Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 THE POTATOES ESCAPED {orest

Aller en bas 
Hello my name is
Liam C. Boyles
Autre(s) compte(s) ? : none
Personnage sur l'avatar : Heiwajima Shizuo ▬ Durarara / Hunter Parrish

Masculin Âge / Classe ou Job : 20 ans ▬ 8E
Messages : 1646
Hello my name isLiam C. Boyles
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9221-bros-before-hoes https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9230-get-high-or-fall-together

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: THE POTATOES ESCAPED {orest   THE POTATOES ESCAPED {orest 1400359500-clockJeu 9 Juil 2015 - 20:13
THE POTATOES ESCAPED
les yaourts aussi

     



C'était le moment. C'était ce genre de moment où la rédaction prend un ton grave et dramatique et où, sous fond d'une musique absolument épique on plisse les yeux et on dit "c'était le moment". Ces moments-là changent une vie, bouleversent 'équilibre de l'univers. Ces moments sont écrits dans l'histoire et font de vous des héros. Liam regarda les lunettes de soleil d'Orest et les lunettes de soleil d'Orest regardèrent et dans un hochement de tête de reconnaissance mutuelle ils le surent. C'était le moment.

C'était le moment de commencer à régler leur comptes par une longue et interminable série de défis qui prendraient place tout au long de l'été et se finirait par un macdo devant un nanar, défis épiques allant du tournoi de pierre-feuille-papier-ciseau à qui boira le plus vite sa glace pillée en survivant au brainfreeze. Épique je disais donc. Et encore Orest avait mis son veto pour le concours de marelle, ses critères d'honneur et de virilité étant légèrement différents de ceux de Liam. L'épreuve d'aujourd'hui était le un contre un au basket. Au moins celle-là était à peu près normale au moins.

Ils s'avancèrent dans une démarche lente digne des moments les plus cultes de matrix et ouvrèrent les portes du gymnase... Pour se retrouver nez à nez avec des élèves et quelques adultes, balais brosses et sceau à la main. Un pion vint directement leur barrer le passage.

▬ Non mais vous pouvez pas entrer on nettoie là. On le garde propre pour les vacances.

Liam enleva d'un geste vif ses lunettes et dit d'une voix rauque qui essayait d'être badass

▬ Pas grave rien ne nous arrête on va...
▬ J'ai dis non.
▬ Mais nous...
▬ Non.

Il reprit sa voix normale et remit ses lunettes.

▬ ....Ok.

Ils repartirent de façon aussi classe qu'ils étaient venu et après avoir levé les yeux et soupiré le pion referma la porte.

▬ Merde.

Il n'y avait pas tant de panier de basket que à Prismver. Il y avait le gymnase, de toute évidence inaccessible et le parc. Liam réinitialisa sa chanson épique et ses explosions imaginaires dans sa tête et ils reprirent la route... Avant de se faire barrer la route. Encore. Depuis la disparition de Ruthel les choses étaient devenues un peu chaotique à Prismver et ont leur expliqua le plus patiemment que des touristes s'agitaient en dehors et qu'aujourd'hui pour leur propre scurité il ne fallait pas aller au parc et rester sagement au pensionnat et ce même si ils prenaient en considération les J'AI PAS PEUR DE CES BOUFFEURS DE GUIDES VERRRRRTS de Liam et que oui, il savaient qu'ils étaient tous les deux grands et très forts mais que non, il fallait arrêter d'insister sinon ils allaient tous les deux en prendre une car non c'est non.
Ils errèrent de façon bien moins classe et bien plus apathique à la recherche d'un coin bitumé pouvant faire office mais la désillusion fut totale.Trop étriqué, trop peuplé, trop poilu...
Attendez quoi.
Poilu?
Oui poilu. Des longs poils bruns recouvraient le sol comme un tapis de fourrure et au loin on pouvait entendre quelqu'un crier AAAAAAAH LE DON DE MICHEL EST INCONTROLABLE SES POILS POUSSENT ET TOMBENT DE PARTOUT HAAAAAAAAA et voir traverser l'allée une espèce de meule de foin de poil qui étaient en fait ledit Michel cherchant de l'aide en roulant car il ne pouvait pas voir à cause des poils dans ses yeux.
Liam resta silencieux un moment et regarda Sean d'un regard un peu terrifié et coupable
▬ .....C'est ma faute ça tu crois?
Parce que, vraiment, si c'était le cas, il se sentait un peu coupable.

Ils finirent au final à la cantine, à bouffer pour oublier, parce que boire n'était pas à leur portée à cause de la fermeture temporaire de l'accès à la ville. Et ils étaient là, déçus, à manger des frites à 15 heures de l'après-midi, le E allongé sur la table la tête dans les bras et dans l'ennui le plus total, lâcha une complainte lente morne qui ressemblait à celle des enfants qui demandent à leur parent quand est-ce qu'ils arrivent en vacances.

▬ Meeeeeeeeeeeeeeec. keskonfééééééééééééé ?

Ça venait du cœur.











_______________________

 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: THE POTATOES ESCAPED {orest   THE POTATOES ESCAPED {orest 1400359500-clockVen 10 Juil 2015 - 0:10

Alors oui, d'accord. Ils n'étaient peut-être pas au niveau d'un Scary Movie. Mais Liam et Orest étaient quand même sacrément epic dans leur genre.

Tout avait commencé par les lunettes.
Si Orest ne se rappelait plus vraiment de la scène, ce n'est pas à cause de son manque de quotient intellectuel - ou pas seulement. C'est juste qu'à ce moment précis, alors que les deux protagonistes se retrouvaient l'un en face de l'autre de façon stylé, comme deux cow-boys, un drama était survenu.

Orest avait marché dans la merde.

Il avait fallu que ça arrive sur le dernier pas, à l'instant même où il était censé avoir le plus la classe, claquant sa main contre sa hanche et se fondant en un sourire en coin alors qu'il retirait ses lunettes dans les hurlements des fangirls positionnées au loin.
Mais non.
Il avait fait ça en silence, retenant quelques insultes et faisant tout pour ne pas faire transparaître le dégoût qu'il éprouvait alors que sa superbe chaussure écrasait l'excrément d'un connard d'animal non-identifié.

Regarde comme il fait beau, Orest.
C'est pas le soleil, le ciel bleu, la belle température ou les brises d'air frais. C'est juste la merde qui colle au pied et le duel gâché.
Une chance pour toi, le gymnase est fermé - et alors que Liam marche en tête, il tente d'essuyer son pied discrètement. On pourrait croire que deux géants qui marchent avec des lunettes, c'est intimidant. Et ça aurait pu être le cas si ça n'avait pas été Liam et Orest, là, même Warren se serait contenté d'un fou-rire.

Il n'empêche, même s'il était particulièrement soulagé de ne pas avoir à concourir dans son état dramatique, Orest n'aimait pas perdre. Il aurait donné n'importe quoi pour mener ce duel - mais il se trouve qu'entre le nettoyage et la période hivernale de chewbacca, ça s'était avéré impossible. Il était plus préoccupé par son nettoyage plutôt que par les événements, et ne se concentra sur ces derniers lorsque Liam l'interpella.

« Je sais pas. Il paraît que c'est la merde. C'est sans doute Entropy. » lâcha-t-il en haussant les épaules, après avoir stressé quelques secondes, croyant que Liam ne l'ait grillé en train d'essuyer sa merde.

C'était ça. Entropy.
Il se souvenait, c'était la dernière info' en date, on lui avait expliqué ça quand il avait cherché à se renseigner sur les embrouilles - il n'était juste pas au courant que le mouvement s'était terminé il y a une bonne année.

Au final, c'est après un manque total d'idée de transition de la part du narrateur et un peu de flemme que les deux rivaux s'étaient retrouvés au réfectoire.

Orest n'avait jamais été rapide à la détente, mais lorsqu'il vit Liam s'affaler sur la table alors qu'il tenait son yaourt que la réponse lui apparut.
Pour un peu, une lumière divine l'aurait éclairé.

« Final Flaaaaash ! » Et c'est comme ça que le yaourt s'éclata dans la figure de Liam à la stupéfaction générale. « Quoi ? Personne connaît Dragon Ball ? »
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Liam C. Boyles
Autre(s) compte(s) ? : none
Personnage sur l'avatar : Heiwajima Shizuo ▬ Durarara / Hunter Parrish

Masculin Âge / Classe ou Job : 20 ans ▬ 8E
Messages : 1646
Hello my name isLiam C. Boyles
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9221-bros-before-hoes https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9230-get-high-or-fall-together

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: THE POTATOES ESCAPED {orest   THE POTATOES ESCAPED {orest 1400359500-clockSam 11 Juil 2015 - 18:29
THE POTATOES ESCAPED
les yaourts aussi

     



  Le moins que l'on puisse dire c'est qu'Orest avait une façon bien particulière de répondre aux questions. Liam s'attendait rarement à ce qui lui arrivait, que ce soit les heures de colles pour indécence ou faire la plonge parce qu'il est trop fauché pour payer sa bière, mais le yaourt dans la gueule ça, même avec un don de prescience il ne l'aurait pas vu venir. Entre autre parce qu'il aurait probablement autant contrôlé ce pouvoir que le sien. A savoir très mal. Voire pas du tout. Ce qui d'ailleurs rendait son temps passé avec Sean une sorte de rituel masochiste au vu du pouvoir de ce dernier. Si vous vous posiez la question de savoir de quel côté SM pencherait Liam déjà dégagez de mon forum espèce de taré et maintenant vous connaissez la réponse. Félicitation, avec cette information votre vie est infiniment mieux qu'avant. Applaudissements.

Liam releva la tête et laissa la masse laiteuse dégouliner lentement le long de ses cheveux sur son visage avec la moue d'une méduse morte qui signifiait "LOADING", le temps que son cerveau reçoive et comprenne l'information que oui, cet enculé venait de lui écraser son repas sur le crâne dans une référence à dragonball. Liam adorait dragonball, comme tous les autres dessin animés de combats avec des attack grosbill et un scénario suffisamment répétitif pour qu'il en comprenne toutes les subtilités. Quoique qu'il avait toujours pas trop compris le délire de qui piccolo qui était dieu. Oups. Spoiler alert. Mais allez c'est genre le tome 11 ou 12 vous vous en remettrez.

Il tourna le coup à 90 degrés en mode terminator et attrapa son paquet de frites d'une main et le leva en l'air, pointé vers le ciel comme si il s'agissait du St Graal. Et non les patates ne l'étaient pas pour lui, c'est Liam, pas Nino. Le St Graal c'est ses lunettes de soleil. Un peu de respect. Il continua à fixer Orest, le regarde fixe et l'oeil droit tout en criant comme un attardé mental suffisamment fort pour que la dame de la cafétéria jette un coup d'oeil:

▬ PATATES DE L'UNIVERS DONNEZ-MOI VOTRE PUISSANCE.


Et sur ces belles paroles il balança tout le contenu du paquet dans la gueule de son compère.

▬ GENKIDAMA BITCH.


La dame de la cafétéria retourna à ses affaires en haussant des épaules, immédiatement lassées par leur gamineries. Liam sauta de sa chaise et se recula de quelques bas en faisant des mouvements de euh... De "YO" de collégiens qui imitent des rappeurs en insultant leur profs

▬ Yeaaaah mec. Qu'est-ce-tu vas faire?

La question était une formalité ils passaient suffisamment de temps pour savoir EXACTEMENT ce qu'il allait faire et il n'y avait qu'une chose à faire, attraper une pomme et bouteille remplie à l'eau du robinet parce que c'est moins cher et rester près à répliquer tel un champion. Un champion de. Euh... De conneries.









_______________________

 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: THE POTATOES ESCAPED {orest   THE POTATOES ESCAPED {orest 1400359500-clockMar 14 Juil 2015 - 21:09

Liam avait osé. Il l’avait fait.
Parmi toutes les menaces, toutes les attaques, toutes les oeuvres, tous les mangas, tous les personnages, toutes les possibilités, Liam avait choisi celle-ci.
Le Genkidama.
Orest n’en croyait pas ses yeux, ni sa gueule à vrai dire quand il reçut le contenu dedans. Oui, il avait provoqué - c’était toujours lui de toute façon, surtout pour Kerstin, quelle grosse victime - mais il avait le petit espoir de croire que D était moins nul que E pour le personnel. Et donc que le D serait privilégié et que le E finirait aux cachots.
La solution la plus probable restait qu’ils se fassent tous les deux défoncer, mais alors qu’il armait son bras d’un superbe dessert à la fraise, Orest s’en fichait.

Non, sérieusement. Verser tout le contenu dans les cheveux de Liam, ça valait bien une petite pénitence. Il espérait le voir retirer ses lunettes.
LES lunettes.
Alors Orest faisait tout pour les tâcher.

Il l’avait harcelé de questions, de remarques, avait tenté de le soudoyer de milles façons pour connaître la réponse à la Question. Et ce n’était pas Doctor Who, mais bien la couleur des yeux de Liam.

Orest était déterminé, et ça passait par prendre le tube de mayonnaise pour le verser dans ses propres cheveux histoire de les teindre en jaune.

« Super Saiyan niveau 1. Mon ki est démultiplié, fais gaffe à toi. »

Et, sur ces paroles qui lui auraient valu un Ta gueule, il attrapa l’assiette de l’élève qui venait de s’installer à quelques places de lui pour tenter d’échapper au massacre, et l’écrasa sur le visage de son rival. Il avait évité de lui exploser le nez alors il avait fait ça doucement - en revanche, il la tourna durant quelques secondes avant de la retourner, pour plus d’efficacité.

« Merde, le personnel ! Amène-toi vite ! »

Il lança presque son assiette sur la table, se tournant en sautant même par dessus une tâche de tomate par terre de façon stylé, et courut vers la sortie. Ils étaient dans la merde, la grosse merde. Mais au moins il avait eu le temps d’emmener une banane.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: THE POTATOES ESCAPED {orest   THE POTATOES ESCAPED {orest 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
THE POTATOES ESCAPED {orest
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: