Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]   Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler] 1400359500-clockJeu 2 Aoû 2012 - 19:51
Devant les grandes portes de son prochain pensionnat Wyatt se mit à les étudier. Elles étaient ornée de bien des façons et avaient un rendu sublime, le jeune majordome était satisfait de se style tant il était lassé par les portes symétriques et répétitives. *Magnifique, j'en suis comblé* pensa-t-il avant même d'orienter son regard sur l'ensemble de la façade principale. Triste nouvelle pour lui, cette porte était de ce qui avait de plus intacte, le revêtement du mur était à certain endroit brulé et à d'autre endroit souillé... Faisaient-ils des barbecues ici ? Jouaient-ils avec des jeux d'eaux ? Wyatt s'en posait la question en oubliant qu'ici chaque élève a son propre pouvoir. Un peu déçu de ce revirement, il fixa la porte de manière à ne plus avoir le mur tape à l’œil puis il avança soudainement sans regret. Poignet en main, il pouvait maintenant ouvrir ce qui aller lui servir pendant un long moment de refuge.

Porte ouverte, il fit instantanément une reconnaissance des lieux. Il était rassuré, l'intérieur n'avait rien à envier, il était tout simplement beau. Sobre, mais beau... Soudainement Wyatt se mit dans un posture reposée afin de pouvoir réfléchir à ce qu'il devait faire une fois rentré ici et se souvenu des douces paroles de son directeur. ''Je t’enverrai quelqu'un pour venir t'accompagner''. *Quel idiot...* pensa Wyatt. Comment pouvait-il reconnaître cette personne, il n'avait ni son nom ni même un trait physique ou comportemental. N'ayant personne près de la porte il se dit alors Bon... *Si elle n'est pas la cherchons là !* Il se mit alors à marcher sans même savoir où il allait, mais réputé pour être un génie, celui-ci pris des notes pas à pas qui pourrait l'aider plus tard dans sa scolarité. Perdu pour être perdu pour lui le plus important était de bien s'informer. Certes... Mais accumuler de l'expérience sur les mêmes pièces n'est pas vraiment convainquant. Un escalier ? Non aucun en vu... Une porte de sortie donnant sur une cours ? Non plus... Il fallait se le dire, il n'avait pas de chance. Que faire ? Continuer un peu où revenir sur ses propres pas ? Wyatt regarda alors sa montre. Une demie-heure était passée, la personne en question devait maintenant être arrivée, du moins c'est ce qu'il croyait. Mais c'est autrement que les choses se passa quand il arriva à nouveau devant les portes du Grand Hall. Il n'y avait rien, ni même l'ombre d'une bête sauvage.

''Chhhss... Quel endroit désorganisé !'' s'exclama-t-il.

Faute de mieux, il y avait au moins quelque chose où il pouvait s'assoir. Wyatt n'étant pas très sportif, il avait horreur de rester debout éternellement à consommer son énergie surtout quand cela n'était pas vraiment utile. Par contre de la patience, il en avait à revendre et il était bien parti pour en consommer. Comme le dirais père... *Wait & See !*
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]   Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler] 1400359500-clockVen 3 Aoû 2012 - 15:11
Pfff....Vie de merde, Journée de merde...

Le beau matin, le dirlo m'avait convoqué dans son bureau. Qu'est-ce qu'il me voulait encore? Si c'était encore pour faire le pitre ou me donner ses cookies, je le tue! Si c'était la CPE, ça aurait été un truc sérieux. En fait, j'y repensais, c'était la première fois qu'il me convoquait depuis qu'il m'avait accueillit dans son pensionnat. Il voulait peut-être savoir si j'arrivais à m'adapter aux cours vu mon passé de....Enfin, je préfère ne pas trop vous en parler. Mais, ça m’étonnerais que je me faisais convoqué pour ça....Une fois dans son bureau, j'étais assez surpris. Apparemment, il y avait eu des plaintes disant que j'aurais volé des portes-feuilles, mais il n'y avait aucune preuve. Ah mince...On les avait trouvé sous mon matelas. C'était peut-être une coïncidence? Cependant, Kertsin Shneider , la CPE était là et à cause de son pouvoir elle avait bien vu que je mentais. Elle était chiante, même si elle était canon mais elle était effrayante! Et elle voulait m'enfermer dans la salle intemporelle pendant un mois!! J'avais de la chance, le dirlo était là en disant que c'était trop exagéré comme punition. Comme quoi, il avait eu une idée...Visiblement, il y aurait un nouveau élève dans l'établissement et il faudrait quelqu'un pour l'accueillir. Et comme par hasard, ça tombait sur moi. Selon Mme Shneider, il arrivait aujourd'hui, mais elle ne savait pas quand.


"En fait, il devait déjà être arrivé depuis longtemps vu que je lui avais donné rendez-vous le matin, mais je n'avais personne pour l'envoyer. Je compte sur toi, Neal ♥"

La CPE et moi même exclamâmes. Il n'aurait pas pu le dire plus tôt?? Cet élève, j'espère qu'il était patient! Une minute....C'était seulement maintenant qu'il pensait à ça?? Il était vraiment taré ce dirlo! Et puis, en quoi c'était une punition? Dans tous les cas, c'était mieux que la salle intemporelle. Une salle auquel on pouvait se perdre facilement. Je ne saurais même pas si un mois serait passé. Je descendais les escaliers en courant et je tombais sur Shiki, une élève de 3e année, en classe E. Une fille sympathique, une amie à moi. Je lui expliquais ce qu'il s'était passé dans le bureau du dirlo et elle avait fini par m'accompagner. Je n'aimais pas trop la déranger comme ça, mais vu qu'elle le voulait...

Normalement, cet élève, du nom de Wyatt Heaven, avait de long cheveux violets et il devait faire dans les deux mètres. C'était un géant ou quoi? Il dépassait Mackenzie. Je n'aurais jamais cru qu'une personne comme ça existait, peut-être à part le dirlo. Ce Wyatt devait être intelligent aussi car, d'après la fiche que j'ai reçu, il était en A. Je me demandais comment il était mentalement et quel était son pouvoir. J’espérais qu'il n'étais pas comme ces vantards prétentieux de la A. Arrivé dans le Grand Hall, je vis Wyatt assis. Le pauvre, je me demandais combien de temps il avait entendu. Je m'approchais de lui, avec un sourire en lui tendant la main pour qu'il la sert, c'était la moindre des politesses.


Bienvenu au pensionnat de Prismver. Tu dois être Wyatt? Je suis Neal et je te présente Shiki. Désolé pour le retard, je viens d'être averti de ton arrivé et en même temps charger de t'accueillir.

En même temps, ça ne pouvait pas être pire que la Salle Intemporelle.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]   Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler] 1400359500-clockVen 3 Aoû 2012 - 16:50

Un peu de gymnastique.



Shiki ; Neal ; Wyatt

Shiki avait décidé de faire du sport. Et comme elle était agile, elle s'était décidée à faire de la gymnastique. Elle avait mis un short court marron, une veste à manches très courtes marron aussi, et pareil pour le t-shirt. Shiki, elle avait jamais froid dans le Pensionnat, donc. Elle avait mis des mitaines stylées marrons, et avait attaché ses cheveux en queue de cheval sur le côté. La jeune fille était sorti de la chambre le matin vers dix heures, vu qu'elle avait un peu la flemme de bouger. Elle était donc devant son cabanon, et elle commença à faire des roues qui se terminaient en pirouettes comme les professionnels. Elle faisait aussi des poiriers, bref, tout ce que des gymnastes pouvaient faire. Sauf les barres asymétriques, bien sûr. Elle continuait ses roues, sans voir qu'elle était en train de les faire vers quelqu'un. Elle s'arrêta, pris de l'élan, et s'élança, continuant ses mouvements, avant de s'heurter contre un type. Elle allait crier, vu qu'elle était tombé par terre, mais elle ouvrit les yeux, et remarqua qui s'était.

Oui, elle connaissait ce type, justement. C'était Neal, un C plutôt sympa, un ami quoi. Ils se croisaient tous les jours, sans trop discuter. Elle se relevait lentement, et elle avait mal au fesse. Le jeune homme lui expliqua qu'il avait été convoqué chez le directeur et qu'il devait aller accueillir un élève. La jeune fille se proposait pour l'accompagner, et ils étaient partis dans le grand hall. Shiki marchait donc tranquillement à ses côtés en souriant, puis s'arrêta avant de continuer à faire ses roues. Un fois arrivés, elle s'arrêta de faire ses roues, et se reposa agilement sur ses pieds. Shiki voyait le garçon de loin, vu qu'il avait les cheveux violets, c'était original, mais ça avait son charme. Elle tapota l'épaule de Neal pour lui demander d'avancer un peu plus vite, et ils arrivèrent donc devant l'élève, qui était assis et attendait visiblement depuis un petit moment.

Neal tendit sa main vers le jeune homme, sûrement pour se présenter.

Bienvenu au pensionnat de Prismver. Tu dois être Wyatt? Je suis Neal et je te présente Shiki. Désolé pour le retard, je viens d'être averti de ton arrivé et en même temps charger de t'accueillir.

La jeune fille rigolais dans son for intérieur, car elle était sûre que Neal n'était pas aussi poli d'habitude. Elle essayait de se reprendre, mais c'était dur, mais Shiki y arriva tant bien que mal, et elle tapait l'épaule du nouveau venu, car la bleue n'aimait pas serrer la main. Elle s'asseyait à côté du violet, et croisa les jambes, en attendant sa réaction. La fille se demandait en quelle classe il était et quel était son pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]   Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler] 1400359500-clockVen 3 Aoû 2012 - 17:54
Wyatt qui attendait déjà depuis un bon moment était assez irrité voir même agacé. Et ce n'est pas en voyant deux personnalités peu classieux que les choses allaient s'arranger. Un était un garçon, l'autre était une jeune femme. Le jeune garçon s'approcha en premier et tenta de faire les présentations, il répondait au nom de Neal. Shiki, la jeune demoiselle, s'était quant à elle assise à côté de lui. *Je suis maudit* s'insurgea Wyatt. Un banal élève tentait de lui serrer la main... c'était la goutte qui fit déborder le vase.

''- Épargnez moi vos présentations, je n'en suis pas intéressé. J'oubliais, pour ne pas paraitre ridicule plus longtemps je vous conseille de rabaisser votre main.'' Il se tourna vers Shiki et lui demanda un service. '' Auriez-vous l'amabilité de me conduire jusqu'à votre cher directeur, j'ai besoin de lui parler de quelque chose d'intéressant.''

Wyatt se releva, déçu de ne pas recevoir un accueil plus professionnel. Il est après tout le successeur de la famille Heaven et donc de l'entreprise familiale, mais il est aussi un élève très sérieux. Il s'attendait à ce qu'au moins on lui envoi quelqu'un de noble et de cultivé. Apparemment ce n'était pas le cas de cette situation. Wyatt sortit sa serviette de son sac afin d'enlever la poussière qui aurait pu s'agripper à son jean. Le jeune homme ne voulait laisser paraître aucun défaut au risque de passer pour un maniaque. Une fois la serviette employée et utilisée il la remit délicatement dans une pochette avant de l'insérer dans son sac. Il redressa alors son jean, remit en place sa veste ainsi que sa chemise. Il observa les deux personnes autour de lui plus sérieusement afin de pouvoir les reconnaître si par malheur il devait y avoir une prochaine rencontre. Enfin prêt à avancer il le fit remarquer à ses deux compagnons.

''- Je suis fin prêt, pouvons-nous y aller, je suis quelque peu pressé voyez-vous ...''

Wyatt n'était pas réellement pressé de voir le directeur, mais surtout de quitter ses deux personnages de fictions venus lui ôter la moindre information. Après tout c'était le petit nouveau dont personne n'avait encore de renseignement et être le premier à en avoir, était signe de puissance. Ou du moins, quelque chose dans le genre... Le jeune majordome avait adopté une attitude neutre afin de ne montrer ni anxiété ni énervement. Il était assez énervé du retard des deux ''loustic'' envoyé par un directeur pas très raisonnable et surtout pas très fiable. Cependant, il était anxieux du regard que les autres portaient sur lui, il était là comme seul membre de la famille Heaven et faire une erreur pourrait leur porter bien des disgrâces. Il est aussi utile de s'abstenir, car certain élève son issue de communauté riche et pouvait donc devenir une nouvelle source d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]   Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler] 1400359500-clockVen 3 Aoû 2012 - 19:23
''- Épargnez moi vos présentations, je n'en suis pas intéressé. J'oubliais, pour ne pas paraitre ridicule plus longtemps je vous conseille de rabaisser votre main.'' Il se tourna vers Shiki et lui demanda un service. '' Auriez-vous l'amabilité de me conduire jusqu'à votre cher directeur, j'ai besoin de lui parler de quelque chose d'intéressant.'

J'étais déçu, ce Wyatt correspondait vraiment à la description qu'on faisait aux élèves de la classe A. Il se prenait pour qui? Il croyait qu'il était un prince ou quoi? Les gens comme ça m'énervait. *Tu sais où je vais te la mettre ma main?* Voilà la pensé que j'ai eu. Une minute, il m'avait ignoré là? Était-il du genre "je suis un ange avec les femmes et les mecs n'existent pas". Et puis, pourquoi il demandait ça à une fille de 14 ans? Il ne me croyait pas responsable ou quoi? A moins que j'étais vraiment invisible à ses yeux. Ou....peut-être qu'il m'en voulait de ce retard. Je m'étais excusé, non? Wyatt se releva, avec un air déçu. D'habitude j'étais ponctuel donc c'était vraiment le mauvais moment de venir tard. Cependant, il était vraiment très grand. J'avais déjà vu ça, mais je ne m'attendais pas à ce que soit possible de revoir.

''- Je suis fin prêt, pouvons-nous y aller, je suis quelque peu pressé voyez-vous ...''

Il commençait à me pomper l'air avec son air supérieur. Je venais de me rappeler qu'Heaven était une famille de majordome. Ils avaient affaire aux Wington, une riche compagnie anglaise. Je connaissais cette famille. "Connaitre ton ennemi et tu vaincras". J'en savais beaucoup dans ce domaine. On m'avait apprit tout ça. Peut-être que je devrais tenter une approche différente. Il semblait gentil avec Shiki, mais j'avais peur qu'elle s'emportait. Là, je la retenais de ne pas s'énerver. Je lui marmonnais de me faire confiance. Je me mis devant Wyatt, avec un regard sérieux, mais le dos tourné, les mains dans les poches de mon pantalon.

Il n'y a aucune raison pour que vous soyez pressé, Mr.Heaven. Un majordome digne de ce nom doit prendre son temps pour faire correctement ce qu'on lui demande.

Je retournais ma tête vers lui, avec un sourire narquois et les sourcils froncés.


Tu donnes déjà une mauvaise image à ta famille. La moindre des politesses et de serrer la main quand on te la tends et de se présenter à nouveau.


Avec tout ça, j'espérais l'avoir remis à sa place. Je connaissais les Wington, Chris m'en avait parlé. Il avait fait une mission infiltration pour obtenir de l'argent et des informations. Il m'en avait pas dit plus, c'était sencé être secret. Cependant, je n'avais imaginer qu'un de leur majordome avait des pouvoirs. Je me demandais ce qu'étais le sien. Je pris un soupire en retournant ma tête.

Le dirlo m'a envoyé à sa place pour te faire visiter les lieux. Tu pourras le voir plus tard. Mais, je te conseille de ne pas trop espérer une discutions sérieuse avec lui: il te donnera des câlins et des cookies, rien de plus.

Je fis quelque pas pour m'arrêter en ajoutant quelque chose.

Ne pense pas avoir de traitement de faveur à cause de ta richesse et noblesse. Ici, on est tous égaux, qu'importe ta famille.

Et je continuais à marcher vers les couloirs, pensant qu'ils me suivaient.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]   Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler] 1400359500-clockLun 6 Aoû 2012 - 20:27

Quel impoli !



Shiki, Wyatt, Neal.

Il avait pas l'air sympa, ce type. C'est ce que se disait Shiki, en le regardant, un air étonné au visage. Elle chassa vite cette pensée, et sourit de nouveau. Le nouveau avait l'air énervé, mais c'était pas la faute de Shiki, elle avait juste suivit Neal. La jeune fille continuait de regarder le violet, tout en battant des jambes, allez savoir pourquoi.

''- Épargnez moi vos présentations, je n'en suis pas intéressé. J'oubliais, pour ne pas paraitre ridicule plus longtemps je vous conseille de rabaisser votre main.'' Il se tourna vers Shiki et lui demanda un service. '' Auriez-vous l'amabilité de me conduire jusqu'à votre cher directeur, j'ai besoin de lui parler de quelque chose d'intéressant.''

Le jeune homme se relevait, et Shiki ne souriait plus. Quel impoli ! Il avait l'air snob, vu qu'il s'essuyait avec une serviette. Non mais sérieux, c'est pas si sale que ça. Malaaaaaaaade. Il remettait ses habits en place. On allait pas voir la reine d'anglettere, hein. D'autant plus que le principal était assez... spécial, on va dire. La bleue se releva d'un seul coup et afficha un autre sourire sur ces lèvres, mais il était forcé. Ah, il avait besoin de ses services. Et il avait mit un gros vent à Neal. La jeune fille se retenait de rire, et souriait à la place.

''- Je suis fin prêt, pouvons-nous y aller, je suis quelque peu pressé voyez-vous ...''

Aller où? Ah ouais, chez le principal. Il était pressé. Shiki sentait qu'elle allait laisser Neal seul avec cet énergumène et retourner faire de la gymnastique. Neal approchait de la bleue, et lui marmonna de rester calme. Elle allait rester calme, mais pas très longtemps. Car elle commençait à en avoir un peu marre.

Il n'y a aucune raison pour que vous soyez pressé, Mr.Heaven. Un majordome digne de ce nom doit prendre son temps pour faire correctement ce qu'on lui demande.

C'était un majordome, sérieux? Pourtant, il avait pas une tenue de maid au masculin. C'était bizarre, ça. C'était peur être un majordome sauvage ! Shiki commençait à s'imaginer à quoi il ressemblait en tenue de majordome. Waaaaa, il était vraiment classe si il était comme la jeune fille l'imaginait ! La bleue bavait presque devant l'image qu'elle avait dans la tête. Mais elle fut interrompue par Neal, qui parla.

Tu donnes déjà une mauvaise image à ta famille. La moindre des politesses et de serrer la main quand on te la tends et de se présenter à nouveau.

Neal connaissait ce type? Trop cool ! Mais en y repensant bien, il connaissait beaucoup de choses. La fille se demandais d'ailleurs comment cela ce faisait... Elle aurait l'occasion de lui demander une prochaine fois, quand elle sera seule avec lui. Le jeune homme soupirait et tourna la tête, puis commença à avancer.

Le dirlo m'a envoyé à sa place pour te faire visiter les lieux. Tu pourras le voir plus tard. Mais, je te conseille de ne pas trop espérer une discutions sérieuse avec lui: il te donnera des câlins et des cookies, rien de plus. Ne pense pas avoir de traitement de faveur à cause de ta richesse et noblesse. Ici, on est tous égaux, qu'importe ta famille.

Il avait raison. Le dirlo n'était pas sérieux du tout, il n'écoutait rien de ce qu'on lui disait. Il s'amusait tout le temps, partout, et il traquait les élèves en se déguisant en panda ou en lapin et en leur donnant des cookies. D'ailleurs, Shiki se méfiait de lui, car il n'était pas recommandable, d'après elle. Neal recommença à avancer en direction des couloirs, et je m'empressais de marcher en sa direction. Je fis un signe au nouveau, et je retournais la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]   Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler] 1400359500-clockVen 10 Aoû 2012 - 20:40
Il n'y a aucune raison pour que vous soyez pressé, Mr.Heaven. Un majordome digne de ce nom doit prendre son temps pour faire correctement ce qu'on lui demande.

Wyatt avait envie de rire face aux commentaires de son... camarade Neal. Au moins le jeune homme en face de lui n'avait pas tout contre lui. Il avait au moins la décence de connaître le majordome ainsi que sa fonction et sa famille. Cependant, ce dernier n'aimait pas les reproches qu'il lui était faite. Qu'avait ce Neal à cité la vie privée du nouvel étudiant ? Il en avait tant peur que ça, qu'il était obligé de se donner de faux air de domination ? Dieu est parfois cruel avec des personnes et celle-ci devait lui faire pitié. Pour reprendre, Wyatt était pressé et était à la limite de retourner dans son pays d'origine vu que l'établissement ne le prenait pas au sérieux. Que fallait-il ici pour être enfin considéré autrement que par son rôle de majordome. Notre homme était déjà agacé par cet établissement, il était surtout déçu, il pensait qu'enfin quelqu'un allait le comprendre, mais au vu du départ qu'il prenait cela serait forcément impossible.

''- Qu'avez-vous à parler de mon métier, cela ne vous concerne pas. Je ne suis pas ici en temps que majordome, mais en temps qu'étudiant, j'ai donc bien peur que votre cerveau ne puisse faire la différence. Cependant, je n'en attendais pas moins venant de vous.''

Tu donnes déjà une mauvaise image à ta famille. La moindre des politesses et de serrer la main quand on te la tends et de se présenter à nouveau.

''Ma'' famille, pourquoi l'évoquait-il ici ? Encore une fois le visage de Wyatt se crispa, il était bien plus qu'irrité, car la personne en face de lui ne le voyait pas comme un être en lui-même. Le dégout s'empara de notre jeune homme et cria dans sa tête bon nombres d'injures qu'il avait envie de lui dire. Mais il devait se tenir et puis s'il voulait garder une image propre pour le moment il n'avait pas à rentrer en conflit avec un trop grand nombre de personne. Par contre, une chose est sûre, il n'allait pas lui faire l'honneur de se présenter. De toute façon celui-ci semblait le connaître.

''-Ma famille ? Tu sembles bien la connaître, tu dois encore être un de nos chiens qui bavent à nos pieds pour avoir un maximum de recommandation. Tu fais donc partie des gens qui ne m'intéresse pas. Tu me demandes une présentation, mais tu en connais large sur mon compte tu n'en as donc plus besoin.''

Le dirlo m'a envoyé à sa place pour te faire visiter les lieux. Tu pourras le voir plus tard. Mais, je te conseille de ne pas trop espérer une discutions sérieuse avec lui: il te donnera des câlins et des cookies, rien de plus.

Visité les lieux, comme si Wyatt avait besoin d'un subalterne, il pouvait très bien les visiter en solitaire. Alors, pourquoi devrait-il se coltiner un idiot pareil ? Mais par générosité, il laissa couler cette pseudo-visite afin de ne pas trop troubler l'adversaire sans quoi il ne pourrait plus jouer avec bien longtemps. Concernant le directeur, c'était bien pire que prévu, il ne ressemblait pas à un idiot, c'était un idiot... Il fallait à tout prix voir un responsable car le majordome n'était pas très content des services ici et si personne n'est capable de lui proposer ce sérieux alors il partirait sans que personne n'eut vent de son incroyable pouvoir. Cependant, avant de sur-enchérir Wyatt décida de rassurer Shiki la jeune fille qui semblait perdu entre les deux hommes. Il lui chuchota alors. '' Je suis Wyatt Heaven, successeur d'une famille de renom, n'ayez peur ni de moi ni de ma famille, nous ne mangeons pas les jolies filles comme vous.'' Par la suite Wyatt ria en solitaire après les dernières paroles de Neal qui se répétaient en boucle dans son crâne. *Moi tirer profit de ma famille ?'* se dit notre homme. Pour le moment ce n'était pas lui qui en parlait le plus mais bien celui de son camarade. S'il avait un problème qu'il le dise ouvertement. D'ailleurs qu'en était de sa famille... Wyatt décida alors de sur-enchérir sur ce sujet.

''- Il ne me semble pas avoir essayé de profiter de mon nom cher monsieur. Je suis navré si vous faites une fixette là dessus, mais on ne peux pas tous avoir une famille si noble que la mienne... De plus vous parler des familles, mais vous n'êtes qu'un raté qui par peur de la personne en face, préfère critiquer des personnes extérieures à la conversation.''

Wyatt semblait émotif pour le coup, en y repensant était ce si bien d'être un Heaven ? Recevoir une éducation stricte à la place d'une relation paternelle et maternelle ? Cependant il se repris et demanda à la jeune demoiselle.

''- Certes nous allons visité les lieux, mais serait-ce possible de m'emmener voir quelqu'un de sérieux figurant dans le personnel ? Si toute fois cette personne existe...''
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]   Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler] 1400359500-clockMar 14 Aoû 2012 - 14:55
Ce type était vraiment énervant. Il ne faisait que provoquer en se faisant passer pour le plus supérieur de nous tous. La noblesse était vraiment pour les kikoolol - même si je ne savais pas ce que ce mot veut dire, mais à force d'entendre Mackensie en parler. Wyatt ne méritait vraiment pas qu'on s'intéressait à lui. Enfin, là je suis obligé vu que je dois lui faire visiter le pensionnat. Je devais donc le supporter au moins pour la journée. Et bizarrement, Shiki semblait silencieuse, elle n'arrêtait pas de se pouffer de rire.

''- Il ne me semble pas avoir essayé de profiter de mon nom cher monsieur. Je suis navré si vous faites une fixette là dessus, mais on ne peux pas tous avoir une famille si noble que la mienne... De plus vous parler des familles, mais vous n'êtes qu'un raté qui par peur de la personne en face, préfère critiquer des personnes extérieures à la conversation.''

Ce Wyatt était vraiment dans la classe A? N'avait-il pas comprit ce que je voulais dire? Il croyait que parler de sa famille n'avait rien à voir avec la discutions. D'un côté, c'est vrai, mais cela avait un rapport avec son comportement. Je me retournais et le regardais avec un sourire narquois, les mains dans les poches.


Tu ne sembles pas avoir compris...Encore un idiot dans ce pensionnat, tu mérites vraiment de faire partie de la famille. Ici, il n'y a que des imbéciles de première classe et tu as le grand mérite d'en faire partie.

Je mis mes mains derrières ma tête.

La noblesse n'est qu'une illusion fait par des cons et des présomptueux qui juge une personne sans même le connaitre en le traitant de "chien", en critiquant son cerveau et lui dire que c'est un raté comme s'il la connaissait depuis des années.

Je pointais mon doigt vers lui.

Si je parle de ta famille, c'est parce que tu te pointe en te montrant supérieur aux inconnus, comme tous les nobles. Je viens te dire qu'on est tous égaux, pourtant tu continue de jouer aux nobles, cela veut dire que tu te crois encore chez toi avec tes manières de "j'ai du fric, je contrôle tout" Tu te crois spécial et tellement important que tu crois que ça m'intéresse de d'être intéressé par toi? Qu'est ce que ça va changer? Qu'est ce que tu as de si spécial à part d'avoir un don et être un travesti?

Je croisais les bras, fermant les yeux, toujours avec un sourire narquois.

Enfin, je n'ai pas tellement envie de le savoir. A moins que mes phrases sont parvenus à ton cerveau - j'ouvrais les yeux et le regardais - De toute façon, je suis là pour te faire visiter alors tu la boucle sans te plaindre, ta noblesse qui te fait croire supérieur, tu l'as laisse dans ta ancienne chambre, c'est à dire, l'amour propre à la poubelle et tu me suis. Pourquoi crois-tu que cela soit un élève qui te fait ça et non un adulte? Car t'es toujours un pourri gâté.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]   Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler] 1400359500-clockJeu 24 Jan 2013 - 17:08
Bonjour le rp avance-t-il ?
(Merci de ne pas répondre à ce message à la suite de ce sujet, continuez juste le rp si vous souhaitez le faire et ce post sera alors supprimé, ou prévenez un admin par MP pour le jeter. Si pas de réponse dans un mois il sera jeté, vous pourrez le récupérer en demandant à un membre du staff.) (quoique pour le coup Wyatt pourra le faire tout seul)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]   Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler] 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]
» Grand Coup Pénible Pour la Diaspora Haitienne de la Floride
» Manga | Personnages pris
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Georges Saati, vous avez raison mais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: