Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

16 résultats trouvés pour 7c0856

AuteurMessage
Tag 7c0856 sur  - Page 2 Nonews10Sujet: Disparate et Disharmonieux
Invité

Réponses: 6
Vues: 483

Rechercher dans: R.I.P   Tag 7c0856 sur  - Page 2 1400359500-sujetSujet: Disparate et Disharmonieux    Tag 7c0856 sur  - Page 2 1400359500-clockLun 19 Jan 2015 - 22:10

Na, na, na, na, na, na, na, Barman!

Ashton avait flâné sur le yacht sans se presser, confiant dans sa capacité à retrouver sa cavalière (c'est l'avantage d'être un point de repère vivant). Il saluait les rares A qui avait son estime ou un don intéressant, faisait son parasite social auprès de certains groupes pour glaner des rumeurs (on ne fait jamais attention au petit gros souriant bêtement en soirée, on l'évite, le regards le fuit, oh mon dieu surtout qu'il ne vienne pas me draguer... Et on néglige le fait qu'il a des oreilles et un cerveau).
A cela s'ajoutait un de ses autres petit plaisirs malsain : le... cockblocking.
Ashton se faisait une jois d'intervenir au moment le plus inapproprié, de surgir au moment le plus inopportun ou de laisser tomber une remarque grasse et sale briseuse d'ambiance pour tout les petits couples qui se formaient à la soirée placé sous le signe du romantisme.

Mais au bout d'un moment, le restant de chevalerie ou de bienséance qui surnageait dans la mare croupie de son âme lui souffla qu'il devrait récupérer sa gamine. Après tout, s'il continuait à déambuler seul et sans but, il allait passer pour un loser pas fichu de se dégotter une cavalière. Et il ne pourrait pas afficher un choquant détournement de mineurs s'il ne pouvait se pavaner au bras de Garance...

Il traina donc sa graisse sur le pont principal, se demandant ce que foutait Zeratul, son lézard. D'un autre coté, avec le monde et connaissant les tendances à l'errance de la petite autiste...
Ah si, la voilà qui lui fait signe, sans la moindre honte ! Parfait, parfait...
Il s'avança lentement, un sourire cynique aux lèvres, comme toujours, près à dégainer une vanne ou une remarque acide... Mais la jeune fille le surpris, le laissant un instant coi.
Elle lui souriait.

Déjà, normalement aucune fille, femme, homme ou même forme de vie ne souriaient à l'approche d'Ashton. Un rictus, à la rigueur, le plus souvent une moue de dégout, mais jamais un sourire aussi franc, lumineux.
Chose d'autant plus rare, étonnante et précieuse que Garance n'avait jusque jamais daignait lui sourire de toute la soirée (et c'était pas faute d'avoir raconté moult conneries).

Mais ce ne fut pas tout. Profitant de la surprise, de son moment de faiblesse, sa petite (enfin... de la même taille) cavalière lui sauta  presque au cou, tétanisant l'obèse peu habitué au contact physique (volontaire), surtout féminin.
"Hem… Désolée. Je m'ennuyais sans tout ton blabla, je suis contente que tu m'aies retrouvée par hasard. Tu allais quelque part en particulier ? Un monsieur m'a donné un truc à boire mais c'était pas bon et depuis, j'ai rien bu… Ca te dit d'aller prendre un verre ?" lança-t-elle promptement, après l'avoir lâché. Ashton tentait de cacher tant bien que mal son trouble derrière un masque digne, mais la rougeur de ses joues rebondies le trahissait.

Il s'éclaircit la gorge pour répondre, chassant l'image de cette jeune (trop jeune) fille pendue à son cou et qui lui souriant, voulant le retrouver, lui et se replongeant dans son personnage.
"Allons, je n'allais pas abandonner ma princesse d'un soir !" ricana-t-il aimablement. "Et je n'ai pas de but particulier. J'aime... observer les gens dans ces réunions sociales. Trainer pour voir quelles surprises Jim a bien pu inventé et quels comportements indécents et compromettant sauront mes petits camarades. D'ailleurs, excuse moi un instant..."

Ashton avisa un des sbires de blanc vêtus du maître des lieux qui lui apportait ce qu'il avait demandé tantôt. C'était l'avantage d'une Jim et de l'argent : on pouvait demander et obtenir à peut près n'importe quoi.
Et ce que lui apportait le serveur était une paire de jumelle d'opéra et un mégaphone.
"Je n'ai pu hélas te conduire valser sur la glace... Question de physique, tu comprends. Je le ferait sur la piste de danse, s'ils décident de passer une musique appropriée et pas ce grincement de sagouin. Mais d'autres plus athlétiques que moi s'y sont risqués pour les beaux yeux de leur princesse..."
Après avoir jeté un bref coup d'œil dans les jumelles par dessus le pont, il les tendit à Garance, lui indiquant la patinoire et un couple en particulier.
Ce qui avait de bien avec le mioche, c'est que sa couleur de cheveux le rendait facilement reconnaissable. Sans parler de la merveilleuse robe de sa petite amie...
Oh, et quel plaisir : le jeune athlète venait en plus de se ridiculiser. c'était si mignon !

Ashton empoigna donc le porte-voix.
"Tu t'en sors bien, Kiri !" beugla-t-il le plus fort possible. "Continue comme ça, Kiri ! Plus souple sur les genoux ! Vers l'avant ! Soit un cygne gracieux !"
Content d'avoir attiré l'attention de l'ensemble des élèves sur Kieran qui faisait l'étoile de mer alcoolique sur la glace, Ashton rendit le mégaphone à un serveur.

"Bon, maintenant que ça, c'est fait, allons nous rincer le gosier. Encourager mon fils prodigue m'a donné soif et le défis de trouver une boisson correspondant à tes goûts titille mon coté de fin gourmet et maître ès spiritueux et ès réparties spirituelles."
La prenant par le bras, oui comme un couple, Ashton était sur le pont principal, en représentation de la (toute jeune) Belle et la Bête, il l’entraîna vers un bar, chassant le serveur de part sa présence imposante (en volume) et son aplomb.
Il farfouilla un instant dans le bar bien achalandé. Heureusement, Jim avait un peu de tout...

Il saisit deux verres. Fit une pause. Alla prendre un caisse de champagne qu'il utilisa comme marchepied afin d'être à la hauteur du bar et des yeux de la demoiselle.
Ashton était loin d'égaler les barmans pro embauché par Jim, mais ceux-ci (peut être par pitié ou pour le laisser essayer d'éblouir sa belle) le laissèrent essayé et faire son mélange. Ce ne fut pas acrobatique, mais il réussit à préparer deux cocktails violets pâles avec moult glace pilée, qu'il décora d'une tonne d'ombrelles et palmiers en papier et d'un feu d'artifice grésillant.

Voilà ! Au choix, avec ou sans alcool  - mais la fête est plus molle - car je sais que vous êtes une frêle et délicate fleur qui n'a point envie de passer la suite de la soirée la tête dans les toilettes. Vodka, sirop d'orgeat, citron et jus d'iceberry à droite. La même chose mais avec du Perrier à la place de la vodka à gauche. Choisissez, Ms Anderson ! Je prendrais l'autre. Et si ça vous plait pas, j'en concocterais un autre, jusqu'à vous satisfaire. Ou roulez sous la table. Ou me faire jeter du bar."

Oui, Ashton n'avait aucune honte ou hésitation à proposer un breuvage alcoolisé à Garance, une fillette de 13 ans qui avait un petit grain. D'ailleurs s'il en croyait la réaction de celle-ci à la précédente boisson proposé par un serveurs (un adulte responsable, donc), il n'était pas le premier (penser à retrouver, traquer et couler ce connard avec un bloc de glace magique au pied).

Il était quasiment certain qu'elle ne prendrait pas la version alcoolisé de son mélange, mais dans le pire des cas, un verre ne devrait pas lui faire trop de mal. Espérons. Si l'alcool désinhibait les jeunes filles, en faisant des proies plus facile pour le mâle goguenard en chasse (bon, pour lui faudrait plus chloroforme et GHB, l'atténuation du bon sens avait des limites), il n'avait pas envie de gâché sa soirée en se coltinant une gamine complètement beurrée et qui risquait de souiller sa jolie robe en vomissant...
Ouais, espérons qu'elle soit lucide ou que j'ai pas trop dosé...

Masque d'Ashton
Décembre - Soirée de la Jim's{#}7c0856{/#}
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers: