Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 WIP▬ Case départ.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: WIP▬ Case départ.   WIP▬ Case départ. 1400359500-clockMar 5 Aoû 2014 - 5:18


WIP▬ Case Départ
Putain… Ils ont osé touchés aux chiottes.

C’est la première réaction qu’il a eut Hercule.  Et c’est la fumée du cigare qu’il a laissé passer ses lèvres. Lasse. Moins énervé qu’on pourrait le penser. Hercule ne s’énervera pas. Hercule n’est pas en colère parce qu’Hercule comprend RED. Mais Hercule n’est pas d’accord. Hercule a juste mal. Parce que cette école, c’est la sienne. Hercule est l’ombre de chaque couloir. L’amas de service à rendre et ceux déjà rendu. Hercule n’est pas grand-chose, il fait déjà un peu parti des murs. Et tous ces murs qui tremblent, ca lui affecte le cœur. Il l’avait un peu prédit Hercule, il avait laissé venir. Mais il ne s’attendait pas à ça. Est-ce que RED lui fait peur ? Un peu. Parce que dans sa tete, on détruit bien plus vite que l’on répare. Parce que dans son esprit les âmes en peine son capable de tout.

Hercule est un rouge, il baigne chaque jour dans cette incompréhension constante. Dans les pourquoi, dans les parce que qui n’explique rien jamais.  Il a tout entendu, il a comprit, parce que c’est aussi son quotidien, il a beau ne pas s’afficher au coté de RED, il en comprend la source. Alors Hercule a fait comme tout le monde, il a rien dit. Il a regardé. Il est resté planqué un moment, il a médité dans ses toilettes aujourd’hui saccagé. Hercule est quelqu’un de lâche. Vous n’en avez pas conscience, mais lorsqu’il se fait appeler tonton, il se débrouille toujours un peu pour rester flou. La sans vraiment être présent. Il se planque derrière un titre, une pseudo mafia. Il veut rendre service alors il s’occupe de la vie des autres. C’est seulement un moyen pour fuir la sienne.

C’est pour ça que le lms que vous avez reçu est signé Tonton, c’est pour ça que lorsqu’on lui en parle, il se fait passer pour un recruteur. Hercule, service communication. Peut être qu’au fond, il y a que lui qui a cru. Peut être que personne ne le croit lorsqu’il fait passer Warren pour un homme, lorsqu’il le présente comme la personne qui ferra bouger les choses, le type qui se bats. La vérité, c’est que l’image qu’il essaye de faire passer à travers Warren, c’est le gars qu’il n’arrivera jamais à être.

Il veut juste réussir quelque chose, une fois. Et tant pis si ce n’est pas sur son épaule que l’on tape pour dire bon boulot.

Hercule souhaite juste la paix, refuse le carnage. Refuse que certaine paye plus que les autres. Il en a marre de rester planquer, mais il est bon qu’a ça. Alors il est venu sur les lieux du crime et il a prit des notes. Préparé une liste de courses. Et c’est la nouvelle manœuvre d’un combat qui ne devrait pourtant jamais avoir lieu, qu’il prépare.  C’est con à dire, mais en neutralisant les chiottes qui avaient fait pendant des années un si bon QG, RED lui a donné une vraie raison d’agir. Hercule perds ses repaires, ça ne peut plus durée.

Après le discours de Ruthel, il a passé sa journée dehors. Pas le temps de réfléchir, nan, juste le moment d’agir. Il aurait voulu s’en charger tout seul Hercule, au début. Tout mettre en place comme une toile sur, mais avec l’ampleur des dégâts, il a du appeler a l’aide, pour la première fois. Ca lui a couté un peu, parce que Tonton rend service, mais personne ne rend service à Hercule.  Alors avec ses valeurs surs, ses liens de confiance, il a accumulés du matériel. Rien de grandiose, beaucoup de récup. Grace a ses relations, avec la caissière du brico marché, il a put récupérer du stock invalide à la vente. C’était toujours ça de prit, pas vrai ?

Et puis tout s’est mit en place. Vers 19h. C’est le matos qu’on a fini par transporter, tout le nécessaire au bricolage de fortune qui devrait être entamé. Ca allait surement pas suffire. De toute manière, a aller sans doute servir a rien, il sentait le coup venir, RED finirait bien par repasser. C’était même pas sur qu’on les laisse agir tranquille. C’était presque certain même, mais c’est pas grave. Hercule veut juste se convaincre d’avancer.

Alors Hercule s’avance avec la magnifique brouette dans laquelle Félicia s’est installé, la, par-dessus les sacs d’enduit. Ca lui fait les bras. Et puis c’est Achille qui le suit de prés avec l’eternel caddie. Ils sont prés a enclenché la bataille pacifique, a utiliser les armes eux aussi, dans le sens opposés.

«  Tout le monde descend, zou. » Un sourire a Félicia, un sourire au petit groupe déjà présent. Hercule ne sait pas si beaucoup de personne vont suivre, mais une partie de sa famille est déjà présente. Alors au fond, il s’en ficherait presque. Et puis c’est sur Warren que l’attention se porte. Ca va aller mec, ça va aller. C’est de réparation, c’est rien, c’est pas la fin du monde. Mais c’est  pas vraiment un début non plus. Tout le monde le sait. Mais c’est à Hercule de mentir. Faut se persuader que les choses pourront changer. Il est la, votre point commun avec RED…

«  C’est Ok mec, t’inquiètes. C’est Ok… Faut juste que tu montres le chemin. »

C’est tout les mots qu’il voudrait entendre Hercule. Toute la volonté qu’il déverse vers son délégué. Toute l’assurance qu’il essaye a lui-même de se donner.

∆ RadioEuphoria for Prism


Résumés, info utile et pseudo organisation  :
•Hercule a envoyé un lms à toutes personnes qui lui avaient répondu positivement pour une aide éventuelle. Dans ce lms il explique que WIP va intervenir pour réparer les dégâts du hall. C’est indiqué que tout cela se déroulera vers 19h. ( Ah et Hercule vous prévient aussi de prévoir une tenu adapté, c’est mieux pour vous)
• Action dans le hall, logique. Le lendemain du discours de Ruthel. Ou surlendemain de l'action de RED comme vous voulez~
• Hercule à récup du matos dans un magasin, du coup ils ont les classiques niveaux outils, pelles pour ramasser etc. Niveau matériel pour vraiment réparer par contre, c’est déjà plus compliqué, ils ont de l’enduit, et d’autres truc du genre,  en gros on va essayer de boucher les trous comme on peut. ENJOY. Faut savoir qu’ils ont pas masses de choses du coup, ça va surtout être du déblayage ce topic la. On avisera après.  Et puis de toute façon, on a pas encore des experts en plomberie dans nos rangs, hélas.
• Pour ce qui est de l’action du post, Hercule a donc rapporté ce qu’il leur fallait, il débarque vers 19h avec Warren, Alessia, Victoria, Achille (avec le caddie légendaire) et Félicia (dans une brouette please). J’ai pas précisé pour que tout le monde soit libre de son entré, même les noms que je viens de cité peuvent bouger autrement, c’pas vraiment un souci.
• Je ne donne volontairement pas de directive car il n’y a officiellement pas de chef. Je laisse voir la tournure des événements.
• Topic commun ouvert a WIP et autres personnes qui passeraient par la. On divisera nous aussi après en petit groupe.
• Pour information, le self, c’est Cassandre qui a décidé de s’en occuper plus tard ce soir la, elle a vu ça avec Hercule pour s’en chargé elle-même avec un groupe qu’elle a mit en place.
• Je vous demanderais pour que se soit plus facile de soit résumé vos actions en fin de post, soit de mettre en gras vos actions et interactions avec les autres membres. MERCIIII
BREF HAVE FUN ♥  
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: WIP▬ Case départ.   WIP▬ Case départ. 1400359500-clockMar 5 Aoû 2014 - 11:45
WIP▬ Case départ. Giphy

Work in Progress


Elle n’avait même pas hésité une seconde.
Tonton sortait pour réparer l’école ? Felicia le suivait sans même réfléchir. Ils en avaient parlé, plus tôt. Elle n’avait pas eu de mal à deviner comment il se sentait vis-à-vis de la casse de RED, et elle partageait son avis. Au début, c’était simplement pour lui faire plaisir, simplement pour le soutenir. Elle se disait que si Hercule n’aimait pas leurs actions, c’est qu’elles devaient être mauvaises. Alors, inconsciemment, sans même savoir, elle s’était mise à les détester. Elle était passée outre Heath et Joach et elle avait détesté le groupe, l’idéal, la violence, même les E. Ce n’était que ça au début, puis elle avait finit par s’y faire, à créer son propre opinion. Elle avait commencé à les comprendre mais refusé de les suivre. Et puis, d’elle-même, elle s’était de nouveau calquée sur l’opinion d’Hercule qui était la bonne à son sens, et elle avait pour de bon décidé qu’elle participerait à toutes les opérations de WIP.

Alors, tout avait commencé si vite. Le message de Tonton, elle l’avait même aidé à le rédiger multiples fois avant de l’envoyer à tous les membres. A tout le réseau. Tonton se chargeait de l’envoi, même si ça prenait du temps. Son lézard aurait bien fait une course ou deux, mais elle n’avait aucune idée d’où il était passé. Elle avait tout de même attendu avec lui qu’il termine, enfilé une [url= http://sp8.fotolog.com/photo/24/0/0/tsu_chan17/1215804332263_f.jpg]tenue adéquate[/url] et s’était préparée pour l’action. Elle aurait été pouvoir voler à nouveau, suivre Tonton dans les airs et ainsi transporter les outils sans problèmes, mais depuis quelques jours elle en était incapable. Inquiète, elle avait pourtant décidé de remettre ce problème à plus tard et s’était glissé bêtement dans la brouette que Tonton poussait tout le long du trajet. Au moins ils avaient l’air de quelques chose avec tous leurs outils.

Quand ils s’étaient arrêtés, elle avait sauté de l’engin, sauté sur Victoria ensuite. Elle n’avait pas eu le temps de saluer ses proches, alors elle fit de même avec Alessia et se contenta d’un sourire poli pour Warren et Achille. Ne pas s’emporter - elle ne les connaissait pas plus que ça, et même si l’adrénaline la poussait à se montrer encore plus hyperactive, elle essayait de ne pas trop en faire. Et puis ce n’était pas le moment d’agir de cette façon. C’est ici que tout commençait et que tout pouvait prendre fin. Elle savait que leur groupe n’était pas forcément bien vu par les autres, mais elle s’en moquait pas mal. Elle ne laisserait jamais Hercule tomber.

▬ Let’s gooo, on va tout répareeeeeer !!

Et dire qu’elle n’a même pas pris de café. Elle sauta et déposa sa magnifique casquette de travail sur la tête d’Hercule, baissa ses lunettes d’aviateur (offert par ce dernier, c’est pas beau la famille) devant ses yeux et s’arma d’un balai. Elle courut alors dans le ball et entama le grand nettoyage - rassemblant les restes du lustre dans un coin qu’elle mit ensuite dans la brouette. Prochaine étape, ramasser tous les bouts de verre dans le hall.
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA



Les dégâts à réparer :
Boucher les fuites d’eau
Ramasser les bouts de verre (vitres cassées) : Fait
Ramasser les restes du lustre : Fait + remis en place par Sol'
Ramasser le reste des tables : Fait
Repeindre le mur de la bonne couleur : Fait
Dégivrer le sol (merci Sélène)
Ramasser les gravas du mur
S’occuper du self : CASSANDRE & CIE

J'ai fait une liste, si j'ai oublié un truc dites moi, précisez en spoiler ce que vous faites comme ça j'édit la liste au fur et à mesure.

PRECISION : Les lavabos et les toilettes sont en MIETTES. On laisse donc ça au personnel qui gère les travaux, histoire de pas arranger tout ce que RED a fait de façon trop soudaine ~
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: WIP▬ Case départ.   WIP▬ Case départ. 1400359500-clockMar 5 Aoû 2014 - 12:47

work in progress

Plus que de la colère, plus que de la rage - c’est de la tristesse. Lourde, étouffante tristesse.

Les murs saccagés, le verre faisant crisser chacun de mes pas, la destruction qui s’étale et qui avale tous les souvenirs que j’avais du hall d’entrée -
Il n’y a pas vraiment de mot pour décrire ce sentiment de perte qui vous chope soudain les entrailles, vous rendant tout d’un coup creux. Vide. Je crois que c’est ça, je crois que mes yeux sont juste vides alors que j’entre dans la pièce - la pièce qui n’avait d’hall plus que le nom.

Ils ne l’ont vraiment pas loupé. Ils.
RED et ses opposants, ces élèves que je connais et reconnais, et qui en agissant ainsi m’ont laissé un poids douloureux sur les épaules. C’était vraiment ça que tu voulais Heath ? - est-ce que ta colère aussi futile qu’enfantine est passée ? Bien sûr que non, elle ne faisait que commencer. Tout comme la douleur de voir tous ces gens que j’aime détruire pour le simple plaisir de détruire.

Leur attitude me fout la gerbe.
Et le pire dans tout ça, c’est que le soir du saccage, j’étais là, dans mon lit, les yeux grands ouverts et les mains crispées sur ma couverture, à entendre qui brisait les murs et qui cassait les tables - et je n’ai pas bougé. J’ai fermé les yeux, serré les dents et étouffé la peine qui était venue me serrer le coeur.
Mon attitude me fout la gerbe.

Prismver est définitivement devenu fou.

J’aperçois au loin Hercule et son petit groupe, et je me force à sourire, me dirigeant à grands pas vers eux, sautant entre les débris du bout de mes docs fermement lacées.

“Et moi on m’amène pas en brouette ? C’est un privilège pour Miss Prismver c’est ça, je suis tellement jalouseee.” Faire bonne figure, c’est tout ce que je peux faire - de même que garder espoir. Si RED n’a plus besoin du pensionnat, moi, je sais que je ne suis pas encore prête à l’abandonner. Il a beau être l’endroit le plus pourri de la Terre, il est ma maison - ma seule maison, et l’idée de le perdre me tord le ventre encore plus que celle de m’opposer à tous ces gens que j’aime.

Alors, tête haute, j’essaie d’attraper le peu d’espoir qui s’enfuit d’entre mes lèvres en même temps que mon souffle. On va réussir à réparer tout ça. On doit réparer tout ça. Même si franchement ….

“Je suis sûre que même pas Valérie Damidot aurait eu les couilles de venir rénover cet endroit.” J’ajoute, l’air rieur, alors que mes mains s’écartent pour souligner l’ampleur des dégâts façon ‘WIP, quelques heures pour tout changer !’

Après une courte pause dédiée à observer les quelques membres ayant répondus à l’appel, les gratifiant d’un regard encourageant, je me tourne vers Hercule, toujours affublée de ce masque de motivation qui ne trompe personne.

Surtout pas lui.
“Bon. Par où on commence ? J’ai toujours rêvé de découvrir de quoi j’étais capable avec un marteau.”

Petit topo des dégâts effectué, je m’étire longuement, avant de porter mon choix sur le grand pinceau et la combi - so sexy - du travailleur Leroy Merlin. Allez les bitches, il est temps de montrer mon âme d’artiste. Franchement, du rouge ? Pouvait rien mettre de plus couvrant peut être ? Et c’est avec un dernier soupir que je m'attelle à la tâche, commençant la première couche de peinture blanche sur cette mer de sang - red waves.
WIP BITCHES // ### PATATI ET PATATA TOUTE LA JOURNEE CA N'ARRETE PAS ♪


robb stark


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: WIP▬ Case départ.   WIP▬ Case départ. 1400359500-clockMar 5 Aoû 2014 - 14:21


Désastre.
Tout n’est qu’un désastre en ce moment.


Les pieds en déséquilibre sur les morceaux de verre, j’essaye de tenir droite. J’y étais. Je me souviens, revis tout ce que j’ai vu avec violence. Claque au cœur. Froideur. Et là, je piétine ce que Joach a détruit. J’avance sur ce que Gautier a fendu, sur ce que Pytha a démoli… Une main sur le mur encore cristallisé pour retenir la chute. Haut-le(s)-cœur(s), tes amis sont des destructeurs. Ceux auxquels je tiens plus que de raison arborent de nouveaux visages. Ça fait peur de ne pas les reconnaître. Je ferme les yeux -profonde inspiration-, efface ces images qui torture mon esprit, car de toute façon, je n’ai plus droit de mêler de leurs histoires. Je n’ai plus mon mot à dire. Mes sentiments à leurs égards n’ont plus leur place. Pas après toutes les peines causées et les conséquences liées.

Œillade sur Achille et Hercule, le brun de mes yeux s’adoucit, retrouve un peu de chaleur. Ils ont leur façon de faire et pour l’instant, ça me convient. Mieux. Puisque la sensation d’inutilité n’a de cesse de percer mes entrailles, au moins là, je peux faire quelque chose. Au moins maintenant, même à quelques heures de mon départ pour l’aéroport, je veux pouvoir faire quelque chose. N’importe quoi.

En retour de lms, j’avais prévenu que je ne pourrais pas rester longtemps, mais que je ferais mon maximum avec le temps qu’il me restait. De toute façon, Hercule était déjà bien au courant de ce qui se tramait dans ma vie. Bubble brother… Alors il était temps de se focaliser sur les réparations. Le matériel plutôt que l’immatériel. Les objets plutôt que les cœurs, plutôt que les fiertés.

Fin sourire et regard entendu. Il n’a suffi de rien de plus entre Sarah et moi pour savoir qu’on était là pour les mêmes raisons, qu’on ressentait sensiblement la même chose. Il fallait évacuer nos frustrations de proches désabusées et dépassées par la situation et ça commençait maintenant.

Seaux au sol, les bris de verre y sont jetés avec fracas, les uns après les autres. Il n’en restera plus aucune trace. Pas le temps de chaumer, pour ma part je reste concentrée. Tandis qu'à mes côtés, la nouvelle Miss Prismver s'attèle aussi à la tâche. J'emporte également dans ma tornade d’efficacité, et dès que l’occasion se présente, les gravas abandonnés, direction les brouettes les plus proches. Pour moi, le coup de ballet durera à peine quelques heures, mais c’est déjà une première pierre. Une participation parmi d’autres, car à WIP aussi, les bonnes intentions sont tout aussi nombreuses pour faire face aux vagues qui déferlent et déferleront encore certainement.


#ff6633


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: WIP▬ Case départ.   WIP▬ Case départ. 1400359500-clockMar 5 Aoû 2014 - 15:00

Fuck, fuck-fuck, can't take the stress


19h, l'heure du crime. Le réveil sonne et Clove grogne. La tête embrumée elle se force à émerger de son lit, l'estomac retourné, le crâne pris dans un étau. C'est maintenant ou jamais, de toute façon elle s'en voudra si elle loupe le coche. Mais pour oublier la soirée imminente elle avait passé la journée à noyer sa haine dans un alcool mauvais, oscillant entre cachets, cuvette des toilettes et hallucinations.
19h, et elle enfile un ensemble de sport trop large sur son corps meurtrit, des bleus couvrant son dos et son abdomen qu'elle ne sentira jamais. Coup de brosse rapide dans les cheveux, elle essaye de se foutre une claque pour redescendre sur terre, inutile, c'est comme si une plume s'était posée sur sa joue. Et encore.
19h, Clove appréhende. Elle tangue lorsqu'elle tente de quitter sa chambre, les murs lui semblent bien moqueurs aujourd'hui. D'un voix éraillée elle appelle Nolan, mais pas de réponse. Juste du vide. Vas y Clove, tu peux le faire. Si tu rates maintenant tout sera terminé. Et Ca elle refuse, parce que Charles n'a rien à voir avec ça, Charles n'est qu'un pauvre gamin subissant les conséquences des actes de sa sœur idiote.
19h, Clove se pose sur son lit, tirant une cigarette pour tenter de se calmer. Deux verres d'eaux et trois cachets plus tard, le monde semble moins tourner et la fumée envahit le plafond. Elle regarde les volutes avec intérêt, prête à replonger pour 8h de sommeil pur et dur. Mais non. Tout ça c'est de sa faute, au fond. Quand Gautier lui avait promis vengeance après son épinglage sur le panneau d'affichage – sordide histoire avec Solveig – elle n'avait jamais cru que ça irait aussi loin. Et c'était avec joie qu'elle était allée sautiller dans les décombres. RED avait raison.
19h, l'heure de la trahison. Il y avait eu ce LMS, signé Hercule. Il l'avait menacé, parlant de drogues et d'autres histoires peu reluisantes mais pourtant vraies, agitant la carotte sous le nez de l'âne qu'elle était. « Rejoins WIP, on a besoin de toi. T'es pas obligée de participer, on veut juste des gros bras pour intimider les opposants. » Ok. Pourquoi pas. Mais maintenant qu'elle commençait à prendre parti pour RED, cela la gênait Mais Charles était Charles et Hercule la tenait à la gorge, au moindre faux pas, son frère serait au courant de tout. Et ça, elle refusait.
19h, Clove se bouge enfin, la pièce ne tourne plus et son crâne est comme sourd, rabattant la capuche sur sa tête elle sort de la chambre, le pas traînant, pour purger sa peine. Ils sont là les imbéciles, ces utopistes, à ricaner bêtement au milieu des décombres, brouette, cadis, marteaux. Il y a de toute, de vrais petits bricoleurs. Et au milieu se tient ton bourreau. Hercule. Alors elle s'avance presque à regret pour se poster devant lui. Ce géant. Et ça l’énerve. Les gens grands l'ont toujours énervés. Ils te regardent de haut, s'amusant à te rabaisser en un seul regard.

« Bon. Je suis là. Heureux ? Je te préviens juste, compte pas sur moi pour m'impliquer. »

Et il y a comme un sentiment de déjà-vu, une odeur, une silhouette, quelque chose qui la fait frissonner. Cette nuit lui revient comme un coup de fouet en pleine gueule : une déclaration, des coups, un baiser. Quel baiser ? Clove secoue la tête pour oublier, tirant une cigarette de son paquet elle va s'asseoir sur un tas de sac, narquoise. Travaillez bandes de larbins, de toute façon c'est pas comme si ça allait servir à quelque chose


HRP :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: WIP▬ Case départ.   WIP▬ Case départ. 1400359500-clockMar 5 Aoû 2014 - 15:53




Just like that