Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Just give me a reason ♫ | Matt.

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Just give me a reason ♫ | Matt.   Just give me a reason ♫ | Matt. 1400359500-clockMer 22 Mai 2013 - 21:05
feat Matt Mc Stoll. ♥

ACHILLE ETAIT ASSIS SUR UN BANC DANS LE PARC. Ses cheveux blonds étaient, comme d'habitude, coiffés à la vas-vite donc légèrement ébouriffés. Leur blondeur mettait en valeur ses deux iris saphir tandis qu'il faisait un devoir à rendre pour le lendemain. Il regarda l'heure à sa montre, quatorze heure trente, il avait encore beaucoup de temps devant lui pour le terminer. Vêtu d'un simple jean d'une chemise blanche ainsi qu'une cravate noire desserrée le tout avec une paire de lunette noire et rouge. So classious. *PAN* Il écrivait tout en résolvant ses équations en réfléchissant une ou deux minutes car oui, il était en E, mais un E intelligent car -nous sommes d'accord- ils étaient très peu à être intelligents dans cette classe, mais bon. Il aurait voulu être chez les A ou les B. Tant pis, je n'avais qu'à maîtriser mon pouvoir. En attendant, je suis un des seuls à bosser en cours et j'commence à avoir pitié des autres. Soupir. Il se remit à écrire un regardant autour de lui. Quelques passaient de ci et de là sans vraiment faire de bruit, ce qui ne dérangea pas le jeune ukrainien dans ses devoirs. De toute façon avec ou sans bruit il restait quelqu'un, d'intelligent alors.. quoi, il faut bien des les choses comme elles le sont non? Huhu. Tandis qu'il écrivait, le vent soufflait doucement faisant bruisser les feuilles des arbres tandis que quelques feuilles qui jonchaient le sol volaient doucement. Absorbé par ton travail il ne faisait plus trop attention à ce qu'il se passait autour de lui, même quand une fille faillit se casser la gueule devant lui. Heureusement pur l'ego de cette dernière d'ailleurs, elle aurait été très vexée de voir que quelqu'un avait remarqué sa quasi-chute.
Enfin. Il jeta un regard à sa montre. Quinze heure trois, huhuhu il avait été plutôt vite pour terminer son devoir. Bon, il n'allait pas s'en plaindre après tout. Il fit donc un rapide aller-retour de sa chambre au banc pour se rasseoir après avoir été déposer sa copie dans son sac pour le lendemain. Comme ça entre-temps il ne risquait pas de lui arriver quelque chose la pauvre choute. Il se passa une main dans les cheveux pour soupirer. Le soleil inondait le parc de sa douce chaleur ce qui rendait un peu plus supportable l'humidité de la journée. Lui qui préférait quand il faisait froid, tant pis pour notre petit ukrainien! Alors qu'il s'apprêtait à partir il reconnut une silhouette très très familière à une vingtaine de mètre de lui. Un petit sourire en coin étiré sur son visage, il s'approcha de l'être qui faisait battre son coeur lui cacha les yeux avec ses mains en murmurant « C'est quiiii? ~ ♥ » puis posa un petit baiser sur sa joue, tendrement. Problem?



codage par palypsyla sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Just give me a reason ♫ | Matt.   Just give me a reason ♫ | Matt. 1400359500-clockJeu 23 Mai 2013 - 7:17
There's not even a reason
Bordeeeel.
Ça, c'était typiquement le genre de situation que je déteste. J'ai tout fait pour ne pas être à la bourre, mais je le suis quand même.
En plus, c'est pas comme si je pouvait me permettre d'être à la traîne. J'avais pas rendez vous avec n'importe qui. Un prof, un pote, passe encore, cinq ou dix minutes ne le tueraient pas. Mais là, j'avais assez envie de me baffer moi même. On avait rendez vous à quinze heures dix. Je débarquais dans le parc à quinze heures treize.
C'était parti d'une bonne intention, pourtant.
J'avais fini les cours à quatorze heures piles. Tout content, j'avais passée une heure au skatepark, délaissant devoirs et cours, parce que mon BMX n'allait pas faire des figures tout seul non plus.
A moins cinq, l'alarme de ma montre avait sonnée: j'avais quinze minutes pour rejoindre le lieu de rendez vous.
Problème, je ne pouvais pas y aller comme ça.
J'étais détrempé de sueur, j'avais des taches absolument trop classieuses sous les bras, mon t-shirt était taché et je puais la transpiration à vingt-cinq kilomètres.
Pas moyen.
Me servant de mon pouvoir -pour une fois que cette merde m'est utile-, j'avais rejoint ma chambre et pris une douche rapide.
L'énorme énigme se posa devant le miroir. Mes cheveux en batailles, mes yeux cernés et mon armoire remplie de t-shirt amples et portant des logos stupides allaient me poser problème.
J'avais pas l'habitude de faire le difficile sur l'apparence. Je m'habillai généralement avec ce qui me tombait sous la main, sans aucune considération genre "couleur" ou "assortiment". Mais dans ce cas précis, un coup de déo n'allait pas être suffisant. Courageusement, j'avais saisi une brosse que j'avais volée empruntée à mon transgenre préféré, Frederiquette. Après avoir maudit mon casque de BMX pendant cinq bonnes minutes, j'avais choisi un t-shirt bleu -un peu parce qu'on m'avait dit qu'il m'allait bien, un peu parce que c'était ma couleur préférée, beaucoup parce que c'était la sienne-, et avais laissé ma piaule, les cheveux encore humides.
Et j'étais en retard.
Comprenez: je voulais être présentable. Je le suis plus ou moins, mais maintenant, il faut le trouver.
D'un coup, ma vision s'obscurcit. Je lâche une exclamation de surprise très virile et entends:
- C'est quiiii ?
Il me plante un baiser sur la joue. Urgh. Trop de cuteness pour mon pauvre visage, qui vire cramoisi.
- Je parie pour une nana bonne.
J'essaye de le vexer un peu, d'accord.
Mais faut l'avouer, j'ai un gros complexe d'infériorité par rapport à Achille. Je ne peux pas m'empêcher, en voyant son coiffé/décoiffé cendré parfait, de penser à mes épis chatains. Je l'admire sur à peu près tous les points de sa personnalité, et, malgré moi, j'arrive pas à ne pas penser qu'un jour il rencontrera quelqu'un de son niveau, et que ce sera moi le laissé pour compte. (En plus, il est bi, j'ai donc la planète entière en concurrence)
Parce que oui, je suis un mec qui sort avec un autre mec. Quelque chose ne va pas?
Dans les premiers temps, le blondinet des E m'avait fortement agacé, à transpirer la perfection par tous les pores de sa peau pâle.
Il y avait tellement de choses qui nous opposaient, je croyais vraiment le détester -chose exceptionnelle-. Il est blond, mes cheveux sont châtains foncé. Il a des bonnes notes, je suis un glandeur. Il vient d'Ukraine, je suis né en Écosse. Il pratique boxe et gym, sports d'adresse s'il en est, alors que je fais du BMX, où le principal est de se jeter du lanceur, quitte à se briser la moitié des os. Ce genre de détail paraît insignifiant à n'importe qui, mais pas à un mec amoureux.
Qui aurait décemment pu espérer quoi que ce soit?
Ben moi. Vu que je suis con.
Quand j'avais enfin compris que je ne le détestais pas, loin de là, j'avais quand même essayé de me rapprocher un peu de lui.
Aujourd'hui, c'est officiellement mon mec. L'affaire, c'est de le garder.
Le pire, dans l'histoire, c'est cette saloperie de don de mes deux. L'"heartbeat speed"; l'accélération en fonction des battements du cœur, cette espèce d'adrénaline dégénérée qui me fait agir super rapidement quand mon cœur bat trop vite. Est ce que vous imaginez moins pratique que ça pour camoufler les émotions? Achille n'a strictement aucune difficultés pour savoir ce que je ressens... Ce qui n'est pas réciproque.
En parlant de don, j'essaye de calmer celui ci en sentant son geste. Mais il le cherche, aussi, à se coller comme ça à moi!
Je mets mes mains sur les siennes, les enlèves en prenant bien soin de ne rien laisser paraître, et lance, avec une nonchalance absolument pas crédible, vu la couleur de mon visage et le sourire tendre que je ne peux pas retenir:
- Ah, c'est que toi!


codage par Palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Just give me a reason ♫ | Matt.   Just give me a reason ♫ | Matt. 1400359500-clockJeu 23 Mai 2013 - 20:24
feat Matt Mc Stoll. ♥

LE JEUNE UKRAINIEN EUT UN DOUX SOURIRE POUR MATT quand celui-ci se mit à rougir -bien que le D ne pouvait voir ses lèvres s'étirer vu qu'il avait encore les mains du E sur les yeux.- Il lâcha un léger rire quand Matt lâcha après avoir poussé un petit cri; « Je parie pour une nana bonne. » puis fit ensuite mine d'être vexé. Il savait très bien que Matt faisait ça pour le titiller, il le connaissant comme sa poche. Enfin pratiquement comme, étant donné que chaque réaction humaine n'était pas prévisible à 100%. Mais en enfin, bref.

Achille fit un petit sourire discret en se rappelant quand il ne sortait pas avec lui. Il l'observait de temps en temps de loin, sur son fidèle BMX (inutile de vous dire qu'il était très impressionné quand il observait Matt durant l'un de ses entraînements discrètement. Il n'aurait jamais été capable de faire ce que faisait Matt, même si il pouvait faire des saltos des soleils et autres figures aux agrès à la gym. Certains pensaient que la gym était un sport de tapette mais je vous jure que c'est réellement fatiguant pour les personnes qui pratique ce sport.

Lâchant un léger éternuement il répondit à Matt en faisant la moue; « Tu m'en vois vexé Matt. Je suis si efféminé que ça? » Souriant, il laissa Matt retirer ses mains de ses yeux et se mit à observer son visage d'ange. Dieu qu'il l'aimait, il n'osait même pas imaginer ce qu'il ferait si il lui arrivait quelq.. Ts pourquoi je pense à ça moi, il ne lui arrivera absolument rien tant que je serais vivant. Son regard s'adoucit quand il vit le visage rouge de Matt s'étirer d'un sourire so cute; « Ah, c'est que toi! » Achille sourit sans faire de commentaire sur le fait que le D commençait à devenir de plus en plus et lui ébouriffa doucement les cheveux -sans vraiment le décoiffer- tout en lui souriant. Oui Achille était quelqu'un de très souriant, problem? Il avait eut du mal à retrouver le sourire après la mort de son père, alors il n'allait pas s'en priver! Il retroussa les manches de sa veste blanche tandis que sa cravate ondulait doucement au rythme du vent. Quoi? Il n'a pas de longs cheveux alors faut bien que quelque chose ondule wesh. *sort* Plongea à nouveau ses prunelles bleues dans celles de Matt il lui demande « Alors quoi d'neuf? Comment va Gérard? » demanda-t-il en souriant. Gérard. C'était le surnom qu'Achille avait donné au BMX de Matt, sur un coup de tête. Et depuis ce surnom était resté, bien que cela puisse paraître infantile puéril -et je vous laisse chercher d'autres champs lexical du mot enfantin- Achille aimait bien ce surnom, même si certains trouvaient ça idiot. Après tout, "tout homme naît et demeure libre de ses droits" non? 8D Il savait à quel point Matt tenait à ses BMX, alors bon il prenait "de leur nouvelles". Quoi c'est totalement con? Achille aussi a le droit à ses instants de conneries wesh.

HRP ♥:
 


codage par palypsyla sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Just give me a reason ♫ | Matt.   Just give me a reason ♫ | Matt. 1400359500-clockJeu 23 Mai 2013 - 21:44
There's not even a reason
- Tu m'en vois vexé, Matt. Je suis si efféminé que ça ?
J'aurais eu toutes mes capacités de répartie et de réflexion, j'aurai sûrement lancé un truc du style : « Ben ouais, et d'ailleurs t'es bonne. ». Mais là, mon peu de neurones se sont faites la malle. La faute à mon interlocuteur, bien sûr. Face à Achille, la moindre réponse m'échappe et me rend nerveux. Je déteste cet état. Je déteste qu'il me ferme ma grande gueule rien qu'avec un sourire, et je déteste perdre tous mes moyens en trois secondes top chrono. Je déteste être amoureux, mais je crois que j'ai malheureusement pas vraiment le choix.
J'avais tourné mon visage, et m'étais trouvé face à Achille souriant, qui en plus me bouffait des yeux.
OMG ses yeux. Gsgjqdhgsjhg. J'ai vraiment du mal avec ses yeux.
Alors que moi, je les ai du marron le plus commun possible, lui les a d'un bleu ciel terriblement envoutant. C'est horrible de le regarder en face, je peux pas résister, je craque absolument. Je prend une teinte rouge en plus.
Je me force à le fixer en face, pour satisfaire je ne sais quelle fierté. Une rafale de vent frais balaye le parc et il me passe la main dans les cheveux. Je me rapproche encore un peu du stade "tomate ultra mûre". Faudrait peut-être que je pense à arrêter de réagir comme une héroïne de shojo, un jour. Malheureusement, mes jambes en coton et mes mains tremblantes ne semblent pas vraiment de cette avis. Elles continuent leurs manège gênant, pendant que mon cerveau n'envoie plus beaucoup d'autres signaux que "Goshgoshgosh 'ley trop beau!" /out/
Il me regarde en souriant:
- Alors quoi d'neuf? Comment va Gérard?
Gérard. Gérard, quoi. C'est bien parce que c'est lui. J'arrive pas vraiment à saisir par quelle association d'idée on peut passer de "BMX" à "Gérard".
Encore, il y aurait eu des grands riders s’appelant Gérard, j'aurais pu le concevoir, mais même pas. Je ne connais personne qui porte ce prénom, et aucuns des autocollants dont j'ai bariolé mon BMX ne peut évoquer ce patronyme. Alors pourquoi? Je pense que ça restera le mystère de ma vie.
Ceci dit, le délire perso d'Achille m'est plutôt utile: les BMX ayant tendance à parler à leurs vélos pour évacuer le stress pendant les contest ou les figures particulièrement dures, j'ai choppé le tic d’apostropher le mien comme ça. Mes concurrents se marrent bien en m'entendant marmonner des encouragements à "Gérard", mais on finissait toujours par en rigoler ensemble sur les lanceurs, entre deux runs.
Je n'ai pas vraiment de concurrent sérieux à Prismver, c'est pourquoi je fais aussi des compétitions à l'extérieur. Je n'avais raconté l'origine du nom qu'à ceux qui m'étaient les plus proches, et j'avais passé sous silence, évidemment, le fait que mon petit ami soit un griffon. Aussi idiot que ça puisse paraitre, j'avais l'impression que le fait de surnommer - et d'autant plus avec un surnom donné par Achille- mon BMX m'aidait. Enfin, pas pour cet après midi, mais...
- En parlant de lui, regarde ce qu'il m'a fait!
Je soulève un pan de mon t-shirt: une longue estafilade rouge me barre le flanc, vestige d'une pédale qui m'était rentrée dedans. C'était rien de grave: sur le coup, ça avait un peu fait mal, mais maintenant ça allait, ça avait juste un peu piqué avec l'eau de la douche. Je n'avais rien mit dessus, ni pommade, ni désinfectant ni quoi, mais le saignement était déjà totalement arrêté, la cicatrisation avait déjà commencé.
- J'me suis vraiment foiré, sur ce coup là. Un trick tout con, j'ai pas fait attention...
Tout en parlant, j'esquisse quelques pas, et lui prends la main, mine de rien. Je referme mes doigts autour des siens, juste pour le plaisir de le tenir par la main, comme un couple. J'avoue c'est une façon un peu gamine de signifier "L'est à moi, pas touche." A tous les gens autour. C'est stupide, et ça peut être gênant pour lui, oui, je sais, mais je ne peux pas m'en empêcher. Il avait qu'à être moins mignon, voila. Priant pour qu'il ne fasse pas de remarques et surtout, surtout, pour qu'il ne l'enlève pas, je continue:
- Et toi? Ça va? T'as eu une bonne journée?
codage par Palypsyla sur apple-spring

HRPeey:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Just give me a reason ♫ | Matt.   Just give me a reason ♫ | Matt. 1400359500-clockSam 25 Mai 2013 - 21:47
◮ Just give me a reason ♪ ◮
▬ Feat. Matt Mac Stoll ♥ ▬


« En parlant de lui, regarde ce qu'il m'a fait! » Achille fronça les sourcils avec inquiétude quand il vit la balafre rouge que Matt avait sur le flanc. Et lui qui venait de penser qu'il n'arriverait rien à Matt de son vivant... Il se faisait des films horrible dans sa tête. Matt pédalant dans un descente, puis tombant en volant par dessus le guidon, le vélo volant dans les air pour retomber de ton son poids sur le corps de sa moitié. Argh, trop horrible à imaginer. Pas la peine de me faire des films comme ça, il est vivant et en pleine forme! Le jeune ukrainien frissonna de sa peau blanchâtre en posant ses yeux bleus sur Matt. Resserant légèrement sa cravate noire, Achille écoutait les paroles du beau chatâin; « J'me suis vraiment foiré, sur ce coup là. Un trick tout con, j'ai pas fait attention... » Tout en écoutant Matt, Achille sentit sa main se glisser dans les sienne. Ses petits doigts se mêlèrent aux siens, les voilà qui se tenaient la main comme un couple. Ce qu'ils étaient, et Achille 'navait pas honte de le reconnaître. Qu'on le traite de tapette, de tarlouze ou autre ne le gênait pas, il était insensible à ce genre de remarque. Une bonne droite dans les tête de la personne et voilà qui était réglé. Rapide et efficace. Après tout frapper ne le gênait pas, mais seulement pour la bonne cause. Il ne frappait pas pour le plaisir, juste pour se défendre ou défendre les autres. Et pas de toute ses forces, il restait cool en général. Il serra la main de Matt dans la sienne en plongea ses yeux qui étaient pleins de douceur et d'amour dans les siens. Gosh qu'il est mignon. Aucune meuf -et aucun mec- ne lui arrive à la cheville. C'est le mien, et celui qui y touche souffrira. Le vent soufflait doucement rafraîchissant le petit couple de la chaleur du soleil qui commençait à taper doucement. « Et toi? Ça va? T'as eu une bonne journée? » Achille leva la tête un instant, observant le ciel quelques secondes. Si il avait pu, il se serait transformé et aurait volé dans le ciel en profitant du beau temps avec Matt. M'enfin, déjà il était incapable de se transformer entièrement, et en plus il risquait de faire tomber Matt. Donc il préférait éviter de tuer l'amour de sa vie vous voyez. Il reposa ses yeux sur l’Écossais en souriant; « Ouais, hormis le fait que j'ai failli me rétamer comme pas possible dans les escaliers. Heureusement que j'ai de bon réflexe. » il rajouta aussi en ayant un sourire amusé « Ah, et je risque d'avoir quelques D et E latinistes à dos car j'suis le seul à ne pas avoir été engueulé en cours. » Qu'ils viennent, je n'ai pas peur d'eux. Et puis Achille avait été désespéré de l'attitude de ses camarades en cours. Punaise quoi, un minimum de respect pour le professeur qui avait le courage de faire cours à des élèves comme eux. Il ferma les yeux en lâchant un soupir, puis rouvrit ses paupière en passant sa main droite dans ses cheveux -la gauche serrant toujours celle de Matt-. Il fixa un instant son petit ami en souriant. Son visage d'ange aux traits fin et ses yeux marrons lui donnaient un air enfantin, et c'est avec douceur qu'il lui dit; « T'es mignon tu sais. »

Spoiler:
 

© Kinotto de LG.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Just give me a reason ♫ | Matt.   Just give me a reason ♫ | Matt. 1400359500-clockDim 26 Mai 2013 - 11:52
There's not even a reason
Achille lève ses beaux yeux bleus vers le ciel. Tiens, ça fait du ton sur ton. Puis, il reprend, avec un grand sourire, absolument craquant :

- Ouais, hormis le fait que j'ai failli me rétamer comme pas possible dans les escaliers. Heureusement que j'ai de bon réflexes.

Je lui jette un regard horrifié : des escaliers ! Je m'arrête un instant, le scrute de bas en haut, cherchant des traces de blessures. Comment ça, « et je me rince l’œil au passage » ? Mais pas du tout! C'est peut être complètement ridicule, s'il me dit qu'il n'a rien, il n'a rien- je m'en fous. Les escaliers m'ont prit le titre de champion de BMX mondial cet année, et maintenant, ils s'attaquent à Achille ? D'accord, mon état relève de la climacophobie BAM ! T'as appris un mot!, mais je ne peux pas m'en empêcher. Je veux dire, je sais qu'entre la gym et la boxe, il a vu pire qu'une chute -qu'une chute qu'il a esquivée, en plus-, mais les escaliers sont mes ennemis, point.
- Fais gaffe, dans les escaliers, je fais en me mordant les joues. C'est vraiment merdiques, ces trucs.

Toujours souriant, il continue :

Ah, et je risque d'avoir quelques D et E latinistes à dos car j'suis le seul à ne pas avoir été engueulé en cours.

Je pouffe en secouant mes mèches châtains. C'est typiquement lui, seul bosseur et intello dans une classe de fouteurs de merde sans foi ni loi -que j’apprécie, au passage. Je me demande tellement ce qu'il fout en E. Il est intelligent comme un A, beau comme un A, smart comme un A, bosseur comme un A, classe comme un A. Il n'a pas intégrée cette classe, juste à cause de ses bugs de pouvoirs, alors qu'il aurait très largement les capacités ? C'est tellement injuste pour lui !
A coté de ça, je suis le petit D sans grand intérêt qui pionce en cours et connaît le bureau du CPE comme sa poche. Je sais que les gens dans mon style l'agace, mais une hyperactivité ne se gère pas comme ça, je fais de mon mieux pour refréner mes pulsions de fouteur de bazar, mais quoi que je fasse, mon corps agit sans moi, et je me retrouve collé ou renvoyé de cours. Déjà, je m'estime heureux de ne pas être en E. En fait, je n'y suis pas que parce que je contrôle bien mon pouvoir. (Enfin, je veux dire, j'arrive à l'activer quand j'en ai envie et à augmenter plus ou moins la vitesse. Par contre, pour l'empêcher de s'activer, c'est une autre histoire. Cette saloperie fait du zèle.)
Encore une fois, je regarde le grand fossé qui nous sépare. C'est large et c'est profond. Est ce qu'un jour, j'arriverai à le combler ?
Je vais pour répondre un truc, quand, d'un coup, il lâche :

T'es mignon tu sais.


Comme ça, paf, d'un coup. Cash.
J'en reste sans voix. Bien sûr, on m'a déjà dit que j'étais mignon. Des filles me l'avaient dit. Des amis de ma mère me l'avaient dit. Des amis de ma grand mère me l'avaient dit -en me tirant les joues, quelle torture-. Je suis pas trop laid, d'accord, je suis plus ou moins au courant. Mais de cette façon, soudainement, dans la gueule, de la part d'Achille, je perds tous mes moyens. J'ouvre la bouche sans trop m'en rendre compte :

- Qu'estcequeturaconteeumjeveuxdireahahje...

Je porte mes mains devant ma bouche. T'as gueule, Matt. Juste : ta gueule.
J'espère que c'est pas ce que je pense. Doucement, j'essaye de déplacer mon pied. Évidemment, celui ci bouge à toutes vitesses. Je jette un coup d’œil autour de moi : tout est en slow motion.
DON DE MEEEEERDEUH.
Rouge comme un logo SFR, je me force à agir le plus lentement possible, histoire que personne ne remarque rien : c'est horriblement gênant ! Si je laissait mon don faire, tout le monde me prendrai pour le Flash de DC comics. Et tout le monde comprendrai très bien l'état de mon rythme cardiaque.
Je baisse la tête, soudain passionné par mes chaussures -tiens, le bout est sale-, et articule doucement, en regardant toujours le sol :

Pourquoi tu dis ça d'un coup ?

Achille est quarante fois plus beau que moi, et il y a tellement de personnes ici qui m'explosent en kawainess, que c'est absurde de balancer ça comme ça, sans prévenir.
Malgré ça, je me sens imbécilement heureux : le compliment de la mort qui tue, quoi.
codage par Palypsyla sur apple-spring

HRPeey:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Just give me a reason ♫ | Matt.   Just give me a reason ♫ | Matt. 1400359500-clockMar 28 Mai 2013 - 17:37
◮ Just give me a reason ♪ ◮
▬ Feat. Matt Mac Stoll ♥ ▬


« Qu'estcequeturaconteeumjeveuxdireahahje... » Je dus me mordre les joues pour ne pas rire, je ne voulais pas mettre Matt encore plus dans l'embarras. Mais IEHFRTGER0H quoi il était trop mignon quand il se mettais à rougir comme ça, alors je faisais un peu exprès de le mettre dans l'embarras. UN PEU. Il eut un petit bug pendant un instant avec son pouvoir mais je ne fis aucun commentaire, toujours en train de me mordre les joues . Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Ne pas rigoler. Je me répétais ça en boucle, pour en pas craquer. N'allez pas penser que je me moquais de lui, pas du tout, c'est juste que de le voir gêné et rouge comme ça me faisait rire. Et je l'ai déjà dis mais.. il est zejbfherçgtrhyrhj so cute quand il est gêné. Et puis je l'aime quoi. Je dus inspirer et expirer plusieurs fois discrètement pour en pas exploser de rire, et lâchai un petit pouffement quand je le vis fixer ses chaussures tandis que ses cheveux châtains lui cachaient le visage. Je passai ma main dans mes cheveux blonds quand il me demanda en essayant de garder son calme; « Pourquoi tu dis ça d'un coup ? » J'ai besoin d'une raison pour dire à mon petit ami que c'est un azertrieghierndzeufre de canon maintenant? Non mais, c'est vrai qu'il était mignon. Je n'allais pas lui mentir, il est why so cute, et j'avais toujours du mal à croire que c'était mon petit ami. Je posai mes yeux bleus pleins de tendresse sur lui avec un sourire sincère en lui murmurant à l'oreille; « Parce que c'est la vérité. » Serrant sa main dans la mienne, je l'attirai à moi pour lui prendre avec douceur le menton, le fixant un instant, puis posai tendrement mes lèvres sur les siennes. Quoi, problème? J'embrasse mon petit ami, il n'y a absolument rien d'anormal à cela. Et puis c'est de sa faute, il n'avait qu'à être moins mignon. C'est son expression why so cute qui m'avait fait craquer, et puis voilà. Je finis par lâcher son menton, puis reculai doucement en tenant toujours sa main dans la mienne, les pommettes légèrement rougies. Quoii? Moi aussi j'ai le droit de rougir, non? *mini grognement*

Spoiler:
 

© Kinotto de LG.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Just give me a reason ♫ | Matt.   Just give me a reason ♫ | Matt. 1400359500-clockMar 4 Juin 2013 - 7:33
There's not even a reason
- Pourquoi tu dis ça d'un coup ?
J'ai parfaitement conscience que c'est une question stupide, pas de problème de ce côté là. Achille me complimente s'il veut, je sais, mais pas moyen, je panique complètement. Il est vraiment trop adorable pour que je garde mon calme et retrouve un rythme cardiaque normal. En plus, sa réponse m'achève :
- Parce que c'est la vérité.
Ben vas-y, fais moi une déclaration d'amour en plein parc, je vais rien te dire. Pas que j'ai honte de sortir avec un mec -Ben oui, j'aime les garçons, et alors quoi ? Je préfère ça que violer des filles dans des buissons.- On m'avait déjà fait quelques réflexions là-dessus, que j'avais esquivées sans mal. Une vanne et un grand sourire crétin, et tous les jaloux du monde se taisent. Mais bon, si j'arrive à me débarrasser des nuisibles sans problèmes, c'est pas aussi simple avec mon pouvoir. Qui est le plus gros nuisible du monde, d'ailleurs.
Essayant toujours de camoufler mon accélération, je cherche une réponse plus ou moins intelligente. Ce qui est loin d'être facile, entre mon peu de neurone et Achille à coté. Achille, qui, d'ailleurs... EEEY, qu'est ce qu'il fait ?
Mon petit copain m'embrasse tendrement au milieu du parc. Je sens mon cœur s'emballer dans ma poitrine. Bon, pour la vitesse, c'est mort. Assez abasourdi et pas mécontent, je me laisse faire. Ben quoi, il embrasse bien ! Timidement, je lui rend son baiser, histoire de le faire rester un peu plus contre moi. Malheureusement, on se sépare rapidement, beaucoup trop à mon goût. Je gonfle les joues en me mordant la lèvre inférieure, ce qui se traduit chez moi par « Moi pas content. Moi pas eu ma dose. »
Soudain, quelque chose émet un « bip ». Je porte ma main à ma poche, instinctivement, histoire de vérifier si c'est le mien, mais moi, ma sonnerie n'est pas comme ça. (J'ai mis un cri de metalcore assez épique comme sonnerie de sms, qui fait sursauter tout le monde dans un rayon de cinq mètres, pour ma part) Je relève les yeux sur Achille, qui, étonné, regarde sa poche de jeans. Il s'excuse et jette un coup d’œil au téléphone, tapote deux ou trois trucs, affiche un adorable sourire en coin et range son bigot.
Intérieurement, je gonfle mes joues à les faire exploser. QUI ose le textoter pendant que je l'embrasse ? Et qui est ce que c'est, pour qu'il lui réponde ? Qui le fait sourire comme ça ? Je suis normalement le seul autorisé à faire ça ! Qui me prends ma place comme ça, au beau milieu de notre rendez vous ? Un de ses potes de la section E ? Une des jolies A qui pètent la classe ? Un de ses amis proches que je deteeeste voir autour de lui ? Qui que ce soit, je ne donnerais pas cher de sa peau s'il était en face de moi.
Hein ? Quoi ?Moi ? Possessif ?
Nooon, c'est seulement une impression que vous avez. J'ai juste une soudaine envie de meurtres bien sanglants, avec des entrailles de partout, des tripes qui servent de guirlandes et du sang en guise de peintures murales. Un scénario digne de Saw se met à défiler dans ma tête, bien que je ne connaisse ni le nom ni le visage de la personne incriminée. Je serre discrètement les poings, mon rythme cardiaque redescent peu à peu.
Sortant mon sourire le plus absolument calme et innocent, celui qui fait craquer les grand-mères, -genre : « Je suis tout à fait désintéressé de ta réponse- je lève la tête vers lui et questionne, mettant le plus de détachement possible dans ma voix, alors même que j'ai envie de l'attraper par le col de la chemise :
- C'était qui ?
Sans que je m'en rendre compte, mes foutues peurs possessives me montent à la tête, et je me force pour ne pas me tordre les mains. Je ne suis plus seulement agacé, j'ai peur : et si c'était notre dernier baiser ? Qu'il m'annonçait que en fait, ben, je l’intéressait moyen ? Voir pas du tout ? Après tout, j'ai peu d'atouts pour moi, en comparaisons de pas mal de personnes dans ce pensionnat. J'essuie mes mains moites sur mon jeans. « Tu te fais des films pour un simple texto, c'est n'importe quoi, Matt » J'ai beau me dire ça, la pellicule en question continue de passer encore et toujours dans ma tête. Que faire, s'il aime quelqu'un d'autre que moi ?
J'ai bien conscience que passer de mon ravissement d'être embrassé -et bien- à ma peur panique d'être trompé en moins de 25 secondes comme ça à cause d'un pauvre texto est d'un ridicule fini, et que la seule réaction justifiée serait « Boy, that escaladed quickly », mais rien à faire, je me mords la lèvre et continue d'imaginer le pire.
Oh, et puis, vous savez quoi, pas question ! S'il a l'intention de me quitter ou de me tromper, je vais me battre ! Vous croyez qu'on apprend pas ce que c'est que de serrer les dents et se donner à fond au BMX ? Fronçant les sourcils, je me met à me représenter Ach' sous la forme d'un contest. Quel que soit mon concurrent ou ma concurrente, j'ai quelques runs d'avances et pas du tout l'intention de perdre.
codage par Palypsyla sur apple-spring

HRPeey:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Just give me a reason ♫ | Matt.   Just give me a reason ♫ | Matt. 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Just give me a reason ♫ | Matt.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» Zack C. Harper - Just Give me a Reason
» (Athénaïs) just give me a reason, just a little bit enough ♫
» Matt Finnegan
» Get up and never give up... [PV Raphaël]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: