predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Nice to See You Again [TERMINÉ]




Partagez | 
 


 Nice to See You Again [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Nice to See You Again [TERMINÉ] | le Dim 30 Juil 2017 - 20:05
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Joy McCullen & Eiram Farrell
Masculin Personnage sur l'avatar : Kurosawa Yamato - Say I Love You
Âge, classe & année : 19 ans, classe S (B) 8e année

Prism' : 560

Messages : 42
Date d'inscription : 28/09/2016

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


A New Beginning
feat. Amelia
Les mains dans les poches, Laurent attendait, paisible. Depuis son incident dans la ville, depuis ce jour où il a reçu la raclée de sa vie, il repassait en boucle la même tirade. « Ils me considèrent comme un monstre, alors je leur montrerai ce qu’est un réel monstre. » C’était ce qui l’avait poussé à sortir de la classe PUMA et de rejoindre les S, de quitter les Colombes donc et de rejoindre un groupe opposé, plus extrême, soit les Voltors. Il savait qu’il aurait ainsi l’occasion de faire plus de dommages et d’obtenir vengeance pour ces jeunes qui l’ont attaqué.

C’est ce qui l’avait poussé à écrire au Ranker, à changer du tout au tout pour devenir l’un des hommes de main du leader secret des S. Il avait par la suite reçu comme directive de se présenter sur cette passerelle, et le brun ne s’était pas fait prier pour s’y rendre, à l’heure indiquée, sans craintes. Le jeune homme ne savait pas trop à quoi s’attendre mais il s’en foutait pas mal à ce stade-ci. Tant qu’il pourrait rejoindre les dorés, il était satisfait, quoi qu’il lui en coûte. Il n’avait plus d’attaches assez importantes pour le faire revenir en arrière après tout, à quoi bon regarder en arrière ?

Laurent était intrigué, toutefois, de voir qui le rejoindrait. Ce ne serait pas le Ranker, sûrement, il ne traiterait pas avec lui en personne pour garder son identité secrète, mais qui? Le Québécois se repassait les options en boucle, accoté contre le petit muret qui faisait office de barrière sur la passerelle. Si les autres voulaient l’avis du B doré, ils sauraient rapidement que ce n’est pas une petite protection de ce genre qui l’empêcherait de balancer par-dessus bord quelqu’un le gênant. Mais si ça pouvait donner l’illusion de sécurité à ceux qui traversaient la passerelle, tant mieux, ça lui donnerait un effet de surprise assuré s’il avait à passer à l’action.

Cependant, il n’était pas là pour faire des victimes, qui seraient de toute façon inexistantes vu le gros nombre de zéro personnes qui se trouvaient sur place avec lui, mais pour rencontrer un représentant du Ranker.
Il observe sa montre un moment et en déduit que la personne qu’il devait rencontrer allait se présenter d’un instant à l’autre, pour peu que celle-ci soit ponctuelle. Tout allait faire plus de sens à ce moment. Tout allait le mener dans la bonne direction.
©️Gau


Dernière édition par Laurent Tremblay le Jeu 2 Nov 2017 - 20:01, édité 1 fois
Message Dans Re: Nice to See You Again [TERMINÉ] | le Jeu 10 Aoû 2017 - 4:34
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Hadès, Finn
Féminin Personnage sur l'avatar : Chara (Undertale)
Âge, classe & année : 16 ans; 6A (a sauté une classe) ; classe S

Prism' : 851

Messages : 79
Date d'inscription : 18/06/2017

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Si l'annonce ne la surprit pas plus que ça, c'est parce que Laurent lui était sorti de la tête. Ce n'était pas une question de respect, ni de l'impression qu'il lui avait faite, puisqu'en soi, elle était plutôt bonne. Ce n'était rien de tout ça. D'ailleurs, maintenant que ses pensées étaient tournées vers celui qu'elle allait recruter, Amelia dût admettre que leur soirée avait été des plus agréables. Laurent était attentionné, gentil, il avait su lui parler et, si étonné que ce puisse être, il l'avait apprivoisée. Il n'y avait pas d'autres mots pour une personnalité comme elle, animale, inhumaine, si unique et détestable - et c'est cette définition qui semblait tant lui convenir maintenant qu'elle était chez les dorés, accueillant son ex-camarade de bal comme un inconnu, une recrue ; aussi froidement que n'importe quel élève.

Ce jour-là, lorsqu'elle se présenta sur la passerelle et vint à son encontre, elle ne montra aucun signe d'émotion, et pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de se soucier de lui. Qu'est-ce qui avait bien pu motiver Laurent à rejoindre les S ? De ce qu'elle savait de lui, il était tout sauf un titulaire pour ladite classe, et tout malheur qu'il ait pu connaître, rien ne semblait être à même de le rendre assez féroce pour leur cause. Elle n'était pas inquiète - lui, comme n'importe quelle autre de ses connaissances aurait pu crever dans un fossé qu'elle en aurait tout aussi bien dormi (la peine du départ de son frère l'avait rendu particulièrement insensible à ses relations, du moins, pour le moment) mais elle ne se voyait pas le laisser bêtement au milieu d'une telle situation avant d'être certaine qu'il s'en sorte parfaitement. C'était comme une récompense pour la soirée qu'il lui avait offert - et elle s'arrêta toute proche de lui, presque trop.

"Bienvenue chez les S, Laurent." dit-elle platement.

"Comme à chaque arrivée, nous sommes tous rassemblés sur la passerelle pour accueillir le nouveau venu, autrement dit, toi. Tu comprendras que tu dois encore faire tes preuves, je vais t'expliquer les bases des choses et tu feras ce que je te dis."

Elle rapprocha son visage et murmura à voix basse.

"Aucun d'entre nous n'aime être rassemblé pour ça, alors une chose : ne montre aucun signe de faiblesse."

Elle leva ses yeux écarlates pour croiser son regard, une œillade sérieuse affichée vint rencontrer les iris du nouveau venu. D'ordinaire, elle aurait adoré cette situation de pouvoir mais l'heure n'était pas à ses désirs personnels. Elle se recula et fit un geste pour indiquer à Laurent de la suivre avant de le présenter à chacun des membres : Aaron, Ezio, Faust, Kayn, Théa ; sans compter les deux jumeaux, Hide&Seek, ne laissant qu'un grand absent, le Ranker en personne que la russe représentait. Il serait idiot de penser qu'il se déplacerait en personne pour un recrutement mais elle était prête à parier qu'il observait d'une manière ou d'une autre - à moins qu'il ait déjà jaugé Laurent. Les membres se dispersèrent aussitôt les courtes présentations terminées et Amelia haussa les épaules, indifférente à cette mentalité, et poursuivit son travail d'introduction.

"Le Ranker ne se montre pas. Des S - dont moi - récoltons des informations et il en sélectionne qu'il transforme en missions et attribue aux membres par mon biais. Chaque personne a une utilité spécifique, dans mon cas, il s'agit de la récolte d'informations. En dehors de tout ça, tes actions sont libres. Des questions ?"
ft. Laurent •• Juillet (cycle 3)




Dernière édition par Amelia E. Remington le Mar 29 Aoû 2017 - 15:43, édité 1 fois
Message Dans Re: Nice to See You Again [TERMINÉ] | le Mer 16 Aoû 2017 - 1:07
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Joy McCullen & Eiram Farrell
Masculin Personnage sur l'avatar : Kurosawa Yamato - Say I Love You
Âge, classe & année : 19 ans, classe S (B) 8e année

Prism' : 560

Messages : 42
Date d'inscription : 28/09/2016

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


A New Hope
feat. Amelia
Un haussement de sourcils salua Amelia lorsque Laurent la vit s’avancer sur la passerelle. Le jeune homme ne savait pas à qui s’attendre, mais certainement pas à son ancienne cavalière de bal. En même temps, en y repensant, il lui semblait logique que ce soit la Russe qui représente le Ranker, elle devait être l’une des mieux placées pour s’exécuter de la sorte. Il avait sincèrement apprécié leur soirée commune lors du dernier bal mais s’imaginait mal reprendre son attitude de gentleman avec elle suite aux récents événements l’ayant poussé dans les bras des S. Cependant, il ne pourrait pas non plus faire comme si elle était une parfaite inconnue à ses yeux et se devrait d’honorer ce qui les a unis l’espace d’une soirée.

Il observe longuement sa camarade lorsqu’elle approcha son visage du sien, assimilant les indices qu’elle lui donnait pour l’aider à adapter son comportement aux dorés, puis s’avance avec elle pour rencontrer les autres membres de sa nouvelle classe. Le brun prend le temps de saluer chaque personne froidement, s’attardant un moment face à Théa qu’il connaissait déjà un peu, puis s’éloigne à nouveau avec Amelia. Laurent l’écoute d’ailleurs attentivement, question d’en savoir plus sur le groupe qu’il intégrait et sur son rôle à jouer dans tout ça. Il tenait à rendre honneur aux S en exécutant exactement ce qui lui serait demandé, quelle que soit la tâche en question.

Le Québécois s’accote nonchalament contre le bord de la passerelle en fixant son interlocutrice, un sourire se dessinant sur son visage.

« Ouais. Ça veut dire qu’on ne se revoit que si tu as une mission pour moi? »

Le jeune homme ne cherchait pas là une occasion de draguer ouvertement son ancienne cavalière, mais il devait reconnaître qu’ils avaient eu du bon temps lors du bal et qu’ils n’avaient pas eu l’occasion de répéter l’expérience par après, alors il tentait sa chance pour passer à nouveau du temps avec la jeune femme. Peut-être davantage dans un contexte d’amitié, mais la demoiselle serait celle qui orienterait le tout au final, Laurent ne cherchant pas à s’imposer d’une quelconque manière dans sa vie mais plutôt à rendre agréable leur collaboration chez les S. Qui sait après ce que serait le résultat? Seul le temps le lui dira, mais il était prêt à courir le risque, prêt à se brûler pour Amelia.

©Gau

Message Dans Re: Nice to See You Again [TERMINÉ] | le Sam 19 Aoû 2017 - 10:17
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Hadès, Finn
Féminin Personnage sur l'avatar : Chara (Undertale)
Âge, classe & année : 16 ans; 6A (a sauté une classe) ; classe S

Prism' : 851

Messages : 79
Date d'inscription : 18/06/2017

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Ce genre de questions fut sans doute le dernier qu'elle s'attendait à recevoir de la part de Laurent, force était de l'admettre. Il était un S qu'elle venait d'accueillir au milieu d'une ambiance tendue propre au rassemblement de la communauté et à qui elle avait expliqué froidement les règles d'un jeu dangereux. Qui plus est, elle n'avait fait preuve d'aucune spéciale sympathie eut égard de leurs souvenirs communs - Amelia était professionnelle, rien de plus et elle ne voyait pas ce qui avait pu pousser Laurent à agir de la sorte. Était-il attaché à elle, depuis la dernière fois ? Amelia n'était pas du genre hypocrite ; elle ne détestait pas Laurent, mais elle devait admettre qu'il n'avait pas occupé ses pensées ces derniers temps. Elle était préoccupée depuis le départ de son frère - et malgré l'excellent souvenir que le nouveau S lui avait laissé, elle n'était pas certaine de vouloir que les choses se poursuivent sur cette note.
Collègue, c'était la position parfaite ; elle gardait un œil sur les gens en parfaite objectivité et personne ne lui réclamait de comptes. Pourquoi fallait-il qu'on y mêle des sentiments ? Ce manque de jugement lui échappait ; mais elle en comprenait la source - elle éprouvait elle-même ce propre doute quant à sa décision et elle restait silencieuse, le regard planté dans celui de Laurent, franche dans sa démarche, mais toujours incapable d'énoncer sa réponse. Elle était incapable de dire ce qu'elle éprouvait en ce moment précis mais ces deux êtres étaient liés par autre chose que l'amour. Était-ce du désir sauvage ? De la sympathie ? De simples souvenirs - ou une haine enfouie ?
Pour elle toutes ces possibilités n'avaient rien de différentes puisqu'elles lui semblaient toutes aussi probables l'une que l'autre - et quelque part, toutes ces réponses rendaient la situation amusante.

"Bien sûr." finit-elle par répondre avec l'ombre d'un sourire.

Un rictus d'amusement, un sourire sincère ou méchant, elle n'aurait su dire ce que son visage avait décider d'afficher, mais elle-même préférait se réserver la surprise. Appréciait-elle Laurent assez pour passer du temps avec lui ou voulait-elle le briser comme elle l'avait fait avec d'autres personnes ?
Son ignorance quant à ses propres sentiments ne l'effrayait pas plus que l'impossibiilité de connaître ses actions suivantes ; et dans tout ça, elle ne pouvait que se réjouir de la pensée de la surprise que le futur lui réservait. Elle avait beau être en colère contre le monde, elle s'autorisait ces quelques moments de plaisir - ce n'est pas qu'elle pensait se les mériter, mais sans ça, elle semblait prête à imploser.

"Qu'est-ce que tu éprouves, actuellement ?"

Elle se rapproche, dangereusement près. L'observe. Le juge.
Curieuse de connaître ses désirs les plus profonds.

"Qu'est-ce qui a transformé mon mignon petit cavalier en dangereux soldat doré ?"
ft. Laurent •• Juillet (cycle 3)




Dernière édition par Amelia E. Remington le Mar 29 Aoû 2017 - 15:43, édité 1 fois
Message Dans Re: Nice to See You Again [TERMINÉ] | le Dim 20 Aoû 2017 - 20:47
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Joy McCullen & Eiram Farrell
Masculin Personnage sur l'avatar : Kurosawa Yamato - Say I Love You
Âge, classe & année : 19 ans, classe S (B) 8e année

Prism' : 560

Messages : 42
Date d'inscription : 28/09/2016

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


A New World
feat. Amelia
Le regard plongé dans celui d’Amelia, Laurent patiente, attendant sa réponse avec curiosité. Il se doutait que ce ne serait pas une chose facile que de convaincre la demoiselle à sortir de son rôle de simple collègue, mais il misait vraiment sur leur soirée au bal pour faire son effet et la sortir de sa zone de confort. C’était peut-être naïf de sa part, peut-être misait-il trop sur ce simple événement pour convaincre son ancienne cavalière, mais il n’avait aucune autre arme dans son arsenal si ce n’était son charme, et il ne comptait utiliser cette option qu’en dernier recours.

Le brun finit par avoir la réaction de la jeune femme et ne saurait dire s’il était davantage amusé par le défi qu’elle représentait ainsi ou vexé que sa première tentative n’ait pas fonctionné. La première option sembla prendre le dessus lorsqu’elle se rapprocha de lui en s’enquérant de ce qu’il ressentait à présent. Ça devenait dangereux, et le B nouvellement doré n’appréciait que davantage la situation. Il n’avait pas de mauvaise intention envers Amelia, mais si elle cherchait à lui proposer un défi il l’accepterait sans tarder.

C’est pourquoi Laurent se penche vers elle, emprisonnant délicatement son menton entre ses doigts alors qu’il lui souffle :

« Un intérêt. Une curiosité. Et toi, petit colibri? »

Le surnom lui était venu naturellement, car sa collègue avait rapidement fait comprendre au jeune homme qu’elle aimait avoir son espace et faire comme bon lui entendait, aussi la considérait-il comme un insaisissable colibri. Ce n’était pas une tentative pour la réduire à un animal mais plutôt une petite marque d’affection du Canadien, chose très peu commune de sa part.
Le regard pétillant de malice, il finit par lâcher son menton après avoir longuement détaillé son joli visage, puis se tourne vers l’horizon en réfléchissant à une réponse appropriée à sa question plus que légitime. Amelia remplissait à cet instant de nombreux rôles : celui d’alliée, celui de représentante du Ranker et peut-être même celui d’amie. Ainsi, sa réponse se devait d’être franche mais auss complète, parce qu’il le lui devait bien au fond.

Il se retourne enfin vers elle et prend une longue inspiration avant de de lancer.

« J’pensais avant que les mages et les non mages avaient une chance de collaborer et de s’entendre. Puis j’me suis ramassé à l’infirmerie à cause de 3 non mages qui pensaient à leur suprématie, et j’ai revu ma façon de penser. La discorde est le meilleur moyen pour que tout le monde réalise notre vraie place dans ce monde, et j’ferai tout en mon pouvoir pour la semer. »


Le jeune homme est convaincu, il ne changera pas d’avis, et son regard transmet clairement ce message. Si Amelia doutait de sa loyauté, elle n’aurait plus de doute après l’avoir vu dans le feu de l’action, ça c’est une certitude.

©Gau
Message Dans Re: Nice to See You Again [TERMINÉ] | le Lun 21 Aoû 2017 - 14:06
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Hadès, Finn
Féminin Personnage sur l'avatar : Chara (Undertale)
Âge, classe & année : 16 ans; 6A (a sauté une classe) ; classe S

Prism' : 851

Messages : 79
Date d'inscription : 18/06/2017

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Ce n'était pas mentir que d'admettre qu'elle n'était pas surprise du comportement de Laurent ; en tant que nouvel S, il possédait sans le moindre doute quelques ressources. Ce qu'elle n'attendait pas, c'était cette confiance dans sa façon d'être, cette manière de répondre à la familiarité par les mêmes manières. Elle l'attendait plus timide ou respectueux des normes qu'elle avait mis en place lors de leur dernière soirée (dont, à vrai dire, elle n'avait pas des souvenirs aussi clairs qu'elle aimait le dire - mais ses problèmes entre temps y jouaient pour beaucoup) mais c'était tout le contraire ; il agissait sans retenue, lui octroyant même un surnom dont elle ne pouvait nier la fiabilité. Le colibri était une parfaite description de sa personne. Elle aurait aimé lui rendre la pareille par politesse mais elle était forcée d'admettre qu'elle ne le connaissait pas assez bien pour en juger.

Le Laurent du bal, ce n'était qu'une part de sa personne - le garçon charmant et plein de bonnes manières qui n'avaient aucun sens en cet instant. Les S ne faisaient pas dans la politesse. Le charme pouvait être une part de leur boulot, mais c'était plus de la manipulation qu'autre chose - un comportement presque inhumain dont Amelia avait l'habitude puisqu'elle l'appliquait sans en avoir conscience. Le manque d'attaches, c'était ce qui effrayait les autres, sa façon d'aller et venir entre tous sans en retenir autre chose que des souvenirs flous. Quelque part, Laurent était l'une des rares exceptions - mais elle ne lui apportait pas de privilèges pour autant. Elle en était incapable, à vrai dire. Elle était trop différente pour être capable d'agir de la façon dont les gens s'y attendaient, et c'était l'avantage des S - les différences ne surprenaient jamais. Dans son cas, elle était toute destinée à venir ici mais Laurent lui avait donné une impression inverse. Elle devait connaître ses raisons - et elle devait avouer, au terme d'un léger discours, bien que plein d'intentions sincères, qu'elle fut un peu déçue. Il avait subi des sévices et il en avait gardé de si mauvais souvenirs qu'il en était transformé pour de bon.

Ce n'était pas tant de la déception que de l'incompréhension, mais à vrai dire, ce genre de choses étaient si courantes qu'Amelia avait fini par attendre de chacun des choses extraordinaires. Elle n'arrivait pas à croire qu'un événement puisse tant changer quelqu'un. Elle avait toujours été à part, même avant le départ de son frère - il fallait bien que quelque chose déclenche le processus et il était bien triste que ce fut celui-ci. Sans la moindre gêne, elle continue de l'observer, l'intérêt dans son regard sans profondeur donnant l'impression qu'elle était dans la simple observation d'un rayon de jouet.

"Tu veux faire payer au monde entier pour trois extrémistes ? C'est plutôt immature comme raisonnement. J'ai plutôt l'impression d'une excuse pour déverser ta furie enfouie sur le monde."

Elle lui accorda un sourire radieux, fière de la déduction qu'elle venait d'effectuer, et recula de quelques pas pour lui laisser de l'espace. Elle avait apprit que les démonstrations sentimentales n'étaient pas la meilleure chose dont il fallait témoigner. Elle était bien placée pour le savoir - les siennes finissaient rarement avec un simple câlin. Elle fit un léger signe de tête au garçon pour qu'il la suive et qu'elle puisse continuer sa présentation.

"Quelle est ta spécificité en tant que S ?"
ft. Laurent •• Juillet (cycle 3)




Dernière édition par Amelia E. Remington le Mar 29 Aoû 2017 - 15:42, édité 1 fois
Message Dans Re: Nice to See You Again [TERMINÉ] | le Mar 22 Aoû 2017 - 5:39
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Joy McCullen & Eiram Farrell
Masculin Personnage sur l'avatar : Kurosawa Yamato - Say I Love You
Âge, classe & année : 19 ans, classe S (B) 8e année

Prism' : 560

Messages : 42
Date d'inscription : 28/09/2016

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


A New Understanding
feat. Amelia
La remarque d’Amelia va droit au cœur de Laurent, et le jeune homme doit se faire violence pour ne pas le laisser paraître. Ce que personne ne sait sur le nouveau S, c’est l’histoire de la découverte de son pouvoir, ce qui explique réellement son passage chez les dorés suite à l’attaque qu’il a vécue en avril dernier. Il se rappelle encore très bien de la façon dont il avait réussi à s’effacer de la vie de sa famille, de faire de lui-même un simple inconnu aux yeux de ceux qui importaient le plus pour lui. Et ce, avec une facilité qui le déconcertait toujours autant.
Le brun n’était pas devenu un S parce qu’il cherchait à se venger de ses agresseurs. Il a rejoint l’équipe du Ranker parce que ces trois jeunes lui avaient donné un genre d’ultimatum par leur attaque. C’était comme s’ils avaient demandé au B de montrer au monde le monstre qu’il avait été alors qu’il s’était effacé de la mémoire de ses proches, celui qu’il n’avait jamais cessé d’être depuis. Le monstre qui méritait de tels reproches, une telle violence de leur part.

Laurent n’avait jamais cessé d’être cette créature peu naturelle, et s’il avait conservé d’aussi bonnes manières, ce n’était que pour tenter de se racheter auprès de ceux qui se brûlaient en l’approchant.
Bien entendu, personne, pas même Killiam, son meilleur ami, ne connaissait cette histoire, alors il était hors de question que le Canadien se confie à ce sujet à la Russe, même pour laver en quelque sorte son honneur à ses yeux. Et encore moins pour se justifier auprès du Ranker.

Pour le coup, le jeune homme ne fait que ravaler sa préoccupation et suit la demoiselle dans la direction qu’elle souhaitait, se contentant désormais de lui donner les informations qu’elle souhaitait obtenir, sans plus. Il n’avait pas perdu de cette assurance qu’il avait gagnée en embrassant sa nature interne, mais il préférait de loin la garder dans sa poche pour l’instant et la ressortir quand l’occasion se présenterait.

« J’suis là pour être sur le terrain et utiliser ou bien mon pouvoir, ou bien jouer les gros bras, au besoin. »

Sa saison dans le club de basket l’avait aidé à reprendre du muscle, comme il avait un peu lésiné sur cet aspect de sa vie en arrivant à Prismver, et il pouvait ainsi s’offrir le luxe d’aller en première ligne chez les S.
Il remet les mains dans ses poches et suit la jeune femme du regard, marchant quelques pas derrière elle. Le changement majeur dans son attitude ne passerait certainement pas inaperçu aux yeux de sa collègue, mais Laurent ne voyait pas l’intérêt de provoquer Amelia plus qu’il ne le fallait et il avait déjà trop donné à ce niveau. À moins qu’elle n’en décide autrement?

©Gau

Message Dans Re: Nice to See You Again [TERMINÉ] | le Mar 29 Aoû 2017 - 15:42
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Hadès, Finn
Féminin Personnage sur l'avatar : Chara (Undertale)
Âge, classe & année : 16 ans; 6A (a sauté une classe) ; classe S

Prism' : 851

Messages : 79
Date d'inscription : 18/06/2017

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Avait-elle vu juste ? Devant le silence et le manque de réaction de Laurent (bien qu'il se retienne de façon évidente) rien ne semblait moins sûr. Il pouvait arriver à Amelia de se tromper mais quelque chose clochait ici. Si elle était à côté de la plaque, il n'aurait pas eu la moindre réaction - or, il la contenait. À l'inverse, si elle avait touché dans le mille, quelqu'un qui aurait une colère assez profonde pour en changer ses propres convictions ne serait pas du genre à retenir ses émotions face à de telles remarques - ça n'avait aucun sens. Elle était peut-être folle mais Amelia était une fille intelligente et elle était trop curieuse pour rester dans une telle incompréhension - or, si Laurent ressentait quelque chose vis-à-vis de sa remarque, c'est qu'elle n'avait pas si tort que ça. C'était une demi-vérité. Autrement dit, sa déduction était sans doute exacte mais ce n'était pas la cause principale de son détournement - il lui manquait l'élément le plus important pour arriver à comprendre Laurent. Elle s'arrêta et se retourna pour fixer Laurent dans les yeux, immobile. Et attendit.

Silencieuse, ses yeux rougeâtres l'analysant durant un court instant qui sembla s'allonger au rythme du mal-être que son insistence dessinait. Si l'on parlait de manière, Amelia était sûrement l'une des pires personnes à fréquenter mais elle disait sans gêne ce qu'elle pensait. Si elle l'avait vexé, elle ne s'en voulait pas le moins du monde mais elle n'avait aucun problème avec le fait de s'excuser. Ça, du moins, si Laurent n'avait aucun problème avec les excuses non-sincères - mais c'était mieux que rien dans la mesure où elle était incapable de le faire avec honnêteté.

"Je ne te mentirai pas alors que je t'initie aux S alors je ne vais pas m'excuser. Mais mon intention n'était pas de te vexer, je suis simplement curieuse."

Elle le regardait droit dans les yeux pour lui montrer sa bonne foi avant de faire volte-face pour reprendre sa marche. Elle lui fit signe de s'arrêter à l'entrée de la bibliothèque. Elle s'y engouffra silencieusement, s'efforçant de mettre ses pensées de côté. Son intention n'était pas, mais elle le serait très bientôt s'il continuait sur cette voix. Son visage douloureux était une baume pour les yeux !
Elle secoua la tête pour se concentrer sur sa mission actuelle - Laurent n'était pas la priorité. Elle aimait l'idée de lui torturer l'esprit de la sorte. Bien sûr qu'elle lui mentirait une fois que sa mission serait terminée ; elle mettait ses plaisirs de côté pour les dorés.

Dix minutes plus tard, elle retrouva Laurent à l'entrée de la bibliothèque.
Lorsqu'elle croisa son regard, elle manqua de vaciller - elle adorait l'idée de fouiller dans sa tête mais sa discussion personnelle n'était pas la priorité. Elle avait retrouvé le Ranker et elle en avait tiré des ordres. D'une main, elle tendit un petit papier à Laurent - les détails étaient écrits dessus, et bien entendu, Amelia avait été chargée d'écrire. Le Ranker ne risquerait pas sa propre identité. Il était temps de conclure cette initiation - du reste, s'il voulait d'elle ou non, c'était à lui de décider. Elle était libérée de ses obligations.

"Il sait pour ta famille, a-t-il dit. Et il ne te fait pas encore confiance. Voilà ta mission, sur ce papier. Prouve ton allégeance."
ft. Laurent •• Juillet (cycle 3)


Message Dans Re: Nice to See You Again [TERMINÉ] | le Jeu 7 Sep 2017 - 7:08
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Joy McCullen & Eiram Farrell
Masculin Personnage sur l'avatar : Kurosawa Yamato - Say I Love You
Âge, classe & année : 19 ans, classe S (B) 8e année

Prism' : 560

Messages : 42
Date d'inscription : 28/09/2016

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Let's get started
feat. Amelia
Le jeune homme détaille une dernière fois son interlocutrice avant que celle-ci ne s’engouffre à l’intérieur, le laissant seul à l’extérieur pour patienter. À peine deux secondes après avoir vu Amelia passer la porte, Laurent lâche un soupir contrarié. Il n’aimait pas parler de son passé, peu importe à qui il s’adressait, et la curiosité de la jeune femme risquait de lui coûter cher en énergie pour camoufler tout ce qu’il s’était passé dans son Québec natal. Il ne tenait pas à ce que ça s’apprenne, que l’événement finisse par se répandre comme de la poudre fine. Certains désapprouveraient peut-être sa façon d’aborder la situation, prétextant que le brun pourrait bien utiliser cet événement pour affirmer sa nouvelle appartenance aux dorés, pour faire circuler la peur parmi les élèves – après tout, s’il avait fait souffrir sa famille, que ferait-il à des inconnus? – mais il n’en avait cure et préférait de loin que ça reste dans l’oubli.

Malheureusement pour lui, quand la Russe sort enfin de la bibliothèque quelques minutes plus tard, elle lui balance son pire cauchemar. Il ne s’attendait pas à intégrer la classe du Ranker aussi facilement et s’attendait à une mise à l’épreuve, mais pas à ce qu’il soit au courant pour le désastre de la découverte de son pouvoir. La mâchoire du B se contracte violemment, digérant mal cette révélation de la part de sa collègue. Il avait l’impression que quelqu’un avait violé ses pensées comme personne n’était au courant de ce moment mis à part lui et ses proches qui avaient été visés par l’incident.
Toutefois, il sait qu’il ne doit pas perdre la face, surtout alors qu’il n’avait pas fait ses preuves encore. Laurent prend délicatement le bout de papier mais se refuse à l’ouvrir devant Amelia, se sentant déjà assez exposé. Toutefois, peu importe ce qui y était écrit, il allait devoir poser une question qui s’imposait d’elle-même naturellement.

« Très bien, quel est le délai qui m’est accordé pour faire cette mission? »

C’était légitime de poser une telle question dans sa situation, surtout une fois qu’il découvrirait que sa mission était d’aller enfoncer un couteau dans la plaie béante d’Aiden, son ancien parrain. Les deux garçons avaient gardé contact malgré l’adhésion du plus jeune aux dorés, et il était bien la seule personne avec Killiam qui avait encore droit à une version agréable de lui. Cependant, son allégeance allait d’abord et avant tout au Ranker, et si ce dernier demandait au jeune homme d’utiliser son pouvoir sur le A pour le tourmenter émotionnellement au niveau de son ancienne relation avec Seth, Laurent s’exécuterait.
Il ne le faisait pas à cœur joie, mais ce qui devait être fait serait fait. Telle était la volonté du leader des S, et ainsi la sienne par le fait même.
©Gau
Message Dans Re: Nice to See You Again [TERMINÉ] | le Jeu 7 Sep 2017 - 22:07
Our job is called discord
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Miles, Hadès, Finn
Féminin Personnage sur l'avatar : Chara (Undertale)
Âge, classe & année : 16 ans; 6A (a sauté une classe) ; classe S

Prism' : 851

Messages : 79
Date d'inscription : 18/06/2017

Our job is called discord
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Le trouble ne lui échappa pas. Le trouble ne lui échappait jamais. C'étaient sans doute les heures passées à enquêter, à recueillir les moindres informations sur les objets, les réponses, décortiquer les mots comme les visages - et cette contradiction, bien qu'elle ne dure qu'un instant, s'incrusta dans sa mémoire pour de bon. C'était le bon côté de ses obligations, elle en tirait une expérience unique et elle, qui était si à l'égard en terme de sentiments, avait fini par les comprendre. Elle n'avait toujours pas le pourquoi des enchaînements, bien qu'elle puisse prévoir les plus courantes réactions, mais elle était plus à l'aise grâce à tout ça. Le mensonge était une très bonne façon de faire. L'infiltration aussi ; elle avait tâté du terrain sans avoir rien à perdre, vécu l'expérience qu'elle n'avait pas le droit d'envisager, et ce qui lui faisait peur dans tout ça, c'est qu'elle avait presque apprécié.

Elle ne pouvait pas se permettre d'avoir ce genre de pensées mais en regardant Laurent, elle ne pouvait s'empêcher de se dire que ce papier lui ferait bientôt avoir des pensées similaires. Ce papier rempli de scepticisme douloureux. Ce papier imprévisible, cruel, ingrat. Car rien n'était pire que la première mission - et Amelia l'avait compris mieux que personne. Quelque part, pour elle, ça n'avait pas été le pire. Le pire, c'était la décision de venir ici - celle de mettre de côté tout ce qui lui restait en commun avec son frère en prétendant vouloir laver son honneur. Amelia était une gamine égoïste, elle n'en avait juste pas conscience. Elle était trop jeune, expérimentée, influençable, effrayée du monde pour en embrasser pleinement la nature sans avoir à redouter les conséquences de certains de ses aspects.

Elle avait peur d'elle-même, de ce qu'elle pouvait se faire, et tous ces sentiments négatifs continuaient de la faire avancer au-delà de ces bribes d'empathie qu'elle arrivait parfois à ressentir.

"Trois jours." répondit-elle sèchement.

Et ça sonne comme un claquement dans l'air, une sentence. Elle lui jette un dernier regard, lève une main pour frôler sa joue du bout des doigts. Entre Laurent et Amelia, la relation a toujours été étrange de lunatisme - tantôt explosive, tantôt d'un calme étonnant. Quelque part, ça lui plait, parce que l'honnêteté n'a jamais manqué mais maintenant qu'il s'est abaissé au niveau des S, Laurent ne peut pas être celui qui le sortira de ses méfaits. Il est comme elle, à présent. Tous deux prisonniers du déni, méprisant la réalité comme une douleur trop vive qu'il faut s'efforcer d'ignorer.
ft. Laurent •• Juillet (cycle 3)


Message Dans Re: Nice to See You Again [TERMINÉ] | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Tour annexe :: Passerelle-