predefinis

mini news
19.08 Du changement dans le système de prédéfinis !

28.02 Déménagement de la Chatbox !


intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

Utopie ♦ Colombe V. Spam

Danse Macabre ♦ Sven V. Pszaniawski

ajouter le mien ?
à l'honneur

infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. libre service
www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. évènements
www. top-sites
[terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli]




Partagez | 
 


 [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message Dans [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Mer 26 Sep 2012 - 23:32
avatar
Invité
Invité


Le soleil se pointait déjà à l’horizon, comme tous les matins. Une journée qui s’annonçait chaude, pour ne pas changer. L’été était parfois assez insupportable, ce qui est compréhensible. Surtout lorsque l’on souhaite dormir tranquillement. C’était le cas de Lester. Dormir était quelque chose qu’il affectionnait tout particulièrement, tout comme la nourriture, mais c’était bien au-dessus évidemment. Quoi qu’il en soit, c’était un véritable calvaire pour le garçon de dormir par une telle température et par conséquent, il avait tendance à avoir du mal à réussir à fermer les yeux de la nuit. D’où le fait qu’encore une fois, il n’avait pas entendu son réveil.

Et bien évidemment, comme d’habitude, ses colocataires n’avaient pas eu l’amabilité de le réveiller au passage, non, fort est de constater qu’ils avaient même pris le temps de refaire leur lit. Lui ? Il venait de se lever, en sous-vêtement et totalement à l’ouest. Il n’avait même pas constaté qu’il était en retard ou quoi que ce soit d’autre. Il était juste dans un état… assez spécial. Mi endormi, mi éveillé. Son cerveau, quant à lui, était totalement déconnecté. Pas étonnant venant de lui me direz-vous. Il se dirigea simplement vers la salle de bain, histoire de s’éveiller un peu tout de même, car sa tête de déterrer n’était pas terrible à voir…

Une petite douche bien chaude, un lavage de dent, et hop, il était prêt pour partir en cours, tout ce qu’il y avait de plus normal. Il prenait tout son temps, pensant qu’il était évidemment à l’heure, car il n’avait toujours pas remarqué l’heure qu’il était. Se dirigeant vers son lit, il prit d’abord l’initiative de s’habiller, enfilant son uniforme scolaire, avec son écharpe favorite. Une écharpe qu’il portait malgré la chaleur pesante qu’il faisait dans l’établissement. Une fois bien habillé, il refit son lit correctement, pensant qu’il serait à l’heure, ce qui était loin d’être le cas. Il regarda finalement son réveil. Il pointait déjà 11h30. Tout allait bien.



« Bon maintenant… Commençons les… 11h30 ?!!!! J’AI OUBLIÉ DE ME LEVER !!! »

D’un bon assez rapide, il fonça chercher son sac dans lequel résidait quelques feuilles placée en vrac, ainsi qu’un crayon, tout ce qu’il y avait de plus basique pour assister à un cours quelconque. Il était désormais prêt, mais une fois sortit, il pouvait constater que plusieurs autres étudiants étaient déjà dehors, en train de se préparer à aller prendre leur repas de midi. Visiblement, c’était encore une matinée de cours qu’il avait raté… Bien Lester, tu iras loin dans la vie ! Hoho ! Alerte au gogol les enfants ! Bien évidemment, après être sortit, il voulait se diriger vers son endroit favoris, mais comme le pas doué qu’il était…

Il était tombé la tête la première au sol. En voilà un qui était partit pour une très mauvaise journée ! Il se releva ensuite, se tenant le nez en grimaçant. Cela n’avait rien d’amusant pour lui. Et évidemment, en chemin, il rencontra un surveillant, qui n’avait pas l’air très content… Encore une fois, le jeune garçon avait eu droit à une sacrée correction. Sans doute qu’un jour il finirait par comprendre… ou pas en fait. C’était tellement drôle d’être stupide visiblement qu’il ne s’arrêtait plus, c’était même devenu normal pour lui. Finalement, après avoir récolté une belle retenue, il se dirigea vers le second étage. Une fois sur place, il alla tranquillement s’installer au balcon, préférant prendre l’air dans un coin où on ne lui volerait pas son repas…



« Aaaaah ! Rien de mieux que de se retrouver ici avec un bon repas ! » Avait-il dit, ouvrant son sac pour ensuite constater qu’il avait tout simplement… Oublié de prendre de quoi manger. « AAAAAAAAAAAH !!! JE VAIS MOURIR DE FAIM !!! »


Dernière édition par Lester Malcolm le Sam 27 Oct 2012 - 12:39, édité 1 fois
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Jeu 27 Sep 2012 - 12:42
avatar
Invité
Invité





Il y avait vraiment un beau soleil ce matin.. Je dormais tellement.. Mon réveil était un supplice. Je prends mon téléphone qui me fait guise de réveil et je le met en rappelle pour dix minutes. A la seconde sonnerie , je refais la même chose.. A la troisième fois , je vais pour faire la même chose mais sans m'en rendre compte, j'appuis sur arrêter. Donc sans que je le sache, je me rendors sans réveil. C'est alors que le soleil qui tapait fort dans ma chambre que je me réveille doucement. Levant les yeux au plafond. Je reste comme ça pendant encore vingt bonnes minutes, en découvrant mon corps qui avait très chaud. J'étais en culotte soutien-gorge et tee-shirt. D'habitude je ne dors pas avec un soutien gorge mais hier j'étais tellement fatiguée que j'ai pas pris le temps de me déshabiller totalement. C'est alors, qu'après ces vingt bonnes minutes, je me lève et prends mon téléphone direction la salle de bain. Moi non plus, tout comme Lester, je ne me rendais pas compte que j'étais en retard. J'allais donc dans la salle de bain avec mon téléphone pour mettre ma musique pendant la douche. J'adore mettre la musique pendant ma douche. Ca me réveille et ça me fait chanter.

Musique en route laquelle je vais mettre pour commencer?.. hmmm.. Muse?... Ce sera pour après... Alors je vais mettre.. Aller Skrillex! Ca va bien me réveiller ça. Alors je commencer à me doucher. Attachant mes cheveux pour ne pas les mouiller comme je l'ai déjà lavé la veille, je commence à fait couler l'eau. De l'eau très chaude. J'adore le douche très chaude. Je me savonne et me rince. Comme ce que tout le monde fait sous une douche.. Fin j'espère... Sortant de cette douche fort agréable et qui à duré au moins dix bonnes minute, je prends mon peignoir et garde la musique allumée. Je commence à me coiffer et me maquiller un petit peu. Un peu de fond de teint, de liner et du mascara. Je passe un coup de lisseur. Je m'habille . Un petit haut rouge et un jean noir slim et donc un gilet noir. Mes chaussures de skateuse noir et rouge et me voilà parti. Je prends mon téléphone et mon sac, avec ce dont j'ai besoin pour les cours, même si je ne comptais pas y aller en fin de compte. Prête!



Je sors de mon ma chambre et je me dirige vers l'école. Il faisait vraiment beau de dehors. Où est-ce que j'allais aller àc ette heure. Ah ouais je sais. J'allais au second étage sur le balcon . J'adore fumer sur ce balcon, on est bien haut et on voit bien la ville. C'est alors que je regarde l'heure , Ah ouais quand même 11h35... BOn c'pas grave au moins je serai déjà prête pour l'après midi , si j'y vais. Je me dirige donc vers le balcon pour prende mon déjeuné.. Ah bah non c'est vrai, je ne mange rien d'autre qu'une barre de céréale pour manger le midi. Et ouais un petit régime ça ne fait pas de mal , surtout àmoi qui en ai vraiment besoin, contrairement aux filles qui sont assez maigres et minces qui disent qu'elles doivent faire un régime quoi.. Ah je les frapperais.. Je me retrouve dans le couloir. Là je vois quoi?! Un pion.. Et Merde.. me voilà réprimendée...

" Alors toi Hayden! Tu n'étais pas en cours ce matin?! " Quelle perspicasité! " Et puis c'est quoi ça?! Tes piercing?! Tu sais que tu dois les enlever normalement." Rien à Fouttre ducon! " Tu t'en fous de ce que je dis ! N'est ce pas?!" C'est alors que j'ouvre la bouche, que je lui souris et que je lui dis d'un air d'ange. " Oh! Tu lis dans mes pensées chou".
C'est alors qu'après ces paroles, je me commence à partir devant lui. Le laissant bouche bée. Il m'embête sincèrement à se prendre pour celui qui est le plus fort gnagnagna. Aller t'es qu'un pion c'bon quoi! Et peut importe ton pouvoir ! tu m'as pas le droit de l'utiliser sur moi! Ahah! Bref , me voilà arriver sur le Balcon. J'avais vu un jeune homme aux cheveux rose.. Oui au cheveux rose.. Se faire réprimender avant moi par ce pion.. Croyant qu'il n'était pas dans son bon jour apparemment. Et là je le vois au second étage pas loin de moi. Je commence à avancer vers le balcon ouvrant mon sac, je pris mon paquet de cigarette et mon briquet. Au moment de faire tout ça j'entendis à côté de moi ce garçon crié qu'il n'avait pas son déjeuné et qu'il allait mourir de faim. C'est donc à ce moment là que je prends ma barre de céréale au chocolat blanc et au lait et que je lui jète.
"Tiens... ça t'évitera de mourir de faim... " dis-je en souriant et en rigolant avant de sortir sur le balcon et allumant ma cigarette. Je recrachais ma bouffée de cette cigarette en regardant la ville. " Ahhh làlà.."
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Dim 30 Sep 2012 - 19:34
avatar
Invité
Invité


Son ventre grognait, il pouvait presque faire ce que l’on appelle plus communément, un concert. Il n’avait rien à se mettre sous la dent, et encore moins quoi que ce soit à boire. Il allait mourir… Certes c’était un bien grand mot, mais s’il n’avait pas ses cinq repas par jour, il était vraiment mal ! Oui, cinq, lui pas mangé normalement. Et moi pas parlé bien le français. Bref, plus sérieusement, son estomac était un véritable trou noir. On pourrait même lui donner de la nourriture périmée qu’il la mangerait ! Oui, cela pouvait paraitre dégoûtant, mais grâce à son ADN modifié, la nourriture n’était plus un problème pour lui.

Soudainement, alors qu’il venait tout juste de se plaindre de son manque de nourriture, un choc. Boom ! Comme ça, venant de nulle part, une barre de céréale lui avait frappé la tête. Cette barre était arrivée au meilleur moment, mais… Une chose très grave venait d’arriver ! Elle était tombée au sol ! Qui avait osé JETER de la nourriture ? Qui était ce malotru ?! Le jeune garçon voulait se retourner pour hurler « Qui a fait ça ?! » Mais il n’en eut pas le temps. En effet, il entendu d’abord une voix féminine, et ensuite vit une personne du sexe opposé.

Ramassant la barre de céréale, il regarda à quel goût elle était, ses yeux s’illuminant presque. Du chocolat ! Génial ! Quoi qu’il en soit, lorsqu’il vit la demoiselle se diriger vers le balcon et ensuite sortir une cigarette… Il ne put s’empêcher de la trouver décevante. La cigarette cey pas bon, ça se mange pas ! Oui, il avait déjà essayé et c’était plutôt dégueulasse à dire vrai. Il n’avait pas été en pleine forme durant au moins… dix minutes ! Ce qui était énormément long pour une personne tel que lui ! Elle n’avait visiblement pas un palais délicat…



« Tu devrais pas manger ça, c’est pas bon ! »

Oui, cet idiot ne savait pas que cela ne se mangeait pas, mais que cela se fumait. De toute façon, après la mauvaise expérience qu’il avait déjà eue la dernière fois, il n’allait certainement pas toucher à cette merde une fois de plus. Quoi qu’il en soit, il déballa cette fameuse barre de céréale au chocolat, pour ensuite la dévorer sans la moindre hésitation. Cette sensation… C’était tout ce qu’il lui fallait ! C’était parfait, délicat… En bref, c’était délicieux. Mais certainement pas assez pour le jeune dragonnet. Il lui fallait encore plus de nourriture, plus de consistance en somme. C’était vraiment minuscule, par rapport à ce qu’il pouvait ingurgiter.

Il jeta son sac sur l’une des chaises qui se trouvaient sur le balcon, avant d’ensuite se diriger vers le bord de ce même balcon. Il posa lentement ses avant-bras sur l’espèce de barrière qu’il y avait entre lui et le vide, posant ensuite son menton sur cette même constitution d’acier. Il observait également la ville, puis tourna la tête vers la fille qui venait de le nourrir il y a de cela quelques instants. Il fut ensuite surpris de voir de la fumée… Alors cela ne se mangeait pas ? Pourquoi est-ce qu’elle gardait simplement ce truc dégueulasse en bouche, entre ses lèvres ?



« HO ! Tu fais de la magie ?! TROP FOOOOOOOOOOOOOOORT !!! » Un véritable imbécile, et oui… Son regard était empli de petites étoiles, comme si c’était la première fois qu’il voyait cela. Une personne fumée, c’était spécial pour un crétin fini comme lui !
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Mar 2 Oct 2012 - 12:48
avatar
Invité
Invité


Lorsque je me dirigeais vers le balcon, je vis Le jeune garçon au yeux illuminé, je lui sauvais la vie surement. Il devait avoir vraiment faim pour être si surpris avec une barre de céréale au chocolat . Surtout que si il a une grande faim, ça ne sera surement pas assez pour le calé totalement. Mais bon c'est déjà un bon petit coup faim en attendant. Du coup moi non plus j'ai rien à manger... Surtout que j'ai tout aussi faim.. J'héstais à me faire livrer en fait.. Hmmm, une bonne pizza. Fin bon , j'ai pris l'habitude de ne pas mangr le midi aussi donc bon. Fin bref , revenons à notre cher ami aux cheveux rose.

J'étais donc sorti dehors pour fumer, celui-ci est venu me rejoindre après avoir englouti cette barre de céréale. C'est alors, qu'il me dit que je ne devrais pas manger ça car ce n'est pas bon.. Je me posais des questions quand même... L'a-t-il fait esprès de dire manger, concernant son obsession pour manger. Et en fait , il avait peut être l'air sérieux.. Vraiment sérieux... Je ne lui répondais pas sur le coup , je haussais smplement les épaules en souriant. Je comprenais ce qu'il voulait dire, fin je pense... SUrment que ce n'est pas bon de fumer quoi.. Il jetait son sac sur une chaise du balcon et se mettait sur le balcon, s'adossant à côté de moi. Il me regardait d'ailleurs. eut être devait-il se rendre compte que ça ne se mangeait pas. Je ne bougeait pas la tête mais je le regardais du coin de l'oeil. Je le voyais qu'il me regardait et je souris un peu en recrachant la fumé.

Il me fit sursauter lorsqu'il criait. De la magie? Mais il est sérieux ?! On dirait un enfant. Je me suis mise à exploser de rire en le regardant.
" Ah! T'es mignon toi!" Dis-je amusé et un grand sourire aux lèvres. " Et je suis sérieuse."
Je pris à nouveau une bouffée et le regardait à nouveau. " Mais en plus t'es sérieux?! tu n'as jamais vu quelqu'un fumer en fait?! T'es marrant toi! Non , quand tu fumes tu aspire sur la cigarette , tu respire un coup et tu recraches la fumée. Tu ne mange pas la cigarette, c'est loin d'être comestible, déjà que c'est pas bon pour la santé.."
J'ai compris mon erreur en disant ça . Ne voulant pas s'éterniser là dessus, j'entendais sn ventre gargouiller à nouveau et je pris cette occasion pour arrêter de parler de la cigarette.
" Et puis oui je fume même si je sais que c'est pas bon, mais c'est comme ça. "
Je pris une bouffée et je sortais de ma poche un billet et je lui tendais." Commande nous une pizza, de ton choix, du moment qu'il y a de quoi bouffer et de la vivande. " Le billet était tendu vers lui, j'attendais qu'il le prenne et qu'il nous commande donc une pizzas carnivore. Je funissais quasiment ma cigarette et je continuais à regarder le jeune homme d'un regard amusé.

Il y avait vraiment un beau soleil, pourquoi d'ailleurs ne pas manger sur les tables d'ici, sur la terrasse du balcon. La pizza va surement arriver d'ici une trentaine de minutes quoi.
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Dim 7 Oct 2012 - 13:25
avatar
Invité
Invité


Le soleil frappait sur les deux jeunes gens se trouvant sur le balcon. Pour le jeune garçon aux cheveux roses, c’était plutôt habituelle de ressentir la chaleur. À force cela ne lui faisait même plus d’effet. Même le feu paraissait avoir une température tout à fait normale à ces yeux. Il n’était réellement pas normal, c’était définitif. En plus d’être idiot il était inhumain, génial non ? Bref, le garçon observait la fille avec des yeux totalement illuminé… Jusqu’à ce qu’elle lui révéla la vérité… Quoi, ce n’était que ça ? Une cigarette magique qu’il fallait « aspirer » pour cracher de la fumée ?

Nul ! C’était totalement nul ! S’il avait une tomate, il lui aurait bien jeté au visage, mais il n’avait rien de tout cela sous la main. Son regard était d’un seul coup bien plus déçu, comme s’il s’attendait à quelque chose d’extraordinaire. Malheureusement pour lui c’était tout l’inverse. Bref, c’était totalement décevant et il allait se plaindre ! Quoi qu’en fait non, il se contenterait de faire une réflexion débile comme il en avait le secret. C’était tout lui ça, dire des conneries quand il ne faudrait pas en dire une. Après tout, c’était un véritable Dieu des idioties !



« Pffff… C’est nul alors… T’es pas une magicienne… »

Bon d’accord, fallait s’y attendre en même temps, mais lui il était très rapidement ému quand il voyait quelque chose qu’il n’avait jamais vu avant. Bon bah, tant pis pour lui hein. Il observa toujours la fille avec sérieux, avant qu’elle ne lui tende un billet. Pourquoi est-ce qu’elle lui donnait de l’argent ? Il n’avait rien fait pour en mériter… Ou bien était-ce son humour qui lui avait fait penser qu’il était un comédien ou une bêtise dans ce genre-là ? Si ce n’était pas insultant pour lui ! Il ne jouait pas la comédie, bon sang ! Non mais…

Finalement, elle lui dit tout simplement que c’était pour aller leur commander une pizza… Pourquoi est-ce qu’elle se servait de lui comme d’un chien au juste ? Sans gêne ! Mais bon, il n’allait rien dire, car dans un sens, si c’était pour eux… cela voulait dire qu’il était compris dans le tas non ? Donc cela voulait dire… qu’il allait pouvoir manger également ! Mwahahaha ! À lui la pizza carnivore ! Sans hésiter, il partit en courant dans les cuisines de l’école. Oui parce qu’avec chance, il y avait des pizzas dans l’établissement. Comme un peu n’importe quel autre type de nourriture en fait.

Lui, c’était un véritable vautour, il saisissait la première occasion pour se faufiler entre les gens, surtout quand il s’agissait de son estomac. Donc sans même se faire prier, il semait un peu le trouble dans la file d’attente, avant d’arriver à « la caisse » allons-nous dire. Il commanda donc la fameuse pizza, et attendit une vingtaine de minutes avant de la récupérer. Il paya évidemment, récupéra la monnaie, et retourna en courant à toute vitesse vers le balcon. Il mourrait de faim le petit, il n’y pouvait rien ! Quoi qu’il en soit, il ne lui fallut pas très longtemps pour finalement arriver au balcon et poser la pizza sur une table qui était présente.



« Et voilà une pizza ! J’ai pris la première qui était sur la liste, il y en avait tellement que j’savais pas quoi choisir… »

Il remarqua ensuite qu’elle était encore en train de « fumer » comme elle semblait si bien le dire… Rien que de voir cela l’énervait, alors… Sans se faire prier, il arriva prêt d’elle et pris la cigarette en main, l’écrasant de cette même main alors qu’elle était toujours entre les lèvres de la jeune fille. Il affichait une mine plutôt sérieuse, mais aussi mécontente. Après tout, elle avait dit que c’était mauvais pour la santé non ? Et malheureusement pour elle, malgré ses airs d’imbéciles, il n’était pas sourd et avait une certaine conception de la vie. C’était important à ses yeux.



« Si c’est si mauvais, tu ferais bien d’arrêter cette saleté… » Avait-il dit, simplement, une légère trace de brûlure se trouvant dans le creux de sa main. Rien de bien méchant évidemment…
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Lun 8 Oct 2012 - 20:58
avatar
Invité
Invité


Il est vrai que le soleil tapait fort.

Magicienne? J'avais une de magicienne sérieux? Il était un peu bizarre comme gars à vrai dire. Je n'y prétais pas vraiment attention mais mes pensées c'étaient révélées être justes, il n'avait jamais vu quelqu'un fumer donc pour lui la vue de quelqu'un étant en trrain de fumer était non seulement nouveau, mais aussi amusante et magique.. Je me répète encore, ce garçon est bizarre. Pourtant il avait l'air d'avoir mon âge, si ce n'est un peu moins mais d'un an maximum.

Bizarement il eu un petit moment .. D'attente, on va dire par rapport au billet que je lui avait donné. Est-ce que je paraissais si méchante que ça? On dirait que quand j'aborde les gens, je les agresse ou je ne sais pas, fin c'était vraiment bizarre. En tout cas là , je voulais simplement faire la gentille et lui propose de manger. Je lui avais déjà donné ma barre mais bon, un pizza comparé à une barre de céréale chocolaté.. Y'a pas photo non?! Bref. Lorsqu'il eu réalisé ce que je lui donnais et l'importance pour lui et son estomac de ce billet. Il le prit tout de suite et je le vis courir. J'étais un peu surprise car je pensais le voir dans la rue , mais pas du tout . Je ne m'inquiétais pas tant que ça pour mon argent. Ce garçon avait l'air plus intéressé à la nourriture qu'à la valeur de l'argent. En bref. Je continuais de fumer d'ailleurs pendant ce temps. D'ailleurs je fumais une cigarette de plus , il n'est pas buzz l'éclaire non plus hein, il ne court pas à la vitesse de la lumière non plus. Donc il mit un peu de temps pour revenir avec cette pizzas. J'éspérais tout de même qui ne mange pas tout en route, j'avais quand même assez faim. J'espérais d'ailleurs qu'il ne prenne pas la taille moyenne mais la grande. Je ne sais pas trop quel est la grandeur de son appétit mais j'imagine bien qu'il mange pas mal, malgré sa corpulence qui n'est pas énorme.

Le Soleil tapait vraiment fort que j'avais rapproché un parasole en dessous de moi, lui d'ailleurs tout à l'heure n'avait pas l'air très impressionné ni touché par cette chaleur. Je me demande aussi à ce moment là quel était son pouvoir. Peut être oserai-je lui demander pendant que nous mangerons. Je le voyais revenir avec la grand pizza dans les mains, mes attentes étaient conquisent . Il avait vraiment été vite! J'étais très étonnée, en tout il avait du mettre quoi 25 minutes à tout casser pas mal. Moi pendant ce temps là j'en étais à ma troisière cigarette si je me souviens bien. Et apparemment pour ce jeune homme, cela devait être trop. Car il prit ma cigarette pour l'écraser sous mes yeux. Je ris à ce moment là. Et Lorsqu'il prit la parole je l'étcoutais. Je savais très bien ce qu'il disait, je le comprenais.

" Tu sais. Comme je t'ai dit, je sais que c'est mal, que c'est mauvais pour la santé. Je sais aussi que si je veux arrêter j'y arrive sans problème, mais le truc c'est que , pour l'instant, je n'en ai pas envie. Tu vois. Et si tu te poses la question de ce qui pourrait me faire arrêter. Je vais te répondre... *Réfléchit* Un copain , je veux dire un petit copain. Si cette personne veut que j'arrête.. ET bien j'arrêterai"

Je lui Souriais grandement, étant certaine d'avoir été clair. Alors je m'assayais le parasole toujours au dessus de moi pour commencer à manger une part de pizza. J'avais une bouteille dans mon sac, Une bière, une despérados & une bouteille d'eau. Cependant , j'avais peur de la sortir. Je me suis dit que, vu comment il a réagit avec la cigarette, peut être que ce serait pareille avec l'alcool. Pour l'instant je m'abstenais et je commençais à manger.

" Ca fait tellement du bien de manger un peu"... Je lui souriais et pendant qu'on mangeait je repéra le fait qu'il était toujours au soleil malgré la chaleur et qu'il ne transpirait pas. " Tu n'as pas trop chaud au soleil?! "

Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Jeu 11 Oct 2012 - 21:06
avatar
Invité
Invité


Il observait cette magnifique pizza d’un air plus qu’affamé, et pour être sûr de ne pas trop se salir –maladroit qu’il était- il enleva juste le haut de son uniforme ; le veston quoi. Non, dommage, il n’allait pas se mettre torse-nu ! Il ne faut pas rêver. De toute façon il n’avait pas besoin de faire cela, pour lui c’était une température tout à fait supportable et bien évidemment, il l’aimait bien ! Bref, il s’en moquait un peu. Par contre voir la personne face à lui « avoir du mal » à supporter cette chaleur l’amusait un peu.

Son pouvoir était réellement avantageux ! Il en souriait même. Après tout, il leur était supérieur dans ce genre de situation. Même le froid de l’hiver ne lui faisait rien. Il pouvait se balader en t-shirt sans souci, malgré les températures infernalement froides. Bien pratique au final, ce pouvoir, malgré que cela le rendait dans un certain sens, inhumain. Mais cela n’était qu’un détail qu’il n’avait pas réellement en tête, lui. Peut-être que ses camarades le considéraient comme un monstre, ou peut-être comme une bête de foire tout simplement. Ce qui n’était pas mieux en fait. Les deux étaient dégradants.

Finalement, alors qu’il venait d’écraser sa cigarette dans sa main, il afficha un air attentif à ce qu’elle lui disait. Elle lui donnait bien évidemment la raison qui pourrait la pousser à arrêter cette saleté. Un petit copain ? Ah bon, rien que ça. Dans tous les cas, il comprenait bien ce qu’elle voulait dire par là. Elle voulait que ce soit quelqu’un de spécial à ses yeux qui le lui demande : compréhensible donc. Il remarqua ensuite qu’elle prit un morceau de pizza sous ses yeux. Ah ouais ?! Elle pensait qu’il allait la regarder manger ? Et bah même pas en rêve !

À son tour il prit un morceau, ne se priant pas. Et hop, une grande bouchée dans ce morceau ! Que c’était bon de la viande, et surtout quelque chose de chaud ! Et d’ailleurs, pendant qu’il mangeait, elle avait repris la parole. En effet, c’était cool de manger ! Il n’y avait rien de mieux… Et à peine quelques secondes après, la demoiselle lui reposa une nouvelle question : s’il n’avait pas chaud au soleil ? Bien sûr que non ! Il adorait cette température après tout, il n’y avait pas meilleur temps pour le mettre en forme. La preuve, il l’était actuellement !



« Nop ! J’adore la chaleur ! C’est ce qu’il y a de mieux pour une personne comme moi. » Il tendit ensuite sa main droit devant lui, avant de laisser des flammes se créer dans le creux de cette même main. « À ton avis, qu’est-ce que je maîtrise comme pouvoir ? »

Il avait dit cela en souriant. Oui, la question pouvait paraître stupide maintenant qu’elle pouvait voir des flammes, mais, était-ce là vraiment son pouvoir ? Non, vraiment pas. Son pouvoir résidait dans le fait qu’il avait une ADN semblable à celle d’un dragon. Mis à part qu’il était humain d’apparence. Son appétit était semblable à celui de cet être, tout comme son odorat, ses aptitudes physiques, etcetera. Mais évidemment, c’était loin d’être devinable. Sauf peut-être par sa rétine qui changeait quand il était énervé, et ses canines légèrement plus pointues que la normal, sinon rien d’autre ne pouvait réellement le différencier d’un humain normal, ou plutôt presque normal.
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Lun 15 Oct 2012 - 22:42
avatar
Invité
Invité


Le soleil, le soleil , le soleil, que j'aime les parasols des fois. Bon non je profite généralement du soleil mais bon voilà quoi quand il fait trop chaud c'est autre chose. Je le vis alors prendre un morceau de cette pizzas. Il en prit une grosse bouchée et avait l'air de se régaler, j'en souriais. Il avait tellement enfantin dans ces expressions des fois. Mais il ne doit pas être comme ça tout le temps je pense. Cela ne doit être qu'au niveau de la bouffe. Et de la cigarette.. J'espère.
En bref, il me regardait d'un air ébahit lorsque je lui posais cette question. C'est alors qu'il me dit qu'il adorait cette chaleur , que c'était l'idéal pour une personne comme lui. Alors je ne compris pas trop sur le coup le fait qu'il dise une personne comme lui. Mais je compris vite en fin de compte. Car il mit sa main droite devant lui et créa des flammes comme cela au creux de sa main.
Cela m’impressionnait sur le coup, mais quand on repense au fait qu'on est dans une école de jeune gens tout avec un pouvoir, on se dit tout de suite qu'il y en aura au moins un pouvant maîtriser le feu, l'eau, la terre, l 'air et .. Voilà. Sauf si la maîtrise du feu n'était pas son vrai pouvoir en soit. Mais ça je n'en savais rien. Il me posa alors la question de ce qu'il maitrisait comme pouvoir. J'avais envie de dire une bêtise mais je me suis retenue, bon c'était surtout que je n'avais rien à dire, donc je laisser quelques seconde avant de répondre, le temps de finir ma part de pizza ,boire un coup et allumer une cigarette avant de remanger. C'est alors qu'après près d'une minutes, j'ouvris la bouche pour dire..

" Le feu, je suis pas si con que ça tu sais ". Avec un sourire.

Je pensais d'ailleurs à mon pouvoir et à mon passé, je me rappelle surtout de ces jours, principalement cette fois dans cette rue . De cette ombre derrière lui.. Non en fait je vais vous raconter un peu ce qu'il se passe quand je me sers de mon pouvoir, celui-ci s'appelle , le touché du démon. Lorsque je touche une personne et que j'active on va dire, mon pouvoir, cette personne recevra des effets dans un temps indéterminé pour l'instant car je ne le maitrise pas totalement.
Lorsque je touche une personne, là où je touche, sa peau devient grise la première seconde et après argentée, des espèces de craquelure appraissent et le touché est accomplie. Selon mon bon vouloir et l'intensité , les effets varies. Ils peuvent être de simples nausés avec un mal de tête à s'en cogner la tête contre les murs au retournement de membre. Pour l'instant c'est le plus fort que j'ai pu avoir.. Et ça donne froid dans le dos quand vous voyez ce que je vois. Le plus minim que j'ai eu c'est de donner un petit coup de chaud ou de froid, des sueurs tout au plus , où alors le sentiment d'être mal très mal comme si vous étiez malade. Oula je m'éloigne de notre Lester! Il est temps qu'il nous révèle son secret non?! Aller dis le moi! AHAHAH



Spoiler:
 
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Ven 19 Oct 2012 - 19:00
avatar
Invité
Invité


Douce, belle, délicieuse et aussi envoutante qu’une mélodie… Cette pizza était parfaite. Quoi ? Vous pensiez qu’il était en train de parler de la fille en sa compagnie ? Noooon ! Il ne la connaissait même pas, et il était bien trop occupé par le goût exquis qu’avait ce repas de… Roi ? Bon, c’était peut-être exagérer, mais c’était vraiment très bon. Cela lui faisait énormément de bien, même s’il s’agissait-là de son déjeuner vu qu’il ne s’était pas présenté en cours à cause qu’il avait totalement oublié son réveil. Et puis, merci les colocataires qui ne étaient partis sans même le prévenir quoi !

Finalement, elle ne semblait plus trop vouloir manger en sa présence. Bah ce n’était pas plus mal au moins elle n’abimait pas sa santé quand il se trouvait avec elle, un bon point pour Lester l’imbécile. Dans tous les cas, cela le rassurait qu’elle ne l’avait pas pris mal, le fait qu’il réagisse de cette façon à propos de la « cigarette ». Il continuait donc à manger sa pizza, le soleil frappant de plein fouet sur le jeune garçon qui n’avait pas du tout chaud, il se sentait tout simplement bien. Il en profita d’ailleurs pour éteindre les flammes qu’il avait fait apparaître dans le creux de sa main, normal quoi.

La réponse de la fille face à lui, fut tout à fait normale. Elle pensait qu’il maîtrisait le feu. C’était en partie vrai, mais pas totalement. Il termina son morceau de pizza, évidemment, le savourant pleinement, alors qu’il souriait ensuite à la demoiselle. Il allait donc lui dire son « petit secret » comme qui dirait.



« C’est en partie vrai… Mais pas totalement. Mon vrai pouvoir réside dans mon ADN. J’ai l’ADN d’un dragon, simplement. »

Ouais, spécial. Il profita du moment de silence pour ensuite reprendre un morceau de pizza, oui, un deuxième. Comme s’il allait la laisser tout manger ! Il ne fallait pas rêver non plus, il pouvait être très généreux, mais il avait certaines limites. La nourriture c’était son domaine, un point c’est tout ! Mais au moment où il s’apprêtait à mordre dans la pizza, un morceau de celle-ci tomba, droit sur ses vêtements, du coup, il se retrouvait avec une belle tache de sauce-tomate sur sa chemise blanche, ainsi que sur sa chemise noir de son uniforme scolaire… Génial !

Le voilà servit… Il reposa tout d’abord le morceau de pizza dans la boite en soupirant légèrement… Ne prêtant pas vraiment attention au regard de la jeune fille, il enleva d’abord la chemise noir, et ensuite sa chemise blanche, restant donc torse-nu. Il s’en foutait un peu, ce n’était pas comme s’il était complexé. Il ne savait même pas ce que cela pouvait bien dire. Il reprit donc son morceau de pizza avant de cette fois manger correctement. Namého ! Stupide nourriture ! Depuis quand on se rebelle devant son maître, hein ?! Il allait lui montrer d’ailleurs, qui c’était le boss.



« Ah… D’ailleurs… J’suis bête. Je m’appelle Lester. Lester Malcolm ! Enchanté ! »

Il lui offrit évidemment un grand et majestueux sourire, comme lui seul en avait le secret. Charmeur lui ? Certainement pas ! Il ne faisait qu’agir comme il l’avait toujours fait, après tout !
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Ven 19 Oct 2012 - 23:14
avatar
Invité
Invité


Comme je l'avais dit, j'avais sorti une cigarette et je l'avais allumé. Je comptais remanger mais en fin de comtpe ma faim était totalement coupé. Rien à voir avec notre cher ami. J'avais en partie raison. Donc il maitrisait le feu. Mais c'était beaucoup plus compliqué que ça en fait. C'est alors qu'il me révélait qu'il avait de l'ADN de dragon. Pas commun loin de là, je restais la bouche bée. Le regardant manger comme si de rien étaait.

Je ne savais pas quoi dire sur le coup. J'aime beaucoup les dragons en fait. Leurs posture majestieuse, le feu. J'aime le feu. Pas à en être pyro hein , non quand même pas. Mais bon, j'adore le feu. J'aurai voulu maitriser le feu. Cela aurait un bon pouvoir qui fait moins flipper que celui que j'ai déjà.

Et avoir de l'ADN de dragon, ce serait énorme aussi. Je ne sais pas si ça se voyait, mais je devais avoir les yeux qui pétillais comme une étoile, ou même une boule à facette en pleine lumière. J'étais émerveillée. Je redescendais sur terre d'un coup. Fermant la bouche et fumant comme si de rien était.

Il allait continuer à manger, quand il fit tomber un bout de cette pizzas sur ses affaires. Son uniforme scolaire assez sale . C'est alors qu'il se mit debout et commence à se déshabiller. Etant d'une nature perverse, je ne me cachais pas. Et je vous avoue sans pudeur, oui , oui oui, j'ai maté! Il a sûrement du le remarquer, j'ai maté. Moi honte?! Euh.. non.. Tout va bien.

Il avait pas chaud , par contre moi oui, le soleil tapait non seulement fort, mais en plus si il se met torse nu... bon ça va c'est que Torse nu, mais il était quand même bien déssiné donc bon. Arfff Chut Hayden! Bon quoi vous voulez que je dise quoi?! Bon mise à part ses cheveux roses qui.. Au début n'était pas trop à mon goût commençait à me plaire. Fin mise à part ça.. Il était.. Tout à fait mon style, parmi tout mes styles. Mais bon je ne pensais pas à ça sur le moment ( quoiqueuh..) Et lui surement pas non plus, il devait surtout penser à manger à ce moment. Il me faisait rire intérieurement.

Après sa "mésaventure" Il prit à nouveau la pareole. Se présentant , en effet, c'était la moindre des choses, vu que je venais de lui payer sa pizza. Mais il me dit cela avec un grand sourire qui n'était pas insensible. Je pris la parole après une bouffée de cigarette .

" Hayden Mayuli, enchantée de même!". Dis-je aussi avec l'un de mes plus beaux sourire.

Je le voyais continuer à manger la pizzas. Ce lester d'ailleurs avait l'air de beaucoup apprécier la pizza . J'en avais mangé un bon quart. C'est alors qu'en relâchant la fumée de ma cigarette, je lui dis avec un sourire.


"Je te laisse tout le reste je n'ai plus très faim, je ne sais pas ce que j'ai .. Mais d'habitude je pourrais tuer pour de la pizzas, mais vraiment tuer.. La pizzas... c'est.. Ma vie."


En parlant de vie je racontais la mienne. Il devrait me prendre pour une folle. Une folle des pizzas. En me rendant compte que je racontais ma vie, j'allais pour apporter ma cigarette à mes lèvres et c'est comme une cruche , que je laisse glisser celle là de mes doigts. Le côté brulant, comme de par hazard, tombe sur mon bras qui était en partie en dessous de ma poitrine. J'ai sursauté et j'ai ramassé la cigarette pour l'écraser, alors qu'elle n'était pas beaucoup consommée.

"Merde"

J'avais mal à cette brûlure, mais j'esseyais de ne rien laisser paraître. Je pris alors à boire. Je pris mon sac et sort une petite bouteille de coca, de sprite et d'eau. Je lui souris et lui dit " Prends celle que tu veux ."
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Sam 20 Oct 2012 - 19:05
avatar
Invité
Invité


Le simple fait de se retrouver torse-nu ne le dérangeait pas vraiment en soit, après tout ce n’était pas comme s’il se souciait du regard des autres sur son apparence ou quoi que ce soit d’autre. Tout ce qui pouvait lui importer, c’était l’avis de ses amis, les personnes qu’ils chérissaient plus particulièrement. Même si beaucoup de personne l’évitait juste à cause de sa stupidité ! Il n’est pas bien méchant pourtant. M’enfin soit, ce n’était qu’un tout petit détail insignifiant à ses yeux. Ce n’était pas comme si les quelques amis qu’il fréquentait ne lui suffisait pas, bien au contraire !

Maintenant qu’il était torse-nu, et qu’il s’était correctement présenté, il pouvait reprendre sa dégustation de pizza. Du moins, le morceau qu’il avait débuté, il n’allait pas non plus tout voler à la pauvre fille en face de lui, qui semblait être en train de recommencer à fumer… Namého ! Il fixa ensuite la demoiselle qui n’avait visiblement plus très faim, pour finalement l’entendre répondre à sa présentation. Tout ce qu’il y avait de plus normal en même temps. Elle lui avait même rendu son sourire ! Si ce n’était pas gentil de sa part dit donc ! Il se frotta doucement la nuque dans un petit rictus.

Hayden Mayuli, c’était donc ainsi qu’elle se nommait ? C’était bon à savoir. Il fallait qu’il s’entraîne dès lors à retenir ce prénom, sinon il ferait comme avec les quelques personnes mauvaises qu’il connaissait : il oublierait simplement. Et comme il semblerait qu’ils commençaient à bien s’entendre tous les deux, il était hors de question que cet idiot face cela ! Quoi qu’il en soit, il observa de nouveau la demoiselle qui arrêtait réellement de manger. Elle le lui avait même précisé, elle ne savait pas ce qu’elle avait, mais elle n’avait plus faim. Elle lui laissait même le reste de la pizza… Whow, c’était si aimable !



« Hooooo ! Merci infiniment, Hayden ! Faudra que je te rende la pareille ! »

Il était tout « fou », allons-nous dire. Il afficha un large sourire et continua donc à manger, comme un véritable acharné… Bon d’accord pas à ce point non plus. Il mangeait simplement d’une manière tout à fait calme, à son aise histoire de pouvoir savourer pleinement ce bon repas qui lui était désormais offert. Pendant qu’il mangeait d’ailleurs, et qu’il ne faisait plus vraiment attention à ce qu’il se passait autour de lui, il entendit un petit « merde » qu’il comprit bien rapidement. Il tourna la tête rapidement vers Hayden, avant de la voir sortir à boire. Trois bouteilles exactement.

Du coca, du sprite et de l’eau. Tout ce qu’il y avait de plus banal. Mais en tout cas, le moins que l’on puisse dire, c’était qu’elle était du genre très gentille, elle n’hésitait même pas à lui proposer des boissons, cependant, lorsqu’il vit son bras à découvert, il put confirmer qu’il n’avait pas tort sur un détail : elle s’était faite mal avec la cigarette qu’elle venait d’écraser. Sans hésiter donc, il s’empara de la bouteille d’eau en lui souriant. Il lui laissa un petit « Merci » au moment où il avait saisi la bouteille dans l’une de ses mains.

Bien rapidement, après avoir bu quelques gorgées, il attrapa rapidement le bras de la fille se trouvant face à lui, lui faisant tendre son bras vers lui. Il y avait une légère brûlure. Il fit couler de l’eau lentement sur une de ses mains, tant qu’elle était froide, c’était tout ce qu’il y avait de mieux. Il posa ensuite cette même main désormais trempée au niveau de sa brûlure, sans trop forcer. Simplement la déposer, c’était suffisant de toute façon.



« Ca diminuera pas la douleur, mais au moins ça évitera que tu gardes une trace… » Il rougissait un peu à l’idée d’avoir un contact direct avec la peau de cette fille, reprenant ensuite la parole. « Tu es soudainement devenue maladroite ! C’est parce que j’ai enlevé mes vêtements ? » Avait-il dit ironiquement. Bah oui, il ne pensait pas que cela pouvait avoir un quelconque lien.
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Dim 21 Oct 2012 - 16:52
avatar
Invité
Invité


Moi?! Nan mais vous êtes sérieux? Moi? Déboussolée parce que .. Parce que..Parce qu'il est torse nu?! Nan mais... Pfff..

Bon j'avoue j'avoue, mais luis dîtes pas ! Sinon ça le fait pas quoi! Il fut tout à fait heureux de voir que je lui laissais la pizza. Je ne me comprends pas sur le moment..Merde une Pizza quoi! Il m'arrive quoi? C'est lui?! Nan je ne pense pas, ou alors c'est que je pense trop. Fin bref, je me suis dit que le soir , je me fais péter une pizza de ouf aller. Bon revenons en à ce balcon où il fait chaud! Chaud! Chaud!! Et pas seulement parce que Lester est torse nu hein!
Je le vis donc manger la pizza , apparemment elle était bonne quoi.

Alors que j'avais sorti les trois bouteilles et que j'avais laissé décidé, il choisissait la bouteille d'eau. Bon choix! Je pris la bouteille de sprite et en pris quelques gorgées directe après. Pendant ce temps là, je pris aussi une gorgée de ma boisson et regarder ma blessure qui commençait à me faire vachement mal, ne voulant pas vraiment que ça se remarque. Mais visiblement ce n'était pas gagné!.

Il pris ma mon bras, mis de l'eau dans ses mains et pose ses mains sur ma blessure. Comment vous dire que sur le coup je me suis sentie très embarrassée . Je n'osais le regarder et je suis devenue toute rouge. Mais vraiment rouge, un rouge qu'on voit malgré mon métissage. Même si celui ci n'est pas très fort niveau foncé .

Alors qu'il me disait que ça n'enlèvera pas la douleur mais que ça m'évitera la vilaine cicatrice, étant toujours rouge et n'osant pas le regarder je lui dis: " Me..Merci.. c'est déjà ça " Avec un sourire . Mais merde il m'arrive quoi sérieux! Reprends toi Hayden! Après il me fit remarquer mes rougeurs aux joues , même si je le savais déjà , je rougis encore plus. Surtout lorsqu'il me demande que c'était parce qu'il avait enlevé ses vêtements du haut. Je me suis mise à rire nerveusement pour essayer de détendre la chose...

En tout cas il paraissait beaucoup plus sérieux que depuis le début. Je le trouvais d'ailleurs super touchant . Mes rougeurs aux joues faisant partager cela, elle faisait aussi rendre raison ses paroles. J'étais perturbée! Et encore pire! J'étais perturbée d'être perturbée par rapport au fait qu'il ai enlevé son haut.

J'en avais complètement oublié la chaleur, fin bon sauf avec mon bras mais bon. Je pris une gorgée de mon sprite, regardant les mains du jeune homme. Avant de relever les yeux vers son visage et ses cheveux roses, je me disais que si lui aussi me regardait je redescendrais mes yeux immédiatement.

Assez embarrassante comme situation. Surtout que comme il était en face de moi, je regardais bien son torse dénudé. Je rougissais à nouveau, ah oui parce que mes rougeurs étaient un peu parties, mais là.. bah elles son revenu, qu'elle idée aussi d'être torse nu et bien goalé.. Je m'excuse jeune garçon en face de moi dont je ne peux me détacher les yeux. Je répondais donc à sa question.. D'une façon bizarre.

" hmm.. Qui sait" Avec bien sûr le petit rire crystalin embarrassant.

La suite pour l'instant n'est pas à ma porté! Je vous dis donc! à bientôt!
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Dim 21 Oct 2012 - 20:34
avatar
Invité
Invité


Sa façon d’agir était tout ce qu’il y avait de plus normal pour lui. Il se montrait amical envers cette dénommée Hayden, parce qu’après tout elle le méritait bien. Elle méritait même plus d’affection que cette simple part de pizza qui n’avait presque rien de spécial. Si ce n’était un très bon goût en tout cas. Il gardait ses mains sur la blessure de la demoiselle, alors qu’il continuait de sourire, rougissant légèrement. Il n’avait pas relevé la tête, histoire d’éviter de lui montrer que le simple fait de toucher sa peau –très douce soit dit en passant- l’embarrassait un peu.

Il l’entendit finalement le remercier, il était content dans un sens. Si elle le remerciait, cela signifiait qu’elle appréciait l’intention du jeune garçon ; c’était le principal. Il gardait ses mains encore un petit instant sur cette blessure, relevant lentement la tête pour la regarder. Elle en avait profité pour boire un peu de sprite avant que Lester ne saisisse son bras. Plutôt rapide le petit non ? En tout cas, il n’était pas mécontent d’avoir fait cette rencontre, il l’appréciait plutôt bien. Elle avait l’air gentille et attentionnée avec les gens. Une personne bien, comme on en rencontre rarement dernièrement.



« Y a pas de quoi, c’est le moins que je puisse faire. »

Il avait dit cela tout en souriant, avant de constater qu’elle semblait légèrement plus rouge que précédemment. Était-ce la chaleur qui avait cet effet-là ? Il faisait si chaud que ça ? Il n’en avait pourtant pas l’impression en fait, pour lui il faisait bon… D’accord, tout le monde n’était pas comme lui, je vous l’accorde, donc il ne savait pas vraiment dans quel état de « souffrance » se trouvait cette demoiselle. Peut-être que s’il était plus normal il pourrait endurer ce genre de situation. Rien que de s’imaginer sa tête il préférait ne pas changer, en fait. C’était bien comme ça.

Quand il lui avait demandé si c’était à cause de ses vêtements enlevé, elle n’avait pas vraiment répondu à sa question. Un simple petit « hmm qui sait » lui avait été laissé. Cela ne répondait pas vraiment à sa question et puis de toute façon, ce n’était pas comme s’il pouvait « espérer » cela. Il n’était pas non plus un beau gosse. Il était plus bizarre qu’autre chose, avec ses cheveux roses. Quoi qu’il en soit, il se frotta la nuque d’une main ensuite, ayant finalement lâché son bras après avoir « laissé l’eau » agir sur sa blessure. Ou plutôt devrait-on parler de brûlure ici. Heureusement qu’il s’y était pris assez vite en tout cas.



« Ça ne va pas ? Tu es toute rouge… C’est à cause de la chaleur ? »

Il demandait cela d’un air calme, bien évidemment, tout en allant poser l’une de ses mains sur front, et une autre main sur son propre front, voulant voir s’il y avait une différence de chaleur. Et bien évidemment, il y en avait une grosse, crétin : il avait totalement oublié qu’il avait le corps chaud. Sans même attendre donc, avec la paume de sa main, il se frappa le front assez fort, en faisant une grimace. « Quel imbécile ! J’avais oublié que j’suis d’office plus chaud que toi ! » Et ouais, sa température corporelle était supérieur à la normal.
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Lun 22 Oct 2012 - 18:52
avatar
Invité
Invité


Il était touchant à ce moment, cela me faisait un peu chaud au coeur en voyant son geste. Ce n'était pas la première fois que l'on me proposait autant de gentillesse mais c'était pas à chaque coin de rue.. Il avait lui aussi les joues qui avait rosies. Pendant que lui ne me regardait pas , je le regardais le sourire aux lèvres, quasiment sous le charme de se geste qui me fit chaud au coeur et chaud à la main. La douleur qui passait assez doucement lorsque ses mains étaient toujours posées sur mon bras. Mais celle-ci revint tout aussi doucement lorsqu'il les enlevait. Je n'allais pas non plus lui dire de les laisser dessus. *rire*

Nos regards se sont quasiment croisés, dommage. Je me demande comment nous aurions réagit si nous nous étions regardé . Nous aurions sûrement rougit tout les deux. Ou peut être autre chose comme réaction, aucune idée. Enfin bon. Il avait enlevé ses mains , tout en me disant que c'était le moins qu'il pouvait faire . Je ne comprenais pas trop pourquoi il me dit ça. J'espérais qu'il ne parlait pas de la pizzas. Fin je ne pense pas quand même. Même si ce serait mignon quand même. J'étais encore rouge et oui que voulez vous.. Il m'avait sourit en me disant ça, mais les rougeurs ne partaient pas pour autant. Alors comme réponse je lui souriais . Ne sachant que dire, j'avais aussi peur que les rougeurs ne s'en aille pas.

Bien sûr! Je l'avoue! Bien sur que c'était parce qu'il était torse nu que j'avais chaud aussi! Bah oui.. Mais celui -ci n'avait pas l'ai r de s'en douter. Alors qu'il me demandait si ça allait , j'allais lui dire la vérité d'une façon assez ironique, peut être que ça allait passer. Il me touchait à nouveau pour voir si j'étais plus chaude que lui. Même si ça ne pouvait pas être le cas, je suis sûre que je n'étais pas loin. Je souriais à sa reflexion. Et J'allais lui dire.

" Mais non tu n'es pas un imbécile. Et puis tu sais, ma température ne doit pas être si loin de la tienne. "
Je souriais puis continuais
"Et puis oui ça va, c'est juste que j'ai un vu.. assez... agréable, qui me donne chaud aussi , tu m'envoutes."
Je disais cela en passant une main dans ma chevelure rouge de feu, lui offrant un grand et agréable sourire, me grattant la nuque par la suite. J'étais toujours un peu rouge mais avoir dit ça, les rougeurs étaient parties , doucement, mais sûrement. Je le regardais toujours.

Ah et puis lorsqu'il est venu toucher mon front pour voir la température, il était toujours torse nu.. Donc bah mes yeux.. était en contact visuel direct avec son torse dénudé. Ahh je vous jure . Bon en tout cas moi ça allait mieux à ce moment là. Je pris ma bouteille de sprite et en bu quelque gorgée regardant la pizzas puis ce jeune homme. M'adossant à la chaise j'avais encore chaud malgré que je sois sous le parasols! Pour l'instant c'est les seules choses que je peux vous dire pour l'instant notre cher ami vous dira la suite ! A Bientôt mes chou <3

Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le Jeu 25 Oct 2012 - 13:08
avatar
Invité
Invité


Elle osait le contredire ! Elle osait dire qu’il n’était pas un imbécile ! Décidément, elle était vraiment beaucoup trop gentille avec lui. Elle n’avait encore pas vu l’étendue des capacités de cet idiot ! Toutes les conneries qu’il pouvait imaginer et tout ce qui pouvait bien « circuler » dans sa tête de gamin. Elle finirait bien par le remarquer un jour ou l’autre de toute façon, vu que si elle avait l’occasion de le recroiser à maintes reprises, elle pourrait contempler l’étendue de son pouvoir « débilatoire ». Oui, oui et oui, ce mot vient tout juste d’être inventé.

Mais bon, on pouvait la laisser espérer, elle serait sans doute déçue mais que voulez-vous, on n’a pas toujours raison dans la vie, elle finira donc par s’en rendre compte un jour ou l’autre. M’enfin soit. Il l’avait regardé un peu surpris à ces quelques mots, ce qui dans un sens était totalement logique, vu qu’on lui disait tout le temps qu’il était con et inutile lorsqu’il fallait réfléchir. Certes quand il fallait faire preuve de force et d’agilité, ou encore d’autres choses qui concernent des actes physiques, il était bien plus utile. Tantôt un atout, tantôt un inconvénient. Il fallait faire avec de toute façon.

Les mots qui suivirent cependant, avaient directement frappé dans l’oreille du jeune dragonnet. Au début, il ne les avait pas réellement compris, il fallait le temps que la pièce « tombe » comme on le dit souvent. Il ouvrit grand les yeux. Une vue agréable ? Sur lui ? Et en plus il l’envoutait ?! Mais… Mais comment était-ce possible ? Il était tout ce qu’il y avait de plus bizarre ! Il n’avait même pas l’ADN d’un humain, tout ce qu’il avait d’humain c’était son apparence, rien de plus, alors comment pourrait-il réussir à envouter quelqu’un ainsi ? Et surtout sans le vouloir !

« Je… T’envoute ? Je ne fais rien de bien spécial pourtant… »

Elle pointilla cette phrase d’un geste de la main dans sa chevelure rouge flamboyant tout en lui offrant un magnifique sourire. Cela avait pour effet de mettre encore plus mal à l’aise le jeune garçon qui ne savait pas trop comment il était censé réagir au juste. Ce n’était pas toujours facile après tout de se retrouver ainsi face à une fille qui n’était pas laide du tout. Bien au contraire. Elle avait tout pour plaire aux hommes. Une déesse comme certains le dirait. Après, les pervers emploieraient sans doute un autre terme pour la qualifié de « jolie ». Terme que nous connaissons tous.

Lester de son côté ne pouvait pas vraiment répondre quelque chose de très « concret », ni même constructif pour être honnête. Il ne savait lui-même pas comment réagir exactement, la preuve était qu’il n’avait même pas montré sa joie face au compliment que lui avait fait la jeune demoiselle. Non, il n’était pas insensible à son charme, mais il pensait s’être fait « vanner » comme il en avait l’habitude. Ce n’était pas tous les jours qu’on le complimentait en même temps, c’était normal qu’il soit étonné non ? Non ? Bah tant pis il l’est un point c’est tout !

« J’espère que ça ira bien vite mieux… Ton bras… »

Oui, il venait de changer de sujet, et alors ? Il était plus doué pour faire ça qu’autre chose !
Message Dans Re: [terminé] La belle et... le bête. [PV : Hayden Mayuli] | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: Poubelle ! :: RPs :: Fini m'dame-