Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 SLIDES | PV

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

On continue ou pas ?
Oui
SLIDES | PV Vote_lcap50%SLIDES | PV Vote_rcap
 50% [ 3 ]
Non
SLIDES | PV Vote_lcap50%SLIDES | PV Vote_rcap
 50% [ 3 ]
Total des votes : 6
 

Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockDim 2 Fév 2014 - 1:04


ORDRE DES POSTS.:
 

Skatepark.

Il faisait beau, il faisait chaud. Le printemps était là, dans l’une des journées les plus ensoleillées de la saison. Certains, comme Heath, étaient au coeur du skatepark, glissant, sautant, enchainant les figures et la glisse, que ce soit en skateboard,en BMX ou en rollers. D’autres étaient assis sur les rebords, observant les premiers. Et puis, il y avait ceux qui picolaient et riaient fort, passant simplement un bon moment entre amis. Enfin, les derniers s’improvisaient photographes, pour immortaliser cette belle journée ou un grand nombre d’élèves s’étaient rassemblés ici, profitant de ce dimanche après-midi.

Ici, il n’y avait pas de couleurs. Pas de cravates, pas d’uniforme. Pas d’hostilités. Pas encore, en tout cas. C’était un petit havre de paix. Chacun était libre, les classes étaient toutes mélangées, et l’ambiance était à la détente. On entendait le tintement des bouteilles, les rires des filles, les roues sur les pentes et les gémissements des éventuels maladroits qui tombaient sur les pistes. Quelqu’un avait même apporté des enceintes, et des musiques de tout les genres étaient diffusées; il y en avait vraiment pour tout les goûts.

C’était une journée... parfaite.

Vêtu d’une chemise grise, un baggy noir et des Vans larges, Heath glissait sur son skateboard, slalomant entre les autres glisseurs, descendant et remontant les pistes, effectuant divers tricks en l’air ou glissant le long des barres. Il s’arrêtait parfois en haut de cette piste où quelques amis étaient regroupés, buvant quelques gorgées de bières en plaisantant avec eux avant de se remettre en piste quelques temps après. Il y allait tranquillement, s’adonnant à ce sport qu’il aimait tant. Il ne cherchait l’attention de personne, ne tentait aucunement de frimer - il avait pourtant du talent. Non, il était là pour se détendre, sans se prendre la tête. Se vider l’esprit, oublier quelques temps Entropy, et la lutte des classes. Oublier que, là-bas, à l’école, la guerre semblait prendre de plus en plus d’intensité, et qu'il était toujours à la tête de tout ça, sans que personne d'autre que les membres d'Entropy ne le sachent. Pour lui, cette journée avait d’autant plus d’importance qu’elle représentait une trêve dans la bataille quotidienne qu’il menait pour Entropy. Et cela fonctionnait, car le groupe était désormais connu de tous. Apprécié ou rejeté, qu’importe. Il faisait partie du quotidien de Prismver, désormais.

Une glissade, et il grimpa, souriant, sur l'un des bords du skatepark, venant se mêler au plus gros groupe réuni, saisissant une bière pour venir s'appuyer contre la barrière métallique la plus proche, skate sous le pied, légèrement essoufflé. Et il écouta la conversation, s’intéressant à ce qui se disait de ce côté là du skatepark. Heath était un mec sympathique, agréable. Il avait beaucoup de bonnes relations, quelques tensions aussi, mais il restait globalement un mec cool, apprécié pour son calme et sa grande simplicité. 

Palypsyla sur apple-spring Modifié. Couleur Heath : #72665D
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockDim 2 Fév 2014 - 1:17
Skatepark, Sun & Stars

Le son des enceintes se baisse doucement, tu adresses un grand signe de main à tous ceux qui se mettent à protester. Tu coupes un peu de leur bonne humeur simplement par envie d'embêter un peu le monde. T'aurais pu te lever, là, tout de suite pour crier quelques phrases inventées à la seconde, mais tu avais une autre idée en tête. Bien plus intéressante et bien moins douloureuse pour leurs pauvres oreilles. Guitare branchée sur les enceintes prêtées pour l'occasion, tu t'installes confortablement au bord du skatepark, laissant tes pieds se balancer dans le vide. C'est une belle journée et rien de mieux lors d'une belle journée qu'un peu de guitare ? Pour une fan de musique comme toi, y a pas plus évident. Tu poses la tienne sur tes genoux, l'accordant tranquillement sous les regards impatients. Parce que tout ce qu'ils veulent c'est de la musique pour pouvoir s'accorder dessus en riant comme des fous. Des gens heureux.





Première note. Ta voix s'élève en même temps que la mélodie que tu joues doucement, les rires continuent, tu entends quelques tintements de bouteilles tout près alors que tu ne cesses de jouer. Face à toi la grandeur du Skatepark avec toutes ces personnes à l'intérieur qui s'amusent à slalomer et à faire dans les airs des figures que tu n'oserais jamais rêver de faire. Des pirouettes, des flips, des kicks, et ça glisse, ça roule et tourne encore. Ça prend du bon temps pour oublier qu'au pensionnat règne le chaos de la guerre des classes.

Pas de couleur, juste du bonheur.

Puis le son s'estompe lentement, dernière note. Le sourire satisfait tu remercies les quelques personnes dotées de bon sens qui t'applaudissent -parce qu'on applaudit toujours quelqu'un qui chante, même quand c'est nul- et après quelques minutes de rires en amis, tu te penches pour remonter le son de la radio ramenée exprès pour cette après-midi. Ta main va piocher dans le paquet de Chips sur les genoux de Gautier, tu les manges rapidement avant de le serrer fort dans tes bras. Parce que c'est Gautier, il est tellement chou.

Oyee les gars, matez un peu comment il se débrouille bien Heath ! Vous saviez qu'il était doué en skate ? Tu pointes ton ami du doigt alors qu'il va pour faire une figure dans les airs. C'est lui qui t'a amenée ici, pour passer du bon temps en amis. Et il est là sur sa planche à faire des trucs vraiment trop dangereux. Mais c'est tellement bien que t'en oublie les risques. Nouvelle poignée de Chips alors que tu t'accoudes sur Gautier. Ouais 'fin bon, s'il tombe et qu'il se retrouve inconscient c'est Sky'-chou qui lui fera du bouche à bouche. Ou Lys', c'est vous qui voyez. Tes lèvres s'étirent en un sourire malicieux alors que le brun justement vous rejoint et choppe rapidement une bière.

Toi tu connais un peu tout le monde et toutes les relations que les uns avaient avec les autres. Alors tu savais qu'en disant ça t'en embêterait plus d'un, et effectivement, c'était le but. Parce que c'est pas drôle si on rigole pas un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockDim 2 Fév 2014 - 21:14


❝ SOME TIME TO SPEND WITH FRIENDS
• SKYGGE & DES GENS •



Journée ensoleillée pas trop chaude. Ah, comme le climat danois te manque. Pour une fois, tu t'es levé de bonne heure. Et de bonne humeur. Combo. Tu as été te doucher rapidement avant d'aller enfiler un t-shirt clair à longues manches, en remettant un autre de couleur noir et à manches courtes par dessus.  Un pantalon ni trop ample ni trop serré accompagne le tout et tu enfiles ta paire de chaussures dont les lacets ne seront pas noués. Tu es prêt.

▬ Oh Pytha ! T'es prêt c'est bon ? Pas besoin de te maquiller, t'es très belle comme au naturel ma poule.

Pour une fois que tu étais prêt avant lui. Cette journée commençait vraiment bien. Tu attends tout de même ton colocataire, jouant avec un ballon de basket d'une main. Il ne tarde pas à te rejoindre et vous sortez, direction le skatepark. Tu joues avec ton ballon en chemin. Ce qui ne t'empêche pas de discuter avec Pytha, le regardant tout en réussissant parfaitement à maîtriser le ballon sans le fixer.

▬ Pourquoi t'as pas mis une robe ? Il fait bon aujourd'hui.

Tu immobilises le ballon en le coinçant sous ton bras, l'autre allant se loger autour des épaules de ton ami. Oui, malgré les apparences, Pytha est un bon ami. C'est le seul qui soit capable de te tenir tête au basket. Rival, colocataire et ami. Tu souris, le secouant un peu.

▬ Haha ! Je plaisante mon gros. Tire pas la tronche !

Tu le libères, reprenant ton jeu avec ta balle. Le skatepark arrive enfin en vue et tu regardes les personnes présentes. Tu n'es pas le dernier. Nom de dieu, cette journée est vraiment à marquer d'une pierre blanche. Heath est un train de faire son clown sur son skate tandis qu'Ashley est posée pas loin de Gautier.

▬ Yo les blaireaux.

Ashley se met alors à chanter. Ballon calé sous le bras, une main dans la poche, tu l'écoutes, un peu surpris. Tu l'observes durant toute sa chanson puis, quand elle termine, tu ne prends pas la peine d'applaudir. Tu le réalises alors et c'est gêné que tu t'approches d'elle. Tu t'accroupis prêt d'elle, déposant ta large main sur sa tête pour ébouriffer ses cheveux en souriant.

▬ Jolie prestation. La prochaine fois, je veux une chanson dans notre langue.

Sourire entendu. Vos origines vous lient, inutile de le nier. Tu salues Gautier d'un signe de tête avant de te redresser.

▬ Oyee les gars, matez un peu comment il se débrouille bien Heath ! Vous saviez qu'il était doué en skate ?
▬ Il cherche à épater la galerie ouais. Dragueur pourri jusqu'à la moelle.
▬ Ouais 'fin bon, s'il tombe et qu'il se retrouve inconscient c'est Sky'-chou qui lui fera du bouche à bouche. Ou Lys', c'est vous qui voyez.

Tu offres un regard noir à la rousse, avant de lui confier ton ballon. Aujourd'hui, elle gardera ton bien. Gentille fille.

▬ Fantasme pas trop, Ashley. Ça n'arrivera jamais.

Tu rejoins néanmoins Heath, mains dans les poches. Il roule avec son skate prêt de toi. Et tu ne résistes naturellement pas. Tu le fais tomber de son skate et il se tombe sur le cul. Tu lui offres ce sourire moqueur et fier avant de l'aider à se relever.

▬ Salut vieux frère. Désolé hein, c'était trop tentant.

Tu lui tends ton poing et l'entrechoc suit rapidement entre vos deux poings. Votre manière de vous saluer, à lui, Lys et toi. Tu ramasses sa planche sans avoir le besoin de te pencher puis tu lui tends.

▬ Tiens cascadeur. Va te vautrer en beauté pour moi.

Tape amicale sur l'épaule avant de regarder les autres.

▬ Y en a encore d'autres qui vont venir ? Lys vient ? J'aurais dû aller le chercher ce mollasson.

Un sourire étire tes lèvres. Tu es de si bonne humeur que ça pourrait en choquer plus d'un.


•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockDim 2 Fév 2014 - 21:16

Slides

Pourtant, à la base, l'objectif de la journée était assez clair.

Tout avait débuté avec la question existentielle du matin qui durait depuis maintenant des mois et qui n'était toujours pas résolue. Puisque demander c'était trop facile et que l'explication de plage s'était avérée fausse : la mèche rose de Jim. Auparavant, c'était les doubles sourcils et la double-couleur des cheveux de Pythagore qui m'avaient interpellés, mais j'avais finalement changé d'intérêt -et accessoirement été incapable de trouver l'explication- alors j'avais changé de but journalier. Cette fois, j'allais tout faire pour arriver à mes fins.

Tout avait commencé par un réveil à 7 heures du matin. Sans aucune raison, en fait, mais c'est badass de se lever à cette heure-là alors je l'avais fait. Une douche rapide, un petit déjeuner bien copieux et j'étais parti explorer le pensionnat avec une petite photo de Jim que je trimbalais dans ma poche. N'allez pas me demander comment je l'ai eu, mais si je l'ai pas, ça pète un peu toute mon enquête alors je l'ai.
La tenue ? Pas de chapeau de paille pour une fois - laissé aux soins d'Holly, et, croyez-le ou non, un costard. Oui, parce qu'il faut bien avoir l'air sérieux dans la vie, alors un costard noir et une cravate noire, sans motif bien sûr parce que c'est pour les faibles, ça aide à gagner en crédibilité. Enfin, ça l'aurait fait s'il n'était pas deux tailles au dessus - c'était ridicule, mais j'avais l'air plus sérieux que dans ma tenue habituelle.

Direction le coiffeur le plus proche. Comme "plus proche" était synonyme de 10 kilomètres quand on est à Prismver, il fallait de la patience. Du coup, Parky sur l'épaule, j'avais apporté un peu de "bla-bla lézard histoire de taper la conversation.

- Et du coup tu lui a dis ?
- Ben non. T'envoies pas beaucoup de messages donc j'me dégourdis pas souvent les pattes, et j'ai pas l'occasion d'aller la voir.
- Ouais mais tu peux aller la voir, t'as pas besoin de moi.
- Sérieux ?
- Non.
- T'es grave méchant en vrai.
- Bon, d'accord, mais seulement si tu mets les rollers pour aller plus vite, j'aime bien quand t'es à côté de moi, sinon je me sens déconnecté du monde.
- Comme quand tu mattes tes magazines quand tout le monde dort ?
- ... Tu te fourres où la nuit toi ?

Et c'est ainsi que se passa mon trajet. Finalement j'intimais à Parky de fermer sa gueule dans les magasins pour pas que je sois pris pour un fou et j'entrais dans le premier magasin louche. Le premier susceptible d'avoir un rapport avec la mèche rose de Jim.

COIFFURE & SEXE SHOP
Homosexuels - Transexuels - Femmes

Et quelques pas en direction de la vendeuse en face.

- Bonjour. Avez-vous vu cet homme ? Avez-vous un quelconque rapport avec cette mèche rose ? Avez-vous participé à des actes communistes entre 1926 et 1991 ?
- Seriez-vous intéressé par...
- Non ta gueule en fait je sens que tu vas dire une connerie.

Et demi-tour, je me barre de cet endroit de psychopathes sous le "au revoir" d'un mec près de l'entrée accompagné d'un clin d'oeil. Ok note, ne jamais revenir ici ni approcher la personne que je viens de voir. Je range la photo dans ma poche et je réfléchis où il aurait bien pu aller. Allez réfléchis mon gars, t'es intelligent.

Motivation. 200% ! 200% ! 200% ! ...2%. Ouais, c'pas mal.
Je me dirige vers le second magasin "KANTONS FAICHIAI" et en avant la compagnie. Je regarde vite fait les articles, attiré par bon nombre d'entre eux... du manga, du film, du... omg too much feels. JE JE.
Ne. Pas. Consommer.
Vingt minutes plus tard, me voilà ressorti avec un skate, un piano (?), une canne à pêche, une barque, une trottinette, un poisson rouge dans un bocal et une tenue de scout. Allez savoir ce que j'allais faire avec ça, d'autant que la tenue était rose - je l'offrirai sûrement à Cale. Bon, demi-tour, on va déposer tout ça dans le cabanon et on revient.

Environ trente minutes plus tard. Tout avait été déposé, et j'étais parti en direction du skatepark pour tester mon nouvel engin. Parky avait décidé de rester pour tester la canne à pêche, moi, je me baladais sur mon deux-roues dans la ville et arrivais finalement au skatepark en faisant du 8km/h. Un skate ? Lol bien sûr que non. Une trottinette évidemment. Et grande surprise, sur place, il y avait déjà Heath - en train de faire des figures de ouf. OMG je suis sûr que je sais le faire. Même pas je dis bonjour, je me lance déjà, C'EST CA LE TALENT MES AMIS.

- HEATH ! REGARDE ! KICKFLIP !

Attention skatepark, me voilà... Je lève un pied, je tiens le guidon et... vlam. Ok j'ai aucun talent en skate. Un bonjour rapide après la fucking bosse que j'ai sur la tête et je décide d'aller m'asseoir en allant bouffer quelques chips cherchés dans mon cabanon. Et qui débarque ? C'est Ashley. Et elle me pique de la bouffe, s'accoude sur moi. Ok je suis désormais une pancarte "Appui créateur de chips". Je me dégage en grommelant, lève la tête prêt à me redresser mais Skygge se ramène, je sais pas d'où il sort omg. Je lui rends son salut bref, me redresse et tends mon paquet de chips à Ashley.

- Tiens-moi ça.

Elle attrape le paquet et j'en profite pour lui choper le ballon. Je suis trop intelligent comme type. Je reprends ma trottinette et commence à foncer vers Skygge en dribblant le ballon d'une main.

- HEY SKYGGE. ROLL DRIVE ! Essaie d'arrêter ça !

Et vlan, deuxième chute de la journée. Saleté de rambarde.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockDim 2 Fév 2014 - 23:48
LYS ://///A/////



Aujourd’hui, Heath lui avait parlé d’aller au skatepark. Il ne comptait pas le rejoindre de suite, n’étant pas très doué niveau skatebord ou autres engins à roulettes, il lui avait dit qu’il allait le rejoindre plus tard. Car si Heath est quelque part, d’autres personnes susceptibles d’être dans le cercle social de Lys y seront.

C’est donc une bonne heure après le brun qu’il avait quitté la cabane, éblouit sous le soleil écrasant de cette journée radieuse. Et si la journée est radieuse, Lysander l’était aussi. Toujours plus agréable de sortir dans un temps pareil que sous la grisaille dégueulasse de l’hiver. Et y’a quelques jours, il avait refait sa teinture qui commençait un peu à disparaître au niveau de la racine (ils vont découvrir ma véritable identité), ses cheveux arborant alors d’un bleu des plus pétants.

Sweat à manche courtes et pantacourt d’un blanc immaculé - tout droit sorti de la LAVERIE, parce que si c’est jaunit ou gris, ah non hors de question -, ainsi fine veste cyan, Jordans montantes de la même couleur. Si vous voulez attirer les regards sur vous à 69km à la ronde, appelez Lysander.

Pendant le chemin, il était tombé sur un chat, un adorable minou à la robe blanche et aux prunelles émeraudes. Bon, ok, Lys n’était pas juif mais il n’a pas pu s’empêcher de le prendre dans ses bras pour le ramener jusqu’au skatepark, et peut-être le kidnapper jusqu’à Prismver où il s’occupera gentiment de lui. Ok, les collocs seront pas spécialement d’accord mais il utilisera la fameuse phrase “C’EST CA OU JE ME CASSE”. Parce que un chat ça fait ses griffes partout, ça crache des boules de poils, celui là à une zigounette alors pas de soucis avec les chaleurs, et faut acheter une caisse, des croquettes… Tout un entretien quotidien et fastidieux. Mais il est tellement mignon que faire tout ça pour ses lichettes le dérangerait franchement pas.

Le chat s’était montré étrangement docile durant tout le trajet - et bien entendu, par docile ça sous-entendait une jolie griffure sur la joue. Lol. Il avait abîmé son pauvre visage mais le bleu n’était pas capable de lui foutre ne serait-ce qu’une pichenette sur le museau, premièrement car il est trop mignon pour ça et également parce que les chats, ça griffe, et quand ça griffe, ça fait mal.

Et enfin, il arrive. Aperçoit déjà Heath viandé au sol plus loin, des gens qu’il connaissait plus ou moins, ainsi que la silhouette rousse d’Ashley et de Skygge, Pytha et surtout, Gautier qui hurlait à plein poumons des conneries incompréhensibles. Sourire. Félin immaculé dans un bras, il saisit alors la balle qui avait roulée à ses pieds, cillant. Il s’approche alors du petit groupe, tout sourire, redonnant la balle à quelqu’un au pif qui se trouvait être Ashley. Tiens, je sais pas à qui c’est… je te la confie.

Il se contente de saluer brièvement les personnes présentes d’un hochement de tête amical, cognant habituellement son poing contre celui de Skygge et d’Heath, allant s’asseoir dans un coin à peine plus loin, en tailleurs, déposant sa boule de poils entre ses cuisses pour la cajoler comme un gros débile.



#6cc3ff
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockLun 3 Fév 2014 - 6:13
NO WAR,
NO DIFFERENCE,
ONLY
FUN, SUN
AND
LIBERTY ~
Silence, calme, léger bâillement.. Tu rouvrais finalement tes yeux après une autre longue sieste que tu t'étais offerte généreusement cette journée-là. Il faisait si beau et chaud dehors pour un printemps. Il fallait bien en profiter pleinement. C'était sur cette idée que tu t'étais offerte cette sieste, allongée sur une haute branche d'un gros arbre de la ville. Tu profitais à ta façon de cette journée de calme. C'était ton jour de congé! Un moment où tu décidais de mettre un peu de coté tes projets et l'école. Une simple journée où tu t'amusais et te reposais. Tout le monde a besoin de ce genre de journée de temps en temps, et tu n'y faisais pas exception.

Encore un peu assoupie, tu baille une nouvelle fois alors que tu t'adosse contre le tronc de l'arbre, restant assise sur la branche où tu es perchée. Tu frotte légèrement te yeux avec ta main pour te réveiller un peu mieux alors que tu observe les alentours sous toi. Il commençait à avoir bien trop de monde par ici. Tu allais devoir aller voir ailleurs pour dormir. Ta sieste allait devoir attendre un peu, le temps que tu trouve un nouvel endroit. Désespoir et ennui que voila, mais bon, tu n'avais pas le choix. Avec adresse, tu te dresse lentement sur la branche pour être debout le dos appuyée sur le tronc. Ton regard se porte aussitôt vers tes vêtements. Tu soupire un peu, tandis que tu remet un peu en place ton éternelle jupe courte noire, ta préférée parmi toute. Toi et les pantalons ça fait souvent deux. Tu préférais de loin les jupes. Question de choix et de goûts personnels. Tu replace ta chemise blanche que tu garde attachée plus ou moins, offrant une vue sur tes avantages féminins. Mais détail. Tu n'es pas au pensionnat. Tu t'en fiche totalement de suivre un code vestimentaire plus strict. Pour terminer, tu laisse le bas de ta chemise sur ta jupe... Tu tapote avec bonheur ton appareil-photo que tu gardais toujours avec toi, malgré ton congé. Ton précieux. Bon, il ne te reste plus beaucoup de place pour prendre des photos, mais tant pis. C'était mieux que rien. Ainsi prête, tu te décide finalement à 'descendre' de ta branche.

Un petit saut dans les airs, tu déploie aussitôt tes ailes noires pour t'envoler. Toi et marcher au sol? Non merci! Tu avais des ailes. Alors, tu en profitais pour pleinement. Même au pensionnat dans les couloirs, tu marchais rarement. Tu préférais tellement plus voler. Personne pourrait comprendre le sentiment que tu éprouvais quand tu voulais. Un sentiment de liberté. Un sentiment tellement profond. Voler signe de liberté. Bref ~

Tu te dirige aussitôt par réflexe vers la plage, mais tu remarque bien vite du haut des airs qu'il y a plusieurs personnes au skatepark. Intriguée, malgré que ce n'est pas ton genre d'endroit, tu décide d'y aller malgré tout. Ça te changerait un peu de ton quotidien. Tu plonge rapidement vers le petit attroupement, mais tu t'immobilise un moment dans les airs. Tu ne semble connaître personne à première vu. Du moins pas personnellement. Mais tu connaissais bien des histoires sur la plupart des personnes présentes. Des rumeurs, des histoires vrais. De toute manière, c'était une obligation un peu pour toi de tenter de toujours tout savoir. Un moment de réflexion te suffit pour te décidée à descendre un peu plus. Tu te rapproche lentement d'Ashley d'abord sans même atterrir, les bras croisés au départ. Tu finis par applaudir en souriant grandement pour te faire remarquer sur le coup, tandis que tu bat des ailes pour rester dans les airs.

'' Bravo pour ta chanson! Elle était très belle! Ash... euh... crys..... ou euh... '' Tu fais mine de réfléchir sérieusement. C'était quoi déja son nom. Malgré ta grande mémoire, tu avais du mal à te souvenir du prénom de chaque élève du pensionnat comme tu tentais de faire. Se souvenir de tout, voila une chose bien utile pour toi. '' Eum... désolé... bref... enchanté ! Belle journée non? Je vais pouvoir prendre de beaux clichés.. Une journée de paix sans guerre. On y aurait jamais crue. Je pourrai battre Shu avec ça !''

Moment de rire, tu attrape ton appareil qui est en bandoulière. Portant aussitôt ton appareil devant ton visage tu prends une première photo. Un gautier en pleine charge avec le ballon..  Une scène tellement amusante...

HRP : #339933
My god, dsl c'est long même pour un premier....
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockLun 3 Fév 2014 - 13:36




SLIDES
Oh, this is gotta be the good life
This is gotta be the good life
This could really be a good life, good life

Aujourd'hui allait être une journée de malade.
Dans le sens où il n'y avait aucune raison de se prendre la tête. Pas de cours. Pas d'Entropy. Non pas que ce mouvement le dérangeait, au contraire. Juste qu'une pause de temps en temps, ça ne fait jamais de mal. Et Pytha comptait bien se détendre avec ses potes. Dont son colocataire qui, pour une fois, fut prêt avant lui. « T'as mis le turbo aujourd'hui. Pour une fois que t'es prêt avant moi. Tu t'améliores, mec. Bravo, bravo. » Et ils s'en vont ensembles, direction le skatepark. Pytha avait hâte, hâte de quitter ce pensionnat sous tension et se lâcher. Cette journée devait être parfaite.
▬ Pourquoi t'as pas mis une robe ? Il fait bon aujourd'hui.
Il fronce les sourcils et le fusille du regard. Skygge et Pytha, c'est un peu comme Tom et Jerry. Ils se cherchent, s'insultent, mais au fond, ils s'aiment bien. Ils ne se sont encore jamais vraiment pris la tête, tous deux savaient que ce n'était que pour plaisanter. « Honnêtement, je tenais pas à ce que tu me sautes dessus. » Il finit par sourire, amusé. Qui aurait cru que ces deux-là puissent aussi bien s'entendre?

« Putain, c'qui fait beau! » Et c'est bien pour cela qu'il fallait en profiter. Heath, Skygge, Lysander et Gautier, rien que le fait de les voir lui fait un bien fou. Un sourire, puis il s'en va saluer le groupe. Sauf Ashley, qu'il prend le temps d'écouter avant d'applaudir brièvement. Il ne la connaissait pas vraiment, mais sachant que c'est une amie proche d'Heath, ce devait être une bonne personne. « Aha, Gautier ressemble à un singe quand il fait du skate. » Au fond, Matthy n'était pas bien mieux. Enfin, il avait les bases, mais si c'était pour faire le genre de figurer qu'effectue Heath, il s'explose au sol la tête la première. Et le E s'étire, lève la tête vers le ciel, paupières closes en profitant un peu des rayons de soleil. Quelques secondes passe et son regard se pose sur Lys. Il le rejoint alors, considérant la "chose" qu'il tenait dans les bras. « C'est quoi ça, un invité surprise? Sérieux Lys, tu me fais penser à une fille des fois. » Juste pour l'embêter.

Plage | #b22222

template coded by always and forever of atf

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockLun 3 Fév 2014 - 22:26
SLIDES | PV Skateo10
Going on smoothly than expected


Le printemps dans vos cœurs. L’été sur ma peau…
Mauvaise soirée, mauvaise nuit. Le soleil qui perlait à travers les rideaux me titillait inéluctablement pour me pousser à profiter du jour. Pourquoi pas ? J’émerge et me dirige immédiatement vers la salle de bain. C’est étrangement calme dans la cabane, alors qu’à mon retour cette nuit, ma présence trop bruyante a suscité pléthore de grognements intempestifs. Plongée dans mes réflexions, je parviens péniblement à m’habiller, après m’être emmêlée les pinceaux dans le large t-shirt gris ourlé d’étoiles blanches. Je ressors de la bataille les cheveux en vrac. Je me prends les pieds dans le short en jean et manque de me cogner le menton contre l’évier (ça sent le vécu hein 8D). Je devrais peut-être me recoucher. Ça commence mal. Et évidemment, le fond de teint ne dissimule pas grand chose. Alors autant assumer pleinement. Je sors enfin, direction la plage, converses aux pieds, veste sur le dos et un joli pansement immaculé placardé sur la joue.

Sur l’asphalte, les bruits des clac-clac et le roulis des petits roues m’attirent. Je n’ai encore jamais mis les pieds au skatepark. Alors pourquoi pas ? Je repère Ashley non loin de Heath et d’autres têtes connues. Un salut de la main pour l’instant, je préfère explorer les lieux avant de taper l’incrust'. Mes yeux ne savent où se poser, captant chaque mouvement avec frénésie. Je manque presque de me faire renverser au passage d’un skater. Je décide alors de prendre de la hauteur en grimpant –à ma grande surprise- plutôt facilement sur une des rampes. Le vent iodé vient me chahuter. Je profite du soleil qui envahit la place. La voix d’Ashley résonne et attire les regards. Owi vas-y continue, it’s a perfect timing. J’aurais presque chaud. J’abandonne veste et besace au sol. Et je dégaine mon appareil photo à l’affût d’une prise. Eagle eye.

Apparemment je ne devrais pas être là puisque j’attire les interrogations d’un skater. Qu’est-ce que je fais là ? Je réalise simplement que défier les lois de la gravité avec une simple planche et quatre roulettes, ce n’est pas mon truc. Et dire qu’au départ, je voulais essayer. Mais si je sursaute à chaque fois qu’il y en a un qui saute et qui retombe, c’est mal barré. Il rigole puis retourne frimer. Sceptique, je me replonge dans mon activité favorite quand un bleu similaire à l’ancienne couleur de cheveux de Ashley attire mon œil. Lys~ et une boule blanche dans les mains ? Je n’ai pas assez de zoom pour voir ce que c’est.
Du coup j’amorce la descente. J’aurais eu plus vite fait de me laisser glisser sur les fesses comme au toboggan. Mais non. Je m’essaye à descendre accroupie avant que la gravité ne se fasse fourbe. J’accélère, je trotte même. Un bond et hop ! Like a boss ou plutôt comme les gymnastes... Atterrissage réussi !

Une fée photographe fait son apparition dans le ciel, juste avant que je ne rejoigne le petit groupe déjà bien agité. Elle shoote. Je tique. Ça ne me plaît pas. Non, non, rien à voir avec un quelconque esprit de compétition. J’ai d’ailleurs déjà rangé en sûreté mon appareil photo. Mais c’est en voyant d’autres photographes à l’œuvre que je me rends compte à quel point cela peut être désagréable d’être photographié. Je déteste être prise en photo. Tant que je ne fais pas partie de ses cibles, ça ira.

__ Salut ! … Tout le monde a eu l’idée de sortir profiter des premiers rayons de soleil à ce que je vois.
Grand sourire. J’évite de m’attarder à regarder Ashley. La miss et ses inquisitions me font peur. Je préfère tout bonnement la tranquillité qui émane de Lysander.
__ Hmm... La boule blanche était donc un chat. C’est mignon…
Caresses sur la tête puis sous le museau. C’est que ça ronronnerait presque. Qui ne craque pas pour ces boules de poils, hein ?
Une autre cascade, je sursaute à nouveau, me faisant stopper les papouilles au félin qui prend ses aises dans les bras de Lys. Mon visage vrille vers les acrobates, peu rassurée.
__ J’abandonne l’idée de faire un jour du skate. C’est trop dangereux pour moi…
Entre admiration pour ces voltigeurs et peur de la chute, c’est la deuxième option qui prend le dessus.
__ En revanche… Sourire carnassier. La trotinette c’est à ma portée…
Ilico, je file vers Gautier qui se remet tout juste de sa cavalcade.
__ Monsieur le Président, Je chope le guidon et enfourche la bécane. Je l’aurais préférée rose avec des paillettes, mais bon je vous l’emprunte quand même ♥.

Clin d’œil, sourire espiègle, je préfère fuir rapidement après lui avoir tiré la langue, mon âme d’enfant retrouvée. Et puis il faut bien tenir mon rôle d’emmerdeuse de première. Facile. Je slalome entre les installations métalliques. Dans la précipitation, je m’essaierais presque à faire une cascade sur la petite rampe de la hauteur d’une marche. Mais bizarrement, je le sens mal.


#ff6633 HRP : next time ça sera plus court, promis ♥
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockVen 7 Fév 2014 - 15:34


E
lle était arrivée avec Heath, et s’était tranquillement calée dans un coin isolé, sortant son classeur de maths pour réviser au soleil. De temps à autre, elle levait les yeux, cherchait Heath du regard, observait ses figures, non sans une certaine admiration. Elle s’était essayé au skateboard, c’avait été ridicule. Bref, mieux valait réviser. Mais encore une fois, elle peinait à se concentrer. Les écouteurs dans les oreilles, elle tapait du pied en rythme, chantonnait et griffonnait des mots sur le coin de sa feuille. Parfois, elle tentait de dessiner, sans grand succès. Et, parfois, elle tentait de se concentrer sur ses maths - sans grand succès non plus.

Elle abandonna finalement toute tentative de révision lorsque Gautier, Ashley et les autres arrivèrent. Elle fut vite envahie dans son espace vital, mais ce n’était pas pour lui déplaire. Elle avait refermé son classeur, enfilé ses lunettes de soleil pas fashion du tout, mais c’étaient celles de son père, alors elle les aimait. Elle avait plus ou moins participé à la conversation, piqué des chips à Gautier, et rit avec lui et Ashley. Bref elle passait un bon moment.

Et puis, Skygge avait fait son apparition (avec Pytha-bg), et Johanna avait aussitôt disparu, le nez dans ses Converses, la main dans les cheveux, nerveuse, se grattant le crâne inutilement, regardant avec intérêt  les fils destroy du bas de son pantalon évasé. Ils ne se sont pas salué, puisqu’elle a fait en sorte de ne pas croiser son regard. De toute façon, ils ne se connaissent que par le biais des autres basketteurs, ne se sont jamais parlé, et ne se parleront probablement jamais. Bref. Ashley s’était mise à chanter, et si Natsson n’avait pas été là, elle aurait probablement chanté avec elle, claqué des doigts, elle aurait même peut-être dansé sommairement. Mais il était là. Alors elle était restée bien sage, invisible, planquée derrière ses lunettes de soleil. Elle n’avait pas lâché le danois du regard, tandis que lui observait Ashley pendant toute la chanson. Salope. Raaah. Elle adorait Ashley. Mais cette fille était trop belle. Trop cool. Trop mieux qu’elle. Jo avait finalement lâché Skygge du regard, boudant légèrement en décollant le bout de caoutchouc abîmé de sa pompe. Elle sentait le regard de Gautier sur elle. Bien sûr qu’il avait grillé qu’elle en pinçait pour Skygge. Elle venait aux entraînements de basket pour regarder, soit disant, accompagnant Heath. Que dalle. Elle venait mater les mecs en sueur, et faire battre son coeur à dix mille dès que Skygge touchait la balle. Il était tellement fort. Soupir, alors qu’elle est dans ses pensées.

« Jolie prestation. La prochaine fois, je veux une chanson dans notre langue. »

MOI JE SUIS D’ORIGINE SUEDOISE. C’EST PAS LOIN DE CHEZ TOI. ET JE VEUX BIEN QUE TU M’APPRENNE TA LANGUE. Claque mentale d’elle-même à elle-même.

« Oyee les gars, matez un peu comment il se débrouille bien Heath ! Vous saviez qu'il était doué en skate ? »
« Il cherche à épater la galerie ouais. Dragueur pourri jusqu'à la moelle. »
«Pas faux » Lâcha t-elle pour elle-même, regardant Heath avec un oeil taquin.
« Ouais 'fin bon, s'il tombe et qu'il se retrouve inconscient c'est Sky'-chou qui lui fera du bouche à bouche. Ou Lys', c'est vous qui voyez. »

L’envie de feindre un malaise la prit soudainement. Ah, si seulement elle en avait le cran. Ses pensées furent interrompues par Heath qui débarqua, se faisant pousser par Skygge - IL EST TROP DROLE KJHGFYGUHIJK - s’ensuivit Gautier qui partit se vautrer en trottinette, et l’arrivée du troisième acolyte du trio, j’ai nommé Lysander le BG qui se sous estime. Johanna lui sourit, le saluant vaguement, le matant alors qu’il allait s’asseoir pas loin d’elle, avec un chat. Heath sembla râler à propos de la boule de poils, mais Jo n’y prêta pas attention, reportant son attention sur Charlie, qui partit bien vite squatter avec Gautier. OMG, mais elle pouvait pas venir là ?! Jo avait besoin de lui exprimer ses feels, de lui dire combien Skygge était sexy aujourd’hui, combien il était classe avec son ballon, combien ce trio puait l’awesomance, combien Lysander avait le poual bleu soyeux et éclatant, combien...

« Aaaaaaaaaaaashe,knjhgyftgyhnj ♥ »

Finit-elle par chouiner discrètement, se vautrant sur son amie, mourrant d'amour par la simple présence du danois, si proche d'elle. Elle n’avait pas besoin de lui dire ses feels, Ashe connaissait tout des multiples crushs de Johanna. Et elle savait que Skygge c’était son Prince Charmant - même si il était pas au courant. D’ailleurs hors de question qu’il le soit, si Charlie, Gautier, Ashe ou Heath faisait la moindre allusion à quoi que ce soit, elle les étriperai vifs avec une petite cuillère.  
codage par Palypsyla sur apple-spring Couleur Johanna : #D7576B
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockSam 8 Fév 2014 - 22:16

Slide w/

Ashe, Skygge, Heath, Gau, Lys, Fran, Pytha, Charlie, Johanna

Oooh we are youuung etc etc



Il se pose avec un groupe, taxe une clope, lance une vanne, échange un regard, lance un clin d’œil, embarque un café latte, et il se relève, repart, switch. Nouveau groupe, nouvelles têtes, nouveau masque. Il les connait tous par cœur, sur le bout des doigts. Elle ? Lui faire remarquer qu’elle a minci. Complexée, c’est si facile de lui mettre du baume au cœur. Lui, juste à coté ? Le complimenter sur sa veste, neuve, hors de prix. Matérialise, c’est tellement easy de lui faire croire que ça le rend différent. On l’interroge, parce qu’il traînait avec des ‘cassos’ il y a quelques minutes encore. Tu faisais quoi avec les autres ? “Nan mais j’passais dire bonjour histoire de.” T’es trop gentil avec tout le monde, Léo’.
Si gentil, oui.

Assis en tailleur, Wayfarer sur le nez, sa tasse de latte à coté de lui, il emprunte un briquet pour allumer sa clope. Tu peux pas ramener ton matos ? Pas de place. Jamais de place dans les poches de son skinny noir Levi’s. Panique lorsque de la cendre finit sur son t-shirt Parental Advisory de chez HOES OUT, il l’enlève du revers de sa main. Chaque élément de sa tenue prend une majuscule, comme d’hab’. Soupir. On est bien au soleil. Ouais on est tranquille. C’est cool d’être tous ensembles ici. Super cool, ouais. Hoche la tête, sourit, rit quand il le faut, répond, répond ce qu’ils veulent t’entendre dire. Arrête. Arrête de reporter ton attention sur autre chose.

Et pourtant, sans y faire attention, il ne peut pas s’empêcher de toiser les derniers arrivés. Ils ont l’air de tous bien se connaître. Ils se lancent des sourires sincères, ça lui fait bizarre. Et puis plus loin, il la reconnaît. La bohème, la hippie. Quand il traîne avec les gens un peu hautains, il appelle cette fille “la gitane” en se foutant de sa gueule, de ses fringues usés jusqu’à la corde et de ses cheveux en vrac. Alors qu’en vérité il aime bien l’ensemble. Il l’aime bien. Quand il est avec avec cette fille il l’appelle Jo' tout simplement. Quel connard.
Alors il la fixe, à la dérobée. Il s’énerve un peu parce qu’elle ne se tourne pas. Regarde, mais regarde, bordel. Nan, elle a les yeux rivés sur ses amis, sur du concret. Sur les bg de la team aussi. Moue désemparée. Les autres lui parlent, réclament sa parole de démagogue. Que c’est ennuyant. Ça va Léo’ ? “J’bouge. See u.”

Il se lève, remballe ses apparences, reprend ses affaires. Contourne la pool, descend quelques marches. À quelques mètres d’elle, il hausse à peine les sourcils. Supraïz. L’air de dire woah quelle coïncidence. L'envie de lancer on fait que se croiser ces derniers temps, j'crois que c'est le destin. “Joooo’~” Léo’ s’incruste, s’impose, s’assoit à coté d’elle, nonchalant. “J’fais que passer, j’prends un break, j’te dis pas comment ils sont relous les mecs assis à coté de la slidebox.” Il les désigne d’un signe de tête, avant de dévisager Jo’ de nouveau. Smile de Casanova. Il saisit une mèche châtain entre ses doigts. “T’es stylée aujourd’hui. T’as fait quelque chose à tes cheveux ?” Il dit ça en ricanant un peu, parce que c’est ridicule comme question, parce qu’il s’en fout. Il zappe direct, reprend plutôt sa tasse pour descendre une gorgée de latte, regarde ceux qui faisaient du skate. Versatile.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockSam 8 Fév 2014 - 23:24
Skatepark, Sun & Stars

Bravo pour ta chanson! Elle était très belle! Ash... euh... crys..... ou euh... Tu orientes ton regard vers les airs, un sourire discret sur les lèvres alors que tu adresses un clin d'oeil à la demoiselle aux ailes noires.
Haha, moi c'est Ash, enchantée ! Et merciii pour le compliment ! Cette journée est magnifique tu as raison, courage pour tes clichés. Par contre tu devrais descendre de là parce que si un surveillant te choppe en passant par là ça va te faire mal aux fesses je crois. Tu affiches une moue septique en imaginant la scène. Après elle fait bien ce qu'elle veut, c'était juste un conseil.

Bien vite ton attention est détournée par l'arrivée de Skygge et de Pytha. Le Danois t'ébouriffe les cheveux en souriant, te gratifiant de quelques compliments. Le plaisir te monte aux joues alors que tu étires tes lèvres en un sourire radieux, venant de Skygge, tu ne peut qu'être heureuse. Skygge est un ours qui n'a jamais su comment se comporter avec les autres, il est maladroit et c'est cette façon qu'il a d'agir avec toi et tous les autres qui te fait sourire. Parce que Skygge quand tu on le connait pas, il fait un peu peur ouais. Mais lorsqu'on l'apprivoise on découvre un garçon des plus charmants. Tu lui rends son sourire sous le regard d'une Jo' jalouse et amoureuse, réprimant un frisson. Tu détestes qu'elle t'observe comme ça, parce que tu connais parfaitement le fond de ses pensées et toutes les insultes qu'elle doit déblatérer sur toi, dans sa tête. Et même si, t'aimes pas qu'on t'insulte. Normal après tout. Pourtant tu la comprends, tu n'peux pas vraiment lui en vouloir puisque tu sais ce qu'on peut ressentir dans sa situation. De l'amour et de la frustration, c'est chiant et sa prend la tête. Alors bon, tu te contentes de lui tirer la langue comme une enfant. Juste pour l'emmerder.

Dommage, ça aurait pu être amusant. Le pauuuuvre Heath, presque mort sur le sol qui est sauvé par le graaaaand et beau Skygge Natsson et son baiser divin. Et là tu remarques le silence, puis tu entends ces rires. Et enfin tu réalises. Bon ok. Ma gueule.

Tu te retrouves avec un ballon de basket dans les bras sans vraiment comprendre alors que le Danois s'éloigne pour faire chuter Heath de sa planche, pour changer. Skygge c'est un ours. Inutile de le répéter. Ton attention se porte sur Gautier, petit homme de la troupe qui choppe le ballon en usant du subterfuge le plus vieux du monde. Et tu le regardes s'éloigner sur sa trottinette en mode "OKKKKKKKKKKKKKKKKKKK. Ça c'est à moi alors tu te ramènes et tu me le rends illico presto, sinon j'te fourre l'arrière train avec du chocolat et une pastèque." Allez savoir pourquoi. Et c'est à cet instant précis qu'il se ramasse, bien fait. Tu ne retiens pas l'éclat de rire moqueur qui te traverse la gorge, parce qu'il l'a bien mérité. Gautier est un clown, un p'tit gars bien sympa toujours prêt à vous faire rigoler -sans forcément le faire exprès-. Gautier est idiot, mais toi tu l'aimes comme ça.

Bon. Maintenant faut récupérer la balle. Mais t'as juste trop la flemme de te lever. Alors quand Lysander arrive avec sa boule de poil trop cute dans les bras et qu'il te ramène le ballon l'air totalement paumé, tu peux pas. Tu fonds. Et tu lui sautes dans les bras, accessoirement. Juste pour le saluer -et caresser le chat. Il prend place un peu plus loin, vite rejoint par le grand Pytha, avant que n'arrive la plus rousse de toute. Plus rousse que toi oui oui -parce que t'es pas une vraie rousse en fait, alors tu te comptes pas dedans-. Charlie se pointe après quelques acrobaties pas très acrobatiques et tu remarques qu'elle tignore méchamment. What ? Nan mais allô la Terre, CHARLIE JE T'AI FAIS QUOI ? êe Tu restes un peu sur le cul de cette constatation pas très sympa et reprend bien vite tes esprits en sentant un poids sur ton épaule et quelques chouinements désespérés. Heey le bureau des pleurs c'est pas ici miss, essaye à la porte d'à coté. Non vraiment, les gens sont bizarres aujourd'hui. C'est le soleil c'est ça ?

Haaaaa mais va pas mourir maintenant, eeh ? J'vais faire la gueule toute la journée sinon. Parce que tu sais très bien la raison de tout ça. Tu veux des Chips ? C'pas du poison j'te rassure. Et tu lui tends le paquet d'une main avec un grand sourire, qui devient vite légèrement embarrassé. Que t'es bête Ashley. Mamaaaaa, ça va aller tu verras. C'est un ours trop grognon pour toi t'façon. Genre Badou mais avec le caractère de Baguera tu vois ? Euh.. Naah, mauvaise comparaison.

Quelle connerie. Et dire que d'ordinaire t'arrivait à consoler énormément de monde avec ce genre de phrase merdique totalement clichée. Bon, il t'arrivait de sortir des trucs intelligents dans la conversation des fois, seulement voilà. Là c'était pas le cas.

Joooo’~ J’fais que passer, j’prends un break, j’te dis pas comment ils sont relous les mecs assis à coté de la slidebox. Seriously guy ? Léocade qui se pose comme une fleur près de vous et qui drague avec des formules à deux balles. Nan mais nan quoi. Tu observes la scène, complètement surprise de voir Léo' sous cet angle là. Tu le savais un peu de ce genre, avec ton super pouvoir tu voyais tout. Mais tu n'avais jamais pu l'observer de tes propres yeux, en mode réel quoi. C'est badant. Mon dieu.. Et tu réagis pas, t'as pas capté qu'il a snobé tout le monde, sauf elle. Enfin si t'as capté, mais c'est pas encore totalement remonté jusque ton cerveau. Lorsque c'est le cas tu clignes une secondes des yeux avant de te pencher en avant pour poser ton regard sur lui.

Bonjour, au revoir, ça va les amis, la compagnie ? Léoooooooooooo, la politesse ça existe merdeuuh ! Tu sais pas à quel point je hais qu'on me snobe et qu'on me pique la personne à qui je parle. Grrrrr.. Tu montres les crocs comme une gamine, simulant l'enragée prête à mordre pour un peu de respect. En fait tu t'en fou un peu, tu le connais depuis le temps qu'il est dans ta classe. Mais quand même.





HRP // J'AI PAS REUSSI A FAIRE PLUS COURT PARDOOOOOON T-T
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockDim 9 Fév 2014 - 18:45


❝ SOME TIME TO SPEND WITH FRIENDS
• SKYGGE & DES GENS •



Les gens commencent à arriver en masse. Et bon dieu que ça te fait grogner. Tu espères secrètement ne pas devoir copiner avec toutes ces personnes. Bien sûr, tu en connais la majorité, d'autres que de vue. Et d'autres pas du tout. A croire que tu les vois pour la première fois. Asocial en puissance, j'ai nommé Skygge Natsson. Mais tu restes de bonne humeur malgré tout. Les personnes présentes vont surement se demander s'ils rêvent. Non mais c'est vrai. Prenons un Skygge, ajoutons un sourire, et vous obtenez un truc assez surprenant.

Tu martyrises un peu Heath avant de voir Gautier se ramener en mode yolo sur une trottinette. Un ballon étrangement familier en main.

▬ HEY SKYGGE. ROLL DRIVE ! Essaie d'arrêter ça !

Tu hausses un sourcil en le voyant se vautrer au sol avec toute la classe dont il dispose. Gautier, ou le capitaine nain de l'équipe de basket. Étalé par terre, tu ne fais même pas le geste d'aller l'aider. Tu détournes juste la tête, une main devant la bouche, essayant tant bien que mal de dissimuler ton rire. Quel con ce mec. Il met l'ambiance au moins.

Ton regard est happé par la balle -toujours aussi familière hein- qui s'échappe. Et tu remarques alors Lys qui la ramasse, allant la confier à Ashley. Le lien est vite fait, c'était ta balle. Tu fixes Gautier en te disant que si ton ballon a la moindre égratignure, tu lui feras bouffer sa foutue trottinette. Lys vient vous saluer, Heath et toi, de la façon habituelle. Entrechoc de vos poings. Tu accordes une petite caresse à la boule de poils entre ses bras et tu le regardes aller s'installer plus loin. Lys la guimauve.

Soudain, un truc volant débarque, t'arrachant une moue perplexe. Une fille qui semble absolument inconsciente de l'aspect monstrueuse qu'elle a. Des ailes, non mais franchement. Tu te dis que tu lui aurais volontiers balancé ton ballon dans la tronche si tu l'avais eu sous la main. Mais non. Une prochaine fois sans doute.

Le skate d'Heath ayant regagné le sol, tu l'observes un moment. T'en as jamais vraiment fait. Mais ça doit pas être bien compliqué. Tu attires la planche à toi à l'aide de ton pied et tu grimpes dessus. Tu fais quelques mètres avec avant de te diriger courageusement vers le parcours en béton. Le skate épouse la forme des courbes, prenant de la vitesse. Les bras tendus, tu cherches ton équilibre assez maladroitement. Tu manques de te bûcher avant de revenir prêt d'Heath en un seul morceau.

▬ ...non, je ne tenterais aucune figure acrobatique. Je tiens pas à me taper la honte en m'étalant au sol comme Gautier.

Tu abandonnes le skate aux mains de son propriétaire avant de te diriger vers Ashley et la fille brune. Tu la connais vite fait, c'est une amie d'Heath. Johanna. Elle est souvent là pendant les entraînements de basket. Elle doit en pincer sévère pour Heath.

▬ Dis-moi Ashley. Comment t'as pu laisser ce nain te berner ? Tu fais honte à notre lignée danoise. Tu tournes la tête vers Johanna, il faut être poli. Salut. Johanna, c'est ça ?

Tu regardes en direction d'Heath avant d'esquisser un sourire en coin, reportant ton attention sur la brune. Tu t'apprêtes à faire un commentaire, mais un gars arrive, prenant place prêt de Johanna. Il ne calcule ni Ashley ni toi. Pour toi, c'est un inconnu complet. T'as aucune idée de qui ça peut être, et t'en as honnêtement rien à foutre. Tu ne t'attardes donc pas sur le fait qu'il ne te salue pas.

▬ J'fais que passer, j'prends un break, j'te dis pas comment ils sont relous les mecs assis à coté de la slidebox. T'es stylée aujourd'hui. T'as fait quelque chose à tes cheveux ?
▬ Bonjour, au revoir, ça va les amis, la compagnie ? Léoooooooooooo, la politesse ça existe merdeuuh ! Tu sais pas à quel point je hais qu'on me snobe et qu'on me pique la personne à qui je parle. Grrrrr...

Ballon calé sous le bras, tu fais la navette entre Ashley et lui. Léo ? Inconnu au bataillon. Probablement un de ces snobinards de A. C'est alors que la mine de Johanna t'interpelle. Elle n'a pas l'air très heureuse de le voir. Bah, ça te regarde pas après tout. Tu commences à t'éloigner.

Soudain, tu te rappelles d'une chose. Johanna, Léo. Léo comme Léocade ? Tu te retournes, fixant le dit Léocade. Ça te revient maintenant. Heath t'a dit, à Lys et toi, que ce mec traitait Johanna comme une conne et la faisait souffrir. Quel espèce de... Tu t'approches finalement, offrant l'un de tes regards les plus sombres.

▬ Eh le minus. Tu veux pas aller faire ton hypocrite ailleurs ? Tu pollues l'atmosphère, ça me dérange.

Pas vraiment diplomate. Mais bon. T'as juste horreur des gens comme lui qui passent leur temps à jouer avec les sentiments des autres avant de leur cracher dessus.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockDim 9 Fév 2014 - 20:12
L
e cul par terre, Heath bougonne en attrapant la main de Skygge, se redressant en le gratifiant d’un coup de poing dans l’épaule. Rire gras du danois.

« Y’en a encore d'autres qui vont venir ? Lys vient ? J'aurais dû aller le chercher ce mollasson. »
« Normalement il vient. Quand j’suis parti il se r’faisait sa teinture. ... »

Pas plus de commentaire qu’un soupir. Parce-que la chevelure tape à l’oeil de Lysander, ça restait l’un des Grands Mystères de la Vie, pour Heath. « HEY SKYGGE. ROLL DRIVE ! Essaie d'arrêter ça ! »Les deux amis tournent la tête, à peine, pour voir Gautier se viander, avant de reprendre tranquillement leur discussion. Finalement, Lysander arrive. Check habituel, et... kjhgftuyhujkl;l,kmbhjvgfbhnj,k « ... C’est quoi c’te merde ? » Et gngngn les caresses et les papouilles de tout le monde au putain de chat. Mais pas Heath. Non. Heath il éternue comme un connard, tandis que Lys va s’asseoir plus loin. Et le voila parti. Le nez qui pique, la main qui gratte.« No way Lys, tu me ramène pas cette saloperie à... ààà...haaa... » PUTAIN D’ALLERGIE DE MERDE. Les yeux piquant, Heath s’éloigne pour aller éternuer dans son coin, adressant un signe de la main à Charlie, au passage. Skygge s’en va faire du skate après s’être bien fouttu de sa gueule, et est bien vite de retour. Et non mon gros, tu me surpasse au basket, no way pour que tu sois meilleur que moi dans ce domaine là. Putain de danois. Heath se frotte le nez, fout un coup de pied au cul de Pytha qui se moque de sa faiblesse face au terrible félin. Démon. C’est finalement Léocade qui ramène sa gueule, sous le regard mauvais d’Ackland. Ce mec, Jo lui en parle, souvent. Son ex, qui l’a jetée, probablement parce-qu’elle a refusé de coucher avec lui. Et désormais, il la drague, la jette, la drague, la jette. Et elle, trop bonne trop conne, et surtout trop impressionnable, elle a du mal à sortir de cet spirale de merde. Elle est séduite par Léocade, c’est certain. Mais elle en a marre de l’emprise qu’il a sur elle. Un regard pour Skygge. C’est lui, qu’elle veut. Enfin. Quand Johanna veut, elle ne fait rien pour. Elle n’ira pas séduire Skygge. Elle n’osera jamais. Et, surtout, elle a conscience de n’avoir aucune chance, face à la place monstre qu’a Cale dans le coeur du danois.

Bref, des histoires de meuf. Heath s’approche néanmoins, présence bienveillante sensée dissuader Remington de trop tourner autour du petit trésor. Il l’entend parler de ces cheveux. Putain, ce mec. Heath était un séducteur, aussi, mais lui au moins il faisait pas ça de manière obvious. M’enfin, chacun son style. Ce mec reste le meilleur ami de Drew, et Drew est un pote d’Heath so, on va rester cool. Pas envie d'avoir Mister Revenant sur la gueule.

« Eh le minus. Tu veux pas aller faire ton hypocrite ailleurs ? Tu pollues l'atmosphère, ça me dérange. » ... Je disais, on va rester cool. « Mais quelle brutaaaaasse. Tu te calme un peuuu ? » Sourire taquin alors qu’il passe son bras autour du cou de Skygge, le choppant pour le bouger de là. « Arrête d’agresser le monde entier, tu veux ? Il fait beau, y’a du soleil, alors sors ton bikini et détends toi un peu ma poule. »
codage par Palypsyla sur apple-spring Couleur Heath : #7A6C53
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockDim 9 Fév 2014 - 21:16

Slides

Objectif de départ : Trouver la cause de la mèche rose de Jim.
Changement d'objectif enclenché.
Terminé. Nouvel objectif : Trouver la personne qui a trafiqué la trottinette.

Première personne visée, Skygge. C'était mon adversaire du jour, alors forcément, c'est le coupable. Il se retourne, fout la main devant sa bouche, j'suis sûr qu'il y garde un micro pour dire à son pote Roger "ok tu peux faire exploser la bombe sous la trottinette maintenant" - il veut me tuer c'est so obvious. Et là Charlie me prend la trottinette et se casse, NO REVIENS, TU VAS MOURIR. Je tente de me relever et tends la main genre "nooooooo" à la Dark Vador mais je me bouffe la rambarde dans le ventre, je l'avais oublié cette bitch. Comment ça fait trop mal.

Au pire tant pis elle va mourir ça fera une personne de moins. Je tourne le dos à Charlie d'un air non coupable je ne suis pas celui qui a mit cette bombe c'est Skygge et je mets pas ma main devant ma bouche parce que c'est LE lapsus masi ce danois n'y a pas pensé. Je ne dirai rien de son crime mais il me trouvera un nouveau manager. En parlant de ça, voilà Johanna qui arrive - candidat potentiel d'ailleurs, puisqu'elle est souvent présente aux entraînements. Elle fait genre qu'elle en pince pour Skygge mais je la soupçonne d'être une inspectrice du conseil des élèves pour vérifier les locaux de basket. J'suis pas con, j'crois pas à tout.

Tiens un mec qui arrive près d'Ashley je vais voir ce qu'il se passe.
Je m'approche, j'écoute vite fait la conversation en m'incrustant naturellement parce que MOI c'est mes amis, hein. J'écoute vite fait ce que dit le gars - "J’fais que passer, j’prends un break" mais wtf ? S'il continue de parler de façon cheloue, il va vraiment prendre une brique, ouais, mais dans la gueule... Je hausse les sourcils en écoutant la suite "j’te dis pas comment ils sont relous les mecs assis à coté de la slidebox" slide quoi ? Il a un soucis. C'est sûrement un U.M.A. (unidentified mysterious animal) ou je sais pas quoi. Ouais un UMA c'est bien.

Je veux parler mais Skygge m'interrompt, il commence déjà à clash sévère l'UMA, je fronce les sourcils en regardant le mec. Soit il s'est tapé Cale, soit il a chanté ma chanson préférée inventée par mes soins on aime tous les danois, danois sur l'air de la pub. Cette fois-là, j'ai pas trop envie de faire mon héros, Anshu ça fait, on dirait une fille, mais un tas de muscle de 1m92 pas tellement non. Heureusement que Heath est là, il le calme, je soupire comme si j'étais le vrai coupable alors que j'allais même pas aider ce type, puis je prends la parole à mon tour.

- Ouais j'avoue Sky si tu butes l'U.M.A. je pourrai pas l'étudier.

Merde c'est sorti tout seul. Je tousse, reprends mon paquet de chips et en mange quelques unes, j'espère que personne a vraiment relevé. Non non, j'ai dit l'humain, ma langue a fourché j'vous jure. Gros silence, je tente de relancer l'ambiance.

- AMÈNE-TOI CHARLIE J'AI UNE IDEE. J'attends un peu, puis tousse pour capter l'attention. J'ai trouvé LE truc. Un concours de celui qui crache le plus loin.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clockDim 9 Fév 2014 - 23:27
je passe le tour de lysander pour cette fois-ci, à part réagir aux dialogues il avance pas trop le rp ♥♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: SLIDES | PV   SLIDES | PV 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
SLIDES | PV
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» SLIDES | PV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: