predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
A chacun son histoire. [Pv: Matilda Grey]




Partagez | 
 


 A chacun son histoire. [Pv: Matilda Grey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans A chacun son histoire. [Pv: Matilda Grey] | le Dim 12 Aoû 2012 - 15:45
avatar
Invité
Invité


Le printemps, il était maintenant arrivé et l'on recommençait à voir quelques pousses décorer le pensionnat. J'aimais bien contempler de magnifiques lieux et le jardin en était un même si celui-ci n'était pas encore à son apogée. Mon livre de romance en main, celui que j'avais acheté dernièrement en ville, je pouvais dorénavant m'installer tranquillement pour chérir chaque passage de ce magnifique roman. Hélas, fallait-il encore trouver une place ! Le soucis au printemps c'est que tout le monde commence à sortir pour contempler le paysage ou pour discuter avec des amis entre autre... Il me fallait donc un lieu paisible à l'abri des passages récurant d'élèves enthousiastes. Je longea alors les magnolias qui semblaient prendre pied très tôt cette année, le jardinier pouvait être satisfait de lui, il avait encore créé un chef-d’œuvre.

Sur les petits sentiers dessinés par le jardinier du pensionnat pour permettre aux élèves de traverser le jardin sans détruire son travail, j'entendais des élèves raconter des ragots sur d'autres. J'avais envie de me moquer d'eux, n'avait-il pas mieux à faire en une si belle journée que de juger les autres ? Ou dans le cas contraire de pouvaient-ils pas le faire devant leur ''victime''... Un peu excentré, je vis un arbre où je pouvais me poser, je pris alors sa direction et m'y installa. Mon livre était enfin ouvert et je pouvais enfin me lancer dans sa rédaction. Premier chapitre, deuxième chapitre,, troisième chapitre, tous était écroulé par le rythme de lecture que je menais. Avec uniquement le bruit des arbres, des fleurs et des animaux j'étais détendu. Oui, mais... Après plusieurs heures de tranquillité, j'entendis des adolescents se moquer de moi, comme je n'avais pas envie de leur donner trop d'honneur je ne pris pas la peine de les regarder. Bon choix cela dit, aussitôt venu aussitôt parti. Mais pourquoi s'extasiaient-ils sur moi ?

Dans un premier temps je me suis dit qu'il leur fallait un peu de distraction et donc que j'étais là au mauvais endroit, au mauvais moment. Cependant, lorsque j'écartais enfin mes yeux de mon roman je vis une chose essentielle. J'avais totalement oublié de me changer et j'étais donc resté habillé en majordome. Après réflexion je me suis mis à repenser à ce que les garnements avaient-ils bien pus me dire... Et dans mes vagues souvenirs une phrase me revint...

''-Regarde ce type il nous fait quoi là, du cosplay ? Encore un pauvre garçon...''

Mon visage se crispa, mes muscles se fléchirent brutalement et se relâcha avec une incroyable force que je me releva sans y prêter attention. De colère, j'avais envie de les écraser, mais je savais très bien que le directeur viendrait me gaver de ses cookies s'il en apprenait la chose. Pour faire passer cette humeur négative je pris le temps d'exercer mon pouvoir. J'absorbais l'eau du grand chêne et le transmettais aux jolies fleurs à côtés de moi c'était des tulipes. Cependant, moi qui cachais depuis le début mon pouvoir aux autres venais de me faire démasquer. Quelqu'un était là et avait observé attentivement...
Message Dans Re: A chacun son histoire. [Pv: Matilda Grey] | le Lun 13 Aoû 2012 - 1:08
avatar
Invité
Invité


    • Peu de temps après son arrivée à Prismver Matilda avait déjà adopté le parc comme un de ses endroits favoris au sein du pensionnat. Il est vrai que la jeune fille passait beaucoup plus de temps à l'extérieur de celui-ci surtout depuis que le printemps avait resurgit donnant naissance à de nouvelles pousses toutes plus jolies les unes que les autres. Il y en avait pour tous les goûts, c'était vraiment très beau et Matilda espérait seulement que les autres élèves ne viendrait pas détruire le travail de dame nature.

      Le soleil tiède, illuminait le visage de la jeune fille, qui depuis un moment déjà était assise sur un petit banc au milieu de quelques allées fleuries. Ses pieds ne touchant pas le sol, basculaient d'avant en arrière, tandis que ses mains étaient porté à sa jupe. Elle avait gardé l'uniforme scolaire, elle l'aimait bien, elle, à l'inverse de bons nombres des étudiants. Elle avait trouvé un endroit assez calme pour se reposer quelques instants, laissant le doux parfum des fleurs enivrer ses narines. Elle observait les environs tout en profitant du vent venant de temps à autres fouettait son joli visage. C'était agréable.

      Non loin, elle aperçut la présence d'un jeune homme assis au pied d'un arbre, un livre à la main. C'était rare de nos jours de voir les étudiants plonger la tête dans un bouquin. Matilda se demandait bien quel genre de livre ça pourrait être. Elle, elle aimait les romans d'amour, les histoires qui la faisaient rêver. Tiens donc, en y regardant de plus près, il était plus tôt habillé étrangement pour quelqu'un du pensionnat se dit la jeune fille un sourire aux lèvres tout en le contemplant. Elle bascula la tête sur le côté pour mieux admirer le visage du jeune homme quand soudain celui-ci se crispa tandis que l'individu se levait machinalement. C'est alors que le spectacle commença, le garçon, en un rien de temps venait d'absorber l'eau du grand chêne pour le transvaser délicatement sur la petite plantation de tulipes. Matilda admirait en silence, les yeux grands écarquillé ne perdant pas une miette de ce qui se passait. C'était incroyable ! Elle n'avait encore jamais vu une chose d'une telle beauté. Le regard du jeune homme croisa soudainement le sien, ne sachant comment réagir elle se mit à taper doucement dans ses mains un sourire aux lèvres.

      - Bravo ! lança t-elle d'un ton joyeux tout en s'approchant du jeune garçon.

      Elle était à présent face à ce dernier qui était beaucoup plus grand qu'elle ne le pensait quelques minutes auparavant. A vrai dire, Matilda était petite,, mais là tout de même, il était très grand. Elle s'arrêta à quelques pas de celui-ci. Ses cheveux étaient long, presque aussi long que les siens et d'une couleur tout aussi époustouflante que le reste de sa personne. Ses traits étaient fins. C'était le genre de beauté qui ne laissait personne indifférent. Du moins, pas Matilda qui souriait toujours.


HRP: J'écris en hotpink
Message Dans Re: A chacun son histoire. [Pv: Matilda Grey] | le Lun 13 Aoû 2012 - 16:52
avatar
Invité
Invité


Le soleil était à contresens, j'étais donc éblouit par tant de lumière et ne voyais qu'une simple silhouette se présenter devant moi. Petit à petit celle-ci s'approcha, lentement, mais elle s'approcha et j'eus enfin la chance de contempler son visage puis sa stature. C'était une fille plus jeune que moi, elle avait l'air enjouée et me gratifia d'un ''Bravo''. Pas de doute, elle m'avait vu à l’œuvre et même si ce n'était qu'une infime partie de mon pouvoir, j'étais déjà attristé. Attristé de perdre une partie de moi que j'avais su garder depuis l'âge de neuf ans, une partie de moi que je n'avais dévoilé ni à mes parents ni à ma sœur. Le fait que l'on me découvre n'était pas un désespoir en lui-même, c'était plutôt le fait que ce soit une personne extérieure à la famille qui le provoqua... Ma première envie était de me relâcher complètement, mais par honneur et par respect je stagnais sur ma position laissant la jeune demoiselle m'apercevoir de toutes mes formes.

''- Je vous en remercie, même si je n'ai pas réalisé ici un exploit qui mériterait vos encouragements. Veuillez m'excuser de mon impolitesse, je ne me suis pas présenté. Mon nom est Heaven, Heaven Wyatt.''

Je m'inclinais alors devant la demoiselle. Elle n'était pas très grande, il faut dire qu'il est assez difficile de me surpasser... Cependant, à la lueur du soleil ses joues avaient une tendance à rougir, ce qui lui donnait une aura de magnificence qui la rendait mignonne, ajouté à sa taille. Pour moi, toutes les choses mignonnes m'attiraient et me donner envie de les caresser, hélas personne dans ma vie n'a su être assez proche pour s'en apercevoir. J'approuve aussi le fait que je cache bien mes goûts afin de ne pas laisser paraître de faiblesse pour quiconque s'en intéresserait... Après avoir constaté plusieurs détails physiques concernant la jeune demoiselle, je décidais de regarder son style de vêtement, mais entre temps cela me rappela une chose assez importante, mon accoutrement...

''- Je suis aussi sincèrement navré que vous me voyez dans de tels habits.'' Lui dis-je. C'était assez pour me pardonner de mon erreur sans lui avouer que j'étais le successeur d'une grande famille de majordome. Avec de la chance, elle allait croire que je faisais du cosplay comme les jeunes adolescents pré-pubères qui venaient de passer il y a quelques minutes. Sinon, il y avait bien des façons de lui faire envisager une autre idée concernant mes vêtements. Je pouvais très bien être barman, ou même utiliser cette tenue comme celle que j'utilise pour mes entraînements quotidiens., mais si vraiment elle venait me poser la question, ma loyauté ne me ferait pas défaut et je lui indiquerais un autre de mes secrets.

La journée s'avançait petit à petit et il faisait de plus en plus chaud. Le plus gênant n'était pas cette chaleur, mais bel et bien les rayons UV qui venait se cogner à ma tête. D'une belle courbette je repris mon chapeau alors laissé jusque là au sol, ainsi ma tête était enfin protégée du soleil et il n'y avait plus aucun risque d'insolation. Et si vraiment il venait à y avoir un indice de rayonnement plus fort, nous pouvions discuter dans l'ombre que nous proposait le grand chêne. Pour ne pas paraître trop réservé, je fis un sourire même si celui-ci ne venait pas par envie. Cependant, faute de savoir exprimer mes sentiments j'étais quelqu'un qui se préoccupait des autres s'ils étaient assez éduqués pour le mériter et quand je vis que la jolie dame souffrait de l'éblouissement causé soleil, car elle ne portait pas de chapeau, je lui prêta le mien. Au contraire de lui, elle n'avait pas oublié de mettre son uniforme scolaire aujourd'hui...

"Vous en aurez plus besoin que moi !" expliquais-je alors.
Message Dans Re: A chacun son histoire. [Pv: Matilda Grey] | le Mar 21 Aoû 2012 - 4:01
avatar
Invité
Invité


    Matilda trouvait le jeune homme bien trop modeste, mais se retint de le lui faire savoir. A vrai dire, la plus part des élèves qu'elle avait croiser au pensionnat, ne se servaient de leurs pouvoirs que pour embêter les autres, taquiner les plus jeunes, tandis que le jeune homme lui, l'utiliser à bon escient. Enfin, c'est ce qu'il laisser paraître pour le moment.

    Il se présenta ensuite dévoilant son nom, Heaven, c'était joli. Il était surement d'origine britannique avec un nom pareil. Quoi que, cela ne voulait rien dire. Elle même avait un prénom Italien sans pour autant avoir de désendance direct avec le pays. Elle était Irlandaise de pur souche. Elle avait beau remonter loin dans sa famille, elle n’avait jamais découvert d’autres nationalités. Après s'être incliné devant la jeune fille, Matilda se présenta à son tour.

    " - Enchanté Heaven. Je m'appelle Matilda Grey. " dit la jeune fille souriant toujours.

    Elle avait toujours ce petit sourire aux lèvres, il faisait presque partie d'elle. Elle aimer bien mettre les gens de bonnes humeurs et savait qu’un simple sourire pouvait tout faire changer. A présent le jeune homme s’excuser pour sa tenue vestimentaire. Matilda dévisagea une fois de plus Heaven de la tête aux pieds. Elle, elle le trouvait mignon comme ça. Sa changeait de l'uniforme scolaire. Elle ne demandait pas vraiment pourquoi il était vêtu ainsi. C'est vrai que c'était rare, mais après tout, il faut de tout pour faire un monde, les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

    « Vous n’avez pas à vous excusez, je trouve que ce style vous va à merveille ! »

    Et ce n’était pas un mensonge, elle trouvait vraiment que ça lui allait bien. Ce n’était pas le genre de style qui aller à tout le monde, il fallait le reconnaître, mais Heaven avait la carrure, le physique et la personnalité pour. Il pouvait se le permettre, sans pour autant passer pour un imbécile. Il avait bon goût pensait Matilda, elle le trouvait raffiné.
    Le soleil commençait à se faire de plus en plus chaud et le jeune homme, lui tendit alors son chapeau. Matilda le pris délicatement, le remerciant timidement pensant qu’il avait tout d'un gentleman. Elle le posa alors sur sa tête puis tourna rapidement sur elle-même tout en tenant les rebords de ce dernier pour ne pas qu'il s'envole.

    " - Dites, comment vous me trouvez ? Il me va bien? "

    Ce n'était vraiment pas dans son habitude que de vouvoyer les gens, mais à vrai dire Heaven s'adressait à elle de la sorte et elle ne voulait pas paraître vulgaire auprès de celui-ci. Elle regardait alors le jeune homme se mettant sur la pointe des pieds attendant sa réponse. Une vraie pile électrique cette petite, à toujours bouger dans tout les sens.



Message Dans Re: A chacun son histoire. [Pv: Matilda Grey] | le Jeu 23 Aoû 2012 - 18:49
avatar
Invité
Invité


J'étudiais la jeune fille de haut en bas, je ne faisais pas tellement une fixette sur le chapeau, car bien sur il était beau, car c'était le mien. Mais comment était entretenue l'uniforme scolaire de ma partenaire ? Moi j'en prenais soin, je faisais de mon mieux pour ne pas le froisser ni le salir et à maintes reprise je dus m'assoir sur ma serviette pour éviter toute détérioration, les lieux étant si sales... L'habit est la représentation de la personne, car il décrit le style de vie, les gouts et l'humeur de son interlocuteur. Ici vue l'état dans lequel se trouvait la jeune fille, elle devait être assez énergique sans pour autant ne pas être fréquentable, au contraire elle devait être posé dans ses actions.
Au moment où elle se mit sur la pointe de ses pieds elle se rapprocha un peu plus de ma taille, mais il y avait encore une long route à faire. Je me pencha alors délicatement afin de permettre à ce que nos visages soit à la même hauteur. Je fixa alors les yeux de la jeune demoiselle du nom de Matilda avant de lâcher un sourire et de bien évidemment lui répondre, car c'était la moindre des choses.

''- Il vous va à merveille, vous le portez très bien !'' lui répondis-je.

Après avoir revu le look de la belle mademoiselle et après avoir entendu ces propos je restais sceptique quand à l'utilisation de mon uniforme de travail dans un tel lieu. Non pas que ce style ne m'allait pas bien au contraire j'étais le premier à m'aimer, mais moi qui suit si noble j'aurais du me changer avant de me poser afin d'enfiler à nouveau mon uniforme scolaire. Dans un sens ce n'est pas de la fainéantise, car j'avais envie de retourner à mon dortoir, c'était plutôt l'envie qui me manquait, l'envie de revoir mes colocataires de la classe E. D'ailleurs dans qu'elle classe était-elle ? Hum... Bleu, elle était donc de la classe B et était donc une fille bien élevé. Je ne voyais que très peu de monde ici au pensionnat si ce n'est des délinquants de classe E qui venaient me narguer depuis que j'avais rencontré Hiroki au parc. La seule à m'accorder sa confiance était bel et bien Shiki qui était à part des autres de la classe E. Elle n'agissait pas totalement comme eux, mais avait cependant des résultats aussi catastrophique qu'eux ! Je me demandais si pour elle tout allait bien, avait-elle reçu un dortoir conforme au contraire de moi, s'entendait-elle bien avec sa classe ? Enfin... Dans un sens ce n'était qu'un tas d'informations à collectionner me disais-je, avant de m'inquiéter réellement pour elle, même si je n'avais aucune envie de m'attacher ici avec qui que ce soit.

''- Je ne vous ai pas vu dans les historiques du pensionnat, vous devez être nouvelle ?


Encore une information, mais celle-ci à autant son importance que les autres. Mon cerveaux est ma base de données et si elle ne se met pas à jour on dit alors qu'elle est erronée, c'est pourquoi je me dois d'en savoir un maximum chaque jours et me tenir au courant. Ceci passer donc par les ragots même si on connait la valeur des propos qui ne sont pratiquement pas réaliste. Enfin... Disons que j'aime enquêter dessus pour vérifier l'exactitude après mes cours quand je n'ai rien à faire mis à part entrainer mon pouvoir puisque mes chers professeurs ne sont pas capable de me donner des devoirs supplémentaires... Ce sont des buses ! Je pensa alors à l'agitation avec l'arrivée de Matilda et si tout c'était bien passé... Je repris alors la conversation.

''- Sinon, comment ce passe votre séjour dans ce pensionnat, ne rencontrez vous pas trop de difficulté ? N'hésiter pas à m'en parler je suis à l'écoute de tout et je ne vous ferez aucun jugement. ''

Après il est vrai que moi même la jugerai selon ce qu'elle me raconte, mais bien évidemment cela serait bien trop tôt et donc trop hâtif pour en déduire quelque chose de concret. Ce serait plutôt un aperçu, on voit un peu ce que sa donne, mais au final il y a toujours quelques détails qui changent. J'allais bien voir ici, comment était mon interlocutrice...
Message Dans Re: A chacun son histoire. [Pv: Matilda Grey] | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: Poubelle ! :: RPs :: R.I.P-