Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 instinct before reason || VARG

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: instinct before reason || VARG   instinct before reason || VARG 1400359500-clockMar 30 Sep 2014 - 17:22
Mes sourcils se haussèrent quand la porte s’ouvrit sans mal, non verrouillée, cédant à une simple poussette. Le complexe sportif n’était pas verrouillé - et ça, c’était étrange. Méfiant, mon regard balaya les alentours dans l’espoir de trouver le responsable d’une éventuelle farce, mais il fallait m’y résoudre : personne n’était présent. Peut-être tout bêtement une erreur, le concierge ou d’un surveillant lors de son tour tardif. Peu m’importait - il était 23 heures et, allez tous vous faire foutre parce que j’avais envie de faire du basket. Qui allait m’en empêcher ? Certainement pas le personnel endormi, et puis, personne n’était au courant de tout ça. Même les membres du club ou Joach n’étaient pas au courant - seul Dexter savait, en tant que colocataire.

Envoyer une lettre de départ de RED m’avait fait un bien fou. J’avais informé Ruthel de ma décision et, à peine quelques heures après, décidé de me ranger du côté de WIP pour réparer les conneries faites. En réalité, ma position n’avait pas changé, mais je m’étais rendu compte de l’importance de ce que j’avais construit ici. Je m’étais rendu compte de l’importance de cette école, malgré ses défauts, ces inégalités, du bonheur de nos relations et de nos journées malgré notre enseignement bancal. Si les E n’étaient pas contents de leur position, ils n’avaient qu’à bosser pour monter en grade - mon passage en B m’avait fait comprendre que je n’avais peut-être pas le niveau, mais que les D, voire les C m’étaient accessibles sans mal.

Somme tout, je pouvais maintenant le dire sans regrets : fuck off.
Je traversais le couloir du gymnase en direction du terrain, déjà en tenue, prêt à bosser comme à l’accoutumée. Ca faisait tellement longtemps que je n’avais pas foulé le parquet, et je balançais mon sac avec mes affaires de toilettes contre un mur, commençant à dribbler avec mon ballon. Sérieusement, comment avais-je pu me détourner de ça ? Dribble main gauche, main droite, arrêt, saut en arrière, tir - la balle tourne autour du cercle et ressort ; malchance, in and out. Je grimace, fonce vers la balle et la saisis d’un geste pour la balancer contre le panneau. Un rebond et elle termine dans le panier - la technique, elle, ne part pas.

Je commence à me dépenser, travaille ma détente et ma vitesse, comme toujours, le tout fait pour compenser ma force. Mes dribbles renversés, mes changements de rythme, mes cross, je connais mes points forts et j’entends bien les rendre encore plus efficaces. Je recule, tente un trois points - fais de nouveau face à l’échec et c’est un grognement qui s’échappe d’entre mes lèvres, une insulte marmonnée. Je m’arrête un instant, entendant un bruit qui provient du couloir, me tourne vers le couloir. Sûrement une hallucination. Le truc, c’est que vous ne trouverez pas plus parano que moi - je m’avance de quelques pas, m’arrête avec prudence. La porte était ouverte. C’est certain, le bruit ne vient pas de mon imagination.

« …Quelqu’un est là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: instinct before reason || VARG   instinct before reason || VARG 1400359500-clockVen 3 Oct 2014 - 20:56

VARG X GAUTIER
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING

C'était comme ça, parfois elle avait des insomnies. Alors elle sort, va bidouiller sur sa moto. Il fait froid mais elle a ses vieux habits de sports. C'était un peu l'ennuie, assise à côté de la fameuse moto, sur le béton avec un paquet de clope d'un élève à la main. L'une en travers de la bouche, même pas allumée. Mais va t-elle vraiment l'allumer ? Il commence vraiment à faire froid. Alors dans un élan, elle se leva pour aller vers l'endroit où elle passait beaucoup de temps : son espace de travail, c'est à dire le gymnase. C'est alors qu'elle le bâtiment sans penser à refermer derrière elle. Il fait noir mais elle connait le chemin par cœur vers le bureau du gymnase, là où elle alluma une vieille lampe qui n'éclairait quasiment rien. Déposant son regard sur les coupes, des vieilles photos, quelques bulletins, des trombinoscopes. Un souffle dans cet agréable silence, jusqu'à ce qu'il y eu le bruit sinistre de la porte du bâtiment. Quelqu'un était entré. Des bruits de ballon sur le parquet. Varg profita de ces moments de brouahah pour sortir du bureau et sortir par la porte de derrière qu'elle referma. Contournant par le froid le bâtiment et revenir à l'entrée, passer par l'entrebâillement offert et regarder dans le noir qui était entrain de jouer.
Varg avait repérer Gautier depuis presque les débuts, comme d'autres élèves. D'ailleurs cela lui rappelle une élève avec une couleur de cheveux pétillants qui l'avait insulté de toute force. Pourquoi ? Juste parce que la prof' de sport lui avait proposé une place de l'équipe de gym, on dirait que l'autre garce ne voulait pas finir comme toutes ces putes qui écartent les jambes avec le sourire tourné vers le publique. Varg avait laissé tombé et s'est intéressée à des personnes bien plus sympathiques. Mais on dirait que le bruit de la porte sur le mur trahissa la présence de la prof' de sport. Varg ne répondit pas à la question du joueur. Elle avait un sourire aux lèvres, sa main droite se levant pour qu'un cercle arriva à côté d'elle et un autre juste à côté de Gautier. Passer à travers l'un, ressortir à l'autre et prendre le ballon de basket en passant avant de repartir dans un autre cercle qui l'emmena dans un coin où on ne puisse voir à nouveau son visage.

« Tiens toi bien, fais gaffe, tu t'es échauffé ? Tu sais mieux faire, franchement. »

Un cercle juste devant elle, un autre au dessus de la tête du brun et voilà un ballon de basket qui lui tombe sur la tête.

« Bon, alors, t'essayes de me trouver ? »

Alors qu'un rire s'étouffa dans l'ombre.
reason
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: instinct before reason || VARG   instinct before reason || VARG 1400359500-clockLun 6 Oct 2014 - 11:53
Une voix impressionnante, sévère, mais également enfantine et féminine. Aucun doute sur l’identité de celle qu’on entendait réprimander même les élèves les plus difficiles, depuis maintenant un moment : Mlle Rising, la prof de sport. Ca n’avait duré qu’une seconde. Une lumière et j’avais à peine eu le temps de réfléchir - le ballon avait déjà disparu de mes mains pour me retomber sur la tête après une remarque moqueuse. J’aurai bien répondu à quiconque osait me jugeait qu’elle n’en savait rien, le soucis étant que justement, elle en savait quelque chose. Rares étaient les profs sympathiques dans cet établissement - la plupart étaient bizarres ou peu amicaux. Mes connaissances en matière d’adulte se limitaient à Terry, Nemesis, et éventuellement Arsène.

Si je vous dis éventuellement, c’est que je la connais pour sa démentielle habilité à casser la gueule des gens dans cet endroit qu’elle a créé et nommé Fight Club. C’était ainsi qu’elle avait gagné mon respect en peu de temps - et son comportement joueur, dans les eaux de celle qu’adoptait notre tortionnaire favorite actuellement. Autant vous dire que je n’avais pas les professeurs joueurs dans ma liste d’enseignants favoris - ce qui était plutôt ironique d’ailleurs : j’étais plus proche de Nemesis, grand opposant à RED, que des autres adultes - y compris celle qui était actuellement en train de me troller avec mon propre ballon.

C’est peut-être cette pensée déprimante qui me motiva à agir.
Je hochais la tête suite à sa question, certain qu’elle me voyait. Mon regard balaya l’ensemble du gymnase, cherchant un point d’où elle aurait pu m’apercevoir sans que je ne la vois arriver. Et, surtout, un coin dans l’ombre - parce que j’avais beau m’être contenté du minimum de lumière, les nombreuses fenêtres rendaient le tout assez lumineux et visible. En bref, très peu de coins dans lesquels elle était susceptible de se cacher - je filais à travers le couloir, balayant les alentours du regard, incapable de la trouver. Me guidant à mon sens auditif, je suivais son rire, bon an mal an, en vue de l’insupportable écho qui résonnait dans le gigantesque bâtiment.

« Je me souviens pas que la nyctalopie ait jamais fait parti de mes qualités. Alors, non, je ne peux pas mieux faire. »

Je m’arrête un instant, stoppant tout mouvement pour qu’aucun bruit n’ait l’audace d’obturer sa réponse - j’entends un nouveau bruit proche de moi, décide de lancer littéralement mon ballon vers l’endroit de sa provenance. Ce dernier frappe le mur et revient vers moi, m’arrachant un grognement d’insatisfaction. Elle est bien planquée. Je me baisse, attrape mon ballon et continue mon avancée dans le gymnase, certain d’une chose : elle me suit. D’une façon ou d’une autre, c’est la seule façon qu’elle a de me surveiller constamment et de continuer ce jeu - je ralentis progressivement la marche, aussi silencieux que possible.

Méthodique.
Et, quand l’occasion se présente, lance ma balle - cette dernière, à défaut de toucher quelqu’un, frappe l’interrupteur du gymnase et allume l’entièreté de la lumière, éradiquant toute zone d’ombre. Elle était là, si proche, la même dégaine qu’à l’accoutumée - ma main vient saisir de nouveau ma balle sans que mon regard ne la quitte pour autant. Pas question de la lâcher, à présent.

« Trouvée. C’est quoi la récompense, la note maximum au prochain exam ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: instinct before reason || VARG   instinct before reason || VARG 1400359500-clockVen 17 Oct 2014 - 21:48

VARG X GAUTIER
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING

Le voyant hocher la tête, la prof' souriait, satisfaite. Elle le fixait, l'observait, mémorisant chaque chose qu'il faisait ou essayait de faire du moins. Tandis qu'elle rigolait, faisait échos entre les murs, elle laissait le basketteur chercher. Ça l'amusait, c'est bien une prof' d'ici, les prof de Prismver sont bien souvent différents de ceux dans le monde extérieur. Comme si pour eux, ils n'étaient juste que des élèves un peu plus intelligents qui apprennent à des chiens à s'asseoir, rouler par terre, faire le beau.

« Je me souviens pas que la nyctalopie ait jamais fait parti de mes qualités. Alors, non, je ne peux pas mieux faire. »

Varg haussa les épaules en étouffant un dernier rire. Tandis qu'il bougeait, Varg faisait de même, cercle après cercle, ombre après ombre, cachée dans le noir. Son rire reste à l'intérieur, planqué, elle l'observait avec maintenant le regard d'un professeur de sport, d'une gymnase, d'une sportive. Comme si pendant un instant elle était sérieuse.
Ses yeux se fermèrent d'un coup, aveuglée par la lumière trop forte l'espace d'un instant. Puis elle les rouvrit, regardant maintenant Gautier de son air habituel, le sourire aux lèvres, comme si elle voulait lancer à chaque fois un défis. Quelque chose du genre. Elle s'approche, ne répond pas à la question de l'élève, passe à côté et reprend la balle. Toujours aucun mot, elle est derrière lui, et d'un coup elle apparaît devant, lui montrant la balle quelques secondes juste devant son nez en balançant un « on verra bien ». Avant de disparaître dans un autre cercle qui l'a fit réapparaitre au dessus d'un des paniers de basket, les deux pieds sur le rebords ronds (heureusement que ce sont des grosses armatures...).

« J'ai bien envie de t'aider, Everfield. Mais il y aura des conditions. »

Alors qu'elle se jette dans un cercle pour revenir sur le parquet du terrain avec une petite marche rapide à cause de son élan, Varg renvoi le ballon à l'élève : sûre qu'il allait le rattraper.

« Bien évidemment, être à l'heure. Quoi ? Pourquoi tu me regardes comme ça ? J'ai pas demandé ton avis, je ne demande pas si tu acceptes ou si tu refuses, c'est un ordre de prof'. Et si tu veux, je vais considérer ça comme des heures de colles pour être entré si tard ici. »

Elle étouffe un rire et prend place sur un banc.

« Tu ne te contrôles pas, va vraiment falloir que je t'améliore toi. Tu devrais être content, je pensais être la meilleur prof' de ce bahut. »
go, go go
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: instinct before reason || VARG   instinct before reason || VARG 1400359500-clockMer 26 Nov 2014 - 11:16
Instinct before reason
Ma main saisit la balle sans grande difficulté et mon regard rencontra une énième fois celui de la professeur. Mystérieuse, floue sur ses intentions, ses paroles m’intéressent sans pour autant qu’elle ne se montre claire. “On verra bien” a-t-elle dit, un grognement file entre mes lèvres serrées, la frustration d’avoir perdu son temps pour une simple hypothèse. Il ne manquerait plus qu’elle soit mauvais perdante et qu’elle se venge sur moi au prochain examen - ça m’apprendra à vouloir battre mon prof de sport à son propre jeu.

« J'ai bien envie de t'aider, Everfield. Mais il y aura des conditions. »
« Pourquoi j’aurai besoin d’aide ? »

Question judicieuse.
Elle n’a pas tort Varg, simplement, elle est peut-être la dernière à pouvoir m’apporter de l’aide. En tant que professeur, elle détient l’unique matière dans laquelle je cartonne en permanence - je suis peut-être frêle mais ça ne m’empêche pas d’être très sportif. Par ailleurs, elle a 22 ans, un job, une situation stable et un pouvoir qu’elle contrôle en plus du fait qu’il soit carrément badass : mon opposé total sur le plan humanitaire.

Bref, elle ne pouvait pas m’aider. Et ses mises-en-scène, bien qu’impressionnantes, n’y changeraient rien. Depuis quand la prof de sport jouait avec le matériel, d’ailleurs ? Mes mains serrent un peu plus le ballon alors qu’elle entame une nouvelle tirade pour énumérer toute l’autorité dont elle disposait en tant que membre du personnel. Haussement de sourcils, pas vraiment effrayé - quand on a saccagé une grosse partie de l’école via RED, quelque chose comme les heure de colle finissent par nous faire sourire.

« Ca m’intéresse p... »
« Tu ne te contrôles pas, va vraiment falloir que je t'améliore toi. »

Silence. Mon regard croise le sien, sérieux - mélange d’intérêt.
Elle a touché un point sensible.

« Tu devrais être content, je pensais être la meilleur prof' de ce bahut. »

Je ne suis pas d’accord mais je m’abstiens, glisse ma langue sur mes lèvres pour retenir une réplique sarcastique. Comme si quelqu’un pouvait. Comme si quelqu’un voulait. C’est marrant ce soudain intérêt des professeurs pour moi au moment où j’arrive à m’en tirer - peut-être un stratagème du directeur pour me forcer à tout laisser tomber. Les rouges, le saccage, ce combat à l’encontre d’un système trop vieux pour être changé.
Présenté comme ça, ça semblait presque évident.

« J’me débrouillerai. J’m’en sors toujours. »

Tir - le ballon tourne autour du cercle avant d'y rentrer habilement. Parfaite illustration.

thanks!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: instinct before reason || VARG   instinct before reason || VARG 1400359500-clockSam 3 Jan 2015 - 10:11

VARG X GAUTIER
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING

« J’me débrouillerai. J’m’en sors toujours. »

C'est ce qu'on va voir, ce dit Varg tout en regardant le parfait lancer. Elle fait son tour de passe passe pour que ballon ne touche pas le sol et arrive directement dans ses mains. Commençant à tourner autour du sujet à qui elle confit ses heures perdu après les cours. Sans dire mot elle balance le ballon à la tête de Gautier, elle le voit faire un mouvement des mains mais le ballon passe dans un cercle lumineux avant de ressortir derrière Gautier et lui frapper le dos. Le ballon ne touche pas le sol, un autre cercle, pour revenir dans les mains de la prof'.

« Va falloir que tu saches d'où ça vient. C'est pas juste une histoire d'aller tirer dans un panier. Essaye de voir où arrives tes adverses. Il arrivent toujours de partout. »

Elle tourne les talons et va vers la réserve. Sortant des cerceaux, et d'autres trucs dont elle même ne sait pas si elle va les utiliser.

« Mais ça, ce sera à la fin. On va d'abord t'échauffer p'tit gars. »

Elle balance les cerceaux au hasard devant Gautier.

« Quand j'ai fais un stage avec des petits, je leurs faisais ça, il adoraient, j'espère que toi aussi~ »

Varg lui balance deux ballons de basket dont elle était sûre qu'il allait les rattraper.

« Difficulté en plus de sauter dans les cerceaux, tu dois tenir ces deux ballons en équilibre dans tes paumes, plates. »


go, go go
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: instinct before reason || VARG   instinct before reason || VARG 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
instinct before reason || VARG
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The reason [PV CHASE]
» Miven ◊ You still owe me a reason
» AXEL ☰ be someone else's sunshine, be the reason someone smiles today.
» Zack C. Harper - Just Give me a Reason
» sometimes there's no reason to justify the meaning; jonathan&&barbara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: