Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 searching for anything to search — candice

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: searching for anything to search — candice   searching for anything to search — candice 1400359500-clockJeu 12 Mai 2016 - 15:34
searching for anything  to search


Ce qu’il faisait là, Orlane n’en avait pas la moindre idée. Une part de lui ne voulait pas savoir. Depuis ce qu’il appelait comme étant un éveil, il avait passé le plus clair de son temps à visiter cette île et à en comprendre les particularités. D’un côté, c’était stupide : étant donné que dans l’imaginaire de Thilda, il était déjà ici en qualité d’élève, il connaissait déjà cette île. Ceci dit, éléments pris de la réalité mis-à-part, aucun élément de sa vie n’était réel - et il le comprenait petit à petit. Cet endroit lui faisait l’effet d’un rêve, une impression ironique dans la mesure où il était le seul à l’être. Il ressentait le besoin de tout voir de ses propres yeux, comme pour vérifier l’existence véritable de chacun des endroits dont il était censé connaître l’existence. C’était sûrement idiot dans la mesure où il était sur une île, mais la plage faisait parti de cette liste d’endroits. Il avait besoin de vérifier que tout était à sa plage - le même stable, l’eau claire et surtout, la crique. Dans une vie inexistante, il avait été ici avec sa soeur cadette.

Il ne voyait pas de raison d’être ému étant donné qu’elle n’était pas réelle, mais malgré tout, il ne pouvait retenir ce flux d’émotions. Décidément, Orlane détestait Thilda. Cette souffrance, il la lui devait - et c’était sans compter tous les détails cruels de vie qu’il lui avait fait connaître. Du bout des doigts, il toucha la peau calcinée autour de son oeil gauche. La raison de cette cicatrice n’était pas réelle, pourtant, les conséquences l’étaient. Quel monde de merde. Il ne gardait pour lui que ce qui l’arrangeait de voir. Au moins, Orlane aurait aimé que cette chose-là le soit - qu’il se charge lui-même de la faire disparaître.

Cependant, s’il avait retenu quelque chose de cette non-vie, c’est qu’il ne fallait pas s’attacher aux choses. Dans tous les sens du terme. Il n’avait pas l’intention de se faire d’amis, cela allait sans dire, mais il ne voulait pas d’ennemi non plus. La haine et la rivalité étaient une sorte de compensation à la solitude dont il n’avait pas besoin. De toute façon, la solitude lui convenait. La simplicité, en elle-même, était un concept largement suffisant à ce qu’il était. Une chemise blanche aux manches relevées pour ne pas goûter aux conséquences du soleil tapant, un short et des cheveux en bataille qu’il relevait de son front d’une main, de temps à autres, lorsqu’il ne voulait pas qu’ils obstruent sa vie. Avançant à pas tranquilles et réguliers, pieds nus, ses chaussures déposés à un point marquant.

Quand bien même il les perdrait, elles reviendraient avec lui à sa prochaine apparition. C’était aussi absurde que le simple fait qu’il soit ici. Il n’y avait pas plus agaçant, plus difficile à supporter que sa propre existence.
C’est pour ça, au fond, qu’il détestait Thilda, qu’il se détestait et qu’il détestait tout ce qu’il ne connaîtrait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: searching for anything to search — candice   searching for anything to search — candice 1400359500-clockJeu 12 Mai 2016 - 21:29
Le soleil n'était pas bien vaillant ce jour là, ni même brillant mais Candice avait besoin de se ressourcer dans un environnement qu'elle connaissait et ce qu'il y avait en commun entre la Corse et Prismver, c'était la plage. À peu près en tout cas… Le relief et le bleu profond de la mer en moins. Et la chaleur aussi. Et les gens qui parlaient français. Bref, c'était pas la même chose mais ça y ressemblait de loin. Drap de plage, gros gilet, sac à main et lunettes de soleil, ce fut avec cette panoplie de la parfaite touriste que la demoiselle se rendit sur son lieu de méditation.

Comme elle s'y attendait, le gros gilet lui serait précieux et le drap de plage lui servirait plutôt de couverture qu'autre chose. Quelques rares promeneurs par-ci par-là brisaient le flux et reflux des vagues et cette fausse solitude convint de suite à Candy, qui s'assit sur son bout de tissu éponge et sortit un livre de son sac à main. Le pauvre ouvrage retourna rapidement d'où il venait car la jeune femme n'arrivait pas à se concentrer sur sa lecture, perturbée par tout et n'importe quoi. Un chien qui aboyait, son maître qui lançait le bâton non loin d'elle et lui faisait un petit clin d'oeil… Bref, de la pollution sonore et visuelle pour son esprit. Alors plutôt que se focaliser sur quelque chose qui ne retenait pas son attention pour l'instant, elle préféra laisser son regard caresser l'horizon et la mer de plomb.

Oui, se vider l'esprit dans l'océan, c'était toujours le mieux à faire. On pensait à tout ce qui n'allait pas et on le jetait comme un message de détresse, sans bouteille aucune, qui n'arriverait jamais qu'à une seule destination : les abysses. On lavait sa mémoire plus ou moins tâchée, on se rafraîchissait les idées et on en ressortait positif, nouveau, immaculé. Du moins c'était l'impression que Candy avait lorsqu'elle fixait la mer aussi longtemps : c'était son purgatoire depuis toute petite.

La violine releva la tête après un temps indéfini passé à regarder les vagues s'écraser à quelques mètres d'elle et nota la présence d'un garçon qu'elle n'avait jamais vu à Prismver. Il avait l'âge d'être un étudiant et quelque chose dans son faciès intrigua Candice. Ce ne fut que lorsqu'il joua avec ses cheveux qu'elle vit ce qui n'allait pas, même de là où elle était : une marque rouge sur un côté de son visage. Non, définitivement, elle s'en serait souvenue si elle l'avait déjà vu.

- Eh toi là-bas, le grand brûlé !

Petite pause le temps de vérifier qu'elle avait attiré son attention. En même temps, vu le qualificatif employé, comment ne pas se retourner et avoir envie de coller une claque à la A ?

- T'es étudiant à Prismver ? Je t'ai jamais vu. Bon en même temps, je viens de revenir mais tu m'as pas l'air d'un jeunot qui débarque.

Il avait un de ces airs du genre "je nique la vie parce que c'est trop une pute" et Candy ne pouvait définitivement pas passer à côté de l'occasion - qu'elle aurait peut-être du rater - de parler avec un nouvel être fantasque de l'île.




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: searching for anything to search — candice   searching for anything to search — candice 1400359500-clockDim 29 Mai 2016 - 16:30
searching for anything  to search


Pour l'anecdote, si, Orlane avait déjà connu quelques surnoms agaçants.

Il avait beau se faire l'effet d'un nouveau né au milieu d'un monde gigantesque, sa vie imaginaire - dans laquelle il avait connu cette brûlure - était remplie de mauvais souvenirs. Pour le meilleur ou pour le pire, ce genre d'appellations en faisait parti. Il se donna un instant pour soupirer silencieusement et ne pas réagir immédiatement, comme s'il n'était pas déjà bien habitué à ce genre de situations. Il n'aimait pas laisser transparaître ses sentiments et ça en faisait parti - et loin d'être un calculateur hors pair, Orlane aimait faire le maximum pour agir d'une façon aussi impassible que possible.
Enfin, après cette observation grossière que la demoiselle avait fait de lui, c'était au tour de l'ami imaginaire de se permettre un instant de constat. Il balaya son corps de haut en bas d'un regard vitreux, désireux de rester fermé à la moindre émotion et finit par le planter dans le sien. Son regard, bien entendu.

« Si cette curiosité impolie est une habitude, ce n'est pas étonnant qu'on se connaisse pas. »

Il n'aimait pas tourner autour du pot. Plus encore, il avait beau n'être pas des plus polis, toute raison était bonne pour se détourner d'un pareil sujet.

Dans son autre vie, les gens se fondaient dans tout un embarras ridicule pour éviter de le questionner au sujet de sa brûlure et cette fille en était le parfait opposé - sans gêne, sans même le connaître, elle venait satisfaire ses désirs de connaissance à son sujet. D'un côté, son ancienneté n'était pas un sujet censé fâcher - mais sans le vouloir, elle avait touché à l'un de ses points sensibles.

Orlane était suffisamment mature pour ne pas avoir de difficulté à se remettre de ça - mais la sympathie lui paraissait être une piteuse réponse à un tel abordage. Il aurait voulu réagir d'une façon suffisamment explicite mais il ne voyait pas quoi répondre à quelqu'un qui faisait montre d'une telle sociabilité.

« Je suis un cas spécial dont parler ne m'enchante pas. Et toi, j'imagine que tu es assez ancienne pour espérer connaître tous les visages de l'école ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: searching for anything to search — candice   searching for anything to search — candice 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
searching for anything to search — candice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Candice "Douce-lame" [chasseuse de primes][En cours de mise à jour]
» Maryse Vs Lacey Vs Candice Vs Chrissie Vs Ravenya Simone
» Candice La Flèche
» (F/RESERVE)Dianna Agron, Taylor Swift ou Candice Swanepoel
» Paris Hilton VS Candice Swanepoel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: