Ashley, une boule au ventre. Et de temps à autre, je regarde le fond de la plage, ayant hâte que Morgan arrive. Ca n’en sera que plus étrange, mais j’ai besoin de sa présence.

Je finis par me lever, faisant le tour du bordel pour rejoindre Ashley. Je m’accroupi près d’elle, posant humblement mon regard dans le sien. « On peut aller discuter cinq minutes... ? »
Junnie Apple-Spring Ҩ 2013 - Modifié. CODE COULEUR : #2ABF92
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockMar 3 Déc 2013 - 19:27

Y'a toujours un inconnu coincé

aux fêtes...

Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. Tumblr_maznyblTi91qkhxoc

Un léger vent souffle et fait frissonner Keith. En même temps, il n'y a rien pour empêcher l'air de circuler, pour une fois. C'est bien pour ça que les gens vont à la plage, parce qu'on y respire mieux. Enfin, c'est ce que suppose Keith, parce que lui, respirer, il a du mal. Comment être à l'aise alors qu'on est invité à une fête - ou plutôt contraint à y aller, que ladite fête est organisée par un parfait inconnu et que visiblement on y vient pas prendre le thé ? Il ne sait pas du tout comment se comporter, aussi va-t-il lui falloir analyser ce que font les autres.

Raide comme un piquet, une main dans la poche de sa veste en tweed noir (le truc le plus décontracté qu'il avait dans son armoire) et l'autre qui tripote nerveusement son petit ras du cou, il se met alors à regarder autour de lui. Des jeunes aux allures dépravées, certains fument, d'autres boivent, en tout cas tout le monde semble se connaître. Tout ceci commence bien... On sent bien que tout ça c'est pas son truc. Il n'a pas de cigarette au bec ni de grosses lunettes de soleil (des Ray-Ban en décembre, et puis quoi encore), être décontracté c'est vraiment pas dans sa nature, et en plus, ce qu'il a mis l'effémine encore davantage, lui qui n'est déjà pas bien viril. Mais il s'est dit qu'à défaut d'être masculin, il est élégant et dans la tendance british. Au moins, il paraît propre sur lui et devrait faire bonne impression.

Il reprend son sac et en sort ce qu'il a acheté quelques heures auparavant. Comme il ne savait pas du tout de quelle type de fête il s'agissait, il a pris ce qui lui semble être passe-partout: une bouteille d'un bon cidre de pomme et deux gros sachets de chips goût barbecue. Pour sûr, c'est pas lui qui touchera à ce genre de choses - il ne tient vraiment pas l'alcool et les chips c'est pas son truc. Mais voilà qui devrait au moins montrer qu'il vient en ami, et tout bon anglais ne se rend nulle part s'il n'apporte pas quelque chose. C'est la moindre des politesses.

Keith dépose discrètement ses victuailles sur la table où se situent déjà bien des choses. Entre autres, de la vodka. Ah, c'est donc ce genre de festivités... Il aurait dû apporter plus de cidre, alors... Mais qu'est-ce qu'il va bien pouvoir faire au milieu de ce comité survolté et "cool" ? Il détourne légèrement la tête, nerveux, en espérant qu'il n'ait pas à aborder quelqu'un en premier. Avec un peu de chance, sa faible présence lui permettra d'être tranquille tout le long de la fête... N'empêche, qu'est-ce qu'il est nerveux...

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockMer 4 Déc 2013 - 0:36
Que fais-je donc ici déja?

Silence, tu regarde l'heure qui défile sur ton réveille-matin. L'heure de la petite soirée arrive. Mais tu n'arrive pas à attraper cette douce motivation qui te poussait auparavant. Tu regarde l'heure et tu soupire encore un nouvelle fois. Tu n'avais pas plus envie que ça de te lever de ton lit. Mais qu'est ce qu'il t'arrivait ma belle Jessica ? Toi qui étais toujours si motivée par les fêtes. Maintenant, tu restais là, cloitrée dans la cabane où tu restais. Tu ne trouvais pas la motivation pour sortir. Mais bon, tu avais promis que tu viendrais à la plage.. C'était un peu de ta faute là. C'est toi qui avais dis oui à son invitation. Maintenant, tu étais obligée de t'y conformer. Triste pour toi, tu n'arrivais pas à voir le bon coté de tout cela. Depuis déja un moment, tu restais trop souvent à l'écart à jouer la fille déprimée. Ce n'était pourtant pas ton genre.. Maintenant, Jim t'offrait cette chance de te rattraper un peu plus.. Alors, tu allais essayer de tout recommencer.. Du moins.... Essayer...

Pensive, tu te lève finalement de ton lit pour aller devant ton miroir.. Tu contemple tes nouveaux cheveux blonds aux reflets rosés.. Tu soupire un moment avant de tenter de sourire un peu.. Tu enfile une paire culotte courte.. Puis une camisole avant de terminer le tout par une veste en jean.. Tu attrape un petit chapeau que tu met sur ta tête.. Tu t'observe une nouvelle fois devant le miroir avant de soupirer pensive.. Tu te retourne finalement.. Tu regrettais pas vraiment tes cheveux noirs.. Le blond ça t'allait bien finalement..

Ainsi prête, tu prends ton sac avant de te diriger simplement vers la plage.. Tu marche sans trop de presser avant d'arriver vers l'endroit prévu. Il y a déja beaucoup de monde d'arriver.. Tu reste un moment à les regarder.. Avant de te retourner dans l'idée de partir avant même d'être arrivée. Mais trop tard, tu sens que l'on t'as remarquer, alors tu ne peux plus vraiment partir.. Alors, tu finis par te décidée de te rapprocher du groupe en tentant de sourire. Tu soulève simplement une main pour les saluer.

-Yo. Je suis pas en retard j'espère.

À peine arrivée, tu as envie de repartir déja mais bon, tu finis par te rapprocher un peu du feu en silence. Tu remarquer la frigide que tu déteste. Mais bizarrement pour une fois, tu ne cherche pas la bagarre. Tu la salue de la main comme n'importe qui d'autre en tentant de sourire un peu. Puis après un moment de réflexion, tu te décide à te diriger vers Maryne, cela faisait un moment que tu lui avais pas parler en fait.. Fallait bien tenter de rattraper cela avec cette barge là.

- Hey la Marynade ! Tu vas bien ma belle ? Ça fait un moment ! Tant pense quoi de ma nouvelle de cheveux ?

Tu fouille un moment dans ton sac pour en sortir un petit flacon de scotch, tu en prends une petite gorgée avant de le tendre simplement vers Maryne en souriant.

Hrp : Jess vient de changer de couleurs et de coupe de cheveux y a peu de temps... Seul ceux de sa cabane l'ont vue avec sa nouvelle coupe , alors o/ Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockJeu 5 Déc 2013 - 11:35
F.U.N.

Tu vois les gens arriver, au fur et à mesure. James. Gautier. Ashley.
Ashley rousse. Tu bug un instant, tu l’avais limite pas reconnue. L’atmosphère se fait plus lourde lorsqu’elle s’approche du groupe, surement du à sa rupture avec Jim. D’ailleurs, ce dernier t’as promis des explications à propos des bruits qui courent, mais tu es consciente que c’est franchement pas le moment de poser des questions. Tu choppes une bière et la porte à tes lèvres alors que le silence est devenu maître. Tu observes du coin de l’œil Jim demander à Ash d’aller discuter avec lui. Et tu soupires de soulagement en voyant que d’autres personnes arrivent.
D’abord un jeune homme qu’il ne te semble pas avoir déjà vu. Etrange quand même. Boarf. Et puis une blonde s’approche de toi en t’apostrophant. Tu lui adresses un grand sourire. « Jeeeeess. T’es encore plus blonde que moi maintenant ! Ca te va bien ! »

Elle te tend le petit flacon de scotch qu’elle avait dans son sac et tu refuses en lui montrant la canette de bière que tu tiens déjà, lui adressant un clin d’œil complice. De ta main libre, tu tapotes le sable sur lequel tu t’étais assise. « Pose tes fesses, tu vas pas repartir tout de suite ! »

Au moins une personne à qui parler pour faire passer le malaise. Tu avais hâte que Levy arrive pour pouvoir chasser définitivement le silence pesant qui régnait ici, parce que réunies, autant dire que le calme n’était plus vraiment à envisager …
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockVen 6 Déc 2013 - 0:23
Hey hey hey you, and me

Ton regard dans le sien. Il baisse les yeux, tu reviens à toi. Tu le sens aussi, ce malaise entre vous. Tu n'aurais pas du venir. Pourquoi étais-tu là d'ailleurs ? Va savoir, sans doute l'inconsciente envie de te faire encore plus de mal. Ou d'avancer, tu ne sais pas trop. Tu t'assoies dans le sable, portant ton regard sur tes camarades déjà présents. Tu veux pas leur sourire. Mais tu veux pas non plus leur montrer que ça va pas, que tu te sens pas à ta place et que tu meurs d'envie de te barrer en courant. Seulement y a Gautier, James, et Cale qui arrivera bientôt. Tu peux pas jouer l'égoïste et les planter comme ça, t'as pas le droit. Alors tu vas rester jusqu'à la fin et tu feras abstraction de toute mauvaise onde, c'est tout. Ton regard se pose un instant sur Jim, lui semble aussi loin de toi, c'est déjà ça.

Tu le quittes des yeux, observant à présent le sable sous tes pieds. Qu'il était beau le sable. Doux et frais. Mais qu'est-ce qu'on s'en fou, Ashley. Tu ne fais pas attention à grand chose, de nouveau perdue dans tes pensées. Pour dire à quel point tu étais absorbée, tu n'as même pas senti sa présence près de toi, son odeur, et tu n'as qu'à peine entendu sa voix. Tu réprimes un sursaut, balançant pour la tu ne sais combientième fois tes iris dans les siens. Jim. Il veut discuter, n'était-ce pas un peu tard pour ça ? Tu hoches la tête. De toute façon c'est pas comme si t'avais vraiment le choix. Vous vous levez donc et tu le suis, le laissant vous éloigner du groupe pour vous mettre au calme. Discuter. De quoi ? Tu le sais très bien Ashley.

Tu te laisses tomber, allongée, tu places tes mains sous ta tête, soupires. Tu fermes les yeux.

Dis-moi tout, j't'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockVen 6 Déc 2013 - 3:18


Quand tu chantes, j'oublie
J'ai plus le moindre soucis
J'ai le mal qui fuit,
Tu donnes un son à ma vie


J'AI UN TATOUAGE. Ouais, tout le monde doit le savoir sauf l'autre (ne prononçons pas son prénom c'est une bonne journée, EUKEY)
je papillonne, ailleurs en cours, avec une tête en forme de ":-3" regardant les nuages.

Cet état heureux ne vas pas durer dans quelques heures je serais de nouveau dépressif.
ALALALA.
Faudrait genre que je me fasse un tatouage a chaque fois que je suis trist, à la find e l'année je serais devenu comme le mannequin "zombie" tatoué de partout, toutes les filles trouveraient ça trop classe, oauis et moi aussi.

Aujourd'hui y'a cette fête, là avec Jimmy chou plus chou du tout & Momo-chou. J'ai hate de voir Momo. j'sais pas pourquoi. Mais par contre par de baisers entre eux sinon je les éclate. Bon, là le "je les éclate" manque un peu de.. Passion je l'avoue. Rha, je dois vraiment arrêté d'être cet idiot heureux sinon mes menaces sonnent comme... COMME DES BLAGUES DE CLOWN, franchement.

Je regarde l'heure sur ma montre, c'est l'heure, le soleil comence à se coucher, je soupire et je dois trouver quelqu'un avec qui y'aller, je cherche Ashley pour lui proposer de venir avec moi jusqu'à la soirée mais.... Un nain fou avec un scooter moche Italien genre vespa arrive et me la vole

▬ CONNARD

J'ai plus qu'à y 'aller seul et à pied.
Bon, je m'enfous car j'ai UN TATOUAGE.
Malheureusement je peux pas le voir comme il est dans mon dos.... Quelle idée, je le savais que ej devais le faire sur le bas du ventre, maiis  bonn  le tatoueur c'est foutu de ma tronche < ça fait comme pour les filles > hinhinhin. Connard. Bon j'arrête d'insulter les gens.

Une fois arrivé à la plage je vois l'ambiance why so romantique et surtout que tout le monde a ammené un truc. heureusement que j'y ai pensé. J'ai prit des clopes ; des clopes customisées. LES CLOPES ROSES, une petite blonde me les a vendu, trop le swaag de fumer des marlboro rose. Qu'on me renomme Cale la classe. Jim et Ashley ne sont plus là. je sais pas ce que je viens de louper mais ça vient d'enlever le sourire de ma face. Mes yeux se baladent sur les petits invités alors qui il ya.

Le nain fou, pas le temps de brancher mon cerveau que j'hurle avec enthousiasme

▬ MON GUGOOO CHERIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII TU ES ICIIII

Je cours le prendre dans mes bras et le soulève, tellement petit.

▬ Viens kisser mon tatoo. Ouais, j'en ai uun ♥

Je le répose et je l'entend déjà se plaindre, je lui dis que ej reviens que je vais dire bonjour aux autres. Mais que je veux qu'il embrasse mon tatoo. Je sens que je vais me prendre 45 pompes pour ce début de soirée. Bon, des gens à qui faire la bise, des gens... Je me retourne main sur les hanches et là je tombe sur Sarah. Grande joie. Elle n'a pas le temps de battre des cils que je lui saute dessus.

▬ MAITRE SARAAAH. ♥ je viens squatter tes genoux tout à l'heure je vais dire bonjour aux autres.

Clin d'oeil #BLING BLING, je vais faire la bise à Marine qui est à ses côtés, embressant ses joues avec un sourire, lui glissant un petit commentaire en passant

▬ Alors ? Aujourd'hui on me roule pas un patin ?

Je pars dans un rire et ébourrife ses cheveux blonds, voyant qu'elle était en train de faire la papote avec une autre blonde, que je ne connais pas également.

▬ Moi, c'est Cale. Bonjour, bonsoir ?

Je les quitte rapidement, ça parle coiffure, je crois. Je prefère continuer à saluer les gens et là. Je bloque quelques instants.

Y A LA CUISTOT.
ELLE EST VENUE NOUS FAIRE A MAN/BAM/ Je blague. Je crois que je ne l'ai jamais vraiment croisé. Faut dire que dans mon coeur y'en aura qu'une seule de cuisinière de prismver. Lana. Souvenirs. Amour. & Chocolat. Elle ne me connait pas, je ne la connais pas, je me retrouve en face d'elle.

▬ Bise pas bise ? Câlin pas câlin ? On se connait pas hein ?

Attendez si elle est là, va y'avoir son copain. némésis. Je peux pas me le blairer ce mec. Je vous jure que si Jim l'a invité, Jim va bouffer du sable.

▬ Oh merde. Si Némésis est invité, Jim bouffe du sable. INVITONS LE DIRLOT, AUSSI ! PUIS LA CPE, ELLE EST SUPER SYMPA

je sens que la cuistot et moi on va se taper dessus

Mes yeux se posent sur un brun un peu en retrait qui a l'air assez gêné, ma bouche forme un "o" et je me dirige vers lui arrêtant de raler un instant.  Je prends mon sourire très amical - un peu trop- ça fait genre - do u wanna have som sek with me ?- looool.

▬ HEY U !!! OUI TOI LE BRUN !!! AVEC LE CIDRE ! Bien ou bien ?

Je passe mes mains autour de ses épaules.


▬ Toi, j'sens que tu vas bien picoler avec moi ce soir.

Bon, je devrais peut être pas trop collé ce garçon, peut être qu'il fait du judo et qu'il va me fiare voir de près - très près le sable.

▬ J'ai dit bonjour à touut le monde ?

Je peux aller rejoindre les genoux de Sarah, c'est bon ?

HRP ; j'aiCale a oublié de saluer James. VOILA VOILA.... *MEURT*





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockVen 6 Déc 2013 - 10:01

APARTÉ ASHLEY

« [...] j’ai été chercher ta haine [...] »
{ Tout le long, Jim parle à Ashley, à l'écart, donc si ça vous intéresse pas, vous pouvez zapper tout le post, y'a rien pour les autres persos ;) }


Je me suis imaginé cette scène mille fois depuis. Chaque soir. Chaque matin. Je me répétais un discours, en tête. Comment lui expliquer. Que dire. Mon discours était différent à chaque fois. Parfois virulent, il était, la fois d’après, emprunt de douceur, de tristesse. D’autres fois encore, il était froid, insensible.

La vérité, c’est que j’ai beau avoir imaginé cette scène mille fois, je n’y suis toujours pas prêt. Et me voila, debout, face à la mer, avec elle. Seuls. Et j’ai la sensation d’avoir oublié tout ce que je voulais lui dire.

Je suis comme désarmé. J’inspire, m’assied à ses côtés, en silence. Jambes pliées, pieds dans le sable, coudes sur les genoux, je regarde l’horizon, le soleil baignant l’atmosphère dans un océan de couleurs magnifiques. C’aurait pû être un beau moment. « Dis-moi tout, j't'écoute. » Je cille. C’est l’amertume et la résignation qui teintent sa voix. Je soupire, à la fois pour me donner du courage, mais aussi parce-que, tout simplement, les mots m’échappent. Quelle attitude adopter ? Le mec fier ? Le mec qui se jette à ses pieds en pleurant ? Est-ce que je dois essayer de la faire relativiser, rire  ? Rien de tout ça ne me fait envie.

J’ai envie de me rouler une clope. De porter mon attention sur mon petit traffic. Pour ne pas affronter son regard. Pour jouer le mec détaché. Pour me cacher dans mon poison. Je me retiens. Parce-qu’Ashley mérite mieux qu’un ex qui a même pas les couilles de la regarder. J’inspire une nouvelle fois, et pivote, m’asseyant en tailleur face à elle. Mes yeux glissent sur son corps.

Samedi dernier, aux environs de dix-neuf heures, on faisait l’amour.

Images.

Je déglutis, lève mon regard sur son visage. Il n’y a plus de Jim rieur. Jimmy n’est plus chou, en effet. Pas à cet instant. Parce-qu’il y a un temps pour tout. Je finis par me lancer. Aveugle. Je laisse tomber les discours révisés, les tournures de phrases préparées. Je jette tout ça et avance, improvisant. Improvisant avec toute la sincérité dont je suis capable, et surtout, toute l’humilité.

« Je ne vais pas te demander de me pardonner. Ni de redevenir l’amie que tu étais. » Encore heureux, doit-elle se dire. Je chasse les parasites de mon esprit, me concentrant. « Je veux juste te dire deux choses. La première, c’est que je n’ai pas joué avec toi. Je n’ai pas eu le courage de te contredire à la piscine, mais sur ce point tu avais tort. J’ai pas joué avec toi Ashe. Ni avec ton corps, ni avec tes sentiments. Mon affection pour toi était - et est - sincère. Crois le ou non, mais je  tenais à te le dire. » Je fixe ses yeux, au fur et à mesure que les mots défilent. Je me sens grandir. Ca me fait du bien, malgré le mal physique que je ressent, du côté de mon palpitant. « La deuxième chose, c’est que... La seule chose que je regrette, c’est de t’avoir jeté de cette façon, à la piscine. » Oui, il  y a peut-être d’autres choses à regretter. D’être sorti avec elle. D’avoir embrassé Morgan. Mais non. J’assume tout le reste. Elle me prendra peut-être pour un enfoiré, mais je les assume, et ne les regrette pas. « Je regrette de t’avoir parlé de cette façon. A la seconde ou je t’ai vue, à la piscine, j’ai compris que tu allais souffrir. Beaucoup. Et j’ai pas eu le courage de porter mes couilles. J’ai pas eu le courage d’assumer que tu souffre à cause moi. Alors je t’ai jeté. J’ai été violent, stupide, et méchant. Je voulais que tu me haïsse. Simplement parce-que c’était plus facile d’assumer ta haine que ta peine. Alors, de façon la plus égoïste du monde, j’ai été chercher ta haine. C’est la seule chose que je regrette. J’aurai dû assumer tes larmes au lieu de les changer en venin. » Je ne sais pas si ce que je dis à le moindre sens. Pour moi ça en a. Je parviens à poser les bons mots sur mes pensées. J’espère qu’elle les comprendra.

Je me tais. Je réfléchis. Faut-il dire autre chose ? Dois-je lui dire que j’y ai réellement cru ? Que je voulais réllement quelque chose entre nous ? Que je voulais un avenir pour notre couple ? Je garde le silence. Parce-que je ne suis pas certain de tout ça. Car si c’était le cas, les choses n’auraient pas tourné comme ça. Je soupire, déglutis, baisse enfin les yeux, quittant les siens. Je n’espère pas qu’elle redevienne mon amie. Ce sera à elle de juger ce qu’elle a à faire. Mais au moins, j’ai réussi à lui dire ce que j’avais à dire. Et j’assume désormais tout ce que j’ai dis ou fait. 
Junnie Apple-Spring Ҩ 2013 - Modifié. CODE COULEUR : #2ABF92
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clockVen 6 Déc 2013 - 17:39



«Qu’est ce que tu crois, je suis toujours sexy.  Prends ça espèce de satyre » - Je réplique en bougeant mes hanches de manière exagérée, parfaite imitation de Jessica Rabbit en train de chanter le fameux Why won’t you do right – take that you dickhead. J’allume le feu en un mouvement, offrant un sourire moqueur à Jimbo, qu’est resté là, la bouche ouverte. Et oui, c’est ça d’être chaude comme la braise baby.

Je suis à peine installée à ma place de reine près de la sono (et accessoirement des bouteilles, bon d’accord, peut être pas si accessoirement - ) qu’une dame bronzée arrive. Oh mon dieu.  C’est la cuisinière – faut dire que je ne lui ai jamais vraiment parlé mais ses pâtes carbonaras sont genre putain d’ovarictomisantes, et ses chili con oh mon dieu c’est que du bonheur. Mais c’est peut être pas le moment de parler de bouffe, même si personnellement je me serais bien enfilé quelque chose. Je lui réponds avec un sourire, glissant mon regard sur la bouteille qui apparemment envoyait du lourd – il n’y avait qu’à voir comment la madame la tenait entre ses ongles vernis. Je ris doucement avant de répondre avec enthousiasme « Je verrais ça tout à l’heure, le meilleur pour la fin comme on dit ! »

Je m’allume une clope et me lève, me dirigeant vers la sono’ pour mettre la musique dont la playlist a été préparée comme d’habitude par notre roi de la fête adoré, ne mettant pas le son trop fort – juste histoire de mettre un peu d’ambiance.  C’est à ce moment que les autres arrivent sur la plage.

Je rends un sourire à Maryne et adresse un petit signe de main à James – il faut dire que je ne les connais pas trop, shame on me. On est dans la même classe, et en plus, James est délégué. Il y a vraiment des retards que je dois rattraper moi.
Gautier fait une entrée fracassante avec une petite dame rousse que je ne reconnais pas, et que je ne prends pas d’ailleurs le temps de reconnaître – je suis déjà sur lui en mode placage de rugbyman.

« MON CHERIIIIIIIIIII ! » Je le prends dans mes bras, le fait tourner avant de le regarder de la tête au pied, jugeant sa tenue noire et moulante d’un claquement de langue. « Quelle virilité mon cœur ♥ » Petite boutade faite, mon regard s’accroche à la jeune fille rousse, et soudain, je réalise.

OH SA MERE. C’est Ashley. Ashley en rousse blblblbl. Ca lui va bien. Mais …
Ashley à la fête de Jim ? Mais ils ne s’étaient pas séparés ?  Je fronce un sourcil alors que s’installe une ambiance horriblement pesante entre les deux jeunes adolescents. Ca, ça craint. Je me force à regarder ailleurs pour ne pas passer pour une commère voyeuriste – ce que je suis totalement – et me dirige vers le jeune homme fraîchement débarqué qui reste un peu retrait.

Si mon exceptionnelle mémoire ne se trompe pas, c’est Keith. Je lui donne une tape sur l’épaule, avant de lui refiler ma fin de cigarette entre les doigts. Avant d’aller me chercher un verre. Il a l’air tellement tendu comme un string, ça en rajouterait presque à l’awkardness de toute cette situation – faut bien qu’il se détende.
J’aperçois la chevelure blonde de Jess’ , et je lui fais un clin d’œil, avant de porter mon verre à mes lèvres quand …

SQKDSQKDLQMDKLQM. A moi ! On m’agresse ! Touchez pas à mon verre !
Oh, ce n’est que mon petit Canartichaud qui vient faire la fête à sa maman. J’ai même pas le temps de dire quoi que ce soit que le voilà parti faire son intéressant devant les invités.  Je décide donc de me rasseoir près du feu,  tranquillement calée avec ma vodka.

Je jette un coup d’œil au couple qui s’est isolé, soucieuse. Ils vont vraiment réussir à rester amis ? A ne pas se bouffer entre eux ? Bouarf. Après tout, ça n’est pas mon problème, je devrais arrêter de me faire autant de souci pour les autres, après on me croira gentille.

Mon Canard vient poser ses fesses entre mes jambes, et je le prends dans mes bras, posant ma tête sur son épaule. « MON CANARD CHOUCHOU ♥ Alors comme ça t’as un TATOUAGE ? Genre t’es un rebelle de la vie ? Je veux le voir tout de suite maintenant obligé tu fais un défilé à ta grande maîtresse ! »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !
» Pour se réchauffer, petite chanson de La Réunion...
» Histoires sympas pour ce réchauffer...
» Au coin du feu [Privé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: