AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 once upon a december || Thilda

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


once upon a december || Thilda Empty
MessageSujet: once upon a december || Thilda   once upon a december || Thilda 1400359500-clockLun 14 Déc 2015 - 21:37

once upon a december Thilda
Plus que les flocons de neige qui tombaient sur l'île ou l'approche de la fête de Noël, c'était le bal de Prismver qui enthousiasmait la communauté. Une tradition du pensionnat qu'attendaient tous les élèves depuis que le froid avait commencé à envelopper l'île. Tout le monde s'était déjà arrangé pour trouver un cavalier ou une cavalière, comme l'exigeait la coutume. Et bien qu'il pensait tout d'abord proposer à Lhym d'être sa cavalière, le couple avait finalement décidé de s'y rendre en compagnie de quelqu'un d'autre, pour une fois. C'était donc avec Morgan, son meilleur ami, qu'elle s'y rendrait ; et Warren avait choisi d'y aller avec Thilda, une B qu'il connaissait de vue, à qui il avait parlé brièvement deux ou trois fois. Pourquoi elle, et pas une de ses amies ? Il n'en savait trop rien, en fait. Mais cette fille avait l'air d'être si gentille malgré son extravagance ; cette fille qu'il croisait toujours habillée d'une armure et munie d'une épée, qui vantait son titre de chevalière. Il s'était dit que c'était l'occasion de la connaître enfin.

Autant vous dire qu'il avait stressé en écrivant son LMS.
Heureusement, elle semblait enthousiaste.

Il avait fini de se préparer, laissant Lhym arranger le détail final : sa cravate ─ c'était bien l'une des seules choses qu'il savait bien faire, mais elle y tenait tellement. Et une fois que tout était fin prêt, il quitta la cabane, afin de chercher sa cavalière. Au lieu d'aller la chercher dans son éventuelle cabane, il allait plutôt la retrouver au lieu de rendez-vous qu'ils avaient fixé. L'avantage avec l'apparence atypique de Thilda ─ bon, la moitié du pensionnat avait des yeux et des cheveux de couleurs inhabituelles, disons ─, c'était qu'il put la repérer facilement.

─ Salut Thilda ! Ca va ? la salua-t-il en souriant, marquant une légère pause. On y va alors...?

Il fallait l'avouer : Warren était un peu timide de nature. Alors, même s'il était content à l'idée d'aller au bal avec la B, il ne savait pas vraiment comment l'aborder. Ils avaient déjà commencé à cheminer la route pour arriver à l'adresse donnée par les élèves des D.

─ Je... ne pensais pas que tu mettrais vraiment une armure... dit-il en remarquant la robe de Thilda. A vrai dire, il avait presque pensé qu'elle avait plaisanté dans son LMS ; mais il venait de constater que non, la chevalière en avait bien mise une par-dessus sa robe. Ceci dit, je dois avouer que tu la portes assez bien. termina-t-il avec un léger sourire.

Il fallait le dire : c'était vrai que cet accessoire lui allait bien ─ un fait peu étonnant quand on savait que Thilda n'était que l'incarnation d'un songe, une représentation d'elle-même taillée pour porter une armure. Mais Warren ignorait toute l'histoire de cette fille, de son coma et de son pouvoir ; il ne savait pas grand-chose d'elle, finalement ─  seulement qu'elle était une B altruiste et rayonnante à la recherche d'Excalibur. Mais il l'appréciait déjà assez pour vouloir aller au bal avec. Bal qui se trouvait dans la forêt selon les explications des D. C'était lui qui conduisait leur duo au lieu de la fête, et autant dire qu'il galérait un peu à se repérer ; les lumières qui ornaient les arbres rendaient la forêt féerique, oui, mais ce n'était pas suffisant pour lui faciliter la tâche. Malgré tout, au bout de quelques minutes ─ de retard ─, ils arrivèrent enfin devant une petite cabane en bois. Silence. L'incompréhension le rendit muet ; tandis que son regard parcourut la clairière, encore et encore à la recherche d'un bâtiment, d'un panneau d'indication, d'un chemin ou bref... de quelque chose d'autre que cette cabane. Il n'y avait étrangement personne, en plus de cela.

─ Euh... Euh... il continuait de tourner la tête dans toutes les directions possibles, paniquant de plus en plus. Il s'arrêta finalement, se retournant vers Thilda. Je... Je suis désolé ! Je croyais bien suivre les indications, mais... mais je crois qu'on a fini par se perdre. Je suis désolé ! J'aurais dû te dire que j'avais un mauvais sens de l'orientation ! paniqua-t-il.

Et il conclut cette série d'excuses par une courbette japonaise, pour lui montrer qu'il s'en voulait vraiment. Son sens de l'orientation était non seulement désastreux, mais en plus, il oubliait souvent à quel point il était désastreux ─ Linn pouvait en témoigner. Il culpabilisait d'avoir entraîné Thilda dans ses maladresses, elle qui devait s'attendre à passer la soirée à l'intérieur. A la place, elle serait obligé d'endurer le froid le temps de trouver le lieu indiqué sur l'adresse. Et ça prendrait long, très long certainement.

Pas tant que ça, en fait.


*  *  *

▬ huhuhu ♥ Bon je me suis permise d'avancer déjà un peu le RP jusqu'à la cabane. J'espère que ça te va quand même ;w;
©Flore

Tenue. Merci à Lhym. (Par contre la cravate serait plutôt bleue foncé que violette.):
 




Dernière édition par Warren Andersen le Jeu 21 Jan 2016 - 20:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


once upon a december || Thilda Empty
MessageSujet: Re: once upon a december || Thilda   once upon a december || Thilda 1400359500-clockMar 15 Déc 2015 - 16:36

once upon a december

Quelqu’un l’avait invitée.
En apprenant ça, Thilda avait passé les premières heures immobiles, son regard verrouillé sur le mur blanc devant elle, à mi-chemin entre l’envie de pleurer et une explosion de joie que son corps tremblant n’avait pas réussi à manifester. Si le temps lui semblait bien long depuis qu’elle était dans le coma, ces derniers jours était d’une attente infinie. Le moment était si inattendu qu’elle le plaçait dans le même temps que ces rencontres avec une célébrité qu’on appréhende avec de grandes inspirations, une voix légèrement tremblante et une joie inégalable. Naturellement, il avait été difficile de se préparer pour le bal et elle avait voulu demander de l’aide à Valentina - mais elle voulait se débrouiller seule. C’était sa soirée, sa première sortie depuis des années et elle tenait à être présentable.

Elle avait matérialisé sa robe et son armure en même temps que sa projection, et, aussi stressée que motivée, elle filait vers le lieu de rendez-vous. Quand Warren arriva avec un costard sombre et, il fallait l’avouer, qu’il portait à la perfection, elle se sentit légèrement piteuse. Elle baissa les yeux vers son armure et accueillit sa remarque avec un hochement de tête rapide et régulier, la gorge sèche. Qu’est-ce qu’elle aurait aimé être plus à l’aise, mais elle en était incapable. Qu’est-ce qu’elle aurait aimé mieux s’habiller, mais elle en était incapable. Elle maudissait sa propre peur des extérieurs qui coupait court à toute possibilité pour elle de s’habiller autrement et c’est en silence, honteuse et malheureuse, qu’elle suivit le délégué des E dans la forêt. Après quelques minutes de marche, il s’excusa platement de se retrouver devant une cabane en bois, en pleine milieu de la forêt, une vision aussi désolante que déprimante.

Comme elle venait de passer tout le trajet à s’en vouloir, elle ne pouvait pas accepter qu’il s’en veuille autant, jugeant qu’il était celui à avoir fait le plus d’efforts. Elle lui sourit, attrapa sa main et le tira jusque devant la cabane vers laquelle elle courut. Elle poussa la porte de sa main libre et fut tellement surprise de la vue qui s’offrit qu’elle manqua de se la prendre en pleine figure lorsqu’elle la lâcha inconsciemment.
Elle laissa la main de Warren et s’inclina doucement. « Je reviens dans une minute. » marmonna-t-elle avant de partir vers l’arrière de la cabane.

Adossée au bois, elle respira doucement tout en regardant la voûte céleste à moitié cachée par les arbres. Alors, soudainement, elle ferma les yeux et pensa à l’intérieur de la pièce. Elle pensa à Warren. Elle pensa à toute cette beauté et à ces gens qui avaient tant fait pour cette soirée - elle en rêva. Elle rêva qu’elle était belle, plus que jamais, le même visage avec les cheveux brossés, le visage légèrement maquillé, le corps dans une robe blanche mauve, assez simple mais suffisamment difficile à décrire pour que le narrateur décide de te renvoyer à l’image en bas de poste. Timide, inconsciente de sa propre apparence, elle revint vers Warren et lui prit de nouveau le bras, en bonne cavalière.

« J’ai vu une piste de danse. J’aimerais bien y faire un tour. »

Tenue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


once upon a december || Thilda Empty
MessageSujet: Re: once upon a december || Thilda   once upon a december || Thilda 1400359500-clockSam 19 Déc 2015 - 17:11

once upon a december Thilda
Un sourire vint illuminer, pour la première fois, le visage de Thilda. Peut-être n'imaginait-elle pas à quel point ce simple sourire l'avait rassuré ─ elle qui n'avait pas prononcé un seul mot depuis le début de la soirée. Alors, il releva la tête, répondant par le même signe bien qu'un peu plus gêné et coupable ; il n'eut pas le temps de s'en vouloir bien longtemps, se sentant entraîner vers la cabane en bois par la jeune fille. La main de cette dernière s'empressa de pousser la porte de la cabane, retirant le voile qui cachait le fameux bal de Prismver.

Il n'en crut pas ses yeux.

Warren demeurait bouche bée devant la vue qui s'offrait à lui, jusqu'en oublier la porte qu'avait lâchée Thilda. Bien que cela restât légèrement douloureux, il pouvait se vanter de n'en avoir reçu que le coin ─ une chance qu'il ne rencontrait que rarement. Pendant qu'il se frottait le crâne, il vit la jeune B se retourner et s'incliner poliment.

─ Je reviens dans une minute. marmonna-t-elle.
─ Oh ? D'accord. répondit-il simplement.

Il suivit juste la demoiselle du regard, s'apercevant qu'elle se dirigeait curieusement vers l'arrière du bâtiment ; oh oui, bâtiment, car c'était justement ce fait qu'il l'avait stupéfait : Cette petite maison cachait, derrière son masque de simplicité, un espace gigantesque pour une fête grandiose. Et Warren profita de l'absence de Thilda, en quelque sorte, pour survoler la salle. Les stands de nourriture, d'alcool, la piste de danse colorée, et cette lumière magnifique qui éclairait le tout ; ses yeux furent alors attirés par cette même lumière provenant d'un plafond étoilés. Superbe. Absolument superbe. Warren semblait émerveillé comme un petit enfant devant un feu d'artifice, même s'il était habitué à la magie ─ il ne cesserait d'en être impressionné. Des bruits de pas le tirèrent finalement de ses pensées. C'était Thilda qui était revenue. Thilda à qui il adressa un sourire ; mais un sourire qui laissa bien vite place à la stupeur.

─ J’ai vu une piste de danse. J’aimerais bien y faire un tour. proposa-t-elle.

Que dire... Il ignorait quelle magie ou quelle sorcellerie expliquait ce qu'il constatait à l'instant : en l'espace de deux minutes à peine, ce n'était plus la même Thilda qui se présentait à lui. Tandis qu'elle s'accrochait timidement à son bras, il la regarda de haut en bas deux ou trois fois, les yeux ronds comme des billes. Ses cheveux violets étaient désormais coiffés ; une légère touche de maquillage faisait ressortir certains traits de son visage ; mais surtout, une adorable robe blanche et bleue remplaçait son imposante armure. D'un ton très calme et monocorde, il répondit :

─ D'a...ccord mais dis-moi Thilda... Il marqua une pause, focalisant son regard sur sa robe. Quand...t'es-tu changée ?! s'exclama-t-il enfin.

Peut-être était-ce l'oeuvre du don Changement de Tenue. Certainement, pensa-t-il ─ cela aurait même expliqué comment elle s'était procurée une véritable armure. Mais c'était drôle comme elle semblait plus féminine et mignonne d'un coup, tout autant que les autres filles peuplant la salle. La surprise enfin balayée, il poursuivit :

─ Enfin, je trouve que ça te va très bien, encore mieux que l'armure. Il lui adressa un sourire sincère. Tu veux danser alors ? Je te préviens déjà : je suis très mauvais danseur... Mais je vais essayer de faire un effort ! affirma-t-il en se dirigeant vers la piste de danse, là où plusieurs duos dansaient déjà.

Un effort considérable, même. Lhym avait bien réussi à lui apprendre quelques bases, et à corriger certaines maladresses ; mais il restait encore assez manchot. Toutefois, il essaierait. Pour elle qui parlait et souriait enfin ─ il tendit sa main pour l'inviter, elle qui semblait enfin heureuse d'être venue.

*  *  *

je pleure d'avance les pieds de Thilda
©Flore





Dernière édition par Warren Andersen le Jeu 21 Jan 2016 - 20:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


once upon a december || Thilda Empty
MessageSujet: Re: once upon a december || Thilda   once upon a december || Thilda 1400359500-clockJeu 24 Déc 2015 - 16:21

once upon a december

Elle avait simplement souhaité. Si elle avait su maîtriser son pouvoir mieux qu’actuellement, elle aurait fait bien plus, mais elle s’était contenté de ce qui était à sa portée. Elle avait peur de forcer en utilisant son pouvoir jusqu’à si tard alors si elle tirait trop sur la corde, elle risquait de disparaître et elle ne supporterait pas que ce soit le cas. Retirer son armure, ça la rendait déjà malade d’inquiétude, et s’il fallait que ce soit pour rien, elle n’était pas certaine de s’en remettre. Warren lui offrait déjà tant de choses en l’invitant ici et elle lui offrait le maximum en faisant ce qu’elle n’aurait pu faire en aucune autre circonstance. Le visage timide, elle était revenue vers lui pour profiter pleinement de la vue d’une salle miraculeuse et à son image ; quelque chose qui n’aurait pas dû être là mais devant la beauté de quoi on s’émerveillait, car à présent, Thilda était vraiment belle.

Elle faisait plus mature qu’avant, et son visage était peut-être enfantin mais le maquillage lui avait fait gagner un ou deux de plus. A présent, ils ressemblaient tous deux à un vrai duo - et en bonne cavalière, elle répondit à sa question. « C’est mon don. J’ai rêvé que j’étais plus jolie et je me suis retrouvée comme ça. » marmonna-t-elle comme si c’était l’acte le plus honteux qu’elle ait fait de sa vie. Et si son regard était vissé sur le sol, elle le releva presque immédiatement une fois qu’elle entendit le compliment du délégué - et elle l’accueillit avec un sourire, les joues rouges. Les gens s’étonnaient de sa condition, la prenaient en pitié, la protégeaient comme une petite soeur ou une enfant, mais jamais personne ne l’avait complimentée en tant que femme. C’était une première et elle ne sut comment réagir, si bien que Thilda se contenta de hocher très vite la tête comme toute réponse à sa question. Bien sûr qu’elle voulait danser. Il y a tant de choses qu’elle voulait faire dans ce monde et danser en faisait parti.

« J’ai essayé d’apprendre à danser toute seule, je vais te montrer. » lui chuchota-t-elle, tentant de se montrer confiante. Elle le guida jusqu’au centre de l’endroit, la piste de danse nuageuse où il ne serait pas facile de se mouvoir à l’aveugle quand on était aussi doué que ces deux-là. Maladroite, elle mit une main sur son épaule et attendit qu’il place la sienne sur sa hanche pour commencer à bouger d’abord lentement, prenant le temps de s’y habituer, puis au rythme de la musique, ressentant l’euphorie de ce qu’elle avait toujours voulu essayer. Danser, c’était si merveilleux. Cette soirée l’était - et tout cela, c’était grâce à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




once upon a december || Thilda Empty
MessageSujet: Re: once upon a december || Thilda   once upon a december || Thilda 1400359500-clock

Revenir en haut Aller en bas
 
once upon a december || Thilda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: