predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
i've turned into a monster •• pv. lukas




Partagez | 
 


 i've turned into a monster •• pv. lukas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans i've turned into a monster •• pv. lukas | le Lun 15 Déc 2014 - 3:04
avatar
Invité
Invité



Ca lui fait bizarre Orest, d'échapper aux regards qui l'ont toujours effrayé. Cette sensation de liberté, pouvoir vivre sans étouffer sous cette haine qu'il a finit par avoir l'habitude d'encaisser. Il a toujours détesté ça pourtant, vivre dans cette peur, il a jamais voulu que cette normalité à laquelle il était incapable de toucher. Il a perdu beaucoup de choses en cédant à ces désirs qu'il détestait, en réveillant le monstre qu'il a toujours refusé d'accepter. Désolé, la pensée qu'il adresse à tous ceux à qui il était attaché. Il s'en veut encore aujourd'hui, même s'il a fait oublier à tous le mal qu'il a fait. Désolé d'avoir été tellement égoïste, de pas avoir réussi à assumer. Trop lâche Orest, incapable de se battre contre la nature à laquelle il pensait ne pas pouvoir échapper. C'était bien plus facile de lâcher prise après tout, alors c'est ce qu'il a fait.

T'es pas pareil Lukas, pas vrai ? T'as toujours eu cette force, cet esprit qu'il admirait. Tu t'es toujours battu contre ces causes auxquelles il s'est rallié. Il a couché avec la fille que t'aimes c'est vrai, mais au fond il a sûrement échoué partout là où t'as fini par t'en tirer. C'est vrai Lukas, toi t'as vogué dans la douleur parce que t'as eu la force d'y faire face - lui s'est rallié à ce mal parce qu'il était incapable de l'affronter. Est-ce qu'il aurait pu s'en tirer, au fond personne le sait. C'est juste maintenant qu'il est déterminé à se battre, avec toute cette détermination que tu lui a inspiré.

Maintenant c'es rien de plus qu'un pote Orest, le type qu'il vient de rencontrer. Il a effacé les bons moments comme il a dû effacer les mauvais. Orest il voulait pas d'une amitié qu'il a entaché, il s'est accordé une seconde chance sans penser la mériter, alors il compte bien en profiter. Peut-être que tu t'en rappelleras Lukas, Hercule a parlé de la mémoire du corps qu'il était incapable d'effacer. Il a fait taire l'esprit mais le corps du démon oubliera jamais ces coups qu'il était contraint d'encaisser. Désolé Lukas, pour cette peur que tu comprendras probablement jamais. Il t'a fait oublier mais ce sera jamais assez pour se racheter. Ses poings cognaient de culpabilité tu sais, il a jamais tourné la tête parce qu'il voulait faire face à ce qu'il détruisait.

Désolé pour cette amitié qu'il a brisé. Désolé d'avoir été incapable de se surmonter.

La démarche assurée qu'il s'efforce à tenir est teintée de tous les sentiments qu'il s'efforce de refouler. C'est comme ça à chaque fois qu'il le revoit - les regrets sont présents chez beaucoup de gens tu sais, mais c'est d'autant plus fort avec le meilleur ami qu'il a de nombreuses fois tabassé. T'as toujours été spécial entre ces points communs et cette admiration inavouée. A présent ça va pas, il le sait, t'as besoin du soutien qu'un inconnu comme lui est incapable de t'apporter. Pourtant il sait Orest, c'est un rejet qu'il comprend plus que quiconque ne le pourrait. T'as fini par t'assumer en tant que monstre Lukas ? Lui essaie à nouveau d'échapper à cette réalité.

Il se débat Orest, comme il l'a fait avant de revêtir la cravate dorée.
Il se débat avec cette peur de savoir que tout est déjà tout tracé.

Au fond il est pas le bienvenue ici, il se souvient juste de vos vieilles habitudes que t'as dû oublier. C'est le réflexe du corps, un désir de défense qu'aucune amnésie ne saura annuler. Il a pas envie de raviver tous ces regrets, il veut pas te rappeler toute la colère qu'il a réussi à te faire oublier. T'es monstrueux Lukas, tout un amas de magie difficile à contrôler. C'est sûrement ça au fond, cette absence de peur qu'il lit dans ton regard déterminé. Il sait déjà ce qu'il va voir en arrivant Orest, il a juste envie d'être là pour t'aider. Lui non plus contrôle pas parfaitement, c'est simplement ta vie qu'il aimerait t'aider à diriger.

« Hey Lu'. »

Il reste quelques vestiges de cette haine qu'il ose pas raviver, une nostalgie qu'aucune peur ne pourra lui enlever. Ca lui a manqué tu sais, cette amitié qu'il s'efforce de recréer. Orest il se presse, il a hâte de revivre ce bonheur qu'il espère pouvoir garder. Il espère même simplement pouvoir le retrouver. Seulement, maintenant c'est jamais qu'un pote que tu viens de rencontrer - un mec vraiment sympa qui te jugera jamais sur ce que t'as fait. Lui a fait pire, brûler une chambre c'est rien comparé à tous les gens qu'il a tabassé. T'es un monstre Lukas ? Il espère que tu en deviendras jamais comme lui l'a été.

« Encore à taffer sur le pouvoir ? J'sais pas comment tu fais. En plus tu dors là. Balèze. »

Il a l'admiration au bout des lèvres, cette jalousie contre laquelle il aimerait pouvoir lutter. Orest est pas aussi fort que toi, il le sera jamais. Peut-être qu'il tenterait, si ses problèmes pouvaient être réglés par la maîtrise d'une magie de laquelle il aurait hérité.  Mais Orest est monstre pour ce qu'il est, elle est sans doute là la différence - même sans pouvoir, il est sûrement aussi dangereux que tu l'es. Il peut pas t'aider comme il peut pas s'aider. Il fait ce qu'il peut, se fend en quelque chose de simple comme te ramener une poche avec un peu de bouffe et du soda pour éviter de te voir clamser.

« Bouffe et boissons. Si jamais tu veux te poser deux secondes. »

Il a pas peur du feu Orest, pas après avoir rêvé de se voir brûler.
C'est rien que deux monstres terrés au fond des passages secrets.
PV. Lukas • Mi-janvier • darkred
Message Dans Re: i've turned into a monster •• pv. lukas | le Lun 15 Déc 2014 - 18:52
avatar
Invité
Invité


Résumé du post:

Orest débarque pour continuer de faire ami-ami avec Lukas. (Ils étaient meilleurs amis en S, puis Orest l'a tabassé sous ordre du Ranker quand Lukas a quitté la classe dorée, depuis Lukas le haïssait. Amnésie générale, Lukas croit le connaître depuis quelques jours). Celui-ci le laisse approcher, il le trouve sympa mais ça reste Lukas - farouche. Sans le savoir, il met les pieds dans le plat en lui parlant des S.
Il ne comprenait pas trop pourquoi lui - qu’il connaissait à peine - l’appelait “Lu” alors que son surnom officiel était Taz. Quiconque commençait à devenir pote avec Lukas ou le highFIVE adoptait ce surnom. Tous, sauf lui.

Ca ne le dérangeait pas, Taz. Ca le changeait un peu. Et puis Orest était sympa, malgré tous les efforts que pouvait faire Lukas pour essayer de se mentir à lui-même, imposer une distance. Comme avec tout le monde. Farouche, l’ancien démon avait toujours eu peu d’amis mais des connexions fortes. Et il l’ignorait désormais, mais Orest avait été l’une d’elles.

▬ Encore à taffer sur le pouvoir ? J'sais pas comment tu fais. En plus tu dors là. Balèze.

“Pas trop l’choix.” Avait eu envie de répliquer Lukas. Au lieu de ça, il s’était arrêté. Son entraînement consistait à frapper dans le vide, dans le style d’art martial qui maîtrisait, à savoir le Kung Fu shaolin. Mais bien plus que de taper dans le vide, il s’efforçait de maîtriser les flammes qui apparaissaient ça et là autour de lui à chaque frappe. Il devait choisir l’endroit, l’intensité, la forme, la durabilité et le mouvement de chaque flamme. Un travail épuisant, physiquement et moralement.

▬ Bouffe et boissons. Si jamais tu veux te poser deux secondes.

Soufflant, il avait jeté une oeillade à ce qu’avait ramené Orest. Se râclant la gorge, buvant dans sa bouteille d’eau en la finissant, il s’était finalement assis face à lui en récupérant par terre son gilet et son bonnet qu’il enfila. Se maintenir au chaud pour reprendre l’exercice. Il avait beau faire froid en cet hiver, au fond des passages secrets, son corps était tellement brûlant depuis qu’il avait ce don qu’il se croyait en plein été dans le sud de l’Europe.

▬ ... C’est gentil.

Gentil de passer, d’apporter tout ça et de rester un moment. Lukas ne comprenait pas pourquoi Orest semblait autant l’apprécier, alors que Lukas se montrait assez sauvage. Mais il s’accrochait. Et Taz finissait par le supporter, l’accepter. ... Car il avait beau ne pas vouloir se lier, il y avait bien quelque chose avec Orest. Une impression. Une intuition.
Des souvenirs enfouis et inaccessibles.

▬ En tout cas j’fais bien de dormir là...

Son menton avait désigné le mur à côté d’eux. Une énorme trace noir témoignait d’un feu s’y étant écrasé.

▬ C’est arrivé y’a deux nuits. M'étais endormi.

Le sandwich était le bienvenu; Lukas venait de croquer dedans à pleine bouche. Non pas qu’il s’interdisait de sortir d’ici pour les repas, c’est plutôt que, pleinement concentré dans son entraînement, il en oubliait les heures, la faim - tout. Ou presque.

▬ C’est cool ici, les S me sont pas encore tombé dessus. Si ça arrive...

“Je devrais bouger.” Avait-il failli dire. L’ancien Lukas aurait dit ça. Le monstre apeuré. Mais Lukas n’était pas un monstre, plus maintenant, même si il en avait peut-être le visage. Il était Lukas Apollo Peters, et il avait décidé d’assumer cette marque, d’assumer son potentiel destructeur, et plus que tout, de s’assumer lui.

▬ ...Ils regretteront de m’avoir trouvé.

Le destin semblait alors bien faire les choses, en effaçant l’ardoise d’Orest au moment ou Lukas décidait de rendre les coups à quiconque oserait le prendre encore pour un faible.

▬ Ils ont fait des trucs depuis que t’es arrivé ? J’suis plus trop ce qui se passe en ce moment.



▬ Passé mi-janvier • #bf9000 • Code par Lix ▬
Message Dans Re: i've turned into a monster •• pv. lukas | le Mer 17 Déc 2014 - 8:28
avatar
Invité
Invité



C’est gentil, ça fait longtemps qu’il a pas reçu de remarque gentille en toute sincérité. Il se souvient contrairement à tous de la période horrible qu’il aimerait aussi oublier. Il se souvient des coups, des sensations, de la peur qu’il a inspiré. Au fond c’est toujours le cas, les corps contrairement à l’esprit, n’oublient pas ce qu’ils ont dû encaisser. Tu sais pas Lukas, tu ne sauras plus jamais. T’as oublié tout ce qu’il a été, de vos plus grands délires à tout le mal qu’il t’a fait. Il s’en veut toujours malgré l’amnésie, il s’en veut d’avoir tout gâché. C’est cette culpabilité qui le motive à te retrouver.

Au fond peut-être qu’il a pas été si mauvais. Il t’a apporté des choses, c’est ce qu’il aimerait penser. C’était des coups amers qui ont servi à te renforcer. Il y a pas pris plaisir, peut-être qui’l l’aurait pas fait s’il savait pas que tu pourrais te relever. Il est pas cruel, il a juste choisi de croire que tu serais à la hauteur pour deux - au nom de leur amitié. C’est un lâche Orest, un grand lâche qui n’a jamais cessé de se reposer sur toutes les personne à même de l’accepter. Te force pas, agis normalement - c’est à lui de rattraper tous les efforts que t’as jamais démérité.

« En tout cas j’fais bien de dormir là... »

Il tourne la tête, observe la brûlure présente. T’as toujours été plus doué, le petit génie incontrôlable que le Ranker tenait absolument à conserver. T’as jamais su comprendre ça Lukas, cette sensation de ne pas être accepter. Ce combat perpétuel pour trouver sa place dans le monde sans jamais y arriver. Il voulait de toi, ce Ranker qui n’a pas hésité à briser Orest pour tenter de te retrouver. T’as refusé la solution de facilité, la seule dont lui disposait. Elle est peut-être là la différence, s’écrit dans vos volontés - t’as quelqu’un pour qui te battre, lui n’a jamais si trouver.

« C’est arrivé y’a deux nuits. M'étais endormi. »
« J’m’y connais en énergie, ‘fin le prof de pouvoirs m’a expliqué vite fait pour m’aider avec mon nouveau pouvoir. »

Silence. Il lui faut un temps d’arrêt pour comprendre sa gaffe mais fait comme si de rien était. Son nouveau pouvoir - l’expression suggère beaucoup de choses mais il se tait, reste impassible. Revenir là-dessus, c’est le meilleur moyen de se faire griller. Il enchaîne.

« Essaie de réguler ton sommeil. Si tu forces tu finiras par tomber de fatigue et ton pouvoir va déconner. Si tu écourtes un peu les journées, t’auras assez d’énergie en toi pour réprimer ton pouvoir. Bref c’est un truc dans ce style. »

Haussement d’épaules, la théorie ça a jamais été sa tasse de thé. Pour l’un comme l’autre au final - deux brutes, deux monstres, c’est comme ça qu’on les a toujours qualifiés. C’est ce qu’ils ont toujours été, aussi. Pourtant, c’est le seul moyen qu’il a de l’aider alors il décide de lui en faire profiter. Tant pis si c’est inutile. Tant pis s’il a tort. On ne pourra pas lui reprocher de ne pas avoir essayé.

Mais il se fige Orest, parce que son ami évoque un sujet facheux. La classe S a toujours été différente pour eux, quelque chose de spécial. Pour Orest, des amis, un soutien sur lequel il s’était appuyé pendant un temps - et les pires ennemis de Lukas. Il le savait plus que quiconque Orest, à quel point tu pouvais les haïr, il le savait mieux que n’importe qui, tout ce qu’ils t’avaient fait subir. Il savait aussi, à quel point tout ça t’avait formaté, entraîné dans l’idée que tu étais plus fort que tu ne le pensais. Lui-même le savait. Vos forces avaient toujours été égales - mais maintenant les choses étaient différentes. Vous aviez tous les deux un nouveau pouvoir, l’avantage, c’est que vous étiez dans le même camp.

« ...Ils regretteront de m’avoir trouvé. »
« J’suis jamais tombé sur eux. Enfin, si. Mais ils m’ont pas cogné. » Haussement d’épaules. « P’tet qu’ils m’aiment bien. Ou p’tet que j’me fais des idées. »

Autant être honnête, non ? Dans une certaine limite bien entendu - mais il essayait de retrouver Nova et Narcisse, il préférait ne pas faire de mauvaise surprise à Lukas. S’il voulait couper les ponts suite à ça, ça se comprendrait - mais Orest n’avait pas l’intention de se mêler de leur combat. Il ne voulait s’opposer à aucun des deux, et bien qu’il ait réussi à faire un choix par le passé, il ne pensait pas être capable de le réitérer.

« Ils ont fait des trucs depuis que t’es arrivé ? J’suis plus trop ce qui se passe en ce moment. »
« J’crois pas, je leur ai peut-être fait peur. Ah, 'paraît que y’a eu un gros bordel au réfectoire, des trucs dans la bouffe qui ont rendu tout le monde malade. »

Evidemment que c’est eux, c’est même lui qui l’a fait. Tu t’en souviens de ta dernière mission Orest ? Celle que t’as mené avec Nova. Désespérés, en besoin de cette morphine dont tu essaies de te détacher. Ca te suffisait pas d’effacer ces mémoires, il fallait que tu viennes les souiller.

Lâche.
PV. Lukas • Mi-janvier • darkred
Message Dans Re: i've turned into a monster •• pv. lukas | le Mar 30 Déc 2014 - 2:07
avatar
Invité
Invité


« Frappent pas tout le monde non plus... heureusement. C’est des frappes stratégiques. Tant que tu te fais pas remarquer, ils devraient pas t’emmerder... »

Y’en a un qui s’est fait remarquer. Gautier. Lukas repense à lui un moment, mâchant son sandwich, pensif. Il avait vraiment une sale gueule, il a prit cher. Ils étaient bien laids à l’infirmerie tous les deux. Heureusement qu’ils étaient tous les deux d’ailleurs, les batailles de coussin, les nuits à discuter et rigoler... Ca l’a vachement aidé, Lukas. Et il espère que ça a un peu remonté le moral de Gau aussi.

Ca lui fait bizarre de se dire que le Ranker le veut dans ses rangs, lui, et qu’à côté de ça il a cassé la gueule d’un mec aussi sympa que Gautier. Parce-que oui, Gau est sympa - pour ce que Taz a vu de lui. Il passe énormément de temps avec Heath, et ensemble ils sont cons mais vraiment drôles. C’est un mec bien.

Comme Sonera est une chouette fille. Et comme Heath est génial. Sans parler d’Anarchy et Charlie. Les S font du mal physiquement et moralement à des gens géniaux, et tout ça pour quoi... ? Pour rien. Absolument rien.

Lukas y a cru un temps au discours du Ranker. On lui a dit que les S étaient une famille, qu’avec eux, il serait accepté, respecté. Qu’avec eux, il n’aurait rien à craindre, jamais. Qu’avec eux, il serait heureux.

Bah c’était des belles conneries.

« ... Pourquoi t’es si sympa avec moi... ? »

Affreusement soudain, inattendu - Lukas est doué pour ça. Annoncer à voix haute un fait qui fait suite à ses pensées auxquelles l’autre n’a pas accès. Et on passe facilement du coq à l’âne. Il boit, le regardant par dessus sa canette.

« Mh - y’a personne qu’est aussi sympa, ‘fin qui donne l’impression d’avoir envie d’me connaître. Toi tu débarque et t’es gentil, tu m’rend service, tu passes me voir, tu passes du temps avec moi... »

Et oui, ça le surprend, parce-que Lukas n’est vraiment pas du genre de Jim ou d’Etienne, qui donne envie d’approcher, de sympathiser. Taz, il tire la gueule, il fait peur avec sa brûlure, il parle à personne, il marche avec sa capuche sur la tête et son regard dur pour le monde entier.

Alors pourquoi, Orest ? Pourquoi tu semble si attaché à l’idée de devenir proche de lui ?

« ... Au cas ou, j’te préviens, chui pas gay hein. ... Si jamais c’est ça... » yaoi pls yaoi pls yaoi pls yaoi pls yaoi pls

Et la franchise maladroite de Lukas qui revient au galop, celle qui attendrit à coup sûr, brisant la forteresse que son allure farouche bâtit autour de lui. Il connaît très bien tout ça, Orest. Il l’a pratiqué bien avant Zephyr, Heath, ou tous les proches actuels de Lukas.

▬ Passé mi-janvier • #bf9000 • Code par Lix ▬
Message Dans Re: i've turned into a monster •• pv. lukas | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: Poubelle ! :: RPs :: R.I.P-