» prédéfinis

» mini news
15.06 N'importe quel adulte peut maintenant avoir en filleul un élève de D ou E.

07.05 Prismver a 6 ans ! Le temps file ♥
» intrigue

» rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Ne jamais déranger une pirate en pleine activité ♦️ Ashley Mera

De l'or liquide ♦️ Adoré I. Daston

ajouter le mien ?
» à l'honneur

S. Tyler Petrasson
www.

» infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
Aleksey Nashram - Professeur de Sport







Partagez | 
 


 Aleksey Nashram - Professeur de Sport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message Dans Aleksey Nashram - Professeur de Sport | le Dim 27 Mai 2018 - 23:55
avatar
Pseudo du joueur : Aleksey Nashram
Autre(s) compte(s) ? : nop
Personnage sur l'avatar : Spike Spiegel - Cowboy Bebop

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 33 ans, Professeur de Sport
Prism' : 29

Messages : 5




Aleksey Andrei Nashram

ÂGE 36 ans CLASSE Professeur référent de la classe D - NATIONALITÉ Russe -

Régénération

Catégorie du pouvoir  : Pouvoir d'ordre biologique

Explications : Capacité à régénérer n'importe quelle partie de son corps. Ce pouvoir ne fonctionne que sur le corps d'Alek et non pas sur autrui. Il peut reconstruire son bras, par exemple, le processus sera simplement plus long que pour une blessure mineure.

Effets secondaires : Aleksey a un très bon niveau de maîtrise de son pouvoir,  cela fait plus de 10 ans qu'il apprend à contrôler son corps. Cependant il n’échappe pas à la fatigue, aux paresthésies et aux migraines quand il abuse de ce pouvoir. Dans de très rare cas, Aleksey peut accélérer encore davantage sa régénération mais son espérance de vie est alors amputée de plusieurs années. Il ne maîtrise pas encore totalement cet aspect de son pouvoir.

i'm in love with your personality



Aleksey est de ces hommes qui inspire un mélange subtile entre la crainte et le mystère. Il porte le charme et l'élégance que l'on connaît aux jeunes trentenaires aguerrit par les tumultes et les rouages de la vie. Ses airs sombre, ses silences et l'aura qu'il traîne font fureur : Les jeunes femmes aimeront et souligneront l'attraction magnétique qu'il suscite. C'est un brun ténébreux toujours habillé avec goût, qui fait de la prestance la première de ses signatures. 
Qu'il soit mal rasé, lasse et fatigué par le travail n'enlève rien à son charme, bien au contraire ! La cigarette au bec finit de décrire une dégaine que les hommes quant à eux, préfèrent décrire comme prétentieuse. Objet des convoitises et des jalousies, il se cache néanmoins derrières ses apparences froides et distantes, un homme raffiné et cultivé qui sait être abordable et agréable avec qui le mérite.

Son regard, ses épaules larges et la mine hirsute qu'il affiche témoignent et font toute fois oeuvre de dissuasion pour lui. Sa carrure en impose, ce n'est vraiment pas le genre d'homme qu'on aimerai voir sortir de sa torpeur. Et pour cause, sous ses airs d'ours tranquille, il semble préférable de ne pas le mettre hors de lui. C'est d'ailleurs cette impression d'ours endormis à la rage démesuré qui lui évite bien souvent d'être importuné. A tord ou à raison, les rumeurs disent de ses fureurs qu'elles sont dévastatrices ! Sa femme vous direz que non, que jamais elle ne l'a vue s'énerver ou même hausser le ton contre elle, mais c'est sûrement en sa qualité d'épouse aimé et respecté qu'elle a toujours été préservé de ses rages.  

Physiquement, elle ne lui trouve non plus rien de changé depuis leur rencontre sur les bans de l'université. Du temps ou il était jeune soldat il était déjà tel quel : "mystérieux et charismatique"  Si ce n'est les quelques cicatrices qui parcheminent ça et là son corps comme le ferait une plume qui raconte une histoire sur le papier, il est rester le même. Du moins physiquement. L'impact de balle qui déchire son buste à hauteur de l'aine finit de rappeler son passé trouble, et semble être pour son épouse, un mystère de plus à découvrir, bien à son goût.    

C'est un époux aimant, patient et serviable. Sa pudeur dans les rues de Saint-Petersbourg ne trompe personne. Qui ne serrait pas lire l'amour débordant qu'il porte a son épouse quand elle vient se blottir dans ses bras et qu'il vire au rouge pourpre, comme au tout premier jour ? Avec sa fille, il est bien plus expressif.  

Il y'a encore pas si longtemps que ça, Aleksey était lieutenant de police. Au travail, c'était un homme de confiance, certes dur avec les débutants, mais pédagogue et protecteur. Tout le monde semblait porter du crédit à ses conseils, même le commissaire. Le lieutenant instructeur Nashram fût un formateur intransigeant, craint par les bleues pour ses méthodes d’entraînements quasi despotique. Sans jamais crier ou hausser le ton, par ses silences et ses regards, il faisait régner un ordre et un calme martial dans les rangs de l'école de police, preuve qu'on peut faire autorité, sans jamais être autoritaire. Mais quand sera t'il à Prismver ? Longtemps il a gardé son pouvoir secret, il a apprit a le maîtrisé progressivement, seul et de façon autodidacte. Mais quand sa fille à elle aussi développer son pouvoir il fallut tout révéler à sa femme. C'est par crainte pour sa famille,
quand des incivilités qu'Alek a décidé de quitter la Russie. Les agressions à l'encontre des monomagias se sont faites de plus en présentes et notre homme s'inquiète de ce qui pourrait advenir de sa fille ici en Russie tant le climat y est délétère.  

it's physical
I had a thought of you,
In solitude without rescue.
Your thoughts are in the pouring rain,
And you feel the way you did before I met you
Exigent avec lui même, Aleksey aime être parfait en toute circonstance. Toujours habillé avec classe et élégance, la seul dérogation qu'il se tolère c'est cette barbe de trois jours qu'il affiche avec nonchalance et dédain. Sûrement une concession pour sa femme, qui aime voir chez lui se coté décontracté et négligé qu'il a par nature mais qu'il se refuse à assumer. Croyait le ou non, devant la glace il fait tout un cinéma, bataillant ferme pour discipliner autant que faire se peut sa chevelure rétif.

• Taille : 1m87, 77 Kg

• Couleur de la peau : Mat et hâlé

• Couleur des yeux  : Noir

• Couleur et longueur des cheveux : Noir

• Style vestimentaire : Sobre, costume soulier et chemise

"Toujours habillé avec goût, il fait de la prestance la première de ses signatures. Qu'il soit mal rasé, lasse et fatigué par le travail n'enlève rien à son charme, bien au contraire ! La cigarette au bec finit de décrire sa dégaine."

• Signes distinctifs : Cicatrices à l'aine
 
"Si ce n'est les quelques cicatrices qui parcheminent ça et là son corps comme le ferait une plume qui raconte une histoire sur le papier, il est rester le même. Du moins physiquement. L'impact de balle qui déchire son buste à hauteur de l'aine finit de rappeler son passé trouble, et semble être pour son épouse, un mystère de plus à découvrir, bien à son goût."

• Regard d'autrui : De prime abord, froid et disant

"Sa carrure en impose, ce n'est vraiment pas le genre d'homme qu'on aimerai voir sortir de sa torpeur. Et pour cause, sous ses airs d'ours tranquille, il semble préférable de ne pas le mettre hors de lui. C'est d'ailleurs cette impression d'ours endormis à la rage démesuré qui lui évite bien souvent d'être importuné. A tord ou à raison, les rumeurs disent de ses fureurs qu'elles sont dévastatrices !"

• Inventaire : Une montre hérité de son père, une trompette, quelques bouquins, un revolvers semi-automatique Cz75 et un paquet de cigarettes  





omg omg guyyyz it's story tiiiime !


« A l'affût dans une rue sombre et glaciale, un soir de 2004 pendant cette foutu guerre civile, seule la peur du lendemain m'assaille aux tripes. Les secondes s'égrainent péniblement. Les heures deviennent des jours, les jours des mois, et les mois des années. A croire que le temps se rit de moi, de mes errances. J'attends les trêves comme un prisonnier sa libération et j’appréhende le départ en mission comme un cancéreux attend la mort, avec l'espoir toujours bafoué que l'on m'oublie. Mourir me semblait alors plus agréable que la torture du temps qui passe. Ma fille grandissait toujours plus vite ! Je redoutais à cette époque moins la mort que l'idée de ne pas la voir s'épanouir sous mes yeux. Je n'aspirais qu'a l'admirer, la voir devenir une belle et brillante jeune femme.

Des années durant s'est rejoué pour moi le cauchemar de la guerre, les atrocités que j'ai pu voir, ces rues brumeuses jonchées de cadavres et ce temps qui passe trop vite, quand ce n'est pas trop lentement. Une torture sans nom qui m'a longtemps arraché à la quiétude de mes nuits. Tremblant d'effroi et noyer dans la moiteurs des draps imbibés de mes sueurs froides, je maudissait alors cette peur irrépressible qui me hantait. Combien de fois me suis-je vue attendre des heures dans le froid et la neige, dévorer par la douleurs de mes doigts gelés, crispés sur la détente de fusil. L'impression qu'il se passait des jours, des semaines peut-être... La perception du temps qui passe me semblais comme altérer, sans que jamais pourtant la minute ne soit autre chose qu'une minute. Et c'est bien là le cœur du problème... Je me suis revu vivre mainte fois la mort d'un frère d'arme. Une poignet de secondes ou l'on est impuissant, vécu comme des heures. Je revois encore ma course effréné pour le soustraire au joug du feu ennemie. Mes efforts désespéré, avant qu'il ne soit terrassé par ce tire de Kalachnikov. Je me revois courir comme au ralenti, alors que je suis à bout de souffle, que ma respiration est haletante et que mes jambes flageolent de fatigue. Je le vois, s'effondrer et mourir, et je revis alors cette tristesse déchirante. Ce pic aigu qui mêle la rage à la culpabilité de ne pas avoir su le sauver. L'impression qu'une lance brûlante vous déchire de part en part. N'y a t'il rien de plus effroyable que cette douleur, vécu et ressenti au plus profond de soi, des heures durant. Si un démon venait à me soustraire de toutes mes joies et de tous mes souvenir heureux, il ne me resterait que ce cauchemar en mémoire : Le goût et l'amertume acre de la mort... Son odeur qui flotte et qui embaume les rues de Grozny. »

Le voici brutalement dressé, haletant, les yeux écarquillés sur la pénombre de sa chambre. Dans le sursaut qui là arraché au sommeil, il a dispersé les oreillers de plume, les coussins armoriés, il a senti la caresse de la soie glisser au bas de son torse. Ses mains larges sont crispées avec violence sur le satin froissé du drap, les muscles épais et saillants de ses épaules et de ses bras sont noués par la tension. Recroquevillée à l'autre bout du lit, il devine la nudité pâle de son épouse, son regard agrandi par la surprise ou peut-être bien par la peur. Commando à la retraite, Aleksey est un jeune vétéran qui à quitter l'armé rouge après les horreurs de la guerre. Le Kosovo et la Tchétchénie ont laissés des traumatismes et des cicatrices profondes. Et même pour son épouse, celle qui partage son intimité depuis tant d'années, il est encore difficile d'obtenir ne serai-ce qu'une once d'explication... Souvent notre homme est tourmenté par d'effroyables cauchemars.

Aussi surprenant que cela puisse paraître il lui arrive de fondre en larme dans les bras de sa femme. Embaumé dans les tendresses réconfortantes qu'elle lui donne, il s'y reposer comme le ferait un enfant apeuré. Où est passé sa prestance sans faille, son assurance, le regard altière et fier qu'on lui connaît ? Concédons lui cette faiblesse, c'est un repos du guerrier amplement mérité...  

"J'ai connu mon époux, sur les bancs de la faculté de droit. En ces temps là, de grand et beau Kosovar, qui plus est faisant des études, c'était rare à Saint-Petersbourg. Toutes les filles en étaient folles et son coté blasé et mauvais garçon n'arrangeaient rien... Mais plus que tout, c'est le fait qu'il leur était à toutes interdit qui les faisaient toutes languir. Qui ne désire pas ardemment ce qu'il ne peut obtenir, je vous le demande ? 

Toujours seul dans un coin de l’amphithéâtre, il n'était pas spécialement bien intégré. Il faut dire que la majeur partie des étudiants étaient issus de bonne famille, lui n'était pas Slave et venait en plus d'un tout autre milieu. Tout ça n'arrangeait donc pas ses affaires avec les autres garçons de l'université, et la moindre fille qui venait lui adresser la parole se faisait vite méchamment sermonner... 

Comprenez que la société Russe est profondément tribale : Il était très mal vue de se mélanger et les Slaves à cette époque, rabrouent et dénigrent sans ménagement les minorités du pays. L'URSS venait d'ailleurs tout juste de tomber. Les conflits dans les Balkans, contre les dites minorités ethniques du pays, n'ont bien sur fait qu’accroître l'inimité que pouvait avoir ces jeunes Slaves gonflés à la testostérone à l'égard de mon futur époux. Ajouté une pointe de jalousie et vous obtenez un mélange explosif… Quand Alkesey m'a porté de l’intérêt, je vous laisse imaginer les conséquences que cela a eu pour lui. Ceci étant, très vite aucun garçon de l'université n'osé plus s'opposer physiquement à lui, les rares qui s'y on aventurer l'on chèrement payé. De mon coté, mes parents ayant eu vent de ma relation, faisaient des pieds et des mains pour que je ne le fréquente plus. Mon père était tellement réfractaire à l'idée que je puisse sortir avec un Kosovar qu'il  engaga un contrat contre Aleksey. Un soir, nous devions nous voir, mon père m'enferma à la maison. Pendant ce temps, une équipe de la mafia rouge devrait méchamment corriger Alek au point de rendez-vous. Ce que mon père n'avait pas prévu, c'est que je fasse le mur. Ne sachant pas ce qu'il se tramait, je l'ai donc retrouvé tout enjouée et enthousiaste à l'idée de le revoir. 

En sortant de la boite de nuit, au détour d'une rue étroite une bande nous tomba dessus. La bagarre acharné qui s'en est suivi et la détermination exemplaire dont a fait preuve Aleksey suscita beaucoup d'émoi dans le milieu de la pègre. Dix mafieux n'ont pas réussit à me mettre la mains dessus, alors qu'a demi-conscient, poignardé à plusieurs reprise Aleksey s'interposait encore et toujours entre eux et moi, se faisant un devoir de me protéger... Les Russes sont sensible aux valeurs, surtout dans le milieu de la pègre. Jamais plus personne depuis ce jour ne se sera offusqué ou même permis de juger notre couple dans les rues de Saint-Petersbourg. Pourtant Aleksey ne semble jamais en avoir voulu à mon père, m'enjoignant encore aujourd’hui à le pardonner malgré tout. Bien des années plus tard, quand mon époux partit au front pour la Russie, j'ai reçu la visite du chef de la mafia rouge, qui m’offrait alors en personne ses plus sincères excuses et l'assurance de sa protection pour moi et ma fille s'il advenait qu'Aleksey meurt sur le front." […]

Maria Nashram (Anciennement Maria Toïtchev)

Lieutenant de police à Saint-Petersourg depuis bientôt six ans, Aleksey à laissé dernière lui les espoirs du Kremlin pour se consacré d'avantage à sa famille. Heureux père d'une adorable jeune fille dont il est complètement gaga, il n'en demeure pas moins un redoutable agent de terrain. Connu dans le milieu pour être un homme d'expérience sans complaisance ni vergogne. Il est aussi et surtout respecter par la pègre. Homme de parole il sait négocier avec les criminels et jouer de ses influences. Mais que l'on ne s'y méprenne pas il y a des situations qui ne laisse pas d'alternative. Il faut savoir aussi se salir les mains pour obtenir justice... Après une carrière de flic le voici maintenant professeur à Prismver... Depuis que sa fille a éveillé son pouvoir, il se soucie de ce qu'il peut advenir d'elle en Russie. Mais sera t'il se montrer aussi compétent dans la peau d'un enseignant que dans celle d'un militaire ou d'un flic ? 

• Lieu de naissance : Groszni
• Situation des parents : Décédé
• Membres de la famille : Une femme et une fille
• Age et circonstances de découverte du pouvoir : 23 ans, à la guerre, suite à une blessure par balle.  
• Réaction du personnage / de ses proches : Alek à garder le secret sur tout ça jusqu'à très récemment.
• Les ressentis du personnage concernant le secret des pouvoirs dévoilé dans le monde entier : C'est une très mauvaise choses, cela rend facile et justifié la discrimination à l'encontre des monomagias.
• Et ceux concernant l'explosion au Pensionnat par des non-mages : Pour Aleksey ce tragique événement est la preuve que les mages doivent retrouver leur indépendance. Il convient pour les monomagias de se réorganiser au plus vite et de se liber du joug des gouvernements non mage. L’indépendance et le secret. Pour Alek, il faut se cacher et préserver le secret et l'identité de nos membres. La meilleur manière pour les mages de vivre en paix et en harmonie avec les non-mages, c'est de vivre dans le secret.  
•  L'avis du personnage au sujet de Mrs Staunton ; du nouvel apprenti surnommé le Leader : L'ingérence du gouvernement anglais sur le pensionnat ne présage rien de bon et Aleksey garde un œil suspicieux sur Mrs Staunton. Quant au jeune Leader, ses position politiques et idéologiques sont très éloigné de celles d'Alek. l'influence du jeune homme sur les pensionnaires le dérange au plus point.
• Est-il actif dans son groupe (Adlers, Colombes, Kiwis, Pinguinos ou Voltors) ; quel avis sur la classe PUMA (précisez si membre de cette classe) : La classe Puma est un leurre que fait miroiter le gouvernement Anglais. Cette classe est un idéal inatteignable. Pour Aleksey les non mages n'ont rien a faire au pensionnat.  

sinon toi comment ça s'passe

Alek
autres comptes ici ? Nop
âge 27
sexe Homme
comment avez-vous connu le forum ? Top.rp
personnage sur l'avatar

Code:
► [b]Spike Spiegel[/b] ; [i]Cowboy Bebop[/i] ★ [url=URL DU PROFIL]Aleksey Nashram[/url]

(ne pas retirer les balises code)
petit mot de la fin Vous êtes au top, franchement sympas les @
code du forum en balise "caché" (aka hide). Quatre parties à trouver ♥️


Dernière édition par Aleksey Nashram le Mer 25 Juil 2018 - 13:49, édité 20 fois
Message Dans Re: Aleksey Nashram - Professeur de Sport | le Lun 28 Mai 2018 - 18:29
Run for your lives
avatar
Pseudo du joueur : Rinka
Autre(s) compte(s) ? : anciennement Linn/Aslinn (RIP x2)
Personnage sur l'avatar : Harukawa Maki ; Danganronpa V3: Killing Harmony

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 14 ans ; 3E
Prism' : 7412

Messages : 2779
Run for your lives
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8026-life-is-beautiful-open-your-eyes-alisson#127299 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t710-little-story-o-linn-maija#7495 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8053-there-s-more-to-living-than-being-alive-o-alisson http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12374-mcfleetwood-o-the-lms#174664

Trop cool un adulte 8D Bienvenue & bon courage pour la fin de ta fiche ! o/



Won't you help me sober up?
Growing up, it made me numb
And I want to feel something again

Message Dans Re: Aleksey Nashram - Professeur de Sport | le Mar 29 Mai 2018 - 8:51
And I'm ready to suffer  and I'm ready to hope
avatar
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Songli, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Gwen Stacy (Marvel) || Emma Stone

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 10D Informatique ▬ 22 étés (01/08)
Prism' : 1954

Messages : 1434
And I'm ready to suffer
and I'm ready to hope
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9069-and-i-m-ready-to-suffer-and-i-m-ready-to-hope#138663 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#151617 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12119-i-try-to-picture-me-without-you http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9101-i-ll-be-the-watcher-of-the-eternal-flame

Je plussoie Linn : un adulte c'est cool ! Musique et russe aussi. Si tu as besoin d'aide pour trouver / grapher un avatar, n'hésite pas à demander ! Et je remarque que ton don ne me dit rien : s'il n'existe pas dans le recensement, il faudra que tu le proposes juste ici.

En bref bienvenue et bon courage !


— She ran away in her sleep
When she was just a girl She expected the world But it flew away from her reach And the bullets catch in her teeth Life goes on, it gets so heavy The wheel breaks the butterfly Every tear a waterfall In the night the stormy night she'll close her eyes In the night the stormy night away she'd fly And dreams of paradise × code by lizzou.
Message Dans Re: Aleksey Nashram - Professeur de Sport | le Lun 23 Juil 2018 - 13:38
K1000 pr T yeu
avatar
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 18 ans - 7E
Prism' : 21018

Messages : 386
K1000 pr T yeu
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl

Des nouvelles par ici ?
Tu as vu la réponse du staff pour ta proposition de pouvoir ?  Si oui, tu as une dizaine de jour devant toi pour te manifester et demander un délai supplémentaire si tu en as besoin pour terminer ta fiche. Si non, je t'invite à la lire pour procéder aux modifications nécessaires.


Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Message Dans Re: Aleksey Nashram - Professeur de Sport | le Mer 25 Juil 2018 - 13:51
avatar
Pseudo du joueur : Aleksey Nashram
Autre(s) compte(s) ? : nop
Personnage sur l'avatar : Spike Spiegel - Cowboy Bebop

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 33 ans, Professeur de Sport
Prism' : 29

Messages : 5


C'est fait, j'ai modifié, j'ai pris un pouvoir du listing :)
Message Dans Re: Aleksey Nashram - Professeur de Sport | le Lun 6 Aoû 2018 - 10:24
avatar
Pseudo du joueur : Aleksey Nashram
Autre(s) compte(s) ? : nop
Personnage sur l'avatar : Spike Spiegel - Cowboy Bebop

Masculin Âge, classe & année (ou poste) : 33 ans, Professeur de Sport
Prism' : 29

Messages : 5


Petit up poulet qui regarde e
Message Dans Re: Aleksey Nashram - Professeur de Sport | le Ven 10 Aoû 2018 - 14:02
★ Run for your lives
avatar
Pseudo du joueur : Flore
Autre(s) compte(s) ? : Pas encore
Personnage sur l'avatar : Reimu Hakurei || Touhou Project

Féminin Âge, classe & année (ou poste) : 16 ans 5E
Prism' : 465

Messages : 142
★ Run for your lives
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12125-the-show-must-go-on-laetitia http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12181-flore-laetita#173131 http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12179-come-out-and-play-laetitia http://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12182-queen-lezard-maltraite-oo-lms-laetitia#173132

Bonjour bonjour ! Je t'avoue n'avoir jamais vu du Cowboy Bepop ici et ça fait plaiz.
Alors avant toute chose, je me mets à genoux pour le retard que j'ai pris, au début parce que j'avais pas vu et ensuite parce que j'ai eu besoin d'aide pour les événements de ton histoire. Mais ! Je suis là, avec mes corrections.

POUVOIR :
Aloooors, je vois rarement des descriptions de pouvoir aussi factuelles et proches de la description du listing mais ça fait le taff, à la différence que j'aimerais quelques précisions sur le temps qu'utilise Aleksey pour régénérer une plaie plus ou moins grosse par exemple o/ Sinon ça me va.

CARACTERE :
Je dois t'avouer que la correction ici est un peu délicate, car de mon point de vue (et je suis pas la seule dans le staff), je ne trouve aucun défaut à Aleksey à l'exception de ses rares colères, et c'est assez dérangeant vu que le règlement refuse les personnages "trop parfaits". Charismatique, mystérieux, de confiance, parfait époux, charmant... J'ai du mal à trouver un réel point noir. Je te demanderai donc de rajouter des défauts o/

PHYSIQUE :
Une rapide correction pour le coup : ce serait bien de rajouter la longueur des cheveux d'Aleksey !

HISTOIRE :
C'est la partie la plus compliquée et la raison pour laquelle ta fiche a mis du temps à être corrigée...
- Tout d'abord, bien que tu aies parlé de son adolescence et âge adulte, il manque l'enfance dont on ne sait absolument rien. Je te demanderai de rajouter deux trois phrases pour décrire quel genre d'enfance il a eu, si c'était banale ou non.
- Tu dis que son pouvoir s'est déclaré à l'âge de 23 ans, le problème étant que cela amène deux problématiques. La première étant que le pouvoir se déclare à la puberté selon le contexte, soit à l'adolescence ; de ce fait, il se déclare beaucoup trop tard dans le cas d'Aleksey. La deuxième étant que le pensionnat étant ouvert à ses 23 ans, il est extrêmement bizarre qu'il n'ait eu aucun contact avec les traqueurs de Prismver qui, selon le contexte, retrouvent les détenteurs au maximum un an après la découverte d'un don. De plus, je préférerais que la découverte soit un petit peu plus décrite même s'il s'agit du formulaire o/
- On m'a signalé quelques petites incohérences avec les événements historiques que tu cites, comme le fait que l'on comprend qu'il a fait la Guerre du Kosovo qui se déroule en 1998-1999 lorsqu'il a 16-17 ans, ce qui est un peu jeune pour entrer au front en plus du fait que tu indiques qu'il est devenu militaire après la fac. Car s'il a fait la guerre du Kosovo, il est difficile d'imaginer en plus de ça qu'il ait pu rencontrer sa femme à la fac.
- le dernier paragraphe avant le formulaire va faire écho avec ce que j'ai dit dans le caractère, mais je trouve encore une fois qu'Aleksey est trop, juste un peu trop sans défaut, en ajoutant le fait qu'il était très populaire auprès des filles... bref... Je ne demande pas de rajouter du drama ou de le transformer en enflure, mais un peu plus humain o/
- De ce que j'ai compris dans le profil, Aleksey est un Adler (il faudrait l'indiquer sur le fiche), de ce fait j'ai besoin de savoir ce qui justifie son appartenance si son opinion est très loin de celle du Leader, qui est l'Adler par excellence. Voire pire : le Leader le dérange. J'ai de ce fait besoin d'explications o/

AUTRES INFORMATIONS :
Il manque le code du forum en quatre parties ! Je ne peux malheureusement pas te valider sans ce code ><

Voilà ! Je sais que ça fait beaucoup à corriger, mais si tu as besoin de renseignements, ou des questions, je reste à disposition panda chewing gum


Maybe life is like a ride on a freeway dodging bullets while you're trying to find your way, everyone's around, but no one does a damn thing it brings me down, but I won't let them ▵ ©️endlesslove.
There's more to living than only surviving maybe I'm not there, but I'm still trying
Message Dans Re: Aleksey Nashram - Professeur de Sport | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «administration :: Présentations-