Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 pitoyables chanteurs // cattleya

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: pitoyables chanteurs // cattleya   pitoyables chanteurs // cattleya 1400359500-clockVen 17 Aoû 2018 - 22:59
pitoyables chanteurs


La situation échappait à mon contrôle, indubitablement. "À dans deux semaines" avais-je répondu à Athena sur l'intranet, le soir de mon annonce. Deux semaines, le temps de préparer notre opération, de mettre les membres en condition et de lancer notre premier assaut révolutionnaire. Deux semaines sans éveiller les soupçons, en continuant à aller en cours et en menant notre vie quotidienne. Nous n'étions pas des vrais révolutionnaires qui avions la possibilité de nous battre véritablement.

Nous étions des élèves, de l'âge de lycéens ou d'étudiants, des enfants ou des jeunes adultes qui devaient continuer à assurer leur propre avenir tout en assurant celui de tous les monomageia. Je voyais moins mes amis, m'éclipsais de l'organisation des fêtes des D et de tout le reste - quand bien même, j'aurais sûrement empiré la chose, pour autant que les discussions s'orientent vers FOX. Améliorer les choses ne signifiaient pas priver les gens de leurs moments de détente, bien au contraire.

J'avais conscience des limites de mon mouvement, des conséquences et surtout, je réalisais tout l'excès dont les gens pouvaient faire preuve au quotidien. Nous quatre étions devenus une cible facile - le centre des regards, des doigts pointés, des rumeurs et de tous les chuchotements des élèves autour de nous.

Je limitais mes sorties, tout comme les réactions, et me concentrais sur l'essentiel. Toutes les sorties - mais certaines personnes ne pouvaient pas plus s'ignorer qu'elles ne pouvaient se comprendre.

Cattleya, en tête de liste, était incompréhensible. De mon temps chez les Voltor, nous étions bons amis. Lorsque je m'étais écarté du groupe, nous nous étions éloignés - il n'y avait pas spécialement d'animosité, mais la rivalité était palpable. Mais, amicale à ce point-là ? Un karaoké ? Pourquoi pas, après tout.

Je n'étais pas si mauvais en chant et je savais bien que quelque chose se cachait derrière une telle invitation. Je préférais autant que nous en parlions dans la bonne humeur qu'au-milieu du désert du far west, la main près du colt avec un seul survivant au final. Mes pas me guidèrent d'eux-même jusqu'à l'endroit en question et je m'installais dans l'une des salles disponibles, chargeant le gérant de prévenir Cattleya une fois celle-ci arrivée sur place.

Enfoncé dans le canapé, faisant tourner le micro dans ma main, j'observais le plafond.
Calme, à l'aise dans un tel confort, même son entrée ne me troubla pas et je lui adressais un signe du pouce en guise de salutations.

- J'vais te détruire, j'suis trop chaud au chant.
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Cattleya A. Taylor
Pseudo du joueur : Ùine
Autre(s) compte(s) ? : M. Abigail Davis, A. Ivy Robin
Personnage sur l'avatar : Blake Belladonna from RWBY // IRL : Nana Komatsu

Féminin Âge / Classe ou Job : 19 / E / 8
Messages : 149
Hello my name isCattleya A. Taylor

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: pitoyables chanteurs // cattleya   pitoyables chanteurs // cattleya 1400359500-clockSam 18 Aoû 2018 - 22:00

pitoyables chanteurs

Il fait chaud sur cette île. Un peu trop pour toi. C'est probablement pour ça que tu te pavanes en début de soirée, avec ton chemisier écarlate léger, une jupe plissée en cuir et des collants résilles dans les rues. Tes bottines à talons martèlent le sol avec une cadence rapide. T'es pas en retard, mais tu connais Orson et tu as hâte de le confronter. Enfin... Récemment, t'es plus sûre de savoir ce qu'il se passe dans sa tête et pour être parfaitement honnête, Cattleya ça te fout les jetons. Récemment, il a changé ton vieil ami. Récemment, tu sais pas si tu le connais encore. Récemment, vous vous êtes éloignés. Oui, récemment, tu as l'impression de perdre le contrôle par rapport à lui.  

Tu ne parviens pas à réprimer une goutte d'appréhension. Mais t'es pas conne, petit bout, tu sais que, en dépit d'à quel point tu aimes ça, la violence ne sert à rien pour obtenir des réponses pour le moment. Au fond, t'es surtout un peu vexée. T'as l'impression qu'il te trahit et tu voulais être celle à faire ça en premier, entre vous deux. Tu veux lui demander des comptes et la première idée qui t'es passée par la tête c'est de l'inviter à un karaoké, alors c'est pour ça que tu te retrouves à arpenter les rues du quartier festif comme ça. Après tout, pourquoi pas ?

Quand t'enfonces tes mains dans tes poches pour serrer par réflexe ton paquet de clopes, l'argent et les bagues qui s'y trouvent, comme pour t'assurer que tout est bien là alors que t'as vérifié une bonne demi-douzaine de fois, ton pied cogne contre la porte du karaoké et l'ouvre d'un mouvement las. Le gérant t'indique la salle, t'opines du chef et comme tu vois que ton air trop sérieux lui fait hausser un sourcil, tu te fends d'un large sourire avant de suivre la direction donnée. Tu pousses la porte à nouveau du bout du pied, d'un air nonchalant et balayes la salle du regard.

Pouce levé dans ta direction, il t'adresse une remarque et tu ne peux t'empêcher de sourire. C'est drôle comme tout semble si facile. On dirait presque pas que votre relation a autant changé. Tu t'écrases sur le canapé en face de lui, sors les mains de tes poches et tapotes le comptoir du bout des ongles. Tu sais que ce serait pas une bonne idée de commencer l'interrogatoire maintenant alors tu te contentes de ricaner en le fixant dans les yeux, la posture bien droite face à lui.  

 Tu crois ? On verra bien. J'te propose que l'un choisisse les chansons que l'autre chante. Deal ?

T'attends même pas sa réponse et t'attrapes la télécommande pour choisir les chansons. Tu sais exactement ce que tu cherches, alors t'as pas de temps à perdre dans les suggestions random. Tu lui balances l'objet avec un sourire carnassier quand ton choix s'affiche sur l'écran. Il a déjà le micro, de toute façon, rien ne l'empêche désormais de chanter Dancing Queen de ABBA

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: pitoyables chanteurs // cattleya   pitoyables chanteurs // cattleya 1400359500-clockDim 19 Aoû 2018 - 13:35
pitoyables chanteurs


Ça me faisait bizarre, après tout. Être ici, avec elle. Malgré la création de FOX, malgré cette annonce la veille qui était clairement liée à notre rendez-vous. Tout était écrit selon le schéma de nos intérêts personnels, tout comme cette relation étrange que, malgré tout, j'étais parvenu à apprécier. Tout n'était que mensonge, bêtise et tromperie. Mais je n'arrivais pas à m'en détacher. Quand elle était là, je me sentais apaisé, comme si je n'étais pas le seul à partager mes maux idiots. Quand elle était là, à présent, c'était une amitié réelle que je ressentais. Peu importe nos différences.

Peu importe ses arrières-pensées - après tout, je ne m'étais pas moins servi d'elle. Elle ne me parlait presque plus depuis mon départ des Voltor, mais il faut dire que je n'avais pas fait l'effort de revenir vers elle non plus. J'avais honte, quelque part. Sans me soucier de sa véritable nature, je m'en voulais d'avoir considéré notre relation avec si peu d'intérêt et je voulais maintenant changer les choses. Seulement... je n'étais pas certain d'en être capable.

Je la comprenais, sans le moindre doute.

Sans partager ses idéaux, je savais comment elle fonctionnait et elle devait se douter de cette naïveté d'esprit qui m'habitait. Nous étions complémentaires, tout en nous ressemblant sur certains points, tant et si bien qu'il nous était difficile de pouvoir nous entendre. Mais je voulais y croire. Comme un futur radieux, comme mes propres maux surmontés, je voulais y croire. Si ça devait passer par ce genre de moments, par un peu de silence hypocrite ou des révélations autour d'une chanson, ainsi soit-il. Je n'étais pas sans apprécier ces moments - et j'étais prêt à écouter tout ce qu'elle avait à me dire. En attendant, je profiterai de ce karaoké dans lequel son défi me parut presque trop facile. ABBA ? Facile.

YOU'RE THE DANCING QUEEENNN
YOUNG AND SWEEEETTT
ONLY SEVENTEEEEENNN


Je me levais pour rajouter de la gestuelle au splendide chant que je produis alors - et qui renvoya Apollon dans la catégorie des musiciens débutants. Mes parents n'auraient pas été fiers de mes performances, mais compte tenu du fait qu'il se moquait éperdument de mon existence, ça m'était plus ou moins égal. Avec un soupir de soulagement, je me laissais retomber sur l'un des canapés et fis descendre la sélection des chansons jusqu'au superbe Temps des cathédrales. L'heure était à la vengeance.

Here you go >:)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: pitoyables chanteurs // cattleya   pitoyables chanteurs // cattleya 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
pitoyables chanteurs // cattleya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: