Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Mom said I couldn't stay in my corner of the forest waiting for others to come to me. She was wrong. // Ivy

Aller en bas 
Bloom softly
Liling Hui Tsai
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Leann De Laine / Matthew J. Adler / T. Hank Oakley
Personnage sur l'avatar : Kagari Atsuko - Little Witch Academia / Reina Triendl

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans / 5ème année /
Messages : 229
Bloom softlyLiling Hui Tsai
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12653-hope-liling-fini

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Mom said I couldn't stay in my corner of the forest waiting for others to come to me. She was wrong. // Ivy   Mom said I couldn't stay in my corner of the forest waiting for others to come to me. She was wrong. // Ivy 1400359500-clockMer 6 Sep 2017 - 20:09
mom said I couldn't stay in my corner of the forest waiting for others to come to me. She was wrong.
C'était ta seconde rentrée, ici, à Prismver. Tu te faisais doucement à la quiétude de l'île, à son climat plutôt doux pour un début de septembre, à ses petits chemins de terre qui te menaient n'importe où quand tu sortais prendre l'air. Cette fois, c'était jusqu'à l'orée de la forêt que t'avaient guidés tes bottines trop abimées par la boue de tes précédentes balades. T'avais entendu dire que c'était un bel endroit en discutant en ligne avec d'autres élèves et tu t'étais dit que c'était une jolie façon de terminer ta première véritable journée de cours.

Un gros pull bordeaux sur la chemise de ton uniforme, un jean noir enfilé à l'arrache, t'étais partie à l'aventure avec ton fidèle appareil photo et tos sac à dos. Te faufilant à travers les arbres, tu restais admirative devant cette étendue verte, si proche de ton établissement. L'odeur de la sève, les craquement des branches sous tes pieds, l'air de l'automne qui arrive, c'était tout ce que tu aimais dans cette période de l'année. Appréciant le doux silence de la nature, t'avais laissé glisser tes pensées vers tes premier préparatifs mentaux pour halloween, imaginant déjà les cimes revêtir leur parures orangé, le vent froid s'engouffrer dans ton cabanon quand tu ouvrirai la porte chaque matin, la douceur de ton écharpe en doublure polaire, l'odeur de la tarte au pomme sortant du four, les citrouilles devant ta fenêtres…

Tout en songeant à ces bons moments à venir, tu capture la beauté du paysage. Les écureuils sauvages, gerbilles, oiseaux et les couleurs du ciel encore lumineux en ce milieu d'après-midi. Puis plus tu t'enfonces dans les profondeurs de prismver, plus tu t'étonnes de ses richesses . Les traces du vieux village se faisaient de plus en plus fréquentes et tu n'avais presque plus de mal à t'imaginer comment la vie pouvait être dans un temps reculé, avant même l'ouverture du pensionnat, quand l'Île aux Sorcières était un endroit inconnu de tous, sauf des quelques mutants qui y avaient élus domicile. Tu repenses aux rumeurs sur l'école, à tout ce qu'il se passe à l'extérieur, aux militaires qui patrouilles et c'est dans un mouvement lâche que tu décolles enfin ton œil de ton Nikon.

Tu soupires, las, avant de t'assoir sur le rebord de ce qui avait pu être un mur mais ne ressemblait plus guère qu'à un banc grignoté par le temps. Tu jettes un œil égaré à tes clichés, à présent plus préoccupée par une situation qui te dépasse. Tu sais pas trop quoi penser de tout ça. Ca te semble tellement compliqué, tellement au-dessus de ce sur quoi tu peux agir que tu préfères rester neutre. Néanmoins, tu te poses tout de même des questions. Le silence du vrai directeur, les modifications apportées par Staunton, la déclaration de l'acteur, le discours du petit gros, le message de la petite PUMA à lunettes, les actions de Raven, il se passe tout un tas de trucs dont t'arrives pas à savoir ce qui est bon ou pas. T'as l'impression qu'il y a du vrai dans tout, mais aussi de la mauvaise foi, de l'idiotie et de la naïveté dans chacun de ces actes. Alors tu commences à grommeler dans ta barbe, insatisfaite de ta propre indécision.

- Colombes, Adlers, Raven, Kiwi, ils se prennent bien la tête pour rien… Comment ils faisaient les monomatrucs avant de toute façon, hein? Ils étaient bien quelque part, il vivaient pas tous sur ce petit bout de terre. Ces humains ils se mêlent vraiment de tout pour rien. J'comprends le choc mais pff… c'est comme ça qu'ils vont se mettre les mages à dos. J'suis surprise qu'il y ait pas des parents d'élèves magiques en train de faire péter London Bridge pour que leurs petits bébés se voient restituer leurs droits. Faut dire que c'est pas très règlementaire tout ça non? "Tous les Hommes naissent libres et égaux en droits", non? Pourtant on laisse bien les autres aller et venir à prismver comme ils veulent. Je me demande si je pourrais contacter un médiateur européen pour ça. J'vois pas bien une sanction économique sur je sais pas trop quel pays pour avoir négliger nos droits avec tous les pays impliqués. Mais on reste une minorité oppressée, ça reste quand même pas jus-

C'est un petit bruit qui parvient jusqu'à ton tympan qui t'arrêtes dans tes déblatérations solitaires. Tu lèves la tête, à l'affut, tes iris verdoyante à la recherche de la source du détail qui t'a perturbé.

- Il y a quelqu'un?

Et c'est en te retournant que tu aperçois la silhouette chétive à l'origine de  ton soudain silence. Est-ce qu'elle t'a entendu? Parce qu'elle est terriblement proche, et pourtant sa présence était complètement inaperceptible quelques secondes en arrière.
Forêt ° Septembre 2017 ° #ff9966
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Savannah E. Adams
Autre(s) compte(s) ? : Cattleya A. Taylor ; M. Abigail Davis
Personnage sur l'avatar : Lottie Person (Snotgirl) / / IRL : Tamsin Egerton

Féminin Âge / Classe ou Job : 17 ans - maison - 6e année
Messages : 64
Hello my name isSavannah E. Adams
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11271-smoke-me-like-one-of-your-french-cigarettes-a-i-r https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11619-the-summer-smoke-filled-up-the-sky-a-i-r https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11691-zero-oo-lms-d-ivy

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Mom said I couldn't stay in my corner of the forest waiting for others to come to me. She was wrong. // Ivy   Mom said I couldn't stay in my corner of the forest waiting for others to come to me. She was wrong. // Ivy 1400359500-clockVen 27 Avr 2018 - 23:17


En général, tu préférais rester à l'intérieur, parce qu'en bonne introvertie blasée que tu es, tu crains de tomber sur des personnes bavardes si tu poses le pied hors de ta chambre, que tu as toi-même définie comme étant ton sanctuaire. Il faut dire qu'à coup de posters et dessins aux murs, à cause des boîtes remplies de peinture et de feutres aux quatre coins de la pièce et des piles de feuilles qui ont avec le temps envahi chaises, tables et sol, il serait difficile de le considérer différemment. Tu dois bien être la seule personne à pouvoir trouver quelque chose à coup sûr dans tout ce bazar. Capharnaüm complet, véritable forteresse de papier, tu te surprends parfois à préférer d'autres types de feuilles.

Les feuilles de l'automne sont parmi tes favorites, elles et leurs teintes flamboyantes. Dès le mois de septembre, c'est un camaïeu de couleurs chaudes qui remplaçait le vert profond dans les arbres un peu partout. Jaune, orange et rouge s'étalaient à perte de vue sur les cimes. En cette belle saison, incroyablement propice aux clichés, tu t'étais hâtée d'aller troquer ton uniforme pour un jean noir, tes converses bordeaux et un large hoodie gris clair, avant de te faufiler à l'extérieur armée de ton sac et de ton appareil photo. Malgré le labyrinthe que créait la nature, tu te sentais comme chez toi dans cette forêt dont tu avais dû parcourir plusieurs fois chaque sentier.

Une odeur riche t'emplissait les narines, mais c'est ton sens de l'ouïe qui fut titillé par un bruit anormal. Oui, parmi les piaillements des oiseaux et le souffle du vent, tu percevais parfaitement une voix humaine. Pas feutrés, pas de pas du tout même, nuage de fumée légère vagabondant entre les troncs, tu finis par t'arrêter lorsque tu fus en mesure d'apercevoir la silhouette à qui appartenaient ces mots que tu avais entendus. Interrogations et doutes pavaient sa tirade solitaire et tu décidas de reprendre forme humaine pour t'approcher subtilement en la laissant se retourner elle-même vers toi. Ton pied, tu le positionnas volontairement sur une branche, donc le crac résonna dans la forêt.

– Si ça peut te rassurer, j'ai pas entendu quand tu parlais d'à quel point t'avais envie de te taper le beau blond en B.

Bien sûr, elle s'était retournée dans ta direction et tu n'avais pas pu t'empêcher de répondre de façon taquine. Tu t'approchas un peu plus près, pas à pas. Et là, tu eues la surprise de reconnaître un visage que tu avais déjà vu en photo le matin même, sur la chatbox de l'intranet. Cela te fit sourire, puisque vous aviez parlé de la forêt le matin même. Tu te frottas un peu l'arrière de la tête, ta jolie petite tête sur laquelle on pouvait voir un chignon pas très ordonné, avec une mine pensive. Son nom c'était...

– McKenna, c'est ça ? Alors t'as décidé de déjà venir voir la forêt ? On s'est parlé ce matin sur la chatbox là... Moi c'est Ivy.

Ton oeil de curieuse, sur l'objet dans ses mains, tu saisis ton appareil photo en écho à ses gestes.

– Hé, ça te tente qu'on se montre nos photos ? T'as l'air cool. Je veux ton avis sur mon travail. Pis dis... tu parlais de la situation de l'île non ? Sur ça aussi j'aimerais bien entendre ce que t'as à dire.

Revenir en haut Aller en bas
 
Mom said I couldn't stay in my corner of the forest waiting for others to come to me. She was wrong. // Ivy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «reste de l'île & monde
 :: Forêt & ruines
-
Sauter vers: