» prédéfinis

» mini news
15.06 N'importe quel adulte peut maintenant avoir en filleul un élève de D ou E.

07.05 Prismver a 6 ans ! Le temps file ♥
» intrigue

» rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Ne jamais déranger une pirate en pleine activité ♦️ Ashley Mera

Ballon prisonnier ♦️ Amélie Langevin

Drinking 'til we all get sick ♦️ Cattleya A. Taylor

Sunday Afternoons ♦️ Alice K. Andel

ajouter le mien ?
» à l'honneur

Amélie Langevin
www.

» infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre)







Partagez | 
 


 RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre) | le Ven 29 Aoû 2014 - 22:48
avatar
Invité
Invité


Tout était préparé à l’avance. Avertit RED, prévenu les affiliants par LMS. Certains avaient répondu à l’appel, d’autres étaient en retard - ça n’avait pas d’importance. Les plus motivés avaient libéré la journée, oublié leurs activités quotidiennes. Ceux qui se sentaient concernés n’avaient qu’à venir quand ils le sentaient, en réalité, je m’en moquais pas mal. Chacun faisait ce qu’il voulait et ce n’était pas mon problème - j’avais bien plus à gérer que des E qui refusaient de participer à l’opération. Cette dernière n’était pas seulement destinée à mener à bien les objectifs de RED, mais également à prouver que nous pouvions nous débrouiller sans Heath. C’était donc primordial si nous voulions rester sur les rails dans notre bataille contre le système.

Regard à Joach. Aujourd’hui, Heath n’était pas là, leur éternel duo séparé pour l’occasion. Nous avions confectionné cette idée d’opération tous les deux, mais très franchement, je lui devais la plupart des idées. Il avait ce don de réfléchir comme Heath le faisait - ainsi, j’avais préféré lui laisser les directives. Il avait préparé les directives de l’assaut, nommé les cabanes à ne pas attaquer. Sur ce plan-là, il était bien meilleur que moi - je m’étais contenté d’ajouter quelques idées supplémentaires, mais il avait fait le principal. Aujourd’hui, le rendez-vous était fixé à 15 heures, derrière les bâtiments dortoirs. A l’abri des regards, pour attaquer en surprise - sur les heures de cours, la plupart des A seraient occupés à travailler, si bien que nous ne risquions que de rencontrer des classes E et D qui ne manqueraient pas de nous soutenir.

Rien n’était moins sûr.
La plupart étant là, je décidais de prendre en main les explications.

« Bon, on va se scinder en deux groupes. Le premier s’occupera les cabanes, l’autre des bungalows. Bien sûr, y’a beaucoup plus de cabanes alors vous serez plus nombreux là-bas. Joach va prendre en main les cabanes, moi les bungalows. »

Pause. Je balaie l’assemblée du regard, laisse le temps à chacun d’emmagasiner les informations dont il a besoin. Je pose un blanc, reprends ensuite plus lentement.

« Les cabanes 6, 10 et 13 n’y allez pas. Ce sont les notres, ou celles des affiliants de RED. De plus, la 2 et la 12 ont déjà l’électricité et l’eau coupés, alors c’est inutile de s’y atteler. »

Je me tourne vers Joach, voyant son regard déterminé, décide de lui laisser le plaisir d’annoncer sa vengeance. Je sais qu’il veut aller s’occuper de la cabane d’Oswald, et c’est bien pour ça que je lui ai laissé la direction des cabanes. Je prends le temps de réfléchir, termine mon énumération.

« Pour ce qui est des bungalows, vous pouvez y aller, frappez n’importe où. Le 1, le 4 et le 11 n’ont déjà plus d’eau et d’électricité, donc évitez d’y aller inutilement. »

Je donne un coup de pied dans mon skate-turbo et l’attrape d’une main - don gagné lors de la première tombola de Ruthel, il me sert aujourd’hui. Nous allions pouvoir gagner un temps précieux avec ce bijou. Zywia me saute sur le dos, m’arrachant un cri de surprise - je souris ensuite, détachant ma montre-sarcabane pour lui attacher au poignet. Aujourd’hui, j’ai sorti tous mes objets pour optimiser notre réussite, et je porte toujours ce cher bracelet Suisse au poignet.

« Une dernière chose avant. Autant que possible, évitez la confrontation et essayez d’attaquer un maximum de bungalows. Le must, ce serait de nous mettre par deux, un qui coupe l’eau et le courant, l’autre qui monte la garde et emmerde les opposants. Faites comme vous voulez, mais vous attardez pas sur les personnes qui vous bloquent, ignorez-les. Vous pourrez régler vos différents plus tard, là il faut qu’on touche un max’ de chambres. »

Je n’avais pas l’habitude d’être leader. Je n’étais pas fait pour ça, de toute évidence, mais c’était un jour où je ne pouvais pas me permettre de foirer. Heath me manquait déjà.


TRES IMPORTANT:
 

Prochain post pour Joach.
Dès que Jo' a posté, vous pouvez commencer à vous répartir en différents topics.
Message Dans Re: RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre) | le Mar 2 Sep 2014 - 20:10
avatar
Invité
Invité



RED #2
Salle de bain, tôt dans la matinée. Le visage dégoulinant d’eau froide, l’air hagard. Une mauvaise nuit, beaucoup trop courte. Une soirée qu’il avait consacré à l’élaboration de la prochaine action de la vague en compagnie de Gautier. Il aurait pu retourner se coucher, reposer son corps et son esprit l’espace de quelques minutes voir quelques heures. Pourtant, ce dernier laissait son cerveau fonctionner à plein régime, élaborant plans d’évasions ou autre en cas de problèmes durant l’opération. Les chances d’une intervention ennemie étaient pourtant considérablement réduite comparé à la première action de la vague. En effet, les principaux concernés sont des personnages plus ou moins sérieux concernant leurs études et ils devaient tous être confortablement installés sur leurs fauteuils en cuire. Alors, toute la matinée il avait revu ce plan maintes et maintes fois, repensant également à la révélation que lui avait fait Gautier par LMS.

Qu’il pensait connaître le responsable de l’amnésie de Heath. Gabriel Oswald, aussi fondateur du club RTP. Les buveurs de thé emmerdeurs. Ils devront régler ce problème aussi mais pour le moment, Joach ne pensait qu’à sa vengeance personnelle. On ne pouvait tout simplement pas lui demander d’accepter la situation et de laisser passer, non. Ce dernier comptait bien faire payer l’auteur de cette amnésie. D’une manière ou d’une autre et l’opération d’aujourd’hui était un début, une façon de lui montrer que désormais, c’était la guerre.

Alors il se tenait là Joach, le visage fermé, les bras croisés. Faisant face aux membres et affiliés de RED tout en laissant Gautier donner les directives. « Je m’occupe de la cabane 26. Je prends une personne avec moi. » Bien que de s’y rendre seul ne le dérangerait pas plus que ça, il était pourtant sûr qu’il y aurait au moins une personne qui aurait autant la haine, peut-être même plus envers Gabriel. Et il laisse Gautier poursuivre, lui qui s’impose, s’en sort pour le moment très bien dans le rôle de leader. Au fond, Joach était presque sûr que son cadet ferait un bien meilleur leader que lui. Enfin, désormais il n’y en avait pas un, mais deux. Il n’espérait pas faire un aussi bon travail que Heath, mais au moins réussir à construire quelque chose de potable.

« Je tiens à vous remercier de votre présence et du soutien que vous nous apportez. Sachez aussi que rien ne vous oblige à être ici, si notre opération et nos idéeaux vous paraissent désormais stupides, vous pouvez nous laisser en plan. On ne vous en tiendra pas rigueur. Sinon, en route. Et bonne casse. » Il tapote son épaule avec la batte de son ami amnésique. Ainsi, d’une certaine manière, ils seraient deux à effectuer cette petite vengeance, non?
love them! Joach : #6e022b
© kristen
Message Dans Re: RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre) | le Mer 3 Sep 2014 - 15:22
avatar
Invité
Invité


it's a revolution
featuring RED & co
C'est en changeant de pouvoir que tu t'es rendue compte de tes propres émotions. De cette rage si profonde, envers tant de personnes. Peut-être que tu n'y avais pas fais attention plus tôt parce que celles des autres étaient ancrées dans ton esprit ; toujours est-il que se maîtriser est de plus en plus dur. Sonera te l'a dit, tu dois canaliser ce flux – c'est la clé pour contrôler tes transformations. Or ce soir n'est pas un soir normal, c'est la deuxième intervention de RED. Un soir qui te permettra d'évaluer tes éventuels progrès, et peut-être d'assouvir une certaine.. soif de vengeance.

T'y es allée avec Zywia, persuadée que cette pile électrique ne saurait pas se retenir de piailler et de courir partout – pour elle, cette opération est comme un jeu dangereux. Si on se fait prendre, c'est game over. Si on laisse trop d'indices, la partie est terminée. T'as beau l'avoir sermonnée pour qu'elle reste avec quelqu'un et qu'elle ne parte pas toute seule – cette cruche serait capable de s'attaquer aux studios si on la laissait faire – au fond t'es sûre qu'elle n'avait pas besoin de conseils. Il suffit qu'elle trouve une accroche, une personne avec qui elle restera et surtout qui lui donnera des directives.

Et elle la trouve vite, cette perche. Elle bondit sur Gautier en voyant le skate, et tend le bras pour obtenir la montre. Moi, j'viens avec toi ! Bon, un soucis de moins. Tu fourres les mains dans tes poches, la gauche caressant légèrement ton couteau suisse. Tu frissonnes d'excitation et écoutes presque distraitement les directives – tu sais déjà ce que tu vas faire, et où tu vas te rendre en premier lieu. Je m'occupe de la cabane 26. Je prends une personne avec moi. Tu lèves aussitôt les yeux et lâches presque précipitamment. Je viens avec toi. Droite comme un piquet, tu grattes la cicatrice sur ton cou d'un air faussement détaché, ton pouce frottant la peau enflée comme pour la faire disparaître.

Tu sors ton arme avec précaution et fais quelques pas en avant, cherchant un moyen de ne pas tout simplement laisser éclater ta haine envers Oswald. Tu fermes ton visage et te caches derrière une expression neutre, alors que tout ton être est plus tendu qu'une trique. Tu retiens un nouveau frémissement, comme si retenir tes pulsions te demandait un gros effort – ce qui, en un sens, est le cas. Par contre, j'compte pas juste couper l'eau dans celle-ci... J'vais juste en profiter pour disons m'amuser ? Ta tronche plus sérieuse que jamais fait contraste avec ton ton détendu, tu t'autorises l'ombre d'un sourire et serres les doigts autour du couteau.

Let's go.


cc j'm'incruste

Message Dans Re: RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre) | le Dim 7 Sep 2014 - 0:19
avatar
Invité
Invité




#045FB4
Les cours avaient repris à présent, comme à chaque rentrée. On avait redécouvert nos salles de classes, nos fameuses salles de classes qui nous rappelaient à chaque fois pourquoi on se battait. Pourquoi on s'entêtait alors que nous étions de plus en plus détestés par l'ensemble du pensionnat.

C'était un bel après-midi ensoleillé. Une journée trop belle pour causer un tel massacre. Alors, en cette belle journée, sur les heures de cours, je me tenais là, devant  les dortoirs, à écouter les directives des nouveaux leaders. Gautier et Joach, puisque l'amnésie de Heath l'empêchait de continuer sa route, de nous accompagner sur la voie de la destruction.

...

Ah, j'espérais sincèrement que ce serait le dernier à nous quitter... Car même si je pouvais comprendre qu'oublier cinq années passées dans la classe E le démotiverait, cela faisait mal... Cela faisait si mal de se sentir abandonnée par la personne la plus susceptible de nous comprendre, celle qui s'était le plus investie pour notre cause.

Mais j'avais confiance en Gautier ; ce petit être innocent avait mûri à une vitesse incroyable. Depuis le début d'Entropy jusqu'à ce jour-là. Quant à Joach, il se montrait plus sérieux que je ne l'imaginais. Au final, le nom du leader m'importait peu. Je souhaitais juste que RED ne mourût pas d'une façon trop précipitée, ou du moins, pas avant d'avoir changé l'état de ce lamentable pensionnat.

Gautier termina de nous expliquer le plan.

— Reçu. murmurai-je avec sérieux.

La mission se déroulerait par groupe, composé de deux personnes chacun. Gautier fit équipe avec une petite aux cheveux blonds — presque blancs —, tandis que ma chère Anarchy décida d'accompagner Joach. Je regardai l'ensemble des élèves présents, avec un visage plus chaleureux qu'habituellement. Les binômes me dérangeaient beaucoup dans le cadre scolaire, mais cette fois-ci, il s'agissait de RED. Et pour RED, je tolèrerais sans problème de travailler avec un partenaire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Début septembre
H.S : S'il y a quelque chose qui va pas, ou que j'ai fait une boulette, vous pouvez me MP QWQ
∆ RadioEuphoria for Prism
Message Dans Re: RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre) | le Lun 8 Sep 2014 - 0:17
avatar
Invité
Invité


Aujourd'hui on va tout casser. Ou presque. Enfin c'est ce qu'on lui avait dit. Au fond elle s'en foutait un peu. Soutenir RED c'était plus de la vengeance personnelle qu'un véritable engagement, mais dans tous les cas sa participation et sa fidélité était assurée. Rassurant ? Sans doute.
Étrangement ce matin Clove avait ouvert les yeux sans réelle difficulté. Bien avant le reste des autres de la chambre, sans doute une première. Mais faut dire que ces derniers temps tout était complémentent déréglé dans sa vie : elle préférait se bourrer la gueule dès le matin, passer la journée dans un état semi comateux, pour retourner au lit dès cinq heures passées. Les cours ? Elle ne s'y était pas présenté depuis la fameuse action de WIP. Faut dire qu'elle n'avait aucune envie de croiser Hercule... Ou bien Dino. Surtout pas Dino. Ouai, Clove voulait se venger, elle voulait détruire un peu plus pour les faire suer, elle voulait cracher un peu plus pour les faire trimer.
Regard pour sa bouteille cachée dans son tiroir, pour ses médicaments attendant patiemment sur sa table de nuit, sur son paquet de cigarette en évidence sur le sol. Non. A la place elle enfila rapidement sa tenue de sport posé sur son lit et parti courir pour éviter d'être tentée de se renvoyer illico au pays des rêves. Aujourd'hui était un jour spécial et elle comptait bien rester lucide, même si ça devait lui coûter son (peu) de bonne humeur.
Matinée à suer sang et eau dans la salle de sport, Clove termine par une douche brûlante avant de se glisser à nouveau sous les draps histoire de piquer une sieste avant l'heure de rendez vous.
14h50 pétantes, le réveille sonne et Clove émerge, enfile un pull noir un peu trop large et cigarette au bec elle quitte la chambre direction le point de rendez vous. Juste à temps pour le discours de Gautier, elle se met dans un coin derrière le reste du groupe pour observer. Alors comme ça Heath a perdu la mémoire ? Pourquoi est-ce que cette info la touche autant... ? Enfin passons, la suite est bien plus intéressante. Un mince sourire se dessine sur ses lèvres à l'annonce du programme. Ca ça lui parle comme activité. Cherchant dans la foule quelqu'un avec qui se greffer, son regard se pose sur le mec géant aux cheveux rouge. Pythagore là. Le gars aux sourcils chelou. Pas prise de tête, elle se dit qu'il fera l'affaire, bien plus que la naine avec qui semble se mettre Gautier ou la brune et le brun qui vont s'occuper de Gabriel.

« T'es libre ? Ou t'as déjà quelqu'un ? »


Mots bredouillés, elle le fixe droit dans les yeux, un poil énervée par la taille du jeune homme. Mais qu'importe, si elle peut tout péter, elle fera avec. Nouvelle bouffée de cigarette, elle attend la réponse du jeune homme, sourire mi figue- mi raisin aux lèvres.

hrp : je met en forme plus tard + couleur = cadetblue
Message Dans Re: RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre) | le Lun 8 Sep 2014 - 23:40
avatar
Invité
Invité


Message Dans Re: RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre) | le Ven 12 Sep 2014 - 0:18
avatar
Invité
Invité


P'tit gros fait des Vagues

La surprise avait été grande : un LMS de RED, sonnant le branle-bas de combat.
Et il avait été du lot des affiliés, curieusement. Certes il avait donné quelques preuves de bonne volonté et de destruction, mais cela étonna tout de même Ashton : il était loin d'avoir le profil classique du supporter du mouvement des rouges, qu'il méprisait par ailleurs.
Le petit salopard n'avait tenté d'intégrer le mouvement que par ennuie et désir de semer le chaos et la discorde. Pour lui, la Guerre des classes n'était qu'un jeu, un wargame qui le tirait de la torpeur et de l'ennuis des études et d'un don déjà maîtrisé.

Ashton se fit donc porter pâle pour la journée, s'amusant à donner moult détails scatologiques par LMS à l'infirmière, jusqu'à se qu'elle lui ordonne de rester ce reposer et de fermer son clapet.
Le gros lard revêtit ensuite, ô comble de l'hérésie, un survêtement (le A avait comme idée que se pointer en costume impeccable ou en uniforme éliteux ne serait guère bien vu et il y avait des limites à la provocation). Il n'avait jamais dû servir, vu qu'il trouvait toujours une excuses pour sécher les cours de sports, mais il y avait une capuche qui faisait jeune rebelle du plus bel effet...
Dans un vieux sac à dos, Ashton fourra quelques outils, conformément aux instructions du LMS. S'y ajouta deux bombes de peinture rouge, puis après une hésitation, une de dorée (qui sait, incriminé ou impliqué les S pourraient être amusant) et évidemment un peu de bouffe. Fallait pas risquer une hypoglycémie, hein ?

Le gros lard se rendit donc au lieu de rendez-vous à l'heure dîtes, se demandant bien se qu'aller lui réserver cette journée.
Il envisagea l'éventualité d'un piège : RED pourrait très bien s'amuser à tabasser gratuitement un p'tit obèse de A... Non, ils avaient l'air fidèles (pour l'instant) aux idéaux de leur leader déchu. Pas de violence physique, sauf si on vous attaque. Ah ! Ah ! Quels pitoyables révolutionnaires... Bah, et même si c'était une embuscade, c'est pas comme si on pouvait lui faire grand chose...
Néanmoins, c'est avec précaution et suspicions qu'il contourna les dortoirs et rejoignit la Vague.
Naturellement son arrivée fut remarquée et suscita des regards lourds de soupçon et de menaces, avec bien évidemment le dégoût face à son physique adipeux. Ashton répondit par des sourires niais dégoulinant de sympathie et d'innocence.

Se calant dans un coin à l'ombre, cherchant à ne pas trop attirer les regards, Ashton écouta sagement le briefing, se composant pour l'occasion un air sérieux, grave et attentif.
Intérieurement, il jubilait.
Une attaque indiscriminée contre les logements ! Ah, qu'elle splendide idée ! Rien de tel pour mettre en rogne une majorité d'élèves ! Le plan aurait pu passer pour une juste rétribution, une moquerie répondant à la punition inique que devait subir les membres officiels de RED...
Mais non, cela ne se passerait pas ainsi : les gens sont de parfait égoïstes. Ils peuvent vous soutenir en paroles, voire en actes, compatir et tout... Mais que si on ne menace par leur petit confort personnel.
De l'acte de justice ironique, les autres élèves ne verraient qu'une vengeance aveugle... D'autant plus qu'à présent Gautier annonçait les bâtiments qui ne devait pas être la cible de leur ire. On touche pas aux amis, hein ?  Rien de tel pour susciter colère et jalousie chez les malheureux du bungalow d'en face condamner à se cailler les miches ! Génial !
Le connard de A dût se retenir pour ne pas éclater de rire.
Il camoufla ça en un acquiescement aux instructions de Gautier.
Ah, décidément, sans la tête, le poulet continuait à courir de façon ridicule, en répandant du sang partout. ça allait être divin. Et ça allait être un chierie pour empêcher Gabriel et le RTP de saisir l'occasion pour enfoncer RED et gagner un soutien populaire... Bah, on aviserait après. Place au carnage !
Ashton nota aussi avec intérêt que le mouvement n'allait pas s'en prendre aux logements des plus jeunes. Des scrupules, les rougeauds ? Il faudrait un jour qu'il leur mettent dans la tête le concept de guerre. Pas de pitié, pas de quartier...

Mais avant ça, ce fut au tour de Joach de faire son petit speech motivant.
Ah, il avait déjà une cible précise en tête... Ashton ne connaissait pas exactement qui logeait où, mais vue l'air tendu de l'autre membre de RED qui agitait sa batte, il avait une vague idée.
Oh oui, ça puait la vengeance... Voilà qui rendrait encore plus mesquine l'opération d'aujourd'hui et susciterait la peur et la haine. Etait-ce ce que cherchait RED ? Peut être.
Pourtant, on ne dirait pas, vu que l'ex-rouge virant au bleuté conclut par un discours de remerciement et offrant une bonne excuses aux faibles et aux timorées pour fuir...
Génial les gars... Faîtes-en une affaire personnelle, fermez-vous avec votre groupuscule de potes terroristes. Qui allait surement exploser, en plus, entre ceux qui passaient en B et ceux condamner à stagner en E, sans parler des inévitables différences d'opinion. Curieusement, ça n'avait pas encore dégénérer en guerre des chefs. Cela devait être l'agression de Heath qui soudait le groupe... pour l'instant.

Bon sang, c'était bien les E, ça, ces inférieurs. Foutus de couler leur propre mouvement de libération. De couler son amusement, du coup.
Bon, il allait les soutenir. A fond.  
Donc, pour le moment, fermer sa grande gueule de bouffon boudiné et obéir au plan, aussi insensé soit-il. Et puis... c'était toujours plus drôle de partir avec un handicap.

"Ok, j'ai pigé le plan..." grogna-t-il. "Allons jouer les électriciens/plombiers. J'aurais dû prendre ma tenue de Mario..."
Il allait rajouter quelque plaisanterie salace sur les scénario de certain type de film désigné par une seule lettre quand il croisa le regard azur et glacial d'une des membres attitré de RED, s'il en croyait le blog du mouvement.
Et alors Ashton se tut. Même si la jeune femme avait lancé un sourire encourageant à l'assemblée, quelque-chose en lui lui soufflait qu'il ne fallait pas la contrarier. Intéressante, cette impression... Malgré son sourire, elle avait répondue d'un faible acquiescement, malgré sa détermination apparente et en des termes presque militaires. Une personne carrée, sans doute. Mais du genre à donner des ordres ou bien à les suivre ? Cela pourrait être intéressant de le découvrir... Et se rapprocher d'un membre patenté pourrait peut être lui servir à gagner la confiance des autres.
Une autre fille attira l'attention du petit obèse. Arrivée pile en retard, une clope au bec, un nez aisément identifiable et qui cherchait des yeux un partenaires de destruction. Clove, la brute camée, déjà cigarette aux lèvres  (ah non sang, il aurait dû amener un cigare, c'est pratique pour se donner contenance).  Pas étonnant qu'elle soit chez RED, elle. Elle serait surement aisé à manipuler, mais avait un coté chien-fou qui déplaisait à Ashton. Heureusement, elle sembla arrêter son choix sur un grand rouquin.

Le gros lard s'avança donc nonchalamment vers Elise.
"Je suis à la disposition de qui aura le courage de bien vouloir de moi..." lança-t-il à la cantonade, espérant bien que la E le prenne pour elle. Elle avait l'air suffisamment calme et ouverte pour pas se braquer tout de suite de sa collaboration forcé avec un représentant de l'élite qu'ils voulaient abattre.  
Fin août - début septembre - #7c0856


HRP:
 
Message Dans Re: RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre) | le Ven 3 Oct 2014 - 22:04
avatar
Invité
Invité


L'OPERATION RED SE TERMINE DONC EN CE GLORIEUX JOUR du fait du manque d'opposition, désolé de pas avoir su vous motiver davantage pour cette opération, d'autant que c'était à cheval sur la rentrée, mais ça traine trop et donc je préfère arrêter ça là.

Voici les bungalows touchés par l'opération (tirage au hasard dsl) :

Cabane 5 / 7 / 8 / 11 / 15 / 16
Bungalow 2 / 3 / 5 / 7 / 9 / 10

Clove/Pytha : Bungalow 5, Bungalow 9, Bungalow 3
Elise/Ashton : Cabane 7, Cabane 16, Cabane 11
Gau/Zywia : Bungalow 7, Bungalow 10, Bungalow 2
Anarchy/Joach : Cabane 8, Cabane 5, Cabane 15

Ces chambres n'ont donc plus d'eau à la rentrée, tenez en compte dans vos RPs. Si jamais vous êtes hyper avancé dans un RP et que ça vous plombe tout, je changerai la chambre en question, mais de préférence, jouez le jeu.

Love sur vous <3
Message Dans Re: RED 2 || TOPIC COMMUN (Fin Août/Début Septembre) | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-