Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Les cheveux colorés dans le vent..

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockSam 27 Oct 2012 - 12:18
Sur la plage, l'odeur de la mer que je respire est tellement apaisante. L'eau qui n'est pas trop froide mais loin d'être chaude, claque sur ma peau en douceur, les vagues étant à la fois grandes mais apaisantes. Mes cheveux de feu au vent je sors de cette eau mirobolante pour m’asseoir sur la couverture que j'avais rapporter. Je prends une cigarette et l'allume pour ainsi commencer à la fumer. Je regarde autour de moi. Il n'y avait que très peu de gens sur cette plage. Je regarde l'heure, 15h48.

Il y a deux jours de cela , J'ai rencontré un garçon, Lester. Il faut dire qu'il m'a fait une bonne impression. Au départ, marrante et un peu maladroit , mais après touchante , quasiment toujours là pour aider quelqu'un. C'était touchant. Et j'aimerai bien le revoir oui.
Mon téléphone se met à sonner. Je regarde, un message de ma meilleure amie de France, qui me dit qu'elle pense à moi , elle avait revu tout les gens qu'on avait en commun et qu'ils ont commencé à parler du passé et de moi. J'étais une... " Star"? Non une Star c'était beaucoup dire. Disons que j'ai fait des concert où je chantais. Oui parce que j'étais dans une école de musique, et ils m'appréciaient beaucoup, ils disait que j'étais la perle rare de cette école. Bref, je ne me jète pas des fleurs je vous le dit tout de suite hein.
Bref , Je lui répondais et je mettais de la musique avec celui-ci. A côté de moi, il y a mon rat, dans une petite cage qui dors gentiment, je le regarde et souris.

Pendant que je retournais la tête vers la mer, je recrachais une bouffée de ma cigarette. Je sentais le vent à nouveau dans mon dos, faisant voler mes cheveux. Je ne savais pas que ce jour, j'allais revoir à nouveau ce garçon . Mais en tout cas, il va arriver bientôt.. Je vous le dis
!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockSam 27 Oct 2012 - 20:09
Cela faisait deux jours qu’il avait rencontré cette personne, une dénommée Hayden. Une nouvelle amie qu’il s’était fait sur le balcon du deuxième étage de Prismver. Jamais il n’oublierait ce qu’elle avait fait pour lui ce jour-là. S’il était amené à la revoir, il ferait en sorte de rembourser sa dette du mieux qu’il le peut, tout ce qu’il y avait de plus logique en même temps. Mais comment ? Il ne le savait pas, du moins pas encore. Il finirait bien par trouver un jour ou l’autre après tout, n’est-ce pas ? De toute façon, dans l’immédiat, cela ne pressait pas réellement.

En effet, tout ce qu’il voulait faire, c’était ENFIN sortir de ce fichue établissement. Pour aller où ? Simplement à la plage, évidemment ! Vu le temps qu’il faisait dehors, il n’y aurait sans doute pas grand-monde, ce qui était donc le moment opportun pour lui. Oui, car il n’aimait pas quand la mer était totalement « bondée » de gens, c’était affreux et ça gueulait de partout. Bref, ça faisait plus de bruit que lui. Tout ce qui fait plus de bruit que lui, bah il n’aime pas. Simple logique de Lester, c’est tout. Il aimait bien foutre le bordel lui-même, et pas que ce soit d’autres personnes qui s’en occupent pour lui.

Il était impatient que cette fichue sonnerie retentisse une bonne fois pour toute, afin que cette journée longue et interminable de cours soit enfin terminée. Oui parce que l’histoire, bonjour l’ennui ! Et finalement, au bout d’une attente tout simplement insoutenable, cette fichue sonnerie fit ce qu’elle faisait de mieux : exploser les tympans des professeurs, le tout pour le bonheur des élèves en général. Bien rapidement, le jeune garçon sortit de la classe et comme à son habitude, il bouscula tout le monde pour être le premier à sortir. Mais cette fois, c'était une très mauvaise idée de sa part…

Les cheveux colorés dans le vent.. ND


« Oï Malcolm ! Ramènes-toi ici ! »

Le jeune garçon lui, n’avait pas bien compris, il se trouvait dans la cour intérieure, entouré par plusieurs élèves de sa classe qui semblaient tous en avoir un peu… « Marre » de lui et son comportement un peu différent des autres. Oui, une petite bande de racaille comme on les aime tant. Des E, bien évidemment. Ils étaient trois et bizarrement, ils ne semblaient pas vouloir jouer au carte, car bien rapidement, ils entourèrent le jeune garçon pour ensuite commencer à le tabasser comme on ne lui avait jamais fait par le passé. Bon d’accord, il n’avait pas vraiment « souffert » comme si on l’avait martelé avec des pierres, mais bon…

Après qu’ils ne se soient bien défoulés, le jeune garçon perdit patience. Lui qui avait tout simplement envie de se calmer à la plage pour une fois, il fut obligé de se calmer d’une autre façon, beaucoup moins délicate. En effet, un d’entre eux avait décidé d’en rajouter une petite couche en touchant son écharpe et finalement, le véritable côté obscure du jeune dragonnet se révéla au grand jour. Bien rapidement, il leur montra qui était le « plus fort ». Ni une ni deux, il leur rendit tout ce qu’ils avaient pu lui faire pendant les quelques dernières minutes, le tout au centuple…

Les cheveux colorés dans le vent.. ThFairyTail008


« La prochaine fois, réfléchissez à deux fois avant de m’attaquer, bande de larves… »

Bah oui, c’était loin d’être un gentil bonhomme celui-là ! Uniquement avec ses amis. Quoi qu’il en soit, il fut obligé de passer par l’infirmerie comme d’habitude, le tout pour se faire soigner des multiples coups qu’il avait, ainsi que quelques petites blessures. Notamment une légère coupure au niveau du front, de la lèvre inférieur, mais aussi au niveau de la tempe. Encore heureux pour lui, cela ne risquait pas de laisser de cicatrice. Cela ne lui plairait pas vraiment d’être encore plus amocher après tout… Quoi qu’il en soit, c’était déjà trop tard. Bien rapidement après s’être fait « soigner », il se dirigea vers sa cabane, pour prendre un maillot de plage.

Oui, il allait se baigner, il s’en foutait qu’on voit les bleus qu’il avait sur le torse et aussi dans le dos, il s’en fichait aussi que l’eau salée pourrait lui faire bien plus mal à ses blessures ! En somme, il voulait juste se détendre pour enfin être tranquille dans cette fichue journée qui ne s’était pas annoncée très amusante pour lui. Sauf peut-être quand il avait montré les crocs à ces imbéciles qui s’étaient acharnés sur lui un peu avant. Mais bon, il leur avait fait regretté c’était le plus important à ses yeux. Le jeune garçon sera sans doute tranquille pour un certain temps.

Quelques minutes plus tard, de longues minutes devrais-je dire, Lester venait d’arriver à destination. Enfin ! La plage se dessinait devant lui. Assez vide comme il s’y attendait. Il alla bien évidemment dans un coin où il n’y avait strictement personne ; derrière un rocher plus exactement. Là, il pouvait se changer tranquillement, sans qu’on s’amuse à l’observer. Une fois en maillot, il marcha sur le sable de cette plage, portant sur son épaule son sac à dos, ayant laissé son écharpe dans ce même sac avec le reste de ses vêtements. Son maillot était évidemment de la taille d’un short, je tiens à le préciser.

Sur son chemin, alors qu’il était prêt à plonger à l’eau, il croisa une personne qu’il connaissait. Qu’il avait déjà rencontré devrais-je même dire. Il s’agissait de Hayden, cette fille qui l’avait grandement aidé la dernière fois qu’ils s’étaient rencontrés. Bien évidemment, histoire de lui faire une petite blague, le jeune garçon alla rapidement derrière elle, avant de poser ses mains sur ses yeux.

Les cheveux colorés dans le vent.. 92


« Salut Hayden ! » Au moins de cette façon, il était assuré qu’elle ne voit pas directement ses multiples bleus sur son torse, ni même les quelques blessures à son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockLun 29 Oct 2012 - 9:18
Alors que je fumais ma cigarette, la musique battait son plein à côté de moi. Je prenais dans mon sac un petite bouteille. C'était une mini bouteille de vin. J'en avais eu envie ce matin là. Alors j'en avais achetée une avant de venir dans le magasin à Côté de l'école. Le gars m'avait sourit , en voyant mon sac de plage. Il était transparent ce n'était pas difficile de voir ma couverture et ma serviette de plage. Je n'avais pas pris ce parasol cette journée là. J'avais seulement pris ça, et des affaires de rechange au cas ou. Et aussi ma brosse et de quoi me maquiller après si je trouvais ça nécessaire.

J'avais donc acheté cette petite bouteille et quelque gâteau apéro. Je ne voulais pas qu'on me voit boire cela, j'avais peur qu'on me prenne pour une alcool si c'était quelqu'un que je connaissais en tout cas. Alors je bu une autre gorgée et continuais à fumer ma cigarette. J'étais en maillot de bain, mais je n'avais pas pensé que j'allais rencontrer quelqu’un que je connaissais. Et moi étant complexée de mes rondeurs et pas très à l'aise avec mon corps quand il y a des gens, je ne su pas quoi faire quand je vis que Lester était là. Bon si je suis à l'aise avec ma grosse poitrine ça pas de doute en tout cas.. C'est quasiment la première chose qu'on voit avec mes cheveux et mes yeux .

Je me suis retournée tout en entendant " Salut Hayden" , Je me suis dépêchée de prendre ma serviette, pour me la mettre autour de moi avant de me lever. Je me retourne un peu rouge mais essayant de le cacher.
"Lester! Je ne pensais pas te revoir! Surtout ici! " C'est vrai en plus , il était la dernière personne que je pensais pouvoir voir en ces lieux ce jour là. Alors que je m'étais levée , je baissais ma musique. J'avais préalablement caché ma bouteille et éteins ma cigarette.
Je regardais le garçon à l'ADN de dragon devant moi. Je lui souriais d’ailleurs. J'observais par la suite son corps ( Bah je suis obligé il était en maillot de bain...) Je vis son torse que j'avais déjà vu , mais pas comme ça, cette fois il était criblé de multiples bleus et contusions. Et maintenant que j'eus remarqué ça, je vis aussi que sur son visage il était assez blessé.

Je m'approchais de lui, en m'inquiétant. Je ne m'occupais plus de mon corps , ni du reste, je m'approchais de lui et touchais sans gêne son torse et son visage. " Mais mon dieu que t'est- il arrivé! Mais qui t'as fait ça bordel de merde! " Je ne savais pas ce qui s'était passé. Mais en tout cas ça me révoltait de voir ça, ils l'ont peut être battu pour une bonne raison? Je ne vois quelle raison serait bonne pour tabasser quelqu'un colle ça. Je regardais toujours ses blessures et je le pris par la main. " Viens! J'ai toujours une trousse sur moi, on va mettre de la crème pour que ça aille mieux!" Ouais sans m'en rendre compte, je ne lui laissais pas le choix et je le faisais s'asseoir sur la couverture et pris dela crème pour contusion et lui en mettait sans me soucier de rien. " J'espère qu'ils sont plus amochés que toi!" Je ne souriais pas , loin de là .

Même si nous allions nous baigner après , la crème sera déjà pénétré! Mais je pensais au fait que si j'allais me baigner avec lui.. Oh non j'y pensais pas à vrai dire! C'était catégoriquement non. Je ne voulais pas me montrer en maillot de bain comm e ça à lui... Enfin bref c'est tout ce que je peux vous dire pour l'instant! La suite vous la saurez surement dans pas lontemps les amis! A bientôt!
!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockSam 3 Nov 2012 - 16:34
Surprenant. Il avait voulu lui faire un minimum peur, mais non, rien, pas le moindre effet. Si cela n’était pas décevant au plus haut point. D’ailleurs, elle était encore en train de faire des choses qu’il qualifiait de « pas bien », dans son langage à lui. Mais bon, on ne change pas quelqu’un en seulement deux rencontres et puis elle lui avait affirmé que la seule personne qui la ferait arrêter, ce serait son futur petit copain. Choix respectable dans un sens, qu’il ne pouvait que très bien comprendre malgré son niveau intellectuel très faible. Quoi qu’il en soit, cela n’avait plus de quoi l’inquiéter : il savait que quelqu’un le ferait à sa place.

Après l’avoir bien gentiment saluée, il lui adressa un léger sourire, comme il le faisait si bien, cette dernière s’était retournée pour elle aussi le saluer. Comme le faisaient de vrais amis quoi ! Il avait cependant constaté qu’elle était légèrement rouge, et qu’elle essayait également de se cacher. Ou plutôt ses rougeurs. Pourquoi donc se cacher ? Entre amis on ne se cache rien ! Et puis ce n’était pas comme s’il allait se moquer d’elle non plus, ce n’était pas son genre… Quoi qu’avec certaines personnes… En tout cas, il était vraiment heureux de la revoir aussi rapidement, cela ne faisait que deux jours qu’ils ne s’étaient pas vu, mais mine de rien, elle lui avait manqué !

Soudainement, lui qui espérait qu’elle ne remarquerait pas –ouais bah vas-y pour pas remarquer ça- les multiples blessures qu’il avait sur le torse et sur le visage, et bien c’était totalement raté ! Il ne voulait pas qu’on s’inquiète pour lui, après tout il était habitué à finir dans un tel état, une fois n’était pas coutume. Bref, il commençait à rougir quand il voyait la demoiselle se rapprocher de lui. En plus en maillot de bain, c’était plutôt gênant. Son regard s’était évidemment posé sur ce même corps, qu’il ne trouvait pas si mal soit dit en passant. Mais bon.

Elle commençait à toucher son torse, ainsi que son visage, sans gêne. Bon en fait cela ne dérangeait pas vraiment le garçon, vu qu’elle était simplement en train de s’inquiéter pour lui. En même temps, vu la gueule qu’il avait… Elle s’interrogeait sur ce qu’il avait bien pu lui arriver. La réponse était pourtant très simple, il s’était fait tabassé dans un premier temps, avant de montrer qu’il n’était pas une bête facile à dompter. M’enfin soit, ce n’était bien évidemment qu’un petit détail de rien du tout, de ce côté-là. C’était habituelle pour lui de montrer qu’il était du genre agressif aussi, sous ses airs enfantins.

Les cheveux colorés dans le vent.. Thth15-1


« Bah c’est que… euh… Comment dire… »

Bon d’accord, il ne savait vraiment pas comment expliquer ce qu’il lui était arrivé, vu qu’il n’avait lui-même pas compris grand-chose. On l’avait choppé à la sortie, alors qu’il n’avait –selon lui- rien fait de mal. Et puis finalement, elle ne lui laissait même pas le temps de répondre en fait. Oui, elle l’avait attrapé pour finalement lui dire de l’accompagner. Elle avait visiblement de quoi le soigner sur elle. Bah, il avait déjà fait un petit tour à l’infirmerie… On lui avait déjà bien désinfecté les plaies sur son visage, mais pour ce qui était de son corps, c’était une autre affaire.

Elle appliquait de la crème à contusion, sans même se montrer « heureuse ». Au contraire elle avait plutôt l’air de mauvais poil. Normal vu qu’ils étaient tout de même amis et que justement, ce même ami s’était présenté devant elle dans un état pittoresque. Bref, il la laissait faire, jusqu’à ce qu’elle ne lui adresse une nouvelle fois la parole. S’ils étaient plus amochés ? Oui, il avait été le dernier debout, au final, il avait donc de quoi se venter allons-nous dire.

Les cheveux colorés dans le vent.. 34


« Bah… Comme tu peux le constater… Je suis le seul encore capable de bouger, non ? Ils sont restés à l’infirmerie… » Lui, violent ? Nooooon jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockMar 13 Nov 2012 - 15:09
Certes ma question était tout à fait idiote.. Il ne pouvait pas s'être fait ça en tombant dans les escaliers. A moins que ces escaliers soit avec des piques ou autre. En tout cas, il avait le corps criblé de bleus, j'en avais mal pour lui. Il ne savait pas comment me le dire apparemment. Buggant un peu par ses, bah .. Euh... Comment dire. Ah Il me faisait rire intérieurement. Je le savais bien mais bon. J'étais un peu choquée sur le coup. Je lui mettait de la crème à contusions. Que sur le corps car je vis sur son visage que c'était beaucoup mieux et moins sec que sur le corps. Je n'y allais pas de main morte. Je commençais à réaliser un peu ce que je faisais. Oui.. Je lui touchais le corps généreusement. Même si sur le coup, il n'y avait rien de style pervers dans ce que je faisais, mais en tout cas les pensées commençaient à fuser. Pas pour longtemps car il m'en sortie en me parlant , tout du moins en me répondant.

Il me dis quelque chose de vrai. Il était debout, mais par contre je ne voyais pas les autres. Mais je pense qu'ils devaient être dans un état pathétique. Je ne le savais pas non, je ne connaissais pas non plus le côté bagarreur agressif de Lester, mais il me disait ça d'une façon tellement certaine que je me devais d'y croire. En tout cas si ils sont réellement restés à l'infirmerie, il a du y aller fort.

" Ah ouais quand même?! Bon du moment que... " Je ne savais pas comment dire ce que je voulais dire... Ce que je voulais lui dire, c'est que.. tant mieux si lui était en bon état mais si ne l'était pas... " Du moment que toi tu es.... le .. Meilleur état ,si-je puis dire, que les autres." .. J'avais fini de poser la crème, je l'avais bien fait pénétrer et je m'étais un peu reculé de lui. Je n'avais pas rougit cette fois, car j'étais concentré sur autre chose, mais je passais une main dans mes cheveux embarrassée . " Excuses moi.. J'étais un peu... Tactile avec toi..." J'ajoutais même dans un murmure " Mais perso ça ne m'a pas déplu." Je me suis levée ma serviette toujours autour de moi. Je lui fis un coup enfantin mais je m'en fichais.

" Bon.. J'aimerai bien me baigner!" Nous étions proche de la mer étant donné qu'elle avait bien monté depuis le temps. C'est alors qu'avec une malice enfantine, je lui dis en montrant derrière nous du doigt. " Regardde là bas!" A peine il eu le temps de tourner la tête que j'étais déjà partie en courant vers la mer lâchant ma serviette quelques secondes avant de plonger dans l'eau. Je ne savais pas si il avait remarqué mais en tout cas, pour moi , c'était mission réussi! Mes complexes me font faire n'importe quoi. Pour l'instant j'étais toute seule dans l'eau mais j’espère qu'il va me rejoindre très vite.
!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockSam 1 Déc 2012 - 13:21
Le fait qu’elle s’occupe ainsi et surtout, aussi généreusement de lui, lui allait tout droit au cœur. C’était fort aimable de sa part de s’occuper autant de lui alors qu’il n’avait pourtant rien demandé de bien spécial. Elle était vraiment une personne unique en son genre, surtout avec lui en fait. Elle ne se montrait pas « méchante » envers lui malgré son manque certains d’intelligence et aussi son manque de calme lorsqu’on commençait à l’agresser lui, et son écharpe. Enfin, l’important dans tout ça, c’était qu’elle n’avait pas assisté à la bagarre, elle aurait sans doute eu une toute autre image du jeune garçon.

Finalement, elle avait décidé de continuer les « soins », malgré le fait qu’il n’avait pas l’impression d’en avoir besoin. Ou du moins, il n’en ressentait pas le besoin, à force de prendre les coups, il n’avait même plus mal de quoi que ce soit. Sauf peut-être si on venait lui briser le bras ou lui arracher une jambe, ce qui serait tout à fait normal. Mais venir arracher un membre, je pense que ce serait bien plus compliqué que de le dire… Bref, tout ça pour dire que Lester, bah c’était un sacré bonhomme ! Ce n’était pas quelqu’un dont on se débarrassait facilement.

Après un certain temps, et plusieurs paroles auxquelles il n’avait pas répondu, elle avait finalement terminé de s’occuper de lui. Elle s’excusait cependant d’avoir été aussi « tactile » avec lui. Il ne comprenait pas vraiment ce qu’elle voulait dire et haussa par conséquence les épaules, pour ensuite lui offrir un léger sourire enfantin. « Ce n’est rien ». Elle avait cependant ajouté à ces précédents mots une phrase qu’il n’avait pas vraiment comprise, c’était plus un murmure en fait. En somme, cela ne lui était pas directement adressé, il n’allait donc pas essayer de comprendre ce qu’elle avait essayé de dire par conséquent.

Bien sûr qu’il n’allait pas réfléchir plus loin ! Ce serait bien trop compliqué pour son cerveau bien trop petit et surtout totalement déconnecté. D’ailleurs, elle semblait vouloir tirer profit de ce désavantage certain de Lester. Oui, elle pointa du doigt une direction au hasard avant de lui dire qu’il devait regarder par-là. Con comme il était, il n’hésita pas une seule seconde à regarder dans cette direction, s’étant mis debout au même moment. Il avait beau tourné la tête de gauche à droite, et même en l’air pour voir si ce n’était pas un oiseau rare qui volait au-dessus d’eux, mais rien.

« Oï… Y a rien là-bas… Tu te serais pas moquer de moi ?! » Il tourna la tête avant de constater qu’elle était déjà dans l’eau, en train de se baigner. « HEY TOI !!! TU T’ES MOQUÉE DE MOI ?! »

Et bien évidemment, on pouvait constater une veine battante au niveau de sa tempe. Elle s’était moqué de lui, elle allait le regretter ! Oh que oui ! Il fait craquer ses articulations, alors qu’un sourire malsain était en train de se dessiner sur son visage. Ce qu’il avait en tête ? Beaucoup d’idée qui pourrait la mettre dans l’embarras. Mais surtout des idées stupides en fait. Aller cependant savoir par quoi il allait commencer. Il avait tellement de mauvais coups à lui faire qu’il ne savait lui-même pas par lequel débuter en réalité. En réalité, c’était surtout son imbécilité infinie qui l’empêchait de choisir correctement.

Au final, il fonça droit vers la mer qui se montrait à lui, ce qui risquait de l’amuser un peu. Cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas baigner dans l’eau salée de la mer, une eau qui risquait peut-être de lui faire un peu mal étant donné qu’il était malgré tout blessé. Des picotements, finalement c’était tout ce que cela lui avait fait en réalité, rien de bien méchant. Et après quelques secondes, ça avait passé, évidemment. Un vrai bonhomme lui ! Et bien rapidement, il était temps pour lui de montrer son petit côté gamin à son amie. Il commença par conséquent à… L’éclabousser. Oui, simplement !

« Tu vas voir ce qu’il arrive quand on se paye ma tête ! » Un véritable enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockMar 11 Déc 2012 - 16:05
Oui cétait très enfantin ce que j'avais fait, ET ALORS?! Je m'en fichais , je voulais m'amuser. Bon à la base c'était surtout pour pas qu'il voit mon corps, que je n'aimais pas vraiment. Fin si..Comment dire. J'aime bien mon corps pour ma poitrine volumineuse qu'il m'a été donné et mon visage que je trouve assez potable . Je me sens bien dans ma peau , c'est juste le regard des autres qui me gênent un tantinet. Bref, c'est pour cela que j'avais fait cette blague stupide. Je savais cependant qu'il allait tomber dans le panneau. C'est loin d'être une critique. Et je ne me moquais pas de lui, c'est juste qu'il est chou à être niais comme cela. Bon du coup , j'en profitais, ça tournait à mon avantage tout ça.

J'avais donc accouru à l'eau de mer. J'eus d'abord un choque tant qu'à la froideur de l'eau. Mais je m'en fichais, il fallait que je cache mon corps de ce jeune homme. Alors je m'enfonçais encore plus dans l'eau de mer salé. Arrivée à l'endroit où l'eau s'arrêtait au niveau de ma poitrine, je me retourne pour voir où en était le jeune garçon. J'entends au loin : "HEY TOI !!! TU T’ES MOQUÉE DE MOI ?! " Je me suis mise à exploser de rire, ne disant rien d'autre je croisais les bras et au loin je tirais la langue. Je ne savais pas si il l'avait vu mais en tout cas, il me faisait peur. Il commençait à craquer ses doigts et il se mit à courir jusqu'à la mer. J'avais plongé pour changer de côté , mouillant mes cheveux de feu sur lesquels le soleil reflettait ses rayons. En les remettant un minimum en place, je perdu de vue le jeune homme avec qui j'étais. Je le vis derrière moi, alors je me retournais , avec un regard de malice, attendant mon châtiment pour ce que j'avais fait. Mais alors que je pensais recevoir un châtiment des plus énorme, il me jeta de l'eau pour m'éclabousser. Je me suis mise à rire et lui rendre. " Quoi?! T'es sérieux? Tu n'as que ça dans le ventre? Dans les bras je veux dire."

Après une de ses éclaboussures, je me suis mise à courir, fin.. Courir dans l'eau quoi... Donc au ralentit. Mais au moment opportun , j'ai sauté sur lui pour le faire couler. Avec beaucoup de mal , je vais l'avouer. Il n'avait pas beaucoup bougé d'ailleurs. Même en fin de compte, la seule eau qu'il ait reçu, c'est celle que j'ai fait bouger, en sautant sur lui . Je me remets dans l'eau et essaye tant bien que mal de le pousser, encore et encore, en criant pour me donner de la force. Au bout de deux minutes , d'effort , je le regarde. Il a beau paraître enfantin et paraître assez bête, il est aussi agressif et méchant quand il le veut, je l'ai bien remarqué avec les jeunes hommes même si je n'ai pas assister à la bagarre. Alors j'essayais de me reculer un peu , le courant m'emportant un peu vers lui d'ailleurs. J'étais dos au large et lui dos à la plage. Une petite vague mais avec un forte portée, me balaya du passage et m'emmena contre Lester. Et ouais je touchais encore son corps sans faire attention. Peut être que je peux amener ce petit geste à mon avantage évitant de recevoir sa vengeance suprême. je lui dis alors en lui touchant le torse, passant par les pectoraux , et les abdominaux. Je lui fais un sourire: " Dis moi monsieur muscle, tu vas vraiment me faire du mal?" J'approche mon visage du sien et lui souris. Comment allait-il réagir? Allait-il s'en foutre et appliquer sa vengeance. Allait-il rougir? Allait-il en profiter de cela? Ou les trois même!! Personnellement, je ne voyais pas de mal à ce qu'il en profite. /POUTRE/ Bref, On va bien voir ce qu'il se passe!.
!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockJeu 13 Déc 2012 - 20:22
S’amuser à la plage par un temps pareil, c’était plutôt cool, il fallait l’avouer. Surtout en compagnie d’une amie en réalité. Du moins, c’était tout de suite moins cool quand cette même amie s’était littéralement jouée de votre stupidité. Oui, car ça avait été le cas pour le pauvre petit Lester. Elle lui avait demandé de regarder ailleurs, mais lui n’avait pas pigé que c’était pour aller dans l’eau la première. Cette lâche ! Elle n’avait même pas osé faire la course avec lui, pour voir qui serait le premier à y arriver ! Pas grave, il finira par se venger comme il se doit.

Et bien cela ne tarda pas à arriver, une fois qu’il venait tout juste de la rejoindre dans l’eau, il commença d’abord doucement, mais sûrement sa vengeance ; il l’éclaboussait d’eau. Le tout avec son sourire niais bien évidemment, mais malheureusement pour lui, elle en fit de même et il ne lui fallut que quelques secondes pour avaler de l’eau de mer salée, et surtout bien dégueulasse. Il tira la langue en faisant plusieurs grimaces, le tout ne se frottant la langue avec ses doigts, comme si cela allait changer la donne en fait. Totalement inutile pour être honnête. Il releva ensuite la tête vers elle, constatant qu’elle venait de le provoquer à nouveau.

Mais après cette provocation, comme si elle ne tenait pas à lui faire « face » durant ce duel, elle commençait à prendre la fuite, courant vraiment très lentement à cause de l’eau, tout comme Lester qui essayait de la poursuivre, jusqu’à ce que soudainement, comme ça, sans prévenir, elle ne se tourne vers lui pour ensuite lui sauter dessus. Elle avait par la même occasion fait déplacer de l’eau sur son visage à nouveau, celui-ci ayant légèrement fermé les yeux. À croire qu’il n’avait pas de chance avec l’eau de mer ce jour-là. Il soupira lentement et sentit qu’elle essayait de le pousser, à plusieurs reprises.

D’un seul coup, alors qu’elle semblait avoir abandonné son idée de le pousser avec sa petite force, elle se recula légèrement, comme si elle préparait une nouvelle « tentative ». Il ne pouvait bien évidemment pas deviner ce qu’elle préparait, bien trop stupide pour prédire ce genre de choses, mais une chose était sûre, c’était qu’elle avait une idée en tête. Laquelle cependant ? Là était la question que se posait le jeune adolescent. Lester remarqua ensuite qu’une vague commençait à se dessiner, quelques mètres derrière elle. En fait, elle n’était pas très grande, mais vu la taille où leur arrivait l’eau, cette vague pourrait avoir plus qu’un petit effet.

Et bien évidemment, cette vague arriva enfin, poussant Hayden dans les bras du rose. Il ne bougea pas lui, ayant résisté à ce courant qui lui faisait opposition, tandis qu’il observa ensuite la demoiselle faire glisser sa main sur ses pectoraux et ses abdominaux, comme si elle profitait de la situation en fait. Même s’il avait souhaité se venger, la situation le rendait un peu hésitant, surtout avec les paroles qu’elle avait ajoutées. Non, il ne serait absolument pas capable de faire du mal à une de ses amies, peu importe ce qu’il pourrait arriver en fait. Ce serait cruel de sa part de se comporter ainsi…

« Non, je ne pense pas en être capable, pas envers une amie… »

Il avait dit cela tout en rougissant, voyant le visage de son amie se rapprocher de plus en plus. Elle était belle, ça il ne pouvait pas le nier et elle avait aussi de très belles formes, qu’il sentait d’ailleurs contre son torse, étant donné qu’elle s’était collée à lui. Il avait une belle femme dans ses bras. Et sans doute que plus d’un à sa place aurait déjà craqué et lui aurait littéralement sauté dessus avec toutes sortes d’idées malsaines à l’esprit. Mais lui, il n’était pas comme ça, encore bien trop pur pour agir de la sorte. Il était en quelque sorte quelqu’un de beaucoup trop naïf et beaucoup trop gentil. Mais le fait qu’elle se montre autant… joueuse avec lui commençait à l’intriguer.

Au final, comme pour marquer une certaine séparation il alla poser son index sur les lèvres de la demoiselle. Il en avait profité pour les lui caresser un instant, tout en ne la quittant pas des yeux. Il avança son visage à son tour et apposa son front contre le sien, lui souriant d’une manière très amicale, de toutes ses dents presque. Oui, il était heureux d’être en sa compagnie, même s’il fallait l’avouer, la voir dans cette tenue et surtout, aussi proche de lui, c’était assez embarrassant pour lui, qui n’avait aucune expérience avec la gente féminine et habituellement : aucun succès tout simplement.

Mais pour l’embêter, malgré tout, il lui pinça les fesses de sa main libre. Oui, voilà une petite vengeance pour lui, bien méritée après tout, puisqu’elle s’était permis de se foutre littéralement de lui. Et tout en souriant, il lui tira la langue. Et oui, lui aussi il pouvait se montrer coquin de temps à autres, même si cela n’avait pas forcément des impacts « important » sur la suite des évènements.

« Considère qu’il s’agit de ma vengeance ! Et ça comme une petite excuse si je t’ai fait peur en fonçant vers toi. »

Suite à ces quelques mots, il approcha son visage de celui de la demoiselle à la chevelure de feu, mais au dernier moment, avant qu’il ne soit trop proche de ses lèvres, il esquiva ces dernières pour déposer un baiser sur sa joue. Un baiser tout ce qu’il y avait de plus amical et bienveillant, en réalité. Rien de pervers ne lui était venu à l’esprit, certainement pas. Bon je l’accorde, la main qui l’avait pincé un peu plus tôt aux fesses, était restée à cet endroit même. Han le vilain ! Il fallait cependant l’avouer, il trouvait que sa main était plutôt bien placée, et il se demandait malgré tout comment elle allait réagir. Mal ? Oui bien très bien ? Allez savoir, il n’avait jamais cherché à comprendre les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockJeu 13 Déc 2012 - 22:36
Donc la première tentative n'avait pas fonctionné. Je le poussais , le poussais de toute mes forces pour le faire tomber, mais pas moyen, je n'aurais pas réussi à le faire couler ne serait-ce que quelques secondes. Une grande vague m'a donc poussé vers lui. J'en avais donc profité pour faire passer la situation à mon avantage , car au départ ce n'était pas vraiment le cas. La vague qui m'avait poussé contre lui , avait fait coller mon corps et mon surtout ma poitrine contre lui , très contre lui . Mes mains touchant ses pectoraux et ses abdominaux , magnifiquement bien dessiné. Des filles auraient voulu être à ma place ça c'est sûr.

Il me dit après les paroles que je lui avais adressée, qu'il ne pourrait absolument faire de mal à une de ses amies. Donc, il ne pourrait absolument pas me faire de mal à moi. Ça me faisait rire d'ailleurs. J'allais lui en faire la remarque un peu plus tard d'ailleurs. Il avait rougit en disant cela. Il était tellement chou celui là. Je lui disais donc : " Ça veut dire , que si je continue de te taquiner encore et encore , tu ne me feras rien du tout? " Je lui dis cela en me mordant la lèvre. A ce moment là, il posait son doigt sur mes lèvres. Je me disais que peut être il allait réagir plus tard. Son doigt arrivant sur ma bouche, j'avais rougit un peu , doucement. Étonnée d'ailleurs de ce geste qui était spontané et doux. Je voyais qu'il m'observait , mais je n'osais point le regarder. je ne faisais que regarder son corps musclé et parfaitement dessiné. Il me caressait ses lèvres, me faisant monter le regard vers lui. Il ne me quittait pas des yeux. Et il avança d'ailleurs son visage vers le mien et posa son front sur le mien. Et il souriait. Souriait fortement, ce qui me fit sourire par ailleurs. il avait l'air de bien se sentir à ce moment. Ça me faisait plaisir. Nos corps encore collés , l'eau passait entre nous et il n'y avait pas encore eu de vague.

Malgré tout pour m'embêter il fit un geste que je peux appelé de déplacé. Il me pince les fesse et me tire la langue! Il me dit de considérer cela comme une vengeance de sa part par rapport à ma petite blague... Il approcha à nouveau son visage de moi, j'étais tristounette , car je ne pensais pas qu'il allait assez mal le prendre. Il approcha ses lèvres près des miennes, de plus en plus près. Mon coeur battait de plus en plus fort. , je le regardais car j'avais fini par lever les yeux. Même si j'étais dans une situation inédite, dont je ne pensais pas être avec lui pour l'instant. Mais cela ne me déplaisait pas. Loin de là. Il m'offrait un baiser sur la joue. Il avait esquivé au dernier moment. Même si sur le coup je me sentais embarrassée de cela. Je pensais vraiment qu'il allait m'embrassé. Il avait toujours sa main sur mon fessier mais je ne lui en voulais pas, c'était pas comme si ça me gênait . AHah!

Je me suis mise à le regarder sérieusement, mon rougissement complètement parti. J'avais les yeux rivés sur les siens,avec insistance pour lui montrer que j'étais sincère. " Ecoute.. Je ne voulais pas que tu le prennes mal avec cette blague.. Je en pensais pas ça allait te gênait. Je ne voulais pas du tout que tu crois que je profite du fait que... Fin voilà, je ne voulais pas dire que tu es bête.. Ah je m’emmêle les pinceaux." Oui je disais de la M****, je n'arrivais pas à faire sortir correctement ce que je voulais dire. J'étais.. comment dire.. peut être impressionnée. Je regardais ailleurs à nouveau, et comme la seule chose qu'il y avait devant moi était son corps. Très agréable , pour sûr ( je l'ai pas déjà dit trois fois?! SIIII) Alors que je ne m'en rendais pas compte , une vague arrivait beaucoup plus grosse que la précédente. Et je ne pense pas que Lester l'ai vu non plus étant donné qu'il n'ai pas réagit. Alors que Cette vague arrivé , je relève la tête vers Lester. Et c'est à ce moment qu'il me serra très fort dans ses bras et que nous sommes prit par la vague qui nous emmène loin vers la plage. La vague nous a gentiment ramené sur le rivage, j'étais encore accorchée à lui et nous arrivions sur la page , lui sur le dos, moi sur lui . Je me relève et le regarde droit dans les yeux. Je me suis mise à rougir fortement mais ne bouge pas. Je le regarde , hésitant à faire quoi que ce soit.

Je regarde ce jeune homme et me mit à rire , à éclater de rire. Je me tape un sacré fou rire d'ailleurs. Ce fou rire fini , j'ai approché mon visage du sien et je lui souris pour ainsi lui dire en remettant mes cheveux en arrière , malgré qu'il soit bourré de sable et pas du tout beau à ce moment. " Alors tu fais quoi là, dans cette situation." J'avais le visage encore très proche de lui , lui souriant à pleines dents. Je ne pense pas pouvoir rester dans cette état de saleté, de peau qui colle et tout cela pendant bien longtemps. Je pensais bientôt rentrer prendre une douche, peut être avec Lester même! /POUTRE/
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockLun 17 Déc 2012 - 22:18
Il ne s’attendait pas à ce que les évènements prennent une telle tournure. Pour lui, c’était supposé rester « calme », dans une atmosphère plutôt amusante. Mais là, c’était un peu différent. Il semblerait que son amie cherchait à tester ses limites, c’était tout du moins ce qu’il avait constaté de son côté. Qu’allait-elle faire ensuite ? Jouer les dragueuses ? Il ne savait pas et en réalité, il ne la comprenait pas vraiment, c’était un débile profond donc pour lui, essayer de comprendre ce genre de situation était bien trop difficile pour son pauvre petit cerveau. Pauvre petit Lester également.

Quoi qu’il en soit, le jeune garçon à la chevelure rose fut surpris de voir qu’elle ne semblait pas avoir mal réagit à ses précédents actes. Ce qui était plutôt rassurant dans un sens. Sa vengeance avait après tout, été plutôt bien « déplacée ». C’était le genre de choses que l’on n’était pas forcément censé faire. Bref, il était content qu’elle ne l’ait pas pris mal, après tout cela aurait encore plus compliqué les choses, il fallait l’avouer. De sa main libre –étant donné que l’autre était restée sur ses fesses- il alla se frotter la nuque lentement, détournant ensuite lentement le regard.

À dire vrai, il aimait bien la compagnie d’Hayden. Cela ne faisait pas si longtemps qu’ils se connaissaient, mais il l’appréciait vraiment beaucoup. Elle était super gentille après tout. Mais il ne savait pas trop comment prendre les actes qu’elle faisait de temps à autre. C’est vrai quoi, mettez-vous un peu à la place de Lester quelques instants et vous comprendrez sa douleur ! Il n’est guère d’un genre très doué, il faut l’avouer. Mais subitement, alors qu’il s’était perdu dans ses pensées, quelque chose le bouleversa, ou plutôt, le renversa si l’on pouvait dire les choses ainsi. Quelque chose d’assez spécial en réalité.

Les paroles de Hayden envers sa personne, cela l’avait quelque peu surpris. Il ne s’attendait réellement pas à ce qu’elle lui dise cela, surtout avec un air aussi sérieux en fait. C’était touchant, il la remerciait du fond du cœur même. C’était une véritable amie digne de confiance, c’était le moins que l’on puisse dire. Il laissa ensuite filtrer un petit « Merci. » de ces lèvres en souriants, les joues légèrement rouges. Mais subitement à nouveau, dans un effet de surprise totale et surtout dans un mauvais moment allons-nous dire, une vague bien plus imposante que les précédentes firent son apparition.

Lester de son côté, ne s’y était pas du tout préparé, il écarquilla donc les yeux une fois qu’il commença à rouler sous l’eau en compagnie de Hayden, le tout jusqu’à se retrouver tous les deux sur le sable de la plage, totalement trempé et recouvert de sable, que ce soit dans les cheveux et sur la peau, en fait. Il avait fermé les yeux un instant, avant de lentement les rouvrir, et c’était là que sa surprise fut encore plus grande. Hayden se trouvait au-dessus de lui, le visage très proche du sien. Elle en avait profité pour lui demander ce qu’il comptait faire à présent… En voilà une bonne question tiens !

« Et bien… C’est une bonne question… »

En effet, il ne savait pas du tout ce qu’il allait faire dans ce genre de situation précaire. Il était coincé, elle avait réellement réussi à tirer profit de la situation pour être honnête. Vile fille ! Elle était plutôt intelligente. Lui de son côté, il était stupide. Mais au final, il avait une petite idée de ce qu’il allait pouvoir faire pour tourner la situation à son avantage personnel. Cependant, il en rougissant d’avance, déglutissant doucement. C’était plutôt embarrassant de le faire ainsi, mais il ne voyait pas d’autres options. Cette fois, il allait y aller par le « raccourci ».

Il glissa rapidement une main dans la nuque de son amie, avant de lui attirer son visage vers le sien, posant d’un seul coup ses lèvres sur les siennes. Il n’hésita d’ailleurs pas à l’embrasser langoureusement durant un instant, un assez long moment d’ailleurs, avant de profiter de la surprise de la demoiselle et de se relever rapidement, la laissant totalement stupéfaite au sol. Ou plutôt dans le sable pour être plus précis. Il croisait les bras sur son torse, alors qu’il affichait un large sourire victorieux, mais il gardait cependant les joues totalement rouges. Bah oui, ce n’était pas tous les jours qu’il faisait cela.

« Comme ça ! Shishishi ! » Avait-il dit en riant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockMar 18 Déc 2012 - 16:16
Avant que la vague ne nous emporte, je lui avais demandé de m'excuser de mon attitude avant d'arriver dans l'eau. Le fait de lui avoir fait le coup du " ohh regarde" était marrant à la base, mais je ne pensais pas qu'il allait aussi mal le prendre .Mais il est vrai que c'était peut être déplacé. Alors Il me répondit avec un air très touché , merci. Cela me fit sourire qu'il accepte mes excuses. Mais nous n'avions pas vraiment eu le temps de nous en réjouir car cette grande vague nous a balayer comme de la poussière sur un sol. Comme je vous l'ai dit nous nous étions retouvé dans une situation assez délicate, mais très amusante après tout.

Lorsqu'il ouvrit les yeux doucement, il fut surpris. Normal. Que moi je sois si près de lui. Au dessus de son visage très proche. Je lui avais demandé ce qu'il comptait faire à présent. Et il me répondit que c'était une bonne question. Il était coincé et personnellement moi aussi , je n'osais pas bouger. Bon il faut dire que c'était à mon avantage d'être comme ceci mais bon. Il rougissait , je me demandais pourquoi d'ailleurs. Bon la situation oui, mais avant il ne rougissait pas lorsqu'il a ouvert les yeux et découvert que j'étais sur lui.

D'un coup, sans que je m'y attende il prit les devants. Il glissa une main sur ma nuque avant de combler de peu d'espace qu'il y avait entre nos deux visages. Posant d'un coup les lèvres sur les miennes. Je n'y étais pas du tout préparé et ne pensais pas du tout à faire ça à vrai dire. Je voulais simplement.. M'amuser si-je puis dire, mais je ne serais pas aller jusqu'à l'embrasser. Certes avant je m'attendais à ça , mais là , il rendait le baiser langoureux. La .. C'était... pas du baiser de m*****!
Ce baiser durait un instant qui paraissait long à vrai dire. Il profitait alors de ma détresse pour me laisser par terre et partir en courant après m'avoir poussé sur le côté. Il avait tout de même les joues rouges et se tenait devant moi. Il affichait un grand sourire du genre " je t'ai eu"! Pas très crédible avec les joues rosées comme il avait.
Il me dit un comme ça en riant. J'étais abasourdie! Il avait osé ! Il avait osé m'avoir comme cela! Je me suis mise sur mes grands chevaux, prête à lui courir après pour le rattraper! Il l'avait sûrement remarqué car il avait l'air prêt à courir. Je lui dis " tu as osé me faire ça à moi! Me déstabiliser?! il va y avoir vengeance! Tu le sais ça!!" J'ai commencé à courir vers lui et a essayer de lui sauter dessus.

N'étant pas une très grande fan de course, je ne courais pas vite du tout.. En plus avec la cigarette voilà quoi. Je le rattrapais un peu et pof , je suis tombée. Boudeuse que je suis , je croise les bras et reste par terre. Me souvenant que j'étais découverte , que j'étais en maillot de bain, mes formes à l'air. Fort heureusement pas les plus attirantes.. Fort heureusement, ai-je dis? Pauvre de moi.
Je couru alors, ne sachant pas si il le voyait ou non, vers mes affaires, prenant mon paréo et l'enroulant autour de moi. Bon bien sûr.. C'était un peu trop tard mais bon.. J'étais rouge comme une pivoine. Je me retournais , ne sachant pas où se trouve ce misérable aillant profité de ma détresse et abusé de mes lèvres pour se sortir d'une situation plus que gênante pour lui. Je vais lui en faire baver!
Je le cherchais le cherchais sans savoir où il était. Alors je criais " Lester.. T'es où?!" J'avais peur. Et si il était parti, me laissant seule comme ça , dans ma détresse après m'avoir embrassé il faut qu'il soit puni! Cela faisait déjà plusieurs heures que nous étions ici, je commençais d'ailleurs à remarquer le soleil qui commence à se coucher . " Il est déjà si tard que ça?" Je baissais ma garde comme une imbécile!
![/b]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockMar 18 Déc 2012 - 21:58
Cette technique, il ne l’utilisera que très rarement, c’était le moins que l’on puisse dire. Il n’avait pas l’intention de s’en sortir comme ça à chaque fois. C’était en quelque sorte, une exception allons-nous dire. Oui, et puis principalement parce que c’était Hayden. Il avait eu une sorte de pulsion qui l’avait motivé à l’embêter d’une manière bien plus embarrassante. D’où ce baiser si langoureux. C’était sa façon de l’ennuyer. Et surtout de la mettre à son tour dans l’embarras. Oui, après tout, elle avait réussi à le faire rougir avec la situation dans laquelle ils s’étaient retrouvés après le passage de cette violente vague.

Bon pas si violente en fait, elle était juste plus grande que les autres et comme ils avaient été distrait, ils s’étaient retrouvés tous les deux à rouler sous l’eau, jusqu’à atteindre la plage. Bref, maintenant qu’il avait réussi à s’échapper de son emprise, il lui affichait un large sourire tout en rougissant. Il était plutôt… Gêné, c’était le mot pour décrire sa situation. Mais bon, au moins, il s’était délivré des griffes de la belle Hayden. Bien que ce n’était pas trop désagréable, la vue qu’il avait au départ. Bah oui, elle avait un corps plutôt pas mal, il fallait l’avouer.

Areuh, bref. Il se tenait debout face à elle, et lorsqu’elle se mit à se relever, toujours aussi déstabilisé, elle commença à parler de vengeance. Bien évidemment, à ces mots, elle se dirigea vers lui en courant, ce qu’il fit également en riant toujours, tout en gardant son sourire. Ses rougeurs aux joues avaient quant à elles disparues, il était redevenu tout ce qu’il y avait de plus calme grâce à la réaction de son amie qui était sans aucun doute, très amusante. Après avoir couru quelques instants, la demoiselle semblait avoir abandonné, affichant un air boudeur, tout aussi amusant que sa réaction précédente.

Il l’observait, silencieusement, avant de constater qu’elle se dirigeait rapidement vers ses affaires, pour ensuite cacher son corps. Bah, un peu trop tard, il l’avait déjà vue en maillot de bain et il n’avait pas l’intention de dire « je n’ai pas vu », lui. Bien rapidement, Lester profita de la situation pour s’échapper. Ou du moins, pour disparaître de la vue de son amie. Et visiblement cela semblait plutôt bien fonctionner en fait. Il souriait lentement, avant de se diriger dans son dos, remarquant qu’elle semblait crier après lui. Inquiète ? Quel dommage tout de même. Et s’il lui faisait une petite blague justement ?

Une fois dans son dos, il constata qu’elle était en train justement de baisser sa garde. Manque de chance pour elle, il pouvait profiter de cette occasion à son avantage. Il n’avait pas entendu ce qu’elle avait dit, mais bon, pas grave. Il s’approcha lentement et glissa ses bras sous la poitrine de son amie, la câlinant de dos en souriant, avant de lui chuchoter doucement à l’oreille, et sur un ton un peu provocateur en fait, quelques mots qui auraient pour effet de la mettre à nouveau mal à l’aise. Il espérait bien évidemment que cela allait marcher en fait.

« Tu sais, je t’ai vu en maillot… Plus besoin de te cacher Hayden… »

Ensuite, tout en souriant toujours, il posa un petit baiser sur sa joue, comme pour accentuer la situation, et ensuite, bien rapidement, il la fit s’allonger dans le sable, se tenant au-dessus d’elle cette fois, en affichant un large sourire. Retournement total de situation ! Alors qu’est-ce que ça faisait hein ? Ahaha ! Il lui offrait l’un de ses plus beaux sourires, le tout en tirant la langue d’un air très amical.

« Alors maintenant ? Qui est-ce qui est dans l’embarras ? » Et oui, lui aussi il pouvait jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clockMer 19 Déc 2012 - 13:53
Je m'étais rapidement diriger vers mes affaires pour sacher mon corps. Oui je sais il l'avait déjà vu mais bon... Bon c'était totalement débile! Il avait cependant disparu de ma vue. Je m'inquietais parce que je pensais qu'il était parti , mais je commençais d'ailleurs à m 'inquieter pour moi. Ne sachant pas ce qu'il avait en tête.. Peut être une mauvaise idée en tête. Brrrrrreuh J'en ai des frissons.

Je sentais un vent froid dans le dos, je torsadais mes cheveux de feu pour enlever l'eau et enlever un peu de sel. Je me redressais droitement, sentant le vent encore plus fort dans mon dos. Il glissa ses bras sous ma poitrine, me câlinant. J'avais sursauté grandement, en sentant ses bras m'entourer. Il m'avait fait peur. Et il prenait beaucoup ses aises, j'avais l'impressions. Vraiment bien ses aises.

Il me chuchotte doucement à l'oreille et du'un air provocateur qu'il m'avais déjà vu en maillot de bain ainsi que je n'avais pas besoin de me cacher quoi. Mais j'étais embarrassée. Et après ses paroles encore plus.. Je me suis mise à rougir et il l'a fait exprès, j'en suis sûre! Il me posa un baiser sur la joue par la suite, ce qui me fit rougir encore plus. Il me fit allonger sur le sable chaud par le soleil, se mettant sur moi , il retournait étonnement la situation. Complètement dévergondé si-je puis dire. Il me souriait alors que moi je ne souriais pas du tout. Il me tira la langue doucement, j'avais envie de l'attraper avec mes doigts pour l'embêter un peu. Mais j'étais comme qui dirais un peu bloquée et tendue. Merde , d'habitude c'est moi qui fait ça , qui provoque mais pas les autres...

Il me pose la question de savoir qui était dans l'embarras maintenant! Je lui souriais . Et pour me venger je lui fis la même chose qu'il me fit, sans le langoureux cette fois. Je le poussais sur le côté et m'amusait à bloquer ses bras. Je lui souris , et regarde le ciel. Et dans un soupire , je lui dis: " Il fait déjà nuit.. Dommage que la plage ne soit pas éclairée.." Oui , nous étions dans le noir de la nuit qui venait de tomber. Je me relève et le regarde. Un sourire aux lèvres. " Il faut que j'y aille moi ! On se revoit bientôt je suppose! " Je pris mes affaires et commençais à me rhabiller. Je regarde mon LMS et je réfléchis. Je me tourne vers ce jeune garçon qu'est Lester et je lui dis ! " Tiens , C'est mon LMS! Si tu veux qu'on se fasse un truc ce soir ou demain " Je lui faisais un petit sourire tendrement. Après m'être rhabillé et rassembler mes affaires , je m'approche de lui et je lui dépose un minuscule bisous sur les lèvres douces : " Ce n'est qu'un bisou amical mon chou hein :P" Et je m'en vais en courant et en lui faisant signe. Un grand sourire aux lèvres! : " A Bientôt Lestou ♥!"
![/b]


Et voilà les amies, la fin de nos aventures pour ce Chapitre! Un nouveau chapitre va s'ouvrir! Je vous le mettrais ici ♥ Byebye!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les cheveux colorés dans le vent..   Les cheveux colorés dans le vent.. 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Les cheveux colorés dans le vent..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cheveux colorés dans le vent..
» Une bougie dans le vent [Pv Arisu Shihôin]
» [ Domaine de Velmonè ] Un sifflement dans le vent [ Feat Perceval PV ]
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Un portail dans Strayana ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: