Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Here am I in my little bubble •• Nova Orest

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Here am I in my little bubble •• Nova Orest   Here am I in my little bubble •• Nova Orest 1400359500-clockMar 11 Nov 2014 - 2:54


Here am I in my little bubble
Dis Orest, tu crois qu’on s’en sortira ? Dis Orest, il y  a encore un peu d’humain en nous ? Juste un peu, juste assez. Assez pour vivre. Ressentir. Pas s’oublier. Est ce que l’on décide encore des choses, seul. Ou est ce qu’on dépendra toute notre vie des autres. Tu crois qu’on est faible Orest, à notre manière? Faible ensemble. La contre le monde. Replier. Exclu. Toujours. Tu sais Orest, j’y pense, j’y pense trop. J’crois que ça me fait mal. Ca tape. Ca tape trop fort parfois. Et a chaque fois c’est les poing qui s’enfoncent. Mais ca calme qu’un temps. C’est sur le moment, ça disparait. C’est presque magique. Mais tu sais aussi bien que moi, que la magie, j’y crois pas tout le temps. J’y crois plus assez. J’ai vu les coulisses des existences qui se perdent. Surtout la mienne. Oui j’ai vu Orest, la ligne d’arrivé, la fin programmer. L’heure fatidique où je disparaîtrais, a mon tour. C’est la douleur  vive qui a  parcouru mes veines. Impulsion dans mon cœur. Encore. Encore.

Ca passe en boucle, dans ma tête. Ca bourdonne et c’est assourdissant. C’est des mots. Des lettres tracées sur un bout de papier. Et pourtant, c’est les entendre. Le jour, la nuit. Tout le temps. Ne pas réussir à s’en débarrasser. Qu’est ce que tu fou avec eux nova ? Je comprends pas. Qu’est ce que tu fais ? Qu’est ce que c’est que ça ? T’es pas une bonne personne. T’en seras jamais une.

J’sais pas, je comprends pas. Faite taire tout ça. C’est ma famille. Eux, pas toi. Sans eux je deviens quoi. Sans eux j’suis plus rien. Qu’on me laisse un échappatoire pour que le dernier souffle se perdre. Tant pis si je saccage les derniers jours. Que par ma faute les chiffres défilent bien plus vite encore. Mon existence sert qu’à ça. Tant pis si l’on abuse, tant pis si je ne suis qu’un pouvoir bon a jeter dans le tas. Tant pis. Tant pis pour tout. Tat pis pour moi. Mais que l’on ne me laisse pas. Qu’on ne fasse pas comme toi. Qu’on ne tourne pas le dos à la folie. J’peux pas. J’peux plus. J’veux seulement aimé plus fort tant que l’on laisse à ma raison ce pouvoir la. J’veux plus me retenir. J’veux plus souffrir. J’ai envie de vivre Etienne, tu comprends pas. Tu sais pas ce que ca fait toi. De regarder tout ces gens qui te fuient alors que tu tends la main pour un peu de chaleur. J’sais que j’suis pas une bonne personne. J’sais que je le serais jamais. Mais j’ai voulu l’espérer. J’suis humaine Etienne. Encore trop humaine. Viens pas me le reprocher.

Moi j’exécute  les ordres donnés. C’est leprix a payer pour rester. C’est le prix a payé pour ne pas être fuit. Abandonné. Au fond, j’crois que j’sais qu’ils ont tous peur ou presque. Mais c’est comme le reste, c’est bien mieux de se persuader. Parce que je les aimes si fort. Moi j’veux seulement les proteger. C’est comme avec ce grand type la. Il était sur la liste, lui aussi. J’men souviens. Il est arrivé et il avait pas l’air méchant, ce type la. Juste trop grand. Juste perdu. Comme nous tous. A prism’ il y a que des paumés, ou des gens qui se voilent la face pour ne pas penser qu’ils le sont. C’est qu’un énorme mensonge prism’. Une belle façade. Aucun contenue. Juste de la poudre aux yeux. Tu vois Orest, j’suis pas la seule à me mentir. T’aurais du le voir. Avec ses espoirs, t’aurais du l’entendre, son cœur à lui. J’suis sur que ca tapait fort aussi, dans sa cage thoracique. On est la, tous plein de rêve. Et notre classe à nous, elle sert à les rendre plus beau encore. Pour les faire tomber de plus haut. Le ranker, le roi du monde hein ? Le roi d’un ramassis de gars sans avenir, anéanti. On s’en sortira pas. Jamais.

J’men sortirais pas.

Alors pourquoi t’espère Nova, pourquoi t’es de celle qui croit encore plus fort que les autres. Arrête, arrête, ne repart pas dans tes idées. Ne te laisse pas t’abandonner. Montre-le. Domine. Allez Nova, c’est toi qui dirige, montre le chemin vers une fin certaine. Tu la connais la direction, les directives à donner pour s’enliser parmi ses ténèbres qui bouffent le corps. Il sert qu’a ça ton don, détruire de l’intérieur. Perdre l’esprit. Achevé l’abandon.

Elle a paniqué, Nova. Quand il a parlé de Narcisse. Elle lui a pas laissé le temps d’en dire plus. C’est le pied dans l’estomac, instinctivement placé pour  entrainé une respiration saccadé. T’es bien informé, Hercule. Oui, elle le connait Narcisse. T’es bien informé, mais pas assez. Parce que t’aurais su sinon, qu’elle frappe bien avant que l’on puisse parler. Il a enclenché la colère, c’est pas ce qu’il voulait. Elle est sur les nerfs Nova, c’est pas ta faute a toi. C’est juste que ça bascule trop ces derniers temps. Il y a Etienne. La. Absent. Il y a Etienne, et le monde n’est pas celui qu’elle pense. Il y a Etienne, et tout est bien plus coupant.

Elle l’a laissé étendu sur le sol. Il s’est même pas battu. Elle a pas comprit. C’est pas grave, tant pis.
C’était juste un paumé comme elle pourtant.

Orest, j’crois que je vais pas bien. Orest, il fait un peu trop noir. Orest attrape ma main. Orest, Orest. Tu n’a spas peur toi ? Tu n’as pas peur de moi ? Orest, Orest quel sont –ils les bon choix ? Et si j’fessais pas les bons. J’comprend plus rien Orest, j’perds la raisons. Orest je tombe. Orest, j’ai mal. C’est pas les cicatrices les problèmes. Orest. Orest, tu la frappé fort Lukas ? Orest, comme moi j’ai frappé ce gars la ? Orest pourquoi on fait tout ça. Orest, t’as peur ? Orest dis moi, t’as peur de moi ? Tout le monde. Je le sais bien. Orest, Orest … Orest. Moi j’ai peur. Plus que les autres encore.

Est ce que tu me frapperais si je t’avouais que moi aussi, j’y ai déjà pensé, a partir. Etre comme tout le monde. Moins folle. Juste avec les autres. Juste avec toi. Moi aussi j’ai rêvé. Une fille de plus, qui pense encore pouvoir s’en sortir. Qui pense encore que ce que certain appelle pouvoir, qu’elle appelle malédiction. Ca partirait un jour. Elle pense parfois, aux beaux jours. Aux journées qui n’ont plus grand chose de fabuleux. Qui respire juste un peu trop le bonheur. Peut être que j’ai plus envie de monstre, de dragon. D’univers coloré. Peut être que  ma vie j’la veux ternes Orest. Ternes, mais heureuse pour de vrai.

«  Orest, tu veux jouer ? J’ai un nouveau plan de batail…. »

Elle n’a pas son enthousiasme habituel Nova. Mais ca reviendra. Elle ne reste jamais longtemps cette Nova la. La réel. La malheureuse.

Here am I in my little bubble •• Nova Orest Large

∆ RadioEuphoria for Prism


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Here am I in my little bubble •• Nova Orest   Here am I in my little bubble •• Nova Orest 1400359500-clockMer 12 Nov 2014 - 11:53
Here am I in my little bubble
Est-ce qu’on s’en sortira ?
C’est pas à lui qu’il faut demander ça, Nova. Ca a jamais été lui qui réfléchissait à ce genre de choses. Ca a jamais été lui qui réfléchissait en général. Orest c’était celui qu’on associait aux gros bras, le gros cliché qui type qui tapait sans même penser. C’est cette image qu’il voulait, c’est cette image qu’il a obtenu - et petit à petit il a vraiment finit par arrêter de se demander les choses. Parce qu’au contraire, c’était lui qui pensait trop, parce qu’au contraire, c’était lui qui réfléchissait à tout. Pourquoi ? Pourquoi j’fais ça ? Pourquoi j’ai besoin de ça ? Pourquoi j’apprécie tout ça ? Il a jamais compris la logique de ses propres désirs. Il a jamais compris ses besoins, sans doute parce que c’était pas une lumière ou qu’il a refusé de se dire que ça faisait parti de lui, alors il a finit par se résoudre et à se dire que c’était évident.

J’suis mauvais. Je fais du mal. J’en profite. Ca change quoi, les remords ? C’est pas un truc normal ? On en a tous au fond, on a tous un déclic à un moment donné - et c’est pas ce mal l’intrus dans le système, c’est cet élan d’humanité. Tu penses que vous allez vous en sortir Nova ? Lui il le pense pas. Lui il saura pas supporter seul, il saura pas se sacrifier pour les autres. Il coupera pas court à ses désirs sous prétexte que c’est mauvais pour autrui, non, Orest il est pas assez bon pour faire ça. Il frappe avec le sourire tu sais, il cache son mal-être et sa culpabilité parce qu’il s’en veut d’agir dans l’égoïsme. Parce que ça le fait se sentir bien alors il se dit qu’au fond, ça peut justifier le mal qu’il fait à autrui.

Elle est sûrement là, la différence, Nova. Peut-être que c’est le seul qui se rend compte que tout est déjà terminé. Vous êtes perdus Nova, ça lui fait juste rien parce que ça fait un bon moment qu’il a capté. A l’instant où il a tendu la main pour saisir la cravate dorée, il savait que tout était terminé. C’est le point de non-retour Nova, et cette folie que tu donnes sert presque d’excuse pour justifier tout ce qui est fait. C’est ta faute Nova. C’est ta faute. C’est l’excuse facile pour tous, non ? Peut-être qu’au bout du compte, c’est sur toi que tout retombera. T’es pleine de bonne volonté Nova, t’as tous ces rêves et ces bons côtés qui masquent à ta vue la cruelle réalité. Peut-être que t’es juste le filet de secours que les S ont besoin de garder.

Mais t’as pas à t’en faire Nova, t’en a un aussi. Orest il te lâchera pas. Parce que si aujourd’hui il a encore la motivation de se bouger, c’est bien parce que t’es là pour l’y aider.

Est-ce qu’on s’en sortira ? Lui il pense que non Nova, parce qu’on l’a bien vite privé de ces rêves dans lesquels t’es encore bercée. C’est pas un mal tu sais, peut-être que le monde est pas si noir qu’il le croit. Peut-être qu’on a juste balancé de l’encre sur ses yeux à peine ouverts, que le mal a juste teinté sa vision de la couleur obsidienne à tout jamais. Il peut pas lui, il peut pas seul, il peut pas y croire. Il peut pas le faire lui-même alors crois pour lui, reprends ton enthousiasme, t’es peut-être la seule qui peut le sauver. Te sous-estime pas Nova, t’es bien plus importante que tu le crois. C’est plus question de besoin maintenant, c’est juste qu’il tient à toi. C’est bien pour ça qu’il te lâchera pas.

«  Orest, tu veux jouer ? J’ai un nouveau plan de bataille….
- Ok on va jouer. J’suis prêt quand tu l’es. »

Il a pas besoin de se préparer Orest, il a tellement frappé que ses poings maintenant s’arrêtent plus de saigner. Il cache plus le rouge qui ressort, il l’observe le soir pour mieux se préparer à le réitérer. Il a fini par s’accepter, il a fini par tout accepter. Il a pas peur de la folie tu sais, il est persuadé d’y être déjà plongé. Ca va changer quoi de toute façon ? Dans tous les cas, vous êtes déjà condamnés. L’avantage c’est que la folie te permettra de moins te détester. Vas-y Nova, offre-moi ce cadeau. Vas-y Nova, libère-moi de cette culpabilité. C’est tout ce qu’il veut tu sais, effacer pour de bon son humanité. Cette attache à laquelle tous se raccrochent, c’est bien le seul qui essaie de s’en débarrasser.

Il te détestera jamais Nova. Il te détestera jamais parce qu’il est trop lâche pour penser à s’en tirer. Ca lui va lui, d’échapper à ses démons si pour ça il faut encore plus plonger. Ca lui va lui, de devenir pire encore si ça peut l’empêcher de se tourmenter. Il s’en sortira pas Nova, il a même décidé de plus se cacher. Il se redresse, saute sur le sol, enfiles le premier t-shirt à portée. Il s’est lavé y’a une heure, juste la flemme de se rhabiller. Ca fait un moment qu’il traîne comme ça, il s’en fout maintenant. Il a jamais fait gaffe à son apparence et c’est pas maintenant que ça va changer. Pourtant il semble différent, c’est peut-être parce que ses yeux sont morts ou lassés. Il connait mieux les couloirs que quiconque maintenant, mais c’est lui qui a l’air le plus paumé. Y’a pas de sourire, juste cette même complicité. Nova a compris, elle est déjà prête à assurer.

Les doigts s’entremêlent et les mains se lient, comme par une peur de se quitter.
Regarde Nova, j’ai pas peur, j’partirai pas. C’est lui qui a engendré le geste et il compte bien l’assumer.

Alors la marche commence, la marche funestre, la marche programmée. Il est déjà midi et vous sortez juste, mais ça change rien, personne osera vous arrêter. Les têtes se tournent, les gens s’écartent, vous laissent passer. La peur des S, l’unique fierté et l’unique sentiment dont vous pouvez bien tirer des gens. Tu laisses Nova te guider, vous avez même pas besoin d’en discuter. Elle traîne derrière elle ce grand tissu noir, cette cape qu’elle est partie volée. Les pas vous mènent au réfectoire que tu toises avec une certaine animosité. T’aimes pas l’endroit, t’y vas jamais. T’es pas sûr d’y être le bienvenue de toute façon, pas après tout ce que t’as fait. Et plutôt que regretter, ça te semble bien plus intéressant de continuer.

«  On improvise ou t’as prévu un truc ? J’te laisse voir, moi j’m’en fous. »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Here am I in my little bubble •• Nova Orest   Here am I in my little bubble •• Nova Orest 1400359500-clockDim 30 Nov 2014 - 6:19


Here am I in my little bubble
T’as raison Orest. C’est l’excuse. L’excuse facile. C’est Nova. C’est de sa faute. Rien que sa faute. Nova, elle aurait voulu une excuse. Une excuse pour être folle. Mais là, c’était la faute de personne. Ou peut être juste de son mauvais contrôle. Elle peut pas en vouloir au destin. Elle peut pas lui casser la gueule non plus. Elle aimerait bien. Lui dire putain, bâtard, connard. Rend moi ma vie. Mais ca marche pas, pas vrai ? Même dans ses délires, elle peut pas s’imaginer ça. Elle peut juste divaguer toujours plus loin. Et sourire, sourire parce qu’on a oublié que ça fait mal. C’est comme endormir son cerveau malade. C’est comme atténué la chute, en l’achevant avant que le corps frappe le sol.

Nova aurait voulu trouvé une excuse. Dire désolé, c’est pas moi. Désolé. C’est pas ma faute. Désolé. Seulement elle a pas de nom à balancer en pâture pour que les vipères sévissent sur un autre. Pas d’excuse. Jamais. Seulement des mains qui tremblent lorsque la lucidité frappe. Désolé Andromède, désolé Etienne, désolé Joach. Oui désolé. Désolé d’être moi. C’est tout ce qu’elle a Nova à vous offrir pour ce combat. Désolé, désolé de chercher un endroit. Désolé de vouloir être bien. Désolé de briser les rêves des autres parce que j’veux imposer les miens. J’ai plus que ça.  Et dans mon monde vous osez encore vous tenir a coté de moi. Elle rêve Nova, et elle se réveille pas. Elle veut plus se réveiller. Elle sait pas si elle lute pour garder la tête hors de l’eau, ou pour réussir à se noyer. Elle sait plus pourquoi elle se bat. Mais c’est pas pour vous. C’est pour personne. Même pas pour elle. Elle a abandonné. Qu’on la jette au milieu de tous et que les pierres soient lancées. Qu’on critique, que l’on se moque. Que l’on accuse et que l’on crache l’amertume précédemment ravalé. Qu’on fasse payé les crimes commit et ceux qui n’ont jamais existé. Les siens et ceux des autres. Allez y. Allez y. Elle est condamnée.

Personnes ne comprend pourquoi. Pourquoi chez les S Nova. T’es pas une mauvaise personne au fond. T’as le sourire facile, t’as le cœur qu’a l’air si légers. Tu sembles presque avoir trop d’amour à donner. Pourquoi t’es avez eux. Personne comprendra jamais. C’est pas Nova la mauvaise personne. C’est les autres. C’est le monde. L’univers qui lui brule le cerveau et le cœur. C’est pas une mauvaise personne Nova ? Au fond qu’est ce que t’en sais. Est-ce que t’as déjà eut ce sentiments de solitude si grand que t’as l’impression d’enfoncer tes ongles aussi fortement que possibles dans la première mains que l’on ose te tendre ? Tu sais pas ce que ça fait, d’être l’exclu. Le rejeté. La peur incrusté sur la rétine. Tu sais pas ce que ca fait d’être perdu. Trop paumé dans ta propre vie. La en face a face avec le vide de ta propre existence.  Elle a pas voulu être une mauvaise personne. Elle a seulement voulu être aimée. Elle a seulement voulu entrevoir des gens un peu comme elle. La, avec leurs dégouts des autres. Leur peur d’eux même. Parce que les S ne sont pas si insensibles. Parce que les S sont souviens bien plus cruel avec leurs propre reflets. Elle les voit comme ça Nova, comme des abimés. Des corps écorchés qui se force à se relever. Et qui font payer les autres pour leurs genoux amoché. C’est pour ça qu’elle les aime. C’est pour ça qu’elle les soutiens. Peut être qu’elle se trompe Nova. Mais elle a pas envie de savoir. Elle veut pas voir. Elle sait très bien fermer les yeux. Et n’espèce pas lui faire entendre raison. Elle les veut peut être trop humain, ces gens la.  Les S ne sont pas son excuse. Ils sont son espoir. Sa raison de penser que même briser, t’as encore moyen d’avancer. Elle les voit humain. Tellement humain. Et c’est ce qu’elle espère réussir à être encore, humaine.

Follement humaine.  

Tout le monde pourrait comprendre. Parce que tout le monde a des faiblesses. Soigneusement enfermer. Tout le monde connait les peines agglutiné sur le cœur. Les raisons d’en vouloir à la planète entière. Tout le monde possède ce murmure de vengeance. Les S ont seulement décidé de l’écouté. Nous contre les autres. C’est leur murmure à eux. Les S sont l’excuse, eux aussi. Le visage a attribué à la haine pour savoir qui détester.

Elle est l’excuse Nova. Oui, l’excuse au centre de tout. La goutte d’eau que l’on déclare coupable une fois le vase débordé.

Tant pis. Tant pis. Elle est prête Nova, a se sacrifier. Si c’est elle, alors se ne sera pas une autre. Si c’est elle, alors elle aura au moins servit a ça pas vrai ? Donne toute la haine que tu veux, promis, elle la rangera comme il faut dans un coin de son cœur.

Et elle fermera les yeux.
Toujours elle fermera les yeux.

C’est son pouvoir. Son vrai pouvoir. Elle en veut à tout le monde. Mais elle peut faire semblant. Elle peut faire semblant que ça vient de nulle part. Elle peut meme s'en persuader. Elle a sa folie. Elle est la folie. On ne contrôle pas cela. On ne maitrise pas l’esprit. Alors deviens folle Nova. Affiche-toi, expose ce fameux visage.  Fait un pas de plus vers cet acte final. Ce point de non retour. T’as pas à avoir peur. T’en fais pas. T’as pas besoin de la réalité. Regarde. Regarde, ils sont toujours la. A tes cotés. Tu fais tout ce que tu veux. Tu peux les faires souries hein ? C’est toi qui décides. C’est toi qui crée. C’est ton monde Nova. Alors décide de construire ton bonheur.

Pardon Orest. Pour les cauchemars de ce soir.

Les doigts emmêlés comme fil conducteur. La pelote de laine dans le labyrinthe. Mais c’est elle le minotaure. Elle va tous les bouffer. Tous sans rien laisser. Parce qu’elle a pas de cœur nova en vrai. Elle en a plus. Pas dans cette réalité. Elle en a plus. Elle est le danger qui guette alors que le sourire reprend sa place. Une dose. Une dose d’illusion. Un remède pour ne plus avoir mal. Pour encaisser encore un peu.

«  On va remixer un peu les plats d’accord ? Et puis, diners spectacles aujourd’hui. Fête organisé par les D.  Bien suuuuur. Mais on est les seuls à être au courant. Gros  VIP. J’parle pas a Jim pourtant. Mmmm, pas grave. »

C’est pour Féli. Alors que t’es une des raisons de son départ. Et la logique Nova ? T’en a plus dans ces moments la. Tu sautes sur son dos et le décoiffes. Go Orest, go. On va faire tout et n’importe quoi. On va semer le chao dans cette école. Parce qu’on est plus bon qu’à ça. Ca passe le temps. Ca passe la haine. Ca nous rapproche de notre fin. Tu le sais très bien toi qu’on s’en sortira pas. Mais tant qu’on est ensemble, ça ira , pas vrai ? Ca ira. Garde mes yeux clos Orest. Garde les portes de ce monde pour que je n’en sorte pas. Le minotaure est un danger pour les autres. Mais surtout pour moi.

Here am I in my little bubble •• Nova Orest Large

∆ RadioEuphoria for Prism
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Here am I in my little bubble •• Nova Orest   Here am I in my little bubble •• Nova Orest 1400359500-clockDim 30 Nov 2014 - 15:52
Here am I in my little bubble
Remixons les plats Nova, j’crois bien qu’on sait faire que ça. Il a vite compris qu’il était pas fait pour le devant de la scène Orest, qu’il ne serait jamais le héros qu’on attendait. Il a connu bien vite la réalité, il a appris à pas compter sur ces illusions qu’on appelle espoir. Depuis le début les sourires semblaient si fades, l’envie de s’en tirer vibrait comme un sentiment maussade. Il ouvrait les yeux sur un monde vide de couleurs, il se donnait déjà perdant pour espérer ne plus avoir peur. Je trempe dans le mal pour ne pas le subir, je change de camp pour ne plus avoir à souffrir. Marre d'avoir mal à cause d'un passé tout tracé, on lui a pas laissé le choix alors il a décide se venger. Ca a jamais été que pour lui tout ça, attraper cette cravate dorée pour faire connaître aux autres cette faiblesse dont il arrive pas à se débarrasser.

C’est ce qu’il s’est dit, Orest. Tends la main et attrape-la, l’illusion de cette force que tu n’auras jamais. Il a jamais eu peur de toi, tu sais, y’a pas de raison de craindre de couler quand on arrive pas à davantage se détester. J’ai déjà atteint le fond Nova, alors n’aies pas peur de m’entraîner avec toi. C’est presque une demande formulée dans son regard éteint, sa raison qui te murmure de l'achever. Rends-moi fou Nova, fais-moi oublier que je suis déjà plus rien. Rends-moi fou Nova, fais-moi tout oublier quand j’arrive encore à regretter. C’est peut-être la seule solution pour lui, perdre la raison pour plus avoir à se poser de questions.

L’homme bâti d’un bien indestructible, en besoin perpétuel d’un mal irrésistible.
Il est paradoxal Orest, il a pas peur d’être fou parce que c’est probablement le seul moyen de s’en tirer. Il pense même plus à lui dans ces moments, il veut juste t’accompagner le temps de crever, penser qu’il a pas fait que du mal dans la courte vie qu’il aura gâché. Le lâche pas Nova, reste ici, lui ôte pas la bonne conscience que t’arrives à lui donner. Reste ici, offre-lui cette folie qu’il a même fini par espérer - on est déjà perdus, ce sera jamais plus qu’un mal à surmonter. J’ai déjà fait le pire, je vois pas ce que la folie pourrait dérégler.

Il craint pas de serrer ta main plus fort, parce qu’il sait pas si y'a moyen de devenir pire que ce qu'il est. Sois fier de toi Orest, t’as réussi à devenir ce connard sans coeur que t’espérais être depuis que t'es né. Aux yeux de tous, t’as réussi - mais t’es toujours incapable d’effacer cette culpabilité qui n'en finit pas de te ronger. Il a fini par plus se battre, ça paraissait inévitable alors il a fini par respirer à plein poumons le mal auquel il tente d’échapper. Il regrette Orest, et cette douleur qui le tiraille s’est transformée en force qui lui permet d’avancer. Il a mal à en crever Orest, il peut pas s’euthanasier alors il va chercher le mal pour arriver à se sentir exister.

C’est la seule façon tu sais, y’a pas d’autre moyen pour continuer à vivre. Son existence est un peu trop lourde à porter, il a plus qu'à piétiner les autres pour pouvoir continuer à marcher.  Saute-lui sur le dos Nova, ajoute du poids à ce qu’il est incapable de porter. Il fait de son mieux Orest, il va tirer de toutes ses forces pour rallonger cette agonie de laquelle vous êtes incapables de vous échapper.

Il se rend pas compte du mal qu’il fait, il vaudrait sans doute mieux te laisser chuter, te lâcher pour pas que t'aies le temps de regretter quand tu seras en train de crever. Il se rend pas compte de ça, il est juste heureux d'être quelqu'un sur qui t'en viens à te reposer. Il sourit parce qu’il est heureux de ça, ça servira qu’à le faire tomber avec toi mais il se moque de la souffrance qu’il aura à endurer. Avance Nova, détruis Orest avec toi pour qu’il se sente exister. Il peut rien faire au fond, disparaître pour les autres c’est sûrement la seule façon de profiter de cette vie qu’il n’aura jamais cessé de détester.

«  On va remixer un peu les plats d’accord ? Et puis, diners spectacles aujourd’hui. Fête organisé par les D.  Bien suuuuur. Mais on est les seuls à être au courant. Gros  VIP. J’parle pas a Jim pourtant. Mmmm, pas grave. »
« T’en fais pas, on mettra tout le monde au courant avec ça. »

C’est pas son truc, de faire du mal pour accuser des gens qui l’ont pas mérité. Il a toujours assumé Orest, frappé en se disant que la vengeance viendrait. Il s’est jamais défilé, il a encaissé les regards pleins de haine en suppliant de tomber sur quelqu’un de plus fort qui lui ferait payer. Il a frappé toujours plus fort dans l’espoir de voir le châtiment tomber, il a attendu cette entité vengeresse qui n’a toujours pas eu la bonne idée d’exister. Il a regardé maintes fois Nemesis, presque attendu devant le bureau de la Vengeance en espérant se faire tabasser. Arrêtez-moi, s’il vous plaît - c’est un supplice qu’il pourra jamais formuler.

C’est l’unique espoir enfoui au fond de son coeur brisé.
Il veut pas retenir ses coups Orest, alors il attend celui capable de les arrêter.

Il est presque triste de voir que tout le monde s’écarte, de finalement constater qu'il n'y  a plus personne qui essaie. Les quelques personnes qui les ont vus se retiennent bien de se faire remarquer, faut croire qu'ils ont plus d’opposants à force de frapper. Il s’arrête une seconde, regarde Nova draper la cape d’invisibilité sur leurs deux corps surperposés. Invisible, comme il l’a toujours été - invisible, libéré de ces regards haineux qui ont fini par le faire respirer. Y’a plus que toi Nova maintenant, alors accroche-toi bien et le laisse pas s’effacer.

Il entre dans la file sans hésiter, prêt à répandre le mal au sein de ceux qui n’ont rien demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Here am I in my little bubble •• Nova Orest   Here am I in my little bubble •• Nova Orest 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Here am I in my little bubble •• Nova Orest
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vindictus (ou Mabinogi Heroes)
» Pokedex Region de Prism' •• Dresseur Nova.
» Hansel — LMS Orest
» S. Orest Koslowski & Valentina Lupo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: